Le New York Times confirme la quasi-inaction de la coalition US contre l’Etat islamique

Olivier Demeulenaere - Regards sur l'économie

La coalition arabo-occidentale fait semblant. Quoi de plus normal, c’est elle qui a enfanté Daech, c’est elle qui le nourrit. Rappelons (juste pour rire) que le prix Nobel de la paix Obama a déclaré l’an dernier qu’avec le virus Ebola et Poutine, l’Etat islamique était la principale menace pesant sur le monde… OD

us-air-force-daech-ei

« D’après le New York Times, la coalition (USA, France, Grande-Bretagne, Canada, …) menée par les Etats-Unis retient ses frappes aériennes contre l’Etat islamique (EI), en Syrie et en Irak, de peur de causer des dégâts collatéraux.

——————————————————————–

New York TimesWith ISIS in Cross Hairs, US Hold Backs To Protect Civilians

Extrait de l’article traduit par SLT :

« Les avions de guerre étatsuniens et alliés sont équipés de l’arsenal aérien le plus précis jamais aligné. Mais les responsables étatsuniens disent qu’ils n’effectuent pas de frappes significatives – et évidentes – contre les cibles de l’Etat islamique de…

View original post 614 mots de plus

Publicités
Publié dans Non classé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s