Un bébé meurt de froid en Syrie :vaut-il moins qu’un bébé américain?

Ce bébé est mort de froid ,en Syrie.Comment peut-on rester impassible.
Ce bébé est mort de froid ,en Syrie.Comment peut-on rester impassible devant la mort d’un enfant?

Beaucoup  de gens,à  cause du contrôle médiatique au Canada et aux États-Unis d’Amérique croient  que c’est devenu banalisé que d’entendre parler de  personnes  qui meurent en Syrie!

Connaissant le rôle que nos gouvernements  ont joué dans la fausse rébellion organisée en Syrie ,en détournant des milliards de dollars en fonds publics ,pour déséquilibrer le gouvernement légitime du peuple ,peut-on signifier notre honte et notre totale désapprobation devant ces enfants qui meurent au nom du néolibéralisme et du capitalisme  oligarchique?

Je fais appel à vous ,journalistes occidentaux: pourriez-vous de temps en temps ,montrer un peu plus de  réalités  parfois dans vos brillants exposés mensongers?

Je pose la question : un bébé syrien qui meurt ,dans les bras de sa mère, pour les mensonges d’Obama et de la politique impérialiste du Nouvel Ordre  Mondial, vaut-il moins qu’un bébé américain qui meurt d’embonpoint dans l’opulence et l’indifférence de ses parents  riches,mais déficients ?

Le regretté président John Fitzgerald Kennedy affirmait haut et fort que nous vivions tous sur la même planète,que nous respirions tous le même air …est-ce que cette affirmation est devenue fausse et sans valeur depuis que Barack Hussein Obama est devenu président des États-Unis d’Amériques?

Je pense qu’au nom de tous les enfants  nicaraguayens ,cubains,iraniens,irakiens,syriens et peut-être un de ces jours ukrainiens  ou même russes qui sont morts dans le passé,ou qui se meurent actuellement ou qui mourront un jour ,par manque de chaleur,de nourriture ou de soins…je pense que le Peuple Américain doit se reprendre en main et mettre de l’avant une Deuxième Révolution Américaine afin de redonner le pouvoir au Peuple et… la confiance dans le coeur  de toute l’Humanité associé au respect des plus pauvres d’entre nous tous!

Publicités