La famille Trump et la prise du pouvoir par la mafia khazare sur le Nouvel Ordre Mondial

PARTIE 1:    L’ÉDIFICATION DE LA PUISSANCE FINANCIÈRE DES TRUMP

L’Arctic, propriété du grand-père de Donald Trump

Alors que la Première Nation de Carcross/Tagish s’apprêtait à accueillir des campeurs à l’été 2016 dans ses nouvelles installations haut de gamme installées sur l’ancienne ville de Bennett, et sur la rive du lac du même nom, cette région attire aussi l’attention pour toute autre chose.Le tout  se préparait alors,en 2016,en pleine campagne électorale américaine.

 

Saviez-vous que le grand-père du candidat à l’investiture républicaine, en prévision de l’élection présidentielle américaine, Donald Trump, y avait ouvert un établissement en 1899?

L’hôtel et restaurant Arctic, était installé dans la ville de Bennett dans le nord-ouest de la Colombie-Britannique, à la frontière avec le Yukon, sur la route du Klondike.

La ville fut pendant un certain temps une plaque tournante pour les prospecteurs et ceux qui ont cherché à s’enrichir pendant la ruée vers l’or.

Son or, Frederick Trump allait le faire avec sa maison close. Car c’est à cela que servait l’Hôtel Arctic, ouvert 24 heures sur 24. On y vendait de l’alcool et du sexe que les clients payaient en pépites d’or.

Trump déplacera ensuite son commerce plus au nord, dans la ville de Whitehorse au Yukon. En tout il aura vécu trois ans au Canada. Sa fortune faite, il repartira vers les É-U pour la faire fructifier.

Frederick Trump – de son vrai nom Friedrich Trumpf — était originaire d’Allemagne, pays qu’il avait quitté en 1885 pour rejoindre sa sœur installée depuis deux ans à New York.

Si l’Hôtel Arctic n’existe plus de nos jours, comme le village d’ailleurs dont il ne subsiste qu’une église, l’histoire de la région est suffisamment riche et diversifiée pour que le projet de camping de luxe attire les touristes qui sont logés dans des tentes luxueuses toutes équipées.

En plus de la découverte de la culture autochtone, les visiteurs plongent littéralement dans l’histoire du Klondike.

Cette nouvelle forme de tourisme expérimental, est offerte depuis  juillet et août 2016  par la Première nation de Carcross/Tagish .

La ville de Bennett,à la frontière du Yukon et de la Colombie-Britannique.

 

——————————————————————————-

LE GRAND PÈRE DE DONALD TRUMP:FRIEDRICH TRUMPT

Frederick Trump à l’âge de 18 ans.

Friedrich Trump né à Kallstadt, dans la région du Palatinat du Royaume de Bavière, de Christian Johannes Trump et Katharina Kober, de confession luthérienne. Le plus ancien ancêtre connu de Christian Johannes Trump est un dénommé Hanns Drumpf, juge de profession, premier de la famille Trump à s’installer à Kallstadt en 1608. À l’époque le Palatinat est une région relativement pauvre, dévasté par les troupes françaises lors de la Guerre de Trente Ans, la Guerre de la Ligue d’Augsbourget celle de la Guerre de Succession d’Espagne. La famille de Trump est vigneronne.

Frederick Trump a deux ans lorsqu’en 1871 le Palatinat intègre avec la Bavière le nouvel Empire allemand de Bismark. Son père, Christian, meurt d’un emphysème pulmonaire six ans plus tard, le 6 juillet 1877. Il a 48 ans et laisse une famille criblée de dettes, contractées pendant ses dix ans de maladie2.

En 1883, à 14 ans, Frederick Trump est envoyé à la ville voisine de Frankenthal pour apprendre le métier de coiffeur, en tant qu’apprenti. Il travaille sous la conduite d’un certain Friedrich Lang durant un an et demi, puis retourne dans sa ville natale pour y monter son propre salon. Mais Kallstadt est une petite ville de province d’à peine 1 000 habitants, et Frederick peine à faire sa place. L’âge de servir dans l’armée de l’Empire allemand approche, et il décide sur les conseils de sa mère de partir tenter sa chance en Amérique.

Frederick Trump a 16 ans, le 7 octobre 1885, lorsqu’il embarque sur le Elder  à Brême, en Basse-Saxe. Il débarque 12 jours plus tard à New York, dans le Centre d’Accueil des Émigrants de Castle Clinton. Le registre d’immigration des États-Unis enregistre son patronyme comme « Trumpf », sa dernière ville de résidence comme « Kallstadt », son pays natal comme « Germany » (Allemagne) et sa profession « farmer » (agriculteur)4. Il rejoint sa sœur aînée Katharina et son époux Fred Shuster, qui l’avait précédé de deux ans aux États-Unis.

Dès le lendemain il trouve un emploi de coiffeur, qu’il conserve pendant six ans. Il vit au 76 Forsyth Street, dans le quartier Lower East Side de Manhattan, au sein de la communauté des immigrés allemands palatins. Pour réduire leur loyer ils déménagent plus tard au 606, East 17th Street puis au 2012,Deuxième Avenue.

En 1891, il décide de tenter sa chance dans l’Ouest, et se rend à Seattle, dans l’état de Washington. Avec ses petites économies il rachète un restaurant, The Poodle Dog, (en français, Le Caniche) qu’il rebaptise The Dairy Restaurant (Le Restaurant-Laiterie, rapport aux activités pratiquées). Situé au 208 Washington Street, le Dairy Restaurant est exactement au centre du quartier rouge de Seattle. Washington Street est qualifié de « a hotbed of sex, booze, and money, was the indisputable center of the action in Seattle »2 (en français : « le repaire du sexe, de l’alcool, de l’argent et le centre névralgique incontesté de Seattle »). Le restaurant de Frederick Trump sert de la nourriture et de l’alcool fort aux aventuriers de tout poils, et annonce sur sa devanture « Rooms for Ladies » (chambres pour filles), euphémisme à peine dissimulé pour bordel5. Il est naturalisé en 18926 et vote aux élections présidentielles de 1892, la première à se tenir lieu dans l’État de Washington.

En 1894, il revend The Dairy Restaurant et se rend à Monte Cristo, où de l’or a été découvert en 1889. Plutôt que de prospecter comme mineur, il achète du bois de construction et érige un nouvel hôtel-restaurant sur le modèle de celui de Seattle. La biographe de la famille Trump, Gwenda Blair, décrit Frederick Trump comme « mining the miners », (en français, « mineur de mineurs ») : bien que les mineurs ne trouvent jamais la moindre pépite d’or, ils ont tout de même besoin d’un lieu où dormir2. En 1896, Frederick Trump est élu à 32 contre 5 juge de paix.

Passeport de Frederick Trump, 1896.

Après des années de vaine prospection, Rockfeller provoque une crise dans la région en retirant tous ses investissements majeurs en 1896. Au printemps 1896, la plupart des mineurs sont déjà parti tenter leur chance ailleurs. Frederick Trump, un des seuls à faire des affaires à Monte Cristo, se rend compte bientôt qu’il doit lui aussi plier bagage. Mais en juillet 1897 des bateaux remplis d’or débarquent à San Francisco et Seattle. Ils viennent de la région du Yukon, dans l’extrême nord glacé du Canada. Immédiatement, des milliers de personnes prennent la route du Yukon ; Frederick Trump revend sa propriété de Monte Cristo et quelque semaines plus tard, il est de retour à Seattle.

Port de Seattle, Washington durant laRuée vers l’or du Klondike, en 1897.

Dans la « Queen City » (« la Ville Reine du Pacifique »), Frederick Trump ouvre de nouveau un restaurant. Bien situé, au 207 Cherry Street, il rembourse l’emprunt en quatre semaines. Les rumeurs de découverte d’or dans les affluents de la rivière Klondike s’amplifient, accroissant l’intérêt de Frederick Trump. Il finance le voyage de deux mineurs, à charge pour eux de lui réserver des exploitations d’or. Il reçoit des nouvelles le 7 juillet : après avoir payé 15$ auLand Office pour enregistrer leur exploitation, ils en revendent la moitié dès le lendemain, pour 400$. Une semaine plus tard, un autre mineur revend le terrain pour 1000$2. Le 20 septembre, il prennent une nouvelle exploitation, à Deadwood Cree. Une moitié est vendu le mois suivant pour 150$, et l’autre moitié deux mois plus tard pour 2 000$. À la fin de 1898, Frederick Trump a reçu assez de dollars pour aller lui même dans le Yukon. Il achète l’équipement nécessaire, vend ses dernières propriétés de Monte Cristo et de Seattle, et transfère à sa sœur Louise un terrain de 20 hectares près du lac Pine, à 30 km à l’est de Seattle. Acheté 200$ en 1894, elle en tirera 2504$ en 19002. Dans les années qui suivent son départ de Monte Cristo Rockfeller annule des plans de construction d’un train vers la ville, et elle subit les pires avalanches et inondations de son histoire. Monte Cristo est aujourd’hui une ville fantôme, qui n’accueille plus que les randonneurs.

Frederick Trump ouvre un restaurant sous tente sur le chemin du Yukon. La route du col White, connu pour son chemin du Cheval Mort est une des plus utilisée par les trappeurs du Grand Nord. Dans son restaurant itinérant, tenu avec un autre mineur nommé Ernest Levin, Blair écrit qu’« un des plats fréquents était de la viande fraîchement abattue et surgelée de cheval » !

Construction de bâteaux sur le lac Bennett, Bennett (Colombie-Britannique), durant Ruée vers l’or du Klondike.

En mai 1898, Trump et Levin s’installent à Bennett (Colombie-Britannique), une ville connue des prospecteurs d’or pour ses constructions de bateaux, permettant de rejoindre Dawson City, à l’époque capitale du Yukon. Ils ouvrent le Artic Restaurant and Hotel, qui offre le gîte et le couvert sous une mer de tentes. L’Artic prospère et devient un bâtiment à deux étages. Le Yukon Sun publie un article décrivant la pension : « Pour des hommes seul, l’Artic est à la fois un hébergement excellent et le meilleur restaurant de Bennett, mais je ne le conseillerais pas à une femme respectable pour dormir ; elles seraient susceptible d’entendre de ces choses qui répugnent à leur sensibilité – exprimées malheureusement aussi par des débauchées de leur propre sexe. » L’Artic House est l’un des restaurants de la région de Klondite le plus grand et le plus décadent, offrant en plus de l’usuelle viande de cheval et perdrix et des fruits frais. Il est ouvert 24h/24h, et dispose de balances pour mesurer les pépites d’or. La police montée de la région, les Red Coats, est connue pour fermer les yeux au vice tant qu’il n’y a pas de débordements.

Mine entre deux écluses, Bonanza Creek,Yukon, 1899

En 1900, est achevée la route du Col White Pass et du Yukon, qui relie sur 111 miles (environ 180 km) Skagway, Alaska et Whitehorse. Trump établit le White Horse Restaurant and Inn à Whitehorse. L’édifice, transbordé par barge, est opérationnel dès juin sur Front Street. Le restaurant possède le plus grand fourneau de la région et prépare quotidiennement plus de 3 000 repas. Frederick Trump en profite pour y ouvrir un casino, où se ruinent les mineurs. Mais son associé, Ernest Levin, devient alcoolique en dépit de l’énorme succès financier. Ils se brouillent et brisent leurs relations professionnelles en février 1901. Ils sont réconciliés dès le mois d’avril, mais entre-temps le gouvernement local a décrété la prohibition de la prostitution, des jeux d’argent et des spiritueux. Encore une fois, Frederick Trump sent le vent tourner, il vend ses parts du restaurant à Levin et abandonne le Yukon. Quelques mois plus tard, Levin est arrêté pour ébriété publique et envoyé en prison. À Bennett, l’Artic Restaurant est saisi par les Red Coats. La ville de Whitehorse subit un terrible incendie en 1905, qui réduit en cendre le restaurant-casino. Blair écrit ainsi qu’« une fois encore, dans une situation qui créa tant de perdants (losers), Trump parvint à s’en sortir comme un gagnant (winner) ».

 

Frederick Trump rentre à Kallstadt, Empire Allemand. Il est maintenant un homme riche, et demande à la famille voisine des Christs la main leur fille,Elisabeth, qui n’avait que de 5 ans lorsqu’il embarqua la première fois pour le nouveau monde. Malgré les objections de sa mère, qui estime que son filsself-made-man, qui a réalisé son rêve américain, pourrait trouver une fiancée mieux nantie, ils se marient le 26 août 19021. Elle a 22 ans, lui 32. Le couple s’installe à New York, 1006 Westchester Avenue, dans le quartier allemand de Morrisania, Bronx.

Leur premier enfant nait le 20 avril 1904. Ils la baptisent Elizabeth, du nom de sa mère. La famille retourne à Kallstadt cette même année, après avoir vendu tous leurs biens en Amérique. Son passeport daté d’avril 1904 indique comme profession « hotelkeeper », (« gérant d’hôtel »). À son arrivée, il dépose à la banque 80 000 marks, équivalent à 476 700 euros de 2016

 

Les autorités soupçonnent bientôt Frederick d’avoir quitté l’Allemagne pour échapper au service militaire dans l’Armée Impériale, et son dossier est classé comme insoumis. Le 24 décembre 1904, le Département de l’Intérieur annonce une enquête pour expulser Frederick Trump du pays. Officiellement, il a violé la résolution no 9916 de 1886 de l’Office impérial de l’Intérieur (Reichsamt des Innern), qui retire sa nationalité à tout allemand émigrant vers l’Amérique du Nord dans le but d’échapper à ses obligations militaires. Durant plusieurs mois, Trump demande en vain au ministère de réviser sa position et de lui permettre de rester dans son pays natal.

La famille Trump décide de retourner aux États-Unis fin juin 1905. Elizabeth met au monde un nouvel enfant le 11 octobre 1905, baptisé Frederick « Fred », du nom de son père. Ils résident alors au no 539 East 177th Street, dans le Bronx. Après la naissance de son troisième enfant, John George, le 21 août 1907, la famille déménage dans un quartier de classe moyenne du Queens, Woodhaven, où Frederick a commencé à développer des affaires dans l’immobilier. Il ouvre un salon de coiffure au no 60 Wall Street, dans Manhattan.

En 1908, Trump investit dans l’immobilier sur Jamaica Avenue, à Woodhaven. Deux ans plus tard, il y déménage avec sa famille et loue plusieurs chambres. Il est gérant du Medaillon Hotel sur la Sixième Avenue et la 23e rue. Durant la Première Guerre mondiale il souhaite développer ses investissements, mais ses origines allemandes lui attirent la suspicion des autorités et la famille Trump fait profil bas.

Le Woolworth Building,le plus haut building au monde jusqu’en 1930.
La photo est de 1913.

Un jour de mai 1918 où il se promène avec son fils Fred, il se sent soudainement très faible et doit être transporté rapidement dans son lit. Il meurt le lendemain, le 27 mai 1918, qui se trouve être aussi le Memorial Day. Ce qui est tout d’abord diagnostiqué comme une pneumonie aiguë s’avèrera être l’un des premier cas de la grippe espagnole en 1918. Il a 49 ans.

Frederick Trump peu avant sa mort.

Il laisse son épouse Elizabeth seule avec ses trois enfants. Mais aussi une fortune de 4 000$, avec 36 000$ d’actions, 2 appartements, 7 chambres dans le Queens et 14 prêts hypothécaires. Au total, 31 359$ (soit 497 700$, et environ 470 000 euros de 2016). Elizabeth Christ Trump et son fils Fred Trump poursuivent ses projets d’investissements immobilier à New York et fondent la société Elizabeth Trump & Son, qui deviendra dans les années 1980 The Trump Organization, dirigée par Donald Trump.

Portrait de la famille Trump. De gauche à droite Fred, Frederick, Elizabeth, Elizabeth Christ et John.

 

 

La mère de Fred, Elizabeth Trump, veuve depuis 1918, fonde en 1923, l’entreprise immobilière Elizabeth Trump & Son, qu’il renommera en 1971 The Trump Organization. Avec 800 dollars prêtés par sa mère, il fait construire la même année, dans le district de Woodhaven, sa première maison qu’il revendra 7 000 dollars.

À la fin des années 1920, Fred Trump commence à bâtir des maisons individuelles dans le quartier Queens de New York, vendues 3 990 dollars l’unité. Au milieu de la crise économique de 1929, il développe le concept de supermarchés, avec le Trump Market de Woodhaven, sous le slogan publicitaire « Serve Yourself and Save! » (« Servez-vous et économisez ! »). Un an plus tard seulement, la chaîne de supermarché King Kallen lui rachète l’établissement.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, il travaille pour la Marine américaine en construisant des casernes et des maisons le long de la côte Est, notamment à Chester en Pennsylvanie, Newport News etNorfolk en Virginie. Après la guerre, il investit dans l’immobilier pour la classe moyenne. Il fait construire dans les années 1950, 2 700 appartements à Coney Island, qu’il baptise Beach Haven (« le refuge de la plage »), et en 1964, un complexe résidentiel pour 70 millions de dollars, baptisé Trump Village.

Trump est l’objet d’une enquête par une commission du Sénat américain pour abus de contrat public en 1954, incluant la surévaluation des charges de Beach Haven de 3,7 millions de dollars. En 1954, William F. McKenna, jugé par la commission bancaire du Sénat pour différents scandales de la Federal Housing Administration dénonce Fred Trump et son partenaire William Tomasello pour avoir réalisé des profits malhonnêtes sur le dos de la FHA. En septembre de cette même année, les 2 500 propriétaires des appartements de Beach Haven poursuivent Fred Trump et la FHA en justice, argumentant que le constructeur aurait reçu 4 millions de dollars en trop de la FHA, et que les loyers seraient en conséquence surévalués. Il est par ailleurs, dès 1950, la cible d’une chanson de l’icône du folk Woody Guthrie qui l’accuse de discrimination raciale à l’égard des résidents noirs.

Fred Trump rachète le site du Steeplechase Park à Coney Island en 1965 et le fait démolir avant qu’il ne soit reconnu site historique, et le revend à la ville de New York en 1968.


L’ARRIVÉE DE DONALD TRUMP

Donald Trump à l’Académie militaire de New York , en 1964. Il a été inscrit par ses parents à l’ âge de 13 ans.Mais,après avoir des problèmes de comportement qui ont conduit à son licenciement,sa carrière militaire s’est arrèté là.

 

 

 

Donald Trump en 1968.Il a étudié à la Wharton Business School de l’Université de Pennsylvanie, parce qu’il était l’ un des rares programmes dédiés à la secteur de l’ immobilier. Diplômé en 1968 avec un baccalauréat ès sciences en économie et anthropologie

En 1968, Donald, son fils de 22 ans, rejoint l’entreprise familiale Trump Management Co., en devient président six ans plus tard, avant de la renommer The Trump Organization en 1980. A la fin des années 1970, il prête 1 million de dollars à son fils, un montant que ce dernier a depuis qualifié de « très petit », ce qui lui permet de se lancer à Manhattan, tandis que Fred se concentrait sur Brooklyn et le Queens.Au sujet de la transmission paternelle, Donald déclare en 1999 « It was good for me [..] You know, being the son of somebody, it could have been competition to me. This way, I got Manhattan all to myself »(« C’était bon pour moi […] Vous savez, étant le fils de quelqu’un, il aurait pu être un concurrent pour moi. De cette manière, j’avais Manhattan pour moi tout seul »).

Donald Trump (à droite) en compagnie de son père Frederick Trump (à gauche) et du promoteur de boxe Don King (au centre).
Don king est reconnu pour avoir continuellement été associé au crime organisé.

L’ALLIANCE AVEC LA MAFIA KHAZARE SIONISTE

En 1973, le Département de la Justice des États-Unis lance un procès contre The Trump Organization, l’accusant de refuser de louer aux personnes de couleur noire. En 1979, un article paru dans The Village Voice cite un agent qui détaille les instructions de Trump, de ne pas louer aux Afro-Américains.

 

Durant les années 1980, Fred Trump se rapproche de Benyamin Netanyahou, qui représente alors Israël auprès de l’Organisation des Nations unies à New York. Il est un soutien important de la droite israélienne et finance les obligations de l’État d’Israel.

Souffrant de la maladie d’Alzheimer depuis six ans, il est admis en mai 1999 pour une pneumonie à l’hôpital de Long Island Jewish Medical Center (LIJMC), à New Hyde Park, où il meurt cinq semaines plus tard, le 25 juin. La cérémonie funèbre a lieu à la collégiale Marble de New York. Sa veuve disparaît à son tour le 7 août 2000.

À sa mort, sa fortune était estimée entre 250 et 300 millions de dollars, et son fils Donald en a hérité entre 40 et 200 millions.


Donald Trump et Benjamen Netanyahu.
Il availt affirmé durant la campagne électorale qu’Israël ne pouvait trouver un meilleur allié que lui.
Bien sur,:ils sont associés à la Mafia Khazare!

 

 

 

Le rideau se lève à présent pour révéler en pleine lumière la Mafia Khazar et son projet diabolique d’infiltrer et de tyranniser le monde entier et d’éradiquer toutes les religions abrahamiques pour les remplacer par leur talmudisme babylonien, également connu sous le nom de Luciférisme ou Satanisme ou culte de Baal.

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

À l’origine du Nouvel Ordre Mondial: la mafia khazare qui contrôle Israël et les USA

Le rideau se lève à présent pour révéler en pleine lumière la Mafia Khazare et son projet diabolique d’infiltrer et de tyranniser le monde entier et d’éradiquer toutes les religions abrahamiques pour les remplacer par leur talmudisme babylonien, également connu sous le nom de Luciférisme ou Satanisme ou culte de Baal.

*Note : L’histoire des Khazars, et particulièrement celle de la Mafia Khazar, le plus grand syndicat du crime organisé au monde, en laquelle l’oligarchie khazar s’est transformée par l’utilisation de la magie babylonienne de l’argent, a été presque complètement expurgée des livres d’histoire. La mafia khazar actuelle sait parfaitement qu’elle ne peut exister sans se cacher derrière le secret, et a de ce fait dépensé beaucoup d’argent pour voir son existence éradiquée des livres d’histoire pour éviter que des citoyens du monde n’apprennent l’existence de cette horreur défiant l’imagination qui anime la cabale du crime organisé la plus importante au monde. Les auteurs de cet article ont fait de leur mieux pour ressusciter cette histoire perdue et occulte des Khazars et de leur énorme syndicat international du crime organisé, appelé la Mafia Khazar et mettre cette histoire à la disposition du monde via l’internet, la nouvelle presse à imprimer de Gutenberg.

 

 

Il a été extrêmement difficile de reconstituer cette histoire occulte de la Mafia Khazar, donc nous vous prions d’excuser des imprécisions ou des erreurs mineures qui sont fortuites et dues à la difficulté de faire émerger la véritable histoire des Khazars et de leur Mafia. Nous avons fait de notre mieux pour la reconstituer. C’est Mike Harris* qui a établi le fil conducteur et fait la véritable découverte de l’existence de l’histoire secrète de la Mafia Khazar et de son pacte de sang de prendre sa revanche sur la Russie pour l’aide qu’elle a apportée aux Américains pour qu’ils gagnent leur Guerre Révolutionnaire (Guerre d’Indépendance) et la Guerre de Sécession, et leur pacte de sang de prendre leur revanche sur l’Amérique et les Américains pour avoir gagné ces guerres et avoir soutenu l’Union.
Gordon Duff

 

Lors de la Conférence en Syrie sur le Combat contre le Terrorisme et l’Extrémisme religieux le 1er décembre 2014, dans son discours de fond, l’éditorialiste en chef et Président de Veterans Today, Gordon Duff, a révélé pour la première fois en public que le Terrorisme mondial est en réalité l’émanation d’un énorme Syndicat international du Crime Organisé associé à Israël*. Cette divulgation a déclenché une onde de choc à la Conférence et presque instantanément dans le monde entier, étant donné que presque tous les dirigeants mondiaux ont reçu le rapport de Gordon Duff ce même jour en l’espace de quelques minutes. Et maintenant Gordon Duff a demandé au Président Poutine de communiquer les renseignements russes qui révéleront près de 300 traîtres au Congrès pour leurs trahisons en série et leur espionnage es-qualité pour le compte de la Mafia Khazar au détriment de l’Amérique et de nombreux pays du Moyen-Orient.

 

 

Nous savons que la Mafia Khazare mène une guerre secrète contre l’Amérique et les Américains par l’utilisation de terrorisme de style Gladio consistant en coups montés sous faux pavillon, et par l’intermédiaire du Système inconstitutionnel de la Réserve Fédérale, de l’IRS (Service privé de l’impôt sur le revenu), du FBI, de la FEMA (Sécurité civile), de la Homeland Security (service de Sécurité intérieure créé au lendemain du 11 septembre et infiltré par Israël, NdT.) et la TSA (Administration de la Sécurité des transports). Nous savons avec certitude que la Mafia Khazar a été responsable de l’organisation du coup monté de l’intérieur de style Gladio sous faux pavillon qu’a été le 11 septembre 2001, ainsi que de l’attentat sur le Bâtiment Murrah le 19 avril 1995.

 

 

 

 

Attentat d’Oklahoma City

 

 

 

 

 

L’histoire occulte de la diabolique mafia khazare

 

Cérémonie au Bohemian Club, rappel du culte de Baal-Moloch

 

Entre le 1er et le 8ème siècle de notre ère, une société incroyablement malveillante fait son apparition en Khazarie : les Khazars évoluent en une nation dirigée par un roi malveillant, entretenant à sa cour des oligarques versés dans les sciences occultes et la magie noire babylonienne. Durant cette période, les Khazars acquièrent auprès des pays voisins une réputation de brigands, de meurtriers, de bandits de grand chemin et d’usurpateurs des identités des voyageurs qu’ils assassinent, pratiques dont ils font leur activité principale et leur manière de vivre. Vers 800 de notre ère,la Russie et d’autres pays voisins leur adressent un ultimatum. Les dirigeants des pays voisins, principalement la Russie, avaient reçu tellement de plaintes de la part de leurs citoyens, qu’ils ont envoyé collectivement un ultimatum au roi des Khazars. Ils lui firent parvenir une missive lui enjoignant de choisir parmi les trois religions abrahamiques, une religion pour son peuple, d’en faire la religion d’état, que tous les citoyens khazars devront pratiquer, et de faire en sorte que tous les enfants khazars soient élevés dans cette foi. Le roi khazar avait le choix entre l’Islam, le Christianisme et le Judaïsme. Le roi khazar choisit le Judaïsme et promit de respecter les exigences définies par la confédération de nations voisines emmenée par le tsar russe. Malgré cet accord et cette promesse, le roi khazar et son cercle rapproché d’oligarques continuèrent à pratiquer la magie noire babylonienne, également appelée Satanisme occulte. Ce dernier comportait des cérémonies secrètes de sacrifices d’enfants, dont après exsanguination on buvait le sang et mangeait le cœur. Le secret profondément enfoui de ces cérémonies occultes était qu’elles se fondaient toutes sur un ancien culte de Baal, également connu comme le culte de la Chouette ou du Hibou (cf. le symbole du Bohemian Club, une des manifestations de la cabale).

 

Afin d’induire en erreur la confédération de pays menée par la Russie qui observaient la Khazarie, le roi khazar mêla ces pratiques lucifériennes de magie noire avec le judaïsme et créa une religion secrète hybride satanique connue sous le nom de Talmudisme babylonien. Cela devint la religion nationale de la Khazarie, et généra la même malveillance pour laquelle la Khazarie était connue auparavant.

 

 

Malheureusement, les Khazars continuèrent leurs pratiques malveillantes, détroussant et assassinant les habitants des pays voisins qui traversaient la Khazarie.Les brigands khazars avaient l’habitude d’usurper l’identité de leurs victimes et devinrent des spécialistes des déguisements et fausses identités, une pratique qui perdure jusqu’à nos jours, de même que les cérémonies occultes de sacrifices d’enfants, qui sont en fait un ancien culte de Baal.

 

 

Vers 1200 de notre ère, la Russie et les pays voisins en eurent assez et décidèrent d’agir. A cette date, les Russes prirent la tête d’un groupe de pays entourant la Khazarie pour l’envahir afin de mettre fin aux crimes des Khazars envers leurs peuples, crimes incluant l’enlèvement de jeunes enfants et de bébés destinés à servir pour les sacrifices sanglants du culte de Baal. Le roi khazar et sa cour de criminels et de meurtriers étaient connus sous le nom de la mafia khazar par les pays voisins. Les dirigeants khazars disposaient d’un réseau d’espionnage très étendu grâce auquel ils furent avertis à temps pour fuir la Khazarie à destination de l’ouest de l’Europe en emportant avec eux leur énorme fortune en or et en argent.

 

 

Ils firent profil bas et se regroupèrent, en prenant de nouvelles identités. En secret, ils continuèrent leurs rituels sataniques de sacrifices d’enfants et firent confiance à Baal pour leur offrir le monde entier et toutes ses richesses, comme il le leur avait promis, tant qu’ils continueraient à verser le sang et à sacrifier les enfants et les bébés en son honneur. Le roi khazar et sa cour jurèrent de prendre leur revanche sur les Russes et les pays voisins qui avaient envahi la Khazarie et les avaient évincés du pouvoir.

 

La Mafia khazar envahit l’Angleterre après en avoir été tenue à distance pendant des centaines d’années
Oliver Cromwell
Pour accomplir cette invasion, ils recrutèrent Olivier Cromwell pour assassiner le roi Charles 1er et faire de l’Angleterre un havre sûr pour le système bancaire. Ils fomentèrent les guerres civiles anglaises qui firent rage pendant près d’une décennie (1642-1651) et se terminèrent par un régicide de la famille royale et de centaines de membres de l’ancienne noblesse anglaise. C’est ainsi que fut créée la City de Londres* en tant que capitale bancaire de l’Europe et que furent posés les fondements de l’Empire britannique.

 

*Notons que c’est vers le milieu du XVIIème siècle que l’emblème de la City, un écu soutenu par deux lions fut remplacé par un écu soutenu par deux … dragons. (NdT.)

 

David Icke
ancien chroniqueur sportif.
David Icke a été le premier à exposer courageusement les Rothschild à la vue de centaines de gens. Cela fait bien sûr de lui un héros international et nous aurions besoin de plus de gens courageux comme lui pour rompre la dissimulation qui entoure la Mafia khazar et mettre fin à leur pouvoir mondial illégitime.
David Icke – Revelations, Arizona Wilder

 

 

Je ne vous conseille plus de lire ses livres, ils sont supers, mais, il vaut mieux aller de l’avant, tous ces cauchemars vont bientôt être derrière nous.

La Mafia khazar décide d’infiltrer et de prendre en otage tout le système bancaire mondial en utilisant la magie noire babylonienne, également connue comme la magie monétaire babylonienne ou l’art occulte de créer de l’argent à partir de rien grâce aux pouvoirs des taux usuraires et des intérêts cumulés.

 

 

La Mafia khazar utilisa son énorme fortune pour pénétrer dans un nouveau système bancaire, fondé sur la magie noire et la magie occulte de l’argent babylonienne, qu’elle prétend détenir des esprits malveillants de Baal, en récompense des nombreux sacrifices d’enfants qu’ils ont offert en son honneur.

 

 

Cette magie babylonienne de l’argent  implique d’échanger des certificats de crédit-papier contre des dépôts en or et en argent, ce qui permettait aux voyageurs d’emporter leur argent sous une forme facilement remplaçable s’ils perdaient les certificats ou s’ils leur étaient dérobés. Il est intéressant de noter que le problème qui avait été créé par les Khazars comportait également une solution offerte par eux. Finalement le roi khazar et sa petite cour infiltrèrent l’Allemagne avec un groupe qui a choisi le nom de «Bauer» pour les représenter et perpétuer leur système malveillant soutenu par Baal. Les Bauer de l’Ecu Rouge, qui représente leurs sacrifices sanglants occultes d’enfants, changèrent par la suite leur nom en Rothschild (alias Enfants du Roc, Satan).

 

 

Les Rothschild étaient les représentants de la Mafia khazar destinés à infiltrer et prendre en otage le système bancaire britannique pour ensuite prendre en otage la nation anglaise tout entière.

 

 

Bauer/Rothschild avait cinq fils qui ont infiltré le système bancaire européen (allemand, anglais, autrichien, français et napolitain, NdT.) et la Banque centrale de la City de Londres par le biais de plusieurs opérations secrètes bien conçues, y compris un faux rapport de la victoire de Napoléon à Waterloo** alors qu’il avait été vaincu. Cela a permis aux Rothschild d’utiliser la fraude et la tromperie pour accaparer les richesses de la noblesse anglaise et des propriétaires terriens qui réalisaient des investissements par l’intermédiaire des institutions bancaires de la City de Londres.

Le fondateur et ses enfants
Mayer Amschel Rothschild (1744-1812), banquier fondateur de la dynastie x 1770 : Gertrude Schnapper (1753-1849)
– Amschel Mayer Rothschild (1773-1855), banquier x 1796 : Eva Hanau (1779-1848) seul représentant de la branche dite «de Francfort» (sans descendance)
– Salomon Mayer Rothschild (1774-1855), banquier fondateur de la branche dite «de Vienne»
– Nathan Mayer Rothschild (1777-1836), banquier fondateur de la branche dite «de Londres»
– Kalmann Mayer Rothschild (1788-1855), banquier fondateur de la branche dite «de Naples»
– James de Rothschild (1792-1868), banquier fondateur de la branche dite «de Paris»

 

 

Les Rothschild établirent un système de banque privée qui se spécialisa dans l’émission de monnaie contrefaite à partir de rien en prélevant des taux usuraires sur les Britanniques, pour l’utilisation de ce qui aurait dû être leur propre monnaie. C’était une application de la magie noire de l’argent babylonienne ; ils prétendaient aux initiés qu’une telle technologie et un tel pouvoir de l’argent leur étaient conférés par Baal, en récompense de leurs sacrifices rituels sanglants d’enfants en son honneur. Une fois qu’ils avaient réussi à infiltrer et pris en otage le système bancaire britannique, ils se sont mariés avec la famille royale britannique et infiltré et complètement pris en otage toute l’Angleterre et ses principales institutions. Certains experts prétendent que les Rothschild ont éliminé les membres de la famille royale en organisant secrètement des relations illicites adultérines avec leurs propres descendants mâles khazars afin de substituer aux membres de la famille royale leurs propres prétendants au trône.

 

 

La Mafia khazar entreprend une tentative internationale pour éliminer la monarchie de droit divin

 

Etant donné que la Mafia khazar prétend entretenir une relation personnelle avec Baal (alias le Diable, Lucifer, Satan) en raison des sacrifices qu’elle lui offre, elle déteste les rois qui règnent en vertu du droit divin parce qu’ils se sentent le devoir de protéger leur propre peuple des infiltrés et traîtres ennemis dans leur royaume.

  • Au XVIIème siècle, la Mafia khazar assassine les membres de la famille royale britannique pour les remplacer par ses propres hommes.
  • Au XVIIIème siècle, ils assassinent la famille royale française.
  • Juste avant la Première Guerre Mondiale ils assassinent l’Archiduc Ferdinand pour démarrer la Grande Guerre.
  • En 1917, ils rassemblent une armée khazar, les Bolcheviques, et infiltrent et prennent en otage la Russie, assassinent froidement le Tsar et sa famille, tuent à la baïonnette sa fille favorite et font main basse sur tout l’or, l’argent et les trésors artistiques de la Russie.
  • Juste avant la Deuxième Guerre Mondiale, ils assassinent les familles impériales autrichienne et allemande.
  • Puis ils se débarrassent de la famille impériale chinoise
  • et dépouillent de son pouvoir la famille impériale japonaise.

 

La haine intense que voue la Mafia khazar à quiconque professe sa foi en Dieu au lieu de leur dieu Baal l’a entraînée à assassiner rois et nobles en s’assurant qu’ils ne pourraient plus jamais régner. Ils ont fait de même avec les présidents américains en menant des opérations secrètes pour les dépouiller du pouvoir. Si cela ne suffit pas, la Mafia khazar les assassine comme elle l’a fait pour McKinley, Lincoln et JFK (trois des présidents qui se sont opposés aux banquiers khazars, NdT.) La Mafia khazar est déterminée à assassiner tout dirigeant ou élu fort qui ose résister au pouvoir de la magie de l’argent babylonienne ou à leur pouvoir dû au déploiement de leur réseau de compromission humaine.

 

 

Les Rothschild créent le trafic international des narcotiques pour le compte de la Mafia khazar

 

Les Rothschild ont alors dirigé en sous-main l’Empire Britannique et conçu un plan diabolique pour récupérer les énormes quantités d’or et d’argent que les Britanniques avaient payées à la Chine en contrepartie de la soie de haute qualité et des épices qu’ils ne trouvaient pas ailleurs. Les Rothschild, par le biais de leur réseau d’espionnage international, avaient entendu parler de l’opium turc et de ses propriétés addictives. Ils ont alors organisé une opération secrète pour acheter de l’opium turc et le vendre aux Chinois, infectant des millions de personnes en les rendant dépendants de à l’opium, ce qui a ramené l’or et l’argent dans les coffres des Rothschild, non dans ceux du peuple britannique. L’addiction à l’opium créée par les ventes d’opium des Rothschild créa une telle nuisance que la Chine est entrée en guerre à deux reprises pour y mettre un terme. Ces guerres sont connues sous le nom de Révoltes des Boxers (en chinois « Guerres des poings de justice », NdT.) ou Guerres de l’Opium. Les masses d’argent que les Rothschild ont retiré de la vente d’opium étaient si énormes qu’ils sont devenus encore plus accros à cet argent facile que les drogués ne l’étaient à l’opium. Les Rothschild ont été la source de financement de l’établissement des colonies américaines, en fondant la Compagnie de la Baie d’Hudson et d’autres sociétés pour exploiter le Nouveau Monde des Amériques.
Ce sont les Rothschild qui ont ordonné l’extermination massive et le génocide des peuples indigènes d’Amérique du Nord pour permettre l’exploitation des vastes ressources naturelles du continent.
Les Rothschild ont suivi le même modèle économique dans les Antilles et le sous-continent indien, avec pour conséquence le meurtre de millions de victimes innocentes.

 

 

Les Rothschild se lancent dans le commerce international des esclaves, une entreprise qui considérait les humains kidnappés comme des animaux, une vision que les Khazars allaient imposer à tous les habitants du monde qui ne faisaient pas partie de leur cercle malveillant, que certains qualifient d’Ancienne Noblesse noire.

 

Le gros projet suivant consistait à commencer un commerce international d’esclaves, en achetant des esclaves à des chefs de tribu africains corrompus qui les aidaient à enlever des membres de tribus adverses pour les vendre comme esclaves. Les trafiquants d’esclaves Rothschild emmenaient ensuite ces esclaves enlevés à bord de leurs vaisseaux, enfermés dans de minuscules cellules, vers l’Amérique et les Antilles où ils étaient vendus. Beaucoup sont morts en route en raison des mauvais traitements. Les banquiers Rothschild ont appris très tôt que les guerres étaient un moyen formidable de doubler leur fortune en peu de temps en prêtant de l’argent aux deux belligérants. Mais pour avoir la garantie d’être remboursés, ils devaient faire passer des lois fiscales*, qui pouvaient servir à contraindre au paiement.

 

*Rappelons que l’impôt sur le revenu des personnes physiques a été introduit en France peu avant la Première Guerre Mondiale le 15.7.1914 (NdT.)

 

 

Le complot des banksters de la Mafia khazar des Rothschild visant à prendre leur revanche contre les Colons américains et la Russie qui les avait aidés à gagner la Guerre d’Indépendance.

 

Lorsque les Rothschild ont perdu la Guerre d’Indépendance américaine, ils ont accusé le Tsar et la Russie d’avoir aidé les colons en interdisant le blocus des vaisseaux britanniques. Ils ont juré vengeance contre les colons américains, tout comme ils l’avaient fait contre les Russes et leurs alliés lorsqu’ils avaient écrasé la Khazarie vers l’an mille. Les Rothschild et leur entourage d’oligarques britanniques complotèrent pour reprendre possession de l’Amérique, et cela devint leur principale obsession. Ils fomentèrent des plans pour établir une banque centrale américaine, en application de leur magie et leur contrefaçon monétaire babyloniennes.

 

 

 

La tentative des Rothschild de reprendre possession de l’Amérique en 1812 pour le compte de la Mafia khazar échoua, une fois de plus en raison d’interventions russes. Cet échec mit en rage la Mafia khazar des Rothschild, et ils jurèrent une fois de plus de prendre leur revanche à la fois sur les Russes et les colons américains en infiltrant et prenant en otage les deux pays pour les dépouiller de leurs biens, les tyranniser avant de massacrer les deux nations et leur population. Les tentatives de la Mafia khazar de créer une banque centrale privée américaine furent bloquées par le Président Andrew Jackson, qui les traita de Satanistes en jurant de les expulser par la grâce et le pouvoir du Dieu Tout-Puissant. Les banksters Rothschild se regroupèrent et poursuivirent leurs tentatives en sous-main pour installer leur propre banque de magie monétaire en Amérique. Finalement en 1913, la Mafia khazar des Rothschild réussit à établir une tête de pont en Amérique et un ennemi malfaisant fit son entrée en Amérique. En 1913 la Mafia khazar des Rothschild réussit dans sa tentative, grâce à des membres du Congrès corrompus et traîtres, de faire adopter la Loi illégale de la Réserve Fédérale sans le quorum requis, le réveillon de Noël. La Loi fut signée par un Président (Woodrow Wilson) corrompu, acheté, qui était un traître à l’Amérique, tout comme les membres du Congrès qui la votèrent.

 

 

La Mafia khazar des Rothschild crée ensuite un système d’imposition illégal en Amérique.

 

La Mafia khazar mit en place un système d’imposition illégal, inconstitutionnel, afin de s’assurer que les Américains paieraient le niveau élevé de dépenses du gouvernement américain, grâce au concours des marionnettes achetées et corrompues du Congrès et de la Présidence, mises en place grâce au financement des campagnes électorales par la Mafia khazar. Il est facile pour la Mafia khazar de mobiliser assez d’argent pour élire ceux qu’ils veulent, parce que quand vous contrôlez une banque centrale qui agit comme un contrefacteur secret, vous disposez de tout l’argent que vous voulez. A peu près au même moment où ils ont créé leur système d’imposition illégal, ils ont également corrompu des membres du Congrès pour approuver l’Internal Revenue Service (Service de l’Impôt sur le Revenu) qui est leur propre service privé de recouvrement d’impôts à Porto Rico. Peu après, ils ont créé le Federal Bureau of Investigation (FBI) pour protéger les banksters, leur servir de couverture et les empêcher d’être jamais poursuivis pour leurs rituels de sacrifices d’enfants et leurs réseaux pédophiles, et également de service de renseignement secret à leur discrétion. Notez que le FBI n’a pas de charte officielle, selon la Bibliothèque du Congrès, et n’a donc aucun droit d’exister ou d’émettre des bulletins de salaire.

 

 

La Mafia khazar des Rothschild déchaîne la Révolution Bolchevique en Russie pour exercer sa vengeance, d’une incroyable sauvagerie sanguinaire sur des Russes innocents, qu’elle avait préparée pendant de nombreuses années, depuis la destruction de la Khazarie.

 

La Mafia khazar des Rothschild prépara et organisa la Révolution russe en utilisant ses banques centrales pour financer l’infiltration bolchevique en Russie et leur Révolution au nom de la Mafia khazar. Les Bolcheviques ont été en fait créés et déployés par la Mafia khazar dans le cadre d’une revanche planifiée de longue date sur le Tsar russe et le peuple innocent de la Russie, pour avoir démantelé la Khazarie vers l’an mille en représailles du brigandage, des massacres et des vols d’identité des voyageurs issus des pays voisins de la Khazarie. Ce fait peu connu explique l’extrême violence exercée sur la Russie par une vengeance séculaire de la Mafia khazar contrôlée par les Rothschild. Dans une effusion de sang sauvage et inhumaine bien préparée qui a stupéfié le monde, les Bolcheviques ont donné libre cours à leur fureur au nom des Khazars pour prendre leur revanche sur les Russes. C’est quelque chose qui avait été planifié depuis la destruction de la Khazarie. Les Bolcheviques, sous les directives de la Mafia khazar, violèrent, torturèrent et massacrèrent près de 100 millions de Russes, y compris les femmes, les enfants et les bébés. Certaines des tortures et des effusions de sang étaient si effroyables que nous ne les mentionnerons pas dans cet article. Mais les lecteurs qui voudront en savoir plus pourront faire leurs recherches sur internet avec les mots-clés Terreur rouge ou La Tchéka ou en regardant le film Le Tchékiste (Aleksandr Rogojkine – 1993) qui est disponible sur www.youtube.com .

 

 

La Mafia khazar des Rothschild décida une fois de plus de disparaître à la vue de tous pour infiltrer et prendre en otage l’ensemble du judaïsme.

 

La Mafia khazar des Rothschild établit le projet général de contrôler l’ensemble du Judaïsme en le plaçant sous contrôle mental. La Mafia khazar a pris en otage le Judaïsme, en le modelant sur le Talmudisme babylonien (Luciférisme ou Satanisme) et a investi les professions bancaires et autres de Wall Street, le Congrès, les principaux médias ; accumulant ainsi encore plus de richesses et de réussites économiques. C’est ainsi que la Mafia khazar des Rothschild put distribuer richesse et réussite aux Juifs qui buvaient leur Kool-Aid (boisson de concentrés de fruits artificiellement aromatisée de Kraft Food) et les utiliser comme intermédiaires, agents et Sayanims (agents dormants). C’est de cette manière que les Rothschild prirent en otage le Judaïsme. Leur financement de la Knesset israélienne et sa construction en utilisant la géométrie sacrée des Francs-maçons illustrait leur engagement dans le Talmudisme occulte babylonien et tout le mal qui va avec, y compris les sacrifices d’enfants à leur divinité secrète Baal.

 

Ils mirent sur pied un système de Nouvel Ordre Mondial appelé Sionisme mondial qui enseignait et inculquait aux Juifs influençables une illusion paranoïde de supériorité raciale, qui partait de l’hypothèse que tous les Gentils avaient l’intention de massacrer tous les Juifs. Ils ont appelé cette énorme illusion judaïque racialement paranoïde de conquête du monde, Sionisme mondial, qui n’est qu’une forme dissimulée de Talmudisme babylonien ou Luciférisme qui était inconnue de la plupart des Juifs. Le système était destiné à agir sous le couvert des Juifs, mais également à leur fournir le pouvoir de l’argent babylonien, afin de les utiliser comme intermédiaires avant de les sacrifier à Lucifer en deux étapes.

 

 

La première étape consistait à les sacrifier dans des camps de travail nazis au cours d’une Deuxième Guerre Mondiale planifiée par eux, sans ressources, provoquant la mort par la faim et la maladie d’environ 200 000 Juifs, ainsi que celle de 90 000 codétenus non-Juifs pour les mêmes raisons, selon les chiffres officiels de la Croix-Rouge. Ce nombre représente 5% de ce que revendique la Mafia khazar* (alias les Sionistes mondiaux). Le second grand sacrifice serait le sacrifice ultime, lorsque le Roi Luciférien du Nouvel Ordre Mondial accéderait au pouvoir, et lorsque toutes les trois religions abrahamiques seraient éradiquées, particulièrement le Judaïsme, sur qui rejaillirait la responsabilité de toutes les guerres et la destruction du monde.

 


HORS TEXTE

Les fausses nouvelles

 

*Le document de référence de la Croix-Rouge internationale est bien authentique, mais ne représente qu’une faible partie des cas. Une compilation de toutes les statistiques donne une diminution de 6 millions de la population juive européenne entre l’avant et l’après-guerre, dont il faut enlever les émigrants hors d’Europe. On estime que près de 4 millions de juifs sont morts dans les camps, dont 1,5 millions à Auschwitz (plaque commémorative). Le mémorial de Yad Vashem en Israël recense 4,3 millions de noms (NdT.)
Il s’agit de chiffres avancés par les sionistes américains afin de fabriquer le mensonge de l’holocauste !

 

 

 

A ce moment-là, les Rothschild se fondraient une fois de plus dans une toute nouvelle identité non associée au Judaïsme de quelque façon que ce soit, pas même par le Sionisme mondial. Il est important de comprendre que la Mafia khazar des Rothschild avait mis l’Allemagne à terre après la Première Guerre Mondiale, créant ainsi un vide politique dans lequel s’est engouffré le fascisme, pour ensuite la reconstruire, créer le Nazisme et installer Hitler comme contrepoids au Bolchevisme russe. Hitler était devenu un problème pour la Mafia khazar lorsqu’il s’est libéré d’elle pour agir dans l’intérêt du peuple allemand et des peuples libres du monde en développant son propre système bancaire indépendamment des Rothschild. Hitler avait créé un système financier libre de taux usuraires et favorable à la classe laborieuse. Cela augurait de la destruction ultérieure de l’Allemagne et des Allemands, parce que les Rothschild et les Khazars n’auraient pas pu tolérer un système économique dont l’existence ne soit pas fondée sur l’usure.

 

 

Nous voyons la même chose se produire aujourd’hui avec la guerre des Khazars contre l’Islam, parce que l’Islam interdit les taux usuraires. C’est pourquoi Israël parle si fort et est tellement agressif dans sa destruction des Musulmans dans le monde. La Mafia khazar prévoyait que la Deuxième Guerre Mondiale serait importante et qu’en soutenant les deux parties belligérantes, cela pourrait servir à industrialiser le monde entier et maximiser les profits et le pouvoir de leurs banksters.

 

 

La Mafia khazar des Rothschild a ensuite corrompu et incité les membres du Congrès à envoyer des soldats américains dans leur guerre planifiée et organisée, la Première Guerre Mondiale.

 

 

Dans la pure tradition de leurs habitudes bien ancrées de financer les deux côtés de chaque guerre afin de maximiser les profits, de capter davantage d’impôts fédéraux et d’augmenter leur pouvoir international, les Khazars Rothschild ont alors corrompu, fait chanter et incité les membres du Congrès à déclarer la guerre à l’Allemagne en 1917. Ce projet a été facilité par le coup monté sous faux pavillon du torpillage du Lusitania.
Le torpillage du Lusitania.

 

 

La Mafia khazar des Rothschild a depuis développé ce schéma classique d’organiser des coups montés sous faux pavillon comme procédure habituelle pour inciter les Américains à mener des guerres pour le compte de la Mafia khazar. Après la fin de la Deuxième Guerre Mondiale, la Mafia khazar des Rothschild a développé la Guerre Froide, et utilisé cela comme une excuse pour amener les scientifiques et experts en contrôle mental nazis en Amérique grâce à l’Opération Paperclip. Cela leur a permis de constituer un système d’espionnage et de renseignement mondial qui allait bien au-delà de leurs tentatives précédentes. Avec ce nouveau système, ils ont continué à infiltrer et à prendre en otage toutes les institutions américaines, y compris les diverses églises américaines, la Franc-maçonnerie (particulièrement de Rite Ecossais et de Rite d’York), les militaires américains, les services de renseignements et la plupart des fournisseurs et sous-traitants de la Défense, le système judiciaire et la plupart des services du gouvernement américain et de celui des divers états, ainsi que les deux grands partis politiques.

 

Modèle bancaire Rothschild
La Mafia khazar des Rothschild établirent les Camps de concentration nazis comme prétexte pour pouvoir manipuler ultérieurement les Alliés afin de les aider à obtenir leur propre colonie privée en Palestine, en utilisant des territoires volés aux Palestiniens. La Mafia khazar put ainsi utiliser son soi-disant Holocauste autoproclamé pour servir de déclencheur afin de réfuter et résister à toute critique des manières de procéder des Sionistes. La vérité en la matière était que la Mafia khazar des Rothschild avait constitué les camps de concentration nazis pour faire réaliser de gros profits à leurs entreprises qui géraient les camps de concentration (notamment des systèmes de gestion par machines automatiques d’IBM, et la fourniture de main-d’œuvre gratuite pour des entreprises khazars, NdT.) et alimentaient la machine de guerre nazie (brevet de l’essence synthétique de la Standard Oil, automobiles Ford, etc. NdT.)
Une fois que la Mafia khazar des Rothschild a acquis son propre territoire en Israël en 1947 grâce à ses manigances politiques, elle a commencé à considérer l’ensemble de la Palestine comme sa Nouvelle Khazarie et à planifier le génocide de tous les Palestiniens afin de récupérer l’ensemble de la Palestine pour leur compte. Leurs plans incluait la fiction de bâtir un Grand Israël en prenant le contrôle de l’ensemble du Moyen-Orient en incitant ces stupides Goyim d’Américains à combattre et à mourir en leur nom, récupérant tous les territoires arabes pour le compte d’Israël et de la Mafia khazar afin qu’ils puissent les dépouiller de leurs richesses et exploiter leurs ressources naturelles, particulièrement le pétrole. Une récente recherche génétique révisée par ses pairs entreprise par un médecin juif respecté de l’Université Johns Hopkins révèle que 97,5% des Juifs vivant en Israël n’ont absolument aucun ADN hébraïque et ne sont de ce fait pas des Sémites, et n’ont donc aucun lien de sang avec la Palestine. A l’inverse, 80% des Palestiniens ont de l’ancien ADN hébraïque et sont donc de vrais Sémites ayant des liens de sang avec le Territoire palestinien. Cela signifie que les véritables Antisémites sont les Israéliens qui volent la terre palestinienne pour construite des colonies de peuplement israéliennes, et que ce sont les Israéliens qui tyrannisent et massacrent d’innocents Palestiniens.
Khazarie – La Mafia khazar des Rothschild décide de se transformer à nouveau et d’étendre ses rangs
Dans l’intervalle, la Mafia khazar des Rothschild avait réalisé qu’elle ne pourrait pas se dissimuler plus longtemps aux yeux du public à moins de se transformer une fois de plus et d’étendre son emprise secrète. Donc ils ont décidé de travailler sans relâche pour infiltrer plus en profondeur et prendre en otage la Franc-maçonnerie et ses filiales occultes, en invitant leurs dirigeants dans leur réseau pédophile et leurs rituels de sacrifices d’enfants. De plus, des membres-clés du Congrès ont été incités à rejoindre leur réseau occulte satanique en leur accordant des pouvoirs spéciaux, des postes élevés dans le gouvernement, l’armée et le renseignement, accompagnés de grandes récompenses en argent et d’un statut social élevé. D’énormes organisations-écrans d’espionnage de la mafia khazar utilisant des citoyens à la double nationalité américaine et israélienne comme agents ont été constituées à l’intérieur des Etats-Unis pour alimenter en argent contrefait des banksters khazars les politiciens, pour le financement de leurs campagnes électorales, afin de les avoir dans leur poche une fois élus.
Donald Trump ose avouer qu’il est le meilleur ami d’Israel.

 

 

La Mafia khazar des Rothschild décide alors de contrôler mentalement la population américaine pour la rendre plus facilement manipulable afin qu’elle approuve les guerres perpétuelles, illégales, inconstitutionnelles, non provoquées et ingagnables nécessaires pour remplir ses coffres et accroître son pouvoir mondial.

 

 

 

Pourquoi y a-t-il des guerres ?

 

 

La Mafia khazar des Rothschild décide de prendre le contrôle complet de l’enseignement public en établissant le Département de l’Education et en créant des cursus mondiaux et socialistes fondés sur le politiquement correct, la diversité et des enseignements qui considéraient la perversion comme une chose normale. Le fluor est ajouté à l’eau du robinet et au dentifrice et les dentistes manipulés psychologiquement à croire que le fluor prévient les caries et n’est pas nocif pour les fonctions cérébrales et thyroïdes, ce qui est pourtant le cas. L’addition de fluor dans l’alimentation en eau et les dentifrices était destinée à abêtir les Américains en abaissant leur quotient intellectuel et en rendant les gens plus dociles que d’ordinaire. Des programmes pour développer et étendre les vaccinations pour abêtir les enfants et créer de nombreuses variétés de problèmes de santé chroniques furent lancés. Les médecins ont été manipulés mentalement et trompés par des recherches déformées sélectionnées pour la circonstance, ignorant les études négatives et complètes sur le sujet. Toutes les lignées cellulaires de vaccins sont contaminées à l’aide du SV-40 (virus simien), un virus carcinogène à action lente bien connu.

La Mafia khazar a utilisé son pouvoir financier pour prendre le contrôle de toutes les écoles de médecine allopathique et a créé et contrôle l’Association Médicale Américaine et autres associations de médecins, afin de s’assurer que leurs plans fondés sur le mensonge et la tromperie allaient se réaliser. Une autre partie de cet énorme projet d’abêtissement et de contrôle mental de la population américaine consistait à acquérir et à concentrer tous les grands médias américains en six principaux groupes médiatiques sous contrôle (CMMM), que leurs agents possèdent et contrôlent pour leur compte. Les CMMM (grands médias privés sous contrôle) agissent comme un cartel d’information illégal, qui devrait normalement être dissous en vertu des lois antitrust et pour diffuser de l’espionnage et de la propagande illégale utilisés en tant qu’arme contre le peuple américain.

 

 

Les chefs de la Mafia khazar décident d’utiliser l’Amérique pour achever leur conquête finale et leur occupation du monde entier en déclenchant un énorme coup monté sous faux pavillon à l’intérieur de l’Amérique pour en rejeter la responsabilité sur les Islamistes qu’ils veulent voir attaqués par l’Amérique pour leur compte.

 

 

Donc les chefs de la Mafia khazar vont utiliser le gratin de leurs citoyens binationaux israélo-américains (Israël d’abord) vivant en Amérique (alias les gens du PNAC et les dirigeants néoconservateurs) pour planifier une attaque nucléaire sur l’Amérique le 11 septembre 2001. Benyamin «Bibi» Netanyahou, le chef opérationnel de la Mafia khazar a déployé le Mossad et ces citoyens binationaux pour monter et exécuter cette attaque sur l’Amérique qui devait être imputée par les grands médias aux Musulmans. Ils ont informé les grands rabbins et les amis du sionisme mondial (y compris les magnats de Wall Street, NdT.) de ne pas prendre l’avion et de ne pas se trouver à New York à cette date, comme l’a fait Larry Silverstein, un des principaux protagonistes de l’opération. Ils ont utilisé leurs principaux complices au Département de la Défense pour faire venir les enquêteurs d’Able Danger (enquête sur le vol des charges nucléaires à Amarillo, Texas, NdT.) dans la salle de réunion du Renseignement Naval du Pentagone où ils ont été assassinés par un missile de croisière Tomahawk tiré à partir d’un sous-marin diesel israélien de classe Dolphin acheté à l’Allemagne. Trente-cinq des enquêteurs d’Able Danger, qui s’occupaient des investigations et de remonter la piste du vol par les Israéliens de 350 charges désamorcées W-54 Davy Crockett par la porte de derrière de l’usine Pantex au Texas, ont été tués par la frappe du Tomahawk qui était synchronisée avec des bombes installées préalablement dans l’aile réservée au Renseignement naval, qui avait été récemment renforcée en vain. La société-écran du Mossad israélien, Urban Moving Systems, a été utilisée pour transporter les mini-bombes nucléaires fabriquées à partir des charges W-54 volées chez Pantex (et fabriquées à l’origine dans l’usine de Hanford), du consulat israélien de New York où elles avaient été entreposées jusqu’aux Tours Jumelles, pour être mises à feu le 11 septembre 2001.

Ils ont également construit le Titanic pour le couler et faire disparaître les riches industriels opposés à la création de la FED :

Sacrifices d’enfants à Baal-Moloch

 

Baal alias Moloch, Lucifer, Satan. Gagez qu’il s’agit du même esprit malfaisant qui veut massacrer tous les humains. En échange de cela, il récompense ceux qui lui permettent de s’emparer de leurs âmes en leur accordant d’incroyables richesses, la renommée et le pouvoir. C’est le pacte de sang qui s’appelle « vendre son âme ».

 

 

 

Le projet secret incroyablement malveillant de la Mafia khazar est maintenant révélé publiquement pour la première fois par Gordon Duff de Veterans Today. Nous savons maintenant que «Bibi» Netanyahou a dirigé l’attaque nucléaire sur l’Amérique le 11 septembre 2001, dans le cadre d’un projet mondial de la Mafia khazar.

 

 

Accrochez-vous à votre fauteuil, il s’agit d’un grand secret et explique beaucoup de choses qui se sont passées en Amérique, toutes provoquées par Israël et la Mafia khazar qui a infiltré la plupart des institutions du gouvernement et de la société américaine. Maintenant pour la première fois le secret très particulier du Projet incroyablement malveillant de la Mafia khazar va être révélé, grâce à une interview de Mike Harris avec le rédacteur et président de Veterans Today Gordon Duff sur son talk-show «The short end of the stick» (le petit côté du manche) le 3 octobre 2015. J’ai entendu un tas de secrets d’initiés au cours des années mais celui-là remporte le pompon et explique exactement ce qu’Israël et ses pions en Amérique nous ont infligé au nom de la Mafia khazar des Rothschild en pourrissant presque tous les aspects de nos vies, en créant une économie déprimée, beaucoup de chômage et de sous-emploi, une criminalité énorme, l’alcoolisme et les drogues, des écoles pourries qui détruisent les enfants, divers programmes eugéniques comme le fluor dans l’eau du robinet et le dentifrice, du mercure dans les vaccins qui sont une grosse arnaque, et une corruption politique endémique. Cette interview a provoqué des ondes de choc dans le monde entier et quand vous examinerez le contenu de ce que Gordon Duff a divulgué pour la première fois publiquement, vous allez être choqués. Et vous comprendrez que «Bibi» Netanyahou est le dirigeant opérationnel de la Mafia khazar et qu’il était celui qui a ordonné et supervisé l’attaque nucléaire sur l’Amérique le 11 septembre 2001.

 

 

Dans cette interview, Gordon Duff a révélé à partir d’une transcription écrite ce qui s’était dit lors d’une réunion entre «Bibi» Netanyahou et un traître américain et quelques autres espions en 1990. Gordon Duff a révélé que Netanyahou était un espion du KGB comme Jonathan Pollard. Et nous savons maintenant qu’Israël a commencé comme un satellite de la Russie bolchevique et a été plutôt malheureux de la chute de l’Union Soviétique.

 

 

Benyamin Netanyahou se réunissait au Finks bar de Jérusalem, un point de chute bien connu du Mossad. Voici ce qu’il a dit, transcrit directement de l’enregistrement qui a eu des témoins et a été authentifié à 100% depuis : «si nous sommes pris, ils nous remplaceront par des gens du même acabit. Donc peu importe ce que vous faites, l’Amérique est une vache à lait et nous allons la traire jusqu’au bout, la dépecer et la vendre morceau par morceau jusqu’à ce qu’il n’en reste que le plus grand état-providence que nous allons créer et contrôler. Pourquoi ? Parce que c’est la volonté de dieu et que l’Amérique est assez grande pour encaisser le coup afin que nous puissions le refaire, encore et encore. C’est ainsi que nous traitons les pays que nous haïssons. Nous les détruisons très lentement et les faisons souffrir pour avoir refusé d’être nos esclaves.» C’est exactement ce que la Mafia khazar des Rothschild a infligé à l’Amérique depuis qu’elle a réussi à l’infiltrer et à la prendre en otage en 1913. La connaissance de ce que «Bibi» a dit au nom de la Mafia khazar devrait nous rendre tous furieux et nous motiver à expulser ces créatures malfaisantes hors de l’Amérique et reprendre notre grande République. Lorsque «Bibi» Netanyahou mentionne la volonté de dieu, le dieu auquel il se réfère est Baal (également connu comme le Grand Hibou ou Moloch), le dieu dont les Khazars croient qu’ils doivent le vénérer par de constantes effusions de sang et de douloureux sacrifices humains et des massacres, et que s’ils vendent leur âme à Baal (alias Lucifer ou Satan) ; ils seront récompensés par d’incroyables richesses, la renommée et un grand pouvoir.

 

 

Lorsqu’ils vendent leurs âmes, ce qui se passe en réalité est qu’on les prive de leurs âmes et qu’ils deviennent inhumains ou sans âme et prennent les caractéristiques de Baal qui consistent à devenir de plus en plus psychopathes et malveillants. Ce qu’évoquait «Bibi» Netanyahou était l’attaque nucléaire planifiée contre l’Amérique le 11 septembre 2001, et lorsqu’il parlait de ceux qui allaient les remplacer, il se référait au Cercle des Douze, le groupe auquel il rend des comptes, que l’animateur de talk-show Steve Webb a révélé au monde en identifiant 11 des 12 membres qui s’appellent eux-mêmes les Illuminati ou les Disciples de Satan. Ces individus font des sacrifices d’enfants deux fois par an à Denver et mangent les cœurs des enfants, boivent leur sang après avoir pratiqué sur eux des actes pédophiles. Mes amis, nous devons diffuser ces informations à tous ceux que nous connaissons pour nous unir et extirper ces pourris sans âme adorateurs de Baal de tous les coins et recoins de l’Amérique afin de les traduire tous en justice pour qu’ils soient jugés pour leurs incroyables crimes. Tous ceux qui comprennent ce que «Bibi» Netanyahou pense des Américains comme étant des vaches à lait qu’il faut dépouiller et massacrer, devraient être furieux et poussés à s’organiser collectivement pour agir contre l’espionnage israélien en Amérique par le Système de la Réserve Fédérale, l’AIPAC, la JINSA, le Defense Policy Board, le CFR (Council on Foreign Relations) et compagnie.

 

 

La Mafia khazar des Rothschild a implanté 25 charges nucléaires dans les principales cités américaines et européennes afin de faire chanter les gouvernements correspondants. C’est ce qu’on appelle l’option Samson, qui a été découverte en premier et révélée par Seymour Hersh. La Mafia khazar a également mis la main sur des têtes nucléaires de S-19 et S-20 grâce à un membre corrompu du Congrès qui avait pour mission d’acquérir des têtes nucléaires multiples ukrainiennes pour le compte du gouvernement américain afin de les désarmer. Au lieu de cela, il les a vendues aux Israéliens en partageant le gain avec d’autres membres du Congrès impliqués dans l’opération. Il s’agit là de haute-trahison et de crime capital passibles de la peine de mort.

 

 

 

Juste après leur attaque sur l’Amérique, la Mafia khazar des Rothschild a dit à l’administration américaine qu’ils feraient exploser des charges nucléaires capables d’anéantir des villes entières, y compris Washington DC, si l’administration refusait la permission à Israël de créer sa propre force policière d’occupation à l’intérieur des Etats-Unis, grâce à la réunion sous un contrôle centralisé unique israélien de tous les services de police et de renseignement américains. Cette nouvelle force d’occupation israélienne appelée Homeland Security (DHS) a été initialement dirigée par des citoyens binationaux et des pervers sexuels. L’ancienne directrice Janet Napolitano est poursuivie pour harcèlement sexuel de collaborateurs du DHS auxquels elle avait ordonné de déménager leurs bureaux dans les toilettes pour hommes. Le citoyen traître à la double nationalité Michael Chertoff (un nom traduit du russe pour fils du diable), était le cerveau criminel qui a mis en place le DHS en coopération avec l’ancien chef de la Stasi est-allemande Markus Wolf, qui avait été recruté comme conseiller spécial et qui est mort mystérieusement dès sa mission terminée. La Mafia khazar n’avait jamais pensé qu’elle serait démasquée pour son rôle dans l’attaque nucléaire sur l’Amérique du 11 septembre 2001, mais ils ont commis une de leurs plus grosses erreurs tactiques dans l’histoire en surévaluant leurs cartes par excès d’orgueil, en raison de succès trop faciles remportés par le passé grâce à leur énorme pouvoir financier.

 

 

Bientôt toute l’Amérique saura que «Bibi» Netanyahou et son Parti du Likoud ont organisé l’attaque sur l’Amérique le 11 septembre 2001 pour le compte de la Mafia khazar des Rothschild. Ils pensaient avoir le contrôle total des grands médias et qu’ils pourraient empêcher toute divulgation au public des enquêtes secrètes de l’AIEA (Agence internationale de l’énergie atomique) et des Laboratoires Sandia. Ils ont commis une grosse erreur tactique, parce que maintenant la vérité sur leur rôle dans l’attaque sur l’Amérique du 11 septembre est publiée dans l’Internet mondial, la nouvelle presse de Gutenberg mondiale. Ce que la Mafia khazar des Rothschild n’a pas compris était le pouvoir de l’Internet et à quel point les pépites de vérité qui y étaient publiées et diffusées connaîtraient un retentissement parmi les gens du monde entier et se répandraient comme une traînée de poudre à la vitesse de la lumière. La vérité est partout révélée à la population. Cette incroyable erreur tactique de la Mafia khazar les expose actuellement à une divulgation complète et à leur destruction par le monde entier qui se ligue à présent contre elle. Les Russes ont dorénavant fait fuiter les dossiers de l’AIEA, des laboratoires Sandia et d’Able Danger que leur a remis Edward Snowden. Bientôt tous ces fichiers seront accessibles à tous les Américains et au monde via l’Internet, et cela ne peut pas être arrêté. Un bon nombre de Russes du Haut-Commandement militaire réalisent à présent qu’il s’agit de la même Cabale du Crime Organisé qui a organisé les Khazars en tant que Bolcheviques pour perpétrer le meurtre de 100 millions de Russes innocents, et ces gens veulent leur revanche. C’est pour cela qu’ils veulent s’assurer que les banksters Rothschild soient mis hors d’état de nuire, ce qui privera la Mafia khazar de son éternelle et élastique source d’argent contrefait.

 

 

 

C’est la raison pour laquelle la Banque de Développement des BRICS a été créée pour remplacer le Pétrodollar américain comme monnaie de réserve mondiale, mais cette nouvelle monnaie, contrairement au Pétrodollar américain, est garantie par l’or, l’argent et des ressources tangibles, sans permettre de contrefaçon. Les grands médias perdent de leur crédibilité et la plupart des Américains ne croient plus à leurs reportages de grande écoute, en particulier les moins de trente ans, qui puisent dans l’Internet et se forgent leur propre opinion. Donc de nombreux utilisateurs d’Internet rejettent les grands médias, maintenant que la vérité sur l’attaque israélienne du 11 septembre est de plus en plus facile à croire.

 

 

Bientôt tout le public américain saura que «Bibi» Netanyahou et son Mossad et les citoyens binationaux sont responsables de l’attaque du 11 septembre 2001 contre l’Amérique.

 

 

 

Le Haut-Commandement militaire américain sait que «Bibi» Netanyahou a ordonné au Mossad et aux citoyens binationaux d’attaquer l’Amérique en utilisant des armes nucléaires pour le compte de la Mafia khazar des Rothschild.

 

 

Différentes opérations ultrasecrètes sont maintenant en cours pour démasquer et décapiter la Mafia khazar des Rothschild en la privant de sa source intarissable de revenus. Les jours des pouvoirs antihumains sont à présent comptés. L’équipe secrète américaine extrêmement bien entraînée appelée les avaleurs de serpents nucléaires est maintenant à l’œuvre pour rechercher toutes les valises et arrivages diplomatiques israéliens, passant au crible au sol et par air les synagogues, les représentations diplomatiques et les planques du Mossad à l’aide de détecteurs ultrasensibles aux rayons gamma et aux neutrons d’hélium 3 ; et de satellites de haute technologie spécialement programmés pour repérer toutes les charges nucléaires dissimulées et travaillant sans relâche pour récupérer toutes les charges nucléaires volées par les Israéliens et disséminées partout dans le monde en-dehors d’Israël. Cette équipe d’élite avait été alertée par un appel de Michael Shrimpton au MI6, les informant qu’une «bombe destructrice de cité» israélienne avait été implantée près du stade olympique de Londres. Cet appel lui a valu la prison. La bombe a été récupérée par l’équipe des avaleurs de serpents nucléaires, qui s’est rendue en Angleterre pour la récupérer et la désamorcer. Malheureusement le MI6 voulait que cette bombe explose afin de renforcer le pouvoir de la Mafia khazar en Angleterre, leur siège dans le district financier de la City de Londres, pour compenser leur rapide perte d’influence.

 

Un des noms secrets des Chefs de la Mafia khazar qui dirige l’essentiel du monde depuis la City de Londres est Gog et Magog, malgré le fait que de nombreux historiens pensent que c’est le nom secret de la Russie, ce qui est une erreur. C’est le nom secret du sommet de la Mafia khazar et représente apparemment la région dont ils sont originaires. L’équipe secrète des avaleurs de serpents nucléaires est prête à être déployée en Israël à tout moment, si le pays devait s’effondrer après le retrait des grandes sociétés européennes d’Israël, et l’abandon de toute aide américaine afin de se mettre en conformité avec la loi américaine. Il est en effet illégal d’accorder des aides à une nation qui dispose d’armes nucléaires sans avoir ratifié le traité de non-prolifération nucléaire. Israël possède des armes nucléaires détectables à partir de satellites équipés de détecteurs à l’hélium 3, et n’a jamais admis en avoir possédé, ni accepté de signer le traité de non-prolifération nucléaire. Il faut que nous exigions tous que notre Congrès et l’Administration se conforment à la loi et coupent immédiatement toute aide financière et militaire à Israël, et procèdent à l’arrestation de tous les dirigeants des sociétés-écrans de l’espionnage israélien comme l’AIPAC, la JINSA, le Defense Policy Board, le Joint in NYC et l’ADL, etc.

 

 

Sans avoir de certitude, on soupçonne qu’un nombre significatif de ces charges nucléaires volées ont déjà été récupérées. Il a été rapporté qu’un message très solennel avait été adressé à «Bibi» Netanyahou et ses Likoudistes, ainsi qu’à tous les dirigeants des sociétés-écrans de l’espionnage israélien en Amérique, comme l’AIPAC, la JINSA, le Defense Policy Board, l’ADL et autres. En quoi consistait cette sérieuse mise en garde ? Si les informations des initiés sont exactes, on a dit à ces gens que s’il se produisait un autre coup monté israélien sous faux pavillon, les commanditaires ou les participants seraient poursuivis dans la cadre de la Sécurité Nationale américaine pour être éliminés, et que les structures de défense qui y auraient collaboré seraient réduites en poussière.

 

 

Le reste de l’histoire de la Mafia khazar sera probablement déterminé par VOUS

 

L’avenir de la Mafia khazar des Rothschild sera probablement déterminé par les lecteurs de Veterans Today et par Nous le Peuple qui apprenons l’histoire secrète et interdite de la Mafia khazar qui a été expurgée des livres d’histoire et des bibliothèques par la Mafia khazar, pour dissimuler leur horrible histoire que personne ne tolérerait si elle était connue. Donc partagez cette histoire avec votre famille, vos amis et associés et rendez la virale. Qu’il soit clair que si la Mafia khazar ne peut plus opérer dans le secret le plus absolu, elle sera attaquée de toutes parts et détruite à jamais. Donc brisez leur secret en dévoilant leur histoire secrète afin que tous les Américains la connaissent et la comprennent. C’est la raison pour laquelle ils ont investi tant d’efforts pour acheter et contrôler les grands médias de masse et l’éducation collective y compris les collèges et les universités, pour s’assurer que les habitants du monde ne découvriraient jamais leur terrible secret, qui est si inhumain, si mortel que le monde entier se liguerait contre eux et les attaquerait de toutes parts à tous les niveaux où qu’ils se trouvent.

 

 

 

La grande question demeure : la véritable raison de l’incroyable malveillance et de la sauvagerie des dirigeants de la Mafia khazar envers la race humaine était-elle un à-côté, une nature profonde ou un aspect entretenu ? Certains pensent que ce grossier parasitisme et cette inclination au massacre de masse, cette addiction à la pédophilie, au sacrifice sanglant d’enfants sont dus à une culture perverse, décrite comme un tribalisme malveillant, caractérisé par l’illusion paranoïde de la supériorité raciale du groupe. D’autres sont d’avis que les dirigeants de la Mafia khazar appartiennent à la lignée de Caïn, que les enfants de Caïn sont ceux du démon et n’ont absolument aucune âme ni conscience humaine, mais sont de purs prédateurs tels une bête sauvage tout en présentant deux visages (Janus), capables de tromper les gens par une belle apparence. Peut-être y a-t-il des deux. En tout cas, il est temps de révéler ce mal, le pire mal que le monde ait jamais connu. Il est temps que le monde unisse ses efforts pour éradiquer ce problème une fois pour toutes, par tous les moyens nécessaires.
La Mafia khazar est obsédée par l’idée de transformer l’Amérique en état policier semblable à une deuxième bande de Gaza. Il appartient à tous les bons Américains de le faire savoir, d’y mettre fin et de reprendre notre nation des mains de ces infiltrés qui utilisent des sociétés-écrans de l’espionnage israélien comme l’AIPAC. Allez vivre en paix ou retournez en pays khazar.

La Mafia khazare est un Syndicat mondial du Crime Organisé qui a infiltré en profondeur et détourné les institutions politiques des États-Unis d’Amérique. Et la Mafia khazare a réussi à prendre le contrôle du Congrès américain, des dernières administrations restantes et à amener l’Amérique à organiser des guerres pour le compte d’Israël au Moyen-Orient, en élaborant toutes sortes de coups montés, y compris l’attentat nucléaire sur l’Amérique le 11 septembre 2001. Dans notre premier article [1] sur la Mafia khazare, nous avons détaillé l’histoire occulte qui avait été expurgée des bibliothèques et des livres d’histoire et n’est pas enseignée dans les cours d’histoire à l’université. Il est évident que les dirigeants de la Mafia khazar sont extrêmement habiles, spécialistes de l’infiltration et de l’utilisation d’autres groupes pour se dissimuler, particulièrement ceux qui sont fondés sur les différentes religions populaires.

La Mafia khazare dispose des meilleurs experts mondiaux pour infiltrer et détourner n’importe quel mouvement politique, idéologique ou religieux et ils ont obtenu quelques grandes réussites par l’infiltration en détournant le sens des religions comme le Judaïsme, le Christianisme et certaines parties de l’Islam (wahhabisme, salafisme [2]). Prenez le cas de l’infiltration réussie du Christianisme en Amérique pour constituer leSionisme chrétien qui est un dénigrement complet du Nouveau Testament et des enseignements de Jésus et ignore totalement l’Apocalypse 2:9 et 3:9 où sont évoqués les Juifs pervertis (par Satan et Balaam, NdT.). L’infiltration et le détournement pervers du Judaïsme par la Mafia khazar est légendaire, bien que ce genre de Judaïsme n’ait rien à voir avec le Judaïsme de la Torah et n’est qu’une forme visiblement dévoyée qui mérite plus le nom de Talmudisme babylonien [3] ou culte de Baal, culte de Moloch, du Hibou ou plus précisément de la Synagogue de Satan.

Tous les étés, en juillet les grands dirigeants de la Mafia khazare et leurs sujets se réunissent à Bohemian Grove dans la Forêt de Redwood près de San Francisco en Californie pour discuter et décider des politiques du gouvernement américain pour l’année à venir. C’est un fait établi, que beaucoup de dispositions politiques du gouvernement américain sont négociées avec en arrière-plan des rituels de sacrifices d’enfants, y compris la célèbre « Cremation of care », et un flot ininterrompu d’orgies homosexuelles et pédophiles.

Quel est le mal inimaginable qui se dissimule derrière le Talmudisme babylonien ?
Certains appellent ce Talmudisme babylonien : Le satanisme occulte ou Luciférisme de la super-élite ou ceux qui se désignent eux-mêmes comme les Illuminati, le Cercle des Douze ou les Disciples de Satan. Que vous le vouliez ou non, c’est un fait qu’en ce moment-même la Mafia khazare dirige la plupart des institutions du gouvernement américain, y compris le Congrès, l’appareil judiciaire et la Cour Suprême, dont on sait que cinq des neufs juges sont corrompus et dans la poche de la Mafia khazar. Nous savons de source sûre par des enregistrements des services de renseignement que ces cinq-là ont été illégalement influencés pour valider la décision inconstitutionnelle et infâmante concernant Citizens United qui a permis à des chevilles ouvrières de la Mafia khazare basées à l’étranger comme Sheldon Adelson de soutenir financièrement la réélection de nombreux Républicains.

Nous savons avec certitude que le Congrès américain est dirigé sous la coupe de la Mafia khazare par l’intermédiaire de ses chevilles ouvrières et leurs agents. Comment le savons-nous avec certitude ? John Boehner a violé son serment de fonction et la Loi Logan (1), en se rendant coupable de trahison lorsqu’il a invité « Bibi » Netanyahou à s’exprimer devant le Congrès ! Boehner a-t-il bu un coup de trop et a-t-il commis un acte de trahison ? Pourquoi a-t-il été sanctionné, arrêté et démis de ses fonctions de Président de la Chambre des Députés pour avoir transgressé la Loi Logan et n’avoir cessé, de soutenir et d’apporter son aide à l’ennemi étranger, c’est à dire Israël, qui a dirigé l’attentat nucléaire sur l’Amérique le 11 septembre 2001 ? Nous savons maintenant que le Président de la Chambre des Députés a transgressé son serment de fonctionnaire et la Loi Logan.

(1)La Loi Logan est une loi fédérale des États-Unis qui interdit aux citoyens non autorisés de négocier avec les gouvernements étrangers. Elle a été adoptée en 1799 et modifiée en dernier lieu en 1994. La Violation de la Loi Logan est un délit , punissable par la loi fédérale d’un emprisonnement allant jusqu’à trois ans.(NdT)

Boehner a invité « Bibi » Netanyahou à s’exprimer devant le Congrès indépendamment du Président des États-Unis, et s’est rendu en Israël durant la dernière semaine de son mandat pour aider Israël à bloquer les négociations américaines avec l’Iran sur le nucléaire iranien. Oui, il s’agit d’une violation très claire de son serment de fonction, de la Loi Logan et cette violation peut être être considérée comme une haute trahison envers l’Amérique en aidant Israël; et nous savons avec certitude qu’Israël est un ennemi véritable bien que dissimulé de l’Amérique,parce qu’il est l’auteur de l’attentat nucléaire du 11 septembre 2001, selon des preuves accablantes des services secrets maintenant accessibles. Ainsi que quarante-sept membres du Congrès qui ont envoyé une lettre sans autorisation préalable à l’Iran ; en affirmant que l’Iran pouvait s’attendre à ce que tout accord soit ultérieurement annulé par un nouveau Congrès. Et ils ont envoyé cette lettre à la demande de Netanyahou. Bien sûr, comme d’énormes revenus, des avantages en nature et quelques privilèges bien rémunérés ainsi que des allocations régulières leur sont versés sur des comptes offshore provenant de l’AIPAC & Co, ils ont conscience que s’ils ne se conforment pas aux souhaits de Netanyahou, le robinet de l’argent israélien va se tarir.

En quoi consiste exactement le Talmudisme babylonien qui est la philosophie et le mode de fonctionnement des Dirigeants de la Mafia khazar ?

Certains experts qui ont étudié le Talmudisme babylonien l’ont également évoqué selon les termes de la Synagogue de Satan ou l’ancienne Magie Noire ou la Magie de l’argent babylonienne, l’art de la magie noire, c.à.d. de créer de l’argent à partir de rien tout en facturant aux autres des intérêts usuraires pour quelque chose qui aurait dû leur appartenir dès l’origine. C’est le Président George Washington qui avait averti que la Franc-maçonnerie avait été infiltrée et détournée par des Satanistes qui l’utilisaient comme couverture, et nous savons maintenant que cette évolution s’est poursuivie jusqu’à ce que les plus hauts degrés de la Franc-maçonnerie aient été complètement usurpés par la Mafia khazare qui s’en sert pour obtenir des faveurs politiques et des privilèges particuliers de la part d’autres Francs-maçons qui occupent des postes élevés.

Les dirigeants de la Mafia khazare ont également infiltré et détourné l’essentiel de la Chrétienté !

L’infâme pasteur radical
sioniste chrétien, le
Révérend John Hagee

Pourquoi celui-ci ignore-t-il l’Apocalypse 2:9 et 3:9 ? N’aurait-il jamais entendu parler des enseignements de Jésus de Nazareth sur la Synagogue de Satan ? Pourquoi ignore-t-il que prêcher le Christianisme en Israël est un crime punissable de cinq ans de prison ? Ne sait-il pas qu’Israël abrite les plus grands trafiquants d’esclaves sexuels et trafiquants d’organes de l’histoire avec le plus fort taux de fréquentation de prostituées esclaves sexuelles, la plupart originaires de l’Ukraine et de l’Europe de l’est ? Pourquoi ignore-t-il qu’Israël a dirigé un attentat terroriste nucléaire contre l’Amérique le 11 septembre 2001 ?

Comment se fait-il qu’il ne connaisse pas les résultats récents sur la recherche génétique de l’université Johns Hopkins qui démontrent que 97,5 % des Juifs israéliens n’ont aucun sang hébreu et aucun droit ancestral sur la terre palestinienne et ne sont pas des sémites, alors que 80% des Palestiniens ont de l’ancien sang hébreu, possèdent les droits ancestraux sur la terre et sont de véritables sémites ? A-t-il bu trop de doses du Kool-Aid talmudique babylonien au cours de voyages de luxe que lui a payé Israël ?

Mais l’infiltration des religions par la Mafia khazare ne s’est pas limitée au Judaïsme, les dirigeants de la Mafia khazare ont également infiltré l’essentiel de la Chrétienté, et cette infiltration a produit ce qu’on appelle le Sionisme chrétien qui est en fait une forme dévoyée du Christianisme fondée sur de gros mensonges bien positionnés. Le premier gros mensonge est que les Juifs vivant en Israël sont les frères et les sœurs apparentés de Jésus-Christ et que de ce fait tous les Chrétiens sont soumis à eux en tant que Peuple élu de Dieu. Bien sûr nous savons qu’il y a de nombreux problèmes par rapport à cette revendication des Israéliens notamment d’être directement apparentés à Jésus de Nazareth. Pourquoi ? Parce que la récente recherche génétique de l’université Johns Hopkins démontre que près de 97,5% des Juifs vivant en Israël n’ont absolument aucun sang hébreu, alors que près de 80% des Palestiniens ont de l’ancien sang hébreu. Donc nous savons avec certitude que les Juifs israéliens ne sont pas des sémites du tout, mais sont des Khazars et des Ashkénazes d’Europe centrale, alors que les Palestiniens sont de véritables sémites. Cela signifie que les Israéliens sont les plus grands antisémites au monde et n’ont aucun droit ancestral à l’ensemble de la Palestine.

Les dirigeants de la Mafia khazar ont également infiltré et détourné une partie de l’Islam.

Mais cela ne s’arrête pas là, les dirigeants de la Mafia khazare ont également infiltré et détournés les valeurs d’une partie de l’Islam, et particulièrement le Wahhabisme par l’intermédiaire de la famille royale saoudienne qui admet sur son site internet qu’elle a des origines juives [2]. Par conséquent, l’Arabie saoudite a été accusée d’être l’une des nations les plus arriérées, misogynes et brutales au monde et le soutien principal des opérations terroristes sous faux pavillon du genre Gladio israéliennes.

Voilà ce que les dirigeants de la Mafia khazare peuvent faire lorsqu’ils ont le pouvoir absolu sur les gens en utilisant la religion comme façade pour leur totalitarisme fasciste incroyable et qu’ils ont, grâce au soutien des banksters mafieux khazars des Rothschild, un accès illimité à la fabrication de l’argent dont ils ont besoin pour acheter et se mettre dans la poche la plupart des politiciens et des ministres de gouvernements.

Pourquoi la Mafia khazare a-t-elle si bien réussi à infiltrer et détourner les valeurs des États-Unis d’Amérique et tant d’autres pays du monde ? Les dirigeants au sommet de la Mafia khazare ont prétendu avoir autant de réussite et de pouvoir parce que leur dieu Lucifer (alias Baal ou Moloch) leur avait accordé le pouvoir en échange de leur soumission à sa volonté, en présentant des sacrifices humains comme offrandes et en mettant en œuvre différentes méthodes de dépopulation générant la mort des peuples afin d’éliminer et de purifier la race humaine par la survie des plus aptes. Car nous savons maintenant avec certitude que l’essentiel de leur réussite provient de leur subtile capacité à montrer leurs deux visages (Janus). Mais leur véritable pouvoir provient de leurs pratiques illégales, inconstitutionnelles et l’escroquerie de la magie de l’argent babylonienne. C’est un pouvoir financier qu’ils ont acquis en mettant la main sur le système d’émission et de distribution de la masse monétaire américaine en instituant également 90 % des banques centrales du monde dans leur sphère privée. Ils ont utilisé de l’argent imaginaire sans garantie qu’ils ont prêté à leurs clients captifs à des taux usuraires pour réaliser d’énormes profits avec leurs échanges monétaires.

Afin d’infiltrer et d’utiliser ces groupes aussi efficacement comme ils l’ont fait pendant des siècles, les dirigeants de la Mafia khazare ont utilisé leur capacité subtile à montrer deux visages. Cette aptitude rare pour réussir en politique a été appelée le principe de Janus, qui consiste à montrer un visage bienveillant et protecteur en public, mais qui est associé à une malveillance profonde (camouflage) sans âme, inhumaine si ignoble qu’elle semble inimaginable pour la plupart des humains ordinaires qui ont une âme.

« Bibi » Netanyahou est le dirigeant opérationnel de la Mafia khazare et possède un long passé d’agent du KGB avant l’effondrement de l’Union Soviétique. Lorsque cet effondrement s’est produit grâce aux efforts astucieux et ingénieux de l’Ambassadeur Lee Wanta, beaucoup des Juifs russes du KGB, qui étaient des membres de haut rang de la Mafia khazare, n’étaient plus sous le contrôle des Bolcheviques en Russie. Ils ont donc transféré leur base d’opération en Israël qui avait été constituée comme une nation bolchevique dissimulée au nom des Rothschild. En fait les Rothschild ont financé la construction de la Knesset, dont l’architecture fourmille de symboles et de géométries maçonniques.

De fait, la Mafia khazare des Rothschild (MKR ou RKM en anglais)) a été la source initiale du Bolchevisme qui n’est rien d’autre qu’une couverture du Talmudisme babylonien exprimée sous forme de tribalisme judaïque raciste et malveillant. Et un des traits caractéristiques de cette Mafia khazar bolchevique est la vengeance impitoyable qu’elle exerce sur ceux qui contrecarrent ses projets. C’est le but de leur vie, de prendre leur revanche sur leurs ennemis qui sont tous des Chrétiens et des Musulmans, qu’ils qualifient tous de Goyim, ce qui signifie à leurs yeux du bétail qu’il faut abattre. Le désir ancestral de la Mafia khazare d’exercer une vengeance impitoyable envers tous ceux qui ont contrecarré leurs projets ne souffre pas d’exceptions. Comme nous l’avons mentionné dans la 1ère partie, la Mafia khazare des Rothschild a exercé une vengeance impitoyable contre la Russie en 1917 en provoquant le plus grand bain de sang au monde dans un sillage de tortures, de viols et de massacres massifs. Durant le régime bolchevique en Russie, ils ont procédé au massacre d’environ 100 millions de citoyens russes innocents, y compris du Tsar et de toute sa famille enfants inclus. C’est un fait notoire qu’historiquement le groupe que la Mafia khazare des Rothschild, comme la plupart des Talmudistes babyloniens, haïssait le plus étaient les Chrétiens du monde entier, mais particulièrement en Amérique. L’Islam arrive tout se suite en seconde position dans le classement des cibles génocidaires de la Mafia khazare. Ensuite les agents bolcheviques khazars ont dépouillé la Russie de toutes ses richesses, y compris l’or, l’argent, les œuvres d’art et les joyaux qui n’ont pas été récupérés ou n’ont pas donné lieu à réparation aux Russes survivants jusqu’aujourd’hui. A ce jour ces mêmes familles de la Mafia khazare (alias la Synagogue de Satan) détiennent d’immenses richesses. Il faut espérer qu’un jour les Russes les récupéreront sous forme de dédommagements des dirigeants de la Mafia khazare. 

Aujourd’hui beaucoup de juifs insistent continuellement sur ce qu’ils appellent l’Holocauste perpétré en Europe au cours de la Deuxième Guerre Mondiale.

La traduction des anciennes racines terminologiques anglaises signifie en fait le sacrifice ardent à Lucifer. Non, ce ne sont pas 6 millions de Juifs qui ont péri dans les camps de travaux forcés des Nazis, parce que des archives officielles de la Croix-Rouge montrent qu’environ 200 000* d’entre eux sont morts de maladie, la plupart du temps du typhus et de privations parce que les lignes de ravitaillement étaient bombardées par les Alliés.

*Le document de référence de la Croix-Rouge internationale est bien authentique, mais ne représente qu’une faible partie des cas. Un rapport Croix-Rouge internationale confirme que l’Holocauste de six millions de juifs est un canular.   Pour un rabbin US, «la vérité est que même pas un million de juifs a été tué» durant l’holocauste

Les Khazars talmudiques babyloniens ont dirigé le génocide arménien qui a été expurgé des livres d’histoire et devenu inaccessible au public. L’horrible crucifixion de jeunes adolescentes arméniennes après leur viol a été ordonnée par les Dirigeants de la Mafia khazare afin de terroriser aussi bien les Arméniens capturés que leurs auteurs turcs pour leur rappeler ce qui arrive à ceux qui résistent au règne de la Mafia khazare.

Ci-dessous la crucifixion des jeunes filles arméniennes près de Deir ez-Zor (actuellement en Syrie), dont certaines, comme le montre la photo, ont été sauvées par des bédouins arabes.

Des tirefonds ont été enfoncés dans les poignets et les pieds de ces jeunes filles pour les clouer à des poteaux en bois. On leur a dit que si elles voulaient croire en Jésus-Christ, alors elles pouvaient aussi mourir comme lui. C’est la même haine dont témoignent les adeptes du PNAC et les citoyens binationaux vivant en Amérique « Israël d’abord » et les plus virulents Tribalistes judaïques vivant en Israël à l’égard des Chrétiens américains et des Américains en général.

Ils ont choisi les plus belles adolescentes vierges pour les déshabiller, les violer et les crucifier publiquement en forçant les habitants du lieu à regarder le spectacle en les menaçant avec des armes. Personne n’a pu les protéger ou réagir à leurs cris à glacer le sang lorsqu’elles ont été crucifiées, parce que tous les Arméniens avaient été désarmés et attendaient eux-mêmes d’être raflés, massacrés et affamés progressivement. Allons-nous permettre à ces démons de la Mafia khazar néo-bolchevique talmudique babylonienne de faire ce genre ce choses à nos femmes et nos enfants ? Ne remettez jamais vos armes et si quelqu’un essaie de vous les enlever, utilisez-les pour vous défendre, comme Soljenitsyne l’a suggéré dans son livre l’Archipel du Goulag, et d’en tuer le plus possible en état de légitime défense, parce que si personne ne se lève pour se battre lorsqu’ils commenceront, nous serons de toute façon assassinés par la Mafia khazar. Si nous nous défendons tous à 100% lorsqu’ils viendront nous chercher, ils pourront être arrêtés. Oui il y aura des pertes importantes, mais nous ne pouvons pas laisser ces monstres de la Mafia khazar des Rothschild nous massacrer massivement sans bouger le petit doigt.

 Ne vous attendez à rien d’autre qu’à la torture et au meurtre de la part des Dirigeants de la Mafia khazar, que ce qu’ils ont infligé aux Arméniens, aux Russes et aux Allemands à la fin de la Deuxième Guerre Mondiale. Nous savons qu’il est établit que cette Mafia khazar a profondément infiltré, détourné l’Amérique et contrôle le Congrès américain par une corruption massive, le chantage et la compromission. Si nous permettons à ces Infiltrés de la Mafia khazar de transformer l’Amérique en un Gaza bis, ils vont créer le plus grand camp de prisonniers à ciel ouvert au monde et commettre le plus grand génocide jamais perpétré au monde. Ils sépareront les femmes et les petites filles des hommes et les violeront quand ils voudront avant de les assassiner. Voilà leur projet secret pour l’Amérique, qu’ils appellent les Goyim américains. N’oubliez jamais ce que ces monstres inhumains sans âme ont infligé aux Arméniens et aux Russes chrétiens entre  1915 et 1917, et aux femmes et aux filles en Allemagne à la fin de la Deuxième Guerre Mondiale. Pouvez-vous imaginer l’énormité des dédommagements en compensation qu’un Tribunal international infligera à ces familles démesurément riches de la Mafia khazar qui ont dépouillé de leurs biens et pillé toutes les richesses des Arméniens après le viol, la torture et le génocide d’un million et demi d’entre eux ?

La divulgation complète de la liste des génocides et des crimes contre l’humanité et la plupart des sociétés du monde est maintenant en cours grâce à l’Internet et au bouche à oreille et ne peut plus être ni empêchée ni arrêtée par la Mafia khazar. Le monde entier se retourne maintenant vers la Mafia khazar et ne tardera pas à la traduire en justice. Et maintenant pour la première fois, nous avons des preuves matérielles que le génocide turc d’un million et demi d’Arméniens entre 1915 et 1919 comprend la crucifixion de jeunes filles arméniennes clouées aux poignets et aux pieds, était dirigée par des Talmudistes babyloniens. Le rédacteur de Veterans Today Mike Harris a découvert de nouvelles preuves matérielles de cette histoire occulte qui, comme tant de crimes secrets de la Mafia khazar, a été expurgée des livres d’histoire et des bibliothèques, pour protéger la Mafia khazar d’une divulgation complète de son côté inhumain absolu, de sa barbarie sans borne, et de ses projets et activités génocidaires.

La Mafia khazare a crée les Camps de concentration nazis pour fournir une main-d’œuvre forcée gratuite constituée par les Juifs de la classe moyenne et pauvre, afin de permettre aux sociétés multinationales concernées de générer de gros profits de guerre en  mettant en place « des mots incantatoires »,  déclenchant un contrôle mental pour éviter toute critique éventuelle à l’égard de leurs intermédiaires et agents qui seraient des Juifs endoctrinés ayant avalé leur Kool-Aid. Ces camps de travaux forcés ou camps de travail nazis ont été construits par les grandes sociétés multinationales associées à la Mafia khazar pour faire réaliser d’énormes profits aux Banksters Rothschild et créer une obstruction permanente à toute critique de leurs intermédiaires et représentants opérant sous la couverture du Judaïsme.

Oui, les Dirigeants de la Mafia khazare se sont montrés très rusés en créant ces deux mots incantatoires par le contrôle mental que sont les mots Holocauste et antisémitisme, pour bloquer sur le champ toute critique des Juifs qui allaient pourvoir aux besoins de la Mafia khazare au cours des années à venir dans le monde entier. Oui, c’était une chose terrible pour tous les Juifs fortunés liés à la Mafia khazar de quitter l’Allemagne avant la guerre et d’abandonner les Juifs de la classe moyenne et inférieure à leur sort d’être raflés  et conduits dans les camps de travail où ils ont été obligés de servir la machine de guerre nazie. Aussi atroce que cela ait été, rappelez-vous que cela a été organisé par des Juifs du sommet de la pyramide qui s’étaient vendus à la Mafia khazar des Rothschild. Et si vous considérez que près de 75 millions de gens ont été tués lors de la Deuxième Guerre Mondiale, le chiffre de 200 000 ne représente qu’une fraction de l’ensemble (si l’on considère le chiffre officiel, cela représente 5% des pertes, NdT.)

…..

Ce sont les mêmes familles de la mafia khazare qui ont infiltré et détourné l’Amérique et veulent faire subir le même sort à nous et à nos familles après avoir transformé l’Amérique en un État policier israélien, leur nouveau Gaza bis, le plus grand camp de prisonniers à ciel ouvert au monde. Ces Dirigeants de la Mafia khazare veulent ensuite faire des Américains de nouveaux Palestiniens et nous dépouiller de toutes nos richesses, de tous nos biens immobiliers et mobiliers avant d’éliminer progressivement 90% d’entre nous pour ne conserver que 10% d’esclaves endoctrinés mentalement, à leur service. N’oubliez pas les deux millions de morts de toutes les guerres du Moyen-Orient dont sont responsables les Juifs israéliens grâce à la manipulation du Congrès américain, du peuple américain, et de l’Administration américaine, qui ont permis de lancer des guerres au nom d’Israël pour le compte de la Mafia khazare des Rothschild et d’utiliser des soldats américains comme chair à canon israélienne dans les conflits destinés à créer un Grand Israël.

C’est le Judaïsme talmudique babylonien contrôlé par la Mafia khazare des Rothschild, également connu sous le nom de Bolchevisme ou de Tribalisme judaïque malveillant, qui a été responsable de plus de 179 millions de morts rien qu’au cours du siècle dernier. Peut-être est-il temps pour le monde entier de se focaliser sur tous ces morts et sur le groupe qui en est le véritable responsable : la Mafia khazare des Rothschild.

N’oubliez pas le Projet de la Mafia khazare des Rothschild pour les Etats-Unis d’Amérique et le peuple américain. Ce projet a été clairement énoncé par « Bibi » Netanyahou en 1990 dans le Finks Bar de Jérusalem. L’enregistrement a eu pour témoins des agents de renseignement chevronnés qui le surveillaient. Gardez en tête qu’il est de notoriété publique parmi les agents de terrain de nombreux services de renseignement du monde entier que « Bibi » Netanyahou est le dirigeant opérationnel de la Mafia khazare, qu’il est un dirigeant du renseignement qui met la main à la pâte, et qu’il a une longue expérience de la gestion de tous les agents du Mossad et autres intermédiaires-clé et Sayanims (agents dormants) déployés en Amérique pour espionner l’Amérique et les Américains.

Beaucoup de ces agents du Mossad, et autres ressources-clé et Sayanims sont bien dissimulés et profondément intégrés dans de nombreuses institutions du gouvernement américain, y compris le Congrès, l’Administration, ainsi que dans les grandes universités et les soi-disant groupes de réflexion à but non lucratif. Prenez en compte les paroles de ce dirigeant opérationnel raciste et sous-homme de la Mafia khazar des Rothschild qui ont été enregistrées au Finks Bar. C’est cet individu inhumain incroyablement malveillant qui a planifié, ordonné et supervisé l’attentat nucléaire contre l’Amérique le 11 septembre 2001. Ne vous laissez plus berner par les mensonges à deux facettes qui sont souvent répandus par les grands médias maitrisés par la Mafia khazar : « Si nous sommes pris, ils nous remplaceront par des gens du même acabit. Donc peu importe ce que vous faites, l’Amérique est une vache à lait et nous allons la traire jusqu’au bout, la dépecer et la vendre morceau par morceau jusqu’à ce qu’il n’en reste que le plus grand état-providence que nous allons créer et contrôler. Pourquoi ? Parce que c’est la volonté de dieu et que l’Amérique est assez grande pour encaisser le coup afin que nous puissions le refaire, encore et encore. C’est ainsi que nous traitons les pays que nous haïssons. Nous les détruisons très lentement et les faisons souffrir pour avoir refusé d’être nos esclaves. »

Conclusion :

Remarque aux militaires et policiers américains dont la plupart sont maintenant entraînés par l’ADL (Anti-defamation League, une émanation du B’nai B’rith israélien) comme forces d’occupation anti-terroristes :Quand allez-vous vous réveiller et cesser de vous laisser utiliser comme chair à canon par la Mafia khazare pour massacrer les ennemis d’Israël ? Pourquoi mourir pour moins que rien, pour une Cabale du Crime Organisé particulièrement malveillante ? Pourquoi vous exposer à la mutilation, la mort et une vie de handicapé pour les beaux yeux de la plus grande entreprise criminelle au monde ? Affrontez la réalité, alors qu’au moment où vous vous battiez au Moyen-Orient, vous combattiez pour Israël et la Mafia khazar, pas l’Amérique, et la Mafia khazar et Israël vous utilisaient comme chair à canon en lieu et place de la leur.

Vous avez été facilement incités à vous battre pour Israël grâce aux gros mensonges du gouvernement américain relayés par les grands médias sous contrôle (CMMM), les scénarios trompeurs et la Propagande de la Mafia khazar et il est temps de cesser de vous faire avoir. Il vaudrait beaucoup mieux que vous soyez déployés pour protéger les frontières de l’Amérique et pour combattre les cartels de la drogue et les trafiquants d’êtres humains qui les infiltrent pour le compte de la Mafia khazar.

Nos Pères Fondateurs savaient que les soldats américains ne devaient jamais être envoyés à l’étranger pour se battre pour les guerres des autres. Cela doit s’arrêter à présent et nous devons clarifier qui est notre véritable ennemi et comprendre que cet ennemi qu’est la Mafia khazar est dans nos murs et a infiltré et détourné le Congrès et aussi le gouvernement américain. Une fois que vous êtes envoyés pour vous battre dans les guerres israéliennes au Moyen-Orient, une fois stationnés sur le champ de bataille, il est naturel que les citoyens de ces pays que vous avez envahis veuillent essayer de tuer autant de soldats américains que possible. Ne feriez-vous pas de même si quelqu’un envahissait votre nation et utilisait des bombardements anonymes pour massacrer en masse des centaines de milliers de femmes et d’enfants innocents pour détruire votre infrastructure ? Bien sûr, une fois que des soldats américains sont tués, c’est discutable. Leurs frères d’armes deviennent particulièrement motivés pour tuer ou être tués, provoquant ainsi l’escalade du conflit comme dans la vendetta de McCoy-Hartfield de 1863-1891. Peu de temps après, la plupart des soldats américains déployés au Moyen-Orient sont totalement endoctrinés mentalement, incités à croire qu’ils ont le droit d’être là et qu’ils jouent le rôle de gendarme du monde alors qu’ils ne sont rien d’autre que de la chair à canon sous contrôle mental pour la Mafia khazar et les Israéliens.

Et lorsqu’ils rentrent chez eux, blessés, estropiés et handicapés en raison de tout l’uranium appauvri auquel ils ont été exposés, ils sont considérés comme des moins que rien par le Department of Veterans Affairs (ou VA) et exposés aux malversations et aux mauvaises pratiques des VA, beaucoup étant incapables de trouver du travail, beaucoup finissant comme des sans-abri, divorcés et abandonnés. Et si jamais ils reconnaissent qu’ils souffrent de symptômes de SPT (Symptôme de Stress post-traumatique) auprès d’un médecin manipulateur à l’esprit déformé des VA, alors on leur retire le droit constitutionnel de posséder des armes et on leur prescrit un cocktail de médicaments qui les incite au suicide et en provoque chez les anciens militaires du Moyen-Orient. Les VA gèrent en fait un programme de « nettoyage » pour le compte de la Mafia khazar et d’Israël pour s’assurer que les vétérans qui rentrent chez eux en ayant besoin d’aide n’en reçoivent pas. Tout est fait pour ruiner leurs vies et en faire des citoyens de seconde zone, à moins qu’ils ne continuent de croire aux gros mensonges, aux faux scénarios et à la propagande du gouvernement américain contrôlé par la Mafia khazar. Ce traitement et ce contrôle mental infligés aux soldats américains sont si criminels et inhumains que c’en est stupéfiant. Et les pourris qui infligent cela à nos bons soldats qui ont été trompés et manipulés, doivent être poursuivis en justice aux côtés des autres agents, intermédiaires et exécutants aux deux visages de la Mafia khazar en Amérique. 

La manière dont on a menti, arnaqué et contrôlé mentalement les soldats américains, utilisés comme chair à canon, est absolument écœurante et tous les Américains devraient être furieux, particulièrement les soldats.Quand les soldats américains vont-ils se réveiller et commencer à refuser d’obéir à ces ordres illégaux, inconstitutionnels de commettre des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité et quand vont-ils refuser d’envahir des pays étrangers qui ne nous ont jamais agressés le moins du monde ?

Si les troupes américaines qui ont combattu dans ces guerres au Moyen-Orient pour le compte d’Israël se réveillent un jour et comprennent ce que leur propre gouvernement leur a infligé au nom de la Mafia khazar et d’Israël, en les utilisant comme chair à canon, alors malheur à eux et les soldats américains refuseront collectivement de se battre pour toute guerre illégale. Si on vous ordonne d’attaquer et de désarmer des Américains, vous allez refuser de le faire et faire votre devoir envers Nous le Peuple, conformément à votre serment à la Constitution, en nous défendant contre ces infiltrés à deux visages de la Mafia khazar talmudique babylonienne et ces monstres inhumains sans âmes qui sont parmi nous et prétendent se préoccuper de nous alors qu’ils ne font que servir l’Empire du Mal de la Mafia khazar des Rothschild ; dont le seul but est de dépouiller, tyranniser, emprisonner, torturer et désarmer puis massacrer massivement leurs victimes comme ils le font avec les Palestiniens.

 

 

 

Sources:Preston James et Mike Harris et  Veteranstoday

 

Israel Announces Plans for New Illegal Settler Units

Published on Feb 1, 2017 Israel has announced plans to build 3,000 new settler units in the West Bank as Tel Aviv pushes ahead with its settlement expansion in the occupied Palestinian territories. Prime Minister Benjamin Netanyahu and Minister of Military Affairs Avigdor Lieberman have already given a go-ahead to the new settler units. The […]

via Israel Announces Plans for New Illegal Settler Units — Socio-Economics History Blog

Nouvel Ordre Mondial: les appuis djihadistes vers l’État Islamique arrivent à un rythme sans précédent

Le drapeau de l'État Islamique flotte au-dessus du nord de l'Irak et de la Syrie.
Le drapeau de l’État Islamique flotte au-dessus du nord de l’Irak et de la Syrie.

L’ONU a averti qu’un nombre sans précédent d’étrangers se ruent sur l’Irak et la Syrie pour rejoindre des groupes extrémistes comme l’État Islamique (ISIS), malgré les frappes des  États-Unis contre les positions de ces  groupes.

Selon un rapport publié par le Conseil de sécurité de l’ONU, 15.000 personnes ont afflué vers la Syrie et l’Irak pour combattre aux côtés de l’État Islamique ou d’autres groupes.

Le rapport a ajouté que les militants viennent de plus de 80 pays, et ils n’ont  pas contribué au  terrorisme international avant…ils ne sont donc pas suivis .

Au nord de la Syrie,comme au nord de l'Irak,les jeunes  djihadistes "auto-convertis" sont bien encadrés en arrivant d'Europe,des États-Unis,du Canada ,d'Afrique et d'Asie.
Au nord de la Syrie,comme au nord de l’Irak,les jeunes djihadistes « auto-convertis » sont bien encadrés en arrivant d’Europe,des États-Unis,du Canada ,d’Afrique et d’Asie.

En outre, plus de pays plus  que jamais auparavant devront faire face à un nouveau  jeu comme des terroristes aguerris qui commencent à revenir dans  leur pays d’origine en provenance de Syrie et de l’Irak…ramenant avec eux leurs expériences d’assassins et d’illuminés.

Le rapport de l’ONU a également révélé que la plupart des militants étrangers  venant  en Irak et en  Syrie sont des jeunes comme l’État Islamique  les a converti par  l’utilisation massive des médias sociaux et de sa propagande.

Depuis la fin de Septembre, les Etats-Unis, avec certains de ses alliés arabes, ont  conduit des  frappes aériennes contre l’État Islamique ,à  intérieur de la Syrie sans aucune autorisation de Damas ou d’un mandat de l’ONU. Les États-Unis avaient déjà commencé une campagne de bombardements aériens contre les terroristes takfiristes en Irak ,en Août.

Le drône est devenu l'arme des lâches au-début du 21 ième siècle. Ce n'est surement pas cette arme qui va chasser les djihadistes de l'État Islamique.
Le drône est devenu l’arme des lâches au-début du 21 ième siècle.
Ce n’est surement pas cette arme qui va chasser les djihadistes de l’État Islamique.

Et ce ,alors que de nombreux pays membres de la Coalition soutiennent et participent à des bombardements menée par les USA, comme l’Arabie saoudite et le Qatar,qui  ont été de fervents partisans des éléments ISIS takfiri dans la région.

Les terroristes ISIS contrôlent actuellement de larges pans de territoire à travers la Syrie et l’Irak. Ils ont commis des crimes odieux dans les domaines capturés, y compris des exécutions de masse et la décapitation de la population locale ainsi que sur  les ressortissants étrangers.Tous ces crimes sont considérés comme des « Crimes contre l’Humanité » et le  pseudo-calife autoproclamé,al Baghdadi,devra tôt ou tard répondre de ces crimes  dans une cour de Justice…ou devant Dieu lui-même!

Un religieux sunnite irakien de premier plan, dit la coalition sous commandement américain formé pour lutter contre l’ISIL ne sera pas en mesure d’éliminer le groupe terroriste takfiri.

L'origine ethnique de plusieurs djihadistes se voit  du premier regard.
L’origine ethnique de plusieurs djihadistes se voit du premier regard.

« Les Bombes des avions ne pourront  pas éliminer le terrorisme de la soi-disante Daesh », a déclaré un irakien religieux sunnite Cheikh Abdel Malik al-Saadi, qui réside dans la capitale jordanienne, Amman, en utilisant un acronyme arabe pour l’ISIS.

La campagne de bombardement menée par les USA contre l’ISIL a commencé le 8 Août en Irak; et depuis la fin de Septembre, les Etats-Unis et ses alliés arabes ont mené des frappes aériennes contre des positions ISIL intérieur de la Syrie ainsi, sans aucune autorisation de Damas ou d’un mandat de l’ONU.

Saadi a également averti que la coalition sous commandement américain doit «réviser ses positions parce que la situation va empirer à travers le monde. »

Le président américain Barack Obama a autorisé des frappes aériennes sur des cibles ISIS en Irak depuis  la mi-Août.

Yahya al-Kubaisi, un consultant pour le Centre irakien basé à Amman pour les études stratégiques, a également appelé à l’unité politique de l’Irak pour faire face à la menace du  groupe takfiri.

Sauf si un accord politique est atteint entre tous les Irakiens « , nous ne serons pas en mesure de battre Daesh, et même si nous réussissons, un autre groupe sortira – un autre Daesh», a déclaré al-Kubaisi.

L’Irak a été confronté à la violence brutale par le groupe terroriste takfiri ISIS dans le nord du pays et à l’ouest depuis le début de Juin. Les terroristes de l’État Islamique  ont menacé  toutes les communautés, y compris les chiites, les sunnites, les Kurdes et les chrétiens au cours de leurs progrès en Irak.

Le nombre de crimes perpétrés par l'État Islamique dépasse l'entendement.
Le nombre de crimes perpétrés par l’État Islamique dépasse l’entendement.

Des éléments du groupe ISIS takfiri sont librement présent au Qatar malgré l’adhésion de ce pays arabe dans la coalition menée par les USA contre le groupe terroriste, un rapport dit.

Selon un rapport publié lundi,le 3 novembre 2014, par Reuters, les diplomates étrangers à Doha ont vu des véhicules transportant les logos de groupe ISIS Takfiri conduites autour de  West Bay, l’un des plus riches  districts du Qatar  ou  la majorité des maisons et des entreprises appartenant à des expatriés.

« Bien sûr, nous étions inquiets quand nous avons vu les logos, mais on nous a dit qu’ils ont été suivis de près par les autorités et il n’y a pas grand chose à craindre, » dit l’un des diplomates étrangers qui ont repéré les logos d’ISIS.

Ailleurs dans la ville de Umm al-Amad, au nord de Doha, certains membres du groupe al-Tawhid takfiri, qui lutte contre le gouvernement syrien, résident dans un petit groupe de fermes et de petites mosquées, ajoute le rapport.

Bien que le Qatar a rejoint les soi-disant alliés des  États-Unis contre les groupes extrémistes en Syrie et en Irak, les avions qataris ont simplement volé une mission de reconnaissance sur la première nuit des attaques et des rapports des frappes aériennes du pays en Syrie à des stades ultérieurs …qui n’ont pas été officiellement confirmé.

Selon une source proche du gouvernement qatari , la réticence de Doha pour rejoindre les forces américaines en Syrie était en partie dû au fait qu’il cherchait à éviter de cibler les sites de l’affilié al-Nusra avant al-Qaïda à l’intérieur de la Syrie.

Les analystes soutiennent que le Qatar a rejoint la coalition soi-disant pour apaiser ses alliés, critiquant le soutien à des groupes extrémistes et en même temps le pays arabe a joué un rôle minime dans les attaques à une offre prudente de conserver son emprise sur les groupes takfiri  aussi longtemps que  durera les frappes alliées.

Les groupes takfiri « utilisent Doha comme un tremplin actif pour leurs campagnes médiatiques, les communications et la logistique qui ont un impact direct sur la sécurité des autres pays arabes », a déclaré un diplomate arabe à Doha.

Alors que le Qatar offre un havre de paix aux  groupes extrémistes comme les talibans afghans et ISIS, il accueille la plus grande base aérienne américaine au Moyen-Orient, possède des pans entiers de l’immobilier occidental et est un client clé pour les produits militaires occidentaux.


HORS TEXTE

Le signe du doigt levé des djihadistes…un signe illuminati

Ce signe montre l'appartenance non-seulement à l'État Islamique ,mais  aussi relie ce mouvement à la mouvance terroriste illuminati qui divise le monde par la terreur et le meurtre.
Ce signe montre l’appartenance non-seulement à l’État Islamique ,mais aussi relie ce mouvement à la mouvance terroriste illuminati qui divise le monde par la terreur et le meurtre.

A première vue, les deux hommes barbus, certes armés de fusils mitrailleurs, semblent lever l’index pour demander poliment la parole, comme dans une salle de classe. Mais le doigt levé, geste courant dans la religion musulmane, est devenu l’un des symboles d’allégeance à l’Etat islamique, nous explique Libération dans sa rubrique « Merci de l’avoir posée ».

Pour plusieurs rationalistes ,cet index pointé vers le ciel est, traditionnellement, le symbole de l’unicité d’Allah. Ce geste rituel est pratiqué par les musulmans au moment de prononcer leur chahâda, la profession de foi dans l’islam, l’un des cinq piliers de la religion. Mais, pour Romain Caillet, chercheur à l’Institut français du Proche-Orient (IFPO) interrogé par Libération, le geste a dérivé de son sens traditionnel pour devenir une expression militante.

Les premières occurrences de cet emploi du doigt levé détourné apparaissent ainsi en marge de la première intifada, en 1987 : « Des combattants du Hamas n’hésitaient pas à faire face aux soldats israéliens, index droit vers le ciel et pierre dans l’autre main. Depuis, on retrouve ce geste dans tous les conflits à connotation islamique. »

Avec la montée en puissance de l’Etat islamique (EI) en Syrie et en Irak ces derniers mois, le geste a de plus en plus été utilisé. Sur les réseaux sociaux, où les personnes se revendiquant membres du groupe djihadiste sont très actives et multiplient les « selfies », la pose doigt levé est devenue un classique.

Autre lien à lire: En Irak, l’EI décuple la terreur grâce à Internet

« Ça peut être un effet de mode – un militant le fait puis est repris par tous les autres… Ou bien une décision des communicants de l’Etat islamique qui ont jugé que c’était un signe fédérateur, dans le sens où tous les musulmans peuvent s’y identifier », analyse Romain Caillet sur le site du quotidien français.

Pour ceux et celles qui se prétendent du  réalisme fantastique,comme moi,ce geste montre clairement  le lien classique de reconnaissance des illuminati,entre eux.C’est le signe populiste des Bush,des Sarkozy et des présidents iraniens…depuis des années.C’est un signe qui ne trompe pas.C’est un lien direct entre les sionistes d’Israel et d’Amérique avec les islamistes de l’État Islamique.

L’hypocrisie de l’affaire réside dans le fait  que ce sont les sionistes ,les qataris et les saoudiens qui financent ces mercenaires et ces fanatiques dans le but de créer un « état voyou » qui permettra à ces tyrans de déformer la vérité ,de diviser les musulmans entre eux et d’attirer l’attention sur un problème créé  artificiellement afin de faire mains-basses sur le pétrole irakien:le rêve de la famille Bush et des sionistes.

Pendant que les citoyens américains s’appauvrissent et que des millions habitants des grandes villes d’Amérique commencent à vivre de plus en plus avec la faim dans le ventre,dépossédés par les banques et la mort du « Grand Rêve Américain » dans la tête,leur gouvernement  a déjà vendu leur sang sur l’hôtel  de l’énergie fossile au Moyen Orient…car le libre marché doit continuer,peu importe le nombre des victimes.

Le profit étant devenu le Nouveau Dieu du néolibéralisme!

LES 10 GRANDS MEDIAMENSONGES D´ISRAËL

Israel-us flag

 

En préparant le livre « Israël, parlons-en », le journaliste belge Michel Collon a demandé à deux assistantes d’aller dans les rues de Bruxelles demander aux gens ce qu’ils savaient sur l’histoire et la situation d’Israël. Les réponses furent catastrophiques. Elles ont montré une ignorance du public, ignorance qui n’est pas, selon lui, due au hasard, mais bien à 60 ans de propagande et de mensonges israéliens, relayés par les grands médias. Collon les a résumés dans ce qu’il a appelé les 10 grands médiamensonges qui justifient Israël. Cette présentation vidéo de Michel Collon, retranscrite ici par le Couac, est accessible via son site web au  http://www.michelcollon.info/

1) Israël a été créé en réaction au génocide contre les juifs en 1940-1945. Ça, c’est totalement faux. C’est un projet colonial qui est bien plus vieux et qui a été décidé au congrès de Bâle en 1897. Le mouvement nationaliste juif décide alors de coloniser la Palestine. À ce moment-là, on emploie le mot colonialisme qui n’est pas du tout honteux. Ils font appel aux puissances coloniales de l’époque parce qu’ils se rendent compte qu’ils ont besoin d’être protégés. L’Empire britannique se montre intéressé à avoir des colons au milieu du monde arabe, veut affaiblir l’Égypte qui est une puissance qui les inquiète, et veut contrôler le canal de Suez qui est la route vers la colonie des Indes qui leur rapporte énormément. Ensuite, les États-Unis vont prendre le relais. Eux ce qui les intéresse c’est le pétrole, ils veulent un flic du pétrole. Et donc, on voit que cette création d’Israël est un projet colonial qui s’inscrit dans une époque où les puissances coloniales européennes se partagent l’Afrique comme un vulgaire morceau de gâteau.

2) Les juifs retournent sur la terre dont ils auraient été chassés par l’Empire romain en 70 après Jésus-Christ. Ça, c’est aussi un mythe total. L’historien Shlomo Sand a interviewé plusieurs historiens et archéologues israéliens qui disent non, il n’y a pas eu d’exode, et donc il n’y a pas de retour. En gros, les populations n’ont pas bougé. Bien sûr il y a eu des invasions, des migrations, des mélanges, mais en gros les populations sont restées là. Ce qui a deux conséquences cocasses. La première, c’est qu’au fond, les descendants des juifs de l’époque de Jésus-Christ, ce sont les Palestiniens qui vivent là aujourd’hui maintenant. Et la deuxième conséquence, c’est que si les gens ne sont jamais partis, quels sont ces gens qui nous disent qu’ils reviennent. En fait, ce sont des convertis, des Européens de l’est, de l’ouest, des Maghrébins, qui se sont à divers moments convertis à la religion juive. Comme le dit Shlomo Sand, le « peuple juif », ça n’existe tout simplement pas : il n’y a pas d’histoire commune, pas de langue commune, pas de culture commune. Il y a juste une religion, mais une religion, ce n’est pas un peuple. On ne parle pas du peuple chrétien, du peuple musulman, donc pas de peuple juif non plus.

3) La colonisation de ces terres n’est pas grave, car c’était un désert, une terre sans peuple. Ça aussi c’est un mensonge total. Les témoins de l’époque déjà au début du XIXe siècle disaient que la Palestine, c’était un « océan de blé ». Il y a donc eu des cultures, des exportations vers la France notamment d’huile, de savon, les fameuses oranges de Jaffa. Et d’ailleurs, quand les colons britanniques puis juifs vont commencer à vouloir s’installer en Palestine à partir de 1920, les Palestiniens refusent de céder leurs terres. Et donc, il y a des révoltes, des grèves générales, des manifestations avec de nombreux morts… Donc c’était tout sauf un désert, et tout ça n’a été brisé que par une répression très féroce de l’occupant britannique et des sionistes ensuite.

4) Il y avait peut-être des Palestiniens, mais ils sont partis d’eux-mêmes. Ça aussi c’est faux. Tout le monde a cru ça longtemps, et ça a été la grande version officielle d’Israël. Jusqu’à ce que ce qu’on a appelé les nouveaux historiens israéliens, Morris, Pappe, et d’autres, disent non, les Palestiniens ont été chassés, par la violence, par la terreur, par une opération systématique pour les expulser du pays. Voilà donc un autre mythe qui clôt cette partie « historique ». Sur la période actuelle maintenant…

5) Israël est la seule démocratie au Moyen-Orient, donc il faut la défendre, c’est un État de droit. Premièrement, ce n’est pas un État de droit. C’est le seul État au monde où la constitution ne fixe pas les limites du territoire. Dans tous les pays du monde, les limites territoriales sont clairement définies. Israël non, parce que c’est simplement un projet d’expansion qui n’a pas de limites. En plus, la constitution d’Israël est totalement raciste, car elle dit qu’Israël c’est l’État des juifs, ce qui veut dire que les autres ce sont de sous-citoyens. C’est donc la négation même de la démocratie une constitution pareille. En fait, Israël c’est le colonialisme, c’est le vol de la terre, c’est le nettoyage d’une population, ça ne peut pas être considéré comme une démocratie. Alors bien sûr on me dira « y’a un parlement, y’a des médias, y’a des profs d’université qui critiquent », c’est vrai. Mais étant donné que c’est un État qui est basé sur le vol de la terre, ça veut dire que c’est une démocratie entre les voleurs pour savoir comment ils vont continuer à voler. Et ça, ce n’est pas une démocratie, c’est du colonialisme, c’est de la dictature.

6) On nous dit aussi que les États-Unis, ce qu’ils veulent, c’est protéger la démocratie au Moyen-Orient, en mettant bien sûr plus de 3 milliards de dollars par année en armement pour aider Israël à bombarder ses voisins… Si les États-Unis étaient pour la démocratie, ça se saurait puisque c’est eux qui protègent les dictatures épouvantables de l’Arabie Saoudite, du Koweit, le tyran Moubarak avec du sang sur les mains… Donc, en fait, ils ont installé tout ça et eux ce qui les intéresse dans Israël c’est pas du tout la démocratie, c’est le « flic du pétrole », c’est contrôler le pétrole, donc le Moyen-Orient. Ils veulent briser tout État qui voudrait refuser ce projet et qui n’accepterait pas de donner son pétrole pour rien. Seulement, ils ne peuvent pas attaquer à tout bout de champ tous les pays du moyen orient qui ne leur plaisent pas. Donc, ils ont besoin de ce que Chomsky appelle le « flic de quartier », rôle que joue parfaitement Israël. Et c’est pour ça qu’ils le protègent alors qu’Israël viole le droit international, viole les conventions de l’ONU, viole l’égalité entre les êtres humains. Alors, c’est clair que c’est une guerre économique qui est menée là par les États-Unis.

7) L’Europe, elle, est plus neutre et recherche une solution entre Israéliens et Palestiniens. C’est absolument faux. D’abord avec des gens comme Lagardère et Dassault qui sont en France tout proche de Sarkozy et qui collaborent avec l’industrie de l’armement israélienne. Et en plus, lorsque les Palestiniens ont élu leur gouvernement, l’Union européenne a refusé de le reconnaître et a clairement donné le feu vert à Israël pour bombarder Gaza. Et donc, ce doit être bien clair que quand Israël bombarde les Palestiniens, c’est Sarkozy, c’est Merkel, ce sont les gouvernements européens qui bombardent aussi.

8) Et quand vous dites tout ça, on essaie de vous faire taire en vous disant : vous êtes un antisémite. Il y a une chose qui doit être très claire : quand on critique le gouvernement d’Israël, on n’est pas raciste anti-juifs, au contraire, on critique un gouvernement qui nie l’égalité entre les êtres humains, entre les juifs et les musulmans. Et donc, on veut au contraire voir possible une paix entre les juifs, les chrétiens, les laïcs et les musulmans au Moyen-Orient. Et c’est pour ça qu’il faut arrêter le gouvernement d’Israël dans ses crimes, car il ne fait que semer la haine, créer de la tension, et c’est sa stratégie.

9) Oui, mais les Palestiniens sont violents, c’est du terrorisme, etc. Mais la vraie violence, c’est le colonialisme, c’est l’armée d’occupation Israélienne qui a volé depuis 60 ans aux Palestiniens leurs terres et leurs maisons, c’est l’armée israélienne qui empêche les Palestiniens d’avoir une vie normale avec les « check points » de la maison au bureau, où vous devez parfois attendre une journée. Il y a des femmes enceintes qui sont mortes parce qu’elles étaient bloquées par l’arbitraire des « check points », etc. Donc la violence, c’est l’occupation.

De plus, l’ONU, dans ses textes fondamentaux, reconnaît le droit de tout peuple colonisé, de tout peuple occupé, de résister par tous les moyens qu’ils jugent bon. Donc, la résistance est légitime.

10) Mais alors face à tant de haine de la part d’Israël et de ceux qui les soutiennent, beaucoup de gens pensent que c’est un conflit qui va durer toujours, qu’il n’y a pas de solutions. Il faut savoir que la solution elle existe. Parce qu’en fait, les grandes organisations palestiniennes, dès le milieu des années 1960, ont proposé une solution très démocratique et très simple, à savoir, un seul État, sans discrimination, où il y aurait une égalité de droit entre les juifs, les musulmans, les chrétiens et les laïcs. C’est la définition même de la démocratie : un homme, une femme, une voix. Et Israël a toujours refusé de négocier ces solutions. Il a emprisonné ou assassiné les dirigeants du Hamas, mais aussi les dirigeants du Fatah et d’autres groupes palestiniens. Donc, Israël refuse de négocier et il faut donc se demander pourquoi. Et la seule raison, je l’ai dit, c’est qu’Israël sert aux États-Unis de flic du pétrole, et donc c’est une guerre économique pour les multinationales.

Les corrupteurs côtes à côtes: les sionistes d’Israël et la monarchie corrompue d'Arabie Saoudite qui financent Al Qaïda ,le terrorisme dans le monde et...la diffusion gratuite du Coran.
Les corrupteurs côtes à côtes: les sionistes d’Israël et la monarchie corrompue d’Arabie Saoudite qui financent Al Qaïda ,le terrorisme dans le monde et…la diffusion gratuite du Coran.

Et la seule chose qui peut arrêter ça, c’est la pression de tout le monde, des citoyens partout dans le monde, sur les dirigeants politiques qui sont complices d’Israël, la pression sur les médias qui, il faut le dire, ne disent pas la vérité. Et donc ça veut dire que chacun fasse de l’information, rétablisse la vérité, démasque les médiamensonges et les mythes justificateurs d’Israël. Et en appliquant cette idée « nous sommes tous des journalistes », on arrivera véritablement, je pense, à une possibilité de négocier et de trouver une solution pour rétablir la paix au Moyen-Orient.

(Source : MICHEL COLLON)

Le projet sioniste du Grand Israël

Un rêve politique...et religieux...basé  sur l'idée saugrenue du peuple élu.
Un rêve politique…et religieux…basé sur l’idée saugrenue du peuple élu.

Selon le père fondateur du sionisme Theodor Herzl, «la superficie de l’État juif s’étend:«. Du ruisseau de l’Egypte à l’Euphrate « Selon Rabbi Fischman, » la terre promise s’étend de la rivière de l’Égypte jusqu’à l’Euphrate, il comprend des parties de la Syrie et du Liban « .

Le document qui suit se rapportant à la formation du «Grand Israël» constitue la pierre angulaire de puissantes factions sionistes au sein du gouvernement actuel Netanyahu, le Likoud, ainsi qu’au sein de l’armée israélienne et l’établissement d’intelligence ( lire espionnage et renseignement).

Lorsqu’on regarde dans le contexte actuel, la guerre en Irak, la guerre de 2006 au Liban, la guerre 2011 sur la Libye, la guerre en cours en Syrie, pour ne pas mentionner le processus de changement de régime en Egypte, doit être comprise dans le cadre du Plan sioniste pour le Moyen-Orient. Celle-ci consiste à affaiblir et finalement  la fracturation des Etats arabes voisins dans le cadre d’un projet expansionniste israélien.

Le «Grand Israël» consiste en une zone s’étendant de la vallée du Nil à l’Euphrate.

Le projet sioniste soutient le mouvement de la colonisation juive. Plus largement il s’agit d’une politique d’exclusion des Palestiniens de Palestine menant à l’éventuelle annexion de la Cisjordanie et de Gaza ,à l’Etat d’Israël.

Le Grand Israël créerait un certain nombre d’États proxy. Il comprendrait les régions du Liban, la Jordanie, la Syrie, le Sinaï, ainsi que des parties de l’Irak et l’Arabie saoudite. (Voir la carte ci-dessous).

Great Israel 002

Selon Mahdi Darius Nazemroaya dans un article de recherche mondial,en  2011 Le plan Yinon était une continuation de la conception coloniale de la Grande-Bretagne ,au Moyen-Orient :

 » [ Le plan Yinon ] est un plan stratégique israélien visant  à assurer la supériorité régionale israélienne. Il insiste et stipule qu’Israël doit reconfigurer son environnement géopolitique par la balkanisation des États arabes voisins en États plus petits et plus faibles.

Les stratèges israéliens  ont toujours considérés l’Irak comme leur plus grand défi stratégique d’un état arabe. C’est pourquoi l’Irak a été décrite comme la pièce maîtresse de la balkanisation du Moyen-Orient et de tout le monde arabe. En Irak, sur la base des concepts du plan Yinon , les stratèges israéliens ont réclamé la division de l’Irak en un État kurde et deux États arabes , l’un pour les musulmans chiites et l’autre pour les musulmans sunnites . La première étape vers l’établissement d’un Grand Israel ,il  s’agissait d’une guerre entre l’Irak et l’Iran, dont le Plan Yinon discute .

Le journal The ‘Atlantic, en 2008, et le  Journal  des Forces  Armées (de l’armée américaine !!!?) , en 2006 , ont tous deux publiés  les cartes largement diffusés qui ont suivi de près le contour du plan Yinon . Mis à part un Irak divisé , que le plan Biden appelle également , le plan Yinon appelle aussi (!) à un Liban divisé , l’Egypte et la Syrie. La partition de l’Iran , la Turquie , la Somalie et le Pakistan aussi,en fait  tout concorde en conformité avec ces points de vue . Le plan Yinon appelle également à la dissolution en Afrique du Nord et prévoit comme à partir de l’Egypte et ensuite déborder vers le Soudan , la Libye et le reste de la région .

Le Grand Israël »exige le démantèlement des Etats arabes existants  dans de plus  petits Etats .

«Le plan fonctionne sur deux principes essentiels. Pour survivre , Israël doit:

1) devenir une puissance régionale impériale, et 2) doit effectuer la division de la région entière en petits Etats par la dissolution de tous les Etats arabes existants. La division  ici dépendra de la composition ethnique ou sectaire de chaque Etat. Par conséquent, l’espoir sioniste est que les Etats sectaires  sont basés et destinés  à devenir les satellites d’Israël et , paradoxalement, sa source de légitimation morale … Ce n’est pas une idée nouvelle , ni  même en surface pour la première fois dans la réflexion stratégique sioniste. En effet , la fragmentation de  tous les Etats arabes en petites unités a été un thème récurrent.  » (Plan Yinon , voir ci-dessous )

Vue sous cet angle , la guerre contre la Syrie est partie intégrante du processus d’expansion territoriale israélienne. Les services de Renseignement israéliens travaillant main dans la main avec les Etats-Unis , la Turquie et l’OTAN ,ont directement soutenu les terroristes d’Al -Qaïda ,de dangereux mercenaires à l’intérieur de la Syrie.

Le projet sioniste requiert également la déstabilisation de l’Égypte, la création de divisions entre factions au sein de l’Egypte comme instrumenté par le «printemps arabe» conduisant à la formation d’un Etat basé sur sectaire dominé par les Frères musulmans .

(Source: Michel Chossudovsky)

…………………………………………………………………………………………………………………

Le plan sioniste pour le Moyen-Orient

Traduit et édité par

Israël Shahak  (de l’hébreu à l’anglais)

*par Michel Duchaine (de l’anglais au français 2013)

L’Israël de Théodore Herzl (1904) et de Rabbi Fischmann (1947)

Dans son journal complète, Vol. II. p. 711, Théodore Herzl, fondateur du sionisme, dit que la superficie de l’État juif s’étend: «Dès le ruisseau de l’Egypte à l’Euphrate».

Rabbi Fischmann, membre de l’Agence juive pour la Palestine, a déclaré dans son témoignage devant le Comité spécial de l’ONU  (d’enquêtes) , le 9 Juillet 1947: « La terre promise s’étend de la rivière de l’Égypte jusqu’à l’Euphrate, il comprend des parties de la Syrie et du Liban. « 

à partir de

Oded Yinon de
« Une stratégie pour Israël dans les années quatre-vingt » (…le plan Yinon,c’est lui)

Publié par

L’Association arabo-américaine  des diplômés universitaires, Inc.

Belmont, Massachusetts 1982

Document spécial n ° 1 (ISBN 0-937694-56-8)

Table des matières

Notes no 1 de l’éditeur:

L’Association des arabo-américaine  des diplômés universitaires estime qu’il est impérieux d’inaugurer sa nouvelle série de publications , des documents spéciaux , avec l’article de Oded Yinon , qui est apparu dans Kivunim ( Directions) , le journal du Département de l’information de l’Organisation sioniste mondiale . Oded Yinon est un journaliste israélien et était autrefois rattaché au ministère des Affaires étrangères d’Israël. A notre connaissance, ce document est la déclaration la plus explicite , détaillé et sans ambiguïté à jour de la stratégie sioniste au Moyen-Orient . En outre, il se présente comme une représentation exacte de la «vision» pour l’ensemble du Moyen-Orient du régime sioniste au pouvoir actuellement de Begin, Sharon et Eitan . Son importance , par conséquent, ne réside pas dans sa valeur historique, mais dans le cauchemar qu’elle présente .

2

Le plan fonctionne sur deux principes essentiels. Pour survivre , Israël doit 1) devenir une puissance régionale impériale, et 2) doit effectuer la division de la région entière en petits Etats par la dissolution de tous les Etats arabes existants. La division ici dépendra de la composition ethnique ou sectaire de chaque Etat. Par conséquent, l’espoir sioniste est que les États sectaires de base deviennent des satellites d’ Israël et , paradoxalement, sa source de légitimation morale.

3

Ce n’est pas une idée nouvelle, ni ne surface pour la première fois dans la réflexion stratégique sioniste. En effet , la fragmentation tous les Etats arabes en petites unités a été un thème récurrent. Ce thème a été documenté à une échelle très modeste dans la publication AAUG , terrorisme sacré d’Israël (1980), par Livia Rokach . Basé sur les mémoires de Moshe Sharett , ancien Premier ministre d’Israël, les documents de l’étude de Rokach en détail convaincant, le plan sioniste tel qu’il s’applique au Liban et comme il a été préparé dans le milieu des années cinquante .

4

La première invasion massive israélienne du Liban en 1978 a porté sur ce plan dans les moindres détails . La deuxième et la plus barbare et en englobant l’ invasion israélienne du Liban le 6 Juin 1982, vise à effectuer certaines parties de ce plan qui espère voir non seulement au Liban, mais la Syrie et la Jordanie ainsi , en fragments . Ceci devrait permettre les moqueries des revendications publiques israéliennes concernant leur désir d’un gouvernement central libanais fort et indépendant. Plus précisément, ils veulent un gouvernement central libanais qui sanctionne leurs desseins impérialistes régionaux en signant un traité de paix avec eux . Ils cherchent également l’acquiescement à leurs conceptions par les gouvernements  syrien , irakien , jordanien et d’autres gouvernements arabes ainsi que par le peuple palestinien lui-même. Qu’est-ce qu’ils veulent et ce qu’ils envisagent pour ne constitue pas un monde arabe, mais un monde de fragments arabes qui est prêt à succomber à l’hégémonie israélienne . Par conséquent, Oded Yinon , dans son essai , «Une stratégie pour Israël dans les années 1980 ,  » parle  » des possibilités considérables pour la première fois depuis 1967  » qui sont créés par la « situation très orageuse [ qui ] entoure Israël. « 

5

La politique sioniste de déplacer les Palestiniens de Palestine est une  très bonne   politique active, mais est poursuivi avec plus de force en temps de conflit , comme lors de la guerre 1947-1948 et de la guerre de 1967. Une annexe intitulée « Israël parle d’ un nouvel exode  » est inclus dans cette publication pour démontrer les dernières dispersions sionistes de Palestiniens de leur patrie et de montrer , outre le  présent document sioniste principal  ,une  autre planification sioniste pour la « dépalestinisation de la Palestine ».

6

Il est clair à partir du document Kivunim , publié en Février 1982, que «les possibilités de grande envergure » dont les stratèges sionistes ont pensés sont les mêmes «opportunités» dont ils essaient de convaincre le monde et qui, selon eux ont été générés par leur  invasion de Juin 1982 . Il est également clair que les Palestiniens n’ont jamais été la seule cible des plans sionistes , mais la cible prioritaire car leur présence viable et indépendante en tant que peuple nie l’essence même de l’Etat sioniste . Chaque Etat arabe , cependant, en particulier ceux avec des directions nationalistes cohérentes et claires , vont devenir  une  véritable cible tôt ou tard.

7

Contrastant  avec la stratégie sioniste détaillée et sans ambiguïté élucidée dans ce document , la stratégie arabe et palestinienne , malheureusement , souffre de l’ambiguïté et de  l’incohérence . Il n’y a aucune indication que les stratèges arabes ont intériorisé le plan sioniste dans toute sa ramifications. Au lieu de cela , ils réagissent avec incrédulité et avec  choc à chaque fois d’une nouvelle étape de son déroulement. Ceci est évident dans la réaction arabe , mais en sourdine, du siège israélien de Beyrouth. La triste réalité est que tant que la stratégie sioniste pour le Moyen-Orient n’est pas prise au sérieux réaction arabe à n’importe quel siège avenir d’autres capitales arabes seront les mêmes .

Khalil Nakhleh

————————————————————————————————–

23 juillet 1982

Avant-propos

par Israël Shahak

1

L’essai suivant représente , à mon avis , le plan précis et détaillé du régime sioniste actuel ( de Sharon et Eitan ) pour le Moyen-Orient qui repose sur la division de la région entière en petits Etats , et la dissolution de tous les existants Etats arabes. Je vais commenter sur l’aspect militaire de ce plan dans une note de conclure . Ici, je tiens à attirer l’attention des lecteurs sur plusieurs points importants :

2

1 . L’idée que tous les Etats arabes doivent être ventilés , par Israël, en petites unités , se produit encore et encore dans la pensée stratégique israélienne. Par exemple, Ze’ev Schiff, le correspondant militaire de Ha’aretz ( et probablement le plus compétent en Israël, sur ce sujet) écrit à propos de la « meilleure chose » qui puisse arriver pour les intérêts israéliens en Irak : « La dissolution de l’Irak en un chiite état, un état ​​sunnite et la séparation de la partie kurde » (Ha’aretz 02/06/1982 ) . En fait, cet aspect du plan est très ancienne.

3

2 . Le lien étroit avec la pensée néo-conservatrice aux Etats-Unis est très importante, surtout dans les notes de l’auteur. Mais , tandis que du bout des lèvres est accordée à l’idée de la «défense de l’Occident» du pouvoir soviétique , le véritable objectif de l’auteur, et de la présente establishment israélien est clair: faire un Israël impérial en une puissance mondiale . En d’autres termes , l’objectif de Sharon est de tromper les Américains après qu’il a trompé tout le reste.

4

3 . Il est évident que la plupart des données pertinentes , à la fois dans les notes et dans le texte , est déformée ou omis, comme l’aide financière des Etats-Unis à Israël. Une grande partie de cela est pure fantaisie . Mais , le plan ne doit pas être considérée comme n’ayant pas d’influence , ou pas capable de réalisation pour un court laps de temps . Le plan suit fidèlement les idées géopolitiques actuelles en Allemagne de 1890-1933 , qui ont été avalés en entiers par Hitler et le mouvement nazi et  qui a déterminé leurs objectifs pour l’Europe orientale. Ces objectifs , en particulier la division des États existants , ont été réalisées en 1939-1941 , et seulement une alliance à l’échelle mondiale a  empêché leur consolidation pour une période de temps plus longue.

5

Les notes de l’auteur suivent le texte. Pour éviter toute confusion , je n’ai pas ajouter des notes de la mienne, mais j’ai mis la substance d’entre eux dans cette foreward et la conclusion à la fin. J’ai , toutefois , souligné que certaines parties du texte.

Israël Shahak

………………………………………………………………………………………………..

13 juin 1982

Une stratégie pour Israël dans les années quatre-vingt

par Oded Yinon

Cet essai paru en hébreu dans Kivunim ( Directions) , un journal pour le judaïsme et le sionisme ; Pas d’émission , 14 -Winter, 5742 , Février 1982 Editeur : Yoram Beck. Comité de rédaction: Eli Eyal , Yoram Beck, Amnon Hadari , Yohanan Manor, Elieser Schweid . Publié par le Département de la publicité / L’Organisation sioniste mondiale , Jérusalem.

1

Au début des années quatre-vingt l’Etat d’Israël est dans le besoin d’une nouvelle perspective quant à sa place, ses buts et ses objectifs nationaux , à la maison et à l’étranger . Ce besoin est d’autant plus vital en raison d’ un certain nombre de processus centraux dont le pays , la région et le monde subissent. Nous vivons aujourd’hui dans les premiers stades d’une nouvelle époque dans l’histoire humaine qui n’est pas du tout semblable à son prédécesseur, et ses caractéristiques sont totalement différentes de ce que nous avons connues jusqu’ici . C’est pourquoi nous avons besoin d’ une compréhension des processus centraux qui caractérisent cette époque historique d’une part , et d’autre part nous avons besoin d’ une vision du monde et une stratégie opérationnelle en conformité avec les nouvelles conditions. L’existence , la prospérité et la fermeté de l’Etat juif dépendra de sa capacité à adopter un nouveau cadre de ses affaires intérieures et étrangères .

2

Cette époque est caractérisée par plusieurs traits qui nous pouvons déjà diagnostiquer, et qui symbolisent une véritable révolution dans notre mode de vie actuel . Le processus dominant est la répartition du rationaliste , les perspectives humanistes comme la pièce maîtresse soutenir la vie et les réalisations de la civilisation occidentale depuis la Renaissance. Les opinions politiques, sociaux et économiques qui ont émané de cette fondation ont été fondées sur plusieurs «vérités» qui sont actuellement en train de disparaître , par exemple , l’idée que l’homme en tant qu’individu est le centre de l’univers et tout ce qui existe afin de remplir son besoins matériels de base . Ce poste est invalidé dans le présent quand il est devenu évident que la quantité de ressources dans le cosmos ne répond pas aux exigences de l’ homme , ses besoins économiques ou ses contraintes démographiques. Dans un monde où il y a quatre milliards d’êtres humains et des ressources économiques et de l’énergie qui ne poussent pas proportionnellement à répondre aux besoins de l’humanité, il est irréaliste de s’attendre à satisfaire à l’exigence principale de la société occidentale , à savoir 1 , le désir et l’aspiration pour  une consommation illimitée. Le point de vue que l’éthique ne  joue aucun rôle dans la détermination de la direction. L’homme prend , mais plutôt ses besoins matériels d’ou  ce point de vue est de plus répandus aujourd’hui que nous voyons un monde où presque toutes les valeurs sont en train de disparaître . Nous perdons la capacité d’évaluer les choses les plus simples , surtout quand elles concernent la simple question de ce qui est bon et ce qui est mal .

3

La vision des aspirations illimitées de l’homme et ses capacités se rétrécissent  en face  des tristes réalités de la vie , lorsque nous assistons à l’ effondrement de l’ordre du monde qui nous entoure . Le point de vue qui promet la liberté  à tous ,et la liberté de l’humanité semble absurde à la lumière de la triste réalité que ce sont  les trois quarts de la race humaine qui  vivent  sous des régimes totalitaires. Les points de vue concernant l’égalité et la justice sociale ont été transformées par le socialisme et surtout par le communisme dans une risée . Il n’y a aucun argument quant à la véracité de ces deux idées , mais il est clair qu’ils n’ont pas été mis en pratique correctement et que la majorité de l’humanité a perdu la liberté, la liberté et la possibilité pour l’égalité et la justice. Dans ce monde nucléaire dans laquelle nous sommes ( encore ) vivant dans une paix relative depuis trente ans, le concept de la paix et de la coexistence entre les nations n’a pas de sens quand une superpuissance comme l’URSS est titulaire d’une doctrine militaire et politique de la sorte , il a: qui ne seulement une guerre nucléaire possible et nécessaire pour atteindre les buts du marxisme , mais qu’il est possible de survivre après , sans parler du fait que l’on peut être victorieux dans cela.2

4

Les notions essentielles de la société humaine , en particulier ceux de l’Occident , font l’objet d’ un changement en raison de transformations politiques, militaires et économiques. Ainsi, la puissance nucléaire et conventionnel de l’URSS a transformé l’époque qui vient de s’achever dans le dernier répit avant la grande saga qui va démolir une grande partie de notre monde dans une guerre mondiale multi- dimensionnelle, en comparaison de laquelle  les guerres du passé  ont été un jeu d’ enfant . La puissance de l’énergie nucléaire ainsi que des armes conventionnelles , leur quantité, leur précision et leur qualité  mettront notre monde à l’envers en quelques années , et nous devons nous aligner de manière à y faire face en Israël . C’est donc la principale menace pour notre existence et celle du monde occidental. 3 La guerre des ressources dans le monde , le monopole arabe sur le pétrole, et la nécessité de l’Occident à importer la plupart de ses matières premières du tiers-monde , sont en train de transformer le monde que nous connaissons , étant donné que l’un des objectifs majeurs de l’URSS est de vaincre l’ Ouest en prenant le contrôle des ressources gigantesques dans le golfe Persique et dans la partie sud de l’Afrique, où la majorité des minéraux stratégiques  du monde sont situés . Nous pouvons imaginer les dimensions de la confrontation mondiale à laquelle il va nous falloir faire face à l’avenir.

5

La doctrine Gorshkov appelle pour le contrôle soviétique sur les océans et les zones riches en minéraux du Tiers-Monde . C’est ainsi que la présente doctrine nucléaire soviétique qui considère qu’il est possible de gérer , gagner et survivre à une guerre nucléaire , au cours de laquelle la puissance  militaire de l’Occident pourrait bien être détruite et faire de ses habitants , des esclaves au service du marxisme-léninisme , est le principal danger pour la paix mondiale et à notre propre existence . Depuis 1967, les Soviétiques ont transformé la maxime de Clausewitz dans «La guerre est la continuation de la politique par des moyens nucléaires », et en a fait la devise qui guide toutes leurs politiques . Déjà aujourd’hui, ils sont occupés à réaliser leurs objectifs dans notre région et dans le monde , et la nécessité d’y faire face devient l’élément majeur de la politique de sécurité de notre pays et bien sûr celle du reste du monde libre . C’est notre principal challenge.4

6

Le monde arabo-musulman , donc , n’est pas le problème stratégique majeur que nous allons faire face dans les années quatre-vingt , malgré le fait qu’il porte la principale menace contre Israël, en raison de sa puissance militaire croissante . Ce monde , avec ses minorités ethniques, ses factions et des crises internes , ce qui est étonnamment auto-destructeur , comme nous pouvons le voir au Liban , en Iran non arabe et maintenant en Syrie, est incapable de faire face avec succès à ses problèmes fondamentaux et  donc de ne pas constituer une véritable menace contre l’Etat d’Israël sur le long terme , mais seulement à court terme où sa puissance militaire immédiate  a une grande importance . À long terme , ce monde ne pourra pas exister dans ce cadre présents dans les zones autour de nous sans avoir à passer par des changements révolutionnaires authentiques . Le monde arabo- musulman est construit comme une maison temporaire de cartes mis en place par les étrangers (la France et la Grande-Bretagne dans les années vingt ) , sans que les souhaits et les désirs des habitants aient été pris en compte. Il a été arbitrairement divisé en 19 Etats , tous faits de combinaisons de minorites et les groupes ethniques qui sont hostiles les uns aux autres , de sorte que chaque état arabe musulman est aujourd’hui confronté à la destruction sociale ethnique de l’intérieur, et dans certains ,une guerre civile fait  déjà rage. 5 La plupart des Arabes , 118 millions sur 170 millions , vivent en Afrique , principalement en Egypte ( 45 millions aujourd’hui ) .

7

En dehors de l’Egypte, tous les Etats du Maghreb sont constitués d’un mélange d’ Arabes et les Berbères non – arabes. En Algérie , il y a déjà une guerre civile qui fait rage dans les montagnes KABILE entre les deux nations dans le pays. Maroc et l’Algérie sont en guerre les uns avec les autres sur le Sahara espagnol , en plus de la lutte interne dans chacun d’eux . L’Islam met en danger l’intégrité de la Tunisie et Kadhafi organise des guerres qui sont destructrices du point de vue arabe , d’un pays qui est peu peuplée et qui ne peut pas devenir une nation puissante . C’est pourquoi il a tenté plusieurs unifications dans le passé avec les Etats qui sont plus authentiques, comme l’Egypte et la Syrie. Le Soudan, l’état le plus déchiré dans le monde arabo-musulman aujourd’hui est construit sur quatre groupes hostiles les uns aux autres ,  le groupe musulman sunnite ,une minorité arabe qui règne sur la majorité des Africains non – arabes , païens et chrétiens. En Egypte, il y a une majorité musulmane sunnite face à une grande minorité de chrétiens qui prédomine dans la Haute-Egypte : près de 7 millions d’entre eux , de sorte que même Sadate, dans son discours du 8 mai , a exprimé la crainte qu’ils veulent un Etat à eux propre , quelque chose comme un «deuxième» Liban chrétien en Egypte.

8

Tous les Etats arabes ,autour d’Israel, sont déchirés , cassés et criblés de conflit intérieur , plus encore que ceux du Maghreb . La Syrie n’est pas fondamentalement différent du Liban , sauf dans le régime militaire fort qui gouverne. Mais la véritable guerre civile qui se déroule aujourd’hui entre la majorité sunnite et chiite alaouite minoritaire au pouvoir ( à peine 12 % de la population ) témoigne de la gravité du problème domestique.

9

L’Irak , encore une fois , ne diffère pas essentiellement de ses voisins , même si sa majorité est chiite et la minorité sunnite décision . Soixante -cinq pour cent de la population n’a rien à dire dans la politique, dans laquelle une élite de 20 pour cent détient le pouvoir . En outre, il existe une importante minorité kurde dans le nord , et si ce n’était pas pour la force du régime au pouvoir , l’armée et les revenus du pétrole , de l’état futur de l’Irak ne serait pas différente de celle du Liban dans le passé ou de la Syrie aujourd’hui . Les graines de conflit intérieur et la guerre civile sont visibles aujourd’hui déjà , surtout après la montée de Khomeini au pouvoir en Iran , un leader qui les chiites en Irak vue comme leur leader naturel .

10

Tous les principautés du Golfe et l’Arabie saoudite sont construits sur un édifice  délicat ,bâti sur  le sable dans lequel il y a uniquement de l’huile . Au Koweït, les Koweïtiens ne constituent qu’un quart de la population . Au Bahreïn, les chiites sont majoritaires mais sont privés du pouvoir. Aux Émirats arabes unis , les chiites sont une fois de plus la majorité, mais les sunnites sont au pouvoir . La même chose est vraie d’Oman et le Yémen du Nord . Même dans le marxiste  Yémen du Sud il y a une minorité chiite importante . En Arabie saoudite, la moitié de la population est étrangère , égyptienne et yéménite , mais une minorité d’Arabie détient le pouvoir .

11

La Jordanie est en réalité palestinienne , dirigée par une minorité bédouine  de Trans- Jordanie , mais la plupart de l’armée et certainement la bureaucratie est maintenant palestinienne. Comme une question de fait Amman est aussi palestinienne que Naplouse. Tous ces pays ont des armées puissantes , relativement parlant. Mais il y a un problème là aussi. L’armée syrienne est aujourd’hui principalement sunnite avec un corps d’officiers alaouites , l’armée irakienne est  chiite  avec des  commandants sunnites . Cela a une grande importance dans le long terme , et c’est pourquoi il ne sera pas possible de conserver la loyauté de l’armée fort  longtemps , sauf s’il s’agit du  seul dénominateur commun : l’ hostilité envers Israël, et  même aujourd’hui encore cela ne suffit pas .

12

A côté des Arabes, divisés comme ils sont, les autres Etats musulmans partagent une situation similaire. La moitié de la population de l’Iran est composé d’un groupe de langue persane et l’autre moitié d’un groupe ethnique turque. La population de la Turquie comprend une majorité musulmane sunnite turque , environ 50% , et deux importantes minorités , 12 millions de chiites alaouites et 6 millions de Kurdes sunnites . En Afghanistan, il y a 5 millions de Chiites , qui constituent un tiers de la population . En ce qui touche les sunnites au Pakistan, il y a 15 millions de chiites qui mettent en danger l’existence de cet Etat.

13

Cette image nationale de la minorité ethnique qui s’étend du Maroc à l’ Inde et de la Somalie et  à la Turquie souligne l’ absence de stabilité et une dégénérescence rapide dans toute la région. Lorsque cette image est ajouté à celle  économique , nous voyons comment l’ensemble de la région est construit comme un château de cartes , incapables de résister à ses graves problèmes.

14

Dans ce monde géant et fracturé il y a quelques groupes riches et une grande masse de gens pauvres. La plupart des Arabes ont un revenu annuel moyen de 300 dollars. Telle est la situation en Egypte, dans la plupart des pays du Maghreb à l’exception de la Libye et en Irak. Le Liban est déchiré et son économie est en train de se mettre en pièces . C’est un état dans lequel il n’y a pas de pouvoir centralisé, mais seulement 5 autorités de facto souverains ( chrétienne dans le nord , soutenue par les Syriens et sous le règne du clan Frangié , à l’Est une zone de conquête syrienne directe, dans le centre une enclave contrôlée par les  phalangistes chrétiens , dans le sud et jusqu’à la rivière Litani comme une région essentiellement palestinienne contrôlée par l’OLP et l’état des chrétiens du major Haddad et un demi-million de chiites ) . La Syrie est dans une situation encore plus grave et même l’ assistance qu’elle obtiendra dans l’avenir après l’unification avec la Libye ne sera pas suffisante pour faire face aux problèmes fondamentaux de l’existence et le maintien d’une grande armée . L’Egypte est dans la pire des situations : des millions sont  touchés par  la faim, la moitié de la population active est au chômage , et le logement est rare dans cette région la plus densément peuplée du monde. Sauf pour l’armée , il n’y a pas un ministère unique fonctionnant efficacement au sein  de l’Etat est dans une situation  permanente proche  de la faillite et dépend entièrement de l’aide étrangère américaine accordée depuis les pourparlers de paix.6

15

Dans les pays du Golfe , l’Arabie saoudite , la Libye et l’Egypte , il y a la plus grande accumulation d’argent et de pétrole dans le monde, mais ceux qui  en profitent  viennent de minuscules élites qui n’ont pas une large base de soutien et de confiance en soi , quelque chose qu’aucune armée ne peut garantir. 7 L’ armée saoudienne avec tout son équipement ne peut pas défendre le régime de réels dangers intérieurs  ou à l’étranger , et ce qui s’est passé à La Mecque en 1980 n’est qu’un exemple . Une situation triste et très orageuse  entoure Israël et crée des défis pour lui , des problèmes , des risques mais aussi des opportunités considérables pour la première fois depuis 1967. Il y a des chances que les occasions manquées à ce moment deviendront réalisables dans les années quatre-vingts dans une mesure et selon les dimensions que nous ne pouvons même pas imaginer aujourd’hui .

16

La politique de «paix» et la restitution des territoires , à travers une dépendance à l’égard des États-Unis , s’oppose à la réalisation de la nouvelle option créé pour nous . Depuis 1967, tous les gouvernements d’Israël ont attaché nos objectifs nationaux vers le bas pour réduire les besoins politiques, d’une part , et d’autre part à de négatives  opinions politiques intérieures qui neutralisent nos capacités tant au pays qu’à l’étranger. A défaut de prendre des mesures en vue de la population arabe dans les nouveaux territoires , acquis dans le cadre d’une guerre qui nous est imposée , est l’erreur stratégique majeure commise par Israël  au lendemain  de  la guerre des Six Jours. Nous aurions pu nous sauver de  tout le conflit amer et dangereux, car alors, si nous avions donné la Jordanie aux Palestiniens qui vivent à l’ouest du Jourdain . En faisant cela, nous aurions neutralisé le problème palestinien qui nous aujourd’hui confrontés , et à laquelle nous avons trouvé des solutions qui ne sont vraiment pas des solutions à tous , comme un compromis territorial ou de l’autonomie dont le montant , en fait, la même chose . 8 Aujourd’hui, nous sommes soudainement confrontés à d’immenses opportunités pour transformer la situation en profondeur et nous devons le faire dans la décennie à venir , sinon nous ne pourrons pas survivre en tant qu’Etat.

17

Au cours des années quatre-vingt , l’Etat d’Israël devra passer par de profonds changements dans son régime politique et économique au niveau national , ainsi que des changements radicaux dans sa politique étrangère, afin de tenir tête aux défis mondiaux et régionaux de cette nouvelle époque . La perte des champs de pétrole canal de Suez, de l’immense potentiel du pétrole, du gaz et d’autres ressources naturelles dans la péninsule du Sinaï qui est géomorphologiquement identique aux riches pays producteurs de pétrole de la région, se traduira par une perte d’énergie dans un proche avenir et va détruire notre économie nationale : un quart de notre PNB présents ainsi que d’un tiers du budget est utilisé pour l’achat de pétrole . 9 La recherche de matières premières dans le Néguev et sur la côte ne sera pas , dans un avenir proche , servir à modifier cet état de choses .

18

( Reprendre ) la péninsule du Sinaï , avec ses ressources actuelles et potentielles est donc une priorité politique qui est obstruée par des accords de Camp David et les accords de paix. La faute en incombe bien sûr avec le gouvernement israélien actuel et les gouvernements qui ont ouvert la voie à la politique de compromis territorial , les gouvernements de l’alignement depuis 1967. Les Egyptiens ne penseront  pas qu’il est nécessaire de maintenir le traité de paix après le retour du Sinaï, et ils feront tout ce qu’ils peuvent pour revenir dans le giron du monde arabe et de l’URSS dans le but d’obtenir le soutien et l’assistance militaire. L’aide américaine n’est garantie que pour une courte période, pour les conditions de la paix et de l’affaiblissement des Etats-Unis , tant au pays qu’à l’étranger se traduira par une réduction de l’aide . Sans huile et le revenu qui en découle , avec la présence d’énormes dépenses , nous ne serons pas en mesure d’obtenir à 1982 dans les conditions actuelles , et nous devrons agir afin de retourner la situation au statu quo qui existait dans le Sinaï avant  la visite de Sadate  et l’accord de paix signé à tort avec lui ,en  Mars 1979. 10

19

Israël a deux grands axes à travers lesquels peuvent se réaliser cet objectif , une directe et l’autre indirecte. L’option direct est le moins réaliste en raison de la nature du régime et du gouvernement en Israël , ainsi que la sagesse de Sadate qui obtint notre retrait du Sinaï , qui était l’enjeu  de la guerre de 1973, sa plus grande réalisation depuis qu’il a pris le pouvoir . Israël ne fera rien pour rompre  unilatéralement le traité , ni aujourd’hui , ni en 1982 , sauf s’il est très difficile ,pressé économiquement et politiquement et que  l’Egypte fournit à Israël un prétexte pour reprendre le  Sinaï entre nos mains pour la quatrième fois dans notre courte histoire. Ce qui reste est donc l’option indirecte. La situation économique de l’Egypte , de la nature du régime et de sa Politique pan- arabiste , va aboutir à une situation après Avril 1982, dans laquelle Israël sera contraint d’agir directement ou indirectement pour reprendre le contrôle du Sinaï en tant que réserve stratégique , économique et énergétique pour le long terme .L’ Egypte ne constitue pas un problème militaro-stratégique en raison de ses conflits internes et il pourrait être repoussé à la situation d’après-guerre en  1967 ,en  pas plus d’une journée. 11

20

Le mythe de l’Egypte comme le leader fort du monde arabe a été démoli en 1956 et certainement n’a pas survécu à 1967, mais notre politique , comme dans le retour du Sinaï, a servi à transformer le mythe en «fait». Mais en réalité, , la puissance de l’Egypte en proportion à la fois face  à Israël seul et pour le reste du monde arabe a connu une baisse d’environ 50 pour cent depuis 1967. L’Egypte n’est plus la première puissance politique dans le monde arabe et est économiquement au bord d’une crise. Sans l’aide étrangère , la crise viendra demain . 12 Dans le court terme, en raison du retour du Sinaï, en Égypte ,ce pays gagnera plusieurs avantages à nos frais , mais seulement à court terme jusqu’en 1982, et cela ne changera pas l’équilibre des forces à son avantage , et va peut-être apporter des lors, sa chute. L’Egypte, dans son image politique intérieure actuelle, est déjà un cadavre, d’autant plus si l’on tient compte de la croissance du Rift musulman -chrétien. Briser l’Egypte vers le bas territorialement en régions géographiques distinctes est l’objectif politique d’Israël dans les années quatre-vingt sur ​​son front occidental .

21

L’Egypte est divisée et déchirée dans de nombreux foyers d’autorité. Si l’Egypte se désagrège , des pays comme la Libye , le Soudan ou même les États les plus éloignés ne pourront pas continuer à exister dans leur forme actuelle et se joindront à la chute et à la dissolution de l’Egypte. La vision d’un Etat chrétien copte en Haute-Égypte ainsi qu’un certain nombre d’Etats faibles avec une puissance très localisée et sans un gouvernement centralisé comme à ce jour, est la clé d’un développement historique qui n’a été en retrait par l’accord de paix , mais qui semble inévitable le long terme. 13

22

Le front de l’Ouest , qui sur la surface apparaît plus problématique , est en fait moins compliqué que le front de l’Est , où la plupart des événements qui font la une des journaux ont eu lieu récemment . La dissolution totale du Liban en cinq provinces sert de précédent pour l’ensemble du monde arabe, dont l’Egypte , la Syrie , l’Irak et la péninsule arabique qui  est déjà à la suite cette piste. La dissolution de la Syrie et de l’Irak plus tard dans les zones ethniquement ou religieusement sunnite comme au Liban , est la cible principale d’Israël sur le front de l’Est dans le long terme , tandis que la dissolution de la puissance militaire de ces Etats sert de cible, à court terme primaire. La Syrie va s’effondrer , conformément à sa structure ethnique et religieuse, dans plusieurs États comme dans l’actuel Liban , de sorte qu’il y aura un Etat alaouite chiite le long de sa côte, un État sunnite dans la région d’Alep , un autre Etat sunnite, à Damas ,hostile à son voisin du nord , et les Druzes qui mettront  en place un Etat, peut-être même dans notre Golan , et certainement dans le Hauran et dans le nord de la Jordanie. Cet état de choses sera le garant de la paix et de la sécurité dans la région à long terme , et ce but est déjà à notre portée aujourd’hui . 14

23

L’Irak, riche en pétrole d’une part, et déchiré intérieurement sur l’autre , est une garantie en tant que candidat pour les objectifs d’Israël. Sa dissolution est encore plus importante pour nous que celle de la Syrie . L’Irak est plus fort que la Syrie. À court terme, c’est la puissance irakienne qui constitue la plus grande menace pour Israël. Une guerre irako- iranienne va déchirer l’Irak ,la faire éclater et  provoquer sa chute intérieure  avant même qu’elle soit  capable d’organiser une lutte sur un large front contre nous. Chaque type de confrontation inter -arabe nous aidera à court terme et permettra de raccourcir le chemin vers le but plus important qui est de de briser l’Irak en la divisant  comme en Syrie et au Liban. En Irak, une division en provinces le long de lignes ethniques / religieuses  comme en Syrie au cours de la période ottomane est possible. Ainsi, trois (ou plus) États existeront autour des trois grandes villes: Bassorah , Bagdad et Mossoul , et les zones chiites du sud se sépareront des sunnites et kurdes au nord . Il est possible que la présente confrontation irano- irakienne va approfondir cette polarisation . 15

24

L’ ensemble de la péninsule arabique est un candidat naturel pour la dissolution en raison de pressions internes et externes , et la question est inévitable en particulier en Arabie Saoudite. Peu importe si sa puissance économique fondée sur le pétrole demeure intacte ou si elle est diminuée dans le long terme , les déchirements et les pannes internes sont un développement clair et naturel à la lumière de la structure politique actuelle. 16

25

La Jordanie constitue un objectif stratégique immédiat à court terme mais pas à long terme , car elle ne constitue pas une menace réelle à long terme après sa dissolution , la fin du  long règne du roi Hussein et le transfert du pouvoir aux Palestiniens à court terme .

26

Il n’y a aucune chance que la Jordanie continuera d’exister dans sa structure actuelle pendant une longue période , et la politique d’Israël , à la fois dans la guerre et dans la paix , doit être orientée vers la liquidation de la Jordanie dans le cadre du régime actuel et le transfert du pouvoir à la majorité palestinienne . Une modification du régime à l’est du fleuve entraînera aussi la fin du problème des territoires peuplés par des Arabes à l’ouest du Jourdain. Que ce soit en temps de guerre ou dans des conditions de paix , l’émigration des territoires et le gel démographique économique pour eux, sont les garanties pour le changement à venir sur les deux rives de la rivière, et nous devons être actifs afin d’accélérer ce processus dans un proche avenir . Le plan d’autonomie devrait également être rejetée , ainsi que tout compromis ou de la division des territoires , compte tenu des plans de l’OLP et ceux des Arabes israéliens eux-mêmes , le plan de Shefa’amr de Septembre 1980 , il n’est pas possible d’arriver à vivre dans ce pays dans la situation actuelle sans séparer les deux nations , les Arabes en Jordanie et les juifs dans les zones à l’ouest de la rivière. Véritable coexistence et la paix règnera sur la terre que lorsque les Arabes  vont comprendre que sans règle juive entre le Jourdain et la mer, ils n’auront ni existence ni sécurité . Une nation qui leur est propre et la sécurité seront à eux , seulement en Jordanie . 17

27

En Israël , la distinction entre les domaines de ’67 et les territoires au-delà, ceux de 48, a toujours eu de sens pour les Arabes et aujourd’hui n’a plus aucune importance pour nous. Le problème doit être considéré dans son intégralité , sans divisions que de 67. Il doit être clair , en vertu d’une future constellation que la  situation politique ou militaire, dans  la solution du problème des Arabes autochtones ne viendra que quand ils reconnaitront l’existence d’Israël dans des frontières sûres jusqu’à la rivière du Jourdain et au-delà , comme notre besoin existentiel dans cette époque difficile , l’époque nucléaire dont nous allons bientôt entrer. Il n’est plus possible de vivre avec les trois quarts de la population juive sur le littoral dense qui est si dangereux dans une époque nucléaire.

28

La dispersion de la population est donc un objectif stratégique national de premier ordre , sinon, nous cesserons d’ exister à l’intérieur de frontières .La  Judée, la Samarie et la Galilée sont notre seule garantie pour l’existence nationale, et si nous ne devenons pas majoritaires dans les zones de montagne , nous ne dominerons pas  dans le pays et nous serons semblables à des Croisés, qui ont perdu ce pays qui n’était pas le leur de toute façon , et dans lequel ils étaient des étrangers pour commencer. Rééquilibrer le pays démographiquement , stratégiquement et économiquement est le but le plus élevé et le plus fondamental aujourd’hui . Prendre la main sur le bassin versant de la montagne de Beersheba à la Haute Galilée est l’objectif national généré par la grande considération stratégique qui est le règlement de la partie montagneuse du pays qui est vide de juifs aujourd’hui . l8

29

La réalisation de nos objectifs sur le front de l’Est dépend d’abord de la réalisation de cet objectif stratégique interne. La transformation de la structure politique et économique, de manière à permettre la réalisation de ces objectifs stratégiques , est la clé pour atteindre l’ensemble du changement. Nous devons passer d’une économie centralisée dans laquelle le gouvernement est très impliqué , à un marché libre et ouvert ainsi que de passer de fonction du contribuable américain à développer, avec nos propres mains , d’une véritable infrastructure économique productive. Si nous ne sommes pas en mesure de faire ce changement librement et volontairement , nous serons forcés en elle par l’évolution du monde , en particulier dans les domaines de l’économie , de l’énergie et de la politique , et par notre propre isolement croissant . l9

30

D’un point de vue militaire et stratégique , l’Occident dirigée par les États-Unis n’est pas en mesure de résister aux pressions mondiales de l’URSS dans le monde entier , et Israël doit donc autonome dans les années quatre-vingt , sans aucune aide extérieure , militaire ou économique , et ce est dans nos capacités aujourd’hui , sans compromis. 20 changements rapides dans le monde seront également amener un changement dans l’état de la juiverie mondiale à laquelle Israël deviendra non seulement un dernier recours, mais la seule option existentielle. Nous ne pouvons pas supposer que les Juifs américains et les communautés d’Europe et d’ Amérique latine continueront d’exister sous sa forme actuelle à l’avenir. 21

31

Notre existence dans ce pays lui-même est certaine, et il n’existe aucune force qui puisse nous retirer d’ici , soit de force ou par trahison (méthode de Sadate ) . Malgré les difficultés de la politique erronée de «paix» et le problème des Arabes israéliens et ceux des territoires , nous pouvons traiter efficacement ces problèmes dans un avenir prévisible.

conclusion

1

Trois points importants doivent être clarifiées afin d’être en mesure de comprendre les importantes possibilités de réalisation de ce plan sioniste pour le Moyen-Orient, et aussi pourquoi il a dû être publié .

2

Le passé militaire du Plan

Les conditions militaires de ce plan n’ont pas été mentionnés ci-dessus, mais sur les nombreuses occasions où quelque chose comme elle est «expliqué» à huis clos aux membres de l’establishment israélien , ce point est clarifié . Il est supposé que les forces militaires israéliennes , dans toutes leurs branches , sont insuffisantes pour le travail réel de l’occupation des territoires étendus comme indiqué ci-dessus. En fait, même dans les moments d’intenses  » troubles  » palestinien sur la Cisjordanie , les forces de l’armée israélienne sont trop tendus . La réponse à cette question est le mode de décision au moyen de  » forces Haddad » ou des « Associations villageoises » ( aussi appelé « ligues de village» ) : les forces locales dans le cadre des «leaders» se dissocie complètement de la population , ne pas avoir encore toute féodale ou structure du parti (comme les Phalangistes ont, par exemple ) . Les  «états» proposés par Yinon sont « Haddadland » et « Associations villageoises », et leurs forces armées sera , sans aucun doute , tout à fait semblable . En outre , la supériorité militaire israélienne dans une telle situation sera beaucoup plus grande qu’elle ne l’est aujourd’hui encore, de sorte que tout mouvement de révolte sera «puni» , soit par l’humiliation massive  en Cisjordanie et dans la bande de Gaza, ou par bombardement et l’oblitération de villes, comme au Liban aujourd’hui ( Juin 1982) , ou par les deux. Afin de garantir cela, le plan , comme expliqué par voie orale, appelle à la mise en place de garnisons israéliennes dans les lieux de convergence entre les mini- États, dotés des forces destructrices mobiles nécessaires . En fait, nous avons vu quelque chose comme ça dans Haddadland et nous allons presque certainement bientôt voir le premier exemple de ce système fonctionnant soit au Sud-Liban ou dans tout le Liban .

3

Il est évident que les hypothèses militaires au-dessus , et l’ensemble du plan aussi, dépendent aussi du fait que  les Arabes continuent à être encore plus divisés qu’ils ne le sont maintenant, et sur ​​l’absence de tout mouvement de masse véritablement progressif entre eux. Il se peut que ces deux conditions seront retirés que lorsque le plan sera bien avancé , avec des conséquences qui ne peuvent être prévues .

4

Pourquoi il est nécessaire de publier cela  en Israël?

La raison pour laquelle la publication est la double nature de la société juive israélienne : Un très grand degré de liberté et de démocratie, spécialement pour les Juifs , combiné avec l’expansionnisme et la discrimination raciste. Dans une telle situation, l’ élite juive israélienne ( pour les masses suivent la télé et les discours de Begin ) doit être persuadée . Les premières étapes dans le processus de persuasion sont orales , comme indiqué ci-dessus, mais il arrive un moment où il devient gênant. Les documents écrits doivent être produits au profit des « persuasions » plus stupides et « expliquent» ( pour les officiers de rang moyen par exemple, qui sont , en général , remarquablement stupides) . Il faut ensuite qu’ils  « apprennent », plus ou moins , et qu’ils  prêchent aux autres. Il faut remarquer qu’Israël, et même le Yishouv des années vingt, a toujours fonctionné de cette façon . Je me souviens bien de la façon dont (avant j’étais « en opposition »), la nécessité de la guerre avec  qui me l’a expliqué, à moi et à d’autres un an avant la guerre de 1956 , et la nécessité de conquérir  » le reste de la Palestine occidentale quand nous en  aurons l’occasion  » ,ceci  a été expliqué dans les années 1965-1967 .

5

Pourquoi est-il supposé qu’il n’y a pas de risque particulier,venant de l’extérieur, dans la publication de ces plans?

Ces risques peuvent provenir de deux sources , tant que l’ opposition de principe à l’intérieur d’Israël est très faible ( une situation qui pourrait changer à la suite de la guerre contre le Liban) : le monde arabe, y compris les Palestiniens, et les Etats-Unis . Le monde arabe s’est montré jusqu’à présent incapable d’une analyse détaillée et rationnelle de la société juive israélienne et les Palestiniens ont été, en moyenne, pas plus que le reste. Dans une telle situation , même ceux qui crient sur ​​les dangers de l’expansionnisme israélien (qui sont assez réel ) font cela non pas parce que des connaissances factuelles et détaillées , mais à cause de la croyance dans le mythe . Un bon exemple est la croyance très persistante dans l’écriture inexistante sur le mur de la Knesset du verset biblique sur le Nil et l’Euphrate. Un autre exemple sont  les déclarations persistantes , et complètement fausses qui ont été faites par certains dirigeants arabes,parmi  les plus importants, que les deux bandes bleues du drapeau israélien symbolisent le Nil et l’Euphrate, alors qu’en fait ils sont tirées des bandes du châle de prières  juives  ( Talit ) . Les spécialistes israéliens supposent que , dans l’ensemble, les Arabes ne prêtent  aucune attention à leurs discussions sérieuses sur l’avenir, et la guerre du Liban leur a donné raison . Alors, pourquoi  ne devraient-ils pas continuer avec leurs vieilles méthodes de persuader d’autres Israéliens ?

6

Aux États- Unis, une situation très similaire existe , du moins jusqu’à maintenant . Les commentateurs plus ou moins sérieux  prennent leurs informations sur Israël, et beaucoup de leurs opinions à ce sujet, à partir de deux sources . La première  provient d’articles parus dans la presse «libérale» américaine, écrit presque entièrement par des admirateurs juifs d’Israël qui , même s’ils sont critiques de certains aspects de l’état d’Israël , pratiquent fidèlement ce que Staline appelait  » la critique constructive.  » ( en fait, ceux d’entre eux qui prétendent aussi être « anti- stalinien  » sont en réalité plus stalinien que Staline , Israël étant leur dieu qui n’a pas encore réussi ) . Dans le cadre de ce culte critique il faut supposer qu’Israël a toujours  de «bonnes intentions» et seulement « fait des erreurs », et donc un tel plan ne serait pas un sujet de discussion , exactement comme les génocides commis par des juifs bibliques ne sont pas mentionnés . L’autre source d’information, The Jerusalem Post, a adopté des politiques similaires. So long, donc , que la situation existe dans laquelle Israël est vraiment une «société fermée» pour le reste du monde , car le monde veut fermer ses yeux , la publication et même le début de la réalisation d’un tel plan est réaliste et réalisable.

Israël Shahak

17 juin 1982 à Jérusalem

À propos du traducteur

Israël Shahak est un professeur de chimie  organique à l’Université hébraïque de Jérusalem et le président de la Ligue israélienne des droits humains et civils . Il a publié Les Documents Shahak , recueils d’articles clés de la presse hébraïque , et est l’auteur de nombreux articles et livres , parmi lesquels non- Juifs dans l’Etat juif. Son dernier livre est mondial  sur le rôle d’Israël : les armes de  la répression, publié par le AAUG en 1982. Israël Shahak : (1933-2001)

Remarques

1 . Universités américaines, personnel de terrain . Rapport n ° 33 , 1979. Selon cette étude, la population mondiale sera de 6 milliards en l’an 2000. La population mondiale d’aujourd’hui peut être décomposé comme suit : Chine, 958 millions , l’Inde , 635 millions ; URSS , 261 millions ; États-Unis, 218 millions en Indonésie, 140 millions , le Brésil et le Japon, 110 millions chacun. Selon les chiffres du Fonds des Nations Unies pour 1980 , il y aura , en 2000, 50 villes ayant une population de plus de 5 millions chacun. Le ofthp de la population; Tiers-Monde sera alors 80% de la population mondiale. Selon Justin Blackwelder , US Census Bureau chef , la population mondiale n’atteindra pas 6 milliards à cause de la faim.

2 . La Politique nucléaire soviétique a été bien résumée par deux soviétologues américains: Joseph D. Douglas et Amoretta M. Hoeber , la stratégie soviétique de la guerre nucléaire , ( Stanford, CA , Hoover Inst Press, 1979 . . ) . Dans les dizaines de l’Union soviétique et des centaines d’articles et de livres sont publiés chaque année qui décrivent en détail la doctrine soviétique de la guerre nucléaire et il ya une grande quantité de documents traduits en anglais et publiés par l’US Air Force , y compris l’US Air Force : le marxisme -léninisme sur la guerre et l’Armée : le point de vue soviétique , Moscou, 1972; USAF : les forces armées de l’État soviétique. Moscou 1975, par le maréchal A. Grechko . L’approche de base soviétique à l’objet est présenté dans le livre par le maréchal Sokolovski publié en 1962 à Moscou : le maréchal VD Sokolovski , la stratégie militaire , doctrine et les concepts soviétique (New York, Praeger, 1963).

3 . Une image des intentions soviétiques dans diverses régions du monde peut être tirée de l’ouvrage de Douglas et Hoeber , ibid. Pour le matériel complémentaire: Michael Morgan, « minéraux du URSS comme arme stratégique dans l’avenir ,  » la Défense et des Affaires étrangères , Washington , DC, décembre 1979 .

4 . Amiral de la Flotte Sergei Gorshkov , Sea Power et l’État , London , 1979. Morgan , loc. cit. Le général George S. Brown (USAF ) C- JCS , Déclaration au Congrès sur la posture de défense des États-Unis Pour l’exercice 1979 , p. 103; Conseil national de sécurité , Examen de la politique de non-combustibles , ( Washington , DC 1979 ) ; Drew Middleton , The New York Times, ( 15.9.79 ) ; Temps , 21/09/80 .

5 . Elie Kedourie ,  » La Fin de l’Empire ottoman », Revue d’histoire contemporaine , Vol. 3 , n ° 4 , 1968 .

6 . Al -Thawra , la Syrie 20/12/79 , Al -Ahram , 30/12/79 , Al Baath , la Syrie, 06/05/79 . 55% des Arabes ont 20 ans et moins , 70% des Arabes vivent en Afrique , 55% des Arabes moins de 15 ans sont au chômage , 33 % vivent dans les zones urbaines , Oded Yinon ,  » le problème de la population de l’Egypte », The Jerusalem Quarterly , n ° 15 , printemps 1980 .

7 . E. Kanovsky , «nantis arabes et les démunis », The Jerusalem Quarterly , no 1, automne 1976 , Al Baath , la Syrie, 06/05/79 .

8 . Dans son livre, l’ancien Premier ministre Yitzhak Rabin a déclaré que le gouvernement israélien est en fait responsable de la conception de la politique américaine au Moyen-Orient , après Juin 67, en raison de sa propre indécision quant à l’avenir des territoires et de l’incohérence dans ses positions depuis qu’il a créé le fond de la Résolution 242 et certainement douze ans plus tard pour les accords de Camp David et le traité de paix avec l’Egypte. Selon Rabin, le 19 Juin 1967, le président Johnson a envoyé une lettre au Premier ministre Eshkol dans lequel il n’a rien dit sur ​​le retrait des nouveaux territoires, mais exactement le même jour , le gouvernement a décidé de retourner territoires en échange de la paix. Après les résolutions arabes à Khartoum ( 01/09/67 ), le gouvernement a modifié sa position, mais contrairement à sa décision du 19 Juin , n’a pas informé les États-Unis de l’altération et les États-Unis a continué de soutenir 242 du Conseil de sécurité sur la base d’ sa compréhension plus tôt qu’Israël est prêt à retourner territoires. À ce moment , il était déjà trop tard pour changer la position américaine et la politique d’Israël . De là, la voie était ouverte à des accords de paix sur la base de 242 comme cela a été plus tard convenu à Camp David . Voir Yitzhak Rabin. Pinkas Sherut , ( Maariv 1979) pp 226-227 .

9 . Affaires étrangères et de la Défense , Président du Comité professeur Moshe Arens ont fait valoir dans une interview ( Ma ‘ ARIV , 03/10/80 ) que le gouvernement israélien n’a pas réussi à élaborer un plan économique avant les accords de Camp David et a été lui-même surpris par le coût de ces accords, bien que déjà au cours des négociations, il a été possible de calculer le prix lourd et la grave erreur impliqué dans pas avoir préparé les motifs économiques de la paix.

L’ancien ministre de Trésor, M. Yigal Holwitz , a déclaré que si ce n’était pas pour le retrait des champs de pétrole , Israël aurait une balance des paiements positive ( 17/09/80 ) . Cette même personne a dit deux ans plus tôt que le gouvernement d’Israël ( à partir de laquelle il s’est retiré ) avait mis une corde autour de son cou . Il faisait allusion à des accords de Camp David (Ha’aretz, 03.11.78 ) . Dans le cadre de l’ensemble des négociations de paix ni un expert ni un conseiller économique a été consulté , et le premier ministre lui-même, qui manque de connaissances et d’expertise en économie, dans une initiative erronée , a demandé aux Etats-Unis pour nous donner un prêt plutôt qu’une subvention, en raison de sa volonté de maintenir notre respect et le respect de l’ US vers nous. Voir Ha’aretz1 / 5 /79. Jerusalem Post, 07/09/79 . Prof Asaf Razin , ancien conseiller principal au Trésor , a vivement critiqué la conduite des négociations; Ha’aretz, 05.05.79 . Maariv , 07/09/79 . En ce qui concerne les questions relatives aux champs de pétrole et la crise énergétique d’Israël , voir l’entrevue avec M. Eitan Eisenberg, un conseiller du gouvernement sur ​​ces questions, Ma’arive hebdomadaire , 12/12/78 . Le ministre de l’Énergie , qui a personnellement signé les accords de Camp David et l’évacuation des Sdeh Alma, a depuis mis l’accent sur la gravité de notre situation du point de vue de l’approvisionnement en pétrole plus d’une fois … Yediot Aharonot voir , 20/07/79 . Ministre de l’Énergie Modai même admis que le gouvernement ne l’a pas consulté du tout sur le sujet du pétrole au cours de Camp David et les négociations de Blair House . Ha’aretz, 22.08.79 .

10 . De nombreuses sources signalent sur ​​la croissance du budget de l’armement en Egypte et sur ​​les intentions de donner la préférence de l’armée dans un budget époque de paix sur les besoins nationaux pour lesquels une paix aurait été obtenu. Voir l’ancien Premier ministre Salam Mamduh dans une interview 18/12/77 , ministre du Trésor Abd El Sayeh dans une interview 25/07/78 et le papier Al Akhbar , 02/12/78 qui ont clairement souligné que le budget militaire recevra premier priorité , en dépit de la paix. C’est ce que l’ancien Premier ministre Mustafa Khalil a indiqué dans le document programmatique de son cabinet qui a été présenté au Parlement, 25/11/78 . Voir la traduction anglaise , ICA, FBIS , 27 novembre 1978, p D 1-10 .

Selon ces sources , le budget militaire de l’Egypte a augmenté de 10 % entre les exercices 1977 et 1978 , et le processus se poursuit encore . Une source Arabie divulgué que le plan d’ Egyptiens à augmenter leur budget militmy de 100 % au cours des deux prochaines années; Ha’aretz, 12.02.79 et Jerusalem Post, 14/01/79 .

11 . La plupart des estimations économiques ont jeté le doute sur la capacité de l’Égypte à reconstruire son économie en 1982. Voir l’Unité économique Intelligence 1978 Supplément,  » La République arabe d’Egypte  » ; E. Kanovsky , «L’évolution récente de l’économie du Moyen-Orient , « Occasional Papers , l’institution Siloé , Juin 1977; Kanovsky ,  » l’économie égyptienne depuis le milieu des Sixties , les secteurs Micro , « Occasional Papers , juin 1978 , Robert McNamara , président de la Banque mondiale , tel que rapporté dans le Times , Londres, 24/01/78 .

12. Voir la comparaison faite par le researeh de l’Institut d’études stratégiques à Londres, et la recherche Camed dans le Centre d’études stratégiques de l’Université de Tel Aviv, ainsi que la recherche par le scientifique britannique , Denis Champlin , Military Review, novembre 1979 , ISS : The Military Balance 1979-1980 , CSS ; arrangements de sécurité dans le Sinaï … par Brig . Gen (Rés. ) A Shalev , n ° 3.0 CSS , The Military Balance et des moyens militaires après le traité de paix avec l’Egypte, par Brig . Gen (Rés. ) Y. Raviv , n ° 4 , décembre 1978 , ainsi que de nombreux articles de presse , notamment El Hawadeth , Londres, 07/03/80 ; El Watan El Arabi , Paris, 14/12/79 .

13 . En ce qui concerne ferment religieux en Egypte et les relations entre coptes et musulmans voir la série d’ articles publiés dans le journal koweïtien , El Qabas , 15/09/80 . L’Auteure  Irene Beeson  fait ce rapport sur le fossé entre musulmans et coptes , voir : Irene Beeson , Guardian, Londres, 24/06/80 , et Desmond Stewart , Moyen-Orient Internmational , Londres 06/06/80 . Pour les autres rapports voir Pamela Ann Smith, The Guardian , Londres, 24/12/79 ; The Christian Science Monitor 27/12/79 ainsi que Al Dustour , Londres, 15/10/79 ; El Kefah El Arabi, 10/15 / 79 .

14. Arab Press Service, Beyrouth, 8/6-13/80 . The New Republic, 16/08/80 , Der Spiegel , cité par Ha’aretz, 21.03.80 , et 4/30-5/5/80 ; The Economist, 22/03/80 ; Robert Fisk, Times, Londres, 26/03/80 ; Ellsworth Jones, Sunday Times, 30/03/80 .

15. JP Peroncell Hugoz , Le Monde, 28/04/80 Paris , le Dr Abbas Kelidar , Moyen-Orient Review, Summer 1979;

Conflict Studies , ISS, juillet 1975, à Andreas Kolschitter , Der Zeit , (Ha’aretz, 21.09.79 ) Economist Foreign Report , 10/10/79 , affaires afro-asiatique , Londres, Juillet 1979.

16. Arnold Hottinger , «les Etats arabes riches en difficulté, « Le New York Review of Books , 15/05/80 ; service de la presse arabe , Beyrouth, 6/25-7/2/80 ; US Nouvelles et World Report , 11/5 / 79 ainsi que El Ahram , 09/11/79 ; El Nahar El Arabi Wal Duwali , Paris 07/09/79 ; El Hawadeth , 09/11/79 ; David Hakham , Monthly Review , IDF , janvier – février 79 .

17. En ce qui concerne les politiques et les problèmes de la Jordanie voient El Nahar El Arabi Wal Duwali , 30/04/79 , 02/07/79 , le professeur Elie Kedouri , Ma’ariv 08/06/79 , le professeur Tanter , Davar 12/07/79 , A. Safdi , Jerusalem Post, 31/05/79 ; El Watan El Arabi 28.11.79 ; El Qabas , 19/11/79 . Quant aux positions OLP voir : Les résolutions du Fatah Quatrième Congrès , Damas, Août 1980. Le programme de Shefa’amr des Arabes israéliens a été publié dans Ha’aretz, 24.09.80 , et par le rapport de la presse arabe 18/06/80 . Pour des faits et chiffres sur l’immigration des Arabes en Jordanie , voir Amos Ben Vered , Ha’aretz, 16.02.77 ; Yossef Tsuriel , Ma’ariv 12/01/80 . Quant à la position de l’ OLP contre Israël Shlomo Gazit voir , Monthly Review , Juillet 1980; Hani El Hasan dans une interview, Al Rai Al’Am , le Koweït 15/04/80 ; Avi Plaskov , « le problème palestinien », Survival , ISS, Londres Janv. Févr 78; David Gutrnann , «Le mythe palestinien », Commentary , Oct. 75 , Bernard Lewis, «Les Palestiniens et l’OLP , « Commentaire janvier 75 , du lundi matin , Beyrouth, 8/18-21/80 , Journal of Palestine Studies , Hiver 1980.

18. Professeur Yuval Neeman ,  » Samaria – le fondement de la sécurité d’Israël », Ma’arakhot 272-273 , Mai / Juin 1980; Ya’akov Hasdai , «La paix , la Voie et le droit de savoir,  » Dvar Hashavua , 2/23 / 80. Aharon Yariv , «profondeur stratégique – Un point de vue israélien ,  » Ma’arakhot 270-271 , Octobre 1979; Yitzhak Rabin , «Problèmes de défense d’Israël dans les années quatre-vingts ,  » Ma’arakhot Octobre 1979.

19. Ezra Zohar, Dans les pinces du régime ( Shikmona , 1974) ; Motti Heinrich , avons-nous une chance Israël, entre la vérité et la légende ( Reshafim , 1981).

20 . Henry Kissinger : «Les leçons du passé », The Washington Review Vol 1 , janvier 1978; Arthur Ross, «Le Défi de l’OPEP à l’Ouest, « Le Washington Quarterly , hiver 1980; Walter Levy, «Le pétrole et le déclin de l’ Ouest », Foreign Affairs , été 1980 ; Rapport spécial :« Notre armée forees – Ready or Not ? « US Nouvelles et World Report 10.10.77 ; Stanley Hoffman, « Réflexions sur le Danger Présent , «Le New York Review of Books 06/03/80 ; Temps 03.04.80 ; pétrole et American Power Six ans plus tard Robert Tucker,  » ; Leopold Lavedez  » Les illusions de sel » Commentaire septembre 79 , Norman Podhoretz ,  » Le Present Danger , «Commentaire Mars 1980 » Commentaire septembre 1979 , Norman Podhoretz ,  » l’ abandon d’Israël », Commentary Juillet 1976; Elie Kedourie , « Méconnaissance du Moyen-Orient , «Commentaire Juillet 1979.

21 . Selon les chiffres publiés par Yaacov Karoz , Yediot Aharonot , 17/10/80 , la somme totale des incidents antisémites enregistrés dans le monde en 1979 était le double du montant enregistré en 1978. En Allemagne , la France et la Grande-Bretagne le nombre d’incidents antisémites a été plusieurs fois supérieure à l’année. Aux États-Unis , ainsi il y a eu une forte augmentation des incidents antisémites qui ont été rapportés dans cet article. Pour le nouvel antisémitisme , voir L. Talmon ,  » Le nouvel antisémitisme », The New Republic, 18/09/1976 ; Barbara Tuchman , «Ils ont empoisonné les puits,  » Newsweek 03/02/75 .

___________________________________________________

Settlements-israeli-flag-400x266

Par la lecture de cet article,nous voyons se dessiner  brièvement le  complot sioniste et les manigances actuelles  des États-Unis d’amérique,de la France et de l’Angleterre.

Tous des états contrôlés par les sionistes.

 

Michel Duchaine

Traducteur de l’actuelle version en français,ce 19 octobre 2013.