lesindignesduquebec

Oitarp Oitarp

Alors que s’achevait le Printemps érable, Chloé-Laëtitia Thomas résumait avec fougue ce « cri du peuple, du 99 pour cent. Un cri du peuple adressé aux tout puissants1 »

Les « puissants »répondirent avec force à la rumeur de la rue en décrétant leprojet de loi 78 qui fut adopté le 18 mai 2012 par le gouvernementlibéral majoritaire de Jean-James Charest qui imposait des restrictions aux organisateurs de manifestations comptant plus de cinquante participants.

Manifestation contre l'austérité.  Photo  Irène Yakonowsky Manifestation contre l’austérité. Photo Irène Yakonowsky

Ces restrictions néo-libérales furent vivement dénoncées par le Barreau du Québec, par Amnistie Internationale par leConseil des droits de l’homme et l’Organisation des Nations unies, les dispositions de la loi 78 furent abrogées par décret par le gouvernement péquiste le 20 septembre 2012.

Le gouvernement Couillard sème les graines de l’An II

Depuis son élection le gouvernement Libéral de Philippe Couillard, s’active…

View original post 141 mots de plus

Publicités