Accueil

Plusieurs milliers d’oies ont trouvé la mort en se posant sur un lac acide

Laisser un commentaire

Une grosse tempête de neige les avait forcés à se poser sur les eaux toxiques d’une ancienne mine de cuivre à ciel ouvert située dans le Montana, aux États-Unis.

oies-neiges

 

La semaine dernière, des milliers d’oies des neiges avaient trouvé la mort après avoir été contraintes de se poser d’urgence sur des eaux toxiques. Elles avaient été prises de court par une violente tempête hivernale près de la ville de Butte (Montana), dans le nord-ouest des États-Unis.

Il s’agit d’un désastre écologique dont le dernier cas similaire remonte à une vingtaine d’années. Hasard ou non, cela c’était produit à l’époque au même endroit. En effet, en 1995, 342 oies étaient mortes après avoir ingéré l’eau de cette fosse qui contient de l’acide sulfurique. Les autopsies avaient montré que les oiseaux présentaient des niveaux élevés de métaux lourds dans leurs reins.

Cette fois-ci, l’étendue des dégâts est bien plus impressionnante. D’après Mark Thompson l’un des responsables de la société minière Montana Resources (MR), le nombre exact d’oies qui ont péri dans le lac est pour le moment inconnu, mais il est estimé à plus de 10 000. L’espace délimité par la fosse représente quant à lui près de3 km² recouverts de ces milliers d’oiseaux blancs sans vie.

Cette catastrophe est « au-delà de tout ce que nous avons connu en 21 ans de surveillance », a souligné le responsable en précisant qu’« habituellement, seulement 2 000 à 5 000 oiseaux survolent Butte toute l’année ».

Et si le réchauffement climatique avait quelque chose à y voir ?

Interrogé par le journal The Montana Standard, le spécialiste d’ornithologie Jack Kirkley a estimé que le réchauffement climatique n’était pas étranger à ce drame. Il n’a pas pointé du doigt la tempête de neige, mais plutôt la migration tardive de ces oies vers le sud des États-Unis où elles hivernent.

En effet, les hivers plutôt doux connus ces dernières années auraient incité les oiseaux à rester plus longtemps dans des zones habituellement froides plutôt que de migrer progressivement vers le sud, d’où le fait qu’ils aient été surpris en si grand nombre par cette tempête.

Morts massives d’animaux: un phénomène global en augmentation

Un commentaire

Morts massives décembre 2013

 

 

Carte partielle des événements recensés pour l’année précédente (celle ci n’en recense que 289 pour 2012, alors qu’en 2013 on en dénombre presque trois fois plus, y compris dans des zones non répertoriées sur cette carte comme l’Espagne).

Après la liste grandissante de mers et fleuves qui deviennent rouge sang, voici cette fois la liste des événements de morts massives recensés par ce site qui a fait un travail remarquable de compilation de données (il y en a peut être plus). En 3 ans, on constate une nette recrudescence du nombre d’événements. En 2011, 180 étaient répertoriés dans le mondeEn 2012, ce chiffre passe à 465 dans 67 pays.  L’année 2013 bas un triste record en répertoriant 778 cas dans 92 pays.

Voilà un aperçu de ce qu’il s’est passé uniquement ce mois ci:

17 Décembre 2013 – Les poissons meurent en masse dans une rivière à Thanh Hoa , Vietnam.

15 Décembre 2013 – plus de 50 têtes de bétail mortes d’une maladie mystérieuse à Hwange, au Zimbabwe.

14 Décembre 2013 – 50 tortues retrouvés mortes sur les plages de Los Santos , Panama.

14 Décembre 2013 – Le mystère des centaines de poissons morts dans le canal Ringvaart aux Pays-Bas.

13 Décembre 2013 – Des milliers de poissons morts trouvés dans l’étang à Mumbai, en Inde.

12 Décembre 2013 – Des centaines d’oiseaux sont tombés raides morts en vol en Virginie , Etats-Unis. 

Dead Birds in Virginia

12 Décembre 2013 – 700 000 poulets tuées par un raz de marée et les inondations dans le Lincolnshire , en Angleterre.

11 Décembre 2013 – Des millions d’étoiles de mer continuent à mourir à cause d’une « maladie mystérieuse » le long de toute la côte de l’Amérique du Nord.

10 Décembre 2013 – 28 dauphins ont été retrouvés morts au cours de la semaine dernière sur la côte sud-est de l’Amérique.

9 Décembre 2013 – Des centaines de poissons retrouvés morts dans une rivière, près de Bolton, en Angleterre.

9 Décembre 2013 – Des centaines d’oiseaux morts du foyer de la maladie dans le lac Ontario , Amérique / Canada.

8 Décembre 2013 – Plus de 11 baleines retrouvées mortes sur une plage en Floride.

Stranded Whales Everglades

6 Décembre 2013 – Des milliers d’oiseaux d’eau sont morts à Kamfers barrage en Afrique du Sud.

5 Décembre 2013 – Des centaines d’oiseaux meurent soudainement à Bengkulu, Indonésie.

4 Décembre 2013 – Des milliers de canards meurent soudainement dans Brebes , Indonésie.

4 Décembre 2013 – 10 baleines-pilotes mortes, 41 baleines échouées dans les Everglades, en Floride.

3 Décembre 2013 – Des milliers de poissons morts retrouvés morts dans une rivière à Porto Velho, Brésil.

2 Décembre 2013 – 9300 oiseaux tués à cause de la grippe aviaire à Groningen, Pays-Bas.

Oyster Die Off Kuwait

Dead Whales in Spain

Dead Sheep in Uraguay

Fish Kill in Colombia

Fish die off in Wuhan

Fish Kill in Venice

dead fish in Ukraine

 Alors que la plupart des médias ne paraissent pas étonnés de ce phénomène global qu’ils tentent à chaque fois de rationaliser à l’échelle locale, on ne peut ignorer deux versets de la bible qui avaient anticipés ces événements annonciateurs de changement:

Osée 4:3:

« C’est pourquoi le pays sera dans le deuil, Tous ceux qui l’habitent seront languissants, Et avec eux les bêtes des champs et les oiseaux du ciel; Même les poissons de la mer disparaîtront. »

Apocalypse 16:3-4
Le second versa sa coupe dans la mer. Et elle devint du sang, comme celui d’un mort; et tout être vivant mourut, tout ce qui était dans la mer

Le troisième versa sa coupe dans les fleuves et dans les sources d’eaux. Et ils devinrent du sang.

Source:Fawkes News

 

Mystérieuse mort massive:un troupeau de wapiti inexplicablement exterminé

Laisser un commentaire

Voici l’explication (ou mensonge) officiel du gouvernement américain:

MORA, NM (KRQE) Les biologistes de l’Etat du Nouveau Mexique  tentent de percer le mystère de ce qui a tué un troupeau de wapitis dans le nord-est du Nouveau-Mexique. Plus de 100 wapitis ont été trouvé morts dans un ranch à environ 20 miles au nord de Las Vegas cette semaine. L’hélicoptère Sky News 13 a survolé la macabre découverte sur l’immense ranch de 75,000 acres  appelé « Buena Vista Ranch », près de Mora. Les élans n’ont pas été chassés, de sorte que le ministère de la chasse et de la pêche du Nouveau-Mexique se penche sur  tout ce qui a causé la mort. Leur grande suspicion: quelque chose qui s’appelle la maladie hémorragique épizootique, ou EHD. La maladie souvent mortelle est causée par les piqûres d’insectes. «Avec le  EHD, un élan pourrait  prendre  une fièvre« , a déclaré la porte-parole du ministère de la  chasse et la pêche  Rachel Shockley. «C’est généralement une maladie assez rapide, et jusqu’à huit à 36 heures plus tard, les animaux entrent  en état de choc, puis ils meurent. » Avec la saison de chasse à l’arc qui commence  à partir du dimanche et  quelques expéditions guidées dans la région,toutes  ces activitées  peuvent être annulées. Les biologistes envoient des échantillons de tissus à partir des échantillons de wapitis et de l’eau à partir de la zone de test. Si la raison  est bien le  EHD,  le ministère de la Chasse et de la Pêche dit qu’elle  n’est pas contagieux pour l’homme. La maladie se propage à partir de piqûres d’insectes. Le  Ministère de la Chasse et la pêche dit  qu’il n’y pas autre mort massive de wapitis  qui a  été signalée au Nouveau-Mexique jusqu’à présent cette année. Ils disent que les chasseurs doivent éviter de récolter les wapitis qui semblent malades et à appeler  pour  signaler  « tout ce qui semble inhabituel« .

(Sources: KRQE Nouvelles )

……………………………………………………………………………….

Un spectacle à faire pitié

Un spectacle à faire pitié

Je crois que le gouvernement américain continue de prendre les gens pour des abrutis: il n’y a jamais eu autant de wapitis morts d’un seul coup pour  une question de piqures d’insectes.

De très nombreux épandages par avions (chemtrails) ont été signalés  dans l’ouest des États-Unis d’Amérique et du Canada depuis plusieurs années…sans parlé  des changements enregistrés dans le magnétisme terrestre ,l’augmentation de l’utilisation de la téléphonie sans fil,des micro ondes ,du nombre de vols  d’avions à réaction,etc

Une chose est sure ,c’est que le gouvernement américain connaît les raisons,mais va  nous mettre sur une voie d’évitement.

%d blogueurs aiment cette page :