Turquie : un escroc fait fortune en vendant des vaches virtuelles

L’homme le plus recherché de Turquie est un informaticien de 27 ans. En moins de deux ans, Mehmet Aydin a extorqué plus de 130 millions de dollars à près de 80.000 personnes grâce à un jeu virtuel inspiré de FarmVille.

Mehmet Aydin

 

Son application Ciftlik Bank-La Banque fermière, créée en août 2016, simulait une ferme virtuelle où les inscrits achetaient et élevaient bétail, volaille et abeilles en ligne dans l’espoir de voir leurs investissements leur rapporter de réels intérêts financiers. L’entreprise promettait en effet d’élever des animaux dans des fermes physiques et de rémunérer les utilisateurs grâce aux productions de lait, miel et viande de ces derniers. Si les premiers joueurs ont bénéficié de quelques versements d’argent, la majorité n’a vu que des vaches pixelisées. En tout, près de 80.000 personnes ont été extorquées pour plus de 130 millions de dollars.

La tromperie a été révélée en janvier dernier quand les paiements ont cessé. L’argent des souscripteurs n’avait servi qu’à enrichir les comptes chypriotes de Mehmet Aydin. Ils ont été vidés depuis. Le 12 mars dernier, à l’annonce de la fuite du jeune escroc de 27 ans, des centaines de victimes se sont ruées dans une ferme de la ville de Bursa appartenant à l’entreprise pour emmener des vaches. Elles ont été empêchées par les forces de l’ordre.

Pourtant tout paraissait si réel. Basé sur le système de Ponzi, Ciftlik Bank a d’abord rémunéré les investissements des premiers inscrits par les fonds procurés par les nouveaux utilisateurs. De quoi convaincre les joueurs d’en parrainer d’autres. Pour renforcer sa crédibilité, Mehmet Aydin avait investi dans des installations physiques avec quelques animaux. Des élus locaux avaient même participé aux cérémonies d’ouverture des premières fermes.

Une émission de télévision très populaire avait également diffusé un reportage sur le miel produit par Ciftlik Bank en octobre 2017.

Mêmes les élus ont parti le bal avec des cérémonies de coupage de rubans!

Après de nombreuses plaintes, le parquet s’est saisi de l’affaire. Trois personnes dont l’épouse de Mehmet Aydin ont été interpellées alors que le jeune informaticien s’est volatilisé. Il travaillerait actuellement dans la construction en Uruguay. Un nouvel avenir pour celui qui avait d’abord essayé de percer en vendant des lunettes qui permettent de voir les gens nus. Ses faux animaux de la ferme ont eu nettement plus de succès.

Publicités

Terrorisme islamique:Le jour de l’Aïd, Daesh met en scène l’exécution de 12 «espions» dans un abattoir (PHOTOS CHOC)

Les bourreaux de l'Etat islamique font entrer les suppliciés dans l'abattoir
Les bourreaux de l’Etat islamique font entrer les suppliciés dans l’abattoir

Le 12 septembre, l’Etat islamique a diffusé une nouvelle vidéo, mettant en scène l’exécution de prétendus «espions américains» dans un abattoir. Le document, d’une violence extrême, est intitulé «La Fabrique de l’illusion».

Menés à l’abattoir comme des bêtes, les douze prisonniers sont un à un égorgés, avant d’être suspendus à des crocs de bouchers, afin qu’ils se vident de leur sang. La vidéo de ces assassinats, filmée avec soin et à l’aide de plusieurs caméras, dure plusieurs longues minutes que RT vous épargne.

Les prisonniers sont sélectionnés un à un avant d'être égorgés
Les prisonniers sont sélectionnés un à un avant d’être égorgés

Le document de propagande qui intègre cette scène débute avec des extraits de films et de téléfilms d’espionnage, dont certaines images proviennent du blockbuster américain Mission Impossible5. Par la suite, des images d’anciennes exécutions perpétrées par Daesh, ainsi que celles d’attentats organisés par le groupe terroriste sont utilisées. Les observateurs avertis remarqueront que des scènes de l’attentat de Nice du 14 juillet y figurent en bonne place.

Une fois tués, les suppliciés sont pendus par les pieds
Une fois tués, les suppliciés sont pendus par les pieds

Cette dernière vidéo de Daesh a été diffusée le 12 septembre, soit le premier jour de la fête de l’Aïd el-Kebir, rappelant l’épisode biblique durant lequel dieu arrêta la main d’Abraham qui était prêt à lui sacrifier son fils, le remplaçant par un agneau pour qu’il l’égorge.

Sources: Russia Tv

 

 

 

 

Coca Cola en Israel …bâti sur le sang palestinien

On a tous entendu dire qu’il fallait boycotter Coca-Cola parce qu’ils soutiendraient et financeraient Israel mais personne ne m’a jamais apporté de preuves. J’ai décidé d’enquêter dans mon coin, voici ce que j’ai découvert…

Coca-Cola USA sponsorise la Jewish Federation of Greater Atlanta qui fait des dons à la communauté juive d’Israel et facilite les voyages et l’installation en Israel pour les juifs américains.

Coca Cola 001

En 2002 la compagnie mère a annoncé la proposition de construction d’une usine à Kiryat Gat en échange de réductions d’impôts. Kiryat (Qiryat) Gat a un parc industriel construit sur les terres des villages de Al-Faluja et Iraq Al Manshiya (Ca sonne tres Irakiens tout ça lol) qui ont été nettoyés ethniquement de leur population Palestinienne et démolis en 1949 en violation d’un accord Israelo-Egyptien et du droit international. Coca-Cola Israel possède des fermes dans les colonies illégales de Shadmot Mechola dans la vallée du Jourdain et une usine dans la zone industrielle de Katzerin sur le plateau du Golan occupé. Coca-Cola Israel supporte le Jewish National Fund.

Coca-Cola a racheté 43% de Neviot Waters qui possède 40% du marché de l’eau en bouteille en Israel. Cette compagnie puise son eau de la source d’Ein Zahav à Kirat Shmona qui a été construite (l’usine qui puise l’eau pas la source) sur le village d’Al Khalisa aprés que ses 1500 habitants aient été expulsés et également de puits cresusés par Mekorot. Mekorot est la compagnie nationale de l’eau. Elle a eté accusée de crimes contre l’humanité pour le vol de l’eau des Palestiniens et les coupures d’eau discriminatoires infligées aux Palestiniens tandis que les colonies illégales jouissent d’un approvisionnement permanent.

Un award sponsorisé par Coca-Cola a été remis à l’AIPAC en 2009 pour le succès de son lobbying au sénat pour le rejet de l’appel de l’ONU pour un cessez-le-feu immediat ayant permis la continuité de l’opération « Plomb Durci ».

Coca-Cola sponsorisait encore en 2012 l’équipe nationale de basketball Israelienne ainsi que des marathons, des compétitions de Tennis et d’autres évenements sportifs Israeliens.

Coca-Cola World Headquarters (son Q.G.) a accueilli le 11 Octobre 2001 le Gala Eagle-Star Awards de la chambre de commerce Israelo-Américaine. La Coca-Cola Company était également un sponsor majeur de l’évènement.

Coca-Cola a financé avec « Friends of Israel » et National Hillel l’intervention d’une correspondante pro-sioniste Linda Gradstein (de la Radio Publique Nationale) a l’université du Minnesota.

Coca-Cola a été honoré par la mission economique d’Israel au Diner « Israel Trade Award » pour son soutien continu a Israel, lorsque en 1968 en réponse au boycott arabe Coca-Cola a ouvert une usine en Israel malgré les dommages économiques sérieux que cela a provoqué qui se chiffrent en millions de dollars.

Cette liste n’est pas complète mais elle donne quelques exemples des relations de Coca-Cola avec Israel. N’écoutons pas bêtement ce qu’on nous dit, cherchons des réponses et partageons les au maximum.

 

Le méprisable sud-africain Christian Frikkie du Toit encourage tuer des animaux pour le Christ

La fierté des assassins racistes pleins de préjugés anachroniques.
La fierté des assassins racistes pleins de préjugés anachroniques.

DU TOIT et sa famille sont des chrétiens fondamentalistes qui croient que c’est « cool de tuer pour le Christ », et ils ont créé un  fournisseur de chasse  du nom de « Christ Adventure » ,une dégoûtante  entreprise.

Afin de soutenir la création de nouveaux et plus énergiques fournisseurs pour le Christ, et les familles des hommes et des femmes basé sur les principes bibliques.

Cela se fait en tuant des animaux tels que  Impala, Blesbok et Gnou bleu, mais il est prévu pour ceux qui le  veulent ,peuvent abattre de  grandes bêtes.

Tout jeune on apprend à tuer au nom du Christ pour du profit capitaliste.
Tout jeune on apprend à tuer au nom du Christ pour du profit capitaliste.

C’est ce que vous obtiendrez si vous vous inscrivez pour de l’une des séries de folie meurtrière de Du Toit (coût: 2,395 $ par chasseur):

Transfert de l’aéroport à notre camp, l’hébergement et les repas, le culte et séminaires chrétiens par les ministres locaux. (Vous pouvez apporter votre propre à partager avec nous aussi bien). Le transport terrestre au cours de votre safari.

La chasse d’un animal  au choix: Impala, Blesbok, Gnou bleu ( sujet à changement  et autres animaux disponibles). Trophée  peaux  / Cornes/ crânes restent vôtre. (Taxidermie et expédition / trempage est de votre responsabilité. Nous allons faciliter la préparation trophée et salage).

…et ​​en prime , vous aurez à:

Ministre des pauvres dans un orphelinat et un camp de squatters avec une organisation chrétienne . Il s’agira de mettre votre viande dans les camps et en utilisant vos autres talents pour aider les enfants . N’hésitez pas à apporter les éléments nécessaires tels que les bonbons , matériel de sport , de vêtements et de fournitures médicales . Ceux-ci sont toujours en nombre insuffisant et grandement appréciés.

Vous serez invité à prier avec les gens dans les camps. Ils apprennent à aimer Jésus Christ et seront alimentés par votre soutien . Si vous avez des talents spéciaux et que vous voulez les utiliser , laissez- nous savoir et nous ferons de notre mieux pour vous faciliter dans leur utilisation pour Dieu.

Pétition pour faire abolir  cette entreprise: http://www.change.org/en-GB/petitions/frikkie-du-toit-safari-s-stop-hunting-endangered-animals-for-profit

Les animaux en danger d'extinction sont les victimes de cette famille. Essayons de les faire mettre en prison!
Les animaux en danger d’extinction sont les victimes de cette famille.
Essayons de les faire mettre en prison!