Fils de Labo — Le blog A Lupus un regard hagard sur Lécocomics et ses finances

Fils de Labo DE MATTHIEU BAUMIER 4 AOÛT 2019 Lincorrect ©Nicolas Pinet Le philosophe, codirecteur du Département d’éthique biomédicale du Collège des Bernardins, spécialiste des questions liées à la bioéthique et au transhumanisme, Dominique Folscheid vient de publier un essai percutant qui tombe à point nommé. Made in labo, sous-titré De la procréation artificielle au transhumanisme, est […]

via Fils de Labo — Le blog A Lupus un regard hagard sur Lécocomics et ses finances

Publicités

La Sexualité Sacrée:20 000 femmes et 100 000 hommes castrés au service de l’empereur: le harem impérial de Chine

Représentation de concubines au harem de l’empereur.

 

En Chine impériale, l’une des tâches importantes de l’empereur consistait à assurer la pérennité de la dynastie grâce à la production d’un héritier de sexe masculin. À cette fin, les empereurs de la Chine impériale ont gardé un énorme harem de femmes. Il y avait une hiérarchie dans le harem de l’empereur et, bien que les classes exactes aient changé au cours des millénaires, on peut dire qu’en général, il y avait trois rangs: l’impératrice, les conjointes et les concubines. De plus, les eunuques qui ont servi ces femmes impériales peuvent également être considérés comme faisant partie de ce harem.

Hiérarchie dans le harem

Au sommet de la hiérarchie du harem chinois impérial se trouvait l’impératrice, qui était la «femme officielle» de l’empereur. L’impératrice était la figure la plus vénérée et la plus vénérée des femmes en Chine, car elle était considérée comme la «mère du monde». Dans le harem, seuls l’empereur et la mère de l’empereur étaient au-dessus de l’impératrice. Tous les autres individus devaient obéir à ses ordres. En plus des impératrices, il y avait aussi le rang de l’impératrice douairière. Les impératrices qui ont survécu à leurs maris ont été promues à ce rang. Wu Zetian de la dynastie Tang (qui deviendra plus tard la première impératrice de Chine) et Cixi de la dynastie Qing comptent parmi les personnalités importantes des impératrices  douairières .

Wu-Ze-Tian

Consorts dans le harem chinois impérial

Sous l’épouse se trouvaient les concubines. Le nombre et les rangs de ces épouses différaient selon la dynastie au pouvoir. Au cours de la dynastie Qing, par exemple, un harem impérial aurait eu un Noble Consort impérial, deux Noble Consorts et quatre Consorts. Au-dessous de ces épouses se trouvaient les concubines et ce nombre variait d’un empereur à l’autre. Selon les rites de Zhou , un empereur pourrait avoir jusqu’à 9 concubines de haut rang, 27 concubines de rang moyen et 81 concubines de rang moyen. Cependant, pendant la dynastie des Han (206 av. J.-C. – 220 ap. J.-C.), le nombre d’épouses qu’un empereur pouvait avoir était illimité. 

Portrait d’une concubine.

Sélection de Concubines

Au cours de la dynastie Ming (1368-1644 après JC), il existait un système officiel de sélection des concubines pour rejoindre le harem de l’empereur. Le processus de sélection aurait lieu à l’intérieur de la Cité interdite tous les trois ans. Les candidates étaient âgées de 14 à 16 ans et avaient été choisies en fonction de leurs antécédents, de leurs vertus, de leur comportement, de leur caractère, de leur apparence et de leur condition physique.

 

Eunuques – Les seuls hommes autorisés dans le harem

Pour s’assurer que tout enfant né dans le harem soit le père de l’empereur, les hommes n’étaient pas autorisés à servir les femmes du harem de l’empereur. Les seules exceptions à cette règle sont les eunuques, hommes castrés, les rendant ainsi impuissants. Tout au long de l’histoire de la Chine impériale, les eunuques ont servi la famille impériale, y compris en tant que serviteurs du harem. Loin d’être de simples serviteurs, cependant, ces eunuques pourraient aspirer à des postes de pouvoir et de richesse en s’impliquant dans la politique du harem. Au cours de la dynastie des Ming (1368-1644), 100 000 eunuques au service de l’empereur et de son harem furent révélateurs. 

Les eunuques chinois étaient les seuls hommes autorisés dans le harem

 

Rivalités au Harem

Avec autant de femmes dans le harem, il était inévitable que des rivalités surgissent entre les femmes de l’empereur, alors qu’elles rivalisaient pour attirer l’attention de l’empereur. La position la plus convoitée était, bien sûr, celle de l’impératrice, et avoir un fils pour l’empereur serait certainement un avantage considérable pour une femme dans le harem. Parfois, les femmes ambitieuses du harem qui complotaient contre leurs rivales formaient des alliances avec des eunuques. Si une intrigue aboutissait, une femme du harem pourrait gravir les échelons. Elle récompenserait à son tour les eunuques qui la soutenaient en les plaçant dans des postes d’autorité.

Rencontre amoureuse dans un harem.

De telles intrigues de harem ont souvent eu lieu dans l’histoire chinoise. Par exemple, pendant la dynastie Tang, l’une des épouses de l’empereur Gaozong était Wu Zetian. Selon la croyance populaire, Wu Zetian a fait assassiner son enfant nouveau-né et a imputé la responsabilité à l’impératrice Wang. À la suite de cela, l’impératrice fut rétrogradée et Wu Zetian devint la nouvelle impératrice. Néanmoins, tous les harems impériaux n’étaient pas des foyers de complot. Le quasi mythique Huangdi, par exemple, avait quatre concubines, qui n’ont pas été choisies en fonction de leur apparence, mais de leur compétence. L’une de ses concubines secondaires, par exemple, est considérée comme l’inventeur de la cuisine et des baguettes, tandis qu’une autre aurait inventé le peigne. Ensemble, ces concubines ont aidé Huangdi à diriger le pays.

De nombreuses concubines ont connu un sort triste lorsque leur empereur est décédé. Ils ont été sacrifiés, souvent enterrés vivants, pour rejoindre leur maître dans l’au-delà.

 

Photos de concubines vers 1880.
L’impératrice douairière Ci-Xi

La Sexualité Sacrée:les scientifiques disent que les «digisexuels» sont inévitables, car de plus en plus de gens nouent des liens avec des robots

Les universitaires font valoir que de nombreuses personnes s’identifieront bientôt comme des «digisexuels» et prendront leur identité sexuelle après avoir eu des relations sexuelles avec des robots.

Alors que les robots sexuels sont actuellement assez primitifs, un nouveau rapport publié dans le Journal of Sexual and Relationship Therapy affirme qu’ils seront bientôt capables de regarder, de parler et d’agir comme de vraies personnes – et seront spécifiquement conçus pour répondre aux désirs de la personne.

Les auteurs du rapport, Neil McArthur et Markie LC Twist, de l’Université du Manitoba, au Canada, soutiennent qu’il faut être prêt à faire face au phénomène lorsqu’il sera mené à terme.

« Il ne fait aucun doute que les sexbots arrivent », déclarent McArthur et Twist . «Selon nous, ils représenteront une expérience sexuelle différente de celle proposée par les technologies existantes. Tout d’abord, les gens vont créer une connexion intense avec leurs compagnons robots. ”

«Ces robots seront conçus sur mesure pour répondre aux désirs des gens et feront des choses que les partenaires humains ne peuvent ou ne veulent pas faire. Pour cette raison, un nombre important de personnes en viendra probablement à utiliser des robots comme principal mode d’expérience sexuelle ».

 

Les deux hommes , qui ont également co-écrit le livre «Robot Sex: Un livre pour le sapiosexuel éclairé»,soutiennent que la montée de la digisexualité apportera des avantages, y compris potentiellement la sauvegarde des relations humaines.

Ils disent également que la digisexualité aura un impact positif, en particulier pour les personnes qui ont subi un traumatisme sexuel dans le passé ou pour celles qui ont des difficultés à établir des relations humaines.

Cependant, ils préviennent que cela apportera également une foule de difficultés et soutiennent que les médecins doivent être prêts à gérer la digisexualité et disposer d’un cadre pour la traiter.

Noel Sharkey de la Fondation pour une robotique responsable (FRR) s’est récemment prononcé contre le fait que des robots sexuels soient utilisés par des personnes âgées dans des maisons de retraite.

«Ils sont proposés aux personnes âgées dans les maisons de retraite, ce qui est à mon avis controversé. Si vous avez une maladie d’Alzheimer grave, vous ne pouvez pas vraiment faire la différence. En tant que société, nous devons réfléchir à ce que nous voulons faire à ce sujet », adéclaré la chercheuse.

« C’est très triste parce que ça va être une relation à sens unique », a-t- il poursuivi. « Si les gens nouent des liens avec des robots, c’est très inquiétant. Vous aimez un artefact qui ne peut pas vous aimer en retour, et le mieux qu’ils puissent faire est de le simuler. »


Les poupées sexuelles robotisées permettant aux hommes de simuler un viol devraient être proscrites, déclare un militant

 

Les poupées sexuelles qui peuvent être programmées pour résister aux avances et permettre aux hommes de les «violer» devraient être illégales en Grande-Bretagne, a déclaré un militant.

Katie Parker, qui a fondé le projet de consentement de l’école, un organisme de bienfaisance qui enseigne le consentement à ses élèves, a évoqué la poupée sexuelle Roxxxy créée par True Companion, société basée aux États-Unis, qui utilise l’intelligence artificielle pour créer différentes personnalités afin de répondre aux fantasmes des utilisateurs.

L’un de ces modèles s’appelle ‘Frigid Farrah’ et définit le robot pour qu’il résiste aux avances sexuelles. Il a des paramètres pour répondre à différents fantasmes tels que «la dominatrice» ou le «à peine 18 ans».

Parker dit que bien que posséder une des poupées au Royaume-Uni ne constitue pas un délit, cela normalise les violences sexuelles.

«Certains disent que ces robots renforcent l’objectivation des femmes et la marchandisation du sexe; d’autres, qu’ils permettent à des personnes autrement isolées de faire l’expérience de l’intimité. De toute façon, Roxxxy est une autre bête », a-t- elle écrit dans son blog . 

«Le fait qu’elle ne pense pas, que se sentir humain ne rend pas son existence sans problème. Les robots normalisent les violences sexuelles. Ils servent et distraient les impulsions criminelles qui devraient probablement faire l’objet d’une intervention psychiatrique. »

Parker dit aux clients qu’on leur promet que s’ils touchent le robot « dans une zone privée, elle ne sera probablement pas très reconnaissante de votre avance. »

«La relation prouvée entre le comportement de chacun et le type de contenu auquel on est exposé expose de manière convaincante la criminalisation», a-t- elle ajouté.

Pour 7 770 £ (10 000 USD), True Companion permet aux clients de choisir l’une des 73 couleurs de cheveux disponibles dans 39 styles: couleur des yeux et des sourcils, couleur de la pédicure, la couleur de la peau et la forme et le type de poils pubiens.

Roxxxy est le produit phare de la société. Il s’agit d’un «sexbot» entièrement personnalisable coûtant 7 700 £. En plus du sexe, True Companion dit qu’elle peut offrir de la compagnie et du soutien social aux hommes seuls.

La société affirme que la poupée n’est pas programmée pour participer à un scénario de viol et que ces allégations étaient «de pures conjectures». Elle indique que la poupée est conçue pour «donner son opinion ou ses commentaires, comme le ferait toute personne à une date donnée» et peut être un outil d’apprentissage «pour aider les gens à comprendre comment ils peuvent être intimes avec un partenaire»


Les robots sexuels pourraient fournir une thérapie et traiter la solitude dans les maisons de soins

 

Les personnes âgées vivant dans des maisons de retraite pourraient bientôt profiter de la compagnie de robots sexuels spécialement conçus, selon une organisation leader sur le terrain.

Les robots extrêmement réalistes pourraient être largement disponibles au cours de la prochaine décennie, utilisés non seulement par les fétichistes, mais aussi comme outils de thérapie sexuelle et de communication.

La Fondation pour la robotique responsable (FRR) a déclaré que bien que leur utilisation présente des inconvénients, l’arrivée de la machine sexuelle est imparable.

«Je peux vous dire que des robots vont certainement arriver», a déclaré Noel Sharkey, professeur émérite de robotique et d’intelligence artificielle à l’université de Sheffield, et co-fondateur du FRR.

«Le problème est que cela se passe [et] personne n’en parle. Les gens ricanent à leur sujet, mais ils en expédient beaucoup et nous allons les voir beaucoup plus. ”

La professeure Sharkey, qui a pris la parole mercredi lors du lancement d’un nouveau rapport de consultation, a déclaré qu’il était temps que le gouvernement intervienne et commence à réglementer les prostituées sexuelles.

«Ils sont proposés aux personnes âgées dans les maisons de retraite, ce qui est à mon avis controversé. Si vous avez une maladie d’Alzheimer grave, vous ne pouvez pas vraiment faire la différence », a déclaré le chercheur.

« Nous devons penser en tant que société à ce que nous voulons faire à ce sujet. »

Un robot sexuel identifié comme Henry, est un robot que les femmes ont qualifié d ‘ »irrésistible », en raison de son érection robotique infatigable, et qui a aussi un sens de l’humour.

Le rapport du professeur Sharkey a révélé que près des deux tiers des hommes et environ 30% des femmes sont favorables à l’utilisation de poupées sexuelles.

Des bordures de poupées sexuelles existent déjà au Japon, en Espagne et en Corée du Sud. La rumeur dit que l’ouverture d’un robot sex café dans l’ouest de Londres a commencé mais les sceptiques commencent à ressembler à une cascade de publicité ou à une légende urbaine.

Un entrepreneur qui souhaite ouvrir le premier « café de fellation » de Londres a révélé que son personnel serait entièrement constitué de robots sexuels.
L’homme d’affaires Bradley Charvet, qui envisage d’ouvrir le «café des pipes» à Paddington, affirme que les sex-bots seront programmables selon les besoins de la personne et seront bientôt considérés comme « tout à fait normaux ».
Une session de sexe oral de 15 minutes avec un espresso ne coûtera que 60 £ (78 $ US) aux parieurs. Les clients affamés devront payer un supplément pour une pâtisserie.
Le café devrait ouvrir après le lancement de son premier café à Genève, en Suisse, plus tard cette année.

Les poupées individuelles peuvent coûter entre 4 000 et 12 000 £ (entre 5 000 et 15 000 $) et peuvent être personnalisées en fonction du sexe, de la taille, de la couleur des cheveux et des yeux. Les modèles avancés peuvent même inclure l’intelligence artificielle et répondre aux émotions humaines.

Mais les chercheurs ont averti que les relations sexuelles avec des robots pourraient isoler les gens.

«C’est très triste parce que ça va être une relation à sens unique», a déclaré le professeur Sharkey.

«Si les gens nouent des liens avec des robots, c’est très inquiétant. Vous aimez un artefact qui ne peut pas vous aimer en retour, et le mieux qu’ils puissent faire est de le simuler. « 

Le secteur a également un «côté obscur» important, certains robots faisant valoir que des pédophiles non offensants et des personnes fantasmées pour le viol pourraient en tirer parti.

« Il n’y a pas de discussion dans le grand public sur ce qui est acceptable, permis et ce qui devrait être promu », a déclaré la cofondatrice de FRR, Aimee van Wynsberghe.

« Il s’agit d’une étape préliminaire pour engager les décideurs politiques, les universitaires, le secteur de la technologie et le grand public. »

Une collection de robots sexuels…féminins.

 

Cesser de banaliser la violence sexuelle

Un billet de blogue de Myriam Daguzan Bernier – Quand on banalise le harcèlement et toutes les violences sexuelles faites aux femmes. Source : Cesser de banaliser la violence sexuelle

via Cesser de banaliser la violence sexuelle — Revue de presse féministe

La Sexualité Sacrée: les femmes regardent plus de porno que les hommes sur leur smartphone

Pornhub vient de révéler des statistiques assez étonnantes sur la consommation de porno par les femmes. Et apparemment, les femmes seraient d’avides utilisatrices de Pornhub sur le smartphone, contrairement aux mecs qui auraient plus tendance à consulter tout ça sur leur ordinateur. 

Les statistiques de Pornhub sont toujours un vrai délice, tant elles nous en apprennent sur l’intimité de l’humanité toute entière. Et on n’exagère pas : les études Porhnub sont souvent segmentées en statistiques pour tous les pays de la planète dans lesquelles le site est accessible. Ainsi, on peut savoir par exemple chaque année quelles sont les recherches préférées des français sur Pornhub.

Reste qu’un cliché a la vie dure : ce sont surtout les mecs qui regardent du porno. Et bien à en croire Pornhub, ce qui était encore vrai il y a quelques années, change à vitesse grand V. La proportion de femmes qui visitent le site a grimpé cette année à 26% des internautes. Là où les hommes ont du mal à lâcher leur ordinateur, les femmes, elles, sont près de 80% à consulter Pornhub depuis leur smartphone.

Pornhub nous apprend que les femmes regardent de plus en plus de porno

La tendance n’est pas nouvelle, les femmes ont rapidement préféré ce moyen de consultation des vidéos X contrairement aux hommes, et ce au moins depuis août 2014 où elles étaient déjà 68% à utiliser Porhnub via leur smartphone contre 59% d’hommes. Aujourd’hui, on a 79,8% de femmes qui consultent Pornhub via ce medium. Contre 69,2% d’hommes. La plupart des femmes séduites par Pornhub et donc via leur smartphone, est la tranche 18-34.

 

Porhnub précise que le site est particulièrement plébiscité par les « visiteuses les plus jeunes » de cette tranche. En outre, les pays où l’usage féminin de porno via mobile est la plus forte, c’est l’Afrique du Sud, les Etats-Unis, le Royaume Uni, le Pakistan et l’Inde. Vous pouvez voir le détail des statistiques dans ces infographies

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La Sexualité Sacrée:Avec son pénis « bionique » artificiel il a un succès fou auprès des femmes

Un homme, Mohammed Abad, a vu sa vie changer du tout au tout après s’être fait implanter un pénis « bionique » artificiel. Le pauvre homme vivait sans service trois pièces depuis un violent accident de voiture, à l’âge de 6 ans. Le Sun rapporte que Mohammed Abad est depuis obligé de refuser les avances de nombreuses femmes, fascinées par les performances de son pénis artificiel. En effet,  il pourrait rester en érection plusieurs jours…

avec-son-penis-bionique-artificiel-il-a-un-succes-fou-aupres-des-femmes

 

Lorsqu’il avait 6 ans, Mohammed Abad, originaire d’Edimbourg (Écosse) a subi un violent accident de voiture. Son corps a été éjecté du véhicule lors de l’impact, et il a glissé sur pratiquement 200 mètres. Il a gardé depuis une grave séquelle : les médecins ont en effet dû lui amputer complètement le pénis.

Mais après plus de trois ans d’opérations interminables, Mohammed Abad s’est fait implanter un étonnant membre artificiel. Qui n’a visiblement rien à envier au vôtre. Imaginez : 20 centimètres, des érections et désérections sur demande, avec un garde-à-vous pouvant durer plusieurs jours ! Mohammed Abad explique :

Lorsque vous voulez un peu d’action, vous appuyez sur le bouton ‘on’. Lorsque vous avez fini, vous appuyez sur un autre bouton. Cela prend quelques secondes. Les docteurs m’ont dit de continuer à m’entraîner.

 

 

Et visiblement, il s’entraîne. Un an après avoir commencé ses opérations, il s’est fait quitter par sa femme. Et depuis il aurait « beaucoup de messages de femmes » sur internet qui lui]demandent si il voudrait « leur faire l’amour » : « Elles ont entendu parler de mon pénis bionique et veulent l’essayer. Elle sont toutes très intriguées et pensent que je peux faire l’amour pendant des heures ».

 

Visiblement, un grand pouvoir implique de grandes responsabilités : « ce n’est pas que je ne veux pas, et j’ai des propositions, mais je suis très occupé par mon travail. Je fais 14 heures par jour, et lorsque j’arrive à la maison, je suis tout simplement trop fatigué pour du sexe ». La rançon du succès. Voici une infographie pour comprendre comment marche ce pénis bionique.

prothese-penis-fonctionnement

 

 

 

 

La Sexualité Sacrée:Boire du sperme, bon pour le système immunitaire?

boire-du-sperme

 

 

Une blogueuse anglaise de 29 ans a dévoilé le secret de sa routine matinale pour ne jamais tomber malade: une bonne cuillérée de sperme dans ses smoothies.

Tracy Kiss avance que l’ajout de cet ingrédient inusité dans son régime quotidien stimule son système immunitaire.

Avant qu’elle se mette à ingérer quotidiennement du sperme, elle dit qu’elle se sentait déprimée et qu’elle manquait d’énergie. «Maintenant, je pète le feu et mon humeur s’est améliorée», a-t-elle assuré, rapporte le tabloïd britannique The Sun.

La femme, qui est entraîneure et nutritionniste qualifiée, a convaincu un bon ami de lui fournir sa liqueur séminale. Celui-ci lui la ravitaille avec du liquide biologique frais trois fois par semaine.

«Je sais qu’il est en santé, ne fume pas, boit pas et ne consomme pas de drogue et je lui ai fait passer un test de dépistage d’infections transmises sexuellement», a-t-elle affirmé au Sun.

Chaque jour, elle mélange le sperme avec des fruits, graines et du lait d’amande ou de coco. Celle qui souscrit à un régime végétarien assure toutefois qu’elle apprécie également consommer le liquide éjaculatoire tel quel.

Tracy Kiss avait fait parler d’elle dans les médias l’an dernier après avoir vanté l’utilisation de semence masculine dans la composition de masques faciaux pour une plus belle peau.

Bien entendu,vaut mieux connaître la personne pour éviter des risques.
Bien entendu,vaut mieux connaître la personne pour éviter des risques.

 

 

Attention…

Une étude de l’université d’État de New York qui a été largement relayée dans les médias en juin dernier semble démontrer que le sperme pourrait agir comme un antidépresseur naturel.

Et dans une vidéo publiée sur YouTube, la mère de deux enfants évoque les bienfaits nutritionnels supposés de la substance.

 

Il est également risqué de s’exposer à du sperme potentiellement contaminé qui pourrait transmettre des virus tels que le Zika ou le VIH.

La Sexualité Sacrée:citation et méditation sur la seconde naissance

 

Seconde transformation et évolution de l'humain ...vers le Christ.
Seconde transformation et évolution de l’humain …vers le Christ.

 

 

« La  « Deuxième Naissance  » dépend donc de l’ énergie sexuelle comme le fait la naissance physique et la propagation de l’ espèce ».
– G. I. Gurdjieff


ÉVALUATION

lauri-blank-13

En effet, l’énergie sexuelle est neutre et est très puissante. Malheureusement, les sources traditionnelles de connaissance ne  vous enseigneront rien sur elle, vous ne verrez seulement cela que  dans les écoles ésotériques.

Selon de nombreux précurseurs  et initiés:l’énergie sexuelle est une énergie neutre et son objectif sacré est d’être une force qui pousse et crée (ou détruit). C’est produite de manière mécanique dans le laboratoire qui est notre corps, et c’est le résultat final de nombreux processus naturels  de digestion des aliments, Impressions et de l’air. Dans certains d’entre nous se produit en abondance plus que dans d’autres. Généralement, il est rarement utilisé, car on l’élimine de manière inconsciente (le fait de parler beaucoup, faire de l’exercice, avoir du sexe, les émotions négatives, etc.) Lorsque vous utilisez consciemment (ou contrôlez par la méditation et l’abstinence) votre énergie sexuelle, elle devient  le carburant pour la création ou l’incarnation de Dieu (à l’intérieur de vous) interne ou  de centres supérieurs …de conscience élevée.

La sexualité est importante à toutes les âges de notre vie:sur la fin de notre vie,elle nous régénère.
La sexualité est importante à toutes les âges de notre vie:sur la fin de notre vie,elle nous régénère.Il n’y a pas de laideur dans les corps,les gestes et l’orientation sexuelle.

L’énergie sexuelle est la base énergétique de notre machine, et l’impossibilité de vérifier leur plus profonde et la plus haute fonction créative à l’égard du véritable rôle de l’homme dans l’existence, provient de la discordance des autres fonctions ; du déséquilibre dans nos centres inférieurs. Cependant, nous avons un cadeau ,venu de notre code génétique transmis par les dieux,sur la possibilité du souvenir de ce  qui non seulement nous  fait la  livraison de  la nourriture de nos  fines émotions fortes liées à notre base énergétique et sexuelle, si ce n’est qu’en plus nous permet de vérifier,au plus profond de notre être, le sens le plus complet et lucide de l’existence de l’humain dans l’univers.

(…)le Christ dit à Nicodème : ne t’étonne pas parce qu’il vous est nécessaire de naître de nouveau, de l’eau et du feu (ie:énergie sexuelle).

Uniquement au travers de la science de la transmutation de l’énergie sexuelle, nous pouvons revenir à la naissance dans l’esprit de la chasteté,surtout  ne pas confondre avec le célibat…mais comprendre que c’est le contrôle de sa sexualité,dont il s’agit.

femme-noire-nue-0032

 

L’énergie sexuelle ou cundalini,c’est une énergie qui aussi descend de l’univers ( ou  du cosmos). C’est la force créatrice de notre être ; cette énergie fait élever les  vibrations de  nos atomes à 27 fois plus élevé que ceux de la lumière.
L’énergie sexuelle équilibre nos centres émotionnelles dans la conjonction sexuelle de l’homme et de la femme car l’épicentre des charges  de nos atomes,respectivement de l’homme et la femme, tournent en sens inverses.Dans les cas de relations homosexuelles,ces charges peuvent s’aditionner,jusqu’à augmenter l’énergie vitale des deux amant(e)s!C’est pourquoi les bisexuels vivent sur une fréquence élevée de vie.

Les grandes prêtresses de la Société du Vril ,en particulier Maria Orsic,l’avaient bien compris que notre sexualité est un héritage des dieux venus du ciel.Elles savaient qu’en exposant leurs corps nus à la nuit,face aux étoiles,qu’elles participaient à un grand échange d’énergie avec l’univers,l’humain et nos Frères de l’Espace.

 

life reset
Ne pas respecter l’énergie de toutes les formes de vie fera intervenir …la force supérieure au-dessus de nous.

 

Nous devons comprendre qu' on ne naît pas par le biais de nos parents, mais que notre essence descend des étoiles comme quelque chose de totalement indépendante de notre origine physique.
Nous devons comprendre qu’ on ne naît pas par le biais de nos parents, mais que notre essence descend des étoiles comme quelque chose de totalement indépendante de notre origine physique.

C’est l’une des idées cosmologiques du quatrième chemin. La planète nous fournit la matière, le soleil l’énergie électronique / spirituel et les planètes la forme / corps astral. Déjà combinées ici, ces substances sont à l’origine des corps cellulaires (vie).

Selon cette théorie, toute race ou nature (humaine, animale, végétale, etc.) acquiert ses caractéristiques uniques en raison de la configuration qu’elles reçoivent comme résultat de la radiation des planètes ; ainsi, le corps moléculaire de chacun est le résultat de ces influences planétaires,mêmes lointaines.

L’un et l’autre, c’est vrai. .. Coexistent deux parents et d’étoiles et de conscience et de silence… la totalité…. absorbe jusqu’à l’infini silence.C’est le choix que la nature fait de notre arbre généalogique!

Nous sommes tous et toutes  spirituellement merveilleux !!!

Imaginez qu’à l’autre bout de l’univers,deux êtres portant le même nom,la même sexualité et pratiquant les mêmes gestes font l’amour pendant que leurs doubles sur terre font ces mêmes gestes sur une période de temps relative en portant les mêmes noms!

Nous sommes sacrés et uniques,chanceux et ignorant du Grand Dessein des Dieux!

 

 

 

La Sexualité Sacrée:la puissance du verbe dans le « sexting » et l’art de la conversation érotique

Nous sommes devenus friands de communication érotique, accros aux « sextos ». Encore faut-il savoir jouer sur les mots – et les images. Cette semaine, explorons l’art de la conversation « sextuelle ».

La conversation sexuelle est un art compliqué : les mots du désir sont trop médicaux, trop explicites, trop régressifs, on ne sait pas nommer une chatte – alors comment la caresser ? C’est vrai dans le feu de l’action, c’est toujours vrai dans nos écrans. Il n’empêche que l’écrit permet de prendre son temps pour trouver les mots justes, la périphrase bien trempée, les points de suspension chirurgicaux.

sexting-001

Le « sexting » combine sexe et texto… mais, ironiquement, le terme est mal choisi. D’abord parce qu’il y a bien longtemps que les applications de messagerie, comme celle de Facebook, ont détrôné le texto, mais surtout parce que le sexting s’est émancipé du pur textuel. On se sexte massivement par photos interposées. Une application comme WhatsApp permet d’envoyer des messages audio saupoudrés de soupirs. Les adeptes de la vidéo enverront leurs clins d’œil sur Snapchat. Ne parlons même pas des émoticônes (la fameuse aubergine : tout un symbole). Instagram, Vine, Tinder, Kik, FaceTime… parce que le sexe est partout, la conversation sexuelle s’exporte sur tous les supports imaginables.

Avec un succès qui ne se dément pas, puisque non seulement le sexting est entré en 2014 dans le dictionnaire de Cambridge (camarades français, encore un effort : côté Larousse, on apprend que « sexto » signifie « sixièmement »), mais aussi dans la plupart de nos vies érotiques. En France en 2013 (autant dire avant l’invention de l’imprimerie), 29 % d’entre nous avaient déjà reçu des photos ou vidéos de personnes dénudées, 20 % en avaient envoyé et 20 % en avaient réclamé. Chez les moins de 25 ans, 35 % en avaient reçu, un quart en avait envoyé. Mais ce ne sont pas seulement les jeunes qui sextent le plus : ce sont aussi les femmes. Si les chiffres américains sont très semblables, l’an dernier au Canada, plus de huit personnes sur dix avaient sexté au moins une fois dans l’année écoulée, et neuf personnes sur dix avaient déjà tenté l’expérience. Cette tornade montre à quel point nous sommes friands de communication érotique (et à quel point nous nous ennuyons dans la file d’attente du supermarché).

sexting-002

Une torture délicieuse

Puisque nous sommes accros (admettons-le), comment bien sexter ? En utilisant à notre avantage les contraintes du support : le temps et l’espace. Le sexting se pratiquant en l’absence du partenaire, embrassons cette frustration. Le fondement de l’érotisme repose sur le fait de se donner à moitié ? Alors le sexting en est l’arme absolue, et il convient de rappeler à intervalle régulier la sentence du délai : « On ne touche pas. » (On complétera par gentillesse : « Pas toute de suite. ») Quitte à être dans l’absence physique et la présence émotionnelle, autant rendre la torture délicieuse. Cette guerre des nerfs peut prendre des formes multiples – qui écrit le plus, qui propose, qui attend ? Qui lâche la première photo après une conversation purement écrite ? Parmi ces mille manières de s’agacer, il faut en outre compter la possibilité du silence, de la douche froide dont on sait qu’elle ne blessera pas, ou de la réponse très retardée. Paradoxalement, ne pas sexter peut se révéler le meilleur sexting.

Sending a text mesage
Sending a text mesage

Quitte à instrumentaliser l’absence, notons qu’un bon échange comporte une très assumée part de bluff. On peut se faire passer pour plus malins et éloquents que nous le sommes, mais aussi pour plus déshabillés ou actifs (que la personne n’ayant jamais écrit « je suis toute nue » en jogging informe me jette la première carte SIM). Les mensonges « blancs » sont admis. On se doute bien que vous n’êtes pas réellement en train de vous caresser sous votre chemise (votre agenda stipule que vous êtes en réunion dans la salle B23). Ce n’est pas grave. Mentez comme un arracheur de dents.

L’échange possède également une dimension programmatique. Nous sommes dans le préliminaire très avancé, celui qui étend la zone du rapport sexuel de plusieurs heures, voire de plusieurs jours. Sans communication, on se fait son fantasme en solo, et le moment venu, peut-être les scénarios sont-ils incompatibles – ce qui peut constituer une bonne ou une mauvaise surprise. En se titillant en amont, les amants peuvent synchroniser leurs désirs, voire prendre des décisions pragmatiques (si le rapport sexuel fantasmé implique un lieu extérieur, il sera peut-être plus commode de porter une jupe. Ou un parapluie).

sexting004

Une franchise libératoire

Côté dialogue, parce que le sexting nous débarrasse de l’obligation de l’immédiateté comme des élans poétiques interminables, il autorise une certaine franchise – parfois brute de décoffrage. Cette franchise sera libératoire pour les couples bloqués dans l’incommunicabilité verbale de leurs désirs. Si on ne sait pas dire, peut-être pourra-t-on écrire.Inventer des néologismes. Tourner autour du pot. Lancer un jeu de questions-réponses. Proposer un « action ou vérité ». Ou envoyer un lien vers un article qui évoque le fantasme en question, ou opter pour une photo… Tout ce qu’un face-à-face ne permet pas.

sexting005

Enfin, et désolée d’être barbante, mais un bon sexto est un sexto sécure. Parmi les insécurités, comptons la potache mais toujours possible erreur de destinataire (et la proposition langoureuse envoyée à la belle-sœur : histoire vécue), le hack informatique diffusant vos données en public (c’est encore arrivé cette semaine à 800 000 utilisateurs d’un site pornographique), le scandale médiatique si vous êtes une célébrité sportive, artistique ou politique (avec des dommages collatéraux surprenants, comme c’est actuellement le cas pendant la campagne présidentielle américaine), le vol de téléphone portable, le harcèlement.

Même la création de comptes anonymes et l’utilisation de vault apps (des systèmes « coffre-fort » interdisant l’accès à vos photos, par exemple en demandant un mot de passe) ne vous protègent pas du très redoutable revenge porn – que deviennent ces textes et ces images quand, et si, la relation s’interrompt ? Pour achever votre enthousiasme : si les trois quarts d’entre nous préféreraient garder leur correspondance privée (sans blague), un quart des sexteurs admettent montrer ce qu’ils reçoivent à leurs amis – en moyenne trois amis, ce qui fait beaucoup de voyeurs par rebond.

Une règle fondamentale

Il n’y a pas de bonne réponse à ces risques, seulement une règle fondamentale : ne jamais prendre de photos comportant à la fois votre visage et vos parties intimes. Si vous en recevez, rigolez un moment (tout de même) puis effacez-les. Refusez de voir les sextapes volées des stars, les correspondances de vos amis : protéger sa vie privée commence par respecter celle des autres.

sexting_fullsize_story1

Ceci étant dit, et toute paranoïa abusive laissée de côté, le sexting reste une formidable manière de maintenir et de faire évoluer sa sexualité, en l’inscrivant dans un temps long – l’anticipation, la réalisation ou pas du programme, le plaisir de relire ses échanges après-coup. Il se trouvera toujours des grincheux pour affirmer que cette « tendance » est vulgaire, inutile, illégitime, voire le signe de la fin du monde. Ceux-là peuvent retourner lire Les Liaisons Dangereuses, pendant que nous autres les vivons. En vrai.