lesindignesduquebec

Sophie Doucet Sophie Doucet

L’Espagne vient de tourner une nouvelle page sombre de son histoire en adoptant une nouvelle loi, qui encadre le droit de manifester, Elle prévoit notamment des amendes allant jusqu’à 600.000 euros pour certaines manifestations non autorisées. Ses détracteurs y voient une atteinte aux libertés les plus fondamentales puisque les manifestations devant le parlement et autres bâtiments officiels sont désormais classées parmi les infractions les plus graves. Selon cette nouvelle loi, les manifestations qui se tiendront face au Sénat, devant la Chambre nationale des députés ou devant le parlement régional pourront être puni de 30 000 euros d’amende.

Podemos Manifestations des Indignés du mouvement Podemos contre la nouvelle loi. Photo Juan Medina © Reuters

Des amendes salées

La nouvelle loi prévoit des amendes salées pour toute personne qui refuserait de décliner son identité à un agent des forces de l’ordre. Désormais, il en coûtera jusqu’à 600 euros pour avoir…

View original post 210 mots de plus

Publicités