Plein feu sur les vérités non-révélées sur l’Ukraine

Quelque chose d’incroyable  a été révélé par un brave héros de l’humanité.
Udo Ulfkotte était le rédacteur en chef de l’un des plus grands journaux européens, le Frankfurter Algemeine Zeitung .
Il y a quelques années, il a avoué au monde que des journalistes du monde entier sont payés par la CIA, des sociétés secrètes, des gouvernements, des milliardaires, etc. pour…  
toujours mentir et ne jamais dire la vérité au public.C’est pourquoi,comme vous l’aurez deviné que Justin Trudeau,pseudo-premier-ministre du Canada,avait répartiune assiette de  plus de $300 millions  afin d’aider les médias …pour éviter des faillites…Ceci,avant  le larguage du ballon de la  fausse pandémie  covidienne!

Au Canada,ce sont seulement 4 familles multimillionnaires qui possèdent les médias …ou merdias!Immaginez le reste!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Téléchargez ce mème pour pouvoir le partager sur les réseaux sociaux.

Cet éditeur de journal a avoué que les journalistes sont payés pour…  pousser à la guerre avec la Russie !

C’est là qu’Ulfkotte a tracé la ligne. Après avoir menti au public pendant plus de 25 ans, il ne pouvait plus vivre avec sa conscience. Il a publiquement avoué sa culpabilité et exposé le cartel mondial des médias criminels, qui conduit l’humanité à sa perte.
Peu de temps après ses aveux, Ulfkotte a été retrouvé mort.
Écoutez sa confession dans cette vidéo :

Incroyable tromperie

Ce qu’Ulfkotte a avoué peut facilement être observé quand on regarde comment les médias du monde entier mentent sur l’Ukraine. Regardez les exemples suivants…

Une photo d’une explosion à Gaza il y a des années, est publiée comme si cela venait de se produire en Ukraine…

 

Une explosion en Chine à partir de 2015 est publiée comme si elle s’était produite en Ukraine, tout à l’heure…

 

Une image d’un film de 2010
est publiée comme si elle avait été prise en Ukraine

 

 

 

 

Une autre scène d’un film, est utilisée pour ‘reporter’ sur ce qui se passe en Ukraine…

 

 

Une image d’une explosion de gaz en 2018 est utilisée pour montrer la « destruction causée en Ukraine par la Russie ». La dame montrée avec un visage couvert de sang, est un célèbre acteur de crise, qui apparaît dans des dizaines d’images de «catastrophes». Théâtre pur…

 

 

Dans cette courte vidéo, vous pouvez voir comment cet acteur de crise  est souvent utilisé pour tromper le public. 

Une photo de 2016 sert à attiser l’émotion, alors qu’elle n’a rien à voir avec la situation en Ukraine…

 

 

 

 

 

 

 

 

Une vidéo de 2017 d’une explosion est publiée comme si cela s’était passé tout à l’heure en Ukraine…

 

 

 

 

 

 

 

 

Une autre explosion de 2015 est utilisée par CNN   pour créer l’illusion d’une explosion en cours en Ukraine…

 

 

 

 

 

 

Une agence de presse israélienne diffuse des images supposées de la zone de guerre ukrainienne. Il s’avère qu’ils ont utilisé une scène d’un film Star Wars…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une fille victime d’un attentat à la bombe en Syrie en 2018,  est montrée aujourd’hui comme si elle avait été blessée lors d’attentats à la bombe en Ukraine. 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ces exemples montrent à quel point le monde est trompé à grande échelle. Images de films, catastrophes passées, acteurs de crise, … tous les moyens sont justifiés pour mentir au public.

La vérité est cachée

D’ un autre côté, les médias cachent des informations critiques, qui jettent une toute autre lumière sur toute cette situation. Voici quelques exemples…

LES RUSSES NOURRISSENT LES UKRAINIENS

L’ armée russe livre des centaines de milliers de livres de nourriture au peuple ukrainien. Cela a été rapporté par l’agence de presse russe RT, qui est d’ailleurs l’une des très rares agences de presse au monde à avoir rapporté la vérité sur la pandémie.

Fait intéressant, RT a maintenant été interdit partout dans le monde. Il est clair que leurs reportages ne seront peut-être pas entendus par l’humanité !

ENFANTS TERRORISTES

Ce que les grands médias cachent aussi au monde, c’est comment des enfants sont entraînés en Ukraine à devenir des terroristes, sur le modèle de Daech ! Le fameux « bataillon AZOV », un groupe de nazis opérant en Ukraine depuis de nombreuses années, a été financé par les derniers gouvernements à Kiev.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

JEUNES FORMÉS À ÊTRE FASCISTES

La montée dangereuse du nazisme et du fascisme en Ukraine est illustrée dans cette vidéo, où un grand groupe d’adolescents chante les lignes suivantes :

« Salut l’Ukraine, mort aux ennemis, salut l’Ukraine, pendez les Russes, l’Ukraine avant tout !, l’Ukraine avant tout ! »

 

 

 

 

 

 

 

NAZIS EN UKRAINE

C e documentaire complet révèle le mouvement dangereusement croissant du néo-nazisme en Ukraine.

 

BOMBARDANT LEUR PROPRE PEUPLE

Une autre réalité choquante dont vous n’entendrez pas un mot sur les grands médias, c’est la façon dont l’armée ukrainienne a bombardé  son propre peuple, après quoi elle a blâmé la Russie. Cette vidéo montre une jeune famille expliquant cette horreur. Alors que la Russie apporte des tonnes de nourriture au peuple ukrainien, sa propre armée le tue par des bombardements massifs.

 

Leur histoire est confirmée par un reporter de guerre français du Donbass. Elle confirme que l’armée ukrainienne bombarde son propre peuple…

DES RÉVÉLATIONS INATTENDUES

Une  émission de télévision française a fait une grosse erreur : ils ont invité une dame qui vit en Ukraine depuis 25 ans. Une fois qu’elle a commencé à dire la vérité sur ce qui se passe réellement là-bas, l’animatrice de télévision et les autres invités ont été choqués et ont commencé à se disputer dans une grande confusion.

L’une des choses que cette dame ukrainienne a révélées est la façon dont le gouvernement actuel s’est positionné, par la fraude électorale, comme un gouvernement fantoche pour les criminels.

Elle révèle comment les chaînes de télévision de l’opposition ont été interdites, de nombreux journalistes ont été assassinés et le pays fonctionne comme une dictature, alors que le monde extérieur l’a salué comme une «démocratie libre». Elle explique également comment des millions de personnes en Ukraine vivent dans des conditions terribles et que de nombreuses personnes sont en fait satisfaites de l’intervention de la Russie. Écoutez cette dame ukrainienne ici :

NOUS AVONS DU PLAISIR À TUER

Dans le clip suivant, vous pouvez entendre des combattants ukrainiens parler de :

– comment ils suivent les ordres que leur donne l’Occident,
– comment ils s’amusent à tuer des gens,
– comment ils prévoient de faire de l’Ukraine une préoccupation pour le monde entier,
– comment ils envisagent de détruire la Russie.

 

Les médias vous manipulent

 

 

L e but de cette guerre médiatique est d’inciter la population mondiale à la haine contre la Russie. Tout à coup, la Russie est le grand monstre noir. Bouh Poutine ! Tuez Poutine ! Quel méchant ! Mais… est-ce que les gens qui sont indignés maintenant se sont jamais souciés de l’une des guerres qui ont eu lieu récemment ? Les États-Unis ont largué au moins 337 000 bombes au cours des dernières années. Ils ont bombardé par exemple :

Syrie pendant 5 ans.
Yémen depuis 7 ans.
Somalie depuis 15 ans.
Irak pendant 16 ans.
Pakistan depuis 18 ans.
Afghanistan pendant 21 ans.

Personne ne s’en souciait. Aucune grande entreprise n’a appelé à la compassion envers aucun de ces pays. Il n’y a pas eu de boycott contre les USA. Aucun site Web, célébrité, entreprise technologique, restaurant, etc. ne diffusait de messages de soutien à l’un de ces pays. Alors… pourquoi le monde entier est-il soudainement indigné par l’Ukraine ?

Hypocrisie extrême

Les personnes mêmes qui accusent Poutine d’avoir fait quelque chose de « mal » sont celles qui ont assassiné des  millions de personnes, toute leur vie. Je vous ai déjà montré comment ces types ont largué des centaines de milliers de bombes –  souvent sur des civils innocents –  partout dans le monde. Mais ce sont aussi eux qui assassinent les enfants, avec la thérapie génique expérimentale, faussement étiquetée de v@ccine. Ce sont eux qui ont participé au lancement d’une pandémie sur l’humanité qui a tué plusieurs millions d’innocents ( voir la preuve de la façon dont cela a été planifié ).

Ce sont eux qui ont supprimé tous les  remèdes contre le covid , assassinant efficacement des millions de personnes qui auraient pu être guéries avec un traitement précoce.

Ce sont eux qui détruisent systématiquement nos pays, afin de nous soumettre à un gouvernement mondial unique. Ce sont eux qui nous privent de nos libertés, de nos droits, de notre argent et, si nous les laissons faire, de nos vies. Ce sont eux qui poussent au génocide, pour réduire la population mondiale. Ce sont eux qui ont assassiné des scientifiques qui ont découvert des traitements anticancéreux salvateurs.

 

En bref, ce sont eux qui commettent des crimes contre l’humanité dans des proportions que nous ne pouvons même pas comprendre.

Et maintenant, ils se dressent contre le « mal » ? Ceux qui servent les forces du mal les plus profondes et les plus sombres dont la plupart d’entre nous ne peuvent même pas imaginer qu’elles existent ?  Réveillez-vous chères, bien-aimées, belles personnes! Vous êtes joué, trompé, soumis à un lavage de cerveau, manipulé par des gens si méchants qu’ils détruiraient tout ce qui vous est cher, y compris vous-même, si vous ne regardez pas.

Pourquoi ont-ils peur ?

Lorsque vous observez à quel point ces criminels veulent désespérément que vous haïssiez Poutine, vous devriez vous demander :  « Pourquoi ? Que fait Poutine, qui est apparemment une menace pour eux ?  Cela nous amène à une autre réalité de base : chaque fois que la cabale vous dit de haïr quelqu’un, cela signifie que cette personne est son ennemi, et probablement votre ami. 

Avez-vous déjà vu quelqu’un à la télévision publique appeler à l’assassinat d’une personne ?  Pourtant, dans les médias américains, nous avons vu plusieurs personnes appeler au meurtre de Poutine. L’un d’eux est le sénateur américain Lindsey Graham. Il est d’abord apparu à la télévision, appelant au meurtre de Poutine, et il a répété son appel sur Twitter :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pourquoi n’appellent-ils pas à l’élimination de George Soros, Bill Gates, Klaus Schwab, des Rothshild ou des Rockefeller, et de tous les autres maîtres criminels et meurtriers de masse, qui ont infligé au monde entier des souffrances que les mots ne peuvent même pas décrire?

Vous devez vous demander : pourquoi les dirigeants politiques et les personnalités des médias appellent-ils à l’assassinat de Poutine ? Que fait-il, que ces criminels soient si terrifiés par lui ?

Que se passe-t-il?

Comme nous le savons tous, la famille Biden a beaucoup traité avec le gouvernement ukrainien actuel et a reçu à plusieurs reprises plusieurs millions de dollars de sa part. Nous savons aussi à quel point les Biden sont criminels. Hunter Biden (le fils de Joe) a été surpris en train de maltraiter d’innombrables enfants, les achetant à des marchands d’enfants et les abusant de toutes les manières possibles. Son ordinateur portable a été saisi et les preuves sont là. Ici vous voyez une photo de l’ordinateur portable de Hunter, montrant une photo d’une fille kidnappée à Paris, et mise en vente sur le marché de la traite des êtres humains.

Joe Biden est également connu pour ses abus envers les enfants. Il ne peut pas garder ses mains loin d’un enfant qui s’approche de lui (tout comme zombie Joe, son père). La relation intime et continue de cette famille criminelle Biden avec le gouvernement ukrainien est assez révélatrice…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DIRIGEANTS UKRAINIENS SÉLECTIONNÉS PAR LES ÉTATS-UNIS

Un enregistrement audio a fait surface, révélant comment les politiciens américains – ceux qui font partie de l’État profond – sélectionnaient à la main qui ils mettraient dans le gouvernement ukrainien et qui ils garderaient à l’écart. Cela signifie que l’État profond contrôle complètement l’Ukraine !

 

POUTINE ÉLIMINE LES LABORATOIRES D’ARMES BIOLOGIQUES

Il existe plusieurs laboratoires américains d’armes biologiques en Ukraine, dont la plupart sont très proches de la frontière avec la Russie. Les rapports des frappes de Poutine montrent comment il a ciblé ces laboratoires d’armes biologiques ! L’État profond aux États-Unis essaie frénétiquement d’empêcher Poutine de détruire ces laboratoires d’armes biologiques ! ( source ). Poutine n’« envahit » pas l’Ukraine. Il détruit les laboratoires d’armes biologiques !  L’Ukraine était en train d’être préparée comme un bastion majeur pour les opérations de la cabale, en Europe et en Asie. Poutine fait simplement le ménage.

MISSILES AMÉRICAINS LE LONG DE LA FRONTIÈRE RUSSE

Dans une vidéo , vous pouvez entendre Poutine expliquer comment les États-Unis ont positionné des missiles tout le long de la frontière ukrainienne avec la Russie . Il explique que personne ne permettrait jamais à son voisin de faire une telle chose. que se passerait-il si la Russie positionnait des missiles nucléaires tout le long des frontières canado-mexicaine avec les États-Unis ? C’est une simple question de légitime défense, explique Poutine. L’Ukraine était en train d’être préparée comme un bastion majeur pour les opérations de la cabale, en Europe et en Asie. Leur but était d’anéantir la Russie. Poutine empêche simplement leur invasion, en éliminant les laboratoires d’armes biologiques, les bases militaires, les rampes de lancement de missiles, etc.

Qui est Poutine –  Vraiment ?

 

Poutine a peut-être été formé en tant que jeune leader mondial par le WEF, il peut être impliqué dans la franc-maçonnerie (ce qu’il faut être, pour occuper ce genre de poste gouvernemental), cela ne signifie pas qu’il a embrassé leur programme diabolique dans son cœur . Certaines personnes très pieuses ont émergé de certains des environnements les plus sombres. Pensez à l’archevêque Carlo Maria Vigano, qui est une lumière brillante au Vatican, qui est le chef du serpent mondial de la cabale ! Ce héros de l’humanité a dénoncé la maltraitance intense des enfants et la corruption financière au Vatican, et se bat maintenant avec acharnement contre le nouvel ordre mondial, dans lequel le Vatican joue un rôle clé.

De même, Poutine a toujours pris une position audacieuse contre le nouvel ordre mondial et a fait tout son possible pour exposer leurs plans. Ses discours sont partout sur Internet, où il met en garde l’humanité contre le gouvernement mondial satanique. Il a dénoncé publiquement des criminels comme George Soros, Bill Gates et les Rothschild, retirant autant qu’il le pouvait leur influence de la Russie.

Dans tout ce que Poutine a fait et dit au cours de la dernière décennie, il est devenu clair qu’il n’est pas un ami de la cabale, mais qu’il s’y oppose farouchement.

Cela devient d’autant plus évident par la façon dont la cabale essaie de détruire la Russie maintenant. Des dizaines de leurs grandes entreprises quittent maintenant la Russie, essayant de replonger la Russie dans l’âge des ténèbres avec l’absence des meilleurs services, solutions et technologies occidentales.

Ce qu’ils ne comprennent pas, c’est que cela encouragera les Russes à construire leurs propres systèmes, ce qui rendra la Russie d’autant plus puissante contre la cabale, car ils ne compteront plus sur leurs services.

Si des cyberattaques majeures se produisent, elles seront causées par la cabale, mais… d’autres seront blâmés, y compris la Russie. C’est toujours comme ça qu’ils fonctionnent : ils causent un désastre et blâment quelqu’un d’autre. Le fait que Schwab ait prédit des cyberattaques montre que c’est à leur ordre du jour.

La seule façon de comprendre l’attaque mondiale actuelle contre la Russie est de savoir comment cette nation est un obstacle majeur pour le gouvernement mondial unique.

Il en va de même pour l’Amérique. La cabale a tenté de détruire à la fois la Russie et l’Amérique de l’intérieur, en positionnant des marionnettes corrompues au sein des gouvernements, et par la corruption massive et le chantage d’individus influents dans ces pays. Ils ont également essayé d’amener ces deux nations à déclencher une guerre nucléaire.

Ils ont raté.

 

Même maintenant, avec un gouvernement fantoche cabaliste en place, ils s’exposent plus que jamais, provoquant d’autant plus une montée de feu patriote à travers l’Amérique.

 

Rapide vue d’ensemble

✔︎ Poutine appelle au  retour à Dieu , et à Ses valeurs, qui est l’exact opposé de la cabale, qui sert le royaume des ténèbres.

✔︎ Poutine a  condamné la montée de la perversion , qui est l’exact opposé de la cabale, qui pousse à la perversion.

✔︎ Poutine a pris une  position audacieuse contre le mondialisme  et le Nouvel Ordre Mondial, faisant de lui un obstacle à leurs plans.

✔︎ C’est pourquoi la cabale a payé des journalistes en Amérique et en Europe, essayant de  provoquer la guerre avec la Russie.

✔︎ La cabale s’est emparée de l’Ukraine et en a fait un  bastion pour ses opérations,  ce qui constitue une menace majeure pour la Russie.

✔︎ Poutine a supprimé  les stations de lancement de missiles et les laboratoires d’armes biologiques,  qui étaient positionnés le long de la frontière avec la Russie.

✔︎ L’Ukraine est une plaque tournante du néo-nazisme, où les enfants sont entraînés à devenir des terroristes.

✔︎ Les combattants ukrainiens se vantent de s’amuser à tuer des gens, et comment l’Ukraine va devenir  « une préoccupation pour le monde entier ».

✔︎ L’Ukraine a été  profondément au lit avec la cabale , et Biden en est un exemple frappant.

✔︎ L’État profond américain a trié sur le volet le gouvernement ukrainien, en faisant un  gouvernement fantoche aux mains de criminels.

✔︎ Pendant des décennies, la cabale a tenté de  provoquer une guerre nucléaire avec la Russie,  pour détruire cette nation.

✔︎ Maintenant, une fois de plus, les médias de la cabale du monde entier appellent à la guerre contre la Russie, ce qui montre  qu’ils veulent détruire la nation .

✔︎ Les médias mentent sur la Russie, afin de mettre l’  opinion publique de leur côté , lorsqu’ils les attaquent.

En substance, Poutine défend simplement la Russie, contre une menace toujours croissante posée par l’OTAN et l’État profond/la Cabale. Dans le même temps, il abolit leurs bastions en Ukraine, qui comprend une plaque tournante du trafic d’enfants. Et il délivre le peuple ukrainien d’un gouvernement criminel qui opprime le peuple.

Cyber-pandémies

Hillary Clinton et Biden ont tous deux appelé à des cyberattaques contre la Russie. Klaus Schwab du WEF a annoncé publiquement qu’après les pandémies biologiques, il y aura une vague de cyberattaques. Ce serait bien plus dévastateur que n’importe quel virus biologique, car il fermerait toute l’infrastructure mondiale et provoquerait des pannes de courant, des perturbations des lignes d’approvisionnement, etc.

Si des cyberattaques majeures se produisent, elles seront causées par la cabale, mais… d’autres seront blâmés, y compris la Russie. C’est toujours comme ça qu’ils fonctionnent : ils causent un désastre et blâment quelqu’un d’autre. Le fait que Schwab ait prédit des cyberattaques montre que c’est à leur ordre du jour.

CONCLUSION : LES JOURNAPUTES

À New York, lors d’un banquet, le 25 septembre 1880, le célèbre journaliste John Swinton se fâche quand on propose de boire un toast à la liberté de la presse :

    « Il n’existe pas, à ce jour, en Amérique, de presse libre et indépendante. Vous le savez aussi bien que moi. Pas un seul parmi vous n’ose écrire ses opinions honnêtes et vous savez très bien que si vous le faites, elles ne seront pas publiées. On me paye un salaire pour que je ne publie pas mes opinions et nous savons tous que si nous nous aventurons à le faire, nous nous retrouverons à la rue illico. Le travail du journaliste est la destruction de la vérité, le mensonge patent, la perversion des faits et la manipulation de l’opinion au service des Puissances de l’Argent. Nous sommes les outils obéissants des Puissants et des Riches qui tirent les ficelles dans les coulisses. Nos talents, nos facultés et nos vies appartiennent à ces hommes. Nous sommes des prostituées de l’intellect. Tout cela, vous le savez aussi bien que moi ! »

    (Cité dans : Labor’s Untold Story, de Richard O. Boyer et Herbert M. Morais, NY, 1955/1979.)

¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯

Quelques précisions  ici :

http://www.constitution.org/pub/swinton_press.htm

John Swinton sur l’indépendance de la presse

Des variations sur la citation ont été attribuées à tort à une réponse à un toast, par John Swinton, comme « l’ancien chef de cabinet du New York Times », devant le New York Press Club en 1953. Cependant, la recherche révèle que Swinton (1829 -1901), après avoir déménagé à New York, écrit un article occasionnel pour le New York Times et est embauché régulièrement en 1860 comme chef de la rédaction. Après avoir occupé ce poste tout au long de la guerre civile, il quitta le journal en 1870 et devint actif dans les luttes ouvrières de l’époque. Plus tard, il a occupé le même poste pendant huit ans dans le New York Sun et a ensuite publié une feuille de travail hebdomadaire, John Swinton’s Paper.

Les remarques ont apparemment été faites par Swinton, alors l’éminent journaliste new-yorkais, probablement une nuit de 1880. Swinton était l’invité d’honneur d’un banquet que lui offraient les dirigeants de son métier. Quelqu’un qui ne connaissait ni la presse ni Swinton a porté un toast à la presse indépendante. Swinton a indigné ses collègues en répondant :

Il n’existe pas, à cette date de l’histoire du monde, en Amérique, de presse indépendante. Tu le sais et je le sais.

Il n’y a pas un seul d’entre vous qui ose écrire ses opinions honnêtes, et si vous le faisiez, vous savez d’avance qu’elles ne paraîtraient jamais imprimées. Je suis payé chaque semaine pour garder mon opinion honnête hors du journal auquel je suis connecté. D’autres d’entre vous reçoivent des salaires similaires pour des choses similaires, et tous ceux d’entre vous qui seraient assez stupides pour écrire des opinions honnêtes se retrouveraient dans la rue à la recherche d’un autre emploi. Si je permettais à mes opinions honnêtes d’apparaître dans un seul numéro de mon journal, avant vingt-quatre heures, mon occupation serait terminée.

Le travail des journalistes est de détruire la vérité, de mentir carrément, de pervertir, de vilipender, de flatter aux pieds de Mammon, et de vendre son pays et sa race pour son pain quotidien. Vous le savez et je le sais, et quelle folie est-ce de porter un toast à une presse indépendante ?

Nous sommes les outils et les vassaux des hommes riches dans les coulisses. Nous sommes les pantins, ils tirent les ficelles et nous dansons. Nos talents, nos possibilités et nos vies sont tous la propriété d’autres hommes. Nous sommes des prostituées intellectuelles.

(Source : Labor’s Untold Story, par Richard O. Boyer et Herbert M. Morais, publié par United Electrical, Radio & Machine Workers of America, NY, 1955/1979.)


JE VOUS INVITE À  MAGASINER SUR L’UNE OU L’AUTRE DE NOS BOUTIQUES EN LIGNE …QUI PERMETTENT  NOTRE INDÉPENDANCE ET NOTRE LIBERTÉ DE PAROLE

Sur ces liens: Sur Etsy     VintageparMichel

Sur E Bay:VintageparMichel

 

 

 

 

 

Troisième Guerre Mondiale en évolution:la face cachée des oligarques juifs dans les coulisses du conflit Ukraine-Russie

Dans un mouvement calculé pour brouiller leurs liens avec la Russie dans un contexte de manie anti-russe croissante, trois oligarques juifs basés en Russie ont envoyé un petit cadeau (pour eux) de 10 millions de dollars US à l’Ukraine via une « organisation caritative » qu’ils ont fondée – après avoir été accusé de  » avoir soutenu le régime du président russe Vladimir Poutine.

De manière significative, le don est destiné uniquement à leurs compatriotes juifs, aucun Ukrainien réel n’est autorisé, étant acheminé par l’intermédiaire d’une organisation caritative spécifiquement juive.

Le don est modeste pour les trois milliardaires derrière Genesis Philanthropy Group – Mikhail Fridman, Petr Aven et German Khan – qui valent ensemble 21 milliards de dollars et qui sont tous juifs, pas russes. La presse juive dit que c’est « significatif », cependant, parce que « cela signale la lumière du jour entre eux et Poutine » à la suite de l’incursion militaire de la Russie en Ukraine.

Petr Aven
German Khan

 

 

 

JERUSALEM, ISRAEL – JUNE 23: Mikhail Fridman gives a speech at The 3rd Genesis award at the Jerusalem Theater on June 23, 2016 in Jerusalem, Israel. (Photo by Lior Mizrahi/Getty Images for Genesis Prize Foundation)

 

 

 

 

 

 

Le cadeau a probablement été programmé spécifiquement pour influencer les bureaucrates « occidentaux » alors qu’ils déterminent s’il faut et comment pénaliser les alliés de Poutine en ciblant leur richesse. Un jour après l’annonce du cadeau, l’Union européenne a ajouté Fridman, Aven et d’autres milliardaires et entreprises liés à la Russie, dont certains juifs, à sa liste noire des sanctions.

« Avec ces sanctions supplémentaires, nous ciblons tous ceux qui jouent un rôle économique important dans le soutien du régime de Poutine et bénéficient financièrement du système », a déclaré le chef de la politique étrangère de l’UE, Josep Borrell, dans un communiqué. « Ces sanctions exposeront la richesse de l’élite de Poutine. Ceux qui permettent l’invasion de l’Ukraine paieront le prix de leur action.

Les milliardaires qui pourraient faire face à des sanctions comprennent un certain nombre d’éminents juifs super riches. Fridman et Aven, ainsi que Khan, figurent parmi 210 noms d’éminents Russes sur une liste de cibles possibles de sanctions qui a été publiée par le département du Trésor américain en 2018. Surnommée la « liste de Poutine », les noms représentent des personnalités politiques et des oligarques ont amassé richesse et influence sous l’administration du Kremlin par Poutine. Ils sont considérés comme des cibles potentielles de sanctions qui les empêcheraient de participer au commerce mondial, dans l’espoir de faire pression sur Poutine pour qu’il mette fin à l’invasion de l’Ukraine.

Selon le  Jewish Daily Forward , au moins 18 des personnalités figurant sur la « liste de Poutine » sont des oligarques d’origine juive, dont beaucoup, comme les hommes derrière le Genesis Philanthropy Group, ont augmenté les dons aux organisations caritatives juives.

Au lieu d’aider ceux qui en ont le plus besoin dans les pays déchirés par la guerre, leurs dons ont été au profit des Juifs – le  Forward déclare qu’il a « façonné les efforts pour commémorer l’Holocauste, inculquer l’identité juive et lutter contre l’antisémitisme. Beaucoup ont également donné à Habad, le mouvement de sensibilisation juif hassidique, en Russie, et au Musée juif et centre de tolérance de Moscou. avec une coterie de compatriotes juifs – achetant des propriétés d’un milliard de dollars pour presque rien à la suite de l’éclatement des entreprises publiques après la chute de l’Union soviétique. Propriétaire du club de football d’élite de Chelsea en Premier League anglaise, il aurait fait don de plus de 500 millions de dollars à des organisations juives à but non lucratif en Israël et dans le monde.

Abramovich « a pris du recul par rapport à Chelsea » (selon les  termes du Forward ) cette semaine en prévision des sanctions. Mais jusqu’à présent, les sanctions occidentales se sont concentrées sur Poutine lui-même, le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov et les institutions financières russes, mettant dans certains cas de véritables difficultés pour les Russes ordinaires, tandis que les oligarques juifs qui s’engraissent sur le dos du peuple russe sont laissés indemnes.

Mais la manie de la guerre est la manie de la guerre, et ces milliardaires sont parfaitement conscients qu’ils peuvent être pris dans des sanctions, et agissent pour atténuer le coup, le cas échéant. Ils espèrent que donner quelques millions – l’équivalent de la monnaie de poche pour nous – à des « associations juives à but non lucratif » leur donnera des relations publiques positives et permettra à leurs lobbyistes de faire valoir auprès des gouvernements « occidentaux » qu’ils devraient être laissés seuls.

Le don de 10 millions de dollars annoncé par Genesis Philanthropy Group va soutenir l’Agence juive pour Israël, le Comité conjoint de distribution, la Fédération des communautés juives d’Ukraine et les organisations communautaires juives régionales et locales. En temps normal, Genesis donne également à des causes juives « piliers » comme Hillel, Moishe House, Birthright et Limmud, selon son site Web. L’organisation est peut-être mieux connue pour avoir créé le prix Genesis, un prix annuel d’un million de dollars, surnommé «le Nobel juif», décerné à des personnalités juives de premier plan.

Interrogée par l’Agence télégraphique juive pour commenter la manière dont la menace de sanctions affecte les décisions prises par Genesis Philanthropy Group, la PDG de l’organisation, Marina Yudborovsky, a publié une déclaration : « Genesis Philanthropy Group a une longue histoire d’octroi de subventions indépendantes et cela s’ensuit que tradition. Notre travail est plus que jamais nécessaire et nous continuerons à soutenir les communautés juives du monde entier. »

Fridman est le propriétaire majoritaire d’Alfa-Bank, une importante institution financière russe que les États-Unis et l’Union européenne ont placée la semaine dernière sous sanctions, limitant sa capacité à opérer à l’international. Fridman et un autre oligarque juif, Oleg Deripaska, ont récemment fait des déclarations dénonçant la guerre.

Deux autres oligarques juifs liés à Poutine, Igor et Boris Rotenberg, ont été pris au piège des sanctions annoncées par le Royaume-Uni la semaine dernière. Pendant ce temps, Abramovich aurait « contribué » aux négociations en cours entre l’Ukraine et la Russie.

La semaine dernière, Yad Vashem, « l’autorité de l’Holocauste » d’Israël, a annoncé un don d’Abramovich, qui serait dans les huit chiffres. Il paiera pour un nouveau bâtiment et un « livre inscrit avec les 4,8 millions de noms de victimes de l’Holocauste connus du musée ». Une chaîne d’information israélienne a révélé que  quelques semaines plus tôt , avant que les combats n’éclatent en Ukraine, Yad Vashem avait fait pression sur les États-Unis pour qu’ils ne sanctionnent pas Abramovich au vu de sa « contribution au peuple juif ». Abramovich a longtemps nié être un allié de Poutine, et ses représentants ont déclaré au  journal The Guardian  la semaine dernière qu' »il serait ridicule de suggérer que notre client ait une quelconque responsabilité ou influence sur le comportement de l’État russe ».

Un porte-parole du « Jewish Funders Network » a déclaré que les oligarques juifs, bien qu’ils aient pris quelques mesures pour se distancer de la Russie, ne sont pas trop inquiets, disant « Je ne vois pas encore de problème ».

* * *

Alisher Usmanov, billionaire with Everton links, has assets frozen by EU |  Everton | The Guardian
Alisher Usmanov

 

Dans une histoire connexe, le yacht Dilbar de 512 pieds construit sur mesure par le milliardaire russe Alisher Usmanov   – qu’Usmanov a acheté en 2016 pour 600 millions de dollars et qui était, à un moment donné, le plus grand yacht du monde en tonnage – vient d’être saisi en Allemagne, deux jours après que l’Union européenne a annoncé son intention de sanctionner l’oligarque. Usmanov, qui prétend être un « musulman russe né en Ouzbek » bien qu’il soit marié à une juive, a défrayé la chronique il y a quelques années lorsque sa femme juive, Irina Viner, a présenté Poutine à une « gymnaste rythmique » de 18 ans. Alina Kabaeva, une jolie mi-russe mi-tatare qui, selon certaines sources, a donné naissance à deux enfants non reconnus du président russe et a depuis été nommée à la tête du groupe national des médias russes.

Le yacht Dilbar a été récemment saisi par le gouvernement allemand.

* * *

En Ukraine, il semble que le président juif du pays, Volodymyr Zelensky, bien qu’il n’ait qu’un salaire de l’État et qu’il ait été un acteur et un comédien à succès modéré, a réussi à se qualifier lui-même dans la classe des milliardaires, avec plus de 1,2 milliard de dollars cachés dans un établissement costaricien. Banque. Il semble que certains oligarques l’aient aidé à réaliser cet exploit étonnant.

Zelensky entouré d’un groupe de rabbins juifs en Ukraine.

Selon Eprimefeed :

Les enquêteurs ont trouvé des biens colossaux appartenant au président de l’Ukraine appauvrie. Zelensky implore inlassablement ses partenaires occidentaux pour diverses aides matérielles. Il s’avère que Zelensky lui-même peut aider les Ukrainiens ordinaires et reconstituer le budget de l’État – s’il choisit de le faire, ce qu’il n’a pas fait. Il pourrait facilement transférer 1,2 milliard de dollars d’un seul de ses comptes au Trésor public. Le compte de Zelensky à la succursale costaricienne de Dresdner Bank Lateinamerika détient cette somme à son nom. Et il a été accumulé par des versements mensuels qui arrivent sur le compte du président de l’Ukraine à partir de trois « philanthropes ».

Ces « philanthropes » sont les oligarques ukrainiens  Rinat Akhmetov  (de la First Union Bank et, malgré son apparence non juive, identifié comme juif par la Jewish Telegraphic Agency),  Viktor Pinchuk  (un autre juif, avec des comptes à la Deutsche Bank) et, bien sûr,  Igor Kolomoisky  (le président de la Communauté juive unie d’Ukraine, il préfère envoyer des virements depuis la Banque Nationale de Paris à Genève).

Zelensky s’est payé cette magnifique propriété de $140 millions US près de Miami en Floride.La propriété a été payé en argent cash dissiomulé dans de nombreuses valises.
Ce qui est illégal.

Les enquêteurs ont réussi à se familiariser non seulement avec le calendrier et le volume des encaissements sur le compte Zelensky au Costa Rica, mais également avec certaines des dépenses du président ukrainien. Ainsi, de son compte aux États-Unis, 34 millions de dollars ont été transférés pour acheter une villa à Miami. La maison de joaillerie britannique Graff a reçu environ 80 000 $, ce qui semble modeste dans le contexte de ses dépenses immobilières.

Le chef de l’équipe Zelensky, Andriy Yermak, manifestement non-juif, possède également une somme importante dans la même banque ; le solde de son compte est maintenant de 56 millions de dollars. L’ancien Premier ministre ukrainien Iatseniouk, dont l’ascendance a été mise en cause, y détient également des sommes considérables.

Les chercheurs entendent désormais tenter de faire la lumière sur l’implication des gouvernements occidentaux dans ces transactions.

* * *

Source :  Jewish Daily Forward , JTA, Eprimefeed, dépêches de dépêches et   correspondants de National Vanguard


Visitez notre boutique en ligne

Sur ce lien:Vintage par Michel

 

 

 

 

Troisième Guerre Mondiale en évolution:7 histoires de FAKE NEWS en provenance d’Ukraine

Nous n’en sommes qu’à quelques jours du début de l’opération militaire russe en Ukraine, et pourtant les rouages ​​de la propagande tournent à la vitesse de l’éclair, produisant des « nouvelles », des opinions et du contenu pour le moulin des médias.
Au cours des dernières 48 heures seulement, des dizaines d’histoires, d’images, de récits et de vidéos ont circulé comme étant tirés des combats en Ukraine, dont un pourcentage énorme sont faux.
Maintenant, certaines d’entre elles pourraient être attribuées à des malentendus, à une erreur d’identité, à une mauvaise attribution… mais beaucoup et la plupart sont probablement des tromperies délibérées conçues pour provoquer une réponse. Plongeons dedans.

 

 

1. « LE FANTÔME DE KIEV »

Tôt vendredi matin, il a été signalé qu’un seul avion ukrainien, un MiG-29, patrouillait dans le ciel au-dessus de Kiev. La presse anglophone a appelé le pilote sans nom « The Ghost of Kiev », et a affirmé qu’il avait abattu 6 avions russes en combat air-air en moins de 2 jours, faisant de lui un Fighter Ace officiel, et probablement l’un des plus rapides à jamais gagner ce titre.

Le problème est qu’il n’y a presque aucune preuve que cela s’est produit. Pour citer Newsweek :

Il n’y a aucune preuve que le « fantôme de Kiev » existe ».

Aucune des deux parties ne peut confirmer que la Russie a perdu six avions au total, et encore moins un homme en une seule journée. Et une vidéo supposée être « le fantôme » au combat – partagée par les forces armées ukrainiennes – est confirmée comme étant en fait une séquence tirée d’un jeu vidéo .

Néanmoins, il a déjà sa propre page Wikipédia. Un témoignage de la vitesse à laquelle un mensonge peut se déplacer alors que la vérité met ses bottes.

2. « AVIONS RUSSES SURVOLANT KIEV »

De nombreuses personnes ont partagé une courte vidéo d’avions russes volant à basse altitude au-dessus de la ville de Kiev . Le Times en a utilisé une image dans son article « Les sanctions arrêteront-elles un obus russe ? :

Le problème avec ça, c’est que ce n’est pas Kiev, c’est Moscou. Et ce n’est pas aujourd’hui, c’est il ya deux ans. Il s’agit d’images de ce qui est probablement une répétition pour le survol du défilé du jour de la victoire 2020.

3. « ZELENSKIY VISITE LES TROUPES »

Il est possible qu’aucun politicien de l’histoire n’ait eu une cure de jouvence aussi rapide que Vlodomyr Zelenskiy. La semaine dernière, c’était juste un type, cette semaine, c’est un héros de guerre, on parle de construire des statues de l’homme. Un appel téléphonique (pas du tout mis en scène) « fuité » lui a fait refuser l’offre américaine d’un pont aérien vers la sécurité.

Twitter est parsemé de personnes partageant des photos de lui en tenue de combat, le comparant favorablement à Trump et Trudeau et demandant « quels autres dirigeants combattraient aux côtés de leurs troupes ? »

Mais le problème avec ça, c’est que les photos datent toutes de presque un an, prises lors de sa visite aux troupes en avril dernier :

4. « EXPLOSION DE LA CENTRALE ÉLECTRIQUE DE LOUHANSK »

Au début de la confrontation, cette vidéo a commencé à faire le tour des réseaux sociaux :

La vidéo est devenue virale, recevant 100 000 vues . Des centaines de comptes l’ont partagé, même les principaux réseaux d’information l’ont utilisé, affirmant tous qu’il montre une centrale électrique à Lougansk explosant après avoir été touchée par des missiles russes.

Ce n’est pas le cas, c’est une usine chimique qui explose à Tianjin, en Chine, en 2015 .

5. JEUX VIDÉO. DE NOUVEAU.

Ces images, prétendant montrer les forces terrestres ukrainiennes en train d’abattre des avions russes, sont également devenues virales récemment, apparaissant même aux informations télévisées espagnoles :

…C’est tiré du jeu vidéo ARMA 3 .

6. « VAISSEAU DE GUERRE RUSSE ALLEZ VOUS FAIRE BAISER »

Il s’agissait du premier grand récit de propagande après l’avancée de la Russie sur le territoire ukrainien. Un audio prétendument présenté montrait des gardes-frontières ukrainiens sur la petite île aux serpents dans la mer Noire communiquant avec un navire de guerre russe. Lorsqu’on leur a dit de se rendre, les gardes ont dit « Le navire de guerre russe va te faire foutre » .

La presse occidentale a rapporté que les 13 hommes ont été tués et le gouvernement ukrainien a publié une déclaration disant qu’ils recevront tous des honneurs posthumes.

Cependant, alors que les héros prétendument tombés étaient canonisés dans tout le monde occidental, la Russie rapportait qu’ils n’avaient pas du tout été tués, mais ramenés vivants et sains et saufs sur le continent.

Une histoire que la presse et le gouvernement ukrainien ont depuis admis à contrecœur est probablement vrai.

7. VIDÉOS DE DRONE SYRIEN

Une autre vidéo faisant le tour, et à nouveau partagée par les comptes officiels ukrainiens , était des images de drones montrant soi-disant la destruction d’une colonne de véhicules russes.

Il s’agit en fait d’images d’une frappe de drone turc en Syrie à partir de 2020.

Pendant ce temps, d’autres comptes partageaient des images de combats en Libye ou des bombardements provoqués de Gaza sous le hashtag #StandWithUkraine. Middle East Eye a compilé une liste.

C’est une assez belle ironie que tant de clips provoquent l’indignation des libéraux subis en fait de guerres déclenchées par leurs gouvernements.

*

Voilà, sept histoires sur la guerre en Ukraine qui sont manifestement fausses, et ce n’est que la pointe de l’iceberg.

Il existe des tonnes d’autres contrefaçons, sans parler des contrefaçons conçues pour discréditer les sceptiques ou simplement semer le chaos.

En fin de compte, tout cela est un rappel opportun que la propagande est à son plus puissant à des moments où les nouvelles vont vite et où les gens se sentent émotifs.

C’est POURQUOI les médias attisent la peur, l’anxiété et la haine, parce que les personnes dans cet état émotionnel sont moins susceptibles de penser de manière critique.

Il va sans dire que cela est également vrai des deux côtés. Nous ne pouvons pas accepter aveuglément les revendications de la partie russe, simplement parce que nous connaissons les mensonges de l’OTAN. Les deux côtés font de la propagande, et le scepticisme borgne n’est qu’un autre type de parti pris.

En bref, si vous voyez quelque chose conçu pour provoquer une réaction émotionnelle, ne le laissez pas faire. Ne vous laissez jamais emporter par le récit, retenez-vous toujours, restez calme et posez des questions rationnelles.

Ne croyez pas, exigez des faits. C’est le seul moyen de garder l’esprit libre.

Ou, pour citer HL Mencken :

Ne croyez jamais ce que vous entendez, et seulement la moitié de ce que vous voyez.

Source :  Algora Blog | February 27, 2022

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


JE VOUS INVITE À NOUS SOUTENIR EN VISITANT NOTRE BOUTIQUE EN LIGNE

Sur ce lien: VintageparMichel

 

 

 

 

 

Le silence médiatique est gardé sur les milliers de femmes musulmanes violées, torturées et assassinées dans des prisons syriennes

Où sont les médias, l’ONU, les groupes de «droits de l’homme»?

  • La situation des femmes palestiniennes en Syrie est une question qui ne semble pas déranger les dirigeants palestiniens de Cisjordanie et de la bande de Gaza. Ces dirigeants sont trop occupés à se battre et à inciter à la violence les uns contre les autres, contre Israël et les États-Unis. Ils ont complètement oublié les souffrances de leur peuple dans un pays arabe comme la Syrie.
  • Ces femmes, victimes de viols et de diverses formes de torture dans les prisons syriennes, sont les victimes de dirigeants palestiniens défaillants qui semblent se soucier uniquement de conserver leurs comptes en banque et leurs emplois.
  • Pas un seul responsable du Fatah ou du Hamas – ni des Nations Unies ni des soi-disant groupes de défense des droits de l’homme occidentaux – ne s’est prononcé contre le sort des femmes palestiniennes en Syrie. Pourquoi devraient-ils, alors que tout ce qu’ils font la plupart de leur temps est de se jeter de la boue tout en continuant à inciter leur peuple contre Israël et les États-Unis?
En Syrie,la prioson de Sadnaya est la pire horreur inimaginable conçue par la dictature du régime Assad.

 

 

Pour les femmes palestiniennes en Syrie, il n’y avait aucune raison de célébrer la Journée internationale de la femme, un événement commémoré dans le monde entier plus tôt ce mois-ci. Un rapport publié par une organisation de défense des droits humains, le Groupe d’action pour les Palestiniens de Syrie, a révélé que, dans de nombreux pays, les femmes étaient incarcérées dans des prisons syriennes détenues dans des conditions difficiles.

Selon le Groupe d’action pour les Palestiniens de Syrie, les femmes palestiniennes ont été arrêtées par les autorités syriennes après le début de la guerre civile dans ce pays en 2011. « Les autorités de sécurité syriennes continuent de détenir des dizaines de femmes réfugiées palestiniennes depuis le début de la guerre en Syrie « , a déclaré le Groupe . Les chercheurs du groupe ont déclaré avoir été en mesure de documenter les cas de 107 femmes palestiniennes toujours en détention; 44 de la région de Damas, 12 de la ville de Homs, quatre de la ville de Daraa et 41 de différentes régions de la Syrie.

Parmi les femmes détenues sont des étudiants universitaires, des militants et des mères, dont certains, rapport ajouté , ont été incarcérés avec leurs enfants. Les « témoignages de certaines femmes qui ont été libérés de prison confirment qu’ils avaient été soumis à diverses formes de torture aux mains des agents de sécurité syriens, » le rapport dit . « Il est à noter que les femmes palestiniennes en Syrie ont été arrêtées, enlevées, tuées et handicapées, à la suite du conflit en Syrie qui a éclaté en mars 2011 ».

Image associée
La pédophilie fait déjà partie de la culture de l’Arabie Saoudite.

Un autre rapport du même groupe a révélé que depuis 2011, 34 femmes palestiniennes sont décédées dans des prisons syriennes des suites de la torture. Au total, 570 Palestiniens, y compris des femmes, des enfants et des personnes âgées, sont morts dans les prisons syriennes depuis le début de la guerre civile, a indiqué le rapport .

Une autre statistique a montré qu’un total de 484 femmes palestiniennes ont été tuées en Syrie au cours des combats entre les différentes parties rivales: 240 en raison des bombardements, 68 en raison d’ un manque de soins médicaux et le blocus imposé par l’armée syrienne sur la Le camp de réfugiés de Yarmouk près de Damas, 28 par balles tirées par des tireurs isolés, 37 dans des explosions de bombes, 24 par fusillades, 26 par noyade et cinq qui ont été sommairement exécutés sur des places publiques.

Selon le Groupe, un total de 3920 Palestiniens ont été tués en Syrie depuis le début de la guerre civile en 2011. Un autre 317 Palestiniens ont disparu, alors que les Palestiniens 1734 sont détenus dans différentes prisons appartenant au gouvernement syrien.

Une multitude d’enfants sont nés dans les prisons d’Assad,en Syrie.

Un rapport récent de l’agence de presse turque Anadolu a révélé que des femmes syriennes étaient également torturées et violées dans des prisons syriennes. Anadolu a déclaré que 13 500 femmes détenues par les autorités syriennes ont été soumises à la torture et à des viols en prison. Selon le rapport, 7 000 femmes sont actuellement détenues dans des prisons syriennes.

Deux dictateurs qui se protègent mutuellement:Vladimir Poutine et Bachar Al-Assad.

Une ancienne détenue qui s’est identifiée sous le nom de Rana a déclaré que pendant qu’elle était en prison, les agents de la sécurité syriens ont brûlé vif une femme et sa fille qui étaient détenues dans une cellule voisine. Elle a rappelé que deux autres femmes de la ville d’Alep avaient été violées par des gardiens de prison. Elle a déclaré qu’elle avait elle-même été détenue dans une petite cellule avec 15 autres femmes qui avaient été soumises à diverses formes de torture.

Il y a deux ans, une femme palestinienne de 18 ans qui s’identifiait comme Huda se plaignait d’ avoir été violée à plusieurs reprises alors qu’elle était détenue dans une prison syrienne. Elle a déclaré avoir été arrêtée par des membres du groupe terroriste palestinien Popular Front-General Command, une milice qui travaille avec les autorités syriennes, à l’entrée du camp de Yarmouk où elle vit. Avant que Huda ne soit livrée aux Syriens, ses ravisseurs palestiniens l’ont torturée ainsi que trois autres femmes palestiniennes qu’ils avaient arrêtées.

« Les interrogateurs [syriens] m’ont interrogé sur l’identité des femmes et des hommes dans le camp de Yarmouk … Quand j’ai nié les connaître, ils m’ont battue et m’ont électrocutée. J’ai également été violée pendant 15 jours. violée plus de 10 fois par jour par différents officiers et gardes « .

Dans son témoignage , Huda a déclaré qu’elle était tombée enceinte à la suite du viol, mais avait fait une fausse couche en la battant.

«Je saignais beaucoup et je perdais connaissance… Le viol de femmes détenues était très courant. Une femme a tenté de se suicider à plusieurs reprises et elle se frappait la tête contre le mur de la cellule. Chaque fois, elle perdait conscience pendant des heures . « 

Selon Mme Huda, au cours de son incarcération, elle a été témoin d’ une femme de 20 ans qui était également tombée enceinte après avoir été violée à plusieurs reprises:

« Après avoir accouché, elle ne pouvait plus tolérer de voir le bébé ou de le garder près d’elle dans sa cellule … Elle ne pouvait pas supporter d’entendre les pleurs du bébé, alors elle a essayé de le tuer pour qu’elle ne le voie plus. Quelques jours plus tard, un gardien de prison est venu et a emmené le bébé. « 

La situation des femmes palestiniennes en Syrie est une question qui ne semble pas déranger les dirigeants palestiniens de Cisjordanie et de la bande de Gaza. Ces dirigeants sont trop occupés à se battre et à inciter à la violence les uns contre les autres, contre Israël et les États-Unis. Ils ont complètement oublié les souffrances de leur peuple dans un pays arabe comme la Syrie.

Résultats de recherche d'images pour « situation des femmes musulmanes violées et torturées dans les prisons en Syrie »

Au cours des deux dernières semaines, la rivalité entre la faction Fatah au pouvoir en Cisjordanie et le Hamas à Gaza semble avoir atteint un nouveau sommet, en particulier après que le Hamas aurait brisé les os de dizaines de partisans du Fatah et de responsables dans la bande de Gaza .

Le Hamas a accusé le Fatah d’être derrière les récentes manifestations contre les difficultés économiques qui ont balayé la bande de Gaza. Dans le cadre de ses efforts pour réprimer les manifestations, le Hamas a envoyé ses agents de sécurité dans les rues pour casser les bras et les jambes de nombreux manifestants. Une des victimes était Atef Abu Seif, le porte-parole du Fatah dans la bande de Gaza, qui a été kidnappé et sévèrement battu. Il reste dans un état grave, les bras et les jambes cassés. Le Fatah dit que le Hamas était derrière l’attaque.

Les responsables du Fatah ont réagi à la répression exercée par le Hamas en appelant le Hamas une organisation terroriste et en comparant ses forces de sécurité à la police secrète de l’Allemagne nazie, la Gestapo. Le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, a également réagi avec fureur face à la répression de ses partisans dans la bande de Gaza. Le Hamas, a- t- il dit , « se retrouvera dans la poubelle de l’histoire ».

Plus de 13,000 femmes syriennes ont été assassinées en 3 ans.

Pour les femmes palestiniennes en Syrie, le différend en cours entre le Fatah et le Hamas est la dernière chose dont elles semblent se soucier. Ces femmes, victimes de viols et de diverses formes de torture dans les prisons syriennes, sont les victimes de dirigeants palestiniens défaillants qui semblent se soucier uniquement de conserver leurs comptes en banque et leurs emplois. Pas un seul responsable du Fatah ou du Hamas – ni des Nations Unies ni des soi-disant groupes de « défense des droits de l’homme » – ne s’est prononcé contre le sort des femmes palestiniennes en Syrie. Pourquoi devraient-ils, alors que tout ce qu’ils font la plupart de leur temps est de se jeter de la boue tout en continuant à inciter leur peuple contre Israël et les États-Unis?

Un article de Bassam Tawil (quelque part au Moyen Orient)

 

 

L’exode accompagnée par les enfants ,devient la dernière voie de salut!

 

 

OVNI en Russie ? Poutine a déployé l’armée après l’”effondrement” d’une montagne en Sibérie

VLADIMIR Poutine a enrôlé des soldats pour enquêter sur une “montagne effondrée” dans une région reculée de Sibérie à la suite de suggestions selon lesquelles l’effondrement a peut être été provoqué par l’atterrissage forcé d’un OVNI ou par la chute d’une météorite.

Quelle qu’en soit la cause, l’événement a entraîné un éboulement massif qui a bloqué la rivière Bureya toute proche, et laissé plusieurs villages en proie à des inondations. Tellement de roches ont été déplacées qu’elles rempliraient 13.600 piscines de taille olympique, disent les experts. Pendant ce temps, la chute de 34 millions de mètres cubes de débris a laissé une entaille dans une montagne qui aurait pu emmagasiner toute l’eau utilisée si tous les Américains prenaient une douche au même moment.

 

L’armée russe a été dépêchée sur les lieux pour tenter de déterminer la cause de la catastrophe et déplacer un monticule de roches de 160 mètres de haut, qui a considérablement bloqué la Bureya, avec un village dans les régions de Khabarovsk et d’Amour en danger d’inondations.

L’armée a été chargée de “déplacer la montagne”, en utilisant des explosifs et de l’équipement pour permettre à l’eau de s’écouler à nouveau.

Mais les experts ont averti que la roche voisine est fracturée et qu’un deuxième glissement de terrain gargantuesque n’est pas exclu.

Selon une source du ministère de la Défense, un groupe de spécialistes est en route “pour effectuer des travaux de reconnaissance” sur le site, où les rochers sont tombés à environ 390 pieds sur le fond de la vallée.

La source a ajouté : “Compte tenu de l’ampleur du glissement de terrain, des unités du génie civil et des forces ferroviaires dotées d’équipements spéciaux, ainsi que l’armée et l’aviation et les transports, participeront au nettoyage du rocher.

Des plans sont en cours d’élaboration pour l’évacuation de 400 personnes des villages de Chekunda, Ust-Urgal et Elga .

Les inondations pourraient également perturber la liaison ferroviaire Baïkal-Amur, longue de 4.345 kilomètres, qui est un lien vital entre l’intérieur de la Sibérie et la côte Est de la Russie, à moins que l’armée ne puisse débloquer rapidement le fleuve.

Pour compliquer encore les choses, une centrale hydroélectrique est également menacée car l’eau s’assèche dans le réservoir hydroélectrique de Bureyskaya situé en aval.

La Russie a également envoyé des équipes de géomorphologues, de géologues, d’hydrologues et d’arpenteurs pour évaluer le carnage, qui semble s’être produit le 11 décembre, a rapporté The Siberian Times.

Alexey Maslov, chef du district de Verkhnebureinsky où l’incident s’est produit, a déclaré :Nous essayons de trouver une explication à cet incident.”

“J’insiste que c’était une météorite.”

Cependant, un sondage local dans l’Est de la Russie a suggéré que si 27 pour cent étaient d’accord avec son évaluation, plus de 33 pour cent pensaient qu’un OVNI – en était la cause.

Le professeur Dave Petley, vice-président pour la recherche et l’innovation à l’Université de Sheffield et expert en science des glissements de terrain, a rejeté ces deux idées, expliquant que le flanc de la montagne au-dessus du Bureya présentait une “fissure de tension ou dépression préexistante” à une altitude d’environ 579 mètres.

Il a dit : “Nous pouvons dire qu’il s’agit certainement d’une rupture d’une pente rocheuse, et qu’il est très peu probable qu’elle soit associée à un impact de météorite.

  1. Petley admet qu’il est “légèrement” surprenant que le crash ait eu lieu en hiver, lorsque le sol était gelé, plutôt qu’à une période plus chaude de l’année.

Il a averti que les conditions locales montraient “qu’il pourrait y avoir un plus grand éboulement à venir”, créant ainsi un potentiel pour un glissement de terrain encore plus important.

 

Les chasseurs qui sont arrivés les premiers sur les lieux – alertés par un changement soudain et inexplicable du débit de la rivière – ont signalé des “roches chaudes” sur lesquelles ils pouvaient se réchauffer les mains.

Leur première supposition était que la destruction avait été causée par une météorite – même s’il n’y avait aucun rapport à l’époque qu’une roche spatiale avait frappé l’Extrême-Orient russe en décembre.

La Sibérie a été le théâtre d’un certain nombre d’attaques de météorites au fil des ans.

 

En 2013, un météore a été illustré au-dessus de la ville de Tchéliabinsk, dans l’ouest de la Sibérie, illuminant le ciel alors qu’il explosait à une altitude de 32 km.

Des décennies auparavant, en 1908, l’événement dit de la Toungouska a détruit 1200 kilomètres carrés de forêt dans une région isolée de la Sibérie centrale.

En 1908,les arbres détruits par l’explosion.

Les théories sur la cause de l’explosion vont d’un météore, d’une comète et, une fois de plus, d’un atterrissage forcé d’un OVNI, le mystère étant aggravé par l’absence de tout cratère d’impact visible.

Source: Express.co.uk

 

 

 

Troisième Guerre Mondiale en préparation:La Russie déploie la “plus grande force de navires de guerre de tous les temps” pour mettre fin aux attaques des États-Unis contre la Syrie

La RUSSIE a déployé sa plus grande force de navires de guerre en Méditerranée pour empêcher les Etats-Unis de lancer une attaque contre la Syrie.

Les chefs de la marine russe ont envoyé leur plus grande force opérationnelle en Méditerranée depuis le début de l’intervention de la Russie dans le conflit syrien en septembre 2015.

Il comprend au moins dix navires de guerre et deux sous-marins – avec davantage de navires en route, selon le quotidien russe Izvestia.

La plupart des navires transporteraient des missiles de croisière Kalibr.

Izvestia cite des experts militaires qui affirment que la flotte sera en mesure de soutenir la campagne de l’armée syrienne dans l’Idlib tenue par les rebelles.

Cette décision intervient dans un contexte de tensions, alors que la Russie affirme que les États-Unis pourraient se préparer à frapper à nouveau la Syrie en raison de rumeurs de nouvelles attaques chimiques.

Izvestia cite des experts militaires qui affirment que la flotte sera en mesure de soutenir la campagne de l’armée syrienne dans l’Idlib tenue par les rebelles.

La Syrie est devenue un point de tension entre la Russie et l’Occident alors que Poutine tente de protéger le dictateur Bachar al-Assad de l’intervention de l’Occident au Moyen-Orient.

Deux frappes de missiles de croisière contre le régime ont été menées par les États-Unis au cours des deux dernières années – avant de répondre directement aux accusations d’attaques chimiques.

La Russie et la Syrie nient que des armes chimiques ont été utilisées par le régime contre des civils, affirmant qu’elles ont été mises en scène par des terroristes, des rebelles ou même par l’Occident.

Les médias russes décrivent l’opération comme un “bouclier marin” pour la Syrie – et parmi le groupe d’attaque, on trouve des frégates, des croiseurs et des navires de soutien.

 

Et cela intervient au moment où le ministère russe de la défense prétend que les Etats-Unis sont en train de lancer une action militaire pour soutenir les rebelles qui luttent contre le régime d’Assad.

Les chefs militaires ont affirmé que les plans américains prévoyaient d’utiliser la “dramatisation”d’une attaque chimique dans la province d’Idlib comme prétexte pour attaquer le régime syrien.

La Syrie risque d’être le terrain d’une confrontation militaire directe et dangereuse entre les Etats-Unis et la Russie.

Il a affirmé que les plans américains prévoyaient mettre en scène une attaque chimique dans la province d’Idlib comme prétexte pour attaquer le régime syrien.

Konashenkov a mis en garde qu’une attaque au gaz par des militants de Jabhat An-Nusra, l’un des plus grands groupes djihadistes en Syrie, sera imputée à Assad.

Elle provoquera alors le bombardement du gouvernement syrien – et sera coordonnée par les “services spéciaux” britanniques

Konachenkov a dit : “La mise en scène de cette provocation avec la participation active des services spéciaux britanniques doit servir de nouveau prétexte aux frappes de missiles et de bombes des États-Unis, de la Grande-Bretagne et de la France contre le gouvernement et les installations économiques de la Syrie.”

Il a averti que les actions des nations occidentales conduiront à une “escalade dramatique de la situation au Moyen-Orient”.

Les États-Unis, la France et la Grande-Bretagne ont mené une attaque aux missiles de croisière en réponse à une attaque aux gaz le 14 avril.

Et elle suit une attaque des États-Unis le 7 avril 2017 sur la base aérienne de Shayrat – également en réponse à une attaque chimique.

Source: Daily Star

 

Effroyable prédiction de Poutine concernant l’Europe et la crise des migrants

Vladimir Poutine a présenté deux voies possibles pour l’Union Européenne par rapport à la crise des migrants
Vladimir Poutine
L’une d’elle serait de défendre par la force physique et l’armée les frontières de Schengen, la deuxième serait de laisser venir les migrants clandestins et avec eux des terroristes, ce serait alors la fin de l’Union Européenne ce qui pourrait induire/amener la troisième guerre mondiale et même un nouvel holocauste. 

Selon le président russe, le plus important serait d’en finir avec l’arrivée des migrants au sein de l’UE et de dire clairement aux migrants, par les dirigeants de l’UE, de cesser de venir en Europe car ils seront rejetés.
 « Si les politiciens de l’UE ne se réveillent pas à temps, en moins d’une année l’enfer se déchaînera en Europe

Pour les migrants qui fuient la guerre, ils devront être gardés dans des camps de réfugiés en Turquie jusqu’à ce que la guerre soit finie Syrie. 

Selon Poutine, si les politiciens de l’UE ne se réveillent pas à temps, en moins d’une année l’enfer se déchaînera en Europe.

Cette prédiction de Vladimir Poutine a été faite au début de 2016!