Hubble détecte la plus ancienne galaxie jamais observée

Le télescope spatial Hubble a détecté ce que les scientifiques pensent être la plus vieille galaxie jamais observée auparavant.

Treize milliards d’années. Ce serait l’âge de la galaxie nouvellement observée par Hubble.  Celle-ci existait déjà 480 millions d’années après le Big Bang.
La nouvelle image, prise par Hubble et publiée dans la revue Nature, a été détectée grâce à une caméra grand angle récemment installée sur le télescope spatial. Les scientifiques de la Nasa ont constaté une croissance rapide de cette galaxie en très peu de temps. Ils pensent alors qu’il y aurait eu une période pendant laquelle la formation des galaxies s’est activée intensivement. A environ 500 millions d’années après le Big Bang, il n’y aurait eu qu’une galaxie, alors que 150 millions d’années plus tard, une dizaine d’autres auraient fait leur apparition. Les chercheurs affirment même que ce compte a doublé 100 millions d’années après.
Il y a d’abord eu quelques étoiles, puis des amas, des bébé galaxies, et finalement les galaxies majestueuses que nous connaissons aujourd’hui, d’après le professeur Richard Bouwens, interrogé par la BBC. Il compare la galaxie découverte par Hubble à un nouveau-né : elle est beaucoup est plus petite que des galaxies comme notre Voie Lactée, mais elle grandit plus vite. « Nous pouvons utiliser ces nouvelles mesures pour savoir à quelle vitesse les galaxies se forment et grandissent », explique le professeur Bouwens. Elles permettront également d’obtenir plus de détails sur les premiers temps de l’Univers. à l’époque des premières étoiles et galaxies.
Robert Massey, de la Royal Astronomical Society (RAS), pense que la nouvelle image capturée par le télescope spatial va aussi permettre aux astronomes d’ajuster leurs théories concernant l’évolution de l’Univers. Si cette nouvelle observation faite par Hubble doit encore être confirmée, les équipes scientifiques restent confiantes.
Dans tous les cas, les astronomes attendent avec impatience le lancement du télescope James Webb de la Nasa en 2014. La résolution de ses instruments va être utilisée, entre autres, pour observer les premières étoiles et galaxies qui se sont formées après le Big Bang.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.