La “Dame Rouge”, une femme fantôme errante repérée sur plusieurs routes isolées en Russie

Le mystère continue!

 

Des habitants sont effrayés depuis qu’un mystérieux personnage fantomatique a été vu en train de marcher le long d’une des routes les plus étranges du monde pendant des mois. Cet être si bizarre ne s’arrêtait jamais, ne prenait jamais de repas et ne faisait pas de pauses …

La femme refuse les offres d’assistance sur l’une des routes les plus solitaires du monde.

Cette silhouette mystérieuse a été repérée en train de vagabonder le long de l’infâme route connue sous le nom de « Road of Bones » (littéralement la « route des os »). Elle est située dans une région glaciale à l’extrême Est de la Russie.

L’âme solitaire a été vue pendant des mois en se promenant le long de la route des os vers Magadan, à l’extrême est de la Russie. 

Elle marchait même dans le froid extrême de l’hiver. 

La femme refuse l’offre d’ascenseurs sur l’une des routes les plus solitaires du monde, construite à l’origine par des dizaines de milliers de prisonniers du goulag qui ont péri alors qu’ils étaient forcés de construire une route vers les camps de prisonniers politiques de Staline. 

Elle ne semble pas non plus essayer de contacter les gens en route. 

Certains disent qu’elle s’appelle Luidmila, d’autres qu’elle est originaire du Kazakhstan.

Elle a une «apparence slave».

Elle a été vue dans le village de Khandyga en janvier quand les habitants ont entendu dire qu’elle se dirigeait vers le Kamtchatka, la péninsule qui s’avance dans le Pacifique sur la côte est de la Russie. 

Un article de la communauté en ligne de CrimYakutia dit: «Une femme marche sur l’autoroute fédérale de Kolyma.

« Elle ne contacte personne et ne répond pas aux offres de lui donner un coup de pouce de quelque manière que ce soit. »

La police n’essaie pas de la chercher parce qu’elle n’a rien volé.

La plupart des utilisateurs sont préoccupés par sa vie et pensent que la voyageuse devrait être aidé.

Voici la route de Kolyma,en Sibérie.

Les informations locales nous expliquent que cette silhouette solitaire refuse l’aide qui lui est proposée ainsi que de monter dans les voitures qui s’arrêtent pour lui porter secours. Elle a été vue en train de marcher sur une route dans la péninsule de Kamtchatka. Celle-ci traverse une multitude de villages abandonnés qui étaient autrefois des camps de travail soviétiques, autrement dit des goulags.

Personne n’a vu la femme s’arrêter pour faire une pause sur cette route, appelée « Road of Bones » puisque les squelettes de travailleurs forcés qui sont morts pendant sa construction ont été utilisés dans plusieurs fondations.

Commentant un article local consacré à cette histoire, une personne a dit : « Un être humain ne pourrait pas survivre sans équipement, ni nourriture. »

« Par conséquent, ce n’est pas un être humain mais un être spirituel qui a pris une forme humaine. »

L’une des routes les plus insécures au monde.

Une autre personne a ajouté : « Elle n’est pas équipée pour marcher sur cette route, point final. Vous auriez besoin d’un sac à dos avec un minimum de fournitures, car il peut y avoir plusieurs jours de marche entre les villages. Vous pouvez dormir enveloppé dans un long manteau, mais vous avez besoin d’un moyen pour vous faire un abri. »

Des rapports locaux affirment que la femme a été vue dans le village de Khandyga en janvier, lorsque les habitants ont appris qu’elle se dirigeait vers Kamtchatka, sur la côte est de la Russie.

La route,jadis bâtie par des prisonniers des goulags,reste froide a l’année.

On croit que la police locale ne l’a pas « ramassée parce qu’elle n’a rien volé ».

Un article, publié sur une communauté en ligne, décrit : « Une femme marche le long de la route fédérale de Kolyma. »

« Elle ne contacte personne, et ne répond pas aux aides qui lui sont proposées de monter dans une voiture. »

Cependant, la plupart des internautes restent préoccupés par sa vie et croient que si cette voyageuse est bien «réelle », elle devrait être aidée.

Sources: Daily Star  

 

 

 

Publicités

Un commentaire sur “La “Dame Rouge”, une femme fantôme errante repérée sur plusieurs routes isolées en Russie

  1. Apparemment, l’auteur maîtrise bien mais pas assez le français.
    Voyons voir : la légende sous la photo  » Le mystère continuE! » avec un e car c’est le verbe continuER et non continUR.

    « Cet être … ne s’arrêtait jamais, ne prenait jamais … ne faisaIT …  » et non « ne faisAIENT …  »

    Et, nulle part dans l’article, il n’est mentionné que la personne est rouge … .

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.