Les Défenseurs de la Terre endossent la Grande Loi de la Paix

Déclaration historique des femmes

 

Après réflexion et consultations,les Défenseurs de la Terre qui combattent la Guerre,l’esclavage sous toutes ses formes et le droit d’existence de toutes les formes de vie sur Terre (qu’elles soient connues ou inconnues),endossent  la Grande Loi de la Paix dont le texte en français apparaît ci-dessous:


Voir notre article phare antérieur sur le même sujet:

Ré-écrire l’histoire :Deganawida et Hiawatha,les fondateurs de la Grande Confédération Iroquoise d’Haudenosaunee


 

 Nous, femmes de toutes origines et de toutes nations vivant sur la partie de l’île de la Tortue appelée Québec, déclarons ce qui suit :
Nous nous engageons à respecter la Grande Loi de la Paix et le Wampum à Deux Voies initiés par les Peuples Originaires de la Confédération des Cinq Nations Haudenosaunee, dites iroquoises, de l’île de la Tortue. Cette loi et ce traité sont la trame officielle de gouvernance de ce territoire à laquelle nous sommes toutes et tous légalement et moralement liés depuis l’arrivée des forces colonisatrices sur l’île de la Tortue.
La Grande Loi de la Paix puise ses racines dans la sagesse féminine naturelle de la création transmise de génération en génération grâce à l’autorité matrilinéaire. Elle assure l’équilibre en étant en parfait synchronisme avec les lois de la Nature. Le Wampum à Deux Voies en est le véhicule. Il symbolise son actualisation dans l’unification des peuples avec respect, ouverture et harmonie. En outre, il démontre que cette Loi en constante évolution est le prolongement vivant et vibrant de l’humanité.
Cette Loi et ce traité n’ont jamais été respectés par les régimes politiques institués sous la couronne britannique. Ce non-respect est indéniablement une des principales sources et causes de la corruption omniprésente dans notre société. Toutes les actions passées et présentes commises au détriment de l’environnement vont à l’encontre de ces ententes ancestrales fondamentales et inaltérables. Par ailleurs, les ingérences à l’égard des Peuples Originaires, incluant le système électif des conseils de bande et toutes les structures imposées par ces derniers, sont illégales.
Pour restaurer notre intégrité, nous exigeons de la couronne britannique et de toute autre nation du monde venues imposer illégalement leur régime politique sur l’île de la Tortue qu’elles cessent dès maintenant la destruction massive de notre Terre-Mère. Nous demandons réparation pour les ravages causés par l’exploitation abusive des forces vitales de la Nature, dites ressources, ainsi que pour toute ingérence dans la culture ancestrale de ces peuples.
Nous nous déclarons sœurs alliées des Peuples Originaires et refusons formellement toute forme d’emprise à leur endroit. Nous réclamons que soit reconnu sur-le-champ leur titre de Gardiens de la Terre.
Nous nous engageons à honorer les responsabilités qui nous incombent à toutes et à tous en tant que signataires officiels et légaux du Traité de Paix Wampum à Deux Voies. Nous dénonçons le non-respect de ce traité qui engendre des relations humaines malsaines.
Nous nous engageons à rétablir le seul processus décisionnel légal créé sous la Grande Loi de la Paix, qui représente la véritable voix du peuple sous la forme de conseils traditionnels. Puisque chaque voix est respectée et honorée et que toutes les décisions sont prises par consensus sur la base du savoir ancestral des Peuples Originaires, ce processus permet l’application immédiate des solutions issues de ces conseils.
Nous refusons toute forme de manipulation génétique et chimique dans les secteurs agroalimentaire et pharmaceutique. Nous exigeons que cesse l’élaboration de stratégies malsaines imposées à la population et à tout être vivant au détriment des lois de la Nature.
Nous refusons toute forme de manipulation au regard de l’éducation, de l’information et de l’industrie militaire. Nous exigeons que cesse toute action malhonnête quelle qu’elle soit. L’hypersexualisation de nos enfants, le conditionnement, l’asservissement et l’appauvrissement de la population, la mondialisation et toute autre forme d’aliénation sont totalement inacceptables.
Nous condamnons toute initiative de colonisation actuelle et future, incluant celles planifiées sur la Lune et dans l’espace par les corporations. Nous exigeons la mobilisation intégrale de ces énergies et ressources à la restauration de l’état de santé critique de notre Terre-Mère et à sa protection. Nous nous dissocions de toutes manœuvres générant la guerre, acte immoral et cruel, et exigeons qu’elles soient entièrement consacrées au rétablissement de la paix à l’échelle planétaire.
Nous déclarons que nous choisissons la paix et refusons la guerre, que nous choisissons l’intégrité et refusons la corruption, et que nous choisissons l’amour et refusons la haine. Nous déclarons être des donneuses de vie, telles que reconnues par les Peuples Originaires de l’île de la Tortue, et nous refusons d’être des preneuses de vie.
Nous affirmons notre liberté personnelle et collective et nous refusons toute forme d’influence religieuse.

La Confédération Iroquoise fut l’entité politique la plus puissante en Amérique du Nord, pendant deux siècles avant et après Christophe Colomb. Une société collectiviste et égalitaire, sans état, sans gouvernement et sans forces de l’ordre, dont les marxistes (Engels & Lafargue) eux-même faisaient l’éloge. Aujourd’hui encore, la Confédération Haudenosaunee se considère comme une nation souveraine, sur son territoire de Grand River, en Ontario, au Canada. Depuis 1977, ils disposent de leur propre passeport, reconnu internationalement à l’ONU.

Nous, femmes de toutes origines et de toutes nations vivant sur la partie de l’île de la Tortue appelée Québec, invitons les peuples du monde entier à se joindre à nous. Nous affirmons qu’il y va de la survie de notre humanité que la planète entière se rallie à cette déclaration afin de rétablir la stabilité, l’équilibre et la paix.
L’allégeance exclusive à la Grande Loi de la Paix et au Wampum à Deux Voies ainsi que l’alliance avec les Peuples Originaires représentent les plus beaux cadeaux que nous puissions offrir aux générations futures et à toute forme de vie sur Terre.

Publicités

La Sexualité Sacrée:les plus beaux body painting du sport

Le body painting fait son retour, et de quelle manière s’il vous plait ! Le talent de ces artistes pour donner l’illusion que ces mannequins portent une tenue de sport alors qu’en fait elles sont complètement nues est assez incroyable. Plaisir garanti !

 

Hope Dworaczyk La mannequin playboy sait comment supporter l’équipe de basket de Dallas !
Hope Dworaczyk
La mannequin playboy sait comment supporter l’équipe de basket de Dallas !

 

Gina-Lisa Lohfink Personnalité du monde de la mode et de la pornographie, cette blonde sulfureuse est aussi une fan de la mannschaft !
Gina-Lisa Lohfink
Personnalité du monde de la mode et de la pornographie, cette blonde sulfureuse est aussi une fan de la mannschaft !

 

Rose Bertram Ce modèle belge a fait la une du magazine Sport Illustrated grâce à ce superbe Body Painting
Rose Bertram
Ce modèle belge a fait la une du magazine Sport Illustrated grâce à ce superbe Body Painting

 

Bridget Hall Peu importe l’équipe de football que vous supportez, vous tomberez amoureux des Dallas Cowboys
Bridget Hall
Peu importe l’équipe de football que vous supportez, vous tomberez amoureux des Dallas Cowboys

 

Andressa Urach Ayant couchée avec Cristiano Ronaldo, il est normal que cette brésilienne supporte le Portugal !
Andressa Urach
Ayant couchée avec Cristiano Ronaldo, il est normal que cette brésilienne supporte le Portugal !

 

Caroline Wozniacki La joueuse de tennis danoise très connu sur les terrains a souhaité tester le Body Painting, une vrai réussite !
Caroline Wozniacki
La joueuse de tennis danoise très connu sur les terrains a souhaité tester le Body Painting, une vrai réussite !

 

 

Lindsey Vonn La belle skieuse américaine a accepté de jouer le jeu pour Sport Illustrated avec un maillot une pièce qui fait très vrai
Lindsey Vonn
La belle skieuse américaine a accepté de jouer le jeu pour Sport Illustrated avec un maillot une pièce qui fait très vrai

 

Melissa Satta Elle porte à merveille les couleurs de l’Italie !
Melissa Satta
Elle porte à merveille les couleurs de l’Italie !

 

 Une fan des Coyottes Qui a dis que les fans de hockey n’étaient pas sexy ?
Une fan des Coyottes
Qui a dis que les fans de hockey n’étaient pas sexy ?
Jessica White L’américaine originaire de Buffalo à l’air d’apprécier le football !
Jessica White
L’américaine originaire de Buffalo à l’air d’apprécier le football !

 

 

 

Une fan des Cubs Nabilla en jolie mascotte pour les joueurs de baseball de Chicago !
Une fan des Cubs
Nabilla en jolie mascotte pour les joueurs de baseball de Chicago !

 

Fan de l’équipe d’Angleterre Ce modèle n’a pas hésité à mettre en avant ses atouts pour supporter l’équipe d’Angleterre pour l’Euro 2016
Fan de l’équipe d’Angleterre
Ce modèle n’a pas hésité à mettre en avant ses atouts pour supporter l’équipe d’Angleterre pour l’Euro 2016

 

 

Gina-Lisa Lohfink Peu importe la couleur de son maillot, on l’aimera toujours !
Gina-Lisa Lohfink
Peu importe la couleur de son maillot, on l’aimera toujours !

 

 Genevieve Morton Ce superbe modèle d’Afrique du Sud à fait la une du magazine Sport Illustrated. Un body painting plus que réussi
Genevieve Morton
Ce superbe modèle d’Afrique du Sud à fait la une du magazine Sport Illustrated. Un body painting plus que réussi

 

Anne Vyalitsyna Décidément, les CUBS sont bien gâtés…
Anne Vyalitsyna
Décidément, les CUBS sont bien gâtés…

 

Une fan des Marlins Une belle source de motivation pour les joueurs de baseball de Miami !
Une fan des Marlins
Une belle source de motivation pour les joueurs de baseball de Miami !

 

Lynette Hadey On est encore plus fans de l’équipe de football des Patriots !
Lynette Hadey
On est encore plus fans de l’équipe de football des Patriots !

 

Une belle supportrice de foot Qui a dit que le football était juste un sport pour les hommes ?
Une belle supportrice de foot
Qui a dit que le football était juste un sport pour les hommes ?

 

Gina-Lisa Lohfink Comme vous pouvez le constater, Gina est une grande fan de bodypaintig. Nous la supportons pleinement dans ça démarche.
Gina-Lisa Lohfink
Comme vous pouvez le constater, Gina est une grande fan de bodypaintig. Nous la supportons pleinement dans ça démarche.

 

Une fan de l’équipe de Washington La plus belle fan des Nationals de Washington que nous avons jamais vu !
Une fan de l’équipe de Washington
La plus belle fan des Nationals de Washington que nous avons jamais vu !

 

 

 Ronda Rousey Plus connue pour sa réussite en UFC (sport combat), le body painting lui va comme un gant !
Ronda Rousey
Plus connue pour sa réussite en UFC (sport combat), le body painting lui va comme un gant !

 

Vanessa Lawrens Bon, elle pose en footballeuse sur un terrain de baseball…mais on s’en fiche.
Vanessa Lawrens
Bon, elle pose en footballeuse sur un terrain de baseball…mais on s’en fiche.

 

Une supportrice des Broncos de Denver  C’est le numéro 25 Champ Bailey qui doit être content !
Une supportrice des Broncos de Denver
C’est le numéro 25 Champ Bailey qui doit être content !

 

 

 Marisa Miller Une mannequin et une actrice. Nous ne sommes pas inquiet sur son bon feeling avec l’équipe des Sacramento Kings.
Marisa Miller
Une mannequin et une actrice. Nous ne sommes pas inquiet sur son bon feeling avec l’équipe des Sacramento Kings.

 

Une publicité pour la boisson Coors light  On en boirait sans hésiter !
Une publicité pour la boisson Coors light
On en boirait sans hésiter !

 

Une pom-pom girl  Si vous aimez les chambres mal rangées et les petites blondes en mini short, voilà de quoi vous faire rêver…
Une pom-pom girl
Si vous aimez les chambres mal rangées et les petites blondes en mini short, voilà de quoi vous faire rêver…

 

Encore des fans de football américain On ferait bien un petit match avec elles !
Encore des fans de football américain
On ferait bien un petit match avec elles !

 

Erin Heatherton Ce top modèle a elle aussi eu la chance de poser pour Sport illustrated, pour notre plus grand plaisir
Erin Heatherton
Ce top modèle a elle aussi eu la chance de poser pour Sport illustrated, pour notre plus grand plaisir

 

Une supportrice de l’équipe de France  Plus que jamais, allez les bleus !
Une supportrice de l’équipe de France
Plus que jamais, allez les bleus !

 

 

 

 

 

 

Sailing for Change : mettre les voiles vers le changement ! — La société solidaire et durable

Chers lecteurs, Quatre bretons se sont lancés le défi de réaliser un tour du monde zéro déchet à bord d’un voilier. Le constat de la fondation Ellen Macarthur est clair : « si rien n’est fait d’ici à 2050, nous aurons plus de plastiques que de poissons dans les océans ». C’est face à ce […]

via Sailing for Change : mettre les voiles vers le changement ! — La société solidaire et durable

La Sexualité Sacrée:L’art érotique des cartes postales des années folles

J’ai toujours aimé les cartes postales, et depuis peu je m’intéresse particulièrement à ces images que l’on a pu trouver au début du 20ème siècle. En effet, après l’invention de la carte postale en Autriche en 1873, ce mode de communication était devenu omniprésent au début des années 1910. En 1914, les français ont envoyés près de 800 millions de cartes. Ces correspondances aidaient les soldats partis au front, ainsi que leurs épouses restées en France à en quelque sorte s’évader, à oublier les horreurs de la guerre. Après la censure imposée pendant la Grande guerre, c’est dans les années 1920 que la libération des mœurs prend de l’importance. Parmi ces cartes postales, j’ai une petite préférence pour les cartes « érotiques » où l’on voit de jolies demoiselles s’afficher dans un décor souvent exquis. J’adore contempler le mobilier des années folles, les jolies petites commodes, les coiffeuses avec leurs flacons à parfums, vaporisateurs, boîtes à poudre… J’ai également un faible pour les photographies qui ont été coloriées à la main, où l’exagération des couleurs traduit une sensualité et un romantisme qui est aujourd’hui désuet.

Voici quelques cartes que j’aime beaucoup:

 

Cette carte est apparue vers 1914.
Cette carte est apparue vers 1914.

 

 

Un beau calin.
Un beau câlin.

 

Photo suggestive de 1907.
Photo suggestive de 1907.

 

Une grande passion des années '20.
Une grande passion des années ’20.

 

Une carte postale colorisée des années '20.
Une carte postale colorisée des années ’20.

 

f

 

 

belle-dhier-020

 

 

 

 

 

topless-belly-dancer-print-c102820942

 

belle-dhier-023

 

normal_0000821-1

 

 

 

Une scène faisant intervenir un peu d'horreur.
Une scène faisant intervenir un peu d’horreur.

 

tinted04

 

 

 

swimmming06

 

12974357_515780431946947_6410131870591412606_n

 

belle-dhier-001

 

normal_000144

 

normal_000286

 

belle-dhier-005

 

carte-postale-erotique-001

 

 

blog-capture-factrice-decolletee

 

carte-postale-ancienne-pompier-et-femme-0394-387x582

 

belle

 

carte-postale-ancienne-pompier-et-femme-0395-377x582

 

cartes-postales-erotiques-003

 

belle-dhier-043

 

Cette carte postale est datée de 1905. Cette belle grassette nue sous ses drappés et parmis les fleurs, vous souhaite une bonne année ...
Cette carte postale est datée de 1905. Cette belle grassette nue sous ses drappés et parmis les fleurs, vous souhaite une bonne année …
Nos grands parents osaient envoyer par courrier postal des cartes postales de voeux érotiques. Probablement pour souhaiter une bonne année virile. Il faut cependant noter que peu de ces cartes portaient un timbre, ce qui montre qu'elle étaient placées dans une enveloppe. La carte postale qui a eu sa période dorée au début du XXeme siècle couvrait tous les genres, y compris la carte postale érotique. Dans ce domaine, il n'y avait pas de journaux, pas de cinéma, ou de livres illustrés pour montrer ces jolies femmes. La carte pastale fut donc l'un des principaux supports. Comme la période des fêtes est en hivers, il est normal que la dame de cette carte de voeux présentée ci-dessous porte un manteau de fourrure. Mais la pauvre doit avoir bien froid par ce temps neigeux. Heureusement qu'elle porte des bas pour se réchauffer un peu.
Nos grands parents osaient envoyer par courrier postal des cartes postales de voeux érotiques. Probablement pour souhaiter une bonne année virile. Il faut cependant noter que peu de ces cartes portaient un timbre, ce qui montre qu’elle étaient placées dans une enveloppe.
La carte postale qui a eu sa période dorée au début du XXeme siècle couvrait tous les genres, y compris la carte postale érotique. Dans ce domaine, il n’y avait pas de journaux, pas de cinéma, ou de livres illustrés pour montrer ces jolies femmes. La carte pastale fut donc l’un des principaux supports.
Comme la période des fêtes est en hivers, il est normal que la dame de cette carte de voeux présentée ci-dessous porte un manteau de fourrure. Mais la pauvre doit avoir bien froid par ce temps neigeux. Heureusement qu’elle porte des bas pour se réchauffer un peu.

 

Un petit trio de photos très rares.
Un petit trio de photos très rares.

 

 

cpa-nu8

 

 

Carte de voeux avec la photograpie de l'actice Regina Badet. Cette actrice du cinéma muet est née en 1876, et elle est décédée en 1949. carte de voeux censuelle dans laquelle l'actrice laisse apparaitre un sein de sa peau de tigre.
Carte de voeux avec la photographie de l’actrice Regina Badet. Cette actrice du cinéma muet est née en 1876, et elle est décédée en 1949. carte de voeux sensuelle dans laquelle l’actrice laisse apparaître un sein de sa peau de tigre.

 

 

 

 

 

En Californie, le mouvement pour la sécession du reste des Etats-Unis se poursuit

Californie 1

Alors que les Américains se réunissent pour célébrer leurs 240 ans d’indépendance, un journaliste russe a parlé aux dirigeants des mouvements indépendantistes texan et californien pour évoquer la possibilité d’une désunion future pour la création de pays souverains.

Le référendum sur le Brexit au Royaume-Uni aurait poussé certains Etats américains à relancer leurs propres tentatives de se détacher de Washington.

 

Le Mouvement nationaliste du Texas qui prétend être soutenu par quelque 250 000 personnes, a déjà appelé le gouverneur de l’Etat à soutenir un référendum pour les Texans.

Outre le #Texit, il y a aussi un mouvement similaire en Californie, qui est non seulement l’Etat américain le plus peuplé, mais qui dispose d’une économie de la taille de celle de la France. Beaucoup de Californiens et de Texans, cependant, en ont assez de voir leurs impôts partir à Washington.

Journaliste : Pensez-vous que ce serait positif pour chaque Etat de quitter les Etats-Unis ?

 

Ancienne carte des territoires du Texas et de la Californie.
Ancienne carte des territoires du Texas et de la Californie.

 

Louis J. Marinelli, Président du «Yes California Independance Campaign» (L. J. M.) : je ne dirais pas forcément que tous les Etats seraient gagnants en devenant indépendants. Notre campagne est axée sur l’avenir de la Californie en tant que pays indépendant. Et nous croyons certainement que la Californie, et peut-être le Texas, peuvent devenir des pays indépendants pour le bien de leur population.

 

« Nous, en Californie, subventionnons les autres Etats de cette union, et de fait, perdons des dizaines et parfois des centaines de milliards de dollars chaque année! »

 

Pourquoi pensez-vous qu’il est préférable pour la Californie de devenir un pays indépendant ?

L. J. M. : Nous, en Californie, subventionnons les autres Etats de cette union, et de fait, perdons des dizaines et parfois des centaines de milliards de dollars chaque année, en transférant l’argent de nos contribuables à des Etats comme l’Alabama, le Mississippi ou d’autres. Par conséquent, nous ne pouvons pas bénéficier de l’argent dont nous avons besoin en Californie pour construire des routes ou financer des soins de santé universels ou encore l’éducation. Donc, notre indépendance nous permettra de garder cet argent ici en Californie et de l’investir dans ces priorités.

Journaliste : Comment voyez-vous l’éventuelle organisation de cette sortie ?

L. J. M. : Ici, en Californie, c’est un système unique. Nous avons un système de vote initial qui permet aux citoyens de proposer une initiative au vote après avoir recueilli quelques centaines de milliers de signatures. Nous avons l’intention de nous y mettre l’année prochaine pour recueillir les quelques centaines de milliers de signatures nécessaires et obtenir un référendum sur l’indépendance pour les élections de 2020. Nous avons fait un sondage informel en demandant à 9 000 Californiens : La Californie, devrait-elle devenir un pays indépendant ? A cette époque 41% ont répondu «oui». Ce n’est donc pas encore une majorité, mais nous sommes à quatre ans d’un référendum sur l’indépendance et nous avons donc le temps de faire changer les esprits de ces 9 ou 10% de la population…

Flag-of-California

Un aspect important : les Etats-Unis font partie des Nations unies et la Charte des Nations Unies garantit aux peuples le droit à l’autodétermination. Comme la Constitution américaine dit que les traités ratifiés par le Congrès sont la loi suprême du pays, la Charte des Nations unies est aussi la loi suprême du pays et donc nous avons l’intention d’invoquer cette charte et d’exercer notre droit à l’autodétermination…

 

Cette méthode que nous avons l’intention d’employer est tout à fait pacifique, juridique et constitutionnelle et c’est la raison pour laquelle nous prenons avec un tel encouragement le résultat du vote sur le Brexit… Nous disons : «Que le peuple vote» pour trancher cette question.

Journaliste : Pourquoi pensez-vous que le Texas devrait devenir un pays indépendant ?

« Un référendum est une déclaration de volonté politique et le point culminant de ce que nous avons vu dans pratiquement tous les mouvements d’indépendance dans le monde. »

TexasStageRoads

Daniel Miller, président du Mouvement Nationaliste du Texas (D. M.) : A la fin de la Seconde Guerre mondiale, il y avait 54 pays reconnus dans le monde entier et à la fin du XXe siècle, il y en avait 192. Au niveau de pratiquement tous les paramètres employées pour classer une nation parmi les Etats indépendants, le Texas est proche du sommet. Nous avons la neuvième ou la dixième plus grande économie du monde ; actuellement nous injectons environ 400 milliards de dollars chaque année dans les caisses du gouvernement fédéral. Je pense que la question que les gens devraient se poser, c’est : «Si le Texas ne pouvait pas exister en tant que nation indépendante, alors qui le pourrait exactement ?»

Drapeau du Texas.
Drapeau du Texas.

Soyons honnêtes, un référendum n’est pas seulement une déclaration ou une protestation. Un référendum est une déclaration de volonté politique et le point culminant de ce que nous avons vu dans pratiquement tous les mouvements d’indépendance dans le monde. Laisser les gens décider de la façon dont ils veulent être gouvernés… Nous cherchons des gens qui sont prêts à voir le Texas comme une nation indépendante parce que nous sommes prêts à soumettre ça au vote. Notre objectif déclaré est, depuis notre création, d’obtenir et de gagner un référendum contraignant sur l’indépendance du Texas et c’est exactement ce que nous avons l’intention de faire.

 

« Le sentiment qui est de plus en plus fort au Texas, c’est que les meilleures personnes pour gouverner le Texas sont les Texans! »

 

Journaliste : Le vote sur le Brexit pourrait-il devenir une source d’inspiration pour le programme de votre mouvement ?

D. M. : Beaucoup d’Etats des Etats-Unis d’Amérique sont des Etats-donateurs, il n’y a pas de doute là-dessus. Ce qu’on trouve intéressant, c’est de savoir comment ces sentiments ont également été présentés ou exprimés lors du vote sur le Brexit : le peuple du Royaume-Uni sentait qu’il payait plus à l’UE qu’il ne recevait en contrepartie. Et c’est tout-à-fait pareil ici, au Texas. Le Texas transfère près de 400 milliards de dollars par an dans les caisses du gouvernement fédéral. Nous ne récupérons qu’une fraction de cela et ce que nous recevons concrètement ne sert pas à résoudre les problèmes et les défis auxquels nous sommes confrontés ici. Il y a un mécontentement croissant. Ce qui nous agace, c’est le fait que nous devons vivre sous 180 000 pages de lois, règles et règlements fédéraux qui sont administrés par 440 agences et commissions distinctes avec 1,5 millions de fonctionnaires fédéraux, dont 90 000 gagnent plus que le gouverneur du Texas. Ainsi, alors que nous avons ces problèmes ici au Texas – que ce soit l’immigration et la frontière, l’éducation ou l’infrastructure, peu importe ce que c’est – c’est plus difficile de justifier le fait que nous transférons cet argent à Washington. Le sentiment qui est de plus en plus fort au Texas, c’est que les meilleures personnes pour gouverner le Texas sont les Texans.

 

EN CONCLUSION

 

Quelque chose me chuchote à l’oreille que le Québec aurait tout intérêt  à s’inspirer de ces grands nationalistes californiens et texans.

La Seconde Révolution Américaine va démarrer avant que le Québec ne soit réveillé du rêve néolibéral dans lequel on  nous a enfermé!

 

 

 

 

 

 

En mémoire de la conspiration des Poudres (5 novembre 1605)

Il y aura 410 ans,le 5 novembre 2015  qu’est survenu la Conspiration des Poudres et l’exécution de Guy Fawkes,l’un des plus célèbres combattants de la Liberté.

Guy Fawkes, le légendaire personnage qui donnera son visage et son costume inspirant V pour Vendetta!
Guy Fawkes, le légendaire personnage qui donnera son visage et son costume qui inspireront le film « V pour Vendetta »!

Le 5 novembre 1605 est découverte à Londres la «Conspiration des Poudres» (en anglais : «Gunpowder Plot»).

D’anciens officiers catholiques, en relation avec les gouvernants espagnols et peut-être les jésuites, envisagaient de faire sauter le Parlement de Westminster le jour même de la séance inaugurale en présence du roi et de ses ministres. Mais l’un des conjurés, Guy Fawkes, est arrêté alors qu’il s’apprête à mettre le feu à 36 barils de poudre.

Ces conjurés reprochaient au roi anglican Jacques Ier Stuart son intolérance à leur égard comme envers les puritains. Ils sont contraints à la fuite ou exécutés sitôt découverte leur conspiration.

En souvenir de cet événement, les enfants anglais ont gardé l’habitude de faire éclater des pétards chaque 5 novembre.

Le roi,Jacques 1er

Fils de Marie Stuart, reine d’Écosse, et héritier d’Elizabeth 1ère, Jacques 1er est devenu roi d’Écosse en 1567, à l’âge d’un an, et roi d’Angleterre en 1603. Il se montre aussitôt désireux d’unir les deux couronnes.

A l’époque, le roi qui gouvernait l’Angleterre était Jacques Ier Stuart, anglican, réputé pour être complètement intolérant vis-à-vis des différentes religions du royaume et notamment de la religion catholique. D’anciens officiers catholiques tentèrent une révolte, en prévoyant de faire sauter le Parlement de Westminster, en présence du roi et des ministres. Les conjurés furent découverts à temps alors qu’ils avaient prévu d’allumer 36 barils de poudre. Ils prirent la fuite ou furent exécutés. Jacques 1er était le fils de Marie Stuart et l’héritier de la grande Elizabeth 1ère. En tant que roi, il était le chef de la religion anglicane et était convaincu d’être de droit divin. Monarque absolu, il commença à persécuter les catholiques… Ces derniers s’enfuirent pour la plupart vers l’Amérique. Ceux qui restèrent voulurent se débarrasser de lui, haïssant de ce roi despote qui n’avait confiance qu’en une personne : son favori George Villiers. Ce dernier en profita outrageusement et devint même Duc de Buckingham. Outrancier, ce personnage fut à l’origine d’un conflit entre l’Angleterre et l’Espagne.

Chargé de négocier le mariage du prince de Galles, le futur Charles 1er, avec une infante espagnole, Buckhingham scandalise la cour de Madrid par son comportement, fait échouer le projet de mariage et, qui plus est, entraîne son pays dans un conflit avec l’Espagne.

Les conspirateurs sont découverts et Guy Fawkes est pris dans les sous-sols du palais de Westminster avec les explosifs.
Les conspirateurs sont découverts et Guy Fawkes est pris dans les sous-sols du palais de Westminster avec les explosifs.

La tentative de rébellion ayant échoué, Jacques 1er continuera son règne jusqu’au 27 mars 1625, date de sa mort. Son fils, Charles 1er prendra la relève mais, gouvernant comme son père, sera chassé de Londres en 1642. Ce sera le début d’une guerre civile qui aboutira à la mort du roi par décapitation. Cromwell établira une dictature… Tout ceci amènera la première monarchie parlementaire. Ne vous étonnez pas si, en week-end à Londres, vous entendez des pétards claquer partout… Depuis ce 5 novembre 1605, il est de tradition que les enfants en fassent éclater.

Partisan convaincu de l’absolutisme de droit divin, il en a lui-même établi la justification dans des ouvrages publiés avant son accession au trône d’Angleterre comme The true Lawe of free monarchies (1599).

À Londres, Jacques 1er veut renforcer son pouvoir en prenant appui sur la religion anglicane, qui fait du roi le chef de l’Église nationale. Il en vient à persécuter les catholiques et les puritains. Ces derniers commencent à émigrer en masse vers le Nouveau Monde.

Par la Conspiration des poudres, les catholiques, quant à eux, tentent mais en vain de se débarrasser du roi.

Dans les dix dernières années de son règne, Jacques 1er accroît les haines contre sa personne en accordant sa confiance à un courtisan, le beau George Villiers.

5 novembre 1605,la conspiration des poudres:ici exécution des conspirateurs un an plus tard!
5 novembre 1605,la conspiration des poudres:ici exécution des conspirateurs un an plus tard!

Chargé de négocier le mariage du prince de Galles, le futur Charles 1er, avec une infante espagnole, Buckhingham scandalise la cour de Madrid par son 

 comportement, fait échouer le projet de mariage et, qui plus est, entraîne son pays dans un conflit avec l’Espagne.

C’est dans ce climat délétère que meurt le roi Jacques 1er, le 27 mars 1625. Les Anglais reportent sur son fils, Charles 1er, l’espoir d’un redressement de la monarchie. Ils vont aller de déception en déception.

Le complot

Le complot put avoir lieu grâce à la prise de conscience par les autorités protestantes anglaises et par les récusants catholiques que l’Espagne avait beaucoup trop de dettes et se battait sur de trop nombreux fronts pour pouvoir aider les catholiques anglais. Tout espoir de reconnaissance du catholicisme s’évanouit avec la conférence de Hampton Court, en 1604, lorsque Jacques Ier s’attaqua aux puritains extrémistes et aux catholiques. Les conspirateurs réalisèrent qu’ils n’obtiendraient pas d’aide de l’extérieur s’ils ne passaient pas à l’action. Fawkes et ses complices purent louer une cave sous la Chambre des Lords, ce qui leur facilita beaucoup la tâche (ils avaient dans un premier temps envisagé de construire une galerie sous le Parlement). Cette entreprise aurait été beaucoup plus compliquée, car il aurait fallu évacuer la terre sans être aperçus. En mars 1605, ils avaient stocké 1 800 livres (670 kilogrammes) de poudre dans la cave, en vue de la faire exploser lorsque le Parlement réuni serait au complet. Les conspirateurs prévoyaient ensuite d’enlever la princesse Elizabeth (plus tard Elizabeth de Bohême, la « Reine d’hiver »). Quelques conspirateurs s’inquiétèrent de la présence de certains catholiques au Parlement : leurs coreligionnaires se trouvaient en danger de mort. Un des conspirateurs écrivit une lettre d’avertissement à William Parker, quatrième Baron Monteagle, qui la reçut le 26 octobre. Les conspirateurs apprirent l’existence de la lettre le lendemain, mais ils décidèrent de ne pas modifier leurs plans après que Fawkes se fut assuré que rien n’avait été touché dans la cave. Lord Monteagle était suspicieux, et il envoya la lettre au secrétaire d’État qui lança une recherche sur les caves se trouvant sous la Chambre des Lords. Fawkes fut découvert et arrêté dans la cave au matin du 5 novembre alors qu’il s’apprêtait à mettre le feu à trente-six barils de poudre.

Le fameux masque de Guy Fawkes.
Le fameux masque de Guy Fawkes.

Par autorisation spéciale du Roi, il fut torturé pendant les jours suivants et révéla le nom de ses complices (qui étaient soit morts, soit connus des autorités). Certains s’étaient enfuis au Warwickshire où ils furent capturés ou tués. Le 31 janvier, Fawkes et ses complices encore vivants furent jugés à Westminster Hall. Jugé pour haute trahison, il fut condamné à être pendu, étripé puis coupé en morceaux (Hanged, drawn and quartered). Toutefois, bien qu’affaibli par les tortures qu’il avait subies sur le chevalet de la tour de Londres, Guy Fawkes s’échappa brièvement des mains de son bourreau, se brisa le cou et mourut le 31 janvier 1606 avant que la pendaison  ait mis fin à ses souffrances.

Guy Fawkes restera à jamais  inscrit dans l’histoire des Humains de la Terre,comme l’un des plus courageux et des plus déterminés « Combattants de la Liberté »!Aussi ,pour faire suite à l’article,je suggère que nous commémorions cet événement et cet homme à chaque année à partir du 5 novembre 2015.

Merci de m’avoir lu et d’encourager la Lutte pour la Liberté des Hommes et des Femmes de cette Planète qui  sont menacé par le Nouvel Ordre Mondial et le néolibéralisme.

https://michelduchaine.com/2015/11/06/videoen-memoire-de-guy-fawkes-et-de-la-conspiration-des-poudres/

*

Bienvenue à tous dans notre événement Facebook: En Mémoire de la conspiration des Poudres

Le défi haïtien…souhaité par tous et pour tous

Faites  partie du défi haïtien actuel:joingnez-vous  à notre groupe d'études su Facebook!
Faites partie du défi haïtien actuel:joingnez-vous à notre groupe d’études su Facebook!

 

L’histoire constitutionnelle et politique de la République d’Haïti depuis 1804 apparaît à l’observateur comme une course éperdue vers la recherche d’une identité étatique. Celle-ci se comprend comme l’effort d’adaptation d’un cadre juridique moderne aux conditions particulières d’une société surgie brutalement de la colonisation où la cohésion nationale s’est heurtée en permanence aux appétits de pouvoir et à une tribalisation du champ politique.

Les jugements et les analyses n’ont pas manqué sur les caractères de la société haïtienne depuis l’indépendance. Haïti reste à bien des égards une énigme pour les juristes et les politologues.

Issue de la Révolution française, sœur révolutionnaire des Etats Unis d’Amérique, mère protectrice des mouvements d’émancipation d’Amérique Centrale et du Sud, Haïti empruntera à chacune de ces sphères politiques des plans entiers de leur architecture politique sans pour autant parvenir à une construction durable.

De la Révolution française et de l’esprit des Lumières, les Haïtiens hériteront un certain goût pour le rationalisme juridique sans prendre en considération les rapports de force sociaux. Les propos suivants du doyen Hauriou sont d’une pénétrante vérité et peuvent sans trop de risque être transposés dans l’ancienne colonie de Saint-Domingue: “ Cette instabilité constitutionnelle de la France qui tranche avec la stabilité de certains autres pays… s’explique par ses remous d’une révolution violente qui ayant renouvelé à la fois toutes les institutions politiques et sociales, n’a pas pu du premier coup trouver l’équilibre véritable des forces nouvelles qu’elle avait déchaînées aux prises avec les forces anciennes inhérentes à toutordre social”.

La comparaison entre la France et Haïti ne manque pas d’intérêt. Les deux sociétés connaissent des transformations radicales de l’ordre économique, sociale et politique au nom des idéaux de liberté, bien que l’une se fasse contre l’autre. Elles subissent la même instabilité au sortir de la Révolution même si en France, en raison de la plus longue fermentation historique et du développement effectif du capitalisme, les excès ont vite été jugulés et les compromis se sont imposés plus rapidement. Il n’empêche que toute cette période d’instabilité est marquée dans un cas comme dans l’autre du mythe constitutionaliste consistant à conférer à un simple acte juridique (la Constitution) des vertus fondatrices alors qu’il ne fait que traduire la réalité des rapports de force. En outre, il importe de préciser que les forces anciennes dont parle Hauriou, n’existent que virtuellement en Haïti, après la déroute de l’armée de Leclerc, ce qui n’est pas le cas en France.

Des Etats-Unis, si proches et si suspects, les constitutionalistes haïtiens adopteront la grande ligne du système présidentiel, rejetant par la même occasion le parlementarisme. La Constitution des Etats Unis, pourtant fondée sur la séparation des pouvoirs et la surveillance de chacun par les autres, confère une prééminence au législatif, mais au moment où la charte entre dans le troisième siècle de son existence, l’exécutif occupe le devant de la scène en profitant des prérogatives que lui délègue le Congrès ou dont celui-ci n’use pas.”

Cette appréciation sur le système politique américain explique à merveille le glissement qui s’opère du régime présidentiel vers le présidentialisme. Celui-ci sévira en Amérique du Sud en général et en Haïti en particulier. Le rôle du pouvoir législatif et la réelle séparation des pouvoirs conditionnent le fonctionnement démocratique à Washington et les limites opposées au locataire de la Maison Blanche, tandis que les importateurs de ce système n’en auront retenu que l’importance et le prestige de la fonction présidentielle. Cette tendance que l’on retrouve sur tout le continent sud américain prendra une forme spécifique en Haïti où les nouvelles élites seront projetées brutalement dans l’arène enivrante du pouvoir sans vision globale de la société nouvelle à édifier. On passa alors très vite à une forme patrimoniale de la détention et de l’exercice du pouvoir qui va faire de la République d’Haïti le champ de bataille des appétits et des revanches.

Bien qu’ayant précédé le train des indépendances d’Amérique centrale et du sud, Haïti n’en reste pas moins identifiable à cette région sur certains aspects. L’analyse en termes géostratégique révèle, s’il en était besoin, qu’elle fait partie au même titre que le Salvador ou le Honduras de “ l’arrière-cour ” des Etats-Unis, baignant en plein dans “ la Méditerranée américaine ”. Ainsi comprend-on les motifs véritables de l’occupation américaine de 1915 à 1943. Mais par delà cette emprise directe, il est une constante que l’on retrouve dans toute l’Amérique “ sub-étasunienne ”, c’est le militarisme.

Haïti n’y échappera pas et on peut mieux le comprendre à partir de cette approche faite par Alain Destexhe : “ L’histoire mouvementée de l’Amérique centrale a engendré le militarisme. La construction de l’État au Guatemala et au Salvador est inséparable de la création d’armées modernes. Très tôt, l’armée s’est vue confier des fonctions qui ne la prédisposaient pas à la neutralité dans la conduite des affaires: centraliser le pouvoir, contrôler l’ensemble du territoire et intégrer les différentes composantes ethniques et sociales dans l’ensemble national”. Formée à l’école américaine pendant l’occupation, l’armée haïtienne deviendra très vite un régulateur politique et un bras séculier du pouvoir dont le rôle a été décrit par Kern Delince dans son ouvrage Armée et politique en Haïti. Il met notamment en évidence une différence essentielle avec les régimes d’Amérique centrale, l’absence de projet politique autonome. Le militarisme haïtien prend avant tout une forme prétorienne en ce sens que l’armée se veut le garant d’une élite au pouvoir. Kern Delince peut noter à ce propos “ Les ferments d’instabilité inhérents au fonctionnement du système suscitent des crises récurrentes qui risquent d’entraîner une situation anarchique ou chaotique. Pour suppléer à la carence du pouvoir, largement débordé, l’armée intervient presque à son corps défendant et impose son arbitrage aux multiples factions antagonistes. Elle le fait parce qu’elle est consciente de l’efficacité des moyens coercitifs à sa disposition, pénétrée de sa vocation de maintien de l’ordre et résolue à empêcher une évolution qu’elle considère néfaste pour le pays”.

Les trois aspects évoqués ci dessus expliquent en grande partie le mal être de la République haïtienne d’aujourd’hui et le souci des constituants de 1987 de mettre en place les instruments institutionnels permettant de corriger la malformation congénitale de l’Etat haïtien et d’endiguer toutes tendances à la “ macoutisation ” qui pourrait se faire jour. Le système politique haïtien s’est constitué depuis l’indépendance autour d’un mimétisme constitutionnel d’inspiration multiple (France, Etats-Unis), ayant pour vocation de fonder l’Etat sans y parvenir complètement en raison de l’instabilité générée par la “ patrimonialisation ” du pouvoir s’appuyant sur une armée prétorienne. Ce système a existé sous différentes formes depuis 1804 et a façonné l’espace politique haïtien de façon perceptible.

Le “ déchoukaj ” de 1986 a constitué de ce point de vue une révolution en ce sens que les événements qui ont conduit au 7 février 1986 tranche d’avec les habituels processus de changement “ dynastiques ” qui avaient jalonné l’histoire haïtienne.

Par Eddy  Africah Dorsainville