Selon Justin Trudeau,il ne faut pas qualifier les mutilations féminines de barbares

 

Justin Trudeau a déclaré qu’il ne fallait pas qualifier les mutilations génitales féminines de barbares parce que cela blessait les sentiments des musulmans.
1. L’obséquiosité de l’accommodant qui consiste à se censurer et à prévenir les attentes de la communauté visée, attentes qu’elle n’a même plus besoin de formuler.
2- L’essentialisation qui mène à penser que l’excision est une exigence religieuse musulmane. Elle n’existe pas en Algérie ou au Maroc.
3- Le relativisme qui interdit de porter un jugement : ce n’est pas parce qu’une pratique est culturelle qu’elle bénéfice d’un sauf conduit universel, d’une immunité. Oui l’excision est barbare.
4- l’excision est barbare en elle même et non parce qu’elle se réalise dans des conditions terribles. Parce que dans ce cas, il suffirait de l’autoriser et de la faire pratiquer dans un bloc opératoire et sous anesthésie. Elle est barbare parce qu’elle est en dehors de la civilisation, de la conception de la vie bonne la plus répandue.
5- la nouvelle toise juridique et philosophique est le sentiment personnel qu’il ne faut pas blesser. Plus d’hétéronomie des lois, c’est le petit cœur des gens qu’il faut épargner , le petit cœur de la communauté.

Ne vous y trompez pas. L’excision sera bientôt admise, par mithridatisation : c’est le combat des islamistes et des accommodants. Pour les mêmes raisons que celles invoquées pour défendre le voilement : la tolérance, le respect de l’altérité, le choix libre, le refus de l’universalité de nos valeurs. Cette admission débute par le refus de juger, le refus de nommer, le refus de condamner.

TEXTE PAR fatiha boudjahlat

 

Publicités

Les dossiers de Michel Duchaine:Êtes-vous islamophobe?…Vous n’êtes pas seul!

Dans  le cadre de la nouvelle loi édicté par le gouvernement libéral  fédéral visant  à lutter contre l’islamophobie et à protéger la religion musulmane de la vindicte populaire,voici donc un autre son de cloche.

L’un des pires dangers que l’on peut retrouver en occident chrétien est la présence de politiciens néolibéraux qui croient que toutes les formes de religions ont des droits plus élevés que les droits nationaux…seul le mondialisme a le droit de parole. Justin Trudeau,Philippe Couillard et François Hollande en sont les grands exemples de cette affirmation.

 

ÊTES-VOUS ISLAMOPHOBE ?
L’islam, la charia, le coran, les hadiths, les livres saints de l’islam prônent la lapidation pour adultère, la décapitation, la mutilation des voleurs, la ségrégation des sexes, la polygamie, l’infériorité de la femme, le meurtre des homosexuels, l’assassinat des apostats (ceux qui quittent leur religion), l’extermination de tous les infidèles (ceux qui comme nous ne croient pas en Allah), l’éradication de toutes les autres religions, l‘esclavage, le mariage des petites filles de 6 ans et donc la pédophilie, la peine de mort pour les enfants, la prohibition de l’alcool, de la danse et de la musique, la haine des animaux (porc, chien, âne, mais pas du chameau!) l’enfermement symbolique des femmes sous de noires draperies, l’excision, la mutilation génitale des femmes, l’interdiction faite aux musulmans d’avoir des amis mécréants, d’épouser une personne d’une autre religion, la crucifixion des chrétiens et j’en passe. Voilà quelques lignes directrices prônées par l’islam. De nombreux musulmans donnent le nom d’ISLAMOPHOBIE au fait d’être contre la promotion, ou pire, contre l’exécution de ces actes barbares et rétrogrades. Si c’est là la définition de l’islamophobie, alors je vous le dis, je suis islamophobe à 100% et j’en suis fier, car ce que prône l’islam est inacceptable, barbare et inhumain. Pour ces raisons, ne soyez jamais mal à l’aise de vous dire islamophobe, car bien au contraire, NE PAS ÊTRE ISLAMOPHOBE SERAIT ANORMAL.
(Note: le suffixe -phobe dans le dictionnaire signifie « craindre ou détester ». L’islamophobie concerne donc l’islam, la doctrine, l’idéologie. Être islamophobe n’est ni raciste, ni xénophobe, ni arabophobe, ni musulmanophobe, car on peut combattre une idéologie tout en respectant les personnes qui s’y sont enfermées. Être islamophobe, c’est être contre la doctrine, le dogmatisme et l’idéologie totalitaire et barbare prônée par l’islam.)

Le Québec sous la gérance du crime organisé:La question des journalistes espionnés- Québec déclenche une commission d’enquête

Le gouvernement Couillard s’est finalement rendu aux nombreuses demandes pour une commission d’enquête sur l’espionnage de journalistes par les corps policiers du Québec.

La ministre de la Justice, Stéphanie Vallée, a déclaré jeudi matin,le 3 novembre 2016, que le comité d’experts annoncé plus tôt cette semaine aura les pouvoirs d’une commission d’enquête, dont celui de contraindre des personnes à témoigner.

Stéphanie Vallée et son collègue à la Sécurité publique, Martin Coiteux, ont fait valoir que les nouvelles révélations sur la surveillance de journalistes par la Sûreté du Québec justifient une telle commission d’enquête.

 

Le fameux trio économique avec le Dr Bolduc,Letao au centre et Martin Coiteux ,le banquier à droite.
Le fameux trio économique avec le Dr Bolduc,Letao au centre et Martin Coiteux ,le banquier à droite.
Les relevés téléphoniques de six journalistes de divers médias auraient été vérifiés par la SQ en 2013, après des fuites médiatiques sur la mise sous écoute deux ans plus tôt du patron de la FTQ, Michel Arsenault.

Mercredi soir, Martin Coiteux affirmait pourtant qu’une simple enquête administrative suffisait pour faire la lumière sur cette histoire «qui serait l’unique cas des 20 dernières années» à la SQ.

Cette histoire venait s’ajouter à la mise sous surveillance du téléphone cellulaire du chroniqueur de La Presse, Patrick Lagacé, par le SPVM.

«Lorsqu’on prend l’ensemble de ces faits, lorsqu’on considère l’importance du travail des journalistes dans une société libre et démocratique […] je pense qu’il est nécessaire de poser un geste supplémentaire», s’est justifié Martin Coiteux jeudi.

«La confiance de notre population aussi est, je crois, on pense tous, ébranlée», a-t-il ajouté.

Le mandat précis de la commission d’enquête n’a pas encore été dévoilé, mais la ministre Vallée assure qu’il sera «suffisamment large pour nous permettre de faire la lumière» sur les actions passées des corps policiers. Jusqu’ici, le gouvernement Couillard souhaitait uniquement étudier les processus en place pour permettre la surveillance électronique de journalistes, sans se pencher sur des «cas précis».

Il a eu ce réflexe lors de la conférence de presse,la semaine passée.
Il a eu ce réflexe lors de la conférence de presse,la semaine passée.

Il reviendra aux commissaires de décider si les audiences seront publiques, affirme la ministre Vallée. «Les commissaires auront toute l’indépendance de déterminer la façon dont se tiendront ces audiences et la façon dont se dérouleront leurs travaux, mais tous les articles de la loi [sur les commissions d’enquête] s’appliqueront», a-t-elle précisé.

Stéphane Bergeron alors qu'il était ministre dans le cabinet de Pauline Marois.
Stéphane Bergeron alors qu’il était ministre dans le cabinet de Pauline Marois.

Stéphane Bergeron se retire

Un peu plus tôt jeudi, le député péquiste Stéphane Bergeron s’est retiré de ses fonctions de porte-parole en matière de Sécurité publique. Le leader parlementaire du PQ, Pascal Bérubé, assurera ses fonctions.

Stéphane Bergeron était ministre de la Sécurité publique en 2013, au moment où a été déclenchée l’enquête sur les journalistes. L’ex-ministre s’est toutefois défendu d’avoir demandé une telle enquête, bien qu’il admette avoir contacté le chef de la SQ de l’époque afin de savoir pourquoi Michel Arsenault a été avisé qu’il avait été mis sous écoute.

«J’ai bien conscience, depuis mercredi, d’être devenu, bien malgré moi, une distraction […], a-t-il dit. J’ai donc offert ce matin au chef du Parti québécois de me retirer de mes fonctions de porte-parole en matière de Sécurité publique.»


MARTIN COÎTEUX,UN BANQUIER ÉMULE DES THÉORIES DE FREEDMAN DE LA MÊME ÉCOLE D’OBAMA

 

Ici,Martin Coiteux devant la pyramide inversée du YMCA dont il a souvent aidé la cause. Il fait vraiment parti de l'élite,du 1%,lié aux francs maçons
Ici,Martin Coiteux devant la pyramide inversée du YMCA dont il a souvent aidé la cause.
Il fait vraiment parti de l’élite,du 1%,lié aux francs maçons.

Qui est-il?

Martin Coiteux a obtenu un baccalauréat en sciences économiques de l’Université de Sherbrooke, une maîtrise en sciences économiques de l’université Queen’s ainsi qu’un doctorat en économie internationale de l’Institut universitaire de hautes études internationales de Genève.

Il a été professeur adjoint puis agrégé à HEC Montréal pendant presque 20 ans, représentant principal à la Banque du Canada pour la région du Québec ainsi que partenaire universitaire pendant 18 ans de « Étude économique conseil », un bureau d’étude dans le domaine de l’économie appliquée et de la consultation managériale. Son domaine d’enseignement avant son entrée en politique était la gestion internationale et les enjeux liés à la mondialisation de l’économie.

Martin Coîteux et Carlos Laetao les grands défenseurs néolibéraux de l'esclavagisme actuel.
Martin Coîteux et Carlos Laetao les grands défenseurs néolibéraux de l’esclavagisme actuel.

La vision politique et économique indéfendable de Martin Coîteux

Une des dernières affirmations de Martin Coîteux dans les médias,juste après l’élection fraudée du 7 avril 2014 fut de parler d’austérité. Il a  dit que « la pensée magique ne suffit plus » et que l’austérité est la « seule » solution pour s’attaquer à la « crise » des finances publiques. Pourtant, dans nos discussions passées, il m’avait semblé que nous avions atteint un terrain d’entente à propos de « la pensée magique » que contenait l’austère économie de type laisser-faire qui s’appuyait sur un ensemble d’axiomes indémontrables. Car penser que le retrait de l’État amènerait automatiquement les investisseurs à stimuler l’économie et à « créer » de l’emploi relève non pas de la science, mais de la pensée magique, surtout dans un contexte de stagnation économique. Comme Friedrich Hayek, avec qui j’ai eu mes différends à l’époque, tu disais pourtant lors de nos conversations que l’économie est une science morale (et non une science pure) et tu condamnais tout laisser-faire dogmatique, tout en te méfiant d’une intervention excessive de l’État dans la société. Jusque-là, on pouvait se comprendre.

C'est  avec ce  travail et la grande diligeance à prouver que le capitalisme et le mondialisme sont  le bonheur futur de l'humanité  qui fait  le rapprochement entre lui et l'espion canado-saoudien Philippe Couillard.
C’est avec ce travail et la grande diligence à prouver que le capitalisme et le mondialisme sont le bonheur futur de l’humanité qui fait le rapprochement entre lui et l’espion canado-saoudien Philippe Couillard.

Mais voilà, ses actions et ses discours me disent qu’il a embrassé la pensée magique qu’il  prête à ses opposants. Il a  ainsi quitté la famille libérale pour aller rejoindre Milton Friedman et sa petite bande d’extrémistes, qui sont bien incapables de comprendre quoi que ce soit à la société et à ses fonctions économiques. D’abord parce que ce sont des croyants qui ont adopté le credo du laisser-faire dogmatique, qui nous a si mal servi durant les années 1920 et contre lequel  Keynes s’était  battu. Puis, n’étant formés qu’en économie, ils ne savent voir le monde qu’avec cette lorgnette. Ce qui les empêche d’émettre des propositions sérieuses sur l’économie, car ils ne connaissent ni la société ni l’État. Ils ne comprennent pas l’interpénétration et l’interdépendance de toutes les sphères humaines.

Ainsi, Friedman et ses disciples peuvent avancer que toute intervention de l’État est néfaste pour la liberté, sans comprendre qu’ils condamnent la majorité à ne pouvoir jouir de cette liberté. Pourtant, un des éléments fondamentaux du libéralisme est que les êtres humains auraient quitté l’état de guerre (l’état de nature) en décidant de former une communauté politique, puis de porter à leur tête un gouvernement qui défendra leurs intérêts. De cette façon, la paix et l’ordre accompagnent la liberté et l’égalité pour permettre que toute communauté soit éthique, viable et stable.

John Maynard Keynes le 31 mai 1929...tenant un livre .
John Maynard Keynes le 31 mai 1929…tenant un livre .

Si il se e rappelle bien, lorsque Keynes a  écrit en 1936 son livre Théorie générale de l’emploi, de l’intérêt et de la monnaie, c’était à l’époque de la grande dépression. Les gouvernements formatés au laisser-faire dogmatique regardaient passivement la situation en espérant toujours que l’économie se redresserait seule, qu’elle se rééquilibrerait seule, que l’investissement privé reprendrait de lui-même. C’est de « la pensée magique » Martin Coîteux! La misère et les inégalités se répandaient, la liberté pour la majorité se limitait à celle de mourir de faim, les tensions sociales et politiques s’accroissaient, les gens se méfiaient les uns des autres. Pendant ce temps, les spéculateurs continuaient à s’enrichir en pariant sur l’échec des autres. Les communautés politiques n’étaient plus viables, stables et éthiques ; leurs gouvernements avaient failli à la tâche.

L’épreuve des faits aurait dû conduire les dirigeants à comprendre que les investisseurs privés ne déliaient pas les cordons de leur bourse dans un contexte de crise économique, et ce, peu importe sur les finances publiques sont équilibrées. Formés à l’économie classique, ils n’ont pas su lire attentivement leur Adam Smith, qui n’a mentionné dans son œuvre colossale que trois fois l’expression de la main invisible du marché et qui ne condamnait pas le rôle de l’État dans l’économie. Ils ont aussi négligé l’œuvre de John Stuart Mill qui voyait une interpénétration nécessaire de la liberté individuelle et des contraintes collectives pour qu’une communauté politique soit viable.

On a donc vu apparaître toutes sortes de mouvements politiques (bolchéviques ou fascistes) qui prônaient des solutions radicales et dangereuses pour le libéral que je suis. La population désemparée était de plus en plus interpellée par ces mouvements. Comment reprocher cela au peuple alors que leurs gouvernements libéraux ne défendaient plus les conditions minimales pour que leurs libertés fleurissent? Ma Théorie générale était un traité éthique, pragmatique et stratégique : elle prenait en compte les faits (l’absence d’investissements et la thésaurisation des riches), proposait un mode d’emploi pour sortir de la crise et relancer la demande (l’intervention massive de l’État), cherchait à redonner un peu de dignité à la majorité pour que celle-ci se détourne de ces mouvements politiques extrémistes. Il faut être pragmatique et voir qu’une communauté politique se maintient tant que les personnes qui en font partie y tirent un avantage, bénéficie d’un bien-être minimal qui leur permet de jouir de leurs libertés.

C’est ce pragmatisme que Keynes a  essayé de faire entrer dans la tête des gagnants de la Première Guerre mondiale lorsqu’ils imposèrent le Traité de Versailles à l’Allemagne vaincue et exsangue. Il avait tenté de leur faire comprendre qu’ils ne mettaient pas en place les conditions de la paix, mais, condamnant le peuple allemand à la misère et à l’humiliation, qu’ils préparaient la prochaine guerre.

Il croyait donc que ces bêtises avaient été laissées loin derrière dans le temps , qu’elles avaient prouvé leur inefficacité et leur dangerosité, mais voilà qu’elles reviennent avec la force insoupçonnée de l’aveuglement en déchirant le nouveau contrat social qu’avait été l’État-providence. Un gouvernement qui humilie et condamne à la misère son peuple et qui change les termes du contrat sans avoir son accord se met aussi en état de guerre (sociale) avec lui. On peut s’attendre à ce qu’il se lève et exprime sa colère.

milton-frriedman-avec-georges-w-bush
Milton Friedman en compagnie de Georges W. Bush en 2002,lors de son 90 ième anniversaire.

 Martin Coîteux, je te le dis en terminant, ta foi déraisonnée envers un austère laisser-faire dogmatique et ta vision purement économique de la communauté t’exile de la famille libérale et te met en mauvaise compagnie, avec Friedman et ses Chicago boys qui craignent davantage l’inflation et l’endettement que le chômage et la misère sociale. Pourtant, ces sont ces derniers qui mènent tout droit à la guerre sociale.

Si c’est la désobéissance civile que vous attendez pour bouger,attendez et vous allez finir par voir un peuple se réveiller avant que vous prenez votre retraite !

 

Martin Coîteux s'est assuré  de l'appui des petits  tyrans corrompus que sont les maires des grandes villes. Ici on le voit avec Régis Labeaume .
Martin Coîteux s’est assuré de l’appui des petits tyrans corrompus que sont les maires des grandes villes.
Ici on le voit avec Régis Labeaume .

 

Michel Duchaine…un homme qui rêve au Réveil Prochain du Peuple Québécois avant qu’il ne périsse à cause de votre corruption et de vos manigances .

 

 

Nouvel Ordre Mondial:le terrible pouvoir de la Franc-maçonnerie

« Le Serpent séducteur symbolise une impulsion noble dont le propre est de faire éprouver à l’individu le besoin de s’élever dans l’échelle des êtres. » (Oswald Wirth, F.M., « Le livre du compagnon », p.74)

« Des êtres de ténèbres peuplent ce plan de perdition. Ils paraissent et disparaissent dans des cérémonies de haute magie. (…) Je l’ai approché, j’en ai senti la pestilence. » (Jean Marquès-Rivière, « La trahison spirituelle de la F.M. », p.238. Cité dans « Connaissance élémentaire de la Franc-maçonnerie », l’A.F.S,)

« Les sciences occultes de la magie antique se trouvent enveloppées dans les rites du plus haut degrés de la Franc-Maçonnerie »
(Albert Pike, Père de la Franc-Maçonnerie et fondateur du Ku Klu Klan)

 

 

Ronald Reagan et ses amis illuminatis...et francs maçons.
Ronald Reagan et ses amis illuminatis…et francs maçons.

Je crois qu’il faut clairement exposer l’influence et la puissance de la franc-maçonnerie qui s’est infiltré dans la plupart des gouvernements et lieux de pouvoir ,mais aussi qu’elle est idéale pour exercer illégitimement un grand nombre d’activités criminelles et frauduleuses, choses largement démontrées dans de nombreuses études. Nous allons également démontrer que la franc-maçonnerie est une religion non déclarée publiquement comme telle mais qui a cependant promulgué et utilisé la laïcité pour freiner et stopper toute autre religion en particulier le christianisme, afin d’ imposer ses idées et sa philosophie à la population dans le but d’obtenir le pouvoir et le contrôle pour mener à bien ses nombreux projets. Nous allons aussi voir qu’elle a des liens étroits avec la sorcellerie et le satanisme au niveau de ses rites et de ses pratiques.

Nous allons donc rentrer  dans le coeur du sujet, à savoir l’étude et l’analyse de la réalité spirituelle de la franc-maçonnerie, ses liens évidents avec le satanisme et ses pratiques véritablement ténébreuses, malfaisantes et indéniablement antichrist.

Attention : ces informations ne sont clairement pas disponibles facilement sur le net ou ailleurs en raison de l’opacité des secrets maçonniques des plus hauts degrés, mais bien heureusement, le croisement des informations associées aux nombreuses fuites et maladresse de plusieurs franc-maçons cumulées aux nombreux témoignages de victimes mais aussi d’ancien franc-maçons repentis, nous permettent de voir de manière limpide ce qui se cache réellement derrière la franc-maçonnerie et cela, quoiqu’en dise l’opinion publique, les médias ou les francs-maçons eux mêmes. La vérité est évidente même si elle est extraordinaire.

Nelson Mandela  et David Rockefeller au sortir d'une conférence,à New York,en 1998.
Nelson Mandela et David Rockefeller au sortir d’une conférence,à New York,en 1998…2  illuminatis et francs maçons bien connus.

I) L’histoire de la franc-maçonnerie et ses origines ténébreuses.

1) Mensonge, impureté et occultisme

Malgré ses bonnes oeuvres, l’héritage spirituel de la franc-maçonnerie est une chose maléfique. William Schnoebelen, ancien franc-maçon du 33ème degré affirme ceci : « Je souhaite vous partager ce que j’ai appris de mes années d’expérience dans l’occultisme et dans la franc-maçonnerie : la loge fait partie d’un vaste réseau mondial d’organisation de sorcellerie ». Cette déclaration va sans aucun doute surprendre la plupart des francs-maçons. Cependant les apparences peuvent être trompeuses, et la franc-maçonnerie, comme n’importe quelle société secrète, a des voiles qui cachent d’autres voiles – c’est un casse-tête chinois diabolique.

Après le troisième degré, celui qui souhaite évoluer dans la franc-maçonnerie à travers les différents degrés menant jusqu’au 33e, avance de boîte en boîte. Pourtant chacune de ces boîtes reste fermée aux francs-maçons qui n’atteignent pas les degrés supérieurs.

Les francs-maçons sont délibérément trompés par leurs dirigeants. Le plus éminent d’entre eux, Albert Pike dit : « les degrés bleus sont la cour extérieure ou le portique le du temple. Une partie des symboles sont dévoilés à l’initié, mais celui-ci est volontairement induit en erreur par de fausses interprétations. Le but n’est pas qu’il les comprenne, mais qu’il pense qu’il les comprenne. »

Fait Grand Chevalier de l'Ordre de Malte...la photo est éloquente.
Fait Grand Chevalier de l’Ordre de Malte…la photo est éloquente.

Les vieux secrets des degrés inférieurs de la franc-maçonnerie ne sont que de fausses pistes, conçues pour rendre les « péquenauds » heureux. Ce ne sont pas les vrais secrets de la franc-maçonnerie. Pike enseigne que : « la franc-maçonnerie comme toutes les religions, tous les mystères et l’alchimie, scellent et cache ses secrets de tous, sauf des adeptes, des sages ou des élus. Elle utilise de fausses explications et interprétations de ces symboles pour tromper ceux qui méritent d’être trompés, pour leur dissimuler la vérité, qui est appelée lumière, et pour les diriger loin d’elle. La vérité n’est pas pour ceux qui sont indignes ou incapables de la recevoir, ou qui la pervertirait. »

Avec de telles déclarations écrites, disponible à quiconque le souhaite, comment l’honnête francs-maçons saurait-il en quoi croire ?

Cette photo de Paul Desmarais en comnpagnie de Nicolas Sarkozy et de Jean (John James) Charest  vaut plus que dix milles mots. Ce que nous voyons ici,c'est un triumvirat d'imposteurs,de falsificateurs et de corrupteurs.
Cette photo de Paul Desmarais en comnpagnie de Nicolas Sarkozy et de Jean (John James) Charest vaut plus que dix milles mots.
Ce que nous voyons ici,c’est un triumvirat d’imposteurs,de falsificateurs et de corrupteurs.Il s’agit de 3 illuminatis bien connus.

Par exemple, on lui explique, dans le premier degré, la signification de l’équerre et du compas de cette manière : « L’équerre, pour cadrer nos actions ; le compas, pour nous circonscrire et nous maintenir dans les limites de l’humanité, mais plus particulièrement avec un frère franc-maçon. »

Cependant, si le candidat prenait le temps nécessaire pour lire certains livres de la bibliothèque de sa loge, ils trouveraient des significations plus perturbantes. Dans l’extrait suivant, l’équerre et le compas sont liés au « point dans le cercle ». Le symbolisme profond est révélé par Albert Mackey, 33ème degré de la franc-maçonnerie, faisant autorité : « le point dans le cercle est un symbole important dans la franc-maçonnerie, mais son interprétation a été amoindrie dans les cours modernes (donnés dans les loges), car plus vite l’étudiant franc-maçon l’oubliait, mieux c’était. Le symbole est une allusion merveilleuse bien qu’obscure au vieux culte du soleil, et qui pour la première fois nous présente sa véritable signification, connue par les anciens comme le culte du phallus. »

En 1776,Adam Weishaupt fondait les Illuminés de Bavières (Les Illuminati)
En 1776,Adam Weishaupt fondait les Illuminés de Bavières (Les Illuminati)

Le même auteur écrit : « Le phallus était une représentation sculptée de l’organe reproducteur masculin, et son culte aurait pour origine l’Égypte. Dans les cultes à mystères nous trouvons l’origine lointaine du point Dans le cercle, c’est un symbole ancien qui fut adopté premièrement par les adorateurs du soleil et incorporé dans le symbolisme de la franc-maçonnerie. »

À présent, nous constatons que les symboles principaux de la franc-maçonnerie représentent en réalité l’organe reproducteur de l’homme !

Cela parait obscur et délirant pour quiconque ne connait pas la réalité du monde spirituel et de ses influences mais de telles choses dans la symboliques maçonnique influencent directement la sexualité et la moralité de ses membres en les poussants à des actes toujours plus débridés et dénaturés dans ce domaine. Nous le verrons plus bas dans le détail.

Nous avons donc l’initié franc-maçon, ignorant de ces choses là, allant dans sa loge et se prosternant devant un autel qui porte des symboles d’organes sexuels posées sur une Bible ouverte… Encore pire si la personne se dit chrétienne…

L'Advocate  Illinois Masonic Medical Center de Chicago ...un hopital appartenant aux francs maçons ,dans une ville ou il y a mêmes des buffets maçonniques ...dans un pays fondés par les francs-maçons! Un mystère dans un mystère...
L’Advocate Illinois Masonic Medical Center de Chicago …un hopital appartenant aux francs maçons ,dans une ville ou il y a mêmes des buffets maçonniques …dans un pays fondés par les francs-maçons!
Un mystère dans un mystère…

D’après Mackey, un des fondateurs de la franc-maçonnerie se nomme Nimrod. Nimrod est probablement l’un des deux ou trois hommes les plus mauvais de l’Ancien Testament, et l’identifier comme étant un leader franc-maçon ne contribue guère à la nature spirituelle de la loge. Selon le troisième degré, le premier franc-maçon fut Tubal-Caïn. Fait intéressant, il s’avère que son père, fut la première personne à se vanter d’avoir commis des meurtres (Genèse 4. 23-24. Dans la Bible, Tubal-Caïn appartient à la descendance maudite de Caïn.)

C'est au contact de la secte Skulls and Bones que John Kerry est devenu ce qu'il est: un prédateur sans scrupule.
C’est au contact de la secte Skulls and Bones que John Kerry est devenu ce qu’il est: un prédateur sans scrupule.

Il y a encore bien d’autres choses semblables (voir l’article 1) mais il faut l’admettre : la fondation de la franc-maçonnerie, c’est l’histoire qu’elle a elle-même écrite. Comme vous pouvez le constater, elle est construite sur chaque personnage mauvais de la Bible et sur un tissu de mythe tissé autour de certains héros nobles de la Bible.

William Schnoebelen affirme dans son livre : « je suis un des rares à prendre le livre de Pike « Morals and Dogma » depuis des mois. Néanmoins, ce livre est la Bible du rite écossais. Ce fut dans ces livres, parmi tant d’autres, que je trouvais la confirmation de ce que mes enseignants en sorcellerie m’avaient dit des années auparavant. Je vis clairement que la franc-maçonnerie était une forme de l’ancienne religion du culte du diable. C’est une grande accusation, mais les livres sont là, à disposition de chaque francs-maçons, pour vérification. Beaucoup de loges bleues ont également de bonnes bibliothèques, tout dépend de leur taille. La question est de savoir si la majorité des francs-maçons auront le courage de se plonger dans ces livres et de chercher par eux-mêmes l’origine de leur loge.

L'alliance des sociétés secrètes ,des vendeurs d'armement et du crime organisé;cela donne John Kerry et Barack Hussein Obama.
L’alliance des sociétés secrètes ,des vendeurs d’armement et du crime organisé;cela donne John Kerry et Barack Hussein Obama.

2) Une religion à mystères

Albert Pike fit l’affirmation suivante : « Les sciences occultes de la magie antique furent dissimulées sous l’ombre des cultes à mystère antique. Elles furent révélées de manière imparfaite, ou plutôt défigurées par les gnostiques. On les devine en dessous de l’obscurité qui couvre les prétendus crimes des templiers. Et on les trouve enveloppées dans les énigmes qui semblent impénétrables dans les rites du plus haut degré de la franc-maçonnerie. »

Juste avant le déclenchement de la guerre contre la Libye,Hillary Clinton avait été photographiée avec le vendeur de drogues Jose Cabrera  lors d,une réception durant le temps des fêtes,à la Maison Blanche. Le crime organisé a ses entrées maintenant:ce sont des hommes et des femmes d'affaires.Cabrera est aussi connu pour ses transactions d'armes à l'échelle internationale.Gageons qu'il a reçu un coup de fil récemment.
Juste avant le déclenchement de la guerre contre la Libye,Hillary Clinton avait été photographiée avec le vendeur de drogues Jose Cabrera lors d,une réception durant le temps des fêtes,à la Maison Blanche.
Le crime organisé a ses entrées maintenant:ce sont des hommes et des femmes d’affaires.Cabrera est aussi connu pour ses transactions d’armes à l’échelle internationale.Gageons qu’il a reçu un coup de fil récemment.

Les historiens francs-maçons admettent le lien avec les rosicruciens. Nombres d’entre eux sont d’accord pour dire que la franc-maçonnerie doit beaucoup à certaines sociétés ou groupes occultes qui ont prospéré vers la fin du Moyen Âge. Certains de leurs dirigeants étaient rosicruciens ou chevaliers du temple. Sans rentrer dans les détails, les chevaliers du templier furent les premiers moines soldats à protéger les pelerins en visites sur la terre sainte pendant les croisades. Ils ont vite grandi en puissance et beaucoup d’occultisme et de rituels faisant appel à la magie s’est engouffré dans l’organisation. Ce n’est pas sans raison que Les templiers ont aussi suscité l’intérêt d’une foule incroyable d’occultistes, de sorcières, de satanistes, et d’autres gens curieux. A la fin des croisades, ils ont subitement disparu et un peu plus tard, semble-t-il, leur bénéficiaire direct furent les rosicruciens.

Le CFR ( Council of Foreign Relations),la puissance Illuminati à l'intérieur de la Maison Blanche
Le CFR ( Council of Foreign Relations),la puissance Illuminati à l’intérieur de la Maison Blanche

Certains pourraient penser que les connexions entre les templiers et la franc-maçonnerie sont un peu tirées par les cheveux, mais les liens entre ces deux sociétés secrètes sont plus que des suppositions. Ils ont 800 ans.

Par exemple, le vieux château des templiers à Athlit construit en terre sainte en 1218 et abandonné en 1291. Certaines pierres tombales sont gravées de signes tels qu’une équerre de francs-maçons, un fil à plomb et un maillet.

Une institution aussi puissante que les templiers ne pouvaient pas s’évaporer comme ça. Quand la sagesse occulte des rosicruciens rencontra les associations de maçon des 16ème et 17ème siècle, ce fut le début du culte de la franc-maçonnerie moderne.

The illuminati pyramid
The illuminati pyramid

L’une des premières références à la franc-maçonnerie, en anglais, qui lie la loge directement à la sorcellerie est un poème de 1638, écrit par Henry Adamson de Perth, intitulé la muse Thrénodie. Comme beaucoup de gens enseignés sur le sujet le savent, les sorcières affirment posséder la double vue. Voyons ce poème :

« Car nous appartenons à la confrérie de la Rose-Croix ; nous avons la parole du franc-maçon et la double vue. Les choses à venir que nous pouvons prédire avec justesse… » La majorité des premiers francs-maçons étaient des rosicruciens. Les célèbres rosicruciens tels que Elias Ashmole furent parmi les premiers et les plus importants francs-maçons « hypothétiques ». Il édita l’un de ses manuscrits et devint célèbre en tant que médium. Il fut initié à la franc-maçonnerie en 1646.

Sun Myun Moon,un autre mystique criminel et esclavagiste...associé  étroitement aux Bush.
Sun Myun Moon,un autre mystique criminel et esclavagiste…associé étroitement aux Bush.

Les premiers francs-maçons étaient des maçons qui formèrent une association qui avait un rôle de syndicat. L’augmentation de la demande de construction de cathédrale en Europe par l’église au Moyen Âge créa un marché pour les artisans de la pierre expérimentés. Ces associations garantissaient que leurs ouvriers étaient qualifiés. Rien n’est inquiétant dans tout ça. Toutefois, après la chute des templiers, d’étranges idées commencèrent à se refléter dans le travail des artisans -distinctement de nature occulte. Examinez les grandes cathédrales du Moyen Âge, comme celle de Chartres ou de Notre-Dame, et vous trouverez des chefs-d’oeuvre de leur art. Ils sont remplis de symboles occultes – des gargouilles démoniaques, des licornes, et d’autres choses difficiles à décrire. Pourquoi ça ? Bien que l’Europe médiévale fût catholique, un grand pourcentage du peuple était païen. Beaucoup de fêtes, de saint et même de lieux de cathédrales de l’église médiévale étaient en fait des fêtes païennes, des dieux, et des lieux de culte. Notre-Dame de Paris a été construite sur un lieu où se situait à un temple important du dieu cornu de la sorcellerie, Cernunnos.

Albert Pike est un franc maçon satanique aux services des Illuminati.
Albert Pike est un franc maçon satanique aux services des Illuminati.

Jusqu’au 17ème siècle, il n’y avait que des ouvriers francs-maçons. Cependant la franc-maçonnerie commença à initier et à incorporer dans ses rangs des gens qui n’étaient pas artisans de la pierre.

Cela forma le catalyseur final qui donna naissance à la franc-maçonnerie moderne. Selon la plupart des francs-maçons, sa fondation remonte à la première loge mère, qui se réunissait dans une taverne de Londres en 1717.

Gardant leurs liens avec les templiers, ces premiers francs-maçons s’assemblèrent le 24 juin 1717, à la fête de la Saint-Jean, un jour considéré comme sacré par les chevaliers du temple. C’est également un grand jour pour les satanistes ! En 1726, cette loge devint la Grande loge de toute l’Angleterre. Puis s’ensuit une scission avec d’autres grandes loges, en Angleterre et sur le continent. En 1773, la deuxième plus influente grande loge, le Grand Orient, fut fondée en France.

Pensez à toutes ces choses comme étant des pierres constituant une arche – une porte d’entrée vers la sorcellerie. Cette arche de pierre avait besoin d’une pierre d’angle pour la consolider. Satan avait l’homme adéquat pour tenir ce poste, et il changerait pour toujours le visage de la franc-maçonnerie. Les changements seraient subtils, presque invisibles, mais ils rassembleraient ces philosophies exotiques et anciennes dans une machine spirituelle ayant un immense pouvoir destructeur.

La publicité d'Aldo...relative à un certain satanisme (les yeux peints en noir par exemple)
La publicité d’Aldo…relative à un certain satanisme (les yeux peints en noir par exemple)

NAISSANCE DES ILLUMINATIS

Et c’est ainsi que la clé de voûte de l’arche fut fournie par un jésuite, un obscur enseignant de la loi canon à l’université d’Ingoldstadt en Bavière, Adam Weishaupt. Le 1er mai, un autre jour important pour les sorcières, fut la date sélectionnée pour la fondation de cette société secrète nommée l’ordre des prophètes anciens et illuminés de Bavière. Elle fut créée avec un mélange de secrets maçonniques, de mysticisme et de discipline mentale jésuite. L’illumination fut longtemps l’ingrédient chéri de la franc-maçonnerie et des autres groupes occultes. Ce que recherche le candidat franc-maçon est ce qu’offre la franc-maçonnerie, « sa lumière ». Tandis qu’il gravit l’échelle de l’initiation, il reçoit plus de lumière. C’est en raison de l’insistance de cette société sur l’illumination que l’ordre des prophètes anciens et illuminés de Bavière devint connu sous son titre le plus célèbre, les illuminatis.

Logo Aldo 002

Les illuminatis sont présents au coeur de conspirations théoristes, fréquemment identifiés à l’idée d’une immense ombre du gouvernement tentant de dominer le monde. Les gens sont surpris d’apprendre que les illuminatis existent vraiment. Un illuminati est une personne qui a passé toutes les initiations en vigueur dans la franc-maçonnerie. Techniquement, un illuminati est un maître maçon qui a reçu toute la lumière que la franc-maçonnerie peut donner. Il est au-delà du 32 et même du 33ème degré ! Ces personnes sont connues sous le titre de maître ou maître du temple, et sont appelés collectivement sous plusieurs autres noms. Quelque soit la manière dont ces gens sont appelés, ils forment une élite de super francs-maçons et ils ont une compréhension des principes du groupe bien supérieur à celle du francs-maçons types de 33ème degré !

3) Albert Pike et le congrès des démons

Logo officiel d'Aldo Group devant l'entreprise.
Logo officiel d’Aldo Group devant l’entreprise.
Photo prise par une caméra cachée…de côté.

Peu après l’intrusion de l’illuminisme, une autre figure extraordinaire de la franc-maçonnerie naquit. Il devint francs-maçons en 1850, puis, tel un météore s’élevant en puissance, il fut élu grand commandant de la juridiction Sud des États-Unis en 1859. On dit de lui qu’il « fonda la franc-maçonnerie dans une cabane en bois et la laissa dans un temple. » Il était « le maître génie de la franc-maçonnerie. » Ou encore « le Platon de la franc-maçonnerie ».

Aujourd’hui, plusieurs défenseurs des francs-maçons se détournent de ses écrits qui sont assez irritant pour quiconque essaierait de faire croire que la franc-maçonnerie est une organisation bénévole sans aucun conflit avec le christianisme. La preuve en est que Pike considérait même Lucifer comme le véritable Dieu. En outre il reconnaissait le Dieu biblique comme un dieu maléfique. Il a tout simplement inversé la vérité.

Aldo Bensadoum ,le milliardaire et Pauline Marois,la pauvre première-ministre de la province canadienne de Québec.
Aldo Bensadoum ,le milliardaire et Pauline Marois,la pauvre première-ministre de la province canadienne de Québec…ou l’alliance entre la politique et le pouvoir financier des illuminatis.

Un énième exemple du côté obscur et véritablement luciférien de la franc-maçonnerie est celui du lien naturel avec la mafia. Guiseppe Mazzini était l’un des homologues franc-maçon de Pike en Europe. Comme c’est typique chez les francs-maçons, il fonda un ordre dans un ordre, désigné par un terme bien plus familier pour les lecteurs : la mafia ! Bien que la plupart des gens sachent ce qu’est la mafia, peu savent qu’elle a été créée en tant qu’organisation terroriste franc-maçonne. Le nom mafia émergea aux environs de 1860 et est un acronyme de « Mazzini autorizza furti, incendi, avvelenamenti », c’est-à-dire « Mazzini autorise les vols, les incendies et l’empoisonnement ».

Il est donc intéressant de noter que la mafia a également ses voeux de sang, son code du silence, l’omerta, et le fait qu’elle « prend soin des siens ». C’est une organisation franc-maçonne idéale. voici les caractéristiques de la mafia selon la définition courante :

Structuration de l’organisation qui suppose un engagement réciproque de ses membres et un certain nombre de règles internes ; violence qui est à la fois utilisée pour accéder à des richesses et pour protéger l’organisation par l’intimidation ; La mafia a aussi un rôle social. Les mafieux cherchent à avoir des rôles importants dans des activités de médiation sur le plan politique, social ou économique, en particulier pour la jonction entre la sphère légale et illégale. Typiquement franc-maçonnique…

Autre fait dérangeant : Bien que ces faits puissent surprendre les francs-maçons, la loge a toujours été raciste ! Presque aucun homme noir ne fut admis dans les loges à l’époque, parce que les critères pour le postulant étaient d’être « un homme, né libre, de bonne réputation et ayant une bonne recommandation ».

Beyoncé lors du Super Bowl en 2013.Le symbolisme des mains,la pyramide,les yeux peints en noir,etc
Beyoncé lors du Super Bowl en 2013.Le symbolisme des mains,la pyramide,les yeux peints en noir,etc

Pike et Mazzini achevèrent un traité pour créer un rite suprême, universelle, de franc-maçonnerie, qui chapeauterait tous les autres rites, même les différents rites nationaux. Il centraliserait toutes les grandes institutions maçonniques dans le monde sous une seule tête. À cette fin, le rite palladium fut créé comme étant le sommet de la pyramide du pouvoir.

Domenica Margiotta, francs-maçons du 33e degré écrit :

« Le palladisme est nécessairement un rite luciférien. Sa religion et le néo-gnosticisme manichéen, qui enseigne que la divinité est double et que Lucifer est l’égal d’Adonaï ; Lucifer est le Dieu de lumière et de bonté qui lutte pour l’humanité contre Adonaï le Dieu des ténèbres et du mal… Pike a dévoilé et détaillé les dogmes des plus hauts grades de toutes les autres formes de franc-maçonnerie dans le seul but de montrer que, quel que soit le rite, le grand architecte de l’univers n’est pas le Dieu que les chrétiens adorent. »

Bien que certains défenseurs des francs-maçons, comme Arthur E dward Waite, proclamèrent qu’ils n’y avaient aucun palladium luciférien sous Pike, leurs protestations sonnaient faux. Par exemple, Waite était lui-même un sorcier, il enseignait aux gens, à travers ses livres, comment invoquer les démons et vendre leurs armes au diable !

Rappelons-nous de la fameuse phrase du serpent qui séduisit Eve dans le jardin et qui conduisit l’humanité dans la souffrance : « vous ne mourrez pas… Vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal. »

Une loge franc maçonne liée aux Illuminati et aux sionistes a orchestré cette prise en main. Cette photo provient de nos nouveaux alliés en Iran.
Une loge franc maçonne liée aux Illuminati et aux sionistes a orchestré cette prise en main.
Cette photo provient de nos nouveaux alliés en Iran.

C’est exactement le murmure de la franc-maçonnerie. Elle promet l’immortalité, en emmenant le captif dans l’association de Lucifer. Celui qui entre dans la franc-maçonnerie est guidé en faisant un voeu et mis sous le joug du temple de Lucifer. Et au final, on l’amène à faire un pacte avec Lucifer. Il s’agit en fait de vendre son âme au diable sans même le savoir. Ensuite la franc-maçonnerie parle d’avoir toujours plus de lumière. Cela s’appelle l’illumination. L’illumination est souvent représentée par le prétendu « troisième oeil » qui lorsqu’il est ouvert, complètement, permet d’expérimenter les pouvoirs psychiques. Ouvrir l’oeil complètement inondent votre esprit totalement de la conscience pure de Lucifer comme dirait Pike. Cette oeil est comme le point de contact entre les humains et la conscience de Lucifer. C’est la raison pour laquelle l’un des symboles maçonniques est « l’oeil qui voit tout ». C’est un symbole de l’illumination que l’on retrouve sur tous les billets de un dollar.

Arrivé au plus haut niveau de la franc-maçonnerie et après avoir passé tous les rituels satanique du palladium, les hommes et les femmes arrivées à ce stade sont soumis si profondemment à la volonté de Satan, qu’ils deviennent des « saints sataniques ». Ils iront n’importe où et feront tout pour plaire à leur maître. C’est à travers ces gens là, prêt à bouger dans les secteurs clés, que des leadeurs politiques vont prendre des décisions. De tels êtres illuminés voient les êtres humains de la même manière que nous voyons le bétail. Une famine par ci, un massacre par là, que sont des centaines de milliers de vies humaines comparé à la noble cause « du grand architecte » ? C’est ainsi que Hitler, très versé dans les milieux occultes à philosophie maçonnique, a été financé par de richissimes banquier pour mener sa guerre…

Sachant que l’oeil qui voit tout, « l’oeil omniscient » est un symbole occulte, le fait qu’il soit utilisé sur le grand saut des États-Unis (regardez au verso de dollars) n’est pas sans signification. Vous noterez que l’oeil est perché au-dessus d’une pyramide inachevée à la base de laquelle est inscrite la date de 1776.

Souvenez-vous, 1776 est aussi l’année ou Weishaupt fonda l’ordre des illuminait ! Le trapézoïdal (ce qui est réellement la pyramide inachevée) est un symbole important dans le satanisme.

William Schnoebelen témoigne : « Toutefois, je sus ce que c’est que d’avoir son esprit rempli du brouillard brûlant de la luminosité de Lucifer. J’expérimentai « plus de lumière » dans la franc-maçonnerie avec rage ! Je connus la sensation d’être pris mentalement dans une immense toile d’araignée de communication, et de faire parti d’une armée invisible d’esclaves sous le commandement total du trompeur. »

Comme des travailleurs dans un projet classique de secret, on permettait aux francs-maçons de grade inférieur de savoir ce dont ils avaient besoin pour travailler dans le système. Ces pauvres hommes, dont beaucoup allait à l’église, ignorait tout de la grande toile, et ils auraient été horrifiés d’apprendre la vérité cachée derrière les couches d’allégorie que cet article démontrent.

 

4) Lien avec la sorcellerie

La plus part des francs-maçons doivent porter une corde autour du coup lors du rituel d’initiation.

William affirme : « dans la tradition orale de la sorcellerie à laquelle j’appartenais, on nous enseignait que la corde symbolisait le cordon ombilical qui connecte la déesse de la sorcellerie, la « reine du ciel », à ses enfants cachés, les sorcières. La corde représente le style de vie qui attache le nouveaux francs-maçons au dieu de la sorcellerie ! Un enfant caché de la déesse et de son époux cornu, Lucifer! Les francs-maçons sont adoptés dans l’ordre maçonnique. Le mot « adopté » est une clé, ici, car c’est une copie délibéré de l’acte sacré qui se déroule quand une personne est né de nouveau dans la famille de Dieu par la foi en Jésus (La bible, Romains 8.15, jean 1.12) !

L'Assemblée Nationale du Québec:un milieu de complot et de traffic d'influences.
L’Assemblée Nationale du Québec:un milieu de complot et de traffic d’influences.Ici ,Jean Charest et Pauline Marois ,2 francs maçons néolibéraux.

La plupart des francs-maçons en son inconscient mais ce lien spirituel est réel et c’est pour cette raison que lorsque l’on gratte sous le vernis de la franc-maçonnerie, on trouve des oeuvres bien plus proches de celles du diable, que de celle de Dieu : soutient du divorce, aortement, euthanasie, laïcité transformée en laïcisme pour contrer la religion émanant du vrai Dieu et imposer secrètement la leur, mariage homosexuel, légalisation de certaines drogues, réseaux pédophiles etc. Nous verrons plus tard et plus en détail en quoi ces choses sont graves en prenant l’exemple de l’avortement.

Pour terminer, il faut savoir que les ressemblances avec la sorcellerie sont frappantes. L’initié maçonnique et l’initié sorcières se tiennent tous les deux dans leur temple respectif, du côté du nord-est. On leur enlève à tous les de tout objet de métal (pour des raisons occultes), on leur bande les yeux, et on les attache avec une corde. Tous deux sont défiés à la porte de leur temple, on leur perçe la poitrine avec des instruments coupants. Tous les deux doivent prononcer des voeux terrifiants pour garder des secrets qu’ils ne connaissent pas encore. Tous deux sont illuminés à des moments-clé de leur initiation, après avoir fait les voeux et avoir été libérés de leurs bandeaux. Les ressemblances sont nombreuses et frappantes, ça devrait faire froid dans le dos du franc-maçon. Si la franc-maçonnerie est sainte, comment est-il possible que l’on puisse trouver autant de liens avec les sorcières et les satanistes ? Les sorcières, il y a 2000 ans, faisait la même chose que les francs-maçons aujourd’hui. Les écrivains maçonniques s’en ventent, bien qu’ils n’utilisent pas le mot sorcière : il parle de religion à mystère, mais c’est la même chose.

Mentalement autant que physiquement, vous êtes ce que vous mangez ! Si vous passez votre temps à lire la Bible, vous vous conformez à sa manière de penser. Votre « bio ordinateur » est programmé pour penser avec sainteté, des pensées venues directement des cieux. C’est la raison pour laquelle la parole de Dieu nous ordonne de la lire avec empressement : « ainsi que tout ce qui est vrai, tout ce qui est honorable, tout ce qui est juste, tout ce qui est pur, tout ce qui est aimable, tout ce qui mérite l’approbation, ce qui est vertueux et digne de louange, soit l’objet de vos pensées. » Mais si tout ce que vous lisez, est de la camelote ou des livres occultes, ce qui sort est aussi mauvais que ce qui rentre ! Imaginez votre cerveau constamment rempli avec des CDs de rituels de la franc-maçonnerie. Imaginez ces CDs comme étant des virus spirituels qui s’aventurent au plus profond du disque dur de votre esprit et qui y dévore tout ce qui est bon ! Je travaillais dans une chaîne de montage quand j’étais francs-maçons de premier degré, et c’était mentalement ennuyant. Je passai ainsi dix heures à mémoriser les enseignements maçonniques dans ma tête. Quand j’ai découvert Jésus, et que je suis né de nouveau dans mon esprit, je réalisais que mon esprit avait été rafraichi remarquablement et régénéré par l’esprit de Jésus. C’est pourquoi, lorsque je suis retourné à la loge ce fameux matin d’été, je me suis senti comme un extraterrestre, un étranger. J’ai renoncé au voeu que j’avais fait et j’ai rompu mon adhésion.

II) Le dangereux pouvoir de la franc-maçonnerie

Si vous avez lu les articles jusqu’à présent et regardé les 2 vidéos, plus aucun doute ne peut être permis : la franc-maçonnerie est engluée dans un sombre occultisme tirant ses sources dans la sorcellerie et le satanisme. Rappellons pour tous ceux et celles qui croiraient que le diable et ses démons ne sont qu’un délire de l’imagination, qu’ils sont une réalité, que d’innombrables preuves sont disponible et que nous même, auteur de cet article avons eu à faire de très près à sa réalité et avons pu le voir de nos propres yeux. Le monde spirituel est une réalité et l’heure d’ignorer ces choses là est terminée, il faut se réveiller et regarder la vérité en face. Maintenant, analysons plus dans le détails ce qui découle automatiquement de l’adhésion spirituelle de la franc-maçonnerie.

1) L’ordre de l’étoile ou le dieu révélé de la franc-maçonnerie

Reconnaissez le même bureau avec une panoplie  de hauts gradés du FMI (version Nigéria) ,de responsables économiques du Nigéria et certaines personnes liées au ministère de l'intérieur,là-bas.
Reconnaissez le même bureau avec une panoplie de hauts gradés du FMI (version Nigéria) ,de responsables économiques du Nigéria et certaines personnes liées au ministère de l’intérieur,là-bas.

L’ordre de l’étoile d’Orient fut fondé en 1868, en tant que loge auxiliaire pour les femmes. Il est ouvert à toute femme parente d’un francs-maçons, et fonctionne sous l’autorité de la loge.

Avec toute cette piété, l’étoile est actuellement l’un des exemples les plus flagrants de la gale satanique au sein de la franc-maçonnerie ! Le symbole de l’étoile est une étoile inversée à cinq pointes, connu dans la sorcellerie comme étant un pentagramme.

Il faut savoir que le pentagramme inversé est le symbole officiel des deux plus grandes églises sataniques, l’église de Satan et le temple de Seth. Cette étoile inversée, avec la tête d’un bouc à l’intérieur (nommé Baphomet ) est sur la couverture de la Bible satanique ! On le trouve également sur les albums sataniques de plusieurs groupes de rocs.

On enseigne aux nouveaux francs-maçons ceci : « les ornements d’une loge sont le pavé mosaïque, la corde à noeuds et l’étoile flamboyante… La providence divine… est hiéroglyphiquement représentée par l’étoile flamboyante au centre. Creusons plus en profondeur la signification de cette étoile. Dans le commentaire de l’éminents francs-maçons Albert Pike, il dit : « trouver dans l’étoile flamboyante à cinq branches une allusion à la providence divine est purement fantaisiste ; et l’assimiler à l’étoile qui a guidé les mages, c’est lui donné un moyen moderne de comparaison. À l’origine elle représentait Sirius ou la constellation du Grand chien, l’annonciateur de la crue du Nil… Puis elle devint l’image d’Horus, le fils d’Osiris, lui-même représenté par le soleil, l’auteur des saisons et le dieu du temps… Il devint le signe sacré puissant. »

Sirius est considéré dans la sorcellerie comme la plus dangereuse des étoiles dans le ciel. C’est lors de son apparition que le peuple égyptien souffre le plus. Donc Sirius était une étoile de canicule maléfique. En identifiant Sirius, nous nous approchons davantage de l’identité véritable de la divinité de la franc-maçonnerie et, par la même occasion, nous découvrons un autre de ses nombreux masques.

C’est une vérité dure à entendre, mais celui qui devient francs-maçons, se soumet en fait à l’autorité spirituelle de la franc-maçonnerie. Par conséquence, il y a soumission à Satan.

Ce qu’il faut savoir c’est qu’en se prosternant devant l’hôtel de la franc-maçonnerie, les francs-maçons se soumettent (innocemment pour plusieurs) au dieu de la franc-maçonnerie. Ça donne donc à Satan une porte d’entrée dans la vie de tous francs-maçons, peu importe leur consécration en tant que chrétien ou pas.

Un vrai chrétien est déjà adopté dans la famille de Dieu, mais que lui arrive-t-il s’il entre involontairement dans le temple de Lucifer et se soumet à son pouvoir ? Cela créé pour le moins une incroyable agitation intérieure. Être membre de deux familles qui sont éternellement en guère, ce n’est jamais de tout repos.

Il faut penser un moment aux conséquences spirituelles et morales de la participation à la franc-maçonnerie. Pa exemple, tous ces enfants du baby boom élevés par des femmes franc-maçonnes ayant intégré l’ordre de l’étoile, se sont eux-mêmes adonnés à l’occultisme, à l’immoralité et au mal à une échelle sans précédent dans l’histoire des États-Unis ! Tout cela est bien réel. La franc-maçonnerie occulte moderne s’est véritablement développée au niveau mondial depuis plus de 200 ans et comme par hasard, cela fait un peu plus de 2 siècles que le monde connaît un engouement pour l’occultisme, le monde spirituel etc.

Pourquoi des hommes et des femmes nées dans de bonne famille chrétienne entre 1945 est aujourd’hui ont-ils fait tant de choses mauvaises ? L’avortement sévit, la culture hippie de la drogue a presque dévasté une génération entière, l’occultisme et la sorcellerie sont maintenant présents dans toutes les librairies. On peut noter que la racine de tous ces choses horribles remonte, du moins en partie, au fait que les femmes qui ont élevé cette génération furent les premières femmes à se donner avec enthousiasme à l’ordre de l’étoile.

Avec l’étoile, Lucifer a planté une dague en plein coeur de la maternité américaine ! Leurs enfants récoltent actuellement les fruits macabres de Lucifer, de ses pratiques pécheresses !

 

« Yanai Elbaz : ex-directeur en gestion immobilière du Centre universitaire de santé McGill (CUSM) et ayant travaillé de près avec l’ex-patron déchu du CUSM, Arthur Porter – personnage trouble soupçonné d’être au centre d’une histoire de pots-de-vin de 22 millions de dollars qui auraient été versés par SNC-Lavalin pour obtenir le méga contrat de la construction du méga hôpital anglophone. Porter, entre autres nombreuses activités, avait également fondé une compagnie maintenant défunte avec l’ex-ministre libéral de la Santé Philippe Couillard. »
« Yanai Elbaz : ex-directeur en gestion immobilière du Centre universitaire de santé McGill (CUSM) et ayant travaillé de près avec l’ex-patron déchu du CUSM, Arthur Porter – personnage trouble soupçonné d’être au centre d’une histoire de pots-de-vin de 22 millions de dollars qui auraient été versés par SNC-Lavalin pour obtenir le méga contrat de la construction du méga hôpital anglophone. Porter, entre autres nombreuses activités, avait également fondé une compagnie maintenant défunte avec l’ex-ministre libéral de la Santé Philippe Couillard. »Une photo de famille franc maçonne libérale.

Que représente réellement le Dieu de l’étoile d’Orient ?

  1. Michael Aquino est le dirigeant du temple de Seth, une élite de l’église de Satan. Aquino s’appelle lui-même « ipsissimus », terme-de l’ordre hermétique de l’aube dorée, branche d’une société franc-maçonne rosicrucienne qui servit d’incubateur pour certains des premiers magiciens du XXe siècle, dont Aleister Crowley, très connu dans le milieu satanique. Tous ces hommes étaient également des francs-maçons de hauts grades.

Aquino écrit que Seth était la plus vieille dénomination de l’être désormais appelées Satan, l’incarnation du sentiment d’aliénation et de solitude que l’homme ressent face à l’univers. L’homme, clame Aquino, est dans un état unique de séparation avec le reste de la création et se sent terriblement seul. Seth représente cette réalité, la relation de l’homme séparé de son univers. C’est tout simplement la définition limitée mais véridique de ce que la Bible appelle le péché. Le péché entraîne la séparation entre Dieu et l’homme, rend le coeur de l’homme malade, et cause tant de souffrance dans le monde.

C’est ce que l’étoile flamboyante, au coeur de chaque loge franc-maçonnes, représente : la constellation du Grand chien, Sirius, le symbole de Seth. C’est pourquoi le pentagramme, le symbole de la sorcellerie, a une place prédominante dans la franc-maçonnerie et dans l’ordre de l’étoile d’Orient. Ils ont le même Dieu : Satan ou Seth.

2) Jardin d’enfants pour le satanisme

Dégré maçonnique

Il faut savoir qu’il y a un ordre pour les jeunes qui dépassent tous les autres au niveau dans son étreinte audacieuse avec le mal. C’est l’ordre pour garçon appelé ordre « de Molay ».

Cet ordre est particulièrement dangereux parce qu’il sert d’incubateur à de futurs francs-maçons. D’après certains ex francs-maçons, cet ordre est désigné comme étant « un jardin d’enfants pour le satanisme ».

C’est une plaisanterie particulièrement macabre d’avoir appelé l’ordre francs-maçons pour jeune homme du nom de Jacques de Molay, dernier grand maître des Templiers.

Le rituel de Molay fait de cet homme un grand héros. Il est présenté comme un modèle de vertu et de loyauté. Ce que le rituel ne dit pas à ses jeunes membres, c’est que de Molay fut brûlé sur le bûcher pour cause d’homosexualité et de pédophilie, et pour pratiques de sorcellerie et adoration d’un faux dieu nommé baphomet ! Encore une fois, on comprend les liens et les influences qui aboutissent à la présence d’un grand nombre de francs-maçons dans les effroyables scandales liées à la pédophilie criminel sataniste de réseau.

Appeler un organisme pour garçon « de Molay », c’est comme donner le nom de Jack l’éventreur pour un refuge pour femmes battues. Bien que l’histoire des Templiers soit controversée, Jacques de Molay mourut en maudissant ceux qui le condamnait à mort. C’est loin d’être un modèle de virilité et de moralité pour jeunes hommes !

Pourquoi, avec tous les grands hommes dans l’histoire de l’Occident, y compris Jésus, Les francs-maçons ont-ils choisi un homme obscène, corrompu et controversé comme modèle pour les jeunes hommes ?

La réponse est que de Molay est l’une des principales idoles du Panthéon de la franc-maçonnerie, probablement la deuxième après Hiram Abif (vénéré par les F.M car architecte du temple de Salomon dans la Bible). Le rituel de Molay prépare les jeunes à être des francs-maçons impliqués à vie dans des organisations dédiées à l’adoration de Baphomet.

Avec la franc-maçonnerie, le jeune marche innocemment vers un champ de mines spirituelles sans mises en garde ni connaissances approfondies, quand il adhère à un ordre franc-maçon. Ces jeunes sont dans le temple de Satan, entourés par d’anodins cérémonials qui ne donnent aucun avertissement sur le danger qui se tapit derrière eux.

3) Esprit sexuel

Il faut savoir que les rites et les symboles de la franc-maçonnerie ont un esprit sexuel. Une jeune personne qui reçoit des valeurs morales à la maison est subtilement contaminée par cette influence en soumettant sa vie spirituelle au maître maçon qui préside ! La franc-maçonnerie exalte la sexualité au niveau d’une divinité, mais c’est déguisé de manière allégorique. L’équerre, le compas et les autres symboles de la franc-maçonnerie sont des références voilées aux organes reproducteurs de l’être humain, des talismans conçus pour augmenter les désirs sexuels. Tandis que ses ordres enseignent des principes pieux en surface, ils versent en même temps de l’huile sur les émotions bouillonnantes des adolescents.

Les ordres maçonniques pour les jeunes sont des poisons dans des bouteilles sans étiquettes. Ils sont même plus dangereux, parce qu’ils sont souvent approuvés par des pasteurs mal informés.

Bien que la plupart des francs-maçons ne le réalisent pas, ils sont également là pour piéger de jeunes hommes et femmes dans la délicate toile de l’oppression démoniaque.

Les jeunes qui adhèrent à ces groupes ne deviennent pas tous des démoniaques baveux, pas plus que tous les jeunes qui fument un joint ne deviennent obligatoirement accroc au crak ! Toutefois, un nombre conséquent s’engage sur le chemin de l’occultisme ou de la sorcellerie ! Ils sont inutilement exposés à de graves dangers spirituels en allant dans ces groupes ! D’où une importance capitale d’une bonne communication avec son enfant et d’être enseigné sur la réalité du monde spirituel.

Ainsi, il devient plus aisé de comprendre, comme le souligne Maurice Caillet, ex franc-maçon du 18ème degré, pourquoi il y a une recrudescence incroyable de l’immoralité sexuel dans le monde, des viols et des innombrables scandales pédophiles dont un grand nombre, comme le souligne la vidéo, sont impliqués dans la franc-maçonnerie.

Ainsi, aussi grave que peut être l’accusation, nous pouvons faire un lien direct et commencer à comprendre pourquoi beaucoup de scandales liés à la pédophilie criminel sataniste de réseau impliquent des membres de la franc-maçonnerie. Ces scandales sont réels, véritables et ignoble mais inconnu du grand public en raison du clivage effectué par les médias. Des scandales monstrueux ont impliqués la franc-maçonnerie mais ont été étouffé comme le montre clairement la vidéo. Pensez simplement à l’affaire du CD de Zandvoort ou près de 88 000 enfants ont été retrouvés torturés, violés et martyrisés, le tout filmé et photographié, faisant l’objet d’un vaste trafic pour des personnes riches et influentes. Cela paraît délirant mais pourtant réel, le comble de l’horreur existe et des personnes liées à la franc-maçonnerie sont réellement impliqué dans le satanisme de haut niveau allant même jusqu’à faire des viols et des sacrifices d’enfants filmés en direct pour en faire un commerce vidéos à prix d’or. Écoutez le témoignage des enfants Roches liée à l’affaire Patrice Allègre ou encore ce que dénonce Marie Laforet concernant l’affaire de l’OTS, mais aussi Jack Lang et son implication dans le réseaux Coral. Songez que le réseaux Coral fut un vaste réseau pédophiles remontant jusque dans les plus hauts sommets de l’État. Ce réseau Coral impliquait plus de 340 personnalités dans le monde politique, artistique, judiciaire et journalistique qui auraient abusé d’enfants handicapés et autistes. Coïncidence, le comité de soutien de Roman Polanski comprend plusieurs personnalités mises en cause dans le réseau Coral. Le capitaine Paul Barril, subordonné du Commandant Prouteau, créateur de la cellule anti-terroriste de l’Elysée, déclare en audience publique le 29 avril 1997 : « Je me rappelle qu’on nous avait alerté pour stopper l’enquête sur le réseau pédophile « Coral » à cause des personnalités mises en cause. » Parmi ces personnalités présumées : Jack Lang, le ministre de la culture, mais aussi le neveu du président Mitterrand. Tous sont entourés de francs-maçons ou francs-maçons eux même comme l’était Jack Lang. Regardez les innombrables témoignages d’enfants abusés et traumatisés à vie qui racontent les mêmes horreurs et sévices et qui dessinent des signent maçonniques lorsqu’on leur demande d’essayer de représenter par dessin ce qu’ils ont vécu. Les faits sont clairs!! Propagez la vérités, tout cela est dans la vidéo de la partie 2.  Regardez donc le film allemand intitulé « messes noires, sacrifices humains et snuff movie en France » ou encore « viols et charniers d’enfants » dont de nombreux extraits dont dans la vidéo. Visitez le site pedopolis.com pour avoir des pistes si vous ne croyez pas. regardez cette vidéo BD SATANISTE EN VENTE A NOS ENFANTS où l’on voit clairement la source sataniste et franc-maçonnique de la BD pour enfant « la vilaine petite lulu » vendu sur amazon et alapage. Une BD horrible ou l’on voit des sacrifices d’enfants et de la pédophilie, le tout vendu aux enfants publiquement encore aujourd’hui. Les dessins correspondent exactement aux desseins recueillis par les enfants traumatisés ayant subit les mêmes sévices.

Tous les membres impliqués (juges, politiques etc) ont des relations plus ou moins évidentes  avec la franc-maçonnerie, seul pouvant pratiquer ce type de rituels luciférien à grande échelle et à pouvoir s’auto protéger de par leur position influente. Regardez la vidéo, l’essentiel y est dénoncé et vous comprendrez aussi comment il est possible d’en arriver à une telle folie. Évidemment, ces histoires sont littéralement étouffés alors qu’elles sont simplement ahurissante mais par contre, les cas isolés de pédophilie dans l’église catholiques, eux sont dénoncés dans les médias et pointés du doigt… Lorsque l’on sait que la franc-maçonnerie veut remplacer et détruire l’Église par leur religion, tout devient limpide. Faites vous mêmes l’enquête avec les éléments données dans cet enquête si vous le pouvez, car énormément de témoignages convergent et tout est lié. Tout ceci est à dénoncer au grand jour au risque de nous faire participer tacitement à leur conduite horrible et criminel par notre silence.

4) Babioles, signes et confusion franc-maçonnique

Kabbale

Une partie de la fascination et du danger de la franc-maçonnerie se trouve dans l’utilisation de symboles et de signes.

Le danger vient premièrement du fait que nombres de ces choses sont occultes et deuxièmement du fait qu’elles sont utilisées pour perpétuer un système de favoritisme archaïque dans le business et dans le gouvernement. C’est comme ça que les francs-maçons se reconnaissent entre eux sans qu’un mot n’ait été prononcé. Par exemple on trouve sur le chapeau du grand souverain commandant de tous les francs-maçons du 33e degré, sous une forme légèrement modifiée, le symbole qui fait parti de la signature magique d’Aleister Crowley, le suprême sataniste du XXe siècle !

Bien qu’on ne le dise jamais aux francs-maçons, le tablier symbolise le tablier de feuilles qu’Adam et Eve ont tiré dans le jardin d’Éden pour couvrir leur nudité.

Dieu mit de côté ces tabliers (Genèse 3.21) car ils étaient le symbole de la tentative de l’homme de racheter ses propres péchés par lui même. Et Dieu tua un animal, versa le sang et fit des vêtements de peau. Il voulait enseigner à Adam et Eve que si le sang n’était pas versé, le pardon du péché n’était pas possible. En faisant cela, Dieu montrait que c’est lui-même qui pourvoirait à racheter leur faute, ce qu’il a fait plus tard en Jésus. Le tablier franc-maçon, comme les habits de feuilles ancestraux, est une tentative de contourner cette importante réalité spirituelle.

Les francs-maçons peuvent se reconnaître entre eux par des mots ou des gestes énigmatiques qui sont trop nombreux pour être énumérés complètement. (voir l’image).

Actuellement, dans le temple mormon, le satanisme et la magie cérémonielle, les tabliers sont les symboles de la confrérie de Lucifer. Satan a des francs-maçons qui portent la peau de l’agneau et qui y mettent leur confiance au lieu de faire confiance au sang de l’agneau versé par Jésus, quelle bêtise !

Le fait de prendre la Bible pourrait surprendre nombre de francs-maçons. Après tout, la Bible n’est-elle pas l’une « des trois grandes lumières de la franc-maçonnerie » ? Les voeux ne sont-ils pas faits sur la Bible ? La Bible n’est-elle pas ouverte solennellement lors de chaque rituel d’ouverture de la loge ? Des passages de la Bible ne sont-ils pas cités copieusement pendant le rituel, et les personnages principaux des scénarios maçonniques ne viennent-ils pas de ses pages ?

La Bible qui repose sur l’autel de la loge que je fréquentais n’était jamais lu. En tant que diacre senior (officier de loge), je fus interdit de l’ouvrir après le livre de Malachie. On devait rester dans l’Ancien Testament. Par conséquent, qu’enseigne réellement la loge sur la Bible ? Est-ce la parole infaillible de Dieu ou juste un attrape poussière ?

Les francs-maçons pensent que leur institution est fondée sur la Bible par ce que des thèmes bibliques sont omniprésents. Il doit être rappelé que l’essence même d’une contrefaçon est de ressembler au plus près à l’originale.

Le célèbre francs-maçons du 33e degré Albert Pike, dénigre la Bible et ne tarit pas d’éloges sur le mysticisme juif, la kabbale qui est considérée comme odieuse pour les juifs orthodoxes. La Kabbale est vue comme une hérésie juive parce qu’il nie le monothéisme (la croyance en un seul Dieu) et enseigne une doctrine gnostique appelée « émanationisme », croyance en un Dieu inconnaissable qui se manifeste en 10 émanations ou chemin. La kabbale est une interprétation mystique et occulte de l’ancien testament.

Pike choisit de saboter 4000 ans de Judéo-christianisme orthodoxe :

« La kabbale consacre à elle seule l’alliance de la raison universelle et de la parole divine… La Bible, avec toutes les allégories qu’elle contient, formule de manière incomplète et voilée la science religieuse des hébreux… On est rempli d’admiration, en pénétrant dans le sanctuaire de la kabbale, en voyant une doctrine si logique, si simple en même temps si absolu. »

En tant qu’anciens adeptes de la kabbale, j’ai passé de nombreuses années à l’étudier. Quand je laissais finalement la parole de Dieu parler à ma vie dans un anglais clair, celle-ci déchira rapidement le château de cartes métaphysiques que j’avais construit ! Merci pour la vérité que donne la Bible.

Le grand et estimé franc-maçon Henri W.COIL, affirme que la Bible est juste un symbole du livre sacré de la loi. Voici ce qu’il cautionne : « l’opinion dominante maçonnique est que la Bible est uniquement un symbole de la volonté divine, loi ou révélation, et non que son contenu est la loi divine, inspirée ou révélée. Jusqu’ici, aucune autorité responsable n’a jugé bon qu’un francs-maçons doive croire en la Bible ou en une partie quelconque de la Bible. »

Nous pourrions citer plusieurs autres grands francs-maçons rapportant à peu près les mêmes idées.

Où cela mène-t-il le chrétien sincère qui croit en la Bible ? Ou cela mène-t-il l’homme sincère en quête de vérité ? Évidemment à l’erreur. Comment un chrétien pourrait-il adhérer à un tel enseignement ?

Question vitale : comment sauver son âme ? Dans la franc-maçonnerie comme dans toutes les autres sectes, la franc-maçonnerie offre le salut par les oeuvres. Examinons l’autorité la plus élevée dans la franc-maçonnerie : le manuel de rituels. Dans les cours du troisième degré, nous lisons les instructions suivantes :

« cet oeil qui voit tout, à qui le soleil, la lune et les étoiles obéissent, et sous la surveillance duquel même les comètes font leur prodigieuse rotation, voit les profondeurs du coeur de l’homme, et il nous récompensera selon nos oeuvres. »

Ce qui est totalement à l’opposé de ce que dit la Bible à savoir le salut par la grâce par le moyen de la foi en Jésus-Christ qui est mort pour racheter les péchés de celui qui croit et se confie en lui. Pour l’authentique chrétien, une fois sauvé, il fera naturellement des œuvres découlant de sa foi qui sauve mais jamais l’inverse !

C’est dans le même manuel de rituel, que l’on retrouve leur approche de l’au-delà : « nous serons admis dans la loge céleste, où le suprême grand gardien présidera pour toujours… Quand, placé à sa droite, il sera ravi de nous appeler juste et droits francs-maçons… »

Selon la Bible, tout ce qui est adoration d’un autre Dieu ou d’un autre évangile que celui annoncé par Jésus, tombe entre les mains de Satan, et est donc sous la malédiction. Ça signifie que tous les vénérables maîtres et les instructeurs francs-maçons sont sous la malédiction de Dieu tout comme les très célèbres sectes, par exemple les mormons. Elles prêchent toutes le salut par les oeuvres en reniant Jésus par leur enseignements.

La différence, c’est que la franc-maçonnerie n’est pas reconnue comme une secte. L’ancien vénérable maître (à présent chrétien et écrivain) Jack Harris, la nomme « la secte invisible au milieu de nous ». Nous entendons des sermons sur les autres sectes, mais peu de pasteurs ou d’évangélistes sont prêts à dire que la franc-maçonnerie est un péché et une secte dangereuse.

Jusqu’ici, nous avons examiné la surface de la franc-maçonnerie et avons laissé parlé ses rites et ses auteurs. Cependant, comme « toute chose cachée dans les ténèbres », il y a beaucoup plus sous la surface. Rien d’aussi bien élaboré n’aurait pu se propager par hasard. La franc-maçonnerie pourrait bien être la contrefaçon par excellence de Satan !

5) Un enseignement et des rituels purement Anti-Christ

Hexagramme Christ

Nous en avons déjà un peu parlé auparavant mais voyons dans le détail les volontaires copies et détournement de la Bible réalisés par la franc-maçonnerie.

Il n’est fait pratiquement aucune mention de Jésus dans le rituel de la loge bleue. Bien au contraire, les rituels maçonniques montent crescendo en louanges en hommage à un camarade qui est présenté comme un exemple « de vertu, de courage et d’intégrité rarement égalé voir jamais surpassé dans l’histoire de l’humanité ». Cet homme est présenté comme étant l’un des plus grands franc-maçon que le monde n’est jamais connu… » Au lieu de Jésus, la figure centrale de la loge est un frère nommé Hiram Abif.

Si vous connaissez bien votre Bible, vous pourriez penser que ce personnage est l’artisan dont on parle dans le livre des rois et dans le livre des chroniques. Mais le véritable Hiram n’est qu’une partie minuscule dans la trame du tissu de la parole de Dieu. Pour le franc-maçon, Jésus est mis de côté en faveur de ce personnage, fils d’une veuve. Un franc-maçon n’est pas autorisé à prier ni à parler de Jésus au sein de la loge. Un chrétien franc-maçon ne peut même pas partager la joie de son expérience avec Jésus avec un frère franc-maçon. Nous devons examiner la raison pour laquelle Jésus est étrangement absent du rituel maçonnique. Si la franc-maçonnerie est une religion, et elle en est une sans aucun doute, alors nous devons évaluer ce qu’elle pense de Jésus-Christ. Nous remarquerons très vite que nous nous trouvons face à une hérésie.

SUR LES CHEVALIERS DU TEMPLE

Il existe une branche de la franc-maçonnerie, celui de la commanderie, des chevaliers du temple où seul un candidat chrétien peut être admis. C’est le pilier du rite d’York. C’est le seul grade ou les prières sont faites au nom de Jésus, et/ou La croix fait parti du symbolisme. Mais il faut se souvenir que c’est le même rite qui adore Jah-Bul-On et dans lequel des officiers blasphèment à chaque réunion en s’attribuant le saint nom de Dieu, « je suis celui qui est ». Il emploie cette expression que seul Dieu a employé lorsqu’il s’est révélé à Moïse dans le fameux buisson ardent. Nous avons ici une contrefaçon tout simplement purement satanique.

C’est le même rite d’York qui insiste pour que ses membres fassent un voeu de sang en s’engageant à avoir les oreilles tranchées, la langue coupée en deux de la pointe à la racine, le coeur arraché et placé sur un tas de fumier à pourrir, le crâne scalpé et le cerveau exposé aux rayons du soleil de midi au cas où ils violeraient leurs voeux ! Ce sont là de jolies valeurs chrétiennes !

Le point ultime de l’initiation des Templiers est lorsque le candidat est amené devant une grande table triangulaire, couverte d’un tissu de velours noir, illuminée par des bougies, exposant onze coupes d’argent et un crâne humain trônant sur la Bible. Ce stade est censé représenter le dernier souper comme celui de Jésus avec ses diciples. C’est une moquerie macabre. L’aspect visuel est plus satanique que chrétien, en particulier pour celui qui est accoutumé à la table du seigneur dans les églises. Le candidat doit prendre part à cinq libations (toasts). Le cinquième est le plus sinistre de tous. Le candidat fait la libation au-dessus d’un crâne humain ! L’éminent commandeur lui fait répéter un voeu qui dit entre autres :

« de même que tous les péchés du monde ont été, une fois pour toutes, portés sur la tête de notre sauveur, que tous les péchés de la personne à qui appartient ce crâne, ainsi que les miens, soient entassés sur ma tête. Et que cette libation comparaisse en jugement contre moi si jamais je viole sciemment ou involontairement mon voeu le plus solennel de chevalier du temple et que Dieu me vienne en aide… » L’horreur de ce voeu est incroyable. Le sacrifice parfait du seigneur Jésus qui a souffert la croix du martyre pour justement racheter les péchés du monde en payant à la place de celui qui place sa foi en lui, est tout simplement foulé aux pieds. En effet un tel franc-maçon jure solennellement au nom de Jésus que tous les péchés d’une autre personne, plus ceux de sa vie, qui ont été racheté et payé par le sang de Jésus, doivent être réatribués dans sa vie ! Voici ce que la Bible dit à ce sujet : « Celui qui a violé la loi de Moïse meurt sans miséricorde, sur la déposition de deux ou trois témoins ; de quel pire châtiment pensez-vous que sera jugée digne celui qui aura foulé aux pieds le fils de Dieu, qui aura tenu pour profane le sang de l’alliance, par lequel il a été sanctifié, et qui aura outragé l’esprit de la grâce ? » Hébreu 10. 28-29.

Revendre à Satan, sous un voeu solennel, les péchés pour lesquelles Jésus est mort est une gifle incroyablement odieuse au visage du Seigneur, que les Templiers affirment vénérer !

Un vrai faux billet doit ressembler à s’y méprendre au vrai. Seul un idiot passerait tout son temps à faire de faux billets pour y mettre ensuite la photo de Mickey Mouse.

Mais les gens oublient ce fait quand ils naviguent dans l’arène spirituelle. Pour quelque raison que ce soit, il suppose que quelque chose qui ressemble au christianisme est corroboré par la Bible ! Rien n’est plus éloigné de la vérité que ça. Qui que  soit Satan , il n’est pas stupide ! Il ne va sûrement pas créer la version religieuse d’un billet à l’effigie de Mickey Mouse !

Tout comme les faux billets de $20  auquel le trésor public doit faire face, la drôle de monnaie spirituelle de Satan est parfaite à 98 % ! Un faussaire essaiera de créer de parfaites plaques, de trouver la même encre et le papier officiel. Pourquoi les gens ne pense-t-il pas que Satan ferait la même chose ? Certains faux billets ne peuvent être détectés que par des experts du département du trésor ! Pour utiliser une analogie populaire, ces agents reconnaissent un faux billet par ce qu’ils ont examiné un vrai billet jusqu’à ce que leur yeux leur fasse mal ! De même, de véritables chrétiens doivent étudier la Bible constamment et quotidiennement afin de détecter les contrefaçons de Satan.

En tant que chrétien, nous devons reconnaître que Satan est aussi subtil que certains escrocs ! Il ne va certainement pas ouvrir une loge franc-maçonne et suspendre une pancarte sur la porte qui dirait : « premières loges de Satan : abandonner l’espoir, vous qui entrez ici. » Il n’aurait pas beaucoup de membres. Non, il s’appliquera de toutes ses forces à faire en sorte que sa loge fasse bonne figure. Pourtant, parce qu’il est le diable, il commettra toujours des erreurs et laissera quelques indices infimes dans sa tromperie, ainsi quelqu’un qui connaît la Bible les détectera.

La Bible dit que tout ce qui brille n’est pas De l’or. La commanderie est une contrefaçon parfaite du christianisme, mais ce n’est rien de plus. Le simple fait que c’est un faux bijou étincelant reposant sur un coussin d’hérésie est suffisant pour qu’une personne doute de son authenticité. Ce petit « ghetto de Jésus » n’est rien d’autre qu’une pièce, un reste, provenant de l’immense table païenne de la franc-maçonnerie jetée aux chrétiens.

La franc-maçonnerie ne voit Jésus ni comme divin ni comme ressuscité.

Albert Pike donna un enseignement sur « le souper fraternel » du rite écossais, lequel est une sorte de souper du seigneur pour le grade de prince de Mercy. C’est une moquerie blasphématoire de l’institution de Christ, car il enseigne : « ainsi, que le pain que nous mangeons et le vin que nous buvons ce soir entrent en nous est créent les particules identiques qui furent dans les corps de Moïse, Confucius, Platon, Socrate ou Jésus de Nazareth. Dans le vrai sens du terme, nous mangeons et buvons les corps des morts… » Sauf que le Jésus biblique n’est pas mort il est ressuscité et toujours vivant faisant des miracles incroyables dans la vie de celui qui se confie en lui, qui se détourne de ses fautes et qui veut se tourner vers Dieu en marchant avec lui dans l’amour et la sanctification.

Pour info, sur la photo ou l’on voit la statut du président des États-Unis et le dessin de Baphomet, emblème du satanisme, il faut bien noter la posture similaire des 2 personnages tout en n’oubliant pas que Washington fut un franc-maçon du 33ème degré. De la même façon, il faut noter, comme mentionner  que La statue de la liberté est un cadeau de la France aux États-Unis pour le centenaire de leur indépendance. Son concepteur, Frédéric Gustave Bartholdi, (né à Colmar en 1834) était Franc-maçon, tout comme Gustave Eiffel qui en a conçu l’ossature en fer de l’édifice. La statue représente l’Isthar Babylonienne, couronnée, brandissant une torche, porteuse de lumière des enfers, représentée avec une coupe ou avec une torche en main, une couronne sur la tête car elle était  » reine des cieux « , chargée de bijoux et vêtue de pourpre et d’écarlate. La Bible fait mention de la reine des cieux comme d’une idole satanique dans l’ancien testament et parle dans l’apocalypse au chapitre 17 d’une grande prostituée :

« Cette femme était vêtue de pourpre et d’écarlate, et parée d’or, de pierres précieuses et de perles. Elle tenait dans sa main une coupe d’or, remplie d’abominations et des impuretés de sa prostitution. » La statue repose sur un socle pyramidal à trois niveaux correspondant au trois degrés maçonniques: apprenti, compagnon, maître connu chez les franc-maçon. Ces 3 marches sont d’ailleurs présentent dans de nombreuses loges .

Il faut bien noter que Lucifer, signifie « Porteur de lumière », du latin Luci (lumière) et Fera(Porter). Avec ses éléments en main, chacun peut encore mieux comprendre l’impact satanique de la franc-maçonnerie se déroulant sous nos yeux sans même que le peuple ne s’en rende compte…

Les écrits de ce haut gradé franc-maçon, respecté par beaucoup, sont une hérésie horrible et perverse de la pire sorte.

Un autre exemple : Jésus interdit à ses disciples d’appeler quiconque « maître car un seul est votre maître ». Le dirigeant de la loge n’est pas juste appelé maître, mais vénérable maître ! Il y a déjà là un affront direct à ce que Jésus dit. Les francs-maçons s’approprient non seulement un titre réservé à Jésus, mais en plus, ils ajoutent un adjectif à leurs « maîtres », qui signifient que ceux-ci méritent d’être adorés !

Jésus, qui est le seigneur de chaque chrétien, porte suffisamment attention à de simples titres pour interdire leurs utilisations. S’il l’interdit, ça devrait être suffisant pour n’importe quel chrétien. Pourtant, les francs-maçons appellent leurs dirigeants maîtres, et ils se considèrent eux-mêmes comme étant des maîtres maçons ! Il semblerait que le chrétien qui est dans une loge est confronté à un dilemme : choisir de prendre Jésus au mot ou ignorer les commandements de Dieu au profit de la fraternité.

Un maître maçon fait un voeux solennel sur la Bible disant ceci : « je reconnaîtrai les signes et les convocations qui me seront envoyées par un maître maçon de la loges ou données par un frère de ce degré, et y obéirait dans la mesure de mes principes moraux et de ma condition matérielle. » S’il ne le fait pas, ce n’est pas réellement un franc-maçon. Si c’est le cas, alors il doit te prendre au sérieux. Il finit le voeu en disant : « je jure solennellement et promets avec sincérité de le faire… Que Dieu me vienne en aide… » Il jure également que s’il brise l’un des principes de ce voeu il sera, entre autres, éventré, et son corps sera coupé en deux !

Le franc-maçon jure d’obéir à toutes les sommations envoyées par son maître. Si cette obéissance absolue n’implique pas d’être un serviteur, alors ce langage perdu toute sa signification. Si dans la loge un chrétien prononce ce vœu en toute foi, il sert 2 maître : Jésus est le maître de la loge. Or Jésus est clair : « Nul ne peut servir deux maîtres. Car, ou il haïra l’un, et aimera l’autre; ou il s’attachera à l’un, et méprisera l’autre. Vous ne pouvez servir Dieu et Mamon. »(Matthieu 6.24).

Il ressort de tout ça que la franc-maçonnerie au mieux néglige Jésus et au pire ni sa divinité et sa résurrection. Ce seul fait devrait être suffisant pour conclure que cette secte ne vient pas de Dieu et est véritablement maléfique.

La franc-maçonnerie n’hésite pas à faire de la publicité sur son image noble et Sainte, et beaucoup de personnes sincères pensent honnêtement que c’est une organisation véritablement philanthropique et philosophique. Elle s’arrange pour participer à de bonnes oeuvres y compris donner des bourses à des lycées. « La franc-maçonnerie rend les hommes meilleurs » c’est ce que beaucoup de franc-maçon ont l’habitude de dire. Cependant aucune de ces nobles oeuvres ne permet de qualifier la loge de véritablement bonne. Un grand nombre d’hôpitaux et d’églises avaient été construits avec l’argent donné par les dirigeants de la mafia locale qui étaient catholiques. La plus grande partie de cet argent avait probablement été offert pour expier leur crime. Est-ce que cet acte faisait de la mafia une institution chrétienne ? Est-ce que nous devrions nous précipiter pour les rejoindre en raison de leurs bonnes actions ? La réponse est bien évidemment non.

Pour conclure, il faut bien être conscient qu’aujourd’hui, la franc-maçonnerie est présente partout, sous différents formes et différents noms. Ainsi, l’ordre Skulls and Bones par exemple est une société à coloration très maçonnique, très glauque et morbide, dans laquelle se trouve les anciens présidents Bush et beaucoup d’autres personnalités influentes. Le Bohemian club regroupe également de nombreux hommes politiques participant régulièrement à de très sombre rituels (voir vidéo d’Alex Jones à ce sujet). la majorité des sociétés politiques secrètes européennes et américaines sont issue ou influencée par la franc-maçonnerie. La franc-maçonnerie a évidemment aussi infiltré l’élite bancaire international. Beaucoup de franc-maçons sont présent dans le groupe Bilderberg pour ceux qui connaissent. Tous les mouvements occultistes, de divination, de spiritualisme en tout genre se retrouve au sein du nouveau mouvement New Age regroupant tout cela dans une mixture spirituelle complexe et dont l’ensemble est étroitement lié à la franc-maçonnerie. Finalement, leur but est de créer un seul gouvernement mondial dans lequel une poignée d’hommes (quelques milliers sur des milliards) seront au contrôle et s’autoriseront tous les excès les plus terrible sans jamais en payer le prix, enfin c’est ce qu’ils imaginent puisque évidemment, le jour arrivera, et ce jour arrive à grand pas, ou Dieu leur rendra selon leurs oeuvres. C’est pour cela qu’un grand nombre de personnalités importantes et influentes n’ont eu de cesse de parler du fameux gouvernement mondial qui, en réalité, est déjà pratiquement en place. Au fil des décennies, les conflits politiques et les diverses guerres sanglantes ont, croyons le, été préméditée et planifiée pour emmener le monde ou il en est aujourd’hui. Annie-la-croix-riz, historienne, le démontre très bien dans son livre « le choix de la défaite« . Les preuves ne manquent pas pour qui se penche sur le sujet. Le site prisedeconscience, part nombre de ses vidéos l’a déjà largement démontré. Ainsi, la phrase du président franc-maçon Roosevelt prend tout son sens : « En politique, rien n’arrive par hasard. Chaque fois qu’un événement survient, on peut être certain qu’il avait été prévu pour se dérouler ainsi.« 

III) Le message de Dieu et la réponse à la franc-maçonnerie internationale

croix

1) L’Évangile : une puissance de Dieu qui renverse toute les forteresses !

Avant toute chose, sachez que la réponse direct à l’ensemble maléfique que constitue la franc-maçonnerie est située dans une courte vidéo de 24 minutes accessible en cliquant sur ce lien : Le message de l’Évangile, une puissance de Dieu pour le salut de quiconque croit, ils témoignent!

Maintenant, analysons un peu plus en détail ce que la Bible affirme.

La Bible dit que le péché est une réalité et une offense contre le Dieu saint et infini, même un seul péché suffit à détruire votre relation avec Dieu. Même dans la loi humaine, les circonstances d’un péché commis par un individu à l’encontre d’une personne font la différence en ce qui concerne la peine. Une personne qui a tiré sur un dealer en premier aura probablement une peine plus légère qu’une personne qui a tirée sciemment sur un enfant. L’enfant est plus inoffensif et innocent qu’un adulte, d’autant plus si ce dernier est un dealer armé. Le fait de tuer un enfant est si abominable aux yeux de tous que c’est un outrage universel. Dieu est infiniment plus innocent que le plus pur des enfants. Bien que les mots humains nous manquent quand nous cherchons à énumérer les qualités de Dieu, il est un être si grand et si saint qu’un péché commis contre lui pèse lourd, un poids incalculable.

Dieu est saint et pur. Or le péché est une souillure à ses yeux et de ce fait nous sépare de Lui. La loi de Dieu est une loi morale, droite et juste. Le péché enfreint cette loi, c’est une faute, un manque envers la droiture, la justice et la vérité. Enfin toute faute engendre des conséquences. Le péché détruit notre propre intégrité, mais aussi celle des autres. Il provoque des blessures dans tous ceux qu’il atteint.

Parfois on peut dire : « Oh ! Ce n’est qu’un simple mensonge ». Cependant, c’est comme cela que « le père du mensonge » a entrainé Adam et Eve à transgresser la Parole de Dieu. Le résultat a été terrible pour eux et pour toute l’humanité qui a suivi leur exemple : « La mort s’est étendue à tous les hommes, parce que tous ont péché« 

Le jour où le péché est entré dans le monde tout s’est déréglé. En observant les dégâts causés dans le monde par le péché nous devrions être horrifiés.

. L’adultère et la fornication produisent les divorces, la destruction des familles et la souffrance de ceux qui en sont victimes, parents et enfants.

. Les relations sexuelles en dehors du mariage sont la cause de ce qu’on appelle avec pudeur : Les MST (maladies sexuellement transmissibles) et parmi elles le terrible sida. Mais aussi sur le plan moral, elles banalisent l’acte sexuel et prépare ainsi les futurs conjoints à l’infidélité, l’adultère et le divorce.

. L’homosexualité amène le dérèglement et la corruption de la société. Il faut voir le comportement provocateur et immoral de ceux qui en font la promotion.

. L’usage des drogues, du tabac et autres stupéfiants, crée des dépendances douloureuses et de nombreuses maladies.

. Les excès de l’alcool occasionnent la déchéance, la violence et de nombreux accidents.

. Le mensonge, la tricherie, la malhonnêteté, engendrent une méfiance toujours plus grande entre les gens.

. L’orgueil, l’ambition démesurée, le goût et la recherche du pouvoir, provoquent des conflits, des querelles et des guerres meurtrières.

. L’injustice, l’égoïsme, le mépris des autres, produisent la révolte et la violence

. La jalousie, la colère, la méchanceté, provoquent des drames

. La cupidité, l’avarice, l’amour de l’argent et des richesses, sont la cause de toutes sortes de maux.

Le péché comporte de nombreuses formes que la Bible dénonce sans complaisance. Voici quelques listes du Nouveau Testament, en commençant par les paroles de Jésus :

« Car c’est du dedans, c’est du cœur des hommes, que sortent les mauvaises pensées, les adultères, les impudicités, les meurtres, les vols, les cupidités, les méchancetés, la fraude, le dérèglement, le regard envieux, la calomnie, l’orgueil, la folie. Toutes ces choses mauvaises sortent du dedans, et souillent l’homme. » Marc 7:21-23

« Ne savez-vous pas que les injustes n’hériteront point le royaume de Dieu? Ne vous y trompez pas: ni les impudiques, ni les idolâtres, ni les adultères,  ni les efféminés, ni les infâmes, ni les voleurs, ni les cupides, ni les ivrognes, ni les outrageux, ni les ravisseurs, n’hériteront le royaume de Dieu. » 1 Corinthiens 6:9,10

« Or, les œuvres de la chair sont manifestes, ce sont l’impudicité, l’impureté, la dissolution, l’idolâtrie, la magie, les inimitiés, les querelles, les jalousies, les animosités, les disputes, les divisions, les sectes, l’envie, l’ivrognerie, les excès de table, et les choses semblables. Je vous dis d’avance, comme je l’ai déjà dit, que ceux qui commettent de telles choses n’hériteront point le royaume de Dieu. » Galates 5:19-21

« Sache que dans les derniers jours surgiront des temps difficiles. Car les gens seront égoïstes, amis de l’argent, fanfarons, orgueilleux, blasphémateurs, rebelles envers leurs parents, ingrats, sacrilèges, insensibles, implacables, médisants, sans maîtrise de soi, cruels, ennemis du bien, traîtres, emportés, aveuglés par l’orgueil, amis du plaisir plus que de Dieu ; ils garderont la forme extérieure de la piété, mais ils en renieront la puissance. Eloigne–toi de ces gens–là» 2 Timothée 3:1

Ces textes  ne nous laissent aucune illusion sur l’état du cœur humain. « Les péchés » sont appelés par leur nom et clairement dénoncés. De plus, la Parole de Dieu souligne que ceux qui commettent de telles choses n’hériteront pas le royaume de Dieu.

« Mais pour les lâches, les incrédules, les abominables, les meurtriers, les impudiques, les enchanteurs, les idolâtres, et tous les menteurs, leur part sera dans l’étang ardent de feu et de soufre, ce qui est la seconde mort. » Apocalypse 21:8

Peut-être, quelqu’un dira : « Mais n’exagérez pas, nous ne sommes pas si mauvais, tous ne sont pas abominables. »

Les Ecritures répondent sans ambigüité :

« Quoi donc! sommes-nous plus excellents? Nullement. Car nous avons déjà prouvé que tous, Juifs et Grecs, sont sous l’empire du péché, selon qu’il est écrit: Il n’y a point de juste, Pas même un seul; Nul n’est intelligent, Nul ne cherche Dieu; Tous sont égarés, tous sont pervertis;  Il n’en est aucun qui fasse le bien, Pas même un seul. » Romains 3:9-12

« Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu» Romains 3:23

C’est pourquoi Jésus dit :  « Si vous ne vous repentez, vous périrez tous également. » Luc 13:3

La loi de Dieu est parfaite et entière (psaume 19.7-8). Ainsi, si nous péchons contre un des principes, nous pêchons contre toute la loi. Si vous tirez dans le pied d’une personne, vous serez inculpés pour coups et blessures ! Même si vous n’avez tiré que sur une partie mineure du corps humain, vous serez quand même inculpés pour coups et blessures sur toute la personne. Vous n’aurez pas une peine plus légère pour « agression sur orteil ». La Bible dit : « car quiconque observe toute la loi, mais pèche contre un seul commandement, devient coupable de tous. » Jacques 2 : 10. C’est pas pour rien que la Bible dit que toute notre justice est comme un vêtement souillé. C’est la raison pour laquelle toutes les bonnes actions, toute l’hospitalité ou toutes les bourses du monde ne feront pas le poids contre un péché commis envers la sainteté infini de Dieu, surtout que chacun d’entre nous en a commis des centaines et des milliers ! Par conséquent, nous ne pouvons compter sur une approche telle que « le bien l’emporte sur le mal ». Nous devons, en restant fidèle à la parole, conclure « qu’il n’y a point de juste, pas même un seul » (Romain trois. 10) et que « tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu». Donc, en examinant la franc-maçonnerie, nous devons précautionneusement, mais à contrecoeur, mettre de côté toutes ses bonnes oeuvres. Ce sont des vêtements souillés aux yeux de Dieu. La seule façon d’être justifié aux yeux de Dieu, est de croire en son fils Jésus-Christ qui est venu dans le monde, pour porter le péché de celui qui croit et se confie en lui afin de recevoir le pardon de Dieu. Oui, Jésus est venu souffrir à notre place la condamnation que méritait le péché. Parcequ’il était le Fils de Dieu et le seul juste à s’offrir pour des coupables, Dieu l’a ressuscité des morts et l’a élevé au dessus de tout nom car il a accompli la justice de Dieu en se sacrifiant pour nous sauver. Un sacrifice parfait et final qui permet à Dieu de pardonner tout en satisfaisant sa justice parfaite qui ne peut laisser impuni le mal. Celui qui garde la parole de Jésus et qui a la volonté de la mettre en pratique c’est-à-dire de suivre l’exemple de Jésus, celui-là est considéré comme juste aux yeux de Dieu puisqu’il accepte le sacrifice de Jésus qui est venu payer la dette infini de ses fautes à sa place. Ainsi, véritablement, l’Esprit de Dieu viendra transformé et recréé le cœur d’une telle personne et lui fera expérimenter le surnaturel de Dieu. Les nombreuses promesses de Dieu dans la Bible lui seront accessible par la foi : les témoignages ne manquent pas et Dieu est réellement fidèle à sa parole, croyez le ! Il ne lui restera plus qu’a persévérer dans la foi jusqu’au bout! Mais aussi, la vapeur sera inversé : là ou l’influence de Satan et du péché dominait nos vies, la foi en Jésus permettra par la pratique de sa parole de prendre autorité et de vaincre toutes ces mauvaises puissances grâce à Dieu qui sera en notre faveur en nous donnant toute autorité sur la puissance de l’ennemi comme le dit la Bible.

Les chrétiens ont pour ordre de témoigner de Jésus à toutes les nations. Ce qui signifie gagner des âmes pour le royaume de Dieu. La franc-maçonnerie interdit cette pratique au sein de la loge, empêchant ainsi ce que Jésus a ordonné ! De plus dans la loge bleue franc-maçonne, il y a des voeux abominables qui impliquent que le candidat s’engage à être tué atrocement au cas où il briserait ses voeux.

Il faut laisser la Bible parler d’elle-même plutôt que de laisser des hommes l’interpréter pour nous.

Une grande contradiction encore, est de voir un chrétien rentrer dans une loge maçonnique. Pour un chrétien, la Bible dit que Jésus est la lumière du monde, et que les ténèbres ne l’ont point reçu. Il est intéressant de noter que la franc-maçonnerie ne reçoit pas Jésus tel qu’il est annoncé dans l’écriture. De plus lors de l’initiation maçonnique, après avoir bandé les yeux du candidat et passé une corde autour du cou on l’emmène vers une porte de la loge sur laquelle il frappe et le camarade qui guide le candidat, déclare que la personne fut longtemps dans les ténèbres et cherche à présent à être emmené vers la lumière et à recevoir une partie des droits et des bienfaits de l’honorable loge comme tous les frères et compagnons ont fait avant lui.

C’est comme une personne debout sous le soleil de midi qui demande qu’on lui prête une lampe pour qu’il voit mieux ! Si un tel homme a vraiment cru en Jésus, il vient explicitement de nier le seigneur qui l’a racheté. 2 Pierre 2.1

Mais quelle lumière la franc-maçonnerie pourraient-elles offrir aux chrétiens, que Jésus n’a pas déjà donné ?

Après que le candidat a été admis dans la loge, les yeux toujours bandé et une corde autour du cou, le maître de la loge prie pour le candidat. Il est ensuite promené dans la salle de la loge, puis s’approche de manière spécifique devant l’hôtel de la franc-maçonnerie. La, il s’agenouille en mettant une main sous la Sainte Bible, un compas et une équerre et l’autre main dessus.

Que diriez-vous à ce stade ? Vous êtes à genoux, dans une position gênante, les yeux bandés devant un nombre inconnu de parfait étranger. C’est là qu’on vous offre de conclure une affaire les yeux fermés. Vous devez croire sur parole le maître que le voeu que vous êtes sur le point de fer est inoffensif. En raison de l’intimidation réelle qu’implique cette situation, la plupart des hommes ne prennent pas la peine de réfléchir à leur décision. La plupart des candidats ne savent pas ce qui se passerait réellement s’il refusait de faire ce voeu. Tout ce qu’ils savent, c’est qu’ils pourraient être tués. Après tout, ils ont tous entendus ces histoires sur des francs-maçons…

La franc-maçonnerie n’est pas une chose à prendre à la légère. C’est comme les gens qui font des plaisanteries sur la mort et le sexe parce que ces deux sujets les effraie.

2) La malédiction et l’Espoir, témoignages

Dicton Benoit XVI

Avant de lire les autres témoignages, veuillez lire ce témoignage d’un authentique franc-maçon ayant rompu avec sa loge pour que chacun puisse bien intégrer la véracité de tout ce qui est dit à travers cette enquête :

Une adolescente avait des crises d’épilepsie si terrible qu’aucun traitement ne fonctionnait sur elle. Quand ses parents renoncèrent à la franc-maçonnerie, elle guérit peu à peu de son épilepsie par la puissance de Jésus !

Une officière de haut niveau de l’ordre de l’Étoile d’Orient faisait chaque nuit le même cauchemar : un démon à tête de bouc essayait de la torturer. Cela commença la nuit où elle fit les rituels de l’Étoile. Ces cauchemars cessèrent quant à elle renonça à l’ordre et cessa d’y aller.

Un petit enfant ayant de graves problèmes d’apprentissage fut miraculeusement guéri peu après que sa grand-mère renonça aux liens maçonniques dans sa famille.

Une femme souffrant de sclérose en plaques eut une rémission complète en brisant ses liens avec l’ordre de l’Étoile d’Orient et en demandant au Seigneur de lui pardonner cette association.

Un adolescent suicidaire qui était dans le satanisme et écoutait du black métal vint nous voir pour la prière, et reçu Jésus après que sa mère eut brisé le lien maçonnique générationnel du côté du grand-père.

Ce ne sont que quelques exemples de personnes et souvent d’enfants dont la vie était très entravée en raison de leurs liens avec la franc-maçonnerie. Je les ai mentionnés non pour vous confondre, mais pour montrer qu’il n’y a aucune tragédie que la croix du calvaire qu’a souffert volontairement Jésus pour nous sauver, ne peut guérir !

Satan peut venir et faire un carnage spirituel et physique dans le foyer où le père est francs-maçons ! Et les parents bienveillants, ayant la crainte de Dieu, sont là, désespéré de voir leurs enfants malades, impliqué dans le satanisme, avoir des relations sexuelles multiples provoquant bien des souffrances ou tenter de se suicider. Tout ça parce que les informations telles que celles contenues dans cet article sont tenues hors de portée de la plupart des médias chrétiens et non chrétiens ; les parents sont souvent ahuris d’apprendre que la franc-maçonnerie peut être un tel cancer dans leurs foyers.

Cela est dû au manque de bons enseignements dans les églises sur la franc-maçonnerie et sur ses conséquences spirituelles sur le chef de famille et sur son foyer.

Par manque d’enseignement sur le sujet, de nombreux mariages chrétiens ont fait naufrage, et beaucoup d’enfants se sont noyés dans l’océan déchaîné de l’adolescence. Il est primordial que chacun saisisse les dangers de l’implication dans la franc-maçonnerie.

Prenons l’avortement par exemple, il n’a rien à voir avec les avortements exceptionnels dans des circonstances difficiles. Aujourd’hui c’est plus de 100 bébés à la minute qui sont avortés dans le monde. Des milliards depuis l’entrée en vigueur de cette loi promulguée par la franc-maçonnerie, qui ne s’en cache pas d’ailleurs. Spirituellement parlant, l’avortement étant initié par la franc-maçonnerie, c’est un sacrifice d’enfants. Cela peut paraître dur d’entendre cela mais même si le mot avortement et molletonné dans le jargon médical, c’est littéralement une mère (quel que soit son âge) qui met son bébé sur l’autel païen pour qu’il soit tué. Peu importe si le grand prêtre est un sataniste vêtue d’une robe noire avec une dague ou un docteur habillé en blanc avec sa machine aspirante. Nos enfants avortés ont été sacrifiés sur les hôtels d’avortements des dieux de la commodité, de la liberté de reproduction et du droit de vie privée. Quel est le rapport avec la franc-maçonnerie ? Le dieu de la loge comme nous l’avons vu n’est autres que Satan, ou n’importe quelle dieu satanique parmi les nombreux dieux païens. L’un des plus importants parmi ces dieux dans la Bible est Moloch. Moloch tout comme Baal demandait des sacrifices de nourrissons à leurs serviteurs. La Bible appelle cette horrible pratique : « donnez votre semence à moloch ». Ou « passer vos enfants par le feu de moloch ». C’était une offense capitale ! Voilà comment les anciens cultes à mystère étaient pratiqués dans de nombreuses cultures selon la Bible et les historiens.

La franc-maçonnerie étant infiltré dans toutes les sphères des gouvernements de nombreux pays, il n’est pas étonnant de voir des centaines de bébés à la minute offerts à Moloch sous les traits mensongers de la liberté de la femme. Le seul moyen radical véritable et efficace de ne pas subir l’influence démoniaque de la franc-maçonnerie dans sa vie de famille et dans celle de ses proches, est de s’associer au vrai Dieu de la Bible, et de recevoir Jésus comme sauveur en suivant ses enseignements par la foi son nom et en sa parole. Ainsi, le diable n’aura plus aucune prise sur notre vie. Car celui qui est en Jésus, est une nouvelle créature, spirituellement parlant, et il est légalement passé du royaume des ténèbres au royaume de la lumière par la foi au fils de Dieu. Une telle personne est sauvée, il ne lui reste plus qu’a persévérer dans les enseignements de la parole de Dieu.

La Bible dit que le monde entier est sous la puissance de Satan. Lorsque l’on voit qu’effectivement tous les gouvernement sont lié à Satan par la franc-maçonnerie, nous ne pouvons donc rien attendre de bon de ce monde. Lutter contre le mal sans Dieu est voué à l’échec.

Seul le pouvoir de la croix peut arrêter Satan ! Il n’y a que le sang de Jésus qui peut arrêter le mastodonte de la corruption ! Mais avec lui doivent venir le brisement et une repentance qui vient du coeur ! Avec lui doit venir une renonciation volontaire à la franc-maçonnerie ou toute autre pratique mauvaise et occulte par le fait de reconnaître qu’elle sont diaboliques et mauvaises, en dépit de toutes ses gentillesses cosmiques. Avec lui doit venir un désir simple de « sortie au milieu d’eux, et de se séparer d’eux », peu importe ce que les amis, la famille ou les associés de travail pourront dire.

Jésus seul peut briser les chaînes du péché et de la mort qui lient les francs-maçons à la loge, mais il doit d’abord se repentir et se confesser au Seigneur lui même par la prière avec sincérité de coeur. La prière ce n’est rien d’autre que de parler avec sa bouche à Dieu avec un coeur sincère. C’est alors que le géant qui menace sa famille, son église et lui, sera rendu impuissant. Il n’a plus de droit sur quelqu’un qui décide de suivre par la foi du mieux qu’il peut Jésus en croyant qu’il est le Fils de Dieu mort pour les péchés du monde justifiant aux yeux de Dieu quiconque croit en son sacrifice ayant permis de payer à notre place le poids Et le prix de nos fautes.

Malheureusement, le franc-maçon devra calculer la dépense. Je ne serai pas honnête si je ne disais pas que le courroux de la loge peut être massif et terrifiant. Des carrières, des réputations ont été détruites, même des maisons et des entreprises ont été brûlées par des francs-maçons, furieux parce que leur « jouet » a été critiqué. Des menaces de mort sont mêmes faites. Cela montre à quel point la source du trompeur a été versée dans le coeur des serviteurs de la franc-maçonnerie. Ces actes violents sont rares, mais peuvent se produire. Mais ce ne sont là que des intimidations, car en étant en Jésus, la protection du tout-puissant demeure sur la vie de celui qui a la foi en Dieu et au Seigneur Jésus.

Le franc-maçon nouvellement libéré doit chercher un soutien dans la prière et dans l’aide d’homme de Dieu ayant un vrai cœur de berger ! Il doit regarder Jésus mais aussi être conscient du fait que les dommages de la loge peuvent agir sur ceux qu’ils aiment le plus. Il doit, par la puissance de l’autorité de Jésus, écraser sous ses pieds les jouets démoniaques de la loge, et « oubliant ce qui est en arrière et, se portant vers ce qui est en avant, il doit courir vers le but, pour remporter le prix de la vocation céleste de Dieu en Jésus-Christ. » 2 Timothé 3.12

Si vous buvez un soda dans lequel il a du poison, ça vous tuera, même si vous ne saviez pas qu’il était empoisonné. Si un bébé, ignorant de la loi de la gravité, rampe sur le canapé, il tombera au sol dans un gros bruit. Ces réalités que tout le monde accepte sont fondées sur les lois créées par le Seigneur. L’ignorance de ces lois ne protège personne des conséquences de leur violation. Le fait de ne pas être conscient du venin spirituel de la franc-maçonnerie ne protège pas le francs-maçon ou sa famille du jugement de Dieu ou de la frappe de Satan.Et pourtant, les gens qui acceptent les lois de la gravité comme prouvées et inviolables oublient que le même Dieu qui a conçu ces lois a également fait des lois spirituelles qui sont aussi puissantes que difficile à tromper.La loi de Dieu en ce qui concerne le péché dans la vie d’un chrétien est simple. L’apôtre Jean dit : «La nouvelle que nous avons apprise de lui, et que nous vous annonçons, c’est que Dieu est lumière, et qu’il n’y a point en lui de ténèbres. Si nous disons que nous sommes en communion avec lui, et que nous marchions dans les ténèbres, nous mentons, et nous ne pratiquons pas la vérité. Mais si nous marchons dans la lumière, comme il est lui-même dans la lumière, nous sommes mutuellement en communion, et le sang de Jésus son Fils nous purifie de tout péché. Si nous disons que nous n’avons pas de péché, nous nous séduisons nous-mêmes, et la vérité n’est point en nous. Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité.»

Certaines personnes pourraient trouver étrange de confesser les péchés de leurs ancêtres. Est-ce biblique ? Oui de nombreux passages l’enseignent car une alliance faite avec Satan a des répercussions sur des générations et des générations. Cela pollue donc la vie de tous les enfants petits-enfants petits-petits-enfants etc. Tout objet, physiquement liées à la franc-maçonnerie, étant un symbole quelconque, devra aussi être détruit car ils peuvent être véhicules de choses mauvaises. La encore les témoignages le démontrant ne manquent pas.

Dieu lui-même dit : « si mon peuple sur qui est invoqué mon nom s’humilie, prie, et cherche ma face, et s’il se détourne de ses mauvaises voies, je l’exercerai des cieux, je lui pardonnerai son péché et je guérirais son pays.» 2 chroniques 7.14

Alors si vous croyez au Seigneur Jésus et soyez en certains, Dieu se manifestera à vous et vous sauvera !!

 

Jésus Christ: l'adoration des mages.
Jésus Christ: l’adoration des mages.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vidéo:Que faut-il comprendre quand Justin Trudeau dit vouloir « protéger la classe moyenne » ? L’opinion de Ianik Marcil…

 

Que faut-il comprendre quand Justin Trudeau dit vouloir « protéger la classe moyenne » ? L’opinion de Ianik Marcil

 

Trudeau protège avec les traités bilatéraux la classe du 1% en faites vous parti ?

 

peut-on se fier à un mondialiste semblable ,prèt à tout pour quelques votes de plus?
peut-on se fier à un mondialiste semblable ,prèt à tout pour quelques votes de plus?

 

 

 

L’Histoire secrète du Québec

Le général Montcalm discutant avec ses alliés des Premières Nations.
Le général Montcalm discutant avec ses alliés des Premières Nations.

 

 

1759, capitulation de Québec dans des circonstances louches, alors que trois armées françaises presque intactes sont resté en plan. Autre fait louche: Montcalm et Wolfe auraient appartenus à la franc-maçonnerie…(1)

Dessin original représentant la bataille des Plaines d'Abraham.
Dessin original représentant la bataille des Plaines d’Abraham.

Aussitôt après, des loges militaires anglaises commencent à initier parmis les « occupés », vieille tactique coloniale qui se répète partout ailleur dans l’empire britannique…et qui se pratique encore par les « alliés » présentement en Iraq et en Afghanistan…

1764, Dès le premier numéro du premier journal The Quebec Gazette/La Gazette de Québec, une annonce attire l’attention. Le 21 juin 1764, on invite les lecteurs à participer à la fête maçonnique de la Saint-Jean d’été. Pour 5 shillings, on peut se procurer des tickets chez le Frère Prentice.
C’est ainsi que la Merchant’s Lodge «recrute» alors des membres. On sait l’importance que prend la franc-maçonnerie au Québec dès les lendemains de Conquête et le rôle qu’y joueront bientôt les Canadiens. (2)

1771, le supérieur des Sulpiciens et seigneur de Montréal, Étienne Montgolfier, révèle la présence à Montréal d’un important groupe de francs-maçons francophones :
« Nous avons un grand nombre de Francs-maçons dans cette ville. Il y en avait quelques-uns, mais en petit nombre et cachés, sous le gouvernement français. Plusieurs de nos négociants ayant passé en France au temps de la révolution [c’est-à-dire au lendemain de la Conquête] pour y arranger leurs affaires, s’y s’ont laissé séduire. La liberté du gouvernement présent leur laisse celle de se manifester; et plusieurs ne craignent pas de le faire ». (3)

1763-1791, Deux loges de francs-maçons francophones se distingent: la loge St Peter’s No 4, composée d’anglophones et de membres de la noblesse francophone. Cette loge sera par sa composition plutôt conservatrice au plan politique. La seconde loge est celle des Frères
du Canada dont les membres proviennent de la bourgeoisie. Les frères du Canada souscrivent aux buts que poursuivent, à l’époque, les esprits démocrates mais sans avoir jamais remis en cause le lien colonial. Ils annoncent le mouvement des patriotes puis celui des réformistes des débuts de l’Union. Comme quoi les origines du gouvernement responsable sont lointaines. Ainsi ont-ils soutenu ce que le siècle a apporté d’essentiel sur le plan politique. (4)

Un des membre de cette loge des « Frères du Canada » fut Pierre-Louis Panet, député au premier parlement de 1792.
Il préconisa l’abandon de la langue française.
Il en fut récompensé en 1795 par sa nomination au poste de Juge de la Cour du Banc du Roi a Montréal. Une rue porte toujours son nom à Montréal…(5)

1812: Conséquence du nombre grandissant de francophones dans la franc-maçonnerie, le médecin et député Claude Dénéchau est nommé Grand Maître provincial.
Or les anglais fulminent et les Molson, Mcgill et autres riches anglophones se retranchent dans la loge St-Paul (loge qui existe toujours et qui demeure encore directement dépendante de la Grande Loge d’Angleterre). Dans la même veine, les francs-maçons montréalais se séparent de la Grande Loge provinciale. Minoritaires au Bas-Canada, les anglais craignent la perte de pouvoir, et ce bien que Dénéchau fut leur allié et un adversaire du parti Patriote.

Les membres de la loge St-Paul contrôlaient aussi la magistrature et le conseil législatif, une assemblée non-élue qui avait à l’époque le dernier mot en matière de lois.
Parallèlement, la société Saint-Jean Baptiste voit le jour. Cette société était à l’origine maçonnique, politique et révolutionaire.(6)
Louis-Joseph Papineau aurait été initié en France (7). Outre sa signature maçonnique, il entretenait aussi une corespondance avec le GODF(8) (selon le musée du Grand Orient). Ludger Duvernay était lui-aussi un FM et les Patriotes de 1837-39 étaient membres de la société secrète des Frères Chasseurs. (9)

Après le coup d’état de 1837/39 contre le Parti Patriote (et non rébéllion car ce sont les anglais de la loge Doric qui ont tiré les premiers), l’église décide d’investir la SSJB pour en évacuer tout l’aspect maçonnique et révolutionaire. On en profite aussi pour faire de la St-Jean un fête religieuse, ce qu’elle n’avait jamais été auparavant.

Après cet épisode, Londres envoit au Québec John George Lambton (lord Durham) qui était alors le Grand Maître de la Grande Loge d’Angleterre (10). Il propose un système de collaboration en donnant des postes avantageux à ceux qui « crient le plus fort » pour acheter ainsi leur collaboration au « système ». C’est le principe de la « petite loterie » coloniale… (11).

Avec la Confédération est proposée la création de loges provinciales relevant d’une grande loge fédérale. C’est la structure qui prévaut encore aujourd’hui. Faut-il préciser que la maçonnerie s’est toujours adaptée aux transformation des structures politiques et au redécoupage des états?

L’Institut Canadien fut fondé en 1844. La plupart des membres faisaient partie de la loge maçonnique Odd Fellows (12). Le rite maçonnique présidait à l’initiation des recrues de l’Institut. Les plus notables politiciens de l’époque en faisaient partie: A.A Dorion, Éric Dorion, Joseph Doutre, Rodolphe Laflamme (membre de la loge Jacques-Cartier de Montréal) et Wildfrid Laurier.

Cet institut canadien donnera ensuite naissance à une importante loge francophone, soit « La loge des Coeurs-Unis #45 » en 1870. Les premières assemblées de « Coeurs-Unis » eurent même lieux dans les locaux de l’institut canadien. L’allumage des feux de cette loge avoisine la date de création de la confédération canadienne. Probablement que l’on sentait le besoin de disposer d’un réservoir de sujets loyaux à Sa Majesté, en effet, le symbolisme du nom de la loge se réfère aux coeurs français et anglais que l’on souhaitait voir « unis » sous le chapeau de la franc-maçonnerie(13).

Par exemple, nous savons que le premier ministre du Québec en 1873, Gédéon OUIMET (14), était aussi vénérable maître des « Coeurs-Unis ». Fait assez remarquable compte tenu qu’il était un conservateur et un ultra-montain et donc un allié de Mgr Bourget, ennemi farouche de la franc-maçonnerie…

Cette loge « Coeurs-Unis » (qui existe toujours) donnera ensuite naissance en 1896 à la Loge L’Émancipation, rattachée au GODF. Les fondateurs de l’Émancipation veulent quitter la Grande Loge du Québec pour des raisons qui tiennent à « l’insuffisance du travail vraiment maçonnique » lors des tenues et surtout à « l’absence totale d’influence morale de la maçonnerie anglaise » sur la population canadienne-française. Telles sont du moins les raisons avancées dans la requête adressée au Grand Orient en mai 1896. (15) Cette loge comptait parmis ses membres plusieurs personnalités importantes, dont le directeur du quotidien La Patrie et ancien maire de Montréal, Honoré Beaugrand, Godfroy Langlois député libéral et fondateur du journal Le Pays , Gustave Francq, figure marquante du syndicalisme, precurseur de la FTQ et membre notable du parti libéral. Nommé haut fonctionnaire de l’État québécois par les gouvernements libéraux de Taschereau et de Godbout entre 1923 et 1944 , Francq s’opposera à Duplessis de 1937 à 1939. Un autre membre important fut T-D Bouchard: plusieurs fois ministre, sénateur libéral, orateur de l’Assemblée législative, chef de l’Opposition officielle de 1936 à 1939 et premier président d’Hydro-Québec. (16)

Suite aux pressions religieuses de l’époque, l’Émancipation cessa ses activités vers 1910 pour ensuite changer son nom pour « Force et Courage ». T-D. Bouchard sera aussi membre de cette loge.

En 1935, suite à l’élection des libéraux de Mackenzie-King à Ottawa, on demandera à T-D Bouchard de négocier la repise des échanges commerciaux avec l’Union Soviétique. En ce qui concerne les relations commerciales, seul le gouvernement fédéral à le droit de transiger avec la Russie. Or Bouchard est un ministre du gouvernement provincial, qui n’a aucun droit de s’occuper de relations extérieures. Il faut savoir que la reprise des relations franco-russes n’a pu être faite, à cette époque, que par l’intermédiare de la franc-maçonnerie; six loges affiliées au Grand-Orient de France furent fondées en Russie et c’est par l’entremise de ces loges que Litvinoff put conclure son pacte avec la France. Voilà donc la vraie raison pourquoi Ottawa a mandaté T-D Bouchard, soit le matricule #38 de la loge l’Émancipation pour ces négociations.(17)

1936, l’affaire Tardif: à l’occasion des funérailles d’un certain Joseph Tardif, simple conducteur de locomotive au Canadien National mais soutout un franc-maçon à la loge Dénechau, le journal The Gazette dévoile que trois ministres ont envoyés des télégrammes de condoléances; soit T-D Bouchard (ministre provincial du commerce), Hector Authier (ministre de la colonisation) et Hector Laferté (président du conseil législatif)…(18)

1939, suite au pacte Molotov–Ribbentrop, l’Union Soviétique devient l’allié de l’Allemagne nazie et donc l’ennemie de l’Angleterre. S’agit-il aussi de la vraie raison de la mise en sommeil définitive la même année de la loge Force et Courage, étant donné les liens du Grand Orient avec la Russie?

Retournons un moment en arrière, selon les recherches de J-Z Léon Patenaude, une loge Papineau #34 aurait aussi été active et l’un de ses officiers était le docteur Gaston Maillet, ancien membre des loges émancipation et force et courage (9). La petite fille du Dr. Maillet, la romancière Andrée Maillet a quant à elle été membre en 1943 de la loge des frères chasseurs avec Pierre Elliot Trudeau…Cette loge des frères chasseurs fut aussi à l’origine de la création de la Ligue pour la Défense du Canada, du Bloc Populaire et de son journal (19).


 

L’ORDRE DE JACQUES CARTIER

En 1926, l’ordre de Jacques Cartier voit le jour. Mieux connue sous le nom de « Patente », elle aurait été fondée par un franc-maçon (20) selon le chef maçonnique J-Z Léon Patenaude qui était lui-même un des membres les plus en vu de cet ordre (21). Le but avoué de cette société secrète était de défendre les intérêts des francophones catholiques notamment dans la fonction publique fédérale qui était alors dominée par des orangistes anti-francophones. Cependant, 40 ans plus tard, lors de l’annonce de la dissolution de L’OJC, la brochure Serviam de juillet/août 1966 écrira:

« Les grands chefs de L’OJC ont, pendant des années exploité la crédulité de leur « initiés » sous prétexte de combattre les ennemis des canadiens français catholiques. Tout ce qu’ils ont produit, au point de vue pratique, c’est un recul des canadiens français, un long retard, mais par contre une ascension du ces grands chefs vers de hauts postes et de plantureux fromages qui font leur fortune et leur ont été donnés par l' »ennemi ».
Après avoir obtenu ce qu’ils désiraient,—l’argent, la gloire et une puissance devenue éphémère—ces grands chefs de l’OJC ont dissous l’Ordre; laissant en plan, gros Jean comme par-devant, leurs naïves victimes. On parle du réveiller l’Ordre. Sera-ce pour engraisser encore les grands chefs tombés dans la nullité? »

Les membres de la Patente venaient de tous les milieux et de toutes les classes de la société canadienne-française, plusieurs appartenaient à des partis politiques comme l’Union nationale, le Bloc populaire, le Crédit social ou à l’Action libérale nationale. L’Ordre était d’une neutralité politique absolue, et apolitique sur le choix de ses membres d’appartenir ou non à une formation politique. C’est ainsi que l’on retrouvera dans les années 40, plusieurs hommes politiques du Parti libéral (députés, sénateurs).

L’adoption du fleurdelisé comme drapeau officiel du Québec en 1948 fut aussi l’oeuvre de la Patente.(22) Plusieurs personnages important ont été membres de la patente: Jean Drapeau, maire de Montréal (et plus tard médaillé du GODF), André Laurendeau (qui mena la lutte contre Duplessis au journal Le Devoir en autres), ainsi que Bernard Landry et Jacques Parizeau, tous deux futur PM du Québec…(23)


 

1943: le sénateur et franc-maçon T.D Bouchard fonde l’Institut Démocratique Canadien. Cet institut fera la promotion active de toutes les idées maçonniques habituelles, comme par exemple le monopole de l’État dans l’éducation et l’interdiction des écoles libres (24). Bref tout ce que l’on a maintenant au Québec. Jean-Charles Harvey était un membre notoire de cet institut démocratique. L’IDC sera le précurseur de L’Institut Canadien des Affaires Publiques, un autre organisme lié à la franc-maçonnerie, puisque administré par J-Z Léon Patenaude comme on le verra plus loin.

 

1954: Première conférence annuelle de L’Institut canadien des affaires publique. Le nom de Pierre Elliot Trudeau figure sur la liste des conférenciers. Cet organisme jouera un rôle majeur sur l’opinion publique durant les années 1950 et 60 comme l’expliquera plus tard le sociologue Jules Duchastel: « Dans les années cinquante, trois mouvements se combinent pour former la véritable opposition au régime duplessiste : le Refus Global, Cité Libre et l’Institut Canadien des Affaires Publiques. (…) Celui-ci est la contrepartie du Canadian Institute of Public Affairs et s’inscrit dans la descendance de l’Institut Démocratique du sénateur Bouchard. Il est appuyé par le gros des intellectuels, les syndicalistes, tous les libéraux, en somme tous ceux qui s’opposent à Duplessis. »(25)

D’ailleur, en 1959 et 1960, L’Institut démocratique canadien participera à deux conférences annuelles de l’Institut Canadien des Affaires Publiques, à Ste-Adèle.(26)

En fait, toute l’opposition à Duplessis était fédérée à l’époque dans un groupe qui se nommait « Le Rassemblement ». Le journal « l’Unité Nationale » d’octobre 1956 notera que: « Toute la collection s’était trouvée réunie, à la célébration du deuxième anniversaire de « Vrai ». Il y avait là les hautes sommités du régime Drapeau-Desmarais-Plante, du « Devoir », de « Cité Libre », de « La Réforme », de la Moralité, ou Civisme, du Cercle Juif-Français, les commentateurs et questionneurs de Radio-Canada, les chefs socialistes de Québec, les progressistes de la CTCC, les publicistes de la thèse Dion-O’Neill, les catholiques de gauche… »

Il faut noter que de toute cette clique, la plupart finiront soit membres du club ultra-sélect des Bilderberg ou recevront une médaille du Grand Orient de France comme on le verra plus loin.

Il importe ici de souligner ici de rôle majeur qu’a joué le Cercle Juif de langue française, mentionné plus haut, dans l’évolution du nationalisme québécois; d’un nationalisme ethnique et religieux tel qu’il était avant 1960, il évoluera ensuite vers un nationalisme plus civique basé sur la langue comme de nos jours. « Quel sens donner au nationalisme canadien français », se posera le journal La Patrie, le 23 oct. 1955 dans un article parlant du Cercle Juif. Le nationalisme doit il être religieux et rejeter ainsi les francophones non-catholiques, se demandera le journal?

Il faut savoir qu’a peu près toute l’élite québécoise de l’époque donnera des conférences au Cercle Juif…

1955, 12 avril, 3e conférence mondiale de l’Organisation Internationale ouvrière juive du « Bund » à Montréal. Orateurs pour la circonstance: Mme Thérèse Casgrain, cheftaine socialiste de Québec et Claude Jodoin, président du Congrès des Métiers et du Travail du Canada. Cette réunion marquera le début de la laïcisation de nos syndicats catholiques et de leur affiliation au Congrès canadien du travail de même que la tendance lourde de nos syndicats vers des politiques gauchissantes. (27)

1959, le premier ministre du Québec, Maurice Duplessis, dénonce un complot visant à déchristianiser les écoles du Québec. Il avait même l’intention de faire porter la prochaine campagne électorale sur ce sujet mais sa mort trois mois plus tard mettra fin à ce projet…(28)

 

1960, élection des libéraux de Jean Lesage. Début de la « Révolution Tranquille » qui réalisera plusieurs des demandes de la loge l’Émancipation de 1896, notamment au niveau de l’enseignement. (29)

1961, rencontre secrète du groupe Bilderberg à St Castin.

1963: Date importante dans l’histoire maçonnique du Québec. En effet, cette année là, J-Z Léon Patenaude se fait initier à la loge « L’Étoile Polaire » du GODF à Paris et fonde aussitôt la Ligue des Droits de l’Homme (maintenant la Ligue des droits et libertés), un paravent maçonnique avec comme membres: Bernard Landry, Pierre-Elliot Trudeau, Henry Morgentaler ainsi que le journaliste, romancier et FM notoire Jean-Charles Harvey (1), (30).

Pierre Ellioth Trudeau,un franc maçon bien connu...son fils l'est aussi!
Pierre Ellioth Trudeau,un franc maçon bien connu…son fils l’est aussi!

Petite paranthèse: selon l’annuaire Lovell de Montréal, le 3405 Saint-Denis était non seulement le siège social du journal Cité Libre de Pierre Elliot Trudeau mais aussi des édition « Du Jour » propriété du futur médaillé du GODF Jacques Hébert ainsi que d’une longue liste d’organismes administrés par J-Z Léon Patenaude, comme par exemple la Ligue des Droits de l’Homme et l’Institut Canadien des Affaires Publiques que l’on a mentionnés plus haut.(31)

René Lévesque,Jean Lesage et Paul-Gérin Lajoie:3 grands francs maçons bien connus. Le soir de la victoire, le chef libéral  Jean Lesage,s’est écrié: «C’est plus qu’un changement de gouvernement, c’est un changement de la vie!» De fait, son élection marque le début de la Révolution tranquille, un événement qui occupe une place centrale dans notre mémoire collective.
René Lévesque,Jean Lesage et Paul-Gérin Lajoie:3 grands francs maçons bien connus.
Le soir de la victoire, le chef libéral Jean Lesage,s’est écrié: «C’est plus qu’un changement de gouvernement, c’est un changement de la vie!» De fait, son élection marque le début de la Révolution tranquille, un événement qui occupe une place centrale dans notre mémoire collective.

On peut pratiquement dire que le 3405 Saint-Denis était à l’époque le siège social de la « Révolution Tranquille ».

La même année verra aussi le jour un autre groupe important qui servira de facade à la franc-maçonnerie: le Mouvement Laïque de langue Française (MLF). J-Z Léon Patenaude sera aussi un des dirigeants de cet organisme et il siegera au comité responsable de la création de l’école neutre.
Décidément, ce franc-maçon était partout…
Le MLF est une filliale de la Ligue Française de l’enseignement, un organe du GODF (32)…

Parlant d’écoles neutres, le co-président de la commission Parent sur l’éducation, Gérard Fillion, directeur du Devoir et grand adversaire de Duplessis, participera en 1970 à une réunion du Bilderberg…

Plusieurs autres acteurs majeurs de la « Révolution Tranquille » furent eux aussi membres du Bilderberg:
Notons, Maurice Sauvé, Jules Léger, frère du cardinal
Paul-Émile Léger, Michel Bélanger, haut fonctionnaire, qui a participé de très près à la Révolution Tranquille au Québec et Pierre E. Trudeau…

Toujours en 1963, le dirigeant de la grande loge du Québec se déclare « très satisfait du climat de détente que le cardinal Léger (membre de L’OJC) et Jean XXIII ont établi à l’égard de la franc-maçonnerie », dans une entrevue accordée au journal La Presse, le 16 novembre 1963.

Pourquoi toute cette activité maçonnique précisément à cette date? L’OCDE produit un rapport cette année là qui sert de base aux « réformes scolaires » qui auront lieu par la suite dans tous les pays industrialisés. Ici, au Québec, cette réforme coïncide avec la création du ministère de l’éducation (33). Il s’agit d’une énorme victoire pour la franc-maçonnerie qui enlève ainsi le contrôle de l’enseignement à l’Église catholique…

1965, L’ordre de Jacques-Cartier cesse officiellement ses activités. Ne reste plus que les Clubs Richelieu, une branche de l’Ordre fondés en 1944 mais qui participeront plus tard au congrès mondial de la Ligue Universelle des francs-maçons, comme on le verra plus loin…

La même année, Jean Lesage PM du Québec, est invité à une réunion secrète du groupe Bilderberg (34).

1967, le cardinal Léger reçoit le prix « famille de l’homme » du B’nai Brith. (35)

Toujours en 67, l’influent banquier David Rockefeller donne un discours à Toronto pour « suggerer » le libre échange entre le Canada et les États-Unis (36). Seul problème, le Canada n’était pas encore souverain à l’époque. Il ne le sera qu’en 1982 suite au rappatriement de la constitution qui était encore à Londres.

Sept mois plus tard, Trudeau annonce son intention de rapatrier la constitution, (37)

Deux mois après l’annonce de Trudeau, René Lévesque fonde le mouvement Souveraineté-Association (38).

1968: réunion du Bilderberg au Québec. Sont présents à la réunion en même temps: Jacques Parizeau, futur premier ministre péquiste du Québec, Trudeau (!) et Claude Ryan, éditeur du Devoir et futur chef du « NON » au référendum de 1980 (!!). On voit bien ici que le PQ n’est qu’un faux parti nationaliste et que le référendum de 1980 n’aura servi que d’un prétexte pour justifier le rappatriement de la constitution avec comme buts ultimes l’abrogation de l’article 93 garantissant l’enseignement religieux d’une part, tout en facilitant le libre échange (mondialisation) d’autre part.

1970, Mgr Irénée Lussier, ancien recteur de l’université de Montréal, lut l’évangile et prononça l’homélie lors d’une rencontre commune des membres de la loge maçonnique des Coeurs Unis qui fêtait ses cent ans et des Chevaliers de Colomb (39)

1971, le PM du Québec Robert Bourassa se rend secrètement à une rencontre du groupe Bilderberg au Vermont.

1973, le clergé québécois forme un Comité composé de francs-maçons et de catholiques qui recommendera de ne pas maintenir l’excommunication envers les francs-maçons « réguliers » de la Grande Loge du Québec. (40) Or, cette déçision est contraire aux nombreuses bulles papales en vigueur depuis 1738 qui condamnent toute appartenance à la franc-maçonnerie régulière ou non. D’ailleur, on verra plus loin que les maçons régulier ou non entretiennent des relations étroites au Québec…

Plus tard ,dans les années 70, plusieurs loges francophones voient le jour, dont la Grande Loge Maçonnique Mixte du Québec fondée par Francis Marais, un ancien vénérable maître de la loge « Coeurs-Unis » #45.
Son intention était de bâtir une franc-maçonnerie mixte et francophone qui ne serait pas dirigée depuis Londres (41). Voici donc une confirmation du rôle véritable des loges de la Grande Loge du Québec…

C’était aussi la même raison qu’avait donné les fondateur de la loge L’Émancipation en 1896…

1974, le grand Orient de France fonde aussi à Montréal la loge Montcalm. Plus tard cette loge organisera en 1985 une remise de médailles maçonnique dont les récipiendaires seront le premier ministre René Lévesque, le maire de Montréal Jean Drapeau, le sénateur Jacques Hébert et Pierre Desmarais II qui fut l’imprimeur du journal d’Hébert(30). La Presse du 9 mai 1985 relatera d’ailleur la rencontre de Lévesque avec le Grand Maître du GODF…

Cependant un schisme avec le GODF aura lieu en 1992 ce qui mènera à la création du Grand Orient du Canada et d’une nouvelle loge « Émancipation » en mémoire à la loge du même nom mentionnée plus haut (42).

Cette loge est maintenant mixte et se réuni au centre maçonnique de Montréal (3722 Notre-Dame ouest). Petite parenthèse: le chef de cette obédience, Hubert Jean Valcke, a aussi été un des dirigeant du Mouvement Laïque Québécois avec J-Z Léon Patenaude à partir de 1977 (43). Patenaude était le responsable des relations publique au MLQ. Le MLQ est un autre paravent maçonnique notoire du GODF au Québec et il est le succésseur du MLF, mentionné plus haut. Les dirigeants du MLQ ont même rencontré le grand maître du Grand Orient de France en 1983 lors d’une visite à Paris(44). Les nombreuses réformes de l’éducation que le Québec a connu ont été téléguidé par ce mouvement laïque québécois en étroite collaboration avec le GODF. La correspondance maçonnique de Patenaude reproduite dans le livre « J-Z Léon Patenaude et l’histoire » démontre bien aussi le rôle joué par le sénateur Jacques Hébert, le MLQ, le GODF et le quotidien La Presse dans le but de torpiller un projet de loi favorable à l’Opus Dei en 1987.

1976: René Lévesque donne un discours devant le Council on Foreign relations de Chicago peu avant son élection.(45)

1976: Création de de la loge « Liberté » à Montréal par des dissidents provenant de la loge Montcalm. Dans une lettre datée du 22 novembre 1978, adressée à un dirigeant maçonnique français, Patenaude décrit la loge Liberté de Montréal comme étant « un groupe fortement politisé composé d’extrémistes indépendantistes très marqués de politique partisane et sourtout anti-anglophone ». (46)

À ce stade de l’histoire, il faut savoir que J-Z Léon Patenaude était un ami personnel de Pierre Elliot Trudeau (47) et il était membre du conseil pour l’unité canadienne.

Toujours en 1976, Patenaude fonde L’institut Canadien d’Action Démocratique. Cet organisme se donnait comme but de « développer et d’améliorer les lois ». La lutte pour la laïcité au Québec étant donnée en exemple.
Parmis les participants de la réunion du 11 mai 1976 on trouve deux députés du Parti Québécois (dont un futur ministre), un sénateur libéral et un grand journaliste du journal La Presse. Le reste des participants est composé de membres de la loge Montcalm… (48)

1976, Jean-Guy Leboeuf, franc-maçon du 32e degré et vénérable maître de la loge Dénéchau, se présente à la chefferie du parti de l’Union Nationale. Cet homme fut aussi à l’époque chroniqueur au Journal de Montréal. (39)

1978: Congrès mondial de la Ligue Universelle des francs-maçons à Montréal. D’après la liste des participants, (dont le congrès avait lieu dans les locaux du Club Canadien), on retrouve parmis les noms, en plus des membres de la loge Montcalm des dirigeants de loges francophones de la Grande Loge du Québec, de la Société St-Jean Baptiste, du club Rotary, du Club Richelieu, de la Grande Loge du Canada en Ontario ainsi qu’un éminent prêtre catholique du Québec… (49)

1981, le cardinal Léger reçoit un prix du club Rotary, un club pourtant condamné par l’Église. (50)
Toujours en 1981, immédiatement après l’échec du référendum sur la « souveraineté » du Québec, le MLQ Comparait devant la Commission permanente de la présidence du conseil et de la constitution de l’Assemblée nationale relative au projet de résolution du gouvernement fédéral concernant l’abrogation de l’article 93 de l’acte constitutionnel de 1867 qui garantissait l’enseignement religieux.(51)

1982, rappatriement de la constitution. Le Canada devient souverain(52). Ironiquement, un jour avant cela, le sénat canadien publiait un rapport recommandant le libre échange avec les États-Unis…(53)

1983, rencontre secrète du groupe Bilderberg à Montebello, Québec. Pierre-Elliot Trudeau, PM du Canada en est l’hôte. Lise Bissonette, éditeur du Devoir participera à la conférence ainsi que Jacques Rastoul, le directeur de l’Institut Canadien des Affaires Publiques…(54)

En décembre 1983, les négociations officielles sur le libre échange commenceront.
(55)

1985, le futur premier ministre Bernard Landry se déclare en faveur du libre échange.(56)

1985, fondation à Montréal du CORIM, soit le conseil des relations internationale de Montréal(57). Cet organisme est en fait la succursalle locale du Council on Foreign Relations, un organisme contrôllé par les Rockefeller. Selon le registre des entreprises du Québec, la Fondation Bronfman finance aussi ce CORIM.

1987: M. Louis-Pierre Charles, dirigeant du Grand-Orient de France rencontre le maire Jean Doré, le 3 mars à l’hôtel de ville de Montréal.
Le maire avait auparavant fait abolir la récitation de la prière lors des réunions du conseil municipal. (58)

1987, une dépêche de la Presse Canadienne datée du 13 juin nous révèle qu’il existe au sein du Service Canadien de Renseignement et de Sécurité (SCRS), un réseau de francs-maçons francophobes, particulièrement aux échelons supérieurs et dans certains services-clefs tel que le service du personnel.

 

1991, Jacques Parizeau se déclare en faveur d’une monnaie nord américaine(59).
La même année, la jounaliste Lysianne Gagnon du journal La Presse participera à une réunion du Bilderberg.

1992: visite au Québec du Grand Maître du Grand Orient de France, Jean-Robert Ragache. Les maçons du Grand Orient déclarent s’intéresser à trois sujets en particulier: la formation professionnelle, l’éducation… et l’avenir du Québec. (60)

1997: Le MLQ dépose un mémoire devant le Comité mixte du Sénat et de la Chambre des Communes étudiant le projet d’amendement à l’article 93 de l’AANB (Acte de l’Amérique du Nord britannique, 1867). Peu après, l’Assemblée nationale du Québec profitant encore une fois d’un climat de morosité provoqué par un deuxième échec référendaire, demande à l’unanimité (et obtient)l’abolition de l’article 93. (51)

2002, Pauline Marois, l’actuelle cheftaine « souverainiste » (mai 2010), déclare souhaiter une «Union des Amériques» à l’européenne (61). L’année suivante elle participera au Forum sur l’intégration Nord-Américaine (62)

2003,élection du Parti libéral du Québec avec nul autre que le franc maçon John James Charest qui se fait appeler Jean Charest.Avec Charest,la corruption et la collusion  politique vont devenir la base de la gérance de l’état québécois.La mainmise du crime organisé,sous jacente aux sociétés secrètes contrôlées par les illuminati ,va devenir totale.Le système politique est totalement corrompu par les francs maçons.

 

2010, publication du manifeste des « Intellectuels pour la laïcité ». Parmis les signataires principaux, on remarque Bernard Landry, Daniel Laprès, franc-maçon notoire de la loge Jean-T. Desagulier à Montréal, plusieur dirigeants du très maçonnique Mouvement Laïque Québécois ainsi que d’une « Société philosophique Delta », soit la LOGE maçonnique Delta de l’Ordre Mixte du Droit Humain. L’expression « société philosophique » étant un euphémisme commun employé par les loges.
Voir:  http://www.quebeclaique.org/

2011,début des manifestations étudiantes ,le « pseudo Printemps Érable » qui ne fut qu’une manipulation de masses organisé par les gros syndicats corrompus du Québec,et la gauche.

Denis Coderre,alors ministre dans le gouvernement corrompu de Jean Chrétien.
Denis Coderre,alors ministre dans le gouvernement corrompu de Jean Chrétien.

2012,élection de Pauline Marois qui n’est que la continuité du régime Charest.Le Parti québécois,un parti néolibéral ,ne sera qu’un intermédiaire à la venue de Philippe Couillard et des libéraux corrompus.Alors qu’elle est au pouvoir,elle ne fait rien pour bannir les partis politiques liés au crime organisé.Le Parti québécois ne sert qu’à cautionner l’existence des libéraux,comme les démocrates face aux républicains,aux États-Unis.

Aldo Bensadoum ,le milliardaire et Pauline Marois,la pauvre première-ministre de la province canadienne de Québec.
Aldo Bensadoum ,le milliardaire et Pauline Marois,la pauvre première-ministre de la province canadienne de Québec.

2013,Arthur Porter,un maître franc maçon,ancien administrateur du SCRS canadien (sous Stephen Harper),ancien administrateur et fraudeur du CHUM et ami personnel de Philippe Couillard,est arrêté à Panama pour fraude et corruption.C’est lui qui a initié Philippe Couillard à la franc maçonnerie.

L'Assemblée Nationale du Québec:un milieu de complot et de traffic d'influences.
L’Assemblée Nationale du Québec:un milieu de complot et de traffic d’influences.

2014,durant  la campagne électorale la plus corrompue et la plus manipulée de l’histoire,Philippe Couillard est élu premier ministre du Québec.On peut affirmer,sans se tromper que si la démocratie a existé au Québec,elle a été enterrée définitivement depuis le 7 avril 2014.

Philippe Couillard,l'espion bien payé ,le loup qui criait aux  loups et l'arroseur arrosé.
Philippe Couillard,l’espion bien payé ,le loup qui criait aux loups et l’arroseur arrosé.

2015,falsification de la mort d’Arthur Porter,car on veut éviter des problèmes face à  l’élection fédérale.Un procès au Québec aurait  pu réveiller le peuple!

« Yanai Elbaz : ex-directeur en gestion immobilière du Centre universitaire de santé McGill (CUSM) et ayant travaillé de près avec l’ex-patron déchu du CUSM, Arthur Porter – personnage trouble soupçonné d’être au centre d’une histoire de pots-de-vin de 22 millions de dollars qui auraient été versés par SNC-Lavalin pour obtenir le méga contrat de la construction du méga hôpital anglophone. Porter, entre autres nombreuses activités, avait également fondé une compagnie maintenant défunte avec l’ex-ministre libéral de la Santé Philippe Couillard. »
« Yanai Elbaz : ex-directeur en gestion immobilière du Centre universitaire de santé McGill (CUSM) et ayant travaillé de près avec l’ex-patron déchu du CUSM, Arthur Porter – personnage trouble soupçonné d’être au centre d’une histoire de pots-de-vin de 22 millions de dollars qui auraient été versés par SNC-Lavalin pour obtenir le méga contrat de la construction du méga hôpital anglophone. Porter, entre autres nombreuses activités, avait également fondé une compagnie maintenant défunte avec l’ex-ministre libéral de la Santé Philippe Couillard. »

La même année 2015 voit l’élection du fils de Pierre Ellioth Trudeau,Justin Trudeau,lui-même un franc maçon.

L'espion canado-saoudien,Philippe Couillard, irait directement en prison  en cas de prise du pouvoir  par un mouvement organisé de désobéissance civile.
L’espion canado-saoudien,Philippe Couillard, irait directement en prison en cas de prise du pouvoir par un mouvement organisé de désobéissance civile.

En 2016,avec Justin Trudeau,au Canada,Philippe Couillard ,au Québec et Denis Coderre à Montréal,la dictature néolibérale est en place,et,seule la désobéissance civile pourra en venir à bout!

Nous avons repris  le combat de l'Ordre de Jacques-Cartier,non  une société secrète,mais un parti politique qui se prépare à gérer 'état quand le système corrompu va s'écrouler...et il va s'écrouler!
Nous avons repris le combat de l’Ordre de Jacques-Cartier,non une société secrète,mais un parti politique qui se prépare à gérer l’état quand le système corrompu va s’écrouler…et il va s’écrouler!

On veut nous faire croire que la laïcité signifie la séparation des religions et de l’État. En réalité, la laïcité veut dire la MAINMISE de l’État sur la religion.
L’infect cours d’éthique et de culture religieuse(ÉCR) qui est OBLIGATOIRE et qui est imposé aux enfants dès la première année du primaire, ne vise qu’a imposer la religion du Nouvel Ordre Mondial. La populace fanatisée par la propagande totale du Système à pensée unique n’y voit que du feu, bien sûr, et elle approuve bruyamment la destruction de la foi catholique et en redemande; elle sera bien servie…

*Voir mon article de référence sur  Scott McKay et le Rotary club + Club Lion sur ce lien

 

NOTES.

(1) Generals Wolfe and Montcalm, The Montreal Gazette Saturday, July 5th, 2003.
Le Grand Maître du Grand Orient de France: La franc-maçonnerie n’est ennemie de l’Église que parla volonté du Vatican
La Presse – 1985-05-12. extrait de l’article: « M. J.-Z.-Léon Patenaude, qui a coordonné le programme de la visite du grand maître du Grand Orient de France au Québec et qui assiste à l’entrevue, mentionne de son côté d’autres noms: Montcalm, Lévis, Wolfe, Louis-Joseph Papineau, Arthur Buies, Honoré Beaugrand, Jean-Charles Harvey. »
(2)D’une mère partie à la patrie canadienne: archéologie du patriote au XVIII siècle,p.13, Bernard Andrès.
 http://www.erudit.org/revue/vi/2001/v26/n3/201559ar.pdf
(3) La franc-maçonnerie sous le régime français État de la question. ROGER LE MOINE. Cahiers des dix, 1989.
(4) Francs-maçons francophones du temps de la «Province of Quebec» (1763-1791), ROGER LE MOINE, Cahiers des dix 1993
(5) La Patrie, 12 mai 1934, page 40
(6) entrevue radiophonique avec l’historien Jean-Claude Germain à l’émission de Jacques Languirand diffusée en 1996:
 http://minilien.com/?AfDRl4ppKc
(7) Jacques G. Ruelland (2002), La Pierre angulaire. Histoire de la franc-maçonnerie régulière au Québec, Montréal, Éditions Point de fuite.
(8) Selon les recherches du Prof Luc Baronian
 http://minilien.com/?p7T20Cqw4z
Références : ARCHAMBAULT, Flagscan, PAULETTE
(9) selon l’article de J-Z Léon Patenaude reproduit ici
 http://complotquebec.blogspot.com/2006/04/lorigine-maonnique-de-la-saint-jean.html
(10)  http://www.durhamfreemasons.org/Reference/PenshawMonument.pdf
(11) KELLY, Stéphane, La petite loterie. Boréal, 1997
(12) Gérard Langlois, « Documentaire anti-maçonnique », 1942/43 page 91
(13) Burger Beaudoin, « Petite histoire de la franc-maçonnerie au Québec », Louise Courteau éditrice, 2009, p.57
(14) Liste des passés-maître de la loge coeurs-unis
 http://www.coeurs-unis45.org/passes-maitres.html
(15) Le Grand Orient de France dans le contexte québécois (1896-1923) / Roger Le Moine. Dans: Combats libéraux au tournant du XXe siècle, Montréal, Fides, p [145]-157.
(16) Deux loges montréalaises du Grand Orient de France / Roger Le Moine. Ottawa : Presses de l’Université d’Ottawa, 1991
(17) Le fasciste canadien, nov 1935 et The Gazette 26 oct 1935, p. 1
(18) Montreal Gazette, 10 avril 1936, page 4
(19) Fonds François J. Lessard, centre Lionel-Groulx et Messages au « frère » Trudeau, Éditions de ma Grand-Mère, 1979
(20)Les francophones dans la Franc-Maçonnerie, LE DEVOIR 17/6/87
(21)  http://site.rdaq.qc.ca/CRLG/images/p30.htm
(22) Le Devoir Samedi, 25 mars 1989, « La Patente » et la justice sociale, J.-Z.-LÉON PATENAUDE
(23) http://fr.wikipedia.org/wiki/Ordre_de_Jacques-Cartier
(24) L’Action Catholique, 4 juillet 1947 page 4
(25)MARCEL RIOUX, Entre l’utopie et la raison Montréal: Les Éditions Nouvelle Optique, 1981 page 49.
(26)Source bibliothèque et archives nationale du Québec, catalogue iris pour Institut démocratique canadien.
(27) Unité Nationale, Avril 1955 et Montreal Gazette, 7 avril 1955, p.17
(28) The Montreal Gazette – 1er Juin 1959, p.1
(29) Humanisme, revue du Grand-Orient de France, décembre 1975,
extrait: « L’Emancipation souhaitait améliorer l’instruction publique chez les Canadiens français. Les Maçons réclamaient entre autres la création d’un ministère de l’Education, l’enseignement gratuit et obligatoire et des salaires convenables pour les instituteurs. »
(30) J-Z Léon Patenaude et l’histoire. La Sarre, Édition privée, 1993
(31) Annuaire Lovell de Montréal, 1964/65 pour le 3405 St-Denis, page 579
(32) « L’Action Laïque », journal officiel de la « Ligue Française de l’Enseignement », du 7 mars 1963. Lire aussi l’article du journal « l’Action » du 19 août 1966, p.4: « Le M.L.F. affilié à une ligue maçonnique de France »
(33) selon l’auteur Raynald Rouleau:  » En 1963, sous la direction d’Alexander King (plus tard co-fondateur du Club de Rome, dont Maurice Strong sera membre) l’Organisation de Coopération et Développement Économique (OCDE) ont produit un rapport qui a servi de base pour une «réforme scolaire» dans tous les pays industrialisés visant, par exemple, à remplacer l’enseignement de la géométrie par les maths modernes, et l’étude du Grec et du Latin par l’étude des existentialistes français. Ici, au Québec, cette réforme a coïncidé avec la création du Ministère de l’Éducation, (une bataille entre l’église catholique et la franc-maçonnerie.) Voir La Presse du 11 nov. 1963 — une série en 5 parties défendant La Grande Loge de Québec. »
(34) Pierre Virion, bientôt un gouvernement mondial, éditions Saint Michel, 1967.
(35) L’action, 19 sept.1967 page 5
(36) Montreal Gazette -28 fev, 1967, p. 26
(37) L’Artisan – Sep 6, 1967, p.4
(38) The Montreal Gazette – Nov 20, 1967, p.3
(39) DANS LE SECRET DE CE TEMPLE, La Presse, perspectives, 8 mai 1976
(40) Catholiques et francs-maçons au Québec, Le Devoir, 3 avril 1976
(41) Francis Marais, La Franc-maçonnerie dévoilée, De Mortagne (1997)
(42)  http://www.godc.ca/historique.htm
(43)
 http://complotquebec.blogspot.com/search?q=Dossier%3A+MLQ+et+Franc-Ma%C3%A7onnerie
(44) (p30-b1-c21*)
(45) Montreal Gazette 5 mai 1976, p.4
(46) (p30-b2-c1*)
(47) Globe and Mail, 28 juin 1977, « A pear-shaped silhouette
grows faint before politics »
(48) (p30-b1-c1)
(49) (p30-b2-c16)
(50) La Presse, 11 nov. 1981
(51) Historique du MLQ  http://www.mlq.qc.ca/presentation/historique
(52) Le Devoir – 26 Mars 1982, p.1
(53) The Montreal Gazette – 25. Mars 1982, p.B6
(54)  http://www.scribd.com/doc/23247205/Bilderberg-Conference-Public-Participant-List-1954-2009
(55) The Montreal Gazette – 10. Dec. 1983, p. D4
(56) Le Devoir 26 mars 1985, p.12
(57) La Presse 25 sept. 1985, « Montréal a maintenant un conseil des relations internationales »
(58) Le Devoir 24 fev. 1987, « Le Grand-Orient de France vient voir Doré »
(59) Le Devoir – 23 Dec. 1991, p.2
(60) Voir, 12 mars 1992, Richard Martineau: « Les francs-maçons: La gauche caviar »
(61) Le Devoir, 27 juin 2002, Pauline Marois souhaite une «Union des Amériques» à l’européenne
(62)  http://www.finances.gouv.qc.ca/documents/communiques/fr/Allocution20030327.pdf

*Source: fonds J-Z Léon Patenaude, Centre d’archives de Montréal

Lettre au premier ministre du Québec, Philippe Couillard

Corruption dddd

 

Lettre au premier ministre du Québec, Philippe Couillard.

Monsieur,

Depuis votre entrée en poste, je ne cesse, comme la majorité de mes concitoyens, de me questionner sur les motifs qui vous servent. De moins en moins d’emplois, de plus en plus de coupes. Je suis à même de constater, depuis quelques semaines, votre soif de pouvoir, celle qui semble vous nourrir.

Les décisions de votre gouvernement sont de plus en plus loufoques. Est-ce que vous avez la moindre idée de la difficulté à se trouver un emploi, depuis votre élection?

J’ai honte à mon pays, honte à mon gouvernement. Je dis mon, mais je n’ai pas contribué à vous installer sur votre siège, veuillez le croire.

Est-ce que vous m’avez demandé mon avis avant de disposer de MON argent pour rafistoler ou tenter de rafistoler Bombardier? Car il s’agit bien de MON argent, gagné à la sueur de mon front. Aujourd’hui, elle se démène, seule en pays lointain, afin de tenter de vendre ce que je devrai payer si elle ne réussit pas. À cause de vous.

M’avez-vous également consultée pour savoir ce que je pensais du «don» que les ours polaires du Zoo de Saint-Félicien viennent de recevoir?

Êtes-vous passé par La Tuque dernièrement, en allant vous balader dans votre comté? Non? Vous auriez dû.

Vous y verriez un appauvrissement, parce que les gens perdent leur emploi au profit d’animaux de zoo. Savez-vous ce que ça peut faire à une ville, éloignée, de voir 150 de ses hommes et femmes perdre leur emploi, sans espoir d’en obtenir un autre? Probablement pas. Parce que vous avez décidé qu’il en serait ainsi.

Qui êtes-vous donc pour décider de nous tourner en ridicule? Car il s’agit bien de ce que vous et vos élus sont en train de faire.

Est-ce que vous m’avez demandé mon avis pour ainsi vous lever et parler en mon nom dans le dossier Anticosti?

Non. Non, non et non.

Vous vous êtes fait le porte-parole du payeur de taxes, du travailleur, de l’aîné, sans même leur demander s’ils avaient envie que vous deveniez celui par qui le mal arrive. Car il est en route.

Qu’est-ce que nous ferons de nos jeunes, de nos aînés que nous ne pourrons plus garder dans leur maison? Avez-vous une réponse sensée à me donner, ou bien vous lèverez-vous et me répondrez-vous que je devrai faire ce que vous me direz de faire?

Je refuse. J’ai été trop longtemps à votre service. Maintenant, c’est à vous d’être au mien.

C’est pourquoi le bon peuple, le pauvre peuple devrais-je dire, vous paie. Pour être à leur service, et non le contraire.

Vous avez remanié «votre» gouvernement sur la base d’une parité. Laissez-moi rire. Vous avez mis de côté l’expérience, tout ça parce que vous avez pensé, à ma place encore une fois, que je préférerais voir plus de femmes en position de pouvoir.

C’est là que vous errez, gravement. Je suis pourtant une femme et je me bats depuis des années pour que l’égalité m’atteigne.

Or, je ne revendiquerais jamais un siège, une position pour lesquels je n’aurais aucune compétence. C’est ce que vous avez fait. Et vous avez erré.

Qu’est-ce que je dois maintenant penser de mon gouvernement? Qu’il se moque de moi?

Aidez-moi à comprendre comment moi j’erre dans ma manière de vous juger. Car je vous juge. Parce que mon salaire vous sert. Et j’en ai marre.

Levez-vous, Monsieur, et demandez pardon à tous ceux et toutes celles qui, comme moi, ont honte et n’en peuvent plus de subir votre dictature. Je le répète, je n’ai pas contribué à vous installer sur votre trône, mais veuillez croire que je ferai tout ce qui est humainement possible pour aider à vous en faire tomber. Tout simplement parce que votre suffisance, votre arrogance, votre droit de gérance me sont devenus intolérables.

Tomber est humain, se relever est divin. C’est la grâce que je nous souhaite.

Claudette Claveau

La Tuque

 

Raymond  Bachand et Philippe Couillard, des rictus qui parlent d'amertume politique
Raymond Bachand et Philippe Couillard, des rictus qui parlent d’amertume politique