Yellowstone Alert: Countdown to the Apocalypse is engaged

Cette photo de la fin de 2012,nous montre  le dégré élevé de la température sure le site.

This photo of the end of 2012, shows the high degree of temperature safe site.

 

At this time, the basement of the Yellowstone National Park stands at a record pace. In fact, it amounts to a rate of about three centimeters per year. The reason this is so concerned that the park is under the Yellowstone super- volcano – largest North American volcano. Scientists tell us that it is inevitable that between erupt again someday, and when that happens the devastation is almost unimaginable. Complete eruption of Yellowstone send a thick layer of volcanic ash up to 1,000 miles away, and it would make much of the United States uninhabitable. When most Americans think of Yellowstone, they tend to conjure up images of Yogi Bear and  » Old Faithful  » , but the truth is that sleeping under Yellowstone volcanic beast that could destroy our nation into a single day, and now the beast begins to awaken .

 

yel_USGS_UUSS_cursismic activ

 

The Yellowstone volcano is so vast that it is difficult to summarize in a few words. According to the Daily Mail, the pocket of magma beneath Yellowstone is about 300 miles wide …

The Yellowstone Caldera is one of the most impressive creations of nature and sits atop the largest volcanic field in North America.

Its name means « pot »  and it is formed when the earth collapsed following a volcanic explosion.

In Yellowstone, some 400 miles beneath the surface of the Earth is a « hot spot » of magma that rises to 30 miles underground before spreading over an area of ​​300 miles through the geological layers.

At the top, but always under the surface, is the dormant volcano that.

Délimitation géographique de la caldéra
Geographical limits of the caldeira.

 

When most Americans think of volcanic eruptions in the United States, they remember the catastrophic eruption of Mount St. Helens in 1980. But this eruption would not even worth comparing to a full eruption of the Yellowstone supervolcano.

And now, the area around Yellowstone is more seismically active. In fact, Dr. Bob Smith says he has never seen anything like it in the 53 years he watched Yellowstone …

Until recently, Bob Smith had never witnessed two successions of earthquakes simultaneously with its 53 years of monitoring seismic activity in and around the Yellowstone caldera.

Now Smith, a professor of geophysics at the University of Utah, saw three estates of both earthquakes.

 

La poussée du grand lac de lave sous la caldeira annonce  fort probablement la mort de notre civilisation.

The thrust of the large lava lake in the caldera announcement likely death of our civilization.

 

In September 2013, 130 earthquakes hit Yellowstone during a single week. This has made many observers extremely concerned about Yellowstone …

The last succession earthquakes in Yellowstone began on September 10 and trembled until about 11:30 on September 16

« A total of 130 earthquakes of magnitude 0.6 to 3.6 have occurred in these three areas, however, most have occurred in the lower Geyser Basin, » said a researcher from the University of Utah. « In particular much of the seismicity in Yellowstone is as swarms. « 

 

Les limites extrèmes de la grande caldeira.
The extreme limits of the Great caldeira.

 

 

So what’s the worst case scenario?

Well, according to the Daily Mail, a full eruption of Yellowstone could leave two-thirds of the United States completely uninhabitable …

If it had exploded, it would with a force more powerful than the Mount St Helens in 1980 thousand times.

While spewing its lava far into the sky, a cloud of toxic ash assassinate all the vegetation on the ground, in a movement range and everything would be covered by a good 10 feet in hot acid and layer depth of up to 1,000 miles there.

 

yellowstone-eruptions-passees

 

 

Two-thirds of the U.S. could become uninhabitable as toxic air sweep through it all , land and thousands of flights were canceled and millions of people were forced to leave their homes.

Can you think of another potential disaster that could do the same thing ?

That is why what is happening in Yellowstone right now is so important, and the American people deserve to know the truth. Here are some more explicit facts about Yellowstone that I compiled that I included in a previous article …

# 1 A large-scale eruption of Yellowstone could be up to 1000 times more powerful than the eruption of Mount St. Helens in 1980.

# 2 A large-scale eruption of Yellowstone could spewing volcanic ash up to 25 miles in the air.

# 3 The next eruption of Yellowstone seems to be getting closer with each passing year. Since 2004 , some areas of Yellowstone National Park increased by not less than 10 inches in height.

# 4 There are about 3,000 earthquakes in the Yellowstone region each year only.

5 In the case of a large-scale eruption of Yellowstone, almost all north -west of the United States will be completely destroyed.

# 6 A massive eruption of Yellowstone would mean that almost everything in a 100 mile radius of Yellowstone would be killed immediately.

# 7 A large-scale eruption of Yellowstone could potentially pour a layer of volcanic ash that is at least 10 feet in height up to 1000 miles away.

# 8 A full-scale eruption of Yellowstone could cover almost all of the Midwestern United States with volcanic ash. Food production in America is almost completely destroyed.

# 9 A  » volcanic winter  » would be caused by a massive eruption of Yellowstone , which could drastically cool the planet . Some scientists believe that global temperatures could drop to 20 degrees on a global scale .

# 10 America would never be the same after a massive eruption of Yellowstone. Some scientists believe a major eruption of Yellowstone would make two-thirds of the United States completely uninhabitable .

# 11 Scientists tell us that this is not a question of « if » Yellowstone will erupt , but « when » the next inevitable eruption will occur.

 

La surface recouverte par  plusieurs mètres  de cèdres lors des éruptions passées.
From the  eruptions of the pas,this complete surface was recover by many meters of ashes.

 

What makes all this even more alarming is that a number of other prominent volcanoes in the world are to go right now as well .

For example, an article of inquisiter in July 2013 describes how starting to become very active … and threatening  » the most dangerous volcano in Mexico ! »

 » The Popocatepetl volcano is erupting again . ‘s Active volcano near Mexico City to burst this morning again, spewing ash into the sky . « 

The volcano is currently in the midst of an extremely active phase. According to the International Business Times , the volcano recorded 39 exhalations in the past 24 hours.

An eruption earlier this month has caused several cancellations of flights in and out of Mexico City .

The BBC notes that officials have raised the alert yellow alert level after the eruption of Popocateptl Saturday morning. Yellow is the level of warning for third at seven-step scale of the city.

And an article by NBC News from August 2013 noted that one of the most dangerous volcanoes in Japan came erupting 500 times so far in this year 2013!

Ash floated as high as 3 miles above the volcano Sakurajima in the southern city of Kagoshima on Sunday afternoon , forming its highest since the plume Japan Meteorological Agency began keeping records in 2006. Lava flowed just over half a mile of the crack , and several huge volcanic rocks tumbled down the mountain.

Although the eruption was more massive than usual, the inhabitants of the city of about 600,000 inhabitants are accustomed to hearing the mood swings of their neighbor to 3,664 feet. Kagoshima officials said in a statement that the eruption was the 500th of Sakurajima in this year alone.
So what does all this mean?

We are now entering a period where volcanic eruptions become much more common in the world?

Could we be fast? Approaching the day … absolutely devastating volcanic eruption will cripple much of North America?

I hope not, because it could easily spell the end of the human race … a strong part , at least .

 

Michel Duchaine

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Le méprisable sud-africain Christian Frikkie du Toit encourage tuer des animaux pour le Christ

La fierté des assassins racistes pleins de préjugés anachroniques.
La fierté des assassins racistes pleins de préjugés anachroniques.

DU TOIT et sa famille sont des chrétiens fondamentalistes qui croient que c’est « cool de tuer pour le Christ », et ils ont créé un  fournisseur de chasse  du nom de « Christ Adventure » ,une dégoûtante  entreprise.

Afin de soutenir la création de nouveaux et plus énergiques fournisseurs pour le Christ, et les familles des hommes et des femmes basé sur les principes bibliques.

Cela se fait en tuant des animaux tels que  Impala, Blesbok et Gnou bleu, mais il est prévu pour ceux qui le  veulent ,peuvent abattre de  grandes bêtes.

Tout jeune on apprend à tuer au nom du Christ pour du profit capitaliste.
Tout jeune on apprend à tuer au nom du Christ pour du profit capitaliste.

C’est ce que vous obtiendrez si vous vous inscrivez pour de l’une des séries de folie meurtrière de Du Toit (coût: 2,395 $ par chasseur):

Transfert de l’aéroport à notre camp, l’hébergement et les repas, le culte et séminaires chrétiens par les ministres locaux. (Vous pouvez apporter votre propre à partager avec nous aussi bien). Le transport terrestre au cours de votre safari.

La chasse d’un animal  au choix: Impala, Blesbok, Gnou bleu ( sujet à changement  et autres animaux disponibles). Trophée  peaux  / Cornes/ crânes restent vôtre. (Taxidermie et expédition / trempage est de votre responsabilité. Nous allons faciliter la préparation trophée et salage).

…et ​​en prime , vous aurez à:

Ministre des pauvres dans un orphelinat et un camp de squatters avec une organisation chrétienne . Il s’agira de mettre votre viande dans les camps et en utilisant vos autres talents pour aider les enfants . N’hésitez pas à apporter les éléments nécessaires tels que les bonbons , matériel de sport , de vêtements et de fournitures médicales . Ceux-ci sont toujours en nombre insuffisant et grandement appréciés.

Vous serez invité à prier avec les gens dans les camps. Ils apprennent à aimer Jésus Christ et seront alimentés par votre soutien . Si vous avez des talents spéciaux et que vous voulez les utiliser , laissez- nous savoir et nous ferons de notre mieux pour vous faciliter dans leur utilisation pour Dieu.

Pétition pour faire abolir  cette entreprise: http://www.change.org/en-GB/petitions/frikkie-du-toit-safari-s-stop-hunting-endangered-animals-for-profit

Les animaux en danger d'extinction sont les victimes de cette famille. Essayons de les faire mettre en prison!
Les animaux en danger d’extinction sont les victimes de cette famille.
Essayons de les faire mettre en prison!

Scandale politique américain:l’argent du service « Obamacare » utilisé pour acheter le soutien des compagnies d’assurances

bailout (Tirés à part) « … Le ministère de la Santé et Services sociaux (HHS), qui est l’organisme responsable de la mise en œuvre … à la fois le site… et Obamacare, a publié une lettre à tous les 50 des commissaires d’assurance de l’Etat, qui supervisent assurance dans leur État respectif, ce qui explique un peu plus détail (un peu plus de deux pages) ce que le président voulait vraiment dire ….

« … La partie la plus intéressante de la lettre est le dernier paragraphe, qui dit en substance, «restez avec nous  et nous  dirigerons vers vous les gros contrats …. » Oh oui, faire des affaires de la Voie Chicago.  L’argent des affaires parle. Obama achète le support et le silence des compagnies d’assurance pour la somme d’environ « … 10 milliards de dollars en 2014, 6 milliards de dollars en 2015 et 4 milliards de dollars en 2016. Mais il dit aussi  que le Trésor américain peut distribuer 2 milliards de dollars en 2014 et 2015, et 1 milliard de dollars en 2016 .. «   10-billion-dollars-002 La Voie  Chicago L’histoire officielle est que la réunion avait beaucoup à faire avec « brainstorming » mais nous  en savons plus maintenant . Obama a invité les chefs d’entreprise à la Maison Blanche pour leur donner ses ordres, dans le même temps, ils ont été informés qu’ils seront dûment rémunérés pour leurs efforts et  il devait déclaré que si  les efforts échouent, ils seront blâmés aussi. Pouvons-nous supposer que la  réunion de la Maison Blanche (genre hush-hush…comme on dit là-bas) de vendredi avec les assureurs était un mouvement de Barack Obama afin de doubler vers le bas sur le plan de sauvetage promis aux assureurs de soins de santé? Obama semble ne  rien vouloir faire pour garder en vie  sa législation pendant que les  signatures de contrat coulent  à flot ,tout en trompant sans cesse le peuple américain  pour qui  le mensonge et la fraude sont déjà  choses prouvées « si vous aimez votre plan de soins de santé, vous pouvez le garder, pourvu que vous pouvez  vous l’offrir et seulement jusqu’au   lendemain des élections de novembre 2014 »tout en attaquant les compagnies d’assurance qui couchent  dans le même  lit avec la Maison Blanche comme si c’étaient des brebis galeuses. L’argent du peuple américain détourné pour  acheter  et conserver le support des amis

Le président Obama s’est réuni vendredi ,15 novembre 2013, avec les cadres de l’industrie de l’assurance, dont beaucoup craignent que sa proposition visant à permettre aux assureurs de laisser les Américains gardent leurs soins de santé de l’individu projette  temporairement perturber le marché et conduire à des primes plus élevées. «Aujourd’hui, les dirigeants de toute l’industrie de l’assurance maladie vont se réunir avec le président Obama et hauts responsables gouvernementaux pour discuter des moyens de travailler ensemble pour aider les gens à s’inscrire à travers le [assurance maladie fédéral] marché et les efforts pour minimiser les perturbations pour les consommateurs de leur transition vers une nouvelle couverture », écrit un responsable de l’administration dans un e-mail demandant de ne pas être identifié parce que la réunion avait encore eu lieu. De hauts responsables de la Maison Blanche, y compris le chef du personnel d’Obama , Denis McDonough, ont rencontré à deux reprises avec les dirigeants de l’industrie de l’assurance depuis le 1 octobre lors du lancement du marché fédéral pour discuter de son déploiement problématique, et l’administration consultée avec certaines compagnies d’assurance sur la proposition du président avant qu’il l’a annoncé jeudi (donc faute d’initié sur le plan légal). Mais la soudaine décision de convoquer une réunion entre le président et les dirigeants des grandes de la santé met en évidence à la fois le niveau d’anxiété au sein de l’industrie de l’assurance sur la politique de la correction de l’administration et les nombreuses questions qui demeurent sur la façon dont il sera réalisé. L’Associated Press a rapporté en premier de la réunion. Obama a déclaré jeudi (14 novembre 2013)  que les compagnies d’assurance pourraient se le poursuivre pendant une autre année pour offrir des plans de santé vendus aux particuliers et aux petites entreprises qui ne répondent pas aux exigences de la nouvelle loi, qui fixe des normes minimales pour les avantages que les politiques doivent couvrir. Après l’annonce par le président, les assureurs ont dit que même s’ils apprécient les efforts d’Obama pour répondre aux préoccupations des consommateurs, ils  sont inquiets  que le mouvement pourrait fausser « la piscine à  risques » dans les nouveaux marchés de l’assurance santé provinciaux et fédéraux. C’est parce que les politiques individuelles ont tendance à être beaucoup plus cher que l’assurance groupe, sauf pour les clients qui sont jeunes, en bonne santé et utilisent peu de soins médicaux – ceux-là mêmes qui sont responsables fédéraux comptent sur ​​de rejoindre les nouveaux échanges. « Changer les règles d’après les plans de la santé ont déjà satisfait aux exigences de la loi pourrait déstabiliser le marché et entraîner des primes plus élevées pour les consommateurs», a déclaré Karen Ignagni, président et chef de la direction des plans d’assurance-santé de l’Amérique. «Si maintenant moins de jeunes et plus sain choisissent d’acheter une couverture dans l’échange, les primes vont augmenter, et il y aura moins de choix pour les consommateurs. » L’American Academy of Actuaries a été parmi les groupes qui ont immédiatement mis en garde contre les effets négatifs si les assureurs devaient continuer à offrir ces plans précédents. L’approche de la Maison Blanche est « menace la viabilité» des nouveaux marchés de l’assurance, a déclaré Corri Uccello, chargé de la santé des aînés de l’académie.
Après  que  ses excuses sur  Obamacare  soient tournée en conférence de presse jeudi dernier, le président Obama a convoqué 15  dirigeants d’entreprise d’assurance importants  à la Maison Blanche le lendemain, dans l’espoir de les convaincre de recoller les morceaux de sa loi sur les services de  santé ,loi en lambeaux depuis le début, sur les soins qu’il y a à peine un mois, selon lui, donnait une bonne assurance ( c’était juste le site qui avait un problème, vous voyez). Pendant ce temps, le Département des services de santé et soins  sociaux (HHS), qui est l’organisme responsable de la mise en œuvre à la fois du  site et  d’Obamacare, a publié une lettre à tous les 50 des commissaires d’assurance de l’Etat, qui supervisent le domaine de l’assurance dans leur État respectif, expliquant avec un petit plus de détails (un peu plus de deux pages) ce que le président voulait vraiment dire. ( Washington , DC, a eu un commissaire, mais il a été tiré dans les 24 heures de critiquer la proposition du président.)

« Bien que cette transition politique n’avait pas été prévu par les émetteurs d’assurance maladie lorsque la fixation des taux pour 2014, le Programme de corridor de risque devrait aider à atténuer les changements imprévus dans les produits tirés des primes. Nous avons l’intention d’explorer des façons de modifier les règles définitives sur les risques du programme à fournir une assistance supplémentaire « , a écrit HHS. Maintenant, laissez-moi vous dire ce que cela signifie.   La «politique de transition» est un euphémisme pour le président dire qu’il va assurer unilatéralement (et peut-être illégalement) mettre une partie de la loi sur les soins de santé en attente si les assureurs ne peuvent arrêter l’annulation des politiques qui ne sont pas conformes aux mandats Obamacare. Tout le monde qui  y porte  une attention le sait maintenant, et qui comprend, enfin, le président-à-dire lorsque vous forcez les assureurs de santé vendent à des particuliers (c.-à couverture non-groupe) à accepter n’importe qui s’applique indépendamment d’une condition préexistante majeure, il y a de fortes chances qu’un nombre disproportionné de personnes plus âgées et plus malades va s’inscrire. C’est ce qu’on appelle «sélection adverse.»
Avec trop de gens malades dans « la piscine à risques », les primes augmentent, ce qui pousse les gens sains dans  la piscine à l’abandonner, ce qui rend la piscine plus petite, plus malade et même plus cher, après quoi le processus est répété.C’est la «spirale de la mort » tant parlée et décriée  maintenant. Sans les jeunes, les personnes en bonne santé dans la piscine, il (le service)  devient trop cher pour l’assuré et non rentable pour les assureurs. Cependant, Obamacare comprend un « mécanisme d’ajustement du risque» destiné à adoucir ce coup.

Un expert en risque a conseillé  de prendre l’argent des compagnies d’assurance  en santé qui se portent bien et de  le remettre à celles qui ne sont pas. Or c’est ce que nous avons appris à connaître à l’ère d’Obama comme «sacrifice partagé».

Les bureaucrates vont surveiller l’état de santé des personnes dans les échanges, tentent de déterminer si un assureur en santé a trop de personnes en bonne santé, et si oui, ils vont prendre l’argent de l’assureur et lui donner les assureurs avec trop de gens malades.

Le socialisme appliqué à la nation la plus capitaliste de la Terre…dans le but de ne pas perdre la face.

Dans sa décision finale sur le mécanisme d’ajustement des risques, HHS dit:

 

 

  • Accorde des paiements aux émetteurs d’assurance santé qui attirent surtout les populations à risque élevé (comme les personnes atteintes de maladies chroniques).
  • Transfère les fonds de plans avec les inscrits à risque relativement plus faibles aux plans avec les inscrits à risque relativement plus élevé de protection contre la sélection adverse. (Mars 2012)

Pendant les années 1990, les économistes de la santé s’est demandé si un ajustement équitable des risques pourrait même être créé. Que faire si un assureur santé dépense moins sur les conditions médicales chroniques, car il est plus efficace ou mieux à la gestion des soins? Et peut-être l’assureur de la hausse des charges est en train de faire un travail terrible charge des patients malades. Pourtant, le gouvernement pourrait forcer les assureurs efficaces pour subventionner inefficaces.

Il est vrai que les deux Medicare Advantage et le programme de médicaments de la partie D ont un ajusteur de risque. Mais, comme de nombreux actuaires ont expliqué à plusieurs reprises, l’ajusteur de risque Obamacare est beaucoup plus compliqué que tout ce qui a jamais été jugés. Tout comme, par exemple, le site de Obamacare. Qu’est-ce qui pourrait mal tourner?

D’ailleurs, la seule façon dont le gouvernement peut identifier les patients à coûts plus élevés pour subventionner les assureurs est de surveiller l’état de santé de chacun.

 

Combien d’argent parlons-nous  que l’Oncle Sam va distribuer? La directive HHS dit 10 milliards de dollars en 2014, 6 milliards de dollars en 2015 et 4 milliards de dollars en 2016. Mais elle  dit aussi que  le Trésor américain peut distribuer 2 milliards de dollars en 2014 et 2015, et 1 milliard de dollars en 2016.

Hey, un pot de miel 25 milliards de dollars devrait acheter tout un tas de compagnie d’assurance et  l’amour de la santé. Et remarquez la dernière phrase de cette déclaration HHS: « . Nous avons l’intention d’explorer des façons de modifier les règles définitives  à risque du programme pour  fournir une assistance supplémentaire ».

On dirait que HHS prévoit d’ouvrir les robinets de l’argent si c’est ce qu’il faut pour obtenir les assureurs à bord dans un ultime effort pour faire de la santé du travail de loi sur les soins du président.

 

 

 

Découverte extraordinaire :une carte du ciel vieille de 5,000 ans

table sumérienne 3

Une TABLE de  SUMER  fabriquée  il y a 5000  ans s’est  révélé être une  Carte du Ciel de l’ancienne Ninive , 3300 AC .

Il s’agit d’une tablette de pierre coulée de 140 mm de diamètre (environ 5,5 pouces ) , en ocre pâle et  en terre cuite avec présentoir en bois noir le musée et la description de parchemin. Jouer une carte du ciel archaïques ou  » planisphère  » 650 BC sumérienne récupéré à partir de la bibliothèque du roi Assurbanipal souterrain à Ninive , en Irak dans le 19ème siècle . Initialement, on pensait à une  tablette assyrienne , mais l’analyse par ordinateur a jumelé avec le ciel au-dessus de la Mésopotamie en 3300 avant JC et se révèle être beaucoup plus âgé et d’ origine sumérienne . La tablette est un  » Astrolabe  » , le plus ancien instrument astronomique connu. C’est une carte étoilée d’ unités en forme de disque segmenté marqués avec mesure de l’angle inscrit sur ​​la jante. Des portions  très substantielles,et  malheureusement  la planisphère de cette tablette sont absents (environ 40% ),  conséquence des dommages causés  aux  nombreux  saccages ,durant l’histoire, des données de Ninive. Le dos de la tablette n’est pas enregistré. Encore à l’étude par les savants modernes , le planisphère fournit des preuves extraordinaires de l’existence de l’astronomie sumérienne …