Histoire d’amour en photos:Carla Et Natalia

 

*Une collaboration spéciale de Juan Alejandro Jimenez,photographe  et artiste.

Il y a quelques jours, avec Carla et Natalia, nous avons eu une session très personnelle et intime, qui durait depuis un certain temps.

Tout est dans la tête. Grâce à elles, un climat chaleureux, doux et confiant a été créé. 
Dans mes images, il est essentiel de nouer des liens avec le couple et que les deux parties se rendent « à la maison », car cela me plait.

Le but est de capturer des moments de manière naturelle et inattendue.

Les photos que je laisse dans ce post sont une petite partie de toutes celles que nous avons faites entre rire et s’amuser.

 

 


Juan Alejandro Jimenez vit à Barcelona,en Catalogne.Il agit depuis 2 ans comme notre correspondant et nous soumettra des photos,des textes et mêmes des dessins de sa galerie privée.

Longue vie aux Défenseurs de la Terre!

 

 

 

Publicités

La Sexualité Sacrée:Vidéo et article :L’artiste québécoise Roxane Bruneau a demandé sa blonde en mariage!

Roxane Bruneau

 

C’est officiel, Roxane Bruneau a trouvé celle qui fait battre son coeur et a bien l’intention de passer le reste de ses jours avec!

Après plus d’un an d’amour avec Caroline Lefort, que ses abonnés connaissent bien pour l’avoir vue à plusieurs reprises dans les vidéos YouTube de la chanteuse, elle lui a demandé sa main et a partagé ce magnifique moment à ses abonnés.

Et elle a dit oui!!!

Roxane, également bien connue pour ses vidéos comiques, a fait croire à son amoureuse qu’elles allaient participer à une nouvelle tendance web inventée de toutes pièces qui consiste à regarder une capsule devant les caméras, un prétexte pour pouvoir filmer la réaction de sa douce à sa grande demande!

Le couple s’est donc assis devant une vidéo de Roxane, dans laquelle elle explique en long et en large toutes ses raisons d’aimer Caroline et de vouloir bâtir une vie avec elle et ses trois enfants.

Déjà en larmes depuis un moment face à tant d’émotion, Caroline n’en revenait tout simplement pas quand sa célèbre blonde lui a tendu une bague! Difficile de faire plus cute que ça; les deux femmes sont visiblement aux anges!

On leur souhaite beaucoup de bonheur!

 

 

 

 

 

La Sexualité Sacrée:Sappho ,la poètesse de l’amour lesbien

‘Sappho et Alcaeus’ (1881) par le Lauréat Alma-Tadema.

 

En plus d’être née sur l’île de Lesbos vers 630 avant JC, et cette date est souvent contestée, on en sait étonnamment peu sur la vie de la  poètesse  bien-aimée Sappho. La seule source fiable d’informations biographiques provient de sa propre poésie. Cependant, il est souvent contesté que ses écrits soient en réalité de nature autobiographique ou, comme ils l’ont fait dans des festivals et pour un large public, qu’ils racontent des histoires et des mythes.

En outre, une grande partie de ses écrits ont été perdus au fil des ans. En effet, elle a été prolifique à son époque et a écrit environ 10 000 lignes (environ 2 000 de moins que l’ Odyssée), mais aujourd’hui, seules environ 650 lignes survivent. Cela nous laisse peu ou pas de preuves vérifiables sur qui était cette femme.

Femme au stylet et a la tablette de cire (définie comme étant Sappho).
Fresque murale de Pompéi.

Sappho était-elle une lesbienne?

Pourtant, son nom a survécu et sa réputation en tant que poètesse lyrique douée. Elle a beaucoup écrit sur l’amour et la passion pour tous les peuples et pour les deux sexes. Elle décrit en détail l’amour émotionnel entre les femmes et écrivait occasionnellement sur les actes sexuels entre femmes.

Sappho et la lyre.

 

 

Ces découvertes ont conduit à penser que Sappho était une lesbienne. Le terme « lesbienne » dérive du nom de sa patrie « Lesbos » et le terme « amour saphique » est dérivé du nom du poète. Nous ne saurons peut-être jamais avec certitude si Sappho aimait les femmes, l’amour pour les femmes décrit dans sa poésie pourrait avoir été entièrement fictif. Mais Sappho écrivait à propos d’autres aspects de sa vie dans les strophes de sa poésie, ce qui a amené beaucoup à croire qu’elle était lesbienne.

Sappho et Erinna dans un jardin de Mytilène’ (1864) par Siméon Salomon.

 

Cependant, dans sa propre période, elle n’était pas considérée comme gay. Plutôt l’inverse. Dans la comédie athénienne classique (de la vieille comédie du Ve siècle à Menander à la fin du IVe et au début du IIIe siècle av. J.-C.), Sappho était caricaturé en tant que femme hétérosexuelle. En effet, ce n’est qu’à la période hellénistique (environ trois siècles après sa mort) qu’elle a été décrite comme homosexuelle.

Au milieu du Ier siècle après JC, le philosophe romain Sénèque, précepteur de Néron, se plaignait d’un érudit grec qui avait consacré tout un traité à la question de savoir si Sappho était une prostituée. Certains auteurs anciens supposaient qu’il devait y avoir deux Sapphos: l’un le grand poète, l’autre une femme très espiègle. Il y a une entrée pour chacun dans la Suda , la grande encyclopédie byzantine du 10ème siècle de l’ancien monde méditerranéen.

Ramasser les détails des fragments

La vérité est que nous ne pouvons tirer que des conclusions de divers fragments de poésie attribués à Sappho. Et ce sont vraiment des «chutes». Toutes les œuvres survivantes de Sappho sont partiellement détruites, sauf Hymn for Aphrodite . Plus de la moitié des lignes originales survivent dans une dizaine d’autres fragments et le reste des fragments de l’œuvre de Sappho ne contient qu’un seul mot. Ses poèmes sont en réalité classés comme fragment 1 – fragment 213. Ces fragments ont été attribués à plusieurs livres que le poète aurait écrits durant sa carrière littéraire.

Alcaeus et Sappho. Le côté A d’un grenier à kalathos à figures rouges, ca. 470 av. De Akragas (Sicile).

 

Récemment, il y a eu des découvertes majeures de plus de la poésie de Sappho. En 2004, le poème Tithonus et un nouveau fragment précédemment inconnu ont été découverts et, en 2014, des fragments de neuf poèmes: cinq déjà connus mais avec de nouvelles lectures, dont le poème des Frères , ont été retrouvés dans un ancien vase égyptien.

Le style du poète

Même si très peu de son travail a survécu, de ce qui reste nous pouvons déterminer que Sappho était extraordinairement talentueux. Elle possédait une clarté de langage et une simplicité de pensée qui créent des images clairement définies et magnifiquement construites.

Elle a écrit et chanté dans un dialecte éolien, une sorte de grec ancien qui était une langue accentuée, un peu comme le chinois aujourd’hui. Elle a utilisé un schéma rythmique que Sappho aurait inventé sous le nom de « Sapphic Stanza ». Chaque strophe de quatre lignes se compose de trois lignes identiques sur le plan métrique, de onze syllabes de longueur, suivies d’une quatrième ligne plus courte de cinq syllabes.

Pilier Hermaic avec un portrait féminin, appelé « Sappho »; inscription « Sappho Eresia » c’est à dire. Sappho d’Eresos. Copie romaine d’un original grec classique.

Elle a été admirée par d’autres poètes de son temps. Un auteur grec, écrivant trois siècles après sa mort, a prédit avec confiance que «les colonnes blanches de la belle chanson de Sappho perdurent et dureront, s’exprimant à haute voix. . . tant que les navires quittent le Nil. « 

Solon, le poète, homme d’État et tout autour de Wiseman, a demandé qu’on lui enseigne une de ses chansons « afin que je puisse l’apprendre et ensuite mourir ». Le philosophe Platon a également écrit d’elle dans l’ Anthologia Graeca , un recueil d’anciens poèmes d’auteurs estimés, lorsqu’il déclare:

« Certains disent que les Muses sont neuf: quelle imprudence! Regardez, il y a aussi Sappho, de Lesbos, le dixième. »

Bien qu’une grande partie de son travail ait été perdue, Sappho conserve suffisamment de poésie pour apprécier son talent de poète et son importance en tant qu’anciene écrivaine.


EN COMPLÉMENT

l’île de Lesbos et le tourisme sexuel dans le monde antique

 

Zeus se change en taureau et vole Europa.

Les tendances sexuelles de la Grèce antique sont presque aussi mythologiques que leurs héros légendaires. En fait, tout le panthéon grec des dieux est réputé pour ses ébats et ses exploits sexuels hédonistes. Mais laisse-t-on le mythe passionnant en nuage? La vérité et l’histoire ancienne de l’île de Lesbos, longtemps associées au lesbianisme, peuvent être très différentes de ce que la plupart des gens supposent. Dans un nouveau documentaire et article de la BBC , l’île aurait été le théâtre d’un commerce du sexe très actif – pour les hommes!

Dans le mythe grec, il y a des histoires de Zeus se transformant en cygnes et en taureaux et des rayons de lumière dorée pour imprégner les femmes. Tirésias, le Theban qui avait été à la fois un homme et une femme, a été aveuglé par Hera pour avoir dit que les femmes jouissaient davantage du sexe que les hommes, faisant perdre à Hera un pari avec Zeus. la vie pour compenser). (Hera, furieuse aussi, a changé une des prairies de Zeus en une vache et fait voler une mouche à travers le monde; Zeus l’a finalement sauvée.) Et la pauvre Dionysos? Est-ce que ces femmes folles de Maenad l’ont vraiment déchiré chaque année dans une frénésie? Chaste Artemis dans la piscine en train de se baigner avec ses jeunes filles se déchaîna avec fureur quand Actaeon vit son nu, le transforma en cerf, et ses chiens le chassèrent et le tuèrent.

Par leur réputation, les anciens Grecs ont adopté l’homosexualité, tant masculine que féminine, mais un endroit particulier connu pour ses lesbiennes, Lesbos, était en réalité une île où les femmes connues pour leur beauté servaient le commerce du sexe des hommes en vacances. À un tournant surprenant, Lesbos aurait été l’ancienne capitale du tourisme sexuel des hommes de la mer Égée. Vient maintenant un nouveau documentaire de la BBC qui dit que Lesbos était l’ancien équivalent du Magaluf moderne, une ville de l’île de Majorque, en Espagne, connue pour son tourisme sexuel, sa consommation excessive et sa débauche.

Carte de Lesbos par Giacomo Franco (1597).

 

Selon cet article sur une autre BBC, les femmes de Lesbos qui n’étaient pas impliquées dans le commerce du sexe, c’est-à-dire les non-prostituées, ne se sont pas regroupées pour voler les touristes ivres du monde antique. 

Le rapporteur grec dit que les femmes de Lesbos ne pouvaient pas résister, mais pas à cause de la force brutale et du nombre élevé d’enfants qui se mêlaient à des malheureux ivres, mais parce qu’ils étaient si beaux.

« Lesbos avait une réputation très particulière pour la production de très belles femmes. Ils étaient vraiment censés être les personnes les plus sexy du monde grec », a déclaré Edith Hall, de King’s College à Londres, dans la série, qui sera diffusée le 4 mai sur BBC Four. « Dans le monde grec antique, le mot lesbienne signifiait en fait une femme qui jouait un rapport sexuel intime sur un homme. »

La personne la plus célèbre qui ait jamais vécu à Lesbos était le poète Sappho, une femme qui a célébré les belles femmes de l’île. On en sait très peu sur cette artiste qui a vécu vers 630 av. J.-C., mais sa poésie captive les lecteurs deux mille ans après sa rédaction. Elle est souvent définie comme une lyre car ses écrits étaient destinés à être joués accompagnés de la lyre. En outre, elle était une innovatrice, car elle était l’un des premiers poètes à écrire à la première personne, rendant l’expérience personnelle et individuelle. Ses œuvres sont maintenant synonymes d’amour féminin.

La BBC a envoyé une équipe pour enquêter sur l’histoire sexuelle de l’île de Lesbos et cette femme énigmatique. La plus grande partie de la poésie de Sappho est perdue, mais certains restent, y compris ce poème, traduit par Mary Barnard:

Je n’ai pas entendu un mot d’elle 
Franchement, je voudrais être morte
Quand elle est partie, elle
a beaucoup pleuré ; elle m’a dit: « Cette séparation doit être
supportée, Sapho. Je pars à contrecœur. »

J’ai dit: « Vas-y, et sois heureux 
mais souviens-toi (tu le sais  
bien) que tu pars enchaîné par amour

« Si vous m’oubliez, pensez à 
nos cadeaux à Aphrodite 
et à toute la beauté que nous partagions

« tous les diadèmes violets, 
boutons de rose tressés, aneth et 
crocus tordus autour de votre jeune cou

« La myrrhe a versé sur ta tête
et sur des tapis mous des filles avec
tout ce qu’ils souhaitaient le plus à côté d’eux
 » alors qu’aucune voix ne chantait des
refrains sans le nôtre,
aucun bois n’a fleuri au printemps sans chanson … « 

Des recherches plus approfondies sur les réalités et les pratiques culturelles historiques de la sexualité peuvent changer la façon dont nous percevons le monde antique, mais toutes les fenêtres sur le passé doivent être ouvertes pour avoir un regard plus vrai sur  le passé.

Actaeon Surprenant Diana (Artemis) dans le bain, par Titian

 

Voici des fragments découverts récemment d’une oeuvre de Sappho.

 

 

 

 

 

 

La Sexualité Sacrée:citation et méditation sur la seconde naissance

 

Seconde transformation et évolution de l'humain ...vers le Christ.
Seconde transformation et évolution de l’humain …vers le Christ.

 

 

« La  « Deuxième Naissance  » dépend donc de l’ énergie sexuelle comme le fait la naissance physique et la propagation de l’ espèce ».
– G. I. Gurdjieff


ÉVALUATION

lauri-blank-13

En effet, l’énergie sexuelle est neutre et est très puissante. Malheureusement, les sources traditionnelles de connaissance ne  vous enseigneront rien sur elle, vous ne verrez seulement cela que  dans les écoles ésotériques.

Selon de nombreux précurseurs  et initiés:l’énergie sexuelle est une énergie neutre et son objectif sacré est d’être une force qui pousse et crée (ou détruit). C’est produite de manière mécanique dans le laboratoire qui est notre corps, et c’est le résultat final de nombreux processus naturels  de digestion des aliments, Impressions et de l’air. Dans certains d’entre nous se produit en abondance plus que dans d’autres. Généralement, il est rarement utilisé, car on l’élimine de manière inconsciente (le fait de parler beaucoup, faire de l’exercice, avoir du sexe, les émotions négatives, etc.) Lorsque vous utilisez consciemment (ou contrôlez par la méditation et l’abstinence) votre énergie sexuelle, elle devient  le carburant pour la création ou l’incarnation de Dieu (à l’intérieur de vous) interne ou  de centres supérieurs …de conscience élevée.

La sexualité est importante à toutes les âges de notre vie:sur la fin de notre vie,elle nous régénère.
La sexualité est importante à toutes les âges de notre vie:sur la fin de notre vie,elle nous régénère.Il n’y a pas de laideur dans les corps,les gestes et l’orientation sexuelle.

L’énergie sexuelle est la base énergétique de notre machine, et l’impossibilité de vérifier leur plus profonde et la plus haute fonction créative à l’égard du véritable rôle de l’homme dans l’existence, provient de la discordance des autres fonctions ; du déséquilibre dans nos centres inférieurs. Cependant, nous avons un cadeau ,venu de notre code génétique transmis par les dieux,sur la possibilité du souvenir de ce  qui non seulement nous  fait la  livraison de  la nourriture de nos  fines émotions fortes liées à notre base énergétique et sexuelle, si ce n’est qu’en plus nous permet de vérifier,au plus profond de notre être, le sens le plus complet et lucide de l’existence de l’humain dans l’univers.

(…)le Christ dit à Nicodème : ne t’étonne pas parce qu’il vous est nécessaire de naître de nouveau, de l’eau et du feu (ie:énergie sexuelle).

Uniquement au travers de la science de la transmutation de l’énergie sexuelle, nous pouvons revenir à la naissance dans l’esprit de la chasteté,surtout  ne pas confondre avec le célibat…mais comprendre que c’est le contrôle de sa sexualité,dont il s’agit.

femme-noire-nue-0032

 

L’énergie sexuelle ou cundalini,c’est une énergie qui aussi descend de l’univers ( ou  du cosmos). C’est la force créatrice de notre être ; cette énergie fait élever les  vibrations de  nos atomes à 27 fois plus élevé que ceux de la lumière.
L’énergie sexuelle équilibre nos centres émotionnelles dans la conjonction sexuelle de l’homme et de la femme car l’épicentre des charges  de nos atomes,respectivement de l’homme et la femme, tournent en sens inverses.Dans les cas de relations homosexuelles,ces charges peuvent s’aditionner,jusqu’à augmenter l’énergie vitale des deux amant(e)s!C’est pourquoi les bisexuels vivent sur une fréquence élevée de vie.

Les grandes prêtresses de la Société du Vril ,en particulier Maria Orsic,l’avaient bien compris que notre sexualité est un héritage des dieux venus du ciel.Elles savaient qu’en exposant leurs corps nus à la nuit,face aux étoiles,qu’elles participaient à un grand échange d’énergie avec l’univers,l’humain et nos Frères de l’Espace.

 

life reset
Ne pas respecter l’énergie de toutes les formes de vie fera intervenir …la force supérieure au-dessus de nous.

 

Nous devons comprendre qu' on ne naît pas par le biais de nos parents, mais que notre essence descend des étoiles comme quelque chose de totalement indépendante de notre origine physique.
Nous devons comprendre qu’ on ne naît pas par le biais de nos parents, mais que notre essence descend des étoiles comme quelque chose de totalement indépendante de notre origine physique.

C’est l’une des idées cosmologiques du quatrième chemin. La planète nous fournit la matière, le soleil l’énergie électronique / spirituel et les planètes la forme / corps astral. Déjà combinées ici, ces substances sont à l’origine des corps cellulaires (vie).

Selon cette théorie, toute race ou nature (humaine, animale, végétale, etc.) acquiert ses caractéristiques uniques en raison de la configuration qu’elles reçoivent comme résultat de la radiation des planètes ; ainsi, le corps moléculaire de chacun est le résultat de ces influences planétaires,mêmes lointaines.

L’un et l’autre, c’est vrai. .. Coexistent deux parents et d’étoiles et de conscience et de silence… la totalité…. absorbe jusqu’à l’infini silence.C’est le choix que la nature fait de notre arbre généalogique!

Nous sommes tous et toutes  spirituellement merveilleux !!!

Imaginez qu’à l’autre bout de l’univers,deux êtres portant le même nom,la même sexualité et pratiquant les mêmes gestes font l’amour pendant que leurs doubles sur terre font ces mêmes gestes sur une période de temps relative en portant les mêmes noms!

Nous sommes sacrés et uniques,chanceux et ignorant du Grand Dessein des Dieux!

 

 

 

La Sexualité sacrée:la sexualité féminine du cunnilingus

*Occasionnellement ,je produirai des articles sur la sexualité Sacrée,car la sexualité,telle que développée par les humains de la Terre,provient de l’Héritage des Dieux Annunaki.

Il est loin le temps où le cunnilingus passait pour une pratique élitiste ou subversive ! Plébiscité par les Français, l’embras(s)ement du sexe féminin compte pas moins de 87 % d’adeptes selon les manifestants, 73 % selon la police – deux scores de république bananière. Ou de république ostréicole.

Peinture murale de Pompéi représentant une femme recevant un cunilingus. Cette pratique remonte à la plus haute antiquité.
Peinture murale de Pompéi représentant une femme recevant un cunnilingus.
Cette pratique remonte à la plus haute antiquité.

Recevoir un cunnilingus demande une certaine confiance. Or, comme chacun sait en cette période de prolifération des complexes, la confiance ne coule pas de source. Il est normal d’être gênée : comment ne pas intérioriser des millénaires d’associations douteuses entre vulve et moiteur, maladie, mauvaises odeurs et putréfaction ?

Normal d’être gênée aussi, quand il s’agit de montrer une partie du corps qui normalement ne se voit pas, et ce, sans pour autant se faire accuser de pruderie. Hors de toute sacralisation du sexe, ce sont des questions qu’on se pose en allant chez le dentiste, ou quand le docteur fouine nos oreilles – ce petit doute quant à des points anatomiques échappant à notre contrôle, voire à notre connaissance. A ce titre, pour recevoir un cunnilingus, les complexées trouveront intéressant de s’habituer à regarder leur sexe, avec un miroir. Si la pression est due à l’inconnu, vous pouvez faire connaissance.

Dans l'Empire Ottoman,la pratique du cunnilingus se repandit dans les harems,entre femmes surtout.
Dans l’Empire Ottoman,la pratique du cunnilingus se repandit dans les harems,entre femmes surtout.

Couleurs et variations

Contrairement à la vulve médiatique qui se duplique sur un même moule, la vulve humaine se déploie en toutes les couleurs et variations. Tant que vous n’avez pas d’écailles qui poussent autour du clitoris, tout roule. Et s’il faut aborder les angoisses les plus fréquentes : il est parfaitement répandu d’avoir des petites lèvres qui dépassent des grandes, et parfaitement banal d’avoir une petite lèvre plus grosse que l’autre. Votre partenaire ne sera pas surpris. Dans le cas contraire, il est puceau (et il regarde trop la télévision) – pensez donc à lui indiquer la position de votre clitoris grâce à des panneaux indicateurs en néon.

Pour recevoir un cunnilingus, beaucoup de femmes se sentent dans l’obligation de se préparer – non seulement avec une douche mais à coups de bandes dépilatoires. Chacune fait comme elle veut, mais on peut déceler là une forme d’autocensure : en estimant par avance qu’aucun homme n’aime les poils, les femmes alimentent une culture où leurs amants perdent l’habitude de se confronter aux buissons velus. Or, le cunnilingus n’est pas synonyme de pubis glabre sous prétexte qu’il faudrait mieux voir. La langue n’a pas d’œil. Certains hommes préfèrent sincèrement la version poilue, qui offre des sensations particulières et d’intéressants jeux de texture. Et de toute façon, l’éventuelle préférence masculine n’est pas parole d’évangile : c’est vous qui décidez. Le cunnilingus est censé vous procurer du plaisir. Si la préparation vous plonge en plein malaise et qu’elle vous fait mal, sortez plutôt le jeu de Scrabble.

Cette position permet de se donner un rapide cunnilingus...,mais il faut un peu une bonne condition physique.
Cette position permet de se donner un rapide cunnilingus…,mais il faut un peu une bonne condition physique.

Frais de participation

Si nous abordons la question de la fellation : nos partenaires ne sont pas télépathes. Nous sommes donc chargées, soit de leur confier notre manuel d’utilisation, soit de miser sur une compatibilité tombée du ciel, soit d’accepter la déception. Offrir le guide du cunnilingus pour les nuls est inutile : il ne s’agit pas pour le partenaire d’apprendre à prodiguer des caresses à toutes les femmes, ou à une femme moyenne. Il s’agit de se « spécialiser ».

Ce que préfèrent les autres femmes, on s’en fiche.

Cet enseignement ne passe pas forcément par les mots : vous pouvez filer un coup de main (en écartant les grandes lèvres pour faciliter l’accès au lieu du crime, par exemple). Vous pouvez participer, montrer comment vous vous masturbez. A ce titre, il serait crucial d’introduire une nuance dans le débat bucco-génital public. On parle du cunnilingus générique alors que cette pratique existe, pour les femmes, en version passive ou active. Parfois l’ambiance est à la détente, parfois à la passion. Nous ne sommes pas toujours des étoiles de mer face aux langues de nos partenaires…

Le paradoxe du mec bien

 

Cette position ou la partenaire qui reçoit,est la plus répandue parmi les couples hétéros ou lesbiens.
Cette position ou la partenaire qui reçoit,est la plus répandue parmi les couples hétéros ou lesbiens.

L’enfer, pavé de bonnes intentions : vous connaissez la musique. Ici, nous affrontons le problème de la gratitude. Les femmes ont en effet tendance à se montrer extra-reconnaissantes dès qu’un homme bouge un orteil – qu’il s’agisse de faire la vaisselle ou d’honorer notre bouton de rose. On nous a bien répété que notre vulve était sale. Nous en déduisons donc, plus ou moins consciemment, que le cunnilingus est une faveur, voire un sacrifice, comme s’il s’agissait pour notre partenaire de partir au feu… alors même que la majorité des hommes le pratiquent pour leur plaisir.

Ce raisonnement est le pire ennemi de la réceptrice parce qu’il la met sous pression : déjà que monsieur se donne un mal de chien, on essaie d’abréger ses souffrances. Quitte à ne jamais atteindre l’orgasme. Recevoir un cunnilingus avec grâce consiste pourtant à le recevoir dans la longueur, sans culpabiliser parce que ce serait trop demander – dix ou vingt minutes, ce n’est pas trop demander. Les hommes qui descendent en eaux profondes le savent. Cette timidité, qui joue contre notre plaisir, peut être rangée au placard.

La gratitude empêche en outre de formuler des critiques. Or, justement parce que les hommes aiment cette pratique, ils sont parfaitement aptes à entendre des suggestions et modifier leur routine – par ailleurs, en les protégeant, nous les infantilisons. Ils n’ont rien demandé, et n’ont aucune envie d’être infantilisés.

Autre conséquence de la gratitude excessive : elle prive les femmes de leur droit à ne pas aimer le cunnilingus. Lequel ne constitue ni la pratique ultime ni un Graal sexuel. Il existe mille raisons de ne pas aimer le cunnilingus – sans même s’en justifier. Certes, la langue offre des monceaux de douceur et de très commodes lubrifications, mais elle manque de précision. Elle manque également, parfois, de puissance et de vitesse, surtout en comparaison avec les doigts. On peut détester le contact visqueux de la langue.

Recevoir un cunnilingus implique donc de se demander honnêtement si on aime le cunnilingus. Ou si on aime le cunnilingus ce jour-là – quand on a ses règles, quand on pense à autre chose, ou quand c’est un mardi.

Fin de partie

Pour finir,on se donne un bon calin:ce qui maintient un couple dans l'harmonie et l'amour!
Pour finir,on se donne un bon calin:ce qui maintient un couple dans l’harmonie et l’amour!

Recevoir un cunnilingus inclut l’art délicat de savoir arrêter les frais : soit parce qu’on a joui, soit parce qu’on en a assez, soit parce qu’on voudrait passer à autre chose. Changer de position suffit le plus souvent − soyons honnêtes : votre partenaire a une crampe, il ne se vexera pas. Si votre amant est genre à penser que tout cunnilingus doit aboutir à un orgasme (non), et que vous préférez vous épargner une conversation embêtante, simuler est une option. Pas forcément une bonne, mais une option quand même.

Rappelons enfin qu’on n’arrête pas forcément un cunnilingus pour passer à l’étape suivante, ou pire, à l’étape supérieure ,soit baiser ou le bœuf bourguignon. La pénétration vaginale n’est pas le prix à payer pour un cunnilingus. Lequel n’est pas un passage obligé, quand on voudrait être pénétrée tout de suite.

Car enfin, on ne reçoit pas un cunnilingus comme un amuse-bouche : on ne peut pas honorer cette attention tout en l’appelant « préliminaire » − un mot qui induit une hiérarchie des pratiques sexuelles. Le meilleur moyen de grâce à ce baiser est de le prendre au sérieux. Comme cœur du sujet, certainement pas comme accessoire.

 

Aimez-vous ce genre d’article? Faites votre commentaire!

 

 

 

 

 

Retour dans le passé: Gabon-une religieuse arrêtée pour le crime de lesbianisme

Une jeune soeur avec beaucoup de libido
Une jeune soeur avec beaucoup de libido

 

Franceville (Gabon) – La sœur Elvira X, la trentaine, nonne à la paroisse catholique Notre Dame de l’Espérance de Mingara (Ouest de Franceville) aurait été placée sous mandat de dépôt à Franceville pour pratique de lesbianisme, selon une source bien informée.

Une plainte aurait été déposée contre elle par l’une de ses concubines, mécontente d’avoir été exagérément câlinée.
La jeune nonne pour soulager sa libido, attirerait d’autres jeunes filles sous le prétexte de la prière et les entraînerait dans sa turne pour les occuper sexuellement.
Son incarcération qui demeure tout de même discrète ne laisse pas transparaître la date de son jugement au Tribunal de premières instances de Franceville.
Si la nonne ne s’était pas cachée derrière la robe et le foulard gris, elle aurait certainement fait une jolie femme sur le marché du mariage. Les hommes qui la connaissent doivent se mordre les doigts.
Cependant, son cas n’est que le reflet de tous les scandales dont l’église catholique est sujette depuis quelques années tels que la pédophilie et les enfants cachés de Rome.
La problématique du mariage des prêtres et, par conséquent des nonnes, délivrera sans nul doute ces pieux du vice dans lequel ils plongent par incontinence.

(Sources: Gabon actualités)