Allemagne: Une nouvelle loi interdisant le mariage des enfants déclarée inconstitutionnelle

  • Cette décision, qui ouvre effectivement la porte à la légalisation des mariages d’enfants fondés sur la charia en Allemagne, est l’un des cas de plus en plus nombreux dans lesquels les tribunaux allemands soutiennent – sciemment ou non – la création d’un système juridique islamique parallèle dans le pays.
  • « L’Allemagne ne peut pas, d’une part, s’opposer aux mariages d’enfants dans le monde entier mais, d’autre part, à de tels mariages dans notre propre pays. L’intérêt supérieur de l’enfant ne peut être compromis dans ce cas. (…) sur la protection constitutionnelle des enfants et des mineurs!  » – Winfried Bausback, législateur bavarois qui a aidé à rédiger la loi contre le mariage des enfants.
  • « Nous devrions considérer une dernière chose: les jugements sont faits » au nom du peuple « . Ce peuple a clairement exprimé par l’intermédiaire de ses représentants au Bundestag qu’il ne voulait plus reconnaître le mariage des enfants.  » – Commentateur Andreas von Delhaes-Guenther.
La Cour fédérale de justice ( Bundesgerichtshof ), la plus haute juridiction allemande, a statué qu’une nouvelle loi interdisant le mariage d’enfants pourrait être inconstitutionnelle car tous les mariages, y compris ceux de la charia, sont protégés par la loi fondamentale allemande. Sur la photo: le Bundesgerichtshof à Karlsruhe, en Allemagne.

 

La Cour fédérale de justice ( Bundesgerichtshof, BGH ), la plus haute juridiction allemande en matière civile et pénale, a statué qu’une nouvelle loi interdisant le mariage d’enfants pourrait être inconstitutionnelle car tous les mariages, y compris ceux de la charia, sont protégés par la loi fondamentale allemande. ( Grundgesetz ).

Cette décision, qui ouvre effectivement la porte à la légalisation des mariages d’enfants fondés sur la charia en Allemagne, est l’un des cas de plus en plus nombreux dans lesquels les tribunaux allemands soutiennent – sciemment ou non – la création d’un système juridique islamique parallèle dans le pays.

L’affaire concerne un couple syrien – une jeune fille syrienne de 14 ans mariée à son cousin de 21 ans – qui est arrivé en Allemagne au plus fort de la crise migratoire en août 2015. Le Bureau d’aide à la jeunesse ( Jugendamt ) a refusé de reconnaître leur mariage et séparé la fille de son mari. Lorsque le mari a engagé une action en justice, un tribunal de la famille à Aschaffenburg s’est prononcé en faveur de l’Office de protection de la jeunesse, qui prétendait être le tuteur légal de la jeune fille.

En mai 2016, une cour d’appel de Bamberg a annulé la décision. Le tribunal a statué que le mariage était valide parce qu’il avait été contracté en Syrie, où, conformément à la charia, les mariages d’enfants sont autorisés. La décision a effectivement légalisé les mariages d’enfants de la charia en Allemagne.

La décision – qualifiée de « cours intensif dans la législation syrienne sur le mariage » – a déclenché une vague de critiques. Certains ont accusé le tribunal de Bamberg d’appliquer la charia au droit allemand pour légaliser une pratique interdite en Allemagne.

« Les justifications religieuses ou culturelles masquent le simple fait que des hommes plus âgés et pervers maltraitent de jeunes filles », a déclaré Rainer Wendt, chef du syndicat de la police allemande.

Monika Michell de Terre des Femmes, un groupe de défense des droits des femmes qui milite contre le mariage des enfants, a ajouté : « Un mari ne peut pas être le tuteur légal d’une femme mariée, car il est impliqué dans une relation sexuelle avec elle – un conflit d’intérêts très évident. »

La ministre de la Justice de Hesse, Eva Kühne-Hörmann, a demandé : « Si les mineurs ne sont pas autorisés, à juste titre, à acheter une bière, pourquoi les législateurs devraient-ils permettre aux enfants de prendre des décisions aussi profondes en matière de mariage? »

D’autres ont déclaré que la décision ouvrirait les portes du conflit culturel en Allemagne, tout comme les musulmans le considéreraient comme un précédent pour faire pression pour la légalisation d’autres pratiques islamiques, y compris la polygamie, dans le pays.

En septembre 2016, le ministère de l’Intérieur allemand, répondant à une demande en vertu de la loi sur la liberté d’information, a révélé que 1 475 enfants mariés – dont 361 enfants de moins de 14 ans – vivaient en Allemagne au 31 juillet 2016.

Dans le but de protéger les filles mariées à l’étranger mais qui ont demandé l’asile en Allemagne, le Parlement allemand a adopté le 1er juin 2017 une loi interdisant les mariages d’enfants. La loi sur la lutte contre le mariage des enfants ( Gesetz zur Bekämpfung von Kinderehen ) fixait à 18 ans l’âge minimum du consentement au mariage en Allemagne et annulait tous les mariages existants, y compris ceux contractés à l’étranger, lorsqu’un participant avait moins de 16 ans à l’âge de 16 ans. l’heure de la cérémonie.

Dans son arrêt rendu le 14 décembre 2018, la Cour fédérale de justice allemande a déclaré que la nouvelle loi pourrait être inconstitutionnelle car elle violerait les articles 1 (dignité humaine), 2 (libre développement de la personnalité), 3 (protection égale) et 6. (protection du mariage et de la famille) de la loi fondamentale , qui sert de constitution allemande.

La cour a également jugé que la nouvelle loi ne pouvait pas être appliquée de manière rétroactive et ne pouvait donc pas s’appliquer au couple syrien, marié en février 2015.

Enfin, la Cour fédérale de justice a demandé à la Cour constitutionnelle fédérale ( Bundesverfassungsgericht ) d’examiner la légalité de l’interdiction générale du mariage des enfants en Allemagne et de déterminer si les autorités allemandes devaient évaluer la validité des mariages d’enfants au cas par cas.

La décision ignore l’article 6 de la loi introductive du code civil allemand ( Einführungsgesetz zum Bürgerlichen Gesetzbuche, EGBGB ), qui stipule :

« Un critère juridique d’un autre État n’est pas appliqué lorsque son application aboutit à un résultat manifestement incompatible avec les principes essentiels du droit allemand. En particulier, il n’est pas applicable si l’application est incompatible avec les droits fondamentaux. »

En protégeant le couple syrien du droit allemand, le tribunal a non seulement légitimé le recours à la charia pour déterminer l’issue des poursuites judiciaires en Allemagne, il a également créé un précédent qui sera certainement utilisé à l’avenir par les défenseurs du mariage d’enfants. et d’autres lois étrangères.

En outre, en insistant pour que la légitimité des mariages d’enfants soit examinée au cas par cas, le tribunal a ouvert la porte aux soi-disant exceptions culturelles, à savoir celles inscrites dans la loi de la charia, qui ne fixent aucune limite d’âge au mariage. .

Winfried Bausback, un législateur bavarois qui a aidé à rédiger la loi contre le mariage des enfants, a été scandalisé par la décision du tribunal:

« En raison de notre Constitution et pour le bénéfice de l’enfant, dans le cas présent, il ne devrait y avoir qu’une seule réponse: ce mariage doit être nul et non avenu depuis le début.

« L’Allemagne ne peut pas d’une part être contre les mariages d’enfants au niveau international, mais d’autre part pour de tels mariages dans notre propre pays. L’intérêt supérieur de l’enfant ne peut être compromis dans ce cas. (…) Il s’agit de la question constitutionnelle protection établie des enfants et des mineurs! « 

Le commentateur Andreas von Delhaes-Guenther a écrit :

« En fin de compte, la mesure dans laquelle l’Allemagne souhaite accepter le droit étranger est une question de principe, ce qui est tout à fait contraire à notre droit sur des questions importantes. Il a fallu des siècles pour supprimer le moyen âge de notre droit; retour pour des raisons de prétendue tolérance ou «prise en compte de cas individuels». Nous devons plutôt dire qu’en Allemagne, le droit allemand s’applique à tous, en particulier à des intérêts juridiques tels que la vie, la santé – ou tout simplement au bien-être de l’enfant, avec une limite d’âge immuable pour les mariages.

« Nous devrions considérer une dernière chose: les jugements sont faits » au nom du peuple « . Ce peuple a clairement exprimé par l’intermédiaire de ses représentants au Bundestag qu’il ne voulait plus reconnaître le mariage des enfants. « 

Les tribunaux allemands et la charia

Les tribunaux allemands ont de plus en plus recours à la loi islamique parce que les plaignants ou les accusés sont musulmans. Les critiques affirment que les affaires – en particulier celles dans lesquelles le droit allemand a été relégué au second plan par la charia – témoignent d’un dangereux empiétement du droit islamique sur le système juridique allemand.

En novembre 2016, par exemple, un tribunal de Wuppertal a statué que sept islamistes ayant formé une patrouille de vigiles pour appliquer la charia dans les rues des villes ne violaient pas la loi allemande et exerçaient simplement leur droit à la liberté de parole.

La « police de la charia » autoproclamée avait suscité l’indignation du public en septembre 2014 en distribuant des tracts jaunes établissant une « zone contrôlée par la charia » dans le district d’Elberfeld, à Wuppertal. Les deux hommes ont exhorté les passants musulmans et non musulmans à se rendre dans les mosquées et à s’abstenir de l’alcool, des cigarettes, de la drogue, des jeux d’argent, de la musique, de la pornographie et de la prostitution.

Le procureur de Wuppertal, Wolf-Tilman Baumert, a affirmé que les hommes, qui portaient des gilets orange ornés des mots « SHARIAH POLICE », avaient enfreint une loi interdisant le port d’uniforme lors de rassemblements publics. La loi, qui interdit notamment les uniformes qui expriment des opinions politiques, avait été conçue à l’origine pour empêcher les groupes néonazis de défiler en public. Selon Baumert, les gilets étaient illégaux car ils avaient un effet « délibéré, intimidant et militant ».

Le tribunal de district de Wuppertal a toutefois estimé que les vestes n’étaient techniquement pas des uniformes et ne constituaient en aucun cas une menace. La cour a déclaré que les témoins et les passants ne pouvaient absolument pas se sentir intimidés par les hommes et que les poursuivre en justice porterait atteinte à leur liberté d’expression. La décision « politiquement correcte », qui a fait l’objet d’un appel, autorise effectivement la police de la charia à continuer de faire respecter la loi islamique à Wuppertal.

Le 11 janvier 2018, toutefois, la Cour fédérale de justice a infirmé la décision du tribunal de Wuppertal et ordonné que les sept personnes soient retentées. La Cour fédérale a déclaré qu’ils avaient effectivement violé la loi interdisant le port d’un uniforme.

La charia empiète sur le système de justice allemand pratiquement sans contrôle depuis près de deux décennies. Quelques exemples incluent:

  • En août 2000, un tribunal de Kassel a ordonné à une veuve de fractionner la pension de son mari marocain décédé avec une autre femme avec laquelle l’homme était simultanément marié. Bien que la polygamie soit illégale en Allemagne, le juge a décidé que les deux épouses devaient partager la pension, conformément à la loi marocaine.
  • En mars 2004, un tribunal de Coblence a accordé à la deuxième épouse d’un Iraquien résidant en Allemagne le droit de rester de manière permanente dans le pays. La cour a statué qu’après cinq ans de mariage polygame en Allemagne, il serait injuste de s’attendre à ce qu’elle retourne en Irak.
  • En mars 2007, un juge de Francfort a cité le Coran dans une affaire de divorce mettant en cause une femme germano-marocaine qui avait été battue à plusieurs reprises par son mari marocain. Bien que la police ait ordonné à l’homme de rester à l’écart de son ex-épouse, il a continué de la maltraiter et a menacé de la tuer à un moment donné. La juge Christa Datz-Winter a refusé d’accorder le divorce. Elle a cité la sourate 4, verset 34 du Coran, qui justifie « le droit du mari d’appliquer un châtiment corporel à une femme désobéissante et d’établir la supériorité de son mari sur sa femme ». Le juge a finalement été retiré de l’affaire.
  • En décembre 2008, un tribunal de Düsseldorf a condamné un Turc à payer une dot de 30 000 € à son ancienne belle-fille, conformément à la charia.
  • En octobre 2010, un tribunal de Cologne a jugé qu’un Iranien devait verser à son ex-épouse une dot de 162 000 euros, soit l’équivalent actuel de 600 pièces d’or, conformément au contrat de mariage de la charia.
  • En décembre 2010, un tribunal de Munich a statué qu’une veuve allemande n’avait droit qu’à un quart des biens laissés par son défunt mari, né en Iran. Le tribunal a attribué les trois autres quarts de l’héritage aux parents de l’homme à Téhéran, conformément à la charia.
  • En novembre 2011, un tribunal de Siegburg a autorisé un couple iranien à divorcer deux fois, d’abord par un juge allemand conformément au droit allemand et ensuite par un clerc iranien conformément à la loi charia. Le directeur du tribunal du district de Siegburg, Birgit Niepmann, a déclaré que la cérémonie de la charia « était un service du tribunal ».
  • En juillet 2012, un tribunal de Hamm a ordonné à un Iranien de payer une dot à son ex-épouse dans le cadre d’un règlement de divorce. L’affaire concernait un couple qui s’était marié conformément à la charia en Iran, avait émigré en Allemagne puis s’était séparé. Dans le cadre de l’accord de mariage initial, le mari a promis de verser à sa femme une dot de 800 pièces d’or payables sur demande. Le tribunal a ordonné au mari de verser à la femme 213 000 € (225 000 $), la valeur actuelle équivalente des pièces.
  • En juin 2013, un tribunal de Hamm a statué que toute personne qui contracte le mariage conformément à la loi islamique dans un pays musulman et qui demande plus tard le divorce en Allemagne doit respecter les conditions initiales établies par la charia. La décision historique a effectivement légalisé la pratique de la « triple-talaq » de la charia, qui consiste à obtenir le divorce en récitant la phrase « je vous divorce » à trois reprises.
  • En juillet 2016, un tribunal de Hamm a ordonné à un Libanais de payer une dot à son ex-épouse dans le cadre d’un règlement de divorce. L’affaire concernait un couple qui s’était marié conformément à la charia au Liban, avait émigré en Allemagne et s’était séparé par la suite. Dans le cadre de l’accord de mariage initial, le mari a promis de verser à son épouse une dot de 15 000 dollars. Le tribunal allemand lui a ordonné de lui payer le montant équivalent en euros.

Dans une interview accordée à Spiegel Online , Mathias Rohe, expert en islam, a défendu l’existence de structures juridiques parallèles en Allemagne en tant qu ‘ »expression de la mondialisation ». Il a ajouté: « Nous appliquons la loi islamique au même titre que la loi française ».

 

Les musulmans sont très visibles à Berlin.

 

 

 

 

 

Selon Justin Trudeau,il ne faut pas qualifier les mutilations féminines de barbares

 

Justin Trudeau a déclaré qu’il ne fallait pas qualifier les mutilations génitales féminines de barbares parce que cela blessait les sentiments des musulmans.
1. L’obséquiosité de l’accommodant qui consiste à se censurer et à prévenir les attentes de la communauté visée, attentes qu’elle n’a même plus besoin de formuler.
2- L’essentialisation qui mène à penser que l’excision est une exigence religieuse musulmane. Elle n’existe pas en Algérie ou au Maroc.
3- Le relativisme qui interdit de porter un jugement : ce n’est pas parce qu’une pratique est culturelle qu’elle bénéfice d’un sauf conduit universel, d’une immunité. Oui l’excision est barbare.
4- l’excision est barbare en elle même et non parce qu’elle se réalise dans des conditions terribles. Parce que dans ce cas, il suffirait de l’autoriser et de la faire pratiquer dans un bloc opératoire et sous anesthésie. Elle est barbare parce qu’elle est en dehors de la civilisation, de la conception de la vie bonne la plus répandue.
5- la nouvelle toise juridique et philosophique est le sentiment personnel qu’il ne faut pas blesser. Plus d’hétéronomie des lois, c’est le petit cœur des gens qu’il faut épargner , le petit cœur de la communauté.

Ne vous y trompez pas. L’excision sera bientôt admise, par mithridatisation : c’est le combat des islamistes et des accommodants. Pour les mêmes raisons que celles invoquées pour défendre le voilement : la tolérance, le respect de l’altérité, le choix libre, le refus de l’universalité de nos valeurs. Cette admission débute par le refus de juger, le refus de nommer, le refus de condamner.

TEXTE PAR fatiha boudjahlat

 

Cette France qui Partitionne sous nos Yeux — Cellule44

par Yves Mamou • 12 décembre 2016 Quatre policiers ont été blessés (deux grièvement brûlés) après qu’une quinzaine de « jeunes » (jeunes musulmans des cités) aient pris d’assaut leurs voitures et jeté des pierres et des cocktails Molotov sur eux. La police n’a pas du tout apprécié que le ministre de l’Intérieur traite les […]

via Cette France qui Partitionne sous nos Yeux — Cellule44

L’invasion islamique de l’Occident chrétien:de plus en plus de crimes perpétrés par les migrants clandestins

Des clandestins agressent sexuellement une femme d’ouvrage du centre pour réfugiés.

De nombreux clandestins parmi le flux des réfugiés et parmi eux:des criminels et des djihadistes qui vont se transformer en scellules dormantes dans nos villes.
De nombreux clandestins parmi le flux des réfugiés et parmi eux:des criminels et des djihadistes qui vont se transformer en scellules dormantes dans nos villes.

Allemagne. Bavière. Kitzingen. Suite au fait qu’une dame d’entretien ait été durant dix jours agressée sexuellement par deux « réfugiés » logeant dans le centre pour demandeurs d’asile où cette dame travaille, les autorités responsables ont décidé de ne plus employer pour cette tâche que des hommes. En attendant la mise en place du nouveau dispositif, les dames d’entretien seront assistées de gardiens. La dame agressée a eu le courage après dix jours de se confier à son employeur et à la police et a été examinée par des médecins spécialisés. Les deux « réfugiés » sont en prison.

Allemagne : FACE À LA VAGUE DE CRIMINALITÉ DES MIGRANTS, LA POLICE CAPITULE

Selon un document classifié, le gouvernement allemand estime maintenant que l’Allemagne accueillera jusqu’à 1,5 million de demandeurs d’asile en 2015, y compris les 920,000 du dernier trimestre 2015 seul. Avec le regroupement familial le nombre véritable des demandeurs d’asile pourrait gonfler jusqu’à 7 millions. Par ailleurs, les autorités allemandes estiment maintenant qu’au moins 290,000 migrants et réfugiés sont entrés dans le pays sans être contrôlés.

« Le comportement de ces jeunes hautement délinquants envers les officiers de police peut-être caractérisé d’agressif, d’irrespectueux, de condescendant….. Quand ils sont arrêtés, ils résistent et attaquent les officiers de police. Les jeunes n’ont aucun respect pour les institutions d’état. » — Rapport confidentiel, fuité dans Die Welt.
Selon le Président du Syndicat de la police allemande « A Berlin ou dans le nord de Duisburg il y a des secteurs où des collègues osent à peine s’arrêter en voiture — parce qu’ils savent qu’ils vont être assaillis par 40 à 50 hommes. » Ces attaques représentent « un défi délibéré envers l’autorité de l’état — des attaques par lesquelles les assaillants expriment leur mépris de notre société. »
Migrants en Allemagne
Les demandeurs d’asile sont à l’origine de la hausse des crimes violents dans les cités et les villes à travers l’Allemagne. Les autorités allemandes minimisent ces actes illicites, apparemment pour éviter d’entretenir un sentiment anti-immigration.

Un rapport confidentiel de la police qui a fuité dans un journal allemand, révèle que 38 000 demandeurs d’asile – un record – ont été accusés de crimes dans le pays en 2014. Les analystes pensent que ce nombre — qui équivaut à plus de 100 par jour — est seulement le sommet de l’iceberg, étant donné que bon nombre de crimes ne sont ni résolus ni répertoriés.
Le pic actuel des crimes — comprenant des viols, des violences sexuelles et physiques, des attaques au couteau, des invasions de maisons, des cambriolages, des vols par effraction et le trafique de drogues, — correspond à une arrivée massive de réfugiés d’Afrique, d’Asie, du Moyen-Orient et des Balkans de l’ouest.

L'ADMINISTRATION FRANÇAISE A DÉJÀ INTÉGRÉ LA TURQUIE, CONTRE AVIS DU PEUPLE. Image datant de 2012 (pour ceux qui voudront encore crier au scandale) mais décision d'actualité. Les Français et les Européens avaient massivement dit NON à la Turquie. Mais face au chantage d'Erdogan, sur le ralentissement du flux migratoire, l'Europe cède et la France en tête ! Il y a moins d'un mois, Erdogan était à Strasbourg, accueilli comme une star du show-biz, pour faire un discours appelant les Turcs à NE PAS S'INTÉGRER à leur pays d'accueil !!! Maintenant, on leur accorde toute construction religieuse.
L’ADMINISTRATION FRANÇAISE A DÉJÀ INTÉGRÉ LA TURQUIE, CONTRE AVIS DU PEUPLE.
Image datant de 2012 (pour ceux qui voudront encore crier au scandale) mais décision d’actualité.
Les Français et les Européens avaient massivement dit NON à la Turquie.
Mais face au chantage d’Erdogan, sur le ralentissement du flux migratoire, l’Europe cède et la France en tête !
Il y a moins d’un mois, Erdogan était à Strasbourg, accueilli comme une star du show-biz, pour faire un discours appelant les Turcs à NE PAS S’INTÉGRER à leur pays d’accueil !!!
Maintenant, on leur accorde toute construction religieuse.
L'Essonne réquisitionne un Hôtel Formule 1 pour les Migrants ! Par contre,en Ftance,on ne fait presque rien pour les sans-abris,les itinérants et les squatters.Comme au Québec,par exemple,mais nos politiciens véreux veulent ouvrir toutes grandes les portes.
L’Essonne réquisitionne un Hôtel Formule 1 pour les Migrants !
Par contre,en France,on ne fait presque rien pour les sans-abris,les itinérants et les squatters.Comme au Québec,par exemple,mais nos politiciens véreux veulent ouvrir toutes grandes les portes.
« Des pans entiers du territoire français sont islamisés. Des quartiers parisiens n’ont plus rien ou presque de français. Marseille est la première ville musulmane d’Europe. Le 9-3 est probablement la plus forte concentration urbaine de musulmans en Europe. La France n’est plus la France, bientôt elle sera le 58 e Etat membre de l’OCI. « 
(Salem Benammar – Dr en Sciences Politiques, Tunisien)
LA FRANCE ABANDONNE SES FRANÇAIS POUR ADOPTER DES MIGRANTS A l'heure où Cazeneuve trouve 5.000 logements supplémentaires pour les Clandestins, l'Etat EXPULSE LES FRANÇAIS ! La course contre la montre est lancée, avant la trêve hivernale, pour libérer des logements, au profit des migrants ! Même si cette personne est en défaut de loyers, les migrants paieront-ils les leurs ? Encore une preuve de la préférence pour ces ENVAHISSEURS. Attendons-nous de voir la même chose se produire au Québec.
LA FRANCE ABANDONNE SES FRANÇAIS POUR ADOPTER DES MIGRANTS
A l’heure où Cazeneuve trouve 5.000 logements supplémentaires pour les Clandestins, l’Etat EXPULSE LES FRANÇAIS !
La course contre la montre est lancée, avant la trêve hivernale, pour libérer des logements, au profit des migrants !
Même si cette personne est en défaut de loyers, les migrants paieront-ils les leurs ?
Encore une preuve de la préférence pour ces ENVAHISSEURS.
Attendons-nous de voir la même chose se produire au Québec.
La FCPE discrimine les parents d’élèves en raison de leurs opinions politiques ! Seuls les socialistes sont autorisés à défendre les intérêts des élèves ! Pas étonnant que personne ne s'insurge contre les mesures pro-islamistes de Belkacem ! Dictature, quand tu nous tiens ... Petits éclaircissements : Katia Cabrolier, militante au Front national, s’est vue interdite de représenter une fédération de parents d’élèves au conseil d’administration du lycée Bellevue d’Albi. Dans un courrier révélé au public, Sandrine Soliman, présidente de la FCPE du Tarn, militante notoirement connue du Parti socialiste, s’est révoltée contre la présence de Katia Cabrolier sur une liste FCPE. « Il s’avère de façon notoire que madame Cabrolier est proche du Front national. Ces idées étant en totale opposition avec les valeurs de la FCPE, nous vous demandons urgemment de retirer cette personne de notre liste » a déclaré notre commissaire politique à la petite semaine. En guise de conclusion, madame Soliman avertit : « Vous voudrez bien nous tenir informés des suites que vous saurez donner à cette insupportable situation. » Au Québec,ce genre de discrimination existe déjà au niveau politique,et depuis longtemps. Par exemple,tout récemment ,un candidat du Bloc québécois a été remplacé en pleine élection parce qu'il avait soutenu les paroles etl'action de Marine Le Pen et du Front National,en France.Il n'y a pourtant aucun rapport entre eux...mais en début de campagne,une candidate d'origine africaine de race noire avait accusée le Front national du Québec de racisme alors que ses dires étaient impossibles à prouver.Le but évident était de se faire connaître et de se démarquer.Gilles Duceppe qui est un vieux routier en a profiter pour soutenir sa candidate ethnique au mépris d'un mouvement politique qui jadis lui était allié. Le Québebec offre un visage de corruption et de collusion politique à faire peur.
La FCPE discrimine les parents d’élèves en raison de leurs opinions politiques !
Seuls les socialistes sont autorisés à défendre les intérêts des élèves !
Pas étonnant que personne ne s’insurge contre les mesures pro-islamistes de Belkacem !
Dictature, quand tu nous tiens …
Petits éclaircissements :
Katia Cabrolier, militante au Front national, s’est vue interdite de représenter une fédération de parents d’élèves au conseil d’administration du lycée Bellevue d’Albi.
Dans un courrier révélé au public, Sandrine Soliman, présidente de la FCPE du Tarn, militante notoirement connue du Parti socialiste, s’est révoltée contre la présence de Katia Cabrolier sur une liste FCPE.
« Il s’avère de façon notoire que madame Cabrolier est proche du Front national. Ces idées étant en totale opposition avec les valeurs de la FCPE, nous vous demandons urgemment de retirer cette personne de notre liste » a déclaré notre commissaire politique à la petite semaine. En guise de conclusion, madame Soliman avertit : « Vous voudrez bien nous tenir informés des suites que vous saurez donner à cette insupportable situation. »
Au Québec,ce genre de discrimination existe déjà au niveau politique,et depuis longtemps.
Par exemple,tout récemment ,un candidat du Bloc québécois a été remplacé en pleine élection parce qu’il avait soutenu les paroles etl’action de Marine Le Pen et du Front National,en France.Il n’y a pourtant aucun rapport entre eux…mais en début de campagne,une candidate d’origine africaine de race noire avait accusée le Front national du Québec de racisme alors que ses dires étaient impossibles à prouver.Le but évident était de se faire connaître et de se démarquer.Gilles Duceppe qui est un vieux routier en a profiter pour soutenir sa candidate ethnique au mépris d’un mouvement politique qui jadis lui était allié.
Le Québec offre un visage de corruption et de collusion politique à faire peur.

Le pire est arrivé en Allemagne : la candidate poignardée élue maire de Cologne

Abattue mais élue...Peut-on parler de démocratie sous surveillance,en Allemagne? Le Nouvel Ordre Mondial est puissant!
Abattue mais élue…Peut-on parler de démocratie sous surveillance,en Allemagne?ou de démocratie néolibérale vivant sur du temps emprunté?
Le Nouvel Ordre Mondial est puissant!

AU CANADA,DURANT LES ÉLECTIONS  DE 2015

Stephen Harper,Thomas
Stephen Harper,Thomas « Tom » Mulcair et Justin Trudeau.

Le saviez-vous?
Les conservateurs du chef de gouvernement Stephen Harper se sont engagés, lors de la campagne, à procurer l’asile au Canada à 10 000 réfugiés supplémentaires au cours des prochaines années.

Le NPD de Thomas Mulcair promet d’accueillir 10.000 réfugiés dès la fin de cette année, puis 9000 réfugiés parrainés par le gouvernement chaque année pour les quatre prochaines années.
Contrairement au candidat libéral Marc Garneau qui a affirmé samedi que son parti entend accueillir 25 000 réfugiés d’ici le 1er janvier 2016, Justin Trudeau a plutôt évoqué l’atteinte de cet objectif d’ici la fin de l’année fiscale, soit le 31 mars 2016 .

LA PALME DE LA DÉSINFORMATION POLITIQUE AU CANADA REVIENT À…

...Élizabeth May du Parti vert du Canada que j'ai déjà représenté dans l'élection de 2011...ou bien elle est pro-sioniste ou elle ne connait rien à la politique au Moyen Orient ou bien c'est une digne admiratrice du Nouvel Ordre Mondial. Je me félicite de ne plus supporter ce parti noyeauté par des sionistes au Québec.
…Élizabeth May du Parti vert du Canada que j’ai déjà représenté dans l’élection de 2011…ou bien elle est pro-sioniste ou elle ne connait rien à la politique au Moyen Orient ou bien c’est une digne admiratrice du Nouvel Ordre Mondial.
Je me félicite de ne plus supporter ce parti noyeauté par des sionistes au Québec.
Gilles Duceppe semble sortir tout droit d'un film d'horreur de Christopher Lee,dans cette photo.
Gilles Duceppe  qui semble sortir tout droit d’un film d’horreur de Christopher Lee,dans cette photo,avait donné le même discours que Justin Trudeau et Thomas « Tom » Mulcair sur la question des réfugiés.Pour lui,il est normal que le Québec fasse mieux que l’Ontario car il est un partisan de la croissance économique nord-américaine.De plus,rappelons nous que le Bloc  a toujours appuyé l’ALENA.L’ancien partisan du Parti communiste  croit aussi que c’est normal de renverser la « dictature » du président Assad même s’il a été élu par 88% des votes en Syrie.Un désinformateur au service  de la famille Desmarais,comme Lucien Bouchard.
Voici les collants que l'on placeait sur les pare-brise des voitures dans le stationnement des Galeries de la Rive-Nord à Repentigny,le 4 septembre 2015.
Voici les collants que l’on placeait sur les pare-brise des voitures dans le stationnement des Galeries de la Rive-Nord à Repentigny,le 4 septembre 2015.Aucun parti politique dans  cette campagne électorale canadienne ne s’y est intéressé,car il ne faut pas perdre les « précieux » votes des musulmans djihadistes au Québec,dont les électeurs vont se ruer demain matin pour voter.

*Voir  notre article à succès sur le complot terroriste en formation: lien

Nouvel Ordre Mondial et terrorisme:Au Canada,on enseigne à des enfants à décapiter un homme dans une mosquée

Une mosquée en  Ontario vient sous le feu pour l’utilisation de jeunes enfants musulmans à mener des décapitations des simulations dans un jeu de l’école.

Les islamistes radicaux ...jouent avec les enfants et notre tête!
Les islamistes radicaux …jouent avec les enfants et notre tête!

Des images vidéo du  Jaffari Center islamique, à Thornhill, en Ontario, montre des enfants aussi jeunes que 4 ans …observer et apprendre à mener des décapitations dans une pièce .Ceci  aurait eu lieu il y a deux ans.

La vidéo a été présenté sur Sun News du Canada,un  Réseau émission de télévision, sur l’émission « Byline avec Brian Lilley. »

Un jeune garçon peut être vu assis sur le sol comme un autre garçon s’approche de lui par derrière avec une machette.

A la fin de la pièce, le garçon jouant le rôle du bourreau  annoncera : « Voici les têtes. »

Le film peut être trouvé à la marque 3:30:

Lien vidéo de la mosquée

 

Lilly a déclaré que  la mosquée a également fait les manchettes quand il a  prévu de construire un « massif, musulman seul complexe de condo dans un quartier très juif « et à nouveau lorsque les écoles associées à la mosquée ont reçu l’enseignement de manuels qui comprenait la propagande sur «les Juifs rusés comparés aux nazis dans les passages troublants sur le djihad ».

« Les gens de cette mosquée ne s’intègrent pas dans la société canadienne», a déclaré Lilley. « Ils se séparent d’elle, que ce soit avec leurs vêtements ou en essayant de construire un complexe musulman . Étant donné ce que nous savons sur ce qui a déjà  été enseigné à l’école et associé à la mosquée, plusieurs questions doivent être posées et répondues « .

Au Toronto Sun ,le chroniqueur et militant libéral Tarek Fatah, auteur de « Le Juif n’est pas mon ennemi: Dévoiler les préjugés qui alimentent l’antisémitisme musulman », a expliqué que la pièce met en scène le martyr du petit-fils et frère de Muhammad.

« C’est une école chiite, et elle  s’emploi  à commémorer l’une des plus grandes tragédies de l’histoire islamique, qui est le massacre de la famille du Prophète Muhammad par le califat du temps », a déclaré le libéral Fatah, qui a ajouté qu’il regardait ces jeux quand il était un garçon , au Pakistan…À croire que nous sommes tous des imbéciles au Canada et au Québec!

« Les enfants sont vraiment engagé à  participer », at-il expliqué. « En regardant cela dans le contexte canadien, j’ai été profondément troublé parce que cela signifie que l’endoctrinement de 3, 4 ans qui a cours depuis des siècles – et que même  un enfant au Pakistan pense qu’il est tout à fait normal – combien de dégâts il ferait en moi ou mes amis ou copains qui sont maintenant dans leur 60s à ce qui est «martyre» et pourquoi devrait-on souhait mort comme si c’ était une bonne chose…par la  désensibilisation « .

Fatah, qui est également le fondateur du Congrès musulman canadien, a déclaré que  la pièce met en scène « une immense tragédie qui a transformé les événements de l’histoire islamique. »

« Rappelez-vous, ce qui s’est passé dans la même zone que ISIS mène les décapitations islamiques, la tragédie de ces enfants parle», at-il dit. »Le petit-fils du prophète Mahomet a été abattu. Son frère a été tué et décapité. Les chefs de la famille de Muhammad ont défilé dans la ville de Damas et Karbala. Ainsi, il a une valeur affective profonde. « 

Fatah a dit qu’il ne croit pas que les parents et les enseignants à la Jaffari Centre islamique ont été « essaient de faire les enfants dans les radicaux. »

« Après tout, ce sont les victimes de radicaux, » at-il dit. «La plupart des musulmans chiites aujourd’hui sont massacrés par d’autres musulmans. Donc, ce contexte doit être là. Ce n’était pas une ISIS ou al-Qaida ou des talibans ,mais un type de personnes « .

Lilly a   interrompu le libéral islamiste: « Ils agissent sur l’histoire. Mais vous pouvez voir des yeux canadiens, bien, pourquoi vous regardez cela et allez, c’est étrange, surtout compte tenu de l’histoire de cette mosquée. « 

Fatah a répondu: «Je sais. Je pense que – comment dire le plus gentiment? – Je crois que quelqu’un a besoin de leur parler et d’essayer de leur faire comprendre que la célébration de la mort, peu importe de qui [sic], est une expérience bizarre. Il désensibilise en montrant une  effusion de sang parmi les enfants « .

Il a ajouté, « Le même secte chiite édicte également  à se battre. C’est une scène sanglante que chaque musulman connaît … et c’ est  très troublant. Mais quelqu’un doit parler à la direction de cette communauté et leur  dire :«Pour l’amour du ciel, vous ne pouvez pas célébrer la mort [et faire  cela en] avant d’enfants de  3 à 4 à 5 ans . » Il va à l’encontre d’environ un millier d’années de deuil par cette communauté qui permet de le faire en secret, parce que personne dans le monde arabe a été autorisé à déposer un grief contre  ce qu’ils considèrent  être comme leurs dirigeants « .

Les nouvelles de cette scène de  décapitation  viennent une semaine seulement après  qu’un musulman converti  a décapité une femme dans une société en Oklahoma . Le suspect, Alton Nolen, qui avait été limogé de son poste à un aliment traitement usine , a attaqué une femme avec un couteau et lui décapité, la KFOR-TV à Oklahoma City rapporté. Il a ensuite attaqué un autre employé et a été arrêté quand il a été blessé par balle par le propriétaire de l’entreprise.

Nolen avait essayé de convertir ses  collègues à l’islam après s’être récemment convertir lui-même, selon un rapport de nouvelles de télévision locale.

Selon un journal local , la Gazette McCurtain: « un membre de la famille », a déclaré que Nolen avait dit à des collègues sur un « enseignement islamique  que les femmes devraient être lapidés pour une infraction », et une dispute a éclaté,et  après quoi Nolen aurait été tiré.

Comme WND a rapporté en 2013 , Les autorités de New Jersey ont allégué qu’ un musulman a  décapité deux chrétiens coptes, enterré leurs corps et leur tête et les mains dans des tombes séparées, près de Philadelphie.

Le musulman a été identifié comme Yusuf Ibrahim, 28 ans. Il a été placé en détention après que les corps ont été retrouvés et mis en accusation en Avril 2014.

Des rapports ont été fait dans les derniers mois ,sur les actes de terroristes musulmans,à la solde d’ISIS ,sur des  décapitations de  chrétiens au Moyen-Orient. Le vendredi, 3  octobre  2014, ISIS a publié un  vidéo montrant ce qui est soi-disant la décapitation d’un travailleur humanitaire britannique,soit  Alan Henning, le quatrième otage occidental à être assassiné par les terroristes. Des  terroristes  militants d’ISIS  avaient menacé la vie de Henning ,il y a trois semaines.

A la fin de la vidéo, ISIS a montré un travailleur humanitaire américain Peter Kassig et menace maintenant de le tuer aussi.
Lire la suite sur http://www.wnd.com/

Nouvel Ordre Mondial:conflits internes,désinformations politiques et assassinat du chef des shebab (Al Qaïda)

L’une des régions les plus stratégiques  sur le plan militaire,pour toute l’Afrique,c’est bien la Somalie.La Corne de l’Afrique  contrôle les voies principales de circulation du pétrole,l’eau bénite du Nouvel Ordre Mondial.C’est pourquoi,depuis plus de 25 ans ,une guerre civile meurtrière fait rage et la « Grande Somalie » est devenue morcelée,suivant  le contrôle des chefs de guerre.

Tous ont pu voir le film « La chute du Faucon Noir » qui relate ces histoires  de guerre civile intense,de tueries et de haine.Tous se rappelleront aussi,l’implication manquée de l’Armée Canadienne qui a montré devant l’opinion publique mondiale,le côté sombre de cette agression politico-militaire occidentale.

Le Pentagone a confirmé vendredi,le 5 septembre 2014, avoir abattu le chef suprême des islamistes somaliens shebab, Ahmed Abdi « Godane », lors d’une frappe aérienne de l’armée américaine lundi,le 1 er septembre 2014, portant un sérieux coup à l’organisation terroriste qui sévit en Afrique de l’Est.
Il s’agit d’une extraordinaire opération de désinformation menée par le gouvernement américain qui cherche,en fait,à prendre le contrôle de cette organisation terroriste qui affiliée au groupe d’Al Qaïda,est en fait ,un regroupement de mercenaires.
Les preuves de ce que j’avance sont contenues dans l’organisation même de de groupe terroriste depuis sa naissance.C’est en entrant en communication avec mes nombreux contacts en Afrique que j’ai pu me familiariser avec  cette branche obscure d’Al Qaïda qui aurait fort bien pu s’entendre avec le mégalomane fondateur de l’État Islamique,al-Baghdadi.Depuis le début de la guerre civile en Somalie,nos actuels Maîtres du Monde ont cherché à nous faire prendre des vessies pour des lanternes.
Regardons ensemble ce qui s’est réellement passé,depuis un bout de temps,en Somalie.
 
…MAIS QUI EST CE AHMED ABDI « DIT » GODANE?
Ahmed Abdi..."dit" Godane.
Ahmed Abdi… »dit » Godane.
 

Aussi connu sous le nom de Ahmed Abdi Godane, Mokhtar Ali Zubeyr prend la tête de Al-Shabbaab après la mort de Sheikh Mukhtar Robow  en mai 2008, qui était tué par la frappe d’un drone américain…lui-aussi.Depuis leurs interventions au-début des années ’90,le gouvernement américaine ne  veut plus sacrifier de soldats en Somalie qu’il ne peut plus contrôler:il préfère utiliser des drones  et surtaxer  la dette du peuple américain,c’est plus facile.Personne ne pleure sur le coup,la perte d’un drone militaire:il s’agit d’éviter de dire qu’il peut valoir des milliards de dollars US.

En 2009, il appelle à combattre le gouvernement fédéral de transition dirigé par Sharif Ahmed.

En 2010, il fait allégeance à Al-Qaïda et est déclaré « terroriste » par les États-Unis. Time Magazine, dans sa liste des 100 personnes les plus importantes de 2012, le décrit comme guidé par un « appel hypnotique à l’établissement du royaume de Dieu sur Terre ».

 

 

Le 1er septembre 2014, Mokhtar Ali Zubeyr est tué alors qu’il voyageait dans un des deux véhicules frappés par une attaque aérienne américaine (son décès sera confirmé le 5 septembre suivant par Washington). Le véhicule circulait vers Barawe, la base principale de l’organisation Al-Shabaab.

Photo officielle du meurtre de Godane.
Photo officielle du meurtre de Godane.

« Godane », 37 ans, était l’une des 10 personnalités les plus recherchées pour terrorisme par les États-Unis, qui avaient mis sa tête à prix pour 7 millions de dollars (5,4 millions d’euros).

Il aurait été formé aux armes en Afghanistan et avait dirigé la transformation du groupe d’une insurrection locale en un mouvement devenu incontournable en Afrique de l’Est. Les Shebab ont mené d’importantes attaques contre des pays engagés militairement en Somalie, dans le cadre de la force de l’Union africaine, l’Amisom.

 

En février 2012, les Shebab avaient rejoint Al-Qaïda qui leur  fournira un imposant soutient financier et  en armes.

 IL SERA VENGÉ

 

Les Shebab somaliens, qui ont confirmé samedi le décès de leur leader Ahmed Abdi Godane, ont désigné un nouveau chef : Ahmed Umar Abou  Oubaïda. Ils ont également prévenus qu’ils vengeraient la mort de « Godane ».

 Les militants islamistes du groupe Al-Shebab en Somalie ont nommé un nouveau chef, samedi, quelques heures après avoir confirmé la mort de son prédécesseur, Ahmed Abdi Godane, tué lors d’une attaque aérienne menée par les États-Unis.

Ahmed Omar, aussi appelé Abu Ubaidah, a été choisi unanimement par les combattants d’Al-Shebab, a indiqué un responsable du groupe, Abu Mohammed. Il a ajouté que le groupe restait allié à Al-Qaïda.

Des rumeurs prédisaient pourtant une lutte de pouvoir pour choisir le nouveau chef et une possible affiliation avec l’État islamique, un groupe considéré comme encore plus extrémiste qu’Al-Qaïda qui a pris le contrôle de vastes pans de territoire en Irak et en Syrie.

Les membres d’Al-Shebab avaient dû se réunir après l’annonce de la mort de leur ancien numéro un, qu’ils ont dit vouloir venger.

Barack Obama a confirmé vendredi la mort de Godane, qui est survenue à 170 kilomètres de Mogadiscio, où le groupe entraîne ses membres.

L'attentat sanglant du Westgate Mail ,l'an passé au Kénya,avait été revendiqué par ce dangereux terroriste.
L’attentat sanglant du Westgate Mail ,l’an passé au Kénya,avait été revendiqué par ce dangereux terroriste.

Ahmed Abdi Godane avait déjà déclaré publiquement que son groupe était à l’origine d’une attaque qui avait fait 67 morts, l’an dernier, dans un centre commercial de Nairobi, au Kenya. Les États-Unis avaient offert une récompense pouvant se chiffrer à 7 millions $ à tout individu qui détenait une information à son sujet.

Ce meurtre de masse ...aveugle et inutile aura  attiré l'attention sur ce criminel mercenaire.
Ce meurtre de masse …aveugle et inutile aura attiré l’attention sur ce criminel mercenaire.

 

Samedi, le 6 septembre 2014,le centre de surveillance des sites islamistes SITE a rapporté que les Shebab somaliens avaient nommé un nouveau chef, Ahmed Umar Abou Oubaïda, après avoir confirmé la mort de leur leader Ahmed Abdi Godane, tué lors d’une frappe américaine.

Dans un communiqué publié sur des forums jihadistes, les Shebab ont également renouvelé leur allégeance à Al-Qaïda et à son chef, Ayman al-Zawahiri, selon SITE Intelligence Group.

Les Shebab (les jeunes, en arabe) assurent qu’ils « vengeront » la mort de Godane, qui a perdu la vie lors d’une opération aérienne américaine en début de semaine.

S’adressant à leurs ennemis, les insurgés l’assurent : « Venger la mort de nos intellectuels et de nos chefs est une obligation qui pèse sur nos épaules et que nous n’abandonnerons pas, ni n’oublierons, peu importe le temps que cela prendra. Avec la permission de Dieu, vous subirez les conséquences amères de vos actes ».

 

 

SELON LE GOUVERNEMENT AMÉRICAIN

L’hypocrisie  est bel et bien du côté du gouvernement américain.Pendant que des  millions de citoyens américains  croupissent sous le seuil de la pauvreté ,avec un budget d’alimentation misérable,on a le moyen d’investir des milliards de dollars dans  le contrôle de peuples et de nations étrangères afin que le capitalisme puissent survivre encore un tour de plus.Après avoir eux-mêmes, créé et lancé Al Qaïda,il y a de nombreuses années,on se donne bonne conscience du côté de la CIA,en se lançant dans cette croisade contre  les Shebab…surtout après avoir placé de nombreux « conseillers secrets »,des informateurs actifs et « dormants »,à l’intérieur de ces mouvements terroristes.Ces mouvements,une fois détachés d’Al Qaïda,servent à blanchir de l’argent sale venant des mains sionistes ou du crime organisé,lui-même.

Voici un exemple certain:

 

                                                     OMAR HAMMAMI AL-AMRIIKI

 

Omar Hammami al-Amriiki
Omar Hammami al-Amriiki

 Il s’agit d’un militant également connu sous le nom d’Abu Mansoor al-Amriki était sur la liste des plus recherchés du FBI avec 5 millions de dollars de récompense pour sa capture…ou pour tout renseignement pouvant aider à sa capture.À l’origine ,il s’agit d’un djihadiste rap de l’Alabama qui gravit les échelons d’un  groupe militant (Al-Sheebaab) lié à  Al-Qaïda  et qui était sur ​​la liste des hommes les  plus recherchés du FBI (plus de $ 5m (3,2 M €) de récompense ont été offerts pour  pour sa capture ) …et qui « aurait été tué » , jeudi,le 12 septembre 2013… dans une embuscade commandé par le chef du groupe militant (soit Ahmed Abdi Godane lui-même).

La vie et la mort …ou plutôt :la disparition d’Omar Hammami al-Amriiki  explique le fonctionnement du terrorisme organisé par le Nouvel Ordre Mondial.Ce fonctionnement permet de comprendre ce qui se passe actuellellement entre  Al-Baghdadi,le calife de l’État Islamique et Barack Hussein Obama,président des USA.

Omar Hammami ,un jeune américain qui subitement  part d'un foyer aisé,une bonne éducation,etc pour finir dans un règlement de comptes entre djihadistes...en Somalie...Ça ne tient pas debout.
Omar Hammami ,un jeune américain qui subitement part d’un foyer aisé,une bonne éducation,etc pour finir dans un règlement de comptes entre djihadistes…en Somalie…Ça ne tient pas debout.

 

Il naît en Alabama, d’une mère de confession baptiste, originaire d’Irlande et d’un père syrien, de confession musulmane. Initialement élevés dans le culte baptiste, les enfants de la famille de Debra et Shafik observent chez eux des coutumes propres à la culture islamique. Trouvant son père trop strict, Dena, la sœur aînée d’Omar, quitte le foyer familial à 16 ans pour aller vivre avec des amis.

 Adolescent, le jeune Omar partage son temps entre sa passion du football et les jeux vidéo, aimant lire Shakespeare et écouter Kurt Cobain. Il est un élève brillant, sociable et populaire, élu président de sa classe de deuxième année au lycée de Daphne High School, ambitionnant de devenir chirurgien. Ses camarades remarquent son charisme et son leadership naturels.

 

Il s’intéresse à la religion paternelle et finalement, se tourne résolument vers l’islam après une période de quête spirituelle. Devenu étudiant à l’Université de South Alabama à Mobile, il adhère à l’Association des étudiants musulmans dont il devient président[6]et tombe sous l’influence de Tony Salvatore Sylvester, un américain converti à l’islam radical, qui le fait peu à peu basculer dans le salafisme. Ses nouvelles positions idéologiques engendrent des conflits avec son père, qui le poussent à quitter le foyer familial en 2002. Peu après, Omar abandonne ses études.

 Avec Bernie Culveyhouse, un ami converti à l’islam, Hammami quitte Mobile pour aller s’établir au Canada, à Toronto. En mars 2005, Omar épouse une immigrante originaire de Somalie, Sadiyo Mohamed Abdille, âgée de 19 ans. C’est à cette époque qu’il envisage de devenir djihadiste, motivé par l’invasion américaine de l’Iraq, suite à l’effondrement du régime baasiste en 2003, mais aussi par le conflit tchétchène.

En juin 2005, toujours accompagné de Culveyhouse, il déménage avec sa famille à Alexandrie en Égypte où naît sa fille. Puis, il se rend au Caire, avec le projet d’étudier à la prestigieuse université islamique d’al-Azhar. Cependant, sa candidature est rejetée, de même que celle de Culveyhouse, qui décide de rentrer aux États-Unis avec sa famille.

 

En 2006, âgé de 22 ans, Omar quitte le Caire pour gagner la Somalie, en proie depuis 1991 à une terrible et interminable guerre civile. Il approche et rejoint les rangs des milices islamistes Al-Shabaab, qui gagnent du terrain en profitant du désordre politique. Il s’éloigne de sa femme, qui rentre avec sa fille à Toronto, et qui, après avoir refusé de le rejoindre en Somalie, obtient le divorce en 2007. La même année, il accorde sa première interview à Al-Jazeera, se présentant sous le nom de guerre d’Abou Mansour al-Amriki. Ses compétences en informatique, son sens de l’organisation et sa maîtrise de l’arabe, retiennent l’attention des leaders d’Al-Shabaab qui lui confient peu à peu des responsabilités et le commandement d’unités de combattants. En octobre 2008, il est soupçonné d’avoir planifié une attaque-suicide orchestrée par Shirwa Ahmed, le premier islamiste américain (d’origine somalienne) à périr dans un attentat suicide.

Aux côtés d'Ahmed Abdi Godane,il ressemble plus à une éminence grise,une espèce de conseiller militaire placé par la CIA qu'un jeune converti. De toute façon,il mourra très jeune ...victime moderne d'un mauvais mariage entre la politique et la religion.
Aux côtés d’Ahmed Abdi Godane,il ressemble plus à une éminence grise,une espèce de conseiller militaire placé par la CIA qu’un jeune converti.
De toute façon,il mourra très jeune …victime moderne d’un mauvais mariage entre la politique et la religion.

 Omar Hammami est surtout connu pour être l’un des propagandistes les plus actifs au sein des Shabaab, recrutant par le biais de morceaux de rap, diffusés en anglais sur internet. Pourtant, à partir de 2011, le mouvement islamiste encaisse une série de revers face à l’offensive des forces gouvernementales somaliennes, soutenues et renforcées par la Mission de l’Union africaine en Somalie et l’armée kényane. La perte de commandants militaires recherchés par le FBI, comme Saleh Ali Saleh Nabhan ou Fazul Abdullah Mohammed, chef présumé d’Al-Qaïda dans la Corne de l’Afrique depuis 2009, sont autant de coups durs. Hammami se brouille avec l’émir suprême du groupe Al-Shabaab, Moktar Ali Zubeyr, qu’il accuse notamment d’avoir trahi Fazul Abdullah Mohammed. Sa disgrâce commence auprès des leaders du mouvement qui prennent leurs distances avec lui, le considérant désormais comme un fauteur de troubles au sein du groupe. Traqué par ses anciens compagnons d’armes, Hammami se cache avec d’autres dissidents, tout en continuant à faire parler de lui sur internet par le biais de son compte Twitter.

Les premières rumeurs circulent concernant son décès, mais toutes sont démenties, comme en juillet 2011, lorsque le Sunatimes rapporte qu’Hammami pourrait avoir été tué dans l’attaque d’un drone. Ce dernier dément l’annonce de son décès en mars 2012. Il affirme toutefois que sa vie est en danger et qu’il fait l’objet de menaces qu’il attribue aux Shabaab. En novembre 2012, le FBI place Omar Hammami sur la liste des terroristes les plus recherchés.

Le 9 mai 2013, un militant d’Al-Shabaab annonce le décès d’Omar, mais cette annonce est démentie lorsque celui-ci apparaît dans une interview accordée à Voice of America, le 3 septembre 2013. Quelques jours plus tard, le 12 septembre, des rapports indiquent que le djihadiste américain est mort près de Dinsoor, au sud-est de Mogadiscio, suite à un violent affrontement avec ses ex-compagnons d’armes d’Al-Shabaab, dans le contexte de purges orchestrées par les leaders du groupe contre leurs opposants. Son décès est finalement confirmé (…mais non prouvé)  lorsque le FBI retire son nom de sa liste en novembre 2013. Un autre militant étranger du nom d’Osama al-Britani est également tué dans l’attaque.

 


 

 

L'arme  la plus lâche et la plus hypocrite utilisée par les sbires de la CIA:le drone. On ne risque pas  la vie des soldats,mais les milliards de dollars  qui font  monter la dette du peuple américain et enrichissent les petits amis du régime.
L’arme la plus lâche et la plus hypocrite utilisée par les sbires de la CIA:le drone.
On ne risque pas la vie des soldats,mais les milliards de dollars qui font monter la dette du peuple américain et enrichissent les petits amis du régime.

 

 

La mort de Godane « est une perte majeure du point de vue symbolique et opérationnel pour la plus importante des entités affiliées à Al-Qaïda », s’est félicité la Maison Blanche.

 

Les multiples visages d'Ahmed Abdi Godane témoignent de l'évolution de son engagement politique et religieux.
Les multiples visages d’Ahmed Abdi Godane témoignent de l’évolution de son engagement politique et religieux.

 

De son côté, le président somalien Hassan Sheikh Mohamud a « remercié le gouvernement américain et les membres des forces de sécurité somaliennes qui ont participé à l’opération ».

 

« Même s’il s’agit d’une avancée cruciale dans la lutte contre les shebab, les Etats-Unis vont continuer à mettre en oeuvre tous les outils à leur disposition, financiers, diplomatiques, en matière de renseignement et militaires, pour faire face à la menace que représentent les shebab et les autres groupes terroristes pour les Etats-Unis et le peuple américain », a ajouté la Maison Blanche, alors que Washington tente de contrer en Irak l’avancée de l’Etat islamique (EI).

 

Des sources sécuritaires occidentales et somaliennes avaient annoncé dès mercredi que « Godane » avait probablement été tué dans un raid aérien mené par les Américains en début de semaine, sans pouvoir toutefois confirmer sa mort à 100%.

 

La disparition de « Godane » est un bon point pour Barack Obama, selon  les journalistes américains et occidentaux ,pointé du doigt ces dernières semaines pour son manque de fermeté dans son combat contre les extrémistes de l’EI. Tout comme pour l’opération qui avait permis l’élimination d’Oussama ben Laden en mai 2011, celle qui a permis de tuer le chef des shebab a constitué « l’aboutissement d’années de labeur des services de renseignement, de l’armée et des forces de maintien de l’ordre », a noté la Maison Blanche.On ne peut parler autant de la fausse relation  entre la NSA et le FBI et la CIA qui se cachaient  les grandes informations  sur les comploteurs présumés du 9/11.On peut nettement parler ici d’apparat,de vision superficielle de l’ensemble d’un problème.

Tous ceux qui connaissent l’histoire réelle de Ben Laden,savent qu’il est mort depuis très longtemps et que la propagande a fait son œuvre.

L’opération, menée par les forces spéciales américaines à l’aide de drones et d’avions, a eu lieu lundi et a visé une réunion de hauts responsables shebab à laquelle participait « Godane », avait expliqué mardi le Pentagone…si vous voulez le croire!

Des missiles Hellfire et des armes à guidage laser ont « détruit un campement et un véhicule » au sud de Mogadiscio, avait précisé le ministère de la Défense, soulignant qu’aucun soldat américain au sol n’avait été impliqué dans l’opération.

 

– Partisan du « jihad mondial »

A 37 ans, Godane était l’une des dix personnalités les plus recherchées pour terrorisme par les Etats-Unis, qui avaient mis sa tête à prix pour sept millions de dollars.

 

Godane entouré de miliciens...dont certains sont des pirates.
Godane entouré de miliciens…dont certains sont des pirates.

Issu du clan Issaq du Somaliland (nord), et ayant étudié au Pakistan, Godane aurait été formé aux armes en Afghanistan. Fuyant les caméras, il était au sein des insurgés l’un des partisans les plus radicaux du « jihad mondial », contre les partisans d’une idéologie « nationaliste » somalienne.

 

Sa mort est un coup très dur pour les shebab, qui ont subi plusieurs défaites ces derniers jours.

Dans le cadre d’une nouvelle offensive baptisée « Océan Indien », les forces somaliennes et l’Union africaine en Somalie (Amisom) ont en effet repris samedi aux islamistes la localité de Bulomarer, dans la Basse-Shabelle, à environ 160 kilomètres à l’ouest de Mogadiscio, se rapprochant de leur prochain objectif avoué, Barawe, dernier grand port encore aux mains des islamistes.

Ce port est crucial pour le financement des shebab, qui exportent depuis Barawe du charbon de bois.

Bulomarer était par ailleurs le dernier lieu de détention de « Denis Allex », pseudonyme d’un agent des services français de renseignement enlevé en juillet 2009 à Mogadiscio et otage des shebab. En janvier 2013, un raid français sur Bulomarer n’avait pas réussi à le libérer, se soldant par un fiasco, avec la mort de l’otage et celle de deux militaires français.

Face à l’Amisom, les shebab ont abandonné le combat conventionnel pour la guérilla et des attentats, dont le plus retentissant avait fait 68 morts dans le centre commercial Westgate, à Nairobi, en septembre 2013.

« Ce que nous voulons, c’est anéantir le terrorisme en Afrique », avait de son côté expliqué jeudi le commandant en chef de la force de l’Union africaine en Somalie (Amisom), le général Silas Ntigurirwa.Il s’agit d’un allié inconditionnel  des américains.

« Alors si hier ou demain (Godane) est mis hors d’état de nuire et de continuer à entretenir le terrorisme, ça sera vraiment, vraiment une fierté et un plaisir pour toute l’Afrique », a-t-il ajouté.

 

 

 

Godane était continuellement protégé par une garde raprochée.
Godane était continuellement protégé par une garde raprochée.

 

 

 

Nouvelle attaque prévue

Vendredi soir, le gouvernement de la Somalie a affirmé avoir obtenu une information crédible voulant que des militants islamistes planifient un attentat pour venger la mort de leur leader.

Lors d’un discours télévisé vendredi soir, le général Kalif Ahmed Ereg, ministre somalien de la Sécurité nationale, a précisé que les extrémistes pourraient cibler des établissements médicaux ou scolaires. M. Ereg a ajouté que le gouvernement demeurait vigilant et avait préparé ses forces armées pour tenter de déjouer les attaques.

M. Ereg a qualifié la mort de Godane de «merveilleuse victoire» et a appelé les rebelles combattant toujours au sein du groupe à se rendre afin de pouvoir bénéficier d’une vie meilleure.

 

 

 

 

 

Nouvel Ordre Mondial:les mercenaires terroristes de l’EIIS en marche vers Bagdad

 

Terroristes Irak 001

 

IRAK – AFP PROPAGANDE – Les USA et la Turquie dans leur comédie

Il ne faut pas se leurrer, les USA veulent se réinstaller en IRAK

Les jihadistes s’approchent de Bagdad, Washington envisage des frappes aériennes

Kirkouk (Irak) – Les rebelles jihadistes sunnites ont pris mercredi une nouvelle ville en Irak et avançaient vers la capitale Bagdad dans une offensive fulgurante, obligeant le Conseil de sécurité à se réunir jeudi et Washington à envisager des frappes aériennes.

Cette avancée des combattants de l’Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL), face à des forces gouvernementales en déroute et un pouvoir chiite impuissant, a poussé environ un demi-million d’habitants à fuir.

Le porte-parole de l’EIIL, Abou Mohammed al-Adnani, a exhorté les insurgés à marcher sur Bagdad et a critiqué le Premier ministre irakien Nouri al-Maliki pour son incompétence, dans un enregistrement sonore daté de mercredi et traduit par le réseau américain de surveillance des sites islamistes SITE.

Depuis mardi, ces combattants islamistes –exclus du réseau Al-Qaïda car jugés trop radicaux– se sont emparés, dans le nord du pays, de la deuxième ville d’Irak, Mossoul, de sa province, Ninive, et de secteurs dans deux provinces proches, Kirkouk et Salaheddine, majoritairement sunnites. Mercredi, ils ont pris Tikrit, à 160 km au nord de Bagdad, et avançaient vers la capitale. Ils ont en outre tenté, en vain, de prendre Samarra, à une centaine de km de Bagdad, selon des témoins.

L’EIIL a en outre pris en otages 49 Turcs au consulat de Turquie à Mossoul, parmi lesquels le consul et des membres des forces spéciales, de même que 31 chauffeurs de poids-lourds turcs dans cette province.

Le Conseil de sécurité des Nations unies se réunira à huis-clos à partir de 11H30 (15H30 GMT) pour discuter de la situation en Irak. L’envoyé spécial de l’ONU en Irak, Nickolay Mladenov, y interviendra par vidéo-conférence.

Le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a lancé un appel à la solidarité internationale avec l’Irak.

Il a également réclamé la libération immédiate et sans conditions de la cinquantaine de citoyens turcs pris en otage au consulat de Mossoul.

Le ministre turc des Affaires étrangères Ahmet Davutoglu a menacé l’EIIL des représailles les plus sévères s’il leur était fait le moindre mal.

L’Iran chiite mais aussi les Etats-Unis ont apporté leur soutien au gouvernement de Nouri al-Maliki face au terrorisme.

Les Etats-Unis soutiendront les dirigeants irakiens alors qu’ils forgent l’unité nationale nécessaire pour remporter le combat contre l’EIIL, a affirmé le porte-parole de la Maison Blanche Jay Carney dans un communiqué. ( les USA jouant la carte chiite ? – Vilistia )

– Pas de soldats américains renvoyés en Irak –

L’Irak a de son côté officieusement indiqué aux Etats-Unis qu’il était ouvert à l’idée de frappes aériennes américaines afin d’enrayer l’offensive jihadiste, a affirmé mercredi à l’AFP un responsable américain, confirmant une information du Wall Street Journal.

L’administration du président Obama envisage plusieurs options pour aider Bagdad, éventuellement par le biais de frappes effectuées par des drones, selon ce responsable qui s’exprimait sous couvert de l’anonymat.

La diplomatie américaine s’est défendue d’avoir été prise par surprise, affirmant avoir exprimé depuis des mois ses inquiétudes ( ???) à propos de la menace terroriste que pose l’EIIL pour toute la région.

En conséquence, Washington se tient prêt à venir en aide à Bagdad face à l’agression de l’EIIL, a déclaré la porte-parole du département d’Etat Jennifer Psaki, annonçant une augmentation de l’assistance américaine.

Mais en aucun cas les Etats-Unis n’envisagent de renvoyer des troupes au sol en Irak, selon Mme Psaki, après le départ le 31 décembre 2011 du dernier soldat américain, au terme d’un très lourd engagement militaire des Etats-Unis pendant huit ans.

En 2011, Bagdad et Washington n’étaient pas parvenus à s’entendre sur le maintien d’un contingent américain en Irak et beaucoup s’étaient alors alarmés d’une nouvelle poussée des violences une fois les Américains partis.

Washington a par la suite englouti des dizaines de milliards de dollars pour former et équiper les forces armées irakiennes, celles-là mêmes qui ont visiblement fui devant les jihadistes.

– Réunion du Parlement jeudi – 

L’EIIL, qui ambitionne d’installer un Etat islamique, a prévenu qu’il n’arrêterait pas la série d’invasions bénies. Le groupe contrôlait déjà des secteurs de la province occidentale d’Al-Anbar à la frontière syrienne. Accusé d’abus en Syrie, il y tient de larges secteurs de la province pétrolière de Deir Ezzor (nord-est), faisant craindre une unité territoriale avec le nord-ouest irakien.

Symboliquement, le groupe a diffusé mercredi sur internet des photos de jihadistes créant une route entre la Syrie et l’Irak en aplanissant au bulldozer un mur de sable.

Impuissant et miné par des clivages confessionnels, le gouvernement irakien a appelé le Parlement, qui se réunit jeudi, à décréter l’état d’urgence.

Mais face à l’avancée dans le Nord des combattants jihadistes aguerris, soldats et policiers ont montré peu de résistance, le gouverneur de Ninive, Athil al-Noujaïfi, accusant les commandants militaires d’avoir abandonné le champ de bataille.

Selon l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), plus de 500.000 personnes ont été déplacées à l’intérieur et autour de Mossoul, qui compte habituellement deux millions d’habitants.

A 50 km de Mossoul, des files interminables d’hommes, femmes et enfants attendaient à un barrage kurde pour obtenir un permis de séjour pour passer au Kurdistan autonome.

Arrivée avec sa famille, Zahra Chérif, 39 ans, explique avoir quitté la ville par peur des massacres si l’armée lance un assaut sur la ville pour la reprendre à l’EIIL.

Dans Mossoul, les combattants, vêtus d’uniformes militaires ou de tenues noires, le visage découvert, étaient positionnés près des banques, des administrations publiques et au siège du Conseil provincial, selon des témoins.

Selon des experts, l’EIIL est constitué en grande partie en Irak d’ex-cadres et membres des services de sécurité de Saddam Hussein  ( ????) ayant rejoint la rébellion après l’invasion américaine de 2003.

*Dans un article précédent ,nous avons évoqué  le financement et le recrutement des jeunes djihadistes en europe par la CIA ,voir ce lien: lien

NIGERIA : des grosses fortunes américaines financent Boko Haram

http://rutube.ru/video/f62f6c76584c20fff45adad3991e97b3/

 

 

Les mercenaires de Boko Haram aux services du capitalisme d'affaires.
Les mercenaires de Boko Haram aux services du capitalisme d’affaires.

 

 

La résurgence de Boko Haram au Nigeria après la mort du fondateur de cette organisation au départ  fondamentalement  islamiste serait l’œuvre de 2 grosses fortunes  américaines : Bill Gates et  Hugh Grant  PDG de la Monsanto Company.

En effet ces 2 milliardaires américains ont été identifiés par le « Global Alliance Prolife » (GPA)  en tant sponsor étranger  de l’insurrection de Boko Haram.

Global alliance Prolife a révélé que le nom de Boko Haram originel a été utilisé comme couverture dans des attaques terroristes. Selon GPA les vrais coupables étaient des assassins et des mercenaires embauchés par « Blackwater » ou « Xe-Service » appelé aujourd’hui « Academy », une armée privée propriété de Bill Gates et Monsanto Company. Toujours selon Global Alliance Prolife, en 2009 après la mort du fondateur de Boko Haram (en tant secte purement islamiste opposée à la culture occidentale) Mohamed Yusuf, « Blackwater » a commencé le recrutement d’anciens enfants soldats sierra lionais et libériens de la rébellion de Charles Taylor et les a formé à Ouagadougou au Burkina Faso en dépit de l’éviction de « Blackwater » du Liberia par la présidente Ellen Johnson Sirleaf. Par la suite ces enfants soldats libériens et sierra lionais ont été amenés au Nigéria et présentés comme des employés de l’ECOMOG (The Economic Community of West African States Monitoring Group ou Groupe de Surveillance de la Communauté des Etas de l’Afrique de l’Ouest) pour officiellement combattre la secte islamiste Boko Haram. Mais en réalité, la mission de ces mercenaires libériens introduis au Nigéria par Bill Gates et Monsanto Company était de déplacer les agriculteurs locaux du Nord Est du pays ; de créer une chute de la production agricole et obliger le gouvernement fédéral à adopter les grandes exploitations des deux géants américains spécialisés dans l’agrobusiness génétiquement modifiée pour nourrir la population. Les aliments de base locales, tels le riz, le sorgho ; le millet ou le manioc serait ainsi remplacés par des variantes génétiquement modifiées de Gates et Monsanto leur cédant ainsi efficacement la sécurité alimentaire pour plus de 170 millions de nigérians. Selon l’AGP, « le volume de production des ces OGMs serait alors vendue à des prix inférieurs à celui de la nourriture cultivée biologiquement ou naturellement partout ailleurs au Nigeria, détruirait le marché des aliments biologiques traditionnels, faisant des cultures des industries agroalimentaires Gates/Monsanto dominants de l’alimentation au Nigeria. Le président de GPA, le Dr Philip Njemanze a également tiré la sonnette d’alarme sur les moyens de hautes technologies utilisées par bill Gates dans l’exécution du plan terrorisme. Selon lui ; la récente entrevue du maniaque de la micro-informatique dans le quotidien ‘’Daily trust’’ dans laquelle il a déclaré que « sa fondation effectuait de la télédétection dans les Etas du Nord Est du Nigéria fief de Boko Haram pour étudier les schémas de migration des personnes » signifiait que des images satellitaires contre la loi nigériane ont été utilisée par l’espionnage pour identifier les installations militaires nigérianes comment s’en échapper et les attaquer en état d’urgence. Le Dr Njemanze a par ailleurs dénoncé les téléphones portables distribués aux agriculteurs locaux par Bill Gates via le ministère nigérian de l’agriculture pour accorder à ces derniers des agro-crédits pour les engrais et les cultures OGM. Décrivant ces dons comme des « portes feuilles de la morts » faits et acceptés dans le mépris total de la preuve fournie par le Ministère américain de l’agriculture (USDA) que les OGM ne peuvent augmenter les rendements des cultures, sinon diminuer la production agricole globale , endommager les terres fertiles , le président de GPA soutient que les OGM constituent des risques sanitaires dangereux encore méconnus incluant des cancers et autres maladies débilitantes. Toujours selon le Dr Njemanze, grâce aux GPS des téléphones cellulaires distribués aux populations rurales du nord du Nigéria , la position de chaque agriculteurs serait connue des terroristes à la solde des multinationales agroalimentaires américaines qui utilisent des images satellitaires pour connaître l’emplacement de la JTF ( Joint Task Force) et les téléphones portables pour traquer les agriculteurs nigérians.

Source : Ngouegni N. Nadège,Afrique Média

Vidéo: La vérité cachée dans l’Islam Coran-Hadith-Mohammed

 

Lapidation à mort d’un couple en Afghanistan

L’homme et la femme ont été accusés d’adultère dans le quartier de Dashte Archi dans la province de Kunduz Août dernier .

Des centaines de personnes ont assisté à la lapidation , mais personne n’a été facturés . La zone est toujours sous le contrôle des Taliban .

Après avoir visionné le film , régional chef de la police Gen Daoud Daoud déclaré que les responsables pouvaient être reconnus.

 » Enquêteurs de la police spéciale sera envoyée là-bas, nous allons les trouver et ils seront traduits en justice », at-il déclaré à la BBC.

Un enregistrement de la téléphonie mobile des meurtres vient seulement d’être vu par des responsables afghans et de l’OTAN . La plupart de la vidéo est trop graphique pour être montré.

Trempé dans le sang

La vidéo commence avec Siddqa , une femme de 25 ans , debout taille de profondeur dans un trou dans le sol .

Elle est entièrement caché dans une burka bleue. Des centaines d’ hommes du village sont rassemblés en deux mollahs passent phrase. Comme les talibans regardent , la sentence est prononcée et elle est reconnue coupable d’adultère .

La lapidation dure deux minutes. Des centaines de roches – certaines plus grandes que le poing d’ un homme – sont jetés à la tête et le corps. Elle essaye de ramper hors du trou , mais il est repoussé par les pierres . Un rocher est ensuite jeté à sa tête, son burka est trempé dans le sang, et elle s’effondre dans le trou .

Incroyablement Siddqa était encore en vie . Les mollahs se font entendre en disant qu’elle devrait être laissé seul . Mais un combattant taliban s’avance avec un fusil et elle est abattu de trois balles .

Puis son amant, Khayyam , est porté à la foule . Ses mains sont attachées derrière son dos. Avant , il a les yeux bandés , il regarde la caméra du téléphone mobile. Il semble provocante .

L’attaque contre lui est encore plus féroce. Son corps , allongé face contre terre, secousses que les roches atteignent leur objectif . Il est entendu à pleurer, mais c’est bientôt le silence.

Le couple a eu tôt enfui au Pakistan , mais ont été attirés en arrière avec la fausse promesse qu’ils ne seraient pas lésés.

Le porte-parole des talibans Zabiullah Mujahid a défendu la peine.

Dans un entretien téléphonique , il a dit: « Quiconque connaît l’islam sait que la lapidation est dans le Coran, et que c’est la loi islamique.

 » Il ya des gens qui l’appellent inhumains – mais ce faisant, ils insultent le Prophète Ils veulent amener la pensée étrangère à ce pays. ».

«La peur et la haine « 

Haut représentant civil de l’OTAN , Mark Sedwill , a déclaré le Taliban avait une vue «épouvantable» de la justice islamique.

Mais il a dit que le gouvernement afghan nécessaire pour améliorer l’état de droit dans le pays.

 » Les communautés qui sont terrorisés n’ont pas de choix … C’est pourquoi nous devons éliminer les talibans dans ces communautés», at-il dit .

 » Il est absolument essentiel que le gouvernement afghan en concurrence frontale avec les talibans dans ce domaine – la primauté du droit – de sorte que les gens ne sont pas confrontés à ce genre de choix que cette communauté fait face . « 

Ahmed Nader Nadery , de la Commission afghane indépendante des droits de l’homme , a regardé la vidéo dans son intégralité. Il a dit qu’il a ramené des souvenirs de quand les talibans a gouverné le pays .

«C’est non seulement m’a rappelé ces jours à Kaboul et dans d’autres parties du pays, mais il a créé un sentiment de peur et de haine plus de ce groupe et la peur – . Que s’ils reviennent , » dit-il .

M. Nadery a ajouté: «Le gouvernement afghan et la communauté internationale n’ont pas réussi à faire face à ces crimes graves Il est arrivé à un moment où il y avait un débat sur l’avenir de la communauté internationale , et des discussions sur leur calendrier pour quitter le pays.

JÉSUS: « Que celui qui n’a jamais péché lui jette la première pierre ! » jean 8

 

 

Nigeria : L’armée affirme avoir localisé les lycéennes enlevées par Boko Haram

Boko  Haram 001

 

Nigeria le 26 mai 2014 – Premier tournant dans l’affaire de l’enlèvement des quelque 200 jeunes filles enlevées mi-avril par le groupe islamiste armé Boko Haram? Abuja a annoncé ce lundi soir savoir où elles se trouvent précisant que l’armée a exclu d’utiliser la force pour les libérer.

L’annonce a été faite par le chef d’état-major de l’armée de l’Air nigériane, le maréchal Alex Badeh.

« La bonne nouvelle pour les filles, c’est que nous savons où elles se trouvent mais nous ne pouvons pas vous le dire », a déclaré devant la presse depuis Abuja le maréchal.

L’annonce de la localisation, sans nulle doute aidée par les moyens militaires occidentaux, venus prêter mains forte, intervient peu après qu’un échange d’otages contre des membres de Boko Haram détenus par les autorités nigérianes eut été annulé au dernier moment par le gouvernement nigérian et au lendemain d’une nouvelle attaque terroriste au nord qui a fait plus de vingt mort (voir article).

Sources:Koaci.com