Protéger l’océan, une activité qui peut rapporter 900 milliards

Enjeux énergies et environnement

http://rss.lapresse.ca/c/33663/f/608025/s/46ea31f0/sc/37/l/0L0Slapresse0Bca0Cenvironnement0C20A150A60C0A30C0A10E48750A630Eproteger0Elocean0Eune0Eactivite0Equi0Epeut0Erapporter0E90A0A0Emilliards0Bphp/story01.htm

«Chaque dollar investi pour créer des aires marines protégées permet des bénéfices trois fois supérieurs, grâce à la création d’emplois directs, la protection côtière ou la pêche», estime le Fonds mondial pour la nature dans un communiqué.

Le rapport, dévoilé jeudi en marge du Sommet mondial sur les océans organisé à Cascais, près de Lisbonne, sous l’égide de l’hebdomadaire The Economist et du magazine National Geographic, repose sur des recherches de l’université libre d’Amsterdam.

Il prévoit que les bénéfices nets iraient de 490 à 920 milliards de dollars, en fonction des scénarios, et que 150 000 à 180 000 emplois pourraient être créés d’ici 2050.

Pour y parvenir, le WWF préconise d’étendre les aires marines totalement interdites à la pêche à 10% de la surface des océans d’ici 2020 et à 30% d’ici 2030, contre moins de 4% actuellement, selon l’étude.

Les zones protégées «sont connues pour attirer…

View original post 152 mots de plus

Publicités
Publié dans Non classé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s