Guide de FABRICATION DU CONSENTEMENT par les LES MAÎTRES DE L’AUSTÉRITÉ

Guide de FABRICATION DU CONSENTEMENT
par les LES MAÎTRES DE L’AUSTÉRITÉ

Raymond  Bachand et Philippe Couillard, des rictus qui parlent d'amertume politique
Raymond Bachand et Philippe Couillard, des rictus qui parlent d’amertume politique

1.Répéter que nous sommes endettés et vivons au-dessus de nos moyens.

2.Créer des commissions sur mesure pour recommander des mesures d’austérité, des coupures, des privatisations, etc.

3. Lors du rapport des dites commissions, insister sur le fait que le gouvernement va étudier attentivement ces recommandations mais que rien n’est décidé.

4. Laisser le temps aux citoyens et aux médias d’en discuter et de s’habituer à l’idée, afin de noyer le poisson.

5. Réaffirmer que toutes les solutions sont sur la table.

6. Asséner le coup en proposant un loi-matraque.

7, Les gens encaissent le coup en disant: on l’avait vu venir, on le savait qu’ils allaient le faire, c’était prévisible.

8. Les plus militants et les plus touchés protestent et manifestent pour le principe, mais le gouvernement répond qu’il ne reculera pas pour le bien de nos enfants.

9. Les commentateurs et experts rappellent que l’économie, la croissance et la création de la richesse demeurent la priorité et la base.

10. L’économie a le dernier mot. Autrefois, Hitler et les chefs politiques motivaient leurs citoyens à faire des efforts au nom de la nation, de la patrie; aujourd’hui, on les convainc de se soumettre au nom de l’économie et de la croissance, seules garantes de l’argent qu’on a dans nos poches pour vivre, préserver notre confort et payer nos dettes, nos hypothèques, nos cartes de crédit.

MISSION ACCOMPLIE!

Une mauvaise fréquentation...
Une mauvaise fréquentation…

Source :création de Roméo Bouchard

Publicités

Nouvel Ordre Mondial:la Russie, s’apprète à envoyer ses forces terrestres contre ISIS

Malgré les  démentis formels de Moscou, les troupes aéroportées russes se préparent à débarquer en Syrie pour combattre les forces de l’Etat islamique. L’attaque surprise des forces ISIS sur le quartier Al-Qadam au sud de Damas le 31 août où ils ont pris des positions clefs, a fait d’ISIS le groupe anti-Assad le plus proche qui n’ait jamais été de la capitale syrienne. C’est pourquoi cet évènement a accéléré l’intervention militaire russe.

L'armée russe débarque.
L’armée russe débarque.

 

La Russie court-circuite l’ US Central Command

Les sources militaires de Debkafile rapportent que les discussions de la Commission militaire russo-syrienne ont accéléré au cours des derniers jours car Moscou veut coordonner son intervention. Nos sources de renseignement indiquent que les plans stratégiques russes sont avancés alors que la centrale de commande de l’avant-poste américain en Jordanie (CCFJ) est en pleine paralysie suite aux attaques des rebelles syriens dans le sud, y compris sur les positions du Golan tenu par Israël.

 

La plupart des opérations de la CCFJ ont été interrompues en raison d’un débat qui a éclaté entre les rebelles syriens et l’US Central Command, la CENTCOM. L’armée américaine est opposée à tous rebelles qui coopèrent avec des groupes d’Al-Qaeda, comme le Front Al-Nusra, alors que les rebelles affirment que cela ne peut pas être évitée si l’on veut vaincre les forces de Bachar al-Assad et du Hezbollah.
La paralysie de la CCFJ a ainsi stimulé les Russes a établir leur «commandement central» sans aucune difficulté.

Les avions russes de dernière génération y seront aussi.
Les avions russes de dernière génération y seront aussi.


Les quatre étapes militaires russes en Syrie:

1. Le 18 août dernier, six Mikoyan-Gourevitch MiG-31 Foxhound qui sont des avions d’interception russe dernière version ont atterri sur la base aérienne de Mezze tenue par les Forces aériennes syriennes, c’est la section militaire de l’aéroport international de Damas. Après que les avions d’attaque aient débarqué, ils ont été immédiatement suivis par les avions-cargos géants Antonov AN-124 Condor  qui les ont ravitaillés avec 1 000 missiles antichars 9M133 Kornet.

Intérêt statégique: Ces jets de combat avancés sont destinés à servir de support aérien pour les unités terrestres russes qui arrivent sur le sol syrien.

 

2. Moscou a conclu un accord avec Washington pour qu’elle enlève ses batteries de missiles MIM-104 Patriot postées en Turquie par l’OTAN. Cette suppression a été réalisée progressivement durant tout le mois d’août.

Intérêt statégique: empêcher la possibilité que des missiles Patriot  frappent les chasseurs russes effectuant des opérations dans l’espace aérien syrien.

3. Au cours de la dernière semaine d’août, un grand nombre de troupes russes, pour la plupart des équipes logistiques sont arrivées en Syrie. Ces troupes ont été vues à Damas et dans le district de la province de Lattaquié, leur travail est de préparer le terrain pour l’arrivée des unités de combat.

Intérêt statégique: Les forces russes sont en train de construire une base militaire.

4. Nos sources de renseignement indiquent aussi que Moscou a commencé à fournir à Damas toutes leurs compétences en matière d’imagerie satellite.

Intérêt statégique: visualiser la situation sur le terrain sur les différents fronts syriens, une étapespréparatoire pour l’introduction des forces terrestres.


Moscou n’est certainement pas prêt à mettre en danger le fief du président Bachar al-Assad  à Damas car il le considère comme une ligne rouge qui ne peut être franchie.
Si la Russie intervient militairement de cette façon, la Russie sera le premier pays extérieur au Moyen-Orient qui enverra des forces terrestres dans la guerre civile syrienne.

 

 

Le président Vladimir Poutine et ses soldats.
Le président Vladimir Poutine et ses soldats.

 

 

 

 

 

Nouvel Ordre Mondial:Les mensonges de Stephen Harper sur l’efficacité du Canada contre l’État Islamique

En réponse à la crise des réfugiés, Stephen Harper a déclaré que l’intervention de la coalition en Irak et en Syrie a stoppé de façon significative les progrès du groupe armé État islamique. A-t-il raison?

Stephen Harper...plus fourbe que cela ,on meurt.
Stephen Harper…plus fourbe que cela ,on meurt.

Harper : « L’intervention a eu pour effet de stopper significativement les progrès du groupe armé État islamique. »

Vérification faite : les forces américaines, qui mènent cette coalition, estiment que celle-ci a neutralisé le groupe armé État islamique sur environ le quart du territoire qu’il contrôlait.

Quant à la contribution du Canada, son rôle est double :

  • il soutient les bombardements avec deux avions de patrouille Aurora et un avion de ravitaillement Polaris;
  • il prend part aux bombardements.

Combien de bombes larguées dans l’opération contre l’EI ?

Sur les 19 760 bombes larguées par les États-Unis et les partenaires de la coalition, en date du 31 août, la part du Canada se chiffre à 419, soit 2 %.

En tout, 600 militaires canadiens participent aux opérations.

Le directeur parlementaire du budget estime que le déploiement canadien dans la région coûtera jusqu’à 351 millions de dollars si la mission se poursuit pendant un an.Cette somme a été prouvé fausse ,car le vrai montant serait plutôt autour de $599 millions.

Plusieurs experts estiment qu’on ne pourra toutefois pas enrayer le groupe armé État islamique sans déployer des troupes sur le terrain. Or, les spécialistes ne croient pas que le Canada pourrait s’engager davantage dans ce conflit sans épuiser ses ressources limitées, comme en Afghanistan.

Sources:Radio Canada