L’armée israélienne reconnaît les compétences du sniper de Gaza

Selon le renseignement militaire d’Israël, « les deux cas de fusillades qui visaient les militaires israéliens dans la bande de Gaza ont été, tous les deux, effectués par un même sniper palestinien ».

Le sniper de Gaza, nouveau cauchemar d’Israël.

« Ledit sniper est extrêmement professionnel et il a bien appris à utiliser son arme dans toutes les conditions imaginables. C’est pourquoi il peut cibler les militaires israéliens, en les tuant ou en leur infligeant des blessures sérieuses », a annoncé le renseignement militaire d’Israël cité par le site web israélien Walla.

Le sniper palestinien a récemment abattu un officier israélien et en a blessé grièvement un autre dans la bande de Gaza.

Le militaire blessé, commandant adjoint de la brigade de l’artillerie du régime israélien, se trouve dans un état grave.

Suite à ces deux événements, l’armée israélienne a ordonné à ses militaires de ne plus quitter leurs patrouilles ou leurs blindés de crainte qu’ils ne soient pris pour cible par les snipers de la Résistance.  

Une arme « iranienne » a tué Aviv Levy
Le ministère israélien des Affaires militaires affirme que le soldat israélien abattu vendredi par les snipers de la Résistance à Gaza l’a été par un fusil de précision de conception iranienne.

 

 

Le renseignement militaire d’Israël voit dans ces événements la signature du Hamas, bien qu’il croie que ce dernier n’y ait pas donné son feu vert.

« Le Hamas est au courant de ces événements. Il en est donc responsable », a-t-on appris de la même source.

Le site web israélien Walla a souligné que le fusil utilisé par le sniper palestinien a très probablement été transféré via les tunnels frontaliers en provenance de l’Égypte.

Le site web ne fait pourtant pas allusion au type et à la portée dudit fusil. 

 

 

 

 

Publicités

L’Arabie Saoudite est-elle la Terre promise des juifs ? — eschatologiablog

L’historien libanais Kamal Salibi, reconnu comme l’un des meilleurs spécialistes contemporains de l’histoire arabe, est également célèbre pour avoir publié en 1985 The Bible Came from Arabia, livre dans lequel il affirme que le royaume de Sion biblique se trouvait en réalité dans l’actuelle Arabie saoudite. Plusieurs sites archéologiques en témoignent. Le récent et léger […]

via L’Arabie Saoudite est-elle la Terre promise des juifs ? — eschatologiablog

Territoire du Golan et Israël:Victoire importante de l’armée syrienne -les Takfiristes sont pris de court!

Photo prise récemment de l'attaque de l'armée syrienne au Golan.
Photo prise récemment de l’attaque de l’armée syrienne au Golan.

En Syrie, une unité des Forces de défense nationale est arrivée à rompre une route de liaison du groupe terroriste « Le Front Fatah Al-Cham » entre deux villes stratégiques, près de la frontière avec la Palestine occupée.

Une unité du « Régiment du Golan », opérant dans la province de Quneitara, a lancé, il y a quelques heures, une offensive surprise et réussi à rompre le lien des terroristes du Front Fatah Al-Cham entre deux villes stratégiques de Hamidiya et de Hurriyat qui se trouvent près de la frontière de la Palestine occupée.

Le « Régiment du Golan » est composé des forces de défense nationale qui sont installées près du Golan occupé pour défendre le territoire syrien face aux terroristes.

Selon une source militaire syrienne, cette opération du Régiment du Golan compte parmi ses opérations les plus réussies.

La ville stratégique de Hamidiya est un important fief du Front Fatah Al-Cham à Quneitara d’où les terroristes prennent régulièrement pour cible de leurs roquettes et mortiers la ville de Baath et la cité de Khan Aranba.

Pour mémoire, l’armée du régime israélien a récemment pilonné les positions de l’armée syrienne dans la ville de Baath.

Hamidiya et Hurriyat se situent à la frontière du Golan.

Cette victoire du Régiment du Golan va sûrement provoquer l’ire du régime israélien dont les frontières sont protégées, depuis cinq ans, par la présence des groupes terroristes près du Golan.  

Sources:ParsToday.com

Palestine:une petite preuve de falsification de l’histoire/a simple smal proof of historical falsification

 

Pièce de 10 mils de Palestine...de 1927.
Pièce de 10 mils de Palestine…de 1927.

 

(Français)

« Pour ceux qui veulent un simple preuve que la Palestine existait avant 1948, voici une pièce de 1927 d’une valeur de 10 Mils (cette monnaie ne est plus utilisé). À noter également que le mot« Palestine »est écrit en arabe et en hébreu indiquant non seulement un présence juive, mais une  éminente  coexistence ou  Juifs et Arabes  vivent côte à côte dans la paix. L’idée sioniste qu’ils ne peuvent pas coexister est absolument fausse. « -Mahmod  King


(English)

« For anyone who wants a simple proof that Palestine existed before 1948, here’s a coin from 1927 worth 10 Mils (this currency is no longer used). Also note that the word “Palestine” is written in both Arabic and Hebrew indicating not only a Jewish presence, but a prominent one. Jews and Arabs DID live side by side in peace. The Zionist idea that they cannot coexist is an absolute fallacy.” -Mahmod King

 

 

 

La guerre criminelle d’Israël place Gaza dans une crise humanitaire

Une offensive aérienne et terrestre israélienne  d’un mois sur la bande de Gaza a laissé les gens, à travers le territoire palestinien sous blocus, dans un état désespéré ,en manque  des besoins  nécessaires  de la vie, rapporte Press TV.

Des Palestiniens inspectent des bâtiments  détruits dans une partie de al-Tufah ,un quartier de la ville de Gaza le 6 Août 2014.
Des Palestiniens inspectent des bâtiments détruits dans une partie de al-Tufah ,un quartier de la ville de Gaza le 6 Août 2014.

 

 

 

Depuis qu’Israël a retiré ses troupes du territoire assiégé, le monde a commencé à réaliser l’ampleur des dégâts causés à l’enclave déjà appauvrie.

Un correspondant de Press TV a déclaré dans un rapport, mercredi 06 août 2014, que le champ  de  dévastation et de misère dans la bande de Gaza est massif.

De nombreux blessés sont abandonné à eux-mêmes,dans le besoin de traitement et les résidents n’ont pas de maisons pour se loger.

Le régime de Tel-Aviv a également attaqué les hôpitaux dans son offensive militaire de grande envergure et pilonné les centres médicaux qui sont dans le besoin désespéré de médicaments et de matériel.

Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a fortement dénoncé les forces israéliennes pour laisser une trace massive de destruction dans des sites civils à travers la bande de Gaza. 

Le président du CICR Peter Maurer a dit que  la destruction laissé par les forces du régime de Tel-Aviv est sans précédent.

L’offensive israélienne dans la bande de Gaza est également estimée avoir laissé au  territoire palestinien, au moins 4,6 milliards de dollars en dommages. Les sources du ministère de l’économie palestiniennes disent que le chiffre ne comprend que les dommages directs à l’économie de Gaza.

Le développement viendra comme un cessez-le feu de 72 heures dans la bande de Gaza qui en  est à sa deuxième journée. Le cessez-le feu est une pause dans un conflit de quatre semaines qui a fait au moins 1.900 morts palestiniens, dont 430 enfants.

Responsable du Hamas, Ismaïl Haniyeh, a déclaré conflit avec Israël a jusqu’ici apporté la victoire aux groupes de la résistance palestinienne.

Survivre serait devenu une victoire pour le Hamas?

Le Conseil des droits de l’homme des Nations Unies a récemment adopté une résolution appelant à une enquête indépendante sur les crimes de guerre d’Israël à Gaza.

Sources :Press.tv et diverses agences.

 

 

 

 

 

 

Vidéo:Yasser Arafat et le mouvement palestinien

 

Le 11 novembre 2004, Yasser Arafat, chef historique du mouvement palestinien s’éteint à Paris. Fondateur du Fatah, un mouvement de libération de la Palestine, il devient le chef de l’OLP en 1969. En dépit de son rôle controversé dans le terrorisme internationale, il fait accepter l’OLP comme seul représentant du peuple palestinien et plaide en 1974 pour une solution politique au conflit avec Israël. Finalement reconnu comme interlocuteur par l’état hébreu après les accords d’Oslo en 1993, il est élu président d’une autorité palestinienne. Mais la stagnation du processus de paix et la répression israélienne favorisent les mouvements radicaux et marginalisent le chef de l’OLP qui décède sans avoir pu instaurer un État Palestinien indépendant.

L’état sioniste d’Israël commence la destruction d’Al Aqsa

Al_Aqsa

 

 

Les autorités d’occupation sionistes ont commencé, lundi 21 avril 2014, la destruction  de deux chambres de la mosquée sacrée d’al Aqsa ainsi que le chemin de « la porte des maghrébins », reconnu comme l’une des entrées historiques de la mosquée.

AL-qods

Ces destructions viennent dans le cadre d’un plan visant à raser complètement la mosquée pour construire à sa place leur prétendu « Temple » juif.
Le Grand Juge de Palestine, Cheikh Taysir Al Tamimi a expliqué que les forces d’occupation ont fermé dès les premières heures de l’aube l’ensemble des entrées et portes de la ville d’al Qods, tout en mobilisant des centaines de soldats et de policiers afin d’empêcher les palestiniens de parvenir à la mosquée d’Al Aqsa pour la défendre.

La destruction est déjà commencée...sournoisement depuis 2010.
La destruction est déjà commencée…sournoisement depuis 2010.

Pendant ce temps, les bulldozers sionistes se dirigeaient ce matin vers le mur occidental de la mosquée afin de le détruire.
Il a ajouté que l’entité sioniste souhaite profiter de la situation actuelle en Palestine et de l’insouciance du monde arabe et musulman envers la mosquée Al Aqsa, pour exécuter ainsi son plan destiné à détruire Al Aqsa.

Source : Alterinfo

Découverte fantastique:70 livres de métal trouvés en Jordanie pourraient changer l’histoire biblique

Photo de l'un des livres.
Photo de l’un des livres.
Une découverte qui pourrait être la plus importante depuis la découverte  des manuscrits de la mer Morte, a alerté les spécialistes de l’histoire biblique. Une ancienne collection de 70 petits livres,reliés  avec du fil, pourrait révéler certains des secrets des premiers temps du christianisme.
Les experts sont divisés dans l’opinion quant à leur authenticité, mais disent que vérifiée comme véritable allait devenir l’une des découvertes les plus importantes pour rivaliser en importance avec la Mer Morte en 1947.
Aucun n’est plus grand que la taille des   cartes de crédit ,ce sont des images, des symboles et des mots qui semblent se référer au Messie et, éventuellement, à  la crucifixion et à  la résurrection. En outre, certains des livres sont scellés, suscitant des doutes quant à savoir si les universitaires peuvent affirmer  effectivement  qu’elle est la collection perdue de manuscrits mentionnés dans le Livre de l’Apocalypse dans la Bible.
Les livres ont été découverts il y a cinq ans dans une grotte située dans une partie reculée de la Jordanie où il est connu que les réfugiés chrétiens ont fui à cet endroit, après la chute de Jérusalem en 70 AD .Des documents importants de la même période ont déjà été découverts dans la région.
Des essais métallurgiques préliminaires indiquent que certains des livres pourraient provenir  quelque part près du premier siècle après la  naissance de Jésus Christ. Cette estimation est basée sur la forme de corrosion qui se produit, dont les experts disent  qu’elle est impossible à réaliser artificiellement. Si cette date est vérifiée, les livres seraient les premiers de l’ère chrétienne, antérieurs  aux écrits de Saint Paul.
Le prospectus peut contenir des histoires contemporaines  aux derniers jours de la vie de Jésus,ce qui  a  excité plusieurs érudits – bien qu’ils prennent la question avec des pincettes en raison du fait qu’il y avait auparavant de nombreux cas de faux très sophistiqués.
David Elkington, un chercheur britannique de l’histoire religieuse antique et en  archéologie, et l’un des rares à examiner les livres, a déclaré qu’ils  pourraient bien être «la plus grande découverte dans l’histoire du christianisme. »
«C’est excitant de penser que nous avons devant les yeux ,des articles d’occasion qui peuvent avoir été détenus par les premiers saints de l’Eglise», a-t-il ajouté.
Mais ces mystères trouvés dans leurs sites ancestraux ne sont pas la seule énigme à résoudre. Aujourd’hui, ses origines sont une énigme. Après leur découverte par un Bédouin jordanien, le trésor a été acquis par un Israélien, qui a dit que tout a été clandestinement placés  en dehors de la frontière,dans l’état  d’Israël, où ils sont disposés.
Quoi qu’il en soit, le gouvernement jordanien est en pourparlers au plus haut niveau afin  de rapatrier  et de sauvegarder la collection. Philip Davies, professeur émérite d’études bibliques à l’Université de Sheffield, a dit qu’il y avait des preuves solides que les livres ont une origine chrétienne parce les  plaques montrent une carte de la ville sainte de Jérusalem. «Quand j’ai vu cela, j’ai été choqué,» dit-il. « Il est clair qu’il s’agit d’une image chrétienne. Il y a une croix au premier plan, et derrière elle, ce serait une tombe [de Jésus], un petit bâtiment avec une ouverture, et derrière elle les murs de la ville. Ailleurs dans le livre,on  décrit aussi les murs et presque certainement ,il se réfère à Jérusalem. Il s’agit d’une crucifixion qui a lieu en dehors des murs de la ville « , dit le professeur.
L’équipe britannique actuellement en charge de la découverte craint que son présent « gardien » d’Israël peut envisager de vendre certains des livres au  noir, ou pire … les détruire . Mais l’homme qui tient les livres nie tout et prétend qu’ils sont dans sa famille depuis 100 ans.
Dr Margaret Barker, ancien président de la Société pour l’étude de l’Ancient  Testament, a déclaré: «Le Livre de l’Apocalypse parle de livres qui ont été scellés  et ouverts  uniquement pour le Messie. D’autres textes de la même période ont scellé des livres  contenant des histoires d’une grande sagesse et d’une tradition secrète adoptée par Jésus à ses disciples les plus proches. C’est le contexte de cette découverte. «