Réécrire l’histoire:la Bataille de Poitiers qui stoppa l’Islam aux portes de l’Europe

 

Au moment de sa mort ,Mahomet se réconcilie avec ses ennemis et paie ses créanciers.

Moins d’un siècle après la mort de Mahomet, les guerriers musulmans avaient envahi l’Espagne. Au début du VIIIe siècle, ils franchissent les Pyrénées et investissent le Languedoc, la chrétienté n’a jamais été aussi menacée. Le duc d’Aquitaine, Eudes, était parvenu à freiner la poussée islamique près de Toulouse en 721. Le duc Eudes s’était allié avec un gouverneur berbère de Septimanie, qui de religion musulmane était en révolte contre ses coreligionnaires. Seulement le gouverneur d’Espagne, Abd al-Rahman, avait canalisé la révolte et se lançait maintenant à une expédition punitive contre les Aquitains. Devant un tel danger, Eudes fit appel à son voisin Charles Martel qui contrôle tout le Nord de la Loire. Celui-ci fait avancer son armée venue de toutes les parties du royaume franc. La bataille s’engage près de Poitiers contre les troupes d’Abd al Rahman. Charles Martel équipe chacun de ses soldats d’une épée, d’un haubert ainsi que d’une longue lance. Après sept jours durant lesquels les troupes se sont livrées seulement quelques escarmouches, les Arabes se décident enfin à attaquer, mais ils se heurtent inutilement aux défenses franques. Abd al-Rahman est tué au cours de la bataille, et les Arabes s’enfuient au cours de la nuit. La légende raconte que ce sont 375 000 Arabes qui auraient péri. Fort de ce succès, Charles Martel investi l’Aquitaine et chasse les chefs musulmans qui y sont installés. Le chef franc apparaît alors comme le sauveur de la chrétienté, et le maître incontesté du royaume franc.

La bataille de Poitiers

Charles tient son nom de Martel « celui qui frappe comme un marteau » grâce à son incroyable énergie qui lui a permis d’écraser les musulmans.

Victoire importante de Charles Martel a Poitiers en 732.
Autre représentation de la Bataille de Poitiers

 

La Bataille de Poitiers,  est connu  comme étant l ‘historique Bataille européenne  de Tours (a ne  pas se confondre avec  celle de 1356) car celle-ci   eue lieu le 10 octobre 732 entre les forces sous le chef franc Charles Martel et une armée sous le  contrôle du chef musulman wali  d’ al-Andalus Abdul Rahman al Ghafiqi . Au cours de la Bataille, les Francs (Chrétiens)  ont  vaincu l’Armée musulmane  d’al Gafiqi . Cette bataille  marque la fin de  l’extension musulmane  au nord et  a l’Est de la péninsule ibérique .Elle est  considéré par les Historiens comme un des nombreux  événements de grande importance historique, ayant empêché l’invasion de l’ Europe par les musulmans.

En 2018,l’invasion est devenue sournoise et silencieuse afin de mourir honorablement en bons démocrates néolibéraux!

 

Charles Martel   prit  position dans un  endroit stratégique :il s’attendait  à ce que l’armée musulmane passe dans un étroit passage…et ne s’était pas trompé! Peut-être que les francs n’étaient armés que  d’épées de lances et de boucliers,et que le peu  d’ infanterie qu’ils avaient  présentait  une formation en  phalanges,inspirée des stratégies d’Alexandre le Grand. Selon des sources arabes, ils ont créé un grand déploiement. Certes, étant  donné la disparité entre les deux armées , tous les soldats  Francs étaient  fantassins ou presque. Alors que ceux   des musulmans  étaient pratiquement tous des cavaliers qui arrivaient parfois  a grande vitesse pour utiliser l’élément de surprise.Charles Martel   a donc développé est une très brillante bataille défensive.

Abdul ar- Rahman Ibd Abd Allah al Ghafiqi est représenté ici,au centre du dessin.
C’était le chef des musulmans,en 732.

 

Pendant six jours, les Deux  armées  s’observèrent en se  livrant a de petites escarmouches  mineures. Ni l’une, ni l’autre ne voulant  attaquer. Les Francs s’étaient bien reposés et entraînés  et avaient  l’avantage du terrain . La bataille commença véritablement pour le  septième jour, Al-Gafiqi ne souhaitant pas  reporter l’affrontement indéfiniment.

Statue de Charles Martel

 

Abdul Rahman Al-Gafiqi  avait grande confiance en  la supériorité tactique  de sa cavalerie  expérimentée. Dans l ‘une des rares occasions ou  l’infanterie  médiévale résistait aux  charges de cavalerie, les soldats francs  disciplinés  ont résisté aux assauts de la terrible armée arabe.

Cependant,  selon des  sources arabes de l’époque, cette  cavalerie « dite » invincible par ses pairs, aurait réussi à briser plusieurs fois  les rangs de bataille francs .

L’Islam vers 750.

 

Des érudits, tels que l’anglais Edward Gibbon (1737-1794), ont estimé que si Charles Martel aurait été défait ,les armées  arabes auraient très  facilement conquis  l’ Europe alors divisée …et auraient fait jonction  avec leurs possessions au Moyen Orient (Turquie,Arménie,etc) . Gibbon a écrit: Une marche victorieuse s’est étendue à mille lieues du Rocher de Gibraltar aux bords de la Loire; la répétition d’un espace égal aurait donné (les   terres occidentales)  aux Sarrasins  (jusqu’aux) confins de la Pologne et des Highlands d’Ecosse; le Rhin n’était pas plus impraticable que le Nil ou l’Euphrate, et la flotte arabe aurait pu naviguer sans bataille navale aux embouchures de la Tamise.

Le gisant de Charles Martel.

 

L’histoire officielle du monde aurait changé et  un monde uniformément islamique se serait étendu  sous une tutelle maladive d’oppression sanglante!

L’expansion politique de l’Islam après la mort de Mahomet!

 

Publicités

4 commentaires sur “Réécrire l’histoire:la Bataille de Poitiers qui stoppa l’Islam aux portes de l’Europe

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.