Vidéo:Yasser Arafat et le mouvement palestinien

 

Le 11 novembre 2004, Yasser Arafat, chef historique du mouvement palestinien s’éteint à Paris. Fondateur du Fatah, un mouvement de libération de la Palestine, il devient le chef de l’OLP en 1969. En dépit de son rôle controversé dans le terrorisme internationale, il fait accepter l’OLP comme seul représentant du peuple palestinien et plaide en 1974 pour une solution politique au conflit avec Israël. Finalement reconnu comme interlocuteur par l’état hébreu après les accords d’Oslo en 1993, il est élu président d’une autorité palestinienne. Mais la stagnation du processus de paix et la répression israélienne favorisent les mouvements radicaux et marginalisent le chef de l’OLP qui décède sans avoir pu instaurer un État Palestinien indépendant.

Publicités