Voilà le cimetière des engins spatiaux

//players.brightcove.net/2142506936001/SyQ2SXo_default/index.html?videoId=5621220452001

 

Les engins spatiaux viennent mourir là. Au fil des ans, un point de l’océan Pacifique est devenu un véritable cimetière à satellites. Explications, alors que la station spatiale chinoise Tiangong 1 pourrait bientôt venir s’écraser.

 

Certes, personne ne sait vraiment où cet engin hors de contrôle va venir mourir. Mais dans une majorité des cas, les objets spatiaux viennent s’écraser dans le « pôle océanique d’inaccessibilité », comme l’explique à la BBC l’astronome David Whitehouse. Autrement dit l’endroit le plus éloigné de toute terre.

Le point Nemo

C’est un point situé quelque part entre l’Australie, la Nouvelle-Zélande, et les côtes ouest de l’Amérique du Sud. À 2700 kilomètres au sud des îles Pitcairn, un territoire d’outre-mer britannique posé au milieu de l’océan Pacifique. Il est parfois appelé « Point Nemo ».

 

https://maps.googleapis.com/maps/api/js?client=google-maps-embed&paint_origin=&libraries=geometry,search&v=3.exp&language=fr_FR&region=ca
https://maps.gstatic.com/maps-api-v3/embed/js/30/10/intl/fr_ALL/init_embed.js

Logique, donc, que les concepteurs de satellites aient choisi l’endroit le plus éloigné de toute présence humaine. Beaucoup de ces objets spatiaux finissent leur vie sur Terre, même si les plus petits se désagrègent au contact de l’atmosphère. 

Alors, les profondeurs sous-marines de l’endroit regorgent de vestiges d’engins spatiaux. Ce véritable cimetière s’étend sur 1500 kilomètres carrés. 260 satellites reposeraient là, la plupart d’entre eux russes, selon le chercheur. Le plus célèbre : la station spatiale Mir, lancée en 1986 et qui s’est écrasée ici en 2001. 

Mais tous les objets spatiaux qui viennent mourir sur la Planète bleue ne terminent pas dans ce cimetière. En 1991, la station spatiale soviétique Salyut 7 avait envoyé des débris sur la ville argentine de Capitán Bermúdez. Plus tôt, en 1979, la station spatiale Skylab de la NASA avait projeté certains de ses restes à l’extérieur de la ville de Perth, en Australie. 

Et pour Tiangong 1 ? Il faudra attendre un peu avant de savoir où la station spatiale lancée en 2011 viendra mourir. 

« Elle devrait tomber fin 2017, début 2018 », selon Jonathan McDowell, un astrophysicien de l’université Harvard.

 

 

Sources : BBC | BBC | Live Science

 

 

 

 

 

 

 

 

// <![CDATA[

 

 

 

 

 

 

// ]]>

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s