Extraordinaire découverte d’un couvercle de vase pharaonique au Kasaï

Vase égyptien

 

 

LES EGYPTIENS AURAIENT-ILS VÉCU AU KONGO AVANT DE MIGRER AU NORD ?

Découverte d’un couvercle de vase pharaonique au Kasaï :

Cette découverte relance le débat sur l’influence antérieure de la civilisation négro-africaine et sur la splendeur de ses anciennes Dynastie Royale de Kemet 

Au nombre de quatre, ces vases offerts par le Pharaon Khâemoset à la Reine Tiyi sous le règne de Ramses II (19 ème dynastie) étaient très recherchés et l’un d’entre eux (Amset) a été retrouvé sur le sol Kongolais (RD),découvert dans une mine d’or à Kakulu, près d’un village situé dans les environs de la localité de Kabemba et Konyi au Kasaï par le kongolais Mohamed Betu Abba

Ces vases representent les quatres âmes d’Horus, eux-memes secondés par une déesse

Ces quatres vases étaient jadis utilisés dans l’Egypte antique pour conserver les organes internes des pharaons notamment le foie, les poumons, l’estomac et les intestins

Une premiere découverte en 1918 avait deja été faite sur la rivière Luaba, d’un Osiris en or.

Source: African history

 

 

Publicités

20 commentaires sur “Extraordinaire découverte d’un couvercle de vase pharaonique au Kasaï

  1. j’aimerais bien donner certains details sur la decouverte du couvercle de vase canope et certains aspects qui ont echappe aux observateurs averti.
    Les details seraient lies a l’objet et des aspects relatif a l’endroit de sa decouverte.
    Il s’agit surement d’un couvercle de vase canope ayant appartenu a un pharaon.
    Je suis dispose a etaler les photos et developpe r mes analyses sur la similitude des noms, des noms de lieux,des croyances religieuses,etc…
    Aec votre permission je peux publier pour alleger la torture mrale de noirs,qualifie a tort de A -historique .

  2. LA DECOUVERTE DU COUVERCLE DE VASE CANOPE DANS LE KASAI.
    La decouverte a eu lieu dans une mine d’Or de KA-Kulu,village voisin de KA bemba et KOngyi.
    Les noms de ces lieux,KA-kulu qui signifie soit:l’Ancien ou le tres Elevé.
    KA bemba,l’Epervier ou le Faucon et KOngyi, qui ne s’altere pas ou qu’on altere pas,qu’il ne faut pas rompre en terme des « liens » ( LUBA.)
    Ces trois noms identifient HORUS,L’ANCIEN ,TRES ELEVE,et ETERNEL.
    La decouverte de cette mine d’Or, son exploitation a debuter avec mes recherches archeologiques.De mon vivant,je n’ai jamais vu une si grande quantité d’Or!
    L’objet n’a pas été déposé In situ.Mais,charrié à une centaine de metres par la coulée des eaux de la source Tshipuka.
    La grande fondation des pierres d’Origine inconnue en ruine et devorée par la foret fut surement un temple. L’erosion sous marine provoquée par les grandes pluies tropicale,a entamé la chambre funeraire d’ou la breche et le deplacement du vase…(a suivre)

    1. Cher Muhamed, avez vous trouvé des similitudes entre le grand oiseau de la forêt équatoriale et celui représenté chq fois chez les pharaons. Il m semble q cet oiseau rare ne se trouve qu’au Congo.
      Je pense aussi que, grâce au Nil, il ya eu une grande influence kongolaise sur l’Égypte antique. Il nous faits des recherches fouilléesbpour réclamer notre hégémonie.
      Nous avons toujours été une puissance depuis des années même bavant Jésus christ. Contactez moi pour plus d’échanges +251 921941221

  3. Bonsoir M.Duchaine J’aimerais avoir vos coordonnees personnelles pour vous proposer des photos ayant trait a mes decouvertes.
    Mohamed Betu ABBA
    Chercheur

  4. C’est une grande premiere pour les congolais. j’aimerais en savoir plus sur cette decouverte et sont gardes ces precieux tresors. pour quoi il n’y a aucun ecrit?

  5. Je suis très heureux d’ apprendre cette nouvelle. Vers les années 70 , un chercheur indépendant avait déjà fait allusion des relations probable entre les luba du kasai et l’ Égypte antique. Je veux savoir si il existe des publications scientifiques à ce sujet

  6. Félicitation docteur pour cette réussite, le Kongo n’est pas riche seulement sur le plan géologique mais aussi sur le plan historique et humains notamment politique (Lumumba), et scientifique à l’image de votre récente découverte. courage.

  7. Nous aimerions obtenir plus de détails sur les nouvelles découvertes, qui seraient d’un intérêt extraordinaire. Sur quel site au Kasaï ? Datation ? Fouilles complémentaires pour essayer de retrouver d’autres antiquités ? Merci d’avance de votre réponse.
    Salutations amicales.

  8. Heureuse de vous lire cher Monsieur, le réveil de l’homme noir est entrain d’atteindre son apogée!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.