Le documentaire de la semaine:Chine,sur les nouvelles routes de la soie

Comment la nouvelle route de la soie (encore en chantier) risque de bouleverser les relations entre la Chine, l’Asie centrale, la Russie et l’Europe. Un road movie géopolitique captivant. Relier l’ouest de la Chine à l’Europe grâce à un axe routier et ferroviaire long de 10 000 kilomètres, telle est l’ambition du projet de développement économique et social lancé par le président chinois Xi Jinping en 2013. À l’heure où les tensions militaires s’accumulent en mer de Chine, où les menaces nord-coréennes entraînent l’envoi d’une armada américaine en mer du Japon, il devient urgent pour Pékin d’ouvrir des voies alternatives. L’Empire du Milieu regarde donc avec insistance vers l’Asie centrale et ses abondantes ressources pétrolières mais aussi vers l’Europe, son principal partenaire économique. Des villes comme Chongquing ou Lanzhou, jusqu’alors oubliées des réformes, profitent des nouvelles infrastructures pour se développer, tout comme certaines localités du Kazakhstan. Mais cette volonté de déploiement jusqu’au bord de l’Oural, aux portes de la Russie, pourrait perturber l’alliance stratégique entre Xi Jinping et Poutine. Face à cette influence grandissante, rien ne garantit que le grand frère d’hier témoigne d’une éternelle bienveillance… Nouvel élan Étayé d’analyses de politologues, ce documentaire éclairant nous emmène le long de la nouvelle route de la soie encore en chantier. Si le film relaie le discours plein d’espérance des Chinois, enthousiasmés par la perspective d’explorer ce vaste territoire en TGV, il montre également les réactions négatives de certains habitants des steppes du Kazakhstan qui redoutent cet expansionnisme sur leurs terres.


Voici le documentaire:

 

 

 

 

 

 

 

Le bilan historique des nombreuses victimes de l’Islam

islam-will-dominate

270.000.000

270.000.000 millions de victimes de l’islam, depuis l’avènement de cette idéologie qui, nous dit-on, prône éhontément la paix, l’amour et la tolérance.

270.000.000 millions de victimes de l’islam reparties comme suit :

– 120.000.000 : africains, la traite négrière ayant été la marque de fabrique quasi exclusive des musulmans :   [1] [2].

– 60.000.000 : chrétiens martyrisés par les musulmans ou victimes du jihad [3].

– 80.000.000 : hindous victime du jihad en Inde [4].

– 10.000.000 : bouddhistes massacrés principalement sur la route de la soie [5].

– Des milliers de juifs qui ont subi le jihad avant de devenir des dhimmis en Arabie.

Et ces nombres ne feront que s’amplifier avec les nouvelles conquêtes musulmanes contemporaines.

 

[1] Thomas Sowell, Race and Culture, BasicBooks, 1994, p. 188.

[2] Woman’s Presbyterian Board of Missions, David Livingstone, p. 62, 1888.

[3] David B. Barrett, Todd M. Johnson, World Christian Trends AD 30-AD 2200, William Carey Library, 2001, p. 230, table 4-10.

[4] Koenard Elst, Negationism in India, Voice of India, New Delhi, 2002, pg. 34.

[5] Barrett and Johnson, table 4-1.