Le renversement d’Omar el-Béchir

Le renversement d’Omar el-Béchir par Thierry Meyssan Certaines poches du Soudan sont toujours en guerre et le gouvernement de Karthoum est toujours militaire. Rien n’a changé bien que le président Omar el-Béchir ait été renversé. Pour Thierry Meyssan, le problème du Soudan est avant tout culturel après 30 ans de dictature des Frères musulmans. Les événements […]

via Le renversement d’Omar el-Béchir — Ombre43

Publicités

La police retrouve 13 frères et sœurs attachés et affamés en Californie

https://www.google.ca/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=video&cd=1&cad=rja&uact=8&ved=0ahUKEwjv7J35it3YAhVBkeAKHcbWBasQtwIIKDAA&url=http%3A%2F%2Fvideo.lefigaro.fr%2Ffigaro%2Fvideo%2F13-freres-et-soeurs-retrouves-enchaines-et-affames-dans-une-maison-americaine%2F5712506116001%2F&usg=AOvVaw0nwtJdiH9yiLrwjZkjWyx-

 

La police californienne a révélé lundi une horrible histoire de maltraitance envers des enfants. Treize frères et soeurs ont été retrouvés attachés, affamés et sales dans un logement de la petite ville de Perris, au sud-est de Los Angeles.

Le couple a été incarcéré pour torture et mise en danger d’enfants, et une caution de 9 millions de dollars américains chacun a été fixée pour leur éventuelle remise en liberté, a annoncé lundi la police du comté de Riverside.

David Turpin et son épouse Louise, âgés respectivement de 57 et 49 ans, n’ont pas expliqué pourquoi plusieurs de leurs enfants ont été retrouvés enchaînés à leur lit dans le noir et dans une odeur pestilentielle.

Louise Turpin (49 ans) et David Turpin (54 ans) ont été arrêtés après que les autorités eurent trouvé leurs enfants affamés, sales et attachés. Image Fournie par la police du comté de Riverside Louise Turpin (49 ans) et David Turpin (54 ans) ont été arrêtés après que les autorités eurent trouvé leurs enfants affamés, sales et attachés.

C’est l’une des sœurs, âgée de 17 ans, qui a mis fin au cauchemar de la fratrie. Elle est parvenue à s’échapper et a appelé dimanche matin le numéro d’urgence 911 depuis un appareil portable trouvé dans la maison.

L’adolescente, qui était « un peu maigre » et semblait n’avoir que 10 ans selon le communiqué de presse de la police, « affirmait que ses 12 frères et sœurs étaient retenus à l’intérieur de la résidence par leurs parents, précisant que certains étaient attachés avec des chaînes et des cadenas ».

À l’arrivée dans la maison, la police a initialement cru que les 12 personnes découvertes, « mal-nourries et très sales », étaient toutes mineures, mais a ensuite réalisé que sept d’entre elles étaient adultes, âgées de 18 à 29 ans. La plus jeune avait deux ans.

Les services de protection de l’enfance ont ouvert une enquête.

La maison était une école privée

Selon un site Internet du département de l’Éducation, David Turpin est le directeur d’une école privée, la Sandcastle Day School, ouverte en 2011, qui est logée à la même adresse que celle où habitent les Turpin.

D’après le Los Angeles Times citant des registres publics, le couple vivait à cette adresse depuis 2010 et auparavant au Texas. Ils auraient fait faillite deux fois.

Des photos de famille sur Facebook

Sur une page Facebook au nom de David-Louise Turpin, on voit le couple, dont la police a publié des photos prises au moment de leur incarcération, lors d’une cérémonie qui semble être un mariage.

La famille Turpin pose lors d'une cérémonie qui semble être un mariage.© Photo tirée du compte Facebook de David-Louise Turpin La famille Turpin pose lors d’une cérémonie qui semble être un mariage.

Louise Turpin est en robe longue blanche, son époux en costume et ils sont entourés de 13 personnes qui semblent toutes des enfants ou jeunes adultes, les filles aux cheveux longs et châtains portant toutes la même robe mauve à imprimé quadrillé sauf le bébé en robe rose.

Les garçons arborent la même coupe au bol que David Turpin.

Des clichés montrent le couple échangeant des alliances devant un homme habillé en Elvis Presley et tenant un micro, évoquant les mariages « kitsch » de Las Vegas.

Leur portfolio d’images sur la page Facebook les représente lors d’une autre cérémonie de mariage ou d’anniversaire d’épousailles dans la même tenue avec le même avatar d’Elvis, mais plus jeunes, en 2013. Le bébé n’est pas encore né.

D’autres photos datant de 2010 à 2016 montrent le couple entouré de ses enfants tous souriants, en jeans et t-shirts rouges ou roses.

Sur l’un des clichés, le bébé est tenu par la mère et vêtu d’un t-shirt où l’on lit « maman m’aime ».

Plusieurs photos datant de 2010 à 2016 montrent le couple entouré de ses enfants tous souriants.© Photo tirée du compte Facebook de David-Louise Turpin Plusieurs photos datant de 2010 à 2016 montrent le couple entouré de ses enfants tous souriants.

Sur une autre photo publiée en avril 2016, les 13 enfants apparaissent avec leurs parents, tous souriants et portant le même t-shirt rouge avec chacun un numéro, semblant les classer du plus âgé au plus jeune : on y voit notamment « thing 3 » (« chose 3 »), « thing 5 » ou encore « thing 12 ».

Des voisins atterrés

Des voisins se tiennent devant la maison de la famille Turpin, pour la plupart consternés de ne pas avoir su voir que les enfants étaient maltraités. Des voisins se tiennent devant la maison de la famille Turpin, pour la plupart consternés de ne pas avoir su voir que les enfants étaient maltraités.

Une voisine, Kimberly Milligan, a confié au quotidien Los Angeles Times que plusieurs choses semblaient étranges à propos de cette famille : les enfants étaient très pâles, ils avaient « le regard de ceux qui veulent se rendre invisibles », ils ne sortaient jamais jouer alors qu’ils étaient très nombreux.

« Je me suis dit qu’ils suivaient des cours à domicile », ce qui est relativement fréquent aux États-Unis, ajoute-t-elle. « On sentait qu’il y avait quelque chose de louche, mais on ne veut pas penser du mal des gens. »

Elle se sent à présent terriblement coupable après les révélations sur les mauvais traitements subis par cette fratrie : « comment personne n’a rien vu? », se demande-t-elle.

 

De nos jours, il y a plus d’esclaves qu’il n’y en a eu du 16ème au 19ème siècle

Time : 1 mn 27 Pourquoi des millions de personnes sont-elles encore prisonnières de l’esclavage ? « La vie humaine est devenue plus sacrifiable » : pourquoi l’esclavage n’a-t-il jamais rapporté autant d’argent. Une nouvelle étude montre que l’esclavage moderne est plus lucratif que jamais, les trafiquants du sexe engrangeant des bénéfices […]

via De nos jours, il y a plus d’esclaves qu’il n’y en a eu du 16ème au 19ème siècle — Aphadolie

Colombie: hausse de la violence sexuelle contre les femmes en 2016 —

La Colombie a enregistré une hausse de 7,5% de la violence sexuelle contre les femmes durant les dix premiers mois de 2016, par rapport à la même période l’année précédente, avec plus de 15.000 cas déclarés, a annoncé lundi l’Institut de médecine légale.

via Colombie: hausse de la violence sexuelle contre les femmes en 2016 —

Cette France qui Partitionne sous nos Yeux — Cellule44

par Yves Mamou • 12 décembre 2016 Quatre policiers ont été blessés (deux grièvement brûlés) après qu’une quinzaine de « jeunes » (jeunes musulmans des cités) aient pris d’assaut leurs voitures et jeté des pierres et des cocktails Molotov sur eux. La police n’a pas du tout apprécié que le ministre de l’Intérieur traite les […]

via Cette France qui Partitionne sous nos Yeux — Cellule44

Hillary Supporting Corp Media Celebrate the Brutal Dictatorship of Fidel Castro — Reclaim Our Republic

Left-wing journalists who supported Hillary Clinton now celebrate the brutal dictatorship of Fidel Castro, a communist tyrant who ran death squads against political enemies November 26 2016 by Mike Adams, the Health Ranger, NaturalNews Editor (NaturalNews) Fidel Castro, now dead at 90, was a communist tyrant who oppressed his people, ordered the deaths of his […]

via Hillary Supporting Corp Media Celebrate the Brutal Dictatorship of Fidel Castro — Reclaim Our Republic

Intolérance islamique:on doit accepter leur voile,mais eux rejettent nos shorts

la-mama-cool-tres-regulierement

Déferlement de violence raciste anti-blanc dimanche dernier, en début d’après-midi à Toulon.

À proximité de la cité des Œillets, dans les quartiers Est de Toulon, deux couples, un ami et trois enfants, en vélo sur la piste cyclable ont été violemment agressés par une dizaine de mahométans qui entendent imposer la loi de la sharia, et les shorts portés par les deux femmes ont été jugés indécents.Elles ont été insultées, traitées de putes et de salopes devant leurs enfants, accusées d’être comme si elles étaient nues.

Cette forme de terreur a pour objectif de forcer les Françaises à porter des tenues modestes conformes à l’islam, et croyez-moi, ça fonctionnera.

Les trois hommes du groupe ont réagi et demandé aux mahométans de respecter leurs femmes.

En réaction, des bandes musulmanes de la cité les ont passés à tabac avec une violence inouïe que la LDH, SOS Racisme et le MRAP refuseront évidemment de voir, préférant de loin dénoncer une islamophobie qui n’existe pas : les musulmans étant les seuls à pouvoir aller sans aucun danger prier dans leurs lieux de culte.

Les hommes ont été grièvement blessés, un d’entre eux a eu 30 jours d’ITT.

Deux des musulmans ont été déférés mardi après-midi devant le parquet de Toulon, et bien entendu ils sortiront libres, ils pourront recommencer, et ils le savent.Cela s’appelle de l’auto-censure,comme cela se pratique sur Facebook ou montrer un bout de sein est une offense grave:on risque de vous barrer  votre compte!

L'usage oppressif du burkini pour la femme arabe:c'est de l'auto-censure!
L’usage oppressif du burkini pour la femme arabe:c’est de l’auto-censure!

 

 

Une affaire semblable avait éclaté en juin dernier. Maude Vallet, une Toulonnaise de 18 ans, avait été tabassée par une bande de musulmans qui jugeaient sa tenue — un short encore — inappropriée.

Et jeudi 25 août, une jeune femme a été agressée par une musulmane parce qu’elle se baignait seins nus au bain des Dames, une plage de Châteauneuf-sur-Charentes. La Charente Libre a indiqué que la jeune femme de 26 ans a été insultée par la musulmane qui lui reprochait sa « tenue légère » et lui a donné l’ordre de cacher sa poitrine.

Refusant d’obéir, la jeune baigneuse a été jeté au sol et sauvagement tabassée par les membres de la famille de la mahométane. Le mari, qui a tenté de la défendre, a lui aussi été violemment frappé.

En France,ils ont gagné sur le burkini, et sans transition, ils montent d’un cran, et imposent aux Français, par la violence, par la terreur, par la peur, de se conformer à l’islam.

Les Françaises obéiront. Pourquoi voulez-vous qu’elles se fassent massacrer pour un short ou un bikini.

À éviter de faire en Arabie saoudite si vous êtes française ou québécoise.
À éviter de faire en Arabie saoudite si vous êtes française ou québécoise.

 

Sources:Jean-Patrick Grumberg pourDreuz.info.

 

Vidéo: La vérité cachée dans l’Islam Coran-Hadith-Mohammed

 

Lapidation à mort d’un couple en Afghanistan

L’homme et la femme ont été accusés d’adultère dans le quartier de Dashte Archi dans la province de Kunduz Août dernier .

Des centaines de personnes ont assisté à la lapidation , mais personne n’a été facturés . La zone est toujours sous le contrôle des Taliban .

Après avoir visionné le film , régional chef de la police Gen Daoud Daoud déclaré que les responsables pouvaient être reconnus.

 » Enquêteurs de la police spéciale sera envoyée là-bas, nous allons les trouver et ils seront traduits en justice », at-il déclaré à la BBC.

Un enregistrement de la téléphonie mobile des meurtres vient seulement d’être vu par des responsables afghans et de l’OTAN . La plupart de la vidéo est trop graphique pour être montré.

Trempé dans le sang

La vidéo commence avec Siddqa , une femme de 25 ans , debout taille de profondeur dans un trou dans le sol .

Elle est entièrement caché dans une burka bleue. Des centaines d’ hommes du village sont rassemblés en deux mollahs passent phrase. Comme les talibans regardent , la sentence est prononcée et elle est reconnue coupable d’adultère .

La lapidation dure deux minutes. Des centaines de roches – certaines plus grandes que le poing d’ un homme – sont jetés à la tête et le corps. Elle essaye de ramper hors du trou , mais il est repoussé par les pierres . Un rocher est ensuite jeté à sa tête, son burka est trempé dans le sang, et elle s’effondre dans le trou .

Incroyablement Siddqa était encore en vie . Les mollahs se font entendre en disant qu’elle devrait être laissé seul . Mais un combattant taliban s’avance avec un fusil et elle est abattu de trois balles .

Puis son amant, Khayyam , est porté à la foule . Ses mains sont attachées derrière son dos. Avant , il a les yeux bandés , il regarde la caméra du téléphone mobile. Il semble provocante .

L’attaque contre lui est encore plus féroce. Son corps , allongé face contre terre, secousses que les roches atteignent leur objectif . Il est entendu à pleurer, mais c’est bientôt le silence.

Le couple a eu tôt enfui au Pakistan , mais ont été attirés en arrière avec la fausse promesse qu’ils ne seraient pas lésés.

Le porte-parole des talibans Zabiullah Mujahid a défendu la peine.

Dans un entretien téléphonique , il a dit: « Quiconque connaît l’islam sait que la lapidation est dans le Coran, et que c’est la loi islamique.

 » Il ya des gens qui l’appellent inhumains – mais ce faisant, ils insultent le Prophète Ils veulent amener la pensée étrangère à ce pays. ».

«La peur et la haine « 

Haut représentant civil de l’OTAN , Mark Sedwill , a déclaré le Taliban avait une vue «épouvantable» de la justice islamique.

Mais il a dit que le gouvernement afghan nécessaire pour améliorer l’état de droit dans le pays.

 » Les communautés qui sont terrorisés n’ont pas de choix … C’est pourquoi nous devons éliminer les talibans dans ces communautés», at-il dit .

 » Il est absolument essentiel que le gouvernement afghan en concurrence frontale avec les talibans dans ce domaine – la primauté du droit – de sorte que les gens ne sont pas confrontés à ce genre de choix que cette communauté fait face . « 

Ahmed Nader Nadery , de la Commission afghane indépendante des droits de l’homme , a regardé la vidéo dans son intégralité. Il a dit qu’il a ramené des souvenirs de quand les talibans a gouverné le pays .

«C’est non seulement m’a rappelé ces jours à Kaboul et dans d’autres parties du pays, mais il a créé un sentiment de peur et de haine plus de ce groupe et la peur – . Que s’ils reviennent , » dit-il .

M. Nadery a ajouté: «Le gouvernement afghan et la communauté internationale n’ont pas réussi à faire face à ces crimes graves Il est arrivé à un moment où il y avait un débat sur l’avenir de la communauté internationale , et des discussions sur leur calendrier pour quitter le pays.

JÉSUS: « Que celui qui n’a jamais péché lui jette la première pierre ! » jean 8

 

 

Israël : bientôt une loi pour autoriser les juifs de Judée-Samarie à « tirer à vue »

Une élue israélienne à la Knesset (du parti Habayit Hayehudi) vient d’ouvrir une bataille juridique pour permettre aux habitants des implantations juives de Judée et de Samarie de pouvoir « tirer à vue » sur tout ce qui pourrait s’apparenter à une menace. Une information publiée par le Haaretz.

juifs-armes

 

 

Orit Sitruk, membre du Comité de la Constitution, de la Loi et de la Justice et habitante de Hébron, a demandé au comité d’étendre à la Judée-Samarie un projet de loi qui permet à tous les israéliens d’utiliser une arme à feu contre « des vandales et des intrus suspects ». La loi Dromi supprime la responsabilité pénale des personnes qui tirent avec une arme à feu sur un intrus qu’ils soupçonnentde dangereux.

Puisque la Judée-Samarie ne fait pas officiellement partie d’Israël, l’administration militaire a le pouvoir de limiter l’application des lois civiles.

Juifs armés 002

 

Le comité tiendra une session extraordinaire la semaine prochaine pour revoir les règles d’engagement dans les implantations et évaluer la possibilité d’adopter une telle mesure. Dans la pratique, selon le rapport, l’armée israélienne limite les règles d’engagement des civils israéliens en Judée-Samarie afin de lutter contre les violences entre Juifs et Palestiniens.

Sitruk a fait valoir qu’il existe une contradiction entre les règles strictes de l’engagement que l’armée israélienne fait respecter et les plus légères celles qui s’appliquent à l’intérieur de la Ligne verte. Elle a indiqué qu’elle avait parlé à des personnes qui ont été empêchés de faire fuir les Palestiniens qui voulaient endommager leurs biens, parce qu’ils n’étaient pas autorisés à ouvrir le feu.

La proposition de Sitruk a rencontré l’opposition féroce de la part des politiciens de gauche.

   Source:                  SS News

 

 

 

Conflits et guerres actuelles Guerres impérialistes: Seule la guerre permanente fait survivre Israël…

Le régime israélien a besoin de la guerre pour survivre

« Un analyste politique dit que le régime israélien a besoin de déclencher des guerres à travers le monde, spécifiquement au Moyen-Orient, s’il veut assurer sa survie et demeurer le récepteur principal de l’aide financière et militaire américaine, rapporte Press TV.

“Israël a besoin d’une guerre permanente pour justifier de son existence comme le receveur principal de l’aide financière et militaire américaine et aussi de démontrer que le pays demeure un partenaire et allié très important des Etats-Unis au Moyen-Orient. En fait, Israël craint la paix,” a dit Brian Becker dans une interview avec Press TV Samedi. »

Israel lobbyistesIsrael-us flag

Le régime israélien a besoin de la guerre pour survivre
 

 
Un analyste politique dit que le régime israélien a besoin de déclencher des guerres à travers le monde, spécifiquement au Moyen-Orient, s’il veut assurer sa survie et demeurer le récepteur principal de l’aide financière et militaire américaine, rapporte Press TV.
“Israël a besoin d’une guerre permanente pour justifier de son existence comme le receveur principal de l’aide financière et militaire américaine et aussi de démontrer que le pays demeure un partenaire et allié très important des Etats-Unis au Moyen-Orient. En fait, Israël craint la paix,” a dit Brian Becker dans une interview avec Press TV Samedi.
L’analyste a poursuivi que Washington “avait réalisé qu’il avait besoin d’une autre force, une force par procuration (proxy), une extension de sa force militaire afin de gendarmer la région et c’est ce qu’on fait les Israéliens en envahissant l’Egypte et la Syrie et en envahissant et volant la Cisjordanie et la bande de Gaza en défiance de toutes les résolutions de l’ONU.”
De plus, Becker a dit que les Etats-Unis ont utilisé “L’Arabie Saoudite, la Turquie et la Qatar, comme forces par procuration” dans la région depuis ces deux dernières années et demies afin de “financer et d’armer” des groupes étrangers militants en Syrie pour renverser le gouvernement du président syrien Bachar Al-Assad.
Becker a aussi noté que Washington ne recherche pas la paix dans la région en disant: “Les Etats-Unis ne vont pas laisser le Moyen-Orient devenir une entité auto-déterminée et ce à cause de ses très riches capacités et ressources naturelles.”
Se référant à Israël, qui est le seul pays possédant (illégalement) l’arme nucléaire au Moyen-Orient avec une estimation de 200 à 400 têtes nucléaires, l’analyste a dit  que “Les Etats-Unis ne veulent pas désarmer Israël parce qu’ils voient Israël comme son pilier, comme son allié fondamental dans cette si tumultueuse partie du monde, également si riche en ressources naturelles.”
Le régime israélien, qui rejette tous les accords internationaux sur le nucléaire et particulièrement le Traité de Non Prolifération Nucléaire, maintient une politique volontairement ambigüe au sujet de ses activités nucléaires et refuse de permettre des inspections de ses sites nucléaires afin de ne pas se soumettre aux règlementations internationales en la matière.

(Source: Press TV,Sylvain Jonathan, Alter Info)