Les dossiers de Michel Duchaine:Pardonné par l’église, un prêtre pédophile atteint du VIH qui a violé 30 enfants

Un prêtre pédophile atteint du VIH, qui a avoué avoir violé 30 jeunes filles âgées de 5 à 10 ans, a été acquitté par l’Église catholique romaine et ne sera pas poursuivi. Le site d’informations en langue espagnole Urgente 24 rapporte : 

L’hypocrisie de l’église catholique fait peur!

 

 Le prêtre Jose Ataulfo ​​Garcia a été acquitté de tout crime par l’archidiocèse Primada de México après avoir avoué avoir agressé sexuellement des dizaines de filles dans la communauté indigène d’Oaxaca, rapporte la plate-forme « Anonymous » du Mexique. Le crime d’abus et le viol de 30 filles âgées de 5 à 10 ans, admises par le clerc lui-même, ajoute au fait que Garcia est porteur du VIH. 

 

Ni l’État de Mexico ni aucune organisation défendant les droits des enfants n’ont parlé de cet acquittement, probablement en raison du respect que l’Église catholique inspire aux régions autochtones. De plus, cette institution religieuse a une grande influence dans les institutions mexicaines: sur le grand nombre de victimes, seulement 2 ont osé dénoncer officiellement.

 

Une mère de la victime a écrit une lettre au pape demandant à lui parler, mais elle a été rejetée par le Vatican et le vieux « l’affaire est close. » Seulement deux des trente victimes de viol se sont levées pour décrier l’acquittement. Le pape François dit que ce genre d’actions de l’église est conçu pour faire une «église plus miséricordieuse». Malheureusement, cela crée un environnement doux pour que les pédophiles se reproduisent et violent plus d’enfants. L’Église catholique romaine a une longue histoire de pédophilie et de sodomie à travers le monde, y compris aux États-Unis . Jay Greenburg fait référence au Boston Globe dans son commentaire sur les activités de l’église. La question a été placée sous le feu des projecteurs en 2002 lorsque le Boston Globe a révélé à quel point l’archidiocèse local protégeait les prêtres abusifs d’être exposés au public même s’il savait qu’ils représentaient un danger pour les jeunes paroissiens. L’article du Globe, qui détaillait des cas d’abus qui se chiffraient par milliers pendant plusieurs décennies, a inspiré d’autres victimes à se manifester, menant à une avalanche de poursuites civiles  et de poursuites criminelles. En 2004, le Vatican a rouvert une enquête préalable contre Marcial Maciel, accusé d’avoir abusé sexuellement de mineurs en tant que tel. ainsi que d’être le père de six enfants par trois femmes différentes. Jésus était spécifique quand il a parlé de ce que l’on fait aux petits enfants. Mais quiconque offenserait un de ces petits qui croient en moi, il valait mieux pour lui qu’une meule de moulin soit pendue à son cou, et qu’il fût noyé au fond de la mer. – Matthieu 18: 6 .

Peut-il y avoir une vraie miséricorde de Dieu pour les actions que ce prêtre a commises? Je l’espère bien. L’apôtre Paul était celui qui a reçu la miséricorde de Dieu et il a persécuté l’Église. Cependant, je ne suis pas si sûr que cela absout quelqu’un d’affronter les conséquences de ses actions. L’Église catholique romaine envoie un message selon lequel ils se soucient davantage de protéger un criminel parmi eux qu’au lieu de rendre justice au nom de ses victimes.

 

Publicités

La police retrouve 13 frères et sœurs attachés et affamés en Californie

https://www.google.ca/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=video&cd=1&cad=rja&uact=8&ved=0ahUKEwjv7J35it3YAhVBkeAKHcbWBasQtwIIKDAA&url=http%3A%2F%2Fvideo.lefigaro.fr%2Ffigaro%2Fvideo%2F13-freres-et-soeurs-retrouves-enchaines-et-affames-dans-une-maison-americaine%2F5712506116001%2F&usg=AOvVaw0nwtJdiH9yiLrwjZkjWyx-

 

La police californienne a révélé lundi une horrible histoire de maltraitance envers des enfants. Treize frères et soeurs ont été retrouvés attachés, affamés et sales dans un logement de la petite ville de Perris, au sud-est de Los Angeles.

Le couple a été incarcéré pour torture et mise en danger d’enfants, et une caution de 9 millions de dollars américains chacun a été fixée pour leur éventuelle remise en liberté, a annoncé lundi la police du comté de Riverside.

David Turpin et son épouse Louise, âgés respectivement de 57 et 49 ans, n’ont pas expliqué pourquoi plusieurs de leurs enfants ont été retrouvés enchaînés à leur lit dans le noir et dans une odeur pestilentielle.

Louise Turpin (49 ans) et David Turpin (54 ans) ont été arrêtés après que les autorités eurent trouvé leurs enfants affamés, sales et attachés. Image Fournie par la police du comté de Riverside Louise Turpin (49 ans) et David Turpin (54 ans) ont été arrêtés après que les autorités eurent trouvé leurs enfants affamés, sales et attachés.

C’est l’une des sœurs, âgée de 17 ans, qui a mis fin au cauchemar de la fratrie. Elle est parvenue à s’échapper et a appelé dimanche matin le numéro d’urgence 911 depuis un appareil portable trouvé dans la maison.

L’adolescente, qui était « un peu maigre » et semblait n’avoir que 10 ans selon le communiqué de presse de la police, « affirmait que ses 12 frères et sœurs étaient retenus à l’intérieur de la résidence par leurs parents, précisant que certains étaient attachés avec des chaînes et des cadenas ».

À l’arrivée dans la maison, la police a initialement cru que les 12 personnes découvertes, « mal-nourries et très sales », étaient toutes mineures, mais a ensuite réalisé que sept d’entre elles étaient adultes, âgées de 18 à 29 ans. La plus jeune avait deux ans.

Les services de protection de l’enfance ont ouvert une enquête.

La maison était une école privée

Selon un site Internet du département de l’Éducation, David Turpin est le directeur d’une école privée, la Sandcastle Day School, ouverte en 2011, qui est logée à la même adresse que celle où habitent les Turpin.

D’après le Los Angeles Times citant des registres publics, le couple vivait à cette adresse depuis 2010 et auparavant au Texas. Ils auraient fait faillite deux fois.

Des photos de famille sur Facebook

Sur une page Facebook au nom de David-Louise Turpin, on voit le couple, dont la police a publié des photos prises au moment de leur incarcération, lors d’une cérémonie qui semble être un mariage.

La famille Turpin pose lors d'une cérémonie qui semble être un mariage.© Photo tirée du compte Facebook de David-Louise Turpin La famille Turpin pose lors d’une cérémonie qui semble être un mariage.

Louise Turpin est en robe longue blanche, son époux en costume et ils sont entourés de 13 personnes qui semblent toutes des enfants ou jeunes adultes, les filles aux cheveux longs et châtains portant toutes la même robe mauve à imprimé quadrillé sauf le bébé en robe rose.

Les garçons arborent la même coupe au bol que David Turpin.

Des clichés montrent le couple échangeant des alliances devant un homme habillé en Elvis Presley et tenant un micro, évoquant les mariages « kitsch » de Las Vegas.

Leur portfolio d’images sur la page Facebook les représente lors d’une autre cérémonie de mariage ou d’anniversaire d’épousailles dans la même tenue avec le même avatar d’Elvis, mais plus jeunes, en 2013. Le bébé n’est pas encore né.

D’autres photos datant de 2010 à 2016 montrent le couple entouré de ses enfants tous souriants, en jeans et t-shirts rouges ou roses.

Sur l’un des clichés, le bébé est tenu par la mère et vêtu d’un t-shirt où l’on lit « maman m’aime ».

Plusieurs photos datant de 2010 à 2016 montrent le couple entouré de ses enfants tous souriants.© Photo tirée du compte Facebook de David-Louise Turpin Plusieurs photos datant de 2010 à 2016 montrent le couple entouré de ses enfants tous souriants.

Sur une autre photo publiée en avril 2016, les 13 enfants apparaissent avec leurs parents, tous souriants et portant le même t-shirt rouge avec chacun un numéro, semblant les classer du plus âgé au plus jeune : on y voit notamment « thing 3 » (« chose 3 »), « thing 5 » ou encore « thing 12 ».

Des voisins atterrés

Des voisins se tiennent devant la maison de la famille Turpin, pour la plupart consternés de ne pas avoir su voir que les enfants étaient maltraités. Des voisins se tiennent devant la maison de la famille Turpin, pour la plupart consternés de ne pas avoir su voir que les enfants étaient maltraités.

Une voisine, Kimberly Milligan, a confié au quotidien Los Angeles Times que plusieurs choses semblaient étranges à propos de cette famille : les enfants étaient très pâles, ils avaient « le regard de ceux qui veulent se rendre invisibles », ils ne sortaient jamais jouer alors qu’ils étaient très nombreux.

« Je me suis dit qu’ils suivaient des cours à domicile », ce qui est relativement fréquent aux États-Unis, ajoute-t-elle. « On sentait qu’il y avait quelque chose de louche, mais on ne veut pas penser du mal des gens. »

Elle se sent à présent terriblement coupable après les révélations sur les mauvais traitements subis par cette fratrie : « comment personne n’a rien vu? », se demande-t-elle.

 

Chaque année dans l’hexagone 49.000 enfants disparaissent !

Le mot de Mustapha Menier : Simple coïncidence ou subtile dénonciation, la date d’enlèvement de la petite Ophélie dans l’article ci-dessous correspond dans le calendrier sataniste à la nuit de walpurgis*. *La nuit de Walpurgis (nuit du 30 avril au 1er mai) est traditionnellement un Sabbat fêté dans de nombreuses traditions néo-païennes. Ayant été frappée d’excommunication, il s’agit d’un symbole fort […]

via Chaque année dans l’hexagone 49.000 enfants disparaissent ! — Le Journal de Mustapha Menier

Agent orange au Vietnam : à quand le tribunal international pour les dirigeants des USA ? Mais au fait, c’est quoi l’AGENT ORANGE ?  — salimsellami’s Blog

Agent orange au Vietnam : à quand le tribunal international pour les dirigeants des USA ? Mais au fait, c’est quoi l’AGENT ORANGE ?3 Novembre 2016Les effets monstrueux de l’utilisation du produit chimique utilisé par les USA et produit par Monsanto, durant la guerre du Vietnam, continuent à se manifester 40 ans après, sans que […]

via Agent orange au Vietnam : à quand le tribunal international pour les dirigeants des USA ? Mais au fait, c’est quoi l’AGENT ORANGE ?  — salimsellami’s Blog

Child Rape Victim Speaks Out Against Hillary Clinton — Socio-Economics History Blog

The US election is being rigged for Hillary Clinton to take office. Trump will not be allowed to be POTUS (even when he wins). My take on this is: the Mystery Babylon Whore picture of Revelation 17 is that of a woman. end

via Child Rape Victim Speaks Out Against Hillary Clinton — Socio-Economics History Blog

Hillary Now Stealing The Election: Top Elections Expert — Socio-Economics History Blog

Published on Oct 31, 2016 Bev Harris of blackboxvoting.org says that election fraud is not only possible but incredibly easy for the people running the election. end

via Hillary Now Stealing The Election: Top Elections Expert — Socio-Economics History Blog