Dans la nuit du 29 juin, la Nasa a envoyé une sonde expérimentale dans la ionosphère pour créer d’étranges nuages lumineux. Ces derniers ont été aperçus à travers une vaste zone autour de l’Etat de Virginie depuis lequel la Nasa lançait son expérience. Son but ? Suivre les mouvements de particules chargées électriquement dans cette partie de l’atmosphère pour mieux en comprendre la dynamique. 

 

 

Les habitants d’une vaste zone s’étendant du nord de New York au sud de la Caroline du Nord (Etats-Unis) ont assisté à un bien étrange spectacle dans la nuit du 29 juin. Des nuages lumineux et colorés sont brièvement apparus dans le ciel avant de se fondre dans la nuit. Près de 2000 personnes, surprises par ces tâches bleues vertes et rouges ont envoyé leurs photos et témoignages préoccupés à la Nasa.

Nasa : ces étranges nuages lumineux ont été créés artificiellement dans la ionosphère

L’agence a rapidement ré-expliqué de quoi il s’agissait dans un communiqué. En fait, il s’agit d’une expérience programmée de longue date, visant à mieux comprendre la ionosphère, cette partie de l’atmosphère entre 60 km et 800 km presque entièrement constituée de vide. C’est aussi là que s’arrêtent l’essentiels des rayonnements solaires et cosmiques.

Comme cette couche de l’atmosphère est extrêmement ténue (pour vous donner un ordre d’idée, l’ISS orbite entre 330km et 430km), et du fait du rayonnement intense qu’elle absorbe, les scientifiques cherchent à mieux comprendre son fonctionnement et les dynamiques des particules qu’y s’y trouvent. Ils ont donc lancé une fusé sonde avec à bord 10 canettes contenant du baryum, strontium et oxyde de cuivre.

Éjectées à très haute altitude, ces poudres ont alors créé ces étranges nuages lumineux, très brillants car réfléchissant le soleil. On peut voir ce spectacle étrange et la dérive de ces nuages dans ces vidéos. L’une a été prise par la Nasa, l’autre par un témoin de la scène :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités