Régime nazi d’Ukraine:des opposants auraient été brûlés vivants

Une véritable vue d'enfer:le dossier des crimes contre l''humanité s'épaissit contre le régime nazi de Kiev.
Une véritable vue d’enfer:le dossier des crimes contre l »humanité s’épaissit contre le régime nazi de Kiev.

 

Interfax
13 mai 2014

Pushkov espère faire  entendre  son évaluation,à  l’APCE ,concernant les rapports sur la lutte à Odessa qui lui a été envoyée par la Russie

MOSCOU: L’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE) peut évaluer les documents envoyés à l’APCE par la Russie mardi – photos de victimes brûlées et tiré des affrontements à Odessa le 2 mai 2014 , selon ce que le président de la Douma,Alexei Pushkov,  a affirmé aux représentants de la commission des affaires internationales.

« Nous avons récemment envoyé toutes les photos de brûlés, étranglés, frappés, coupés, torturés, agressés et celles des gens à la Chambre des syndicats à Odessa à l’APCE. Nos collègues ont promis de soulever la question de sorte que la direction de l’APCE donne une réponse aujourd’hui ,lors d’une réunion du comité présidentiel de Luxembourg sur la façon dont ils voient ces photos « , a déclaré  Pushkov ,lors d’une réunion de la Douma ,mardi,le 6 mai 2014.

« Est-ce la démocratie que  le monde occidental propose à l’Ukraine ou est-ce autre chose? », A déclaré Pushkov. Pour l’instant, l’APCE a été «honteusement silencieux», at-il dit.

« Le président de l’APCE  prend  une  voie différente des déclarations incohérentes et anti-russes, mais ne parle pas de la combustion massive de personnes dans Odessa. Je pense que c’est tout à fait inacceptable et nous allons en parler dans toutes les arènes nationales et internationales », a déclaré Pushkov.

Au milieu de ces conditions lorsque les sanctions doivent être prononcées à l’encontre des autorités de Kiev, ces mesures sont prises contre la Russie, a affirmé Pushkov .

«Que veulent-ils de nous? Que nous fermons les yeux à ceux qui ont été brûlés, tués et étranglés  à Odessa et Mariupol? Nous ne pouvons pas faire cela. Que nous nous tournons les yeux sur les résultats du vote dans les régions de Donetsk et Luhansk, où plusieurs millions de personnes ont déclaré leur volonté? Nous ne pouvons pas faire cela. Que nous reconnaissons le régime illégitime à Kiev, qui répond aux demandes légitimes des citoyens en envoyant des chars et des véhicules blindés? Nous ne pouvons pas faire cela. Ils veulent que nous admettons que le noir est blanc, mais on ne peut pas le faire « , a déclaré Pushkov.

================================================== ==================

Selon la Voix de la Russie
le 13 mai 2014

L’APCE  est «honteusement silencieuse» après avoir reçu des documents  sur la lutte à Odessa en Ukraine ,selon un député

L’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE) peut évaluer les documents envoyés à l’APCE par la Russie mardi – photos de victimes brûlées et tiré des affrontements à Odessa le 2 mai 2014,selon Alexei Pushkov.

« Nous avons récemment envoyé toutes les photos de brûlés, étranglé, frappé, coup, torturé, agressé et les gens à la Chambre des syndicats à Odessa à l’APCE. Nos collègues ont promis de soulever la question de sorte que la direction de l’APCE donne une réponse aujourd’hui lors d’une réunion du comité présidentiel de Luxembourg sur la façon dont ils voient ces photos « , a déclaré lors d’une réunion Pushkov Douma mardi.

Fascistes brûlant personnes vivantes à Odessa, le nazisme est  à la hausse en Europe

« Est-ce la démocratie que  le monde occidental propose à l’Ukraine ou est-ce autre chose? », A déclaré Pushkov. Pour l’instant, l’APCE a été «honteusement silencieuse», at-il dit.

« Le président de l’APCE  prend une voie différente des déclarations incohérentes et anti-russes, mais ne parle pas de la combustion des gens à Odessa. Je pense que c’est tout à fait inacceptable et nous allons en parler dans toutes les arènes nationales et internationales », a déclaré Pushkov.

Au milieu de ces conditions lorsque les sanctions doivent être prononcées à l’encontre des autorités de Kiev, ces mesures sont prises contre la Russie, a affirmé Pushkov .

«Que veulent-ils de nous? Que nous fermons les yeux à ceux qui ont été brûlé, tué et étranglé à Odessa et Mariupol? Nous ne pouvons pas faire cela. Que nous nous tournons les yeux sur les résultats du vote dans les régions de Donetsk et Lugansk, où plusieurs millions de personnes ont déclaré leur volonté? Nous ne pouvons pas faire cela. Que nous reconnaissons le régime illégitime à Kiev, qui répond aux demandes légitimes des citoyens en envoyant des chars et des véhicules blindés? Nous ne pouvons pas faire cela. Ils veulent que nous admettons que le noir est blanc, mais nous ne pouvons pas le faire « , a déclaré Pushkov, rapporte Interfax.

Le bilan des morts d’Odessa tragédie s’élève à 48.

Le nombre de morts après l’effusion de sang dans la ville ukrainienne du port de la mer Noire d’Odessa a augmenté à 48, comme un étudiant de l’Université nationale d’Odessa est mort à l’hôpital d’une blessure grave. Plus tôt dimanche, un homme de  plus, Yevgeny Losinsky, 34, est décédé à l’hôpital d’une blessure au ventre. A partir de maintenant, environ 60 personnes restent dans les hôpitaux, avec dix encore dans des conditions graves.

Odessa ,c’est une tragédie et une provocation organisée par Kiev  selon des experts

Le samedi, les autorités ont  rendu public une liste actualisée des 43 victimes identifiées de la tragédie du 2 mai 2014 , à Odessa. Huit sont morts de blessures par balle, sept personnes ont sauté par les fenêtres des étages supérieurs et  de la combustion  de la Maison du Commerce  et des syndicats  d’Odessa , en cherchant à échapper à l’incendie et  étant poursuivis, d’autres personnes ont été brûlées vives ou mortes d’asphyxie dans le bâtiment en feu. Selon les derniers rapports, 48 ​​personnes sont mortes, plus de 200 ont été blessées et 48 sont toujours portés disparus.

Pendant ce temps, un membre du parlement ukrainien, Oleg Tsarev, député du conseil régional d’Odessa, Vadim Savenko et d’autres politiciens ukrainiens disent  que les affrontements ont enlevés  la vie d’au moins 116 personnes, tandis que les autorités de Kiev semblent chercher à dissimuler les chiffres exacts.

défense Maidan dits de Kiev Secteur  de droite radicale ont organisé une marche dans les rues de la ville. L’action a abouti à des affrontements avec les partisans de fédéralisation ukrainienne, au cours de laquelle les militants radicaux ont mis le feu à la Chambre des syndicats régionaux  et un camp de tentes sur Koulikovo Pôle Square, où des militants faisaient  la collecte de signatures en faveur d’un référendum sur la  fédéralisation et le statut officiel de la Fédération de Russie .

Sources: Voix de Russie

 

Publicités

Ukraine: seul le Front National de Marine Le Pen condamne les nazis de Kiev

Marine Le Pen 001

 

 

A l’heure où j’écris ces lignes, les blindés nazis de Kiev tuent les gens en les pourchassant dans la ville de Slaviansk et dans la bourgade de Kramatorsk.

 

Selon les données invérifiées cette sale besogne serait aussi confiée aux mercenaires américains au nombre de 1800 soldats de fortune. Aymeric Chauprade, politique de première ligne du Front National, a fait une déclaration qui, à nos yeux, lave la France du sceau de « collabo » dans l’assassinat de la population civile de Slaviansk lancé par les alliés de François Hollande à Kiev.

EN_01125203_1129

Aymeric Chauprade. « Je crois que c’est une décision insensée du pouvoir illégal de Maïdan qui est arrivé par la force et qui ne prend pas en compte la réalité de l’Ukraine qui, en fait, représente un équilibre entre l’Ouest et l’Est. Ce pouvoir lance les blindés contre la population de l’Est de l’Ukraine qui ne demande qu’une chose : le respect de ses droits linguistiques, le respect de son identité culturelle et économique puisqu’il y a un lien historique avec la Russie, bien évidemment. Et cette population russophone le demande de manière pacifique. Cette population a manifesté dans le souhait d’avoir droit à une fédéralisation. Y répondre par la force nous apporte la démonstration de ce que nous avons dit depuis le début c’est-à-dire qu’il s’agit d’un pouvoir arrivé par la force, par la violence et qui démontre l’exercice du pouvoir toujours par la violence !

Il y a donc une erreur magistrale qui a été commise par l’UE et les Etats-Unis dans le soutien de ce gouvernement illégal. Et nous en voyons, bien malheureusement, les conséquences avec cette tragédie se déroulant sous nos yeux puisqu’il y a des morts dans l’Est de l’Ukraine. Ces victimes civiles ont péri suite aux opérations des forces spéciales envoyées par le pouvoir de Kiev et des blindés maintenant ! Mais jusqu’où vont-ils aller ? C’est quand même extraordinaire qu’il n’y ait pas de réaction de la part de la diplomatie européenne pour ramener à la raison Kiev afin qu’il rappelle ses troupes qui n’ont rien à faire dans les villes de l’Est qui, encore une fois, ne demandent qu’une chose : une solution politique intelligente, raisonnable et équilibrée.

APTOPIX Ukraine Protest

Je sais que nous autres, au Front National, nous avons été des précurseurs en disant très tôt qu’il fallait prendre en compte la réalité géopolitique de l’Ukraine, trouver un équilibre raisonnable entre l’Ouest et l’Est qui passe par la fédéralisation. Nous avons été les premiers à le dire tandis que personne ne l’a vu. Maintenant l’UMP en France commence à tenir un discours raisonnable à l’approche des élections européennes. Ils copient le FN. Mais nous nous réjouissons que les gens puissent revenir à la raison. Et nous entendons aujourd’hui parler de certaines personnes de l’UMP qui ont pris en compte les intérêts de la paix, de l’équilibre, du dialogue avec la Russie, d’une solution raisonnable c’est-à-dire de cesser suivre systématiquement les Etats-Unis !

En tout cas et encore une fois, nous ne souhaitons que le retrait de ces troupes, le retour de ces blindés vers Kiev. Ils n’ont rien à faire dans l’Est de l’Ukraine ; Je souligne le fait que pour l’instant la Russie observe une retenue tout à fait remarquable ; Elle n’a fait tout simplement que de rester vigilante sur son territoire et dans ses frontières sans réagir à la situation tendue dans l’Est de l’Ukraine. Il est notoire que la Russie a fait preuve de cette retenue tout à fait remarquable depuis le début de la crise ukrainienne. Alors les mensonges que la Russie monte des troupes contre l’Ukraine sont tout à fait délirants ! Mais il est à savoir qu’en parlant de l’Ukraine, nous parlons d’une population historiquement proche de la Russie. Et cette population ne veut que sa liberté et vivre tranquillement dans une Ukraine fédéralisée en prenant en compte les réalités de ce pays ! »

La Voix de la Russie. Quid de la réaction de François Hollande qui, à l’heure de l’assaut donné contre le Sud-Est du pays, appelle de nouveau ses alliés de l’OTAN à un renforcement des sanctions contre la Russie. Est-ce juste ?

Aymeric Chauprade. « Mais certainement pas ! Les sanctions sont non seulement contreproductives, bien sûr, parce que l’on ne voit pas pourquoi la Russie y réagirait. Ce pays n’a rien à se reprocher ! Elle ne fait que défendre ses intérêts ! Elle aspire à la paix à ses frontières ! Elle souhaite que la population russophone et russe de l’Ukraine, tout comme d’ailleurs la population ukrainienne qui est très nombreuse à travailler en Russie comme les Ukrainiens l’ont toujours fait (commercer, échanger) puissent le faire en paix ! Alors je ne vois absolument pas au nom de quoi la Russie devrait être sanctionnée ! C’est non seulement stupide et contreproductif mais aussi profondément injuste et dangereux dans la mesure om c’est injuste. Parce que cela peut contribuer à renforcer le pouvoir illégal de Kiev dans sa volonté de mater l’Est par la violence.

Par conséquent, cela me paraît complètement insensé. Il y a quand même un début d’assainissement du côté des certaines personnes de l’UMP, mais il faut quand même dire que la seule position forte, crédible, raisonnable depuis le début de cette crise ukrainienne, c’est la position du FN. Une fois de plus nos analyses sont justes ! Elles veulent équilibrer l’Europe en prenant compte des réalités de ce qui est l’Ukraine et de la nécessité de trouver un équilibre avec la Russie et dialoguer avec ce pays.

Nous condamnons fortement les positions de MM. Fabius et Hollande et nous appelons à la raison le gouvernement français dans cette affaire ! Cette politique suivie par la France ne sert pas ses intérêts ! Elle n’est pas dans l’intérêt de la paix ! Elle n’est pas dans l’intérêt de l’Europe ! Elle ne veut qu’attiser les tensions et encourager ce gouvernement fou du Maïdan à Kiev qui, je le rappelle, contient un nombre important d’éléments fascistes et néonazis ! Par conséquent, c’est une politique stupide de la part de Paris ! »

Commentaire de l’Auteur. A chacun sa Vendée, comme on dit ! La Vendée française n’a jamais été ni absoute, ni pardonnée ! Il existe un site internet où est affiché le nombre de jours après l’insurrection vendéenne. Et personne n’a poussé à la réconciliation des Français, tributaires de leur mémoire ancestrale avec ce pouvoir révolutionnaire qui guillotinait les indésirables. N’est-ce pas la politique de François Hollande, digne héritier des colonnes infernales, un président qui salue les nazis qui tuent des gens juste parce qu’ils défendent leur liberté et leur droit de parler la langue qui est la leur ?

La Russie désapprend à respecter la France en observant silencieusement cette danse macabre de la diplomatie française qui soutient les bourreaux. Alors le jour où la France aura besoin de la Russie, il ne faudra pas l’appeler à la rescousse en rappelant les grands moments de l’amitié franco-russe ! La Russie n’oubliera pas la position honteuse de la France au moment où l’on tuait les insurgés en Ukraine. On ne peut soutenir les fascistes et les bourreaux et affirmer en même temps que la France est le pays des libertés. Si la France persiste dans cette voie, elle perdra jusqu’à son droit de s’appeler « France » !
Lire la suite: http://french.ruvr.ru/radio_broadcast/67041912/271254526/

 

L’Ukraine bascule dans la guerre civile provoquée par les mercenaires de Blackwater

Les affrontements deviennent de plus en plus musclés.
Les affrontements deviennent de plus en plus musclés.

 

Alors que plusieurs provinces de l’est de l’Ukraine avaient déclaré leur indépendance en début de semaine et que des manifestants occupaient les locaux de l’administration régionale, comme à Donetsk, il semble que les autorités néo-nazis de Kiev aient décidé de réagir par la force.

Les milices de Praviy Sektor qui avaient été prépositionnées avec des éléments de la garde nationale et des mercenaires de Blackwater dans la semaine, sont passées à l’action pour déloger les autonomistes à Slaviank, dans la province de Donetsk où des tirs ont été entendus.

Le Conseil de la sécurité nationale et de la Défense de l’Ukraine a décidé d’entamer une opération anti-terroriste à grande échelle suite aux événements dans l’Est du pays, a indiqué Alexandre Tourtchinov, nommé par la Verkhovna Rada (parlement du pays) en tant que président par intérim du pays.

Les partisans de la fédéralisation ont pris le contrôle d’un certain nombre de bâtiments administratifs dans l’Est de l’Ukraine, notamment dans la ville de Slaviansk.

« Le Conseil de sécurité nationale et de la défense a pris la décision d’entamer une opération antiterroriste à grande échelle impliquant les forces armées de l’Ukraine », a indiqué Tourtchinov en s’adressant au peuple de l’Ukraine dimanche. Il a promis de ne pas entamer les poursuites envers tous ceux qui rendront les armes et quitteront les bâtiments occupés.

Source : La Voix de la Russie

De leur côté, les indépendantistes s’organisent : les habitants de Donetsk, qui ont été rejoints par les forces de l’ordre locales, ont formé des milices qu’ils ont envoyé en soutien aux insurgés de Slaviank.

Les forces anti-émeutes de Donetsk (Est de l’Ukraine) ont refusé d’obéir à leurs chefs et, après avoir mis les rubans orange et noir des partisans pro-russes, ont annoncé qu’ils soutenaient les revendications des protestataires.

« Nous refusons de disperser les manifestants pacifiques, car nous ne voulons pas qu’ils se comportent à notre égard comme les putschistes de Maïdan », a déclaré un membre des forces de l’ordre.

« Nous refusons d’obéir aux autorités de Kiev, car nous contestons leur légitimité », a ajouté son collègue.

Source : Ria Novosti

Les événements semblent s’accélérer vers une guerre civile sur le modèle Yougoslave, Moscou a demandé une réunion d’urgence du conseil de sécurité de l’ONU pour tenter de trouver une solution politique…

La Russie a appelé dimanche les autorités de Kiev à cesser « la guerre contre leur propre peuple », se déclarant indignée par les menaces du gouvernement de recourir à l’armée pour mettre fin aux troubles dans l’est de l’Ukraine. « Nous exigeons des hommes de main de Maïdan, qui ont renversé le président légitime d’Ukraine, de cesser immédiatement la guerre contre leur propre peuple », a déclaré le porte-parole de la diplomatie russe Alexandre Loukachevitch, selon des images de la chaîne de télévision russe Rossia 24.

« L’ordre criminel d’(Olexandre, NDLR) Tourtchinov de recourir à l’armée pour réprimer les protestations provoque l’indignation », a-t-il poursuivi, réagissant à l’annonce du président par intérim ukrainien du lancement d’une « opération antiterroriste de grande envergure » pour mettre fin aux troubles dans l’est de l’Ukraine. « Nous condamnons vivement les tentatives de recours à la force contre les manifestants et les militants avec l’aide de combattants du (parti nationaliste, NDLR) Secteur Droit et d’autres groupes armés illégitimes », a-t-il ajouté.

Moscou réclame une réunion « urgente » de l’ONU

La Russie appelle à la tenue « urgente » d’une réunion du Conseil de sécurité de l’ONU sur la crise en Ukraine. « La partie russe va porter la situation de crise dans le sud-est de l’Ukraine en urgence devant le Conseil de sécurité de l’ONU et auprès de l’OSCE », l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe, a ainsi indiqué Alexandre Loukachevitch. « Actuellement, c’est de l’Occident que dépend la possibilité d’éviter une guerre civile en Ukraine », a poursuivi le porte-parole.

Une série d’attaques visiblement coordonnées a été lancée samedi dans des villes de l’Est russophone de l’Ukraine, région frontalière de la Russie, par des hommes armés, portant souvent des uniformes sans insignes.

L’Union européenne a sommé dimanche Moscou de cesser les « opérations visant à déstabiliser » son voisin et invité Kiev à continuer de faire preuve de retenue, tandis que Paris se prononçait pour de « nouvelles sanctions en cas d’escalade militaire ». Moscou dément toute responsabilité et le ministre des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a affirmé à plusieurs reprises que Moscou n’avait aucune intention de rattacher à la Russie les régions orientales de l’Ukraine.   (Source : Le Point)

 

Capture de mercenaires  américains de Blackwater

Blackwater 001

Les  mercenaires à la solde de  Blackwater sont si impressionnants  que les gens ordinaires peuvent les capturer … bref , gonflés de leur réputation surfaite , ils ne sont pas le un dixième aussi bon que ce qu’ils prétendent être . C’est seulement aux États-Unis qu’il y  aurait ces  » armées capitalistes  » … Leurs membres sont plus habitués à brutaliser les travailleurs et en faisant des tours sales que des opérations militaires réelles . En bref, ils ne sont pas des hommes honorables , et personne ne devrait traiter ces Ecumeurs en tant que tel .

Ukraine USA_military_mercen_535222a

______________________________

Le groupe « Patriot Opolchenie » a  capturé un ressortissant étranger dans Beketova, rue de Kharkov et a affiché une vidéo sur le web . La vidéo montre un groupe de personnes agressives  utilisant un langage fort que ils ont questionné une personne non identifiée portant un uniforme spetsnaz Sokol MVDU . L’inconnu , plaquée au sol , parlait  anglais et dit qu’il est un citoyen américain . Cela prouve les précédents rapports que les mercenaires américains sont , en effet , arrivés à participer à des opérations dans le sud-est de l’Ukraine . Les mercenaires se déguisent en uniforme MVDU , comme indiqué .

ukraine-protest-in centerof Kiev

Traduction d’un journal russe  :

Que devez-vous ? La raison de l’accalmie est que la junte a seulement un petit nombre de ces mercenaires à sa disposition , et ils sont sous le contrôle de Langley , de toute façon. Cela implique aussi que la junte n’a pas obtenu Kharkov , ce qui signifie que la junte n’a pas assez de credibilité et d’influence pour faire plus que des  opérations limitées … ce qui ne présage rien de bon pour l’avenir . Kharkov est une ville de KPU grand temps … ce sera seulement recharger les patriotes encore plus . La junte devra verser le sang pour retrouver le « contrôle » … Notez bien que les Etats-Unis bave son approbation . Si cela ne vous dit pas le mal absolu à Foggy Bottom et le Capitole , et que Nuland et Zbigniew sont des criminels en tout sauf le nom , rien ne va.(Sources:Voices  from Russia)

 

Mercenaires américains arrêtés  le 13 avril 2014  en République de Donesk par la population.
Mercenaires américains arrêtés le 9 avril 2014 en République de Donesk par la population.