Nouvel Ordre Mondial: les appuis djihadistes vers l’État Islamique arrivent à un rythme sans précédent

Le drapeau de l'État Islamique flotte au-dessus du nord de l'Irak et de la Syrie.
Le drapeau de l’État Islamique flotte au-dessus du nord de l’Irak et de la Syrie.

L’ONU a averti qu’un nombre sans précédent d’étrangers se ruent sur l’Irak et la Syrie pour rejoindre des groupes extrémistes comme l’État Islamique (ISIS), malgré les frappes des  États-Unis contre les positions de ces  groupes.

Selon un rapport publié par le Conseil de sécurité de l’ONU, 15.000 personnes ont afflué vers la Syrie et l’Irak pour combattre aux côtés de l’État Islamique ou d’autres groupes.

Le rapport a ajouté que les militants viennent de plus de 80 pays, et ils n’ont  pas contribué au  terrorisme international avant…ils ne sont donc pas suivis .

Au nord de la Syrie,comme au nord de l'Irak,les jeunes  djihadistes "auto-convertis" sont bien encadrés en arrivant d'Europe,des États-Unis,du Canada ,d'Afrique et d'Asie.
Au nord de la Syrie,comme au nord de l’Irak,les jeunes djihadistes « auto-convertis » sont bien encadrés en arrivant d’Europe,des États-Unis,du Canada ,d’Afrique et d’Asie.

En outre, plus de pays plus  que jamais auparavant devront faire face à un nouveau  jeu comme des terroristes aguerris qui commencent à revenir dans  leur pays d’origine en provenance de Syrie et de l’Irak…ramenant avec eux leurs expériences d’assassins et d’illuminés.

Le rapport de l’ONU a également révélé que la plupart des militants étrangers  venant  en Irak et en  Syrie sont des jeunes comme l’État Islamique  les a converti par  l’utilisation massive des médias sociaux et de sa propagande.

Depuis la fin de Septembre, les Etats-Unis, avec certains de ses alliés arabes, ont  conduit des  frappes aériennes contre l’État Islamique ,à  intérieur de la Syrie sans aucune autorisation de Damas ou d’un mandat de l’ONU. Les États-Unis avaient déjà commencé une campagne de bombardements aériens contre les terroristes takfiristes en Irak ,en Août.

Le drône est devenu l'arme des lâches au-début du 21 ième siècle. Ce n'est surement pas cette arme qui va chasser les djihadistes de l'État Islamique.
Le drône est devenu l’arme des lâches au-début du 21 ième siècle.
Ce n’est surement pas cette arme qui va chasser les djihadistes de l’État Islamique.

Et ce ,alors que de nombreux pays membres de la Coalition soutiennent et participent à des bombardements menée par les USA, comme l’Arabie saoudite et le Qatar,qui  ont été de fervents partisans des éléments ISIS takfiri dans la région.

Les terroristes ISIS contrôlent actuellement de larges pans de territoire à travers la Syrie et l’Irak. Ils ont commis des crimes odieux dans les domaines capturés, y compris des exécutions de masse et la décapitation de la population locale ainsi que sur  les ressortissants étrangers.Tous ces crimes sont considérés comme des « Crimes contre l’Humanité » et le  pseudo-calife autoproclamé,al Baghdadi,devra tôt ou tard répondre de ces crimes  dans une cour de Justice…ou devant Dieu lui-même!

Un religieux sunnite irakien de premier plan, dit la coalition sous commandement américain formé pour lutter contre l’ISIL ne sera pas en mesure d’éliminer le groupe terroriste takfiri.

L'origine ethnique de plusieurs djihadistes se voit  du premier regard.
L’origine ethnique de plusieurs djihadistes se voit du premier regard.

« Les Bombes des avions ne pourront  pas éliminer le terrorisme de la soi-disante Daesh », a déclaré un irakien religieux sunnite Cheikh Abdel Malik al-Saadi, qui réside dans la capitale jordanienne, Amman, en utilisant un acronyme arabe pour l’ISIS.

La campagne de bombardement menée par les USA contre l’ISIL a commencé le 8 Août en Irak; et depuis la fin de Septembre, les Etats-Unis et ses alliés arabes ont mené des frappes aériennes contre des positions ISIL intérieur de la Syrie ainsi, sans aucune autorisation de Damas ou d’un mandat de l’ONU.

Saadi a également averti que la coalition sous commandement américain doit «réviser ses positions parce que la situation va empirer à travers le monde. »

Le président américain Barack Obama a autorisé des frappes aériennes sur des cibles ISIS en Irak depuis  la mi-Août.

Yahya al-Kubaisi, un consultant pour le Centre irakien basé à Amman pour les études stratégiques, a également appelé à l’unité politique de l’Irak pour faire face à la menace du  groupe takfiri.

Sauf si un accord politique est atteint entre tous les Irakiens « , nous ne serons pas en mesure de battre Daesh, et même si nous réussissons, un autre groupe sortira – un autre Daesh», a déclaré al-Kubaisi.

L’Irak a été confronté à la violence brutale par le groupe terroriste takfiri ISIS dans le nord du pays et à l’ouest depuis le début de Juin. Les terroristes de l’État Islamique  ont menacé  toutes les communautés, y compris les chiites, les sunnites, les Kurdes et les chrétiens au cours de leurs progrès en Irak.

Le nombre de crimes perpétrés par l'État Islamique dépasse l'entendement.
Le nombre de crimes perpétrés par l’État Islamique dépasse l’entendement.

Des éléments du groupe ISIS takfiri sont librement présent au Qatar malgré l’adhésion de ce pays arabe dans la coalition menée par les USA contre le groupe terroriste, un rapport dit.

Selon un rapport publié lundi,le 3 novembre 2014, par Reuters, les diplomates étrangers à Doha ont vu des véhicules transportant les logos de groupe ISIS Takfiri conduites autour de  West Bay, l’un des plus riches  districts du Qatar  ou  la majorité des maisons et des entreprises appartenant à des expatriés.

« Bien sûr, nous étions inquiets quand nous avons vu les logos, mais on nous a dit qu’ils ont été suivis de près par les autorités et il n’y a pas grand chose à craindre, » dit l’un des diplomates étrangers qui ont repéré les logos d’ISIS.

Ailleurs dans la ville de Umm al-Amad, au nord de Doha, certains membres du groupe al-Tawhid takfiri, qui lutte contre le gouvernement syrien, résident dans un petit groupe de fermes et de petites mosquées, ajoute le rapport.

Bien que le Qatar a rejoint les soi-disant alliés des  États-Unis contre les groupes extrémistes en Syrie et en Irak, les avions qataris ont simplement volé une mission de reconnaissance sur la première nuit des attaques et des rapports des frappes aériennes du pays en Syrie à des stades ultérieurs …qui n’ont pas été officiellement confirmé.

Selon une source proche du gouvernement qatari , la réticence de Doha pour rejoindre les forces américaines en Syrie était en partie dû au fait qu’il cherchait à éviter de cibler les sites de l’affilié al-Nusra avant al-Qaïda à l’intérieur de la Syrie.

Les analystes soutiennent que le Qatar a rejoint la coalition soi-disant pour apaiser ses alliés, critiquant le soutien à des groupes extrémistes et en même temps le pays arabe a joué un rôle minime dans les attaques à une offre prudente de conserver son emprise sur les groupes takfiri  aussi longtemps que  durera les frappes alliées.

Les groupes takfiri « utilisent Doha comme un tremplin actif pour leurs campagnes médiatiques, les communications et la logistique qui ont un impact direct sur la sécurité des autres pays arabes », a déclaré un diplomate arabe à Doha.

Alors que le Qatar offre un havre de paix aux  groupes extrémistes comme les talibans afghans et ISIS, il accueille la plus grande base aérienne américaine au Moyen-Orient, possède des pans entiers de l’immobilier occidental et est un client clé pour les produits militaires occidentaux.


HORS TEXTE

Le signe du doigt levé des djihadistes…un signe illuminati

Ce signe montre l'appartenance non-seulement à l'État Islamique ,mais  aussi relie ce mouvement à la mouvance terroriste illuminati qui divise le monde par la terreur et le meurtre.
Ce signe montre l’appartenance non-seulement à l’État Islamique ,mais aussi relie ce mouvement à la mouvance terroriste illuminati qui divise le monde par la terreur et le meurtre.

A première vue, les deux hommes barbus, certes armés de fusils mitrailleurs, semblent lever l’index pour demander poliment la parole, comme dans une salle de classe. Mais le doigt levé, geste courant dans la religion musulmane, est devenu l’un des symboles d’allégeance à l’Etat islamique, nous explique Libération dans sa rubrique « Merci de l’avoir posée ».

Pour plusieurs rationalistes ,cet index pointé vers le ciel est, traditionnellement, le symbole de l’unicité d’Allah. Ce geste rituel est pratiqué par les musulmans au moment de prononcer leur chahâda, la profession de foi dans l’islam, l’un des cinq piliers de la religion. Mais, pour Romain Caillet, chercheur à l’Institut français du Proche-Orient (IFPO) interrogé par Libération, le geste a dérivé de son sens traditionnel pour devenir une expression militante.

Les premières occurrences de cet emploi du doigt levé détourné apparaissent ainsi en marge de la première intifada, en 1987 : « Des combattants du Hamas n’hésitaient pas à faire face aux soldats israéliens, index droit vers le ciel et pierre dans l’autre main. Depuis, on retrouve ce geste dans tous les conflits à connotation islamique. »

Avec la montée en puissance de l’Etat islamique (EI) en Syrie et en Irak ces derniers mois, le geste a de plus en plus été utilisé. Sur les réseaux sociaux, où les personnes se revendiquant membres du groupe djihadiste sont très actives et multiplient les « selfies », la pose doigt levé est devenue un classique.

Autre lien à lire: En Irak, l’EI décuple la terreur grâce à Internet

« Ça peut être un effet de mode – un militant le fait puis est repris par tous les autres… Ou bien une décision des communicants de l’Etat islamique qui ont jugé que c’était un signe fédérateur, dans le sens où tous les musulmans peuvent s’y identifier », analyse Romain Caillet sur le site du quotidien français.

Pour ceux et celles qui se prétendent du  réalisme fantastique,comme moi,ce geste montre clairement  le lien classique de reconnaissance des illuminati,entre eux.C’est le signe populiste des Bush,des Sarkozy et des présidents iraniens…depuis des années.C’est un signe qui ne trompe pas.C’est un lien direct entre les sionistes d’Israel et d’Amérique avec les islamistes de l’État Islamique.

L’hypocrisie de l’affaire réside dans le fait  que ce sont les sionistes ,les qataris et les saoudiens qui financent ces mercenaires et ces fanatiques dans le but de créer un « état voyou » qui permettra à ces tyrans de déformer la vérité ,de diviser les musulmans entre eux et d’attirer l’attention sur un problème créé  artificiellement afin de faire mains-basses sur le pétrole irakien:le rêve de la famille Bush et des sionistes.

Pendant que les citoyens américains s’appauvrissent et que des millions habitants des grandes villes d’Amérique commencent à vivre de plus en plus avec la faim dans le ventre,dépossédés par les banques et la mort du « Grand Rêve Américain » dans la tête,leur gouvernement  a déjà vendu leur sang sur l’hôtel  de l’énergie fossile au Moyen Orient…car le libre marché doit continuer,peu importe le nombre des victimes.

Le profit étant devenu le Nouveau Dieu du néolibéralisme!

Publicités

Une nouvelle chronique du blog:Journal de l’Afrique

Nous présenterons un Journal de l’Afrique ,le plus souvent possible …voici notre première chronique:

 

Ensemble, libérons l’Afrique des médiamensonges !
otan_cnt_bhl56da-90143
Malgré son milliard d’habitants et ses nombreuses ressources naturelles, l’Afrique est quasi absente des grands médias. Confinée aux faits divers, elle se résume à trois grands maux : Dictature, Misère, Guerre.
 
Silence sur les causes et les responsables de ces fléaux. Silence sur l’action des grandes puissances, sur la conquête des zones d’influence et sur les enjeux géostratégiques. Alors que chaque guerre en ce continent vise à faire main basse sur les matières premières. Silence enfin sur les réussites des peuples africains.
 
Ensemble, libérons l’Afrique des médiamensonges et du brouillard dissimulateur ! Les Africains doivent connaître la vérité. Ils doivent être informés sur les causes et les conséquences réelles des actions qui se déroulent sur leur continent et ailleurs.
 
Nous sommes heureux de vous présenter le nouveau “Journal de l’Afrique” (JDA), qui donnera la parole au continent sous forme de newsletter régulière. Fameux défi ! Que nous ne pourrons réaliser qu’avec votre aide, chers lecteurs !
 
Nous comptons sur vous pour libérer l’Afrique des médiamensonges.
 
CARLOS SIELENOU & MICHEL COLLON
 
 
Le dessin du mois…Voici des liens vers des articles écrits par des africains que nous soutenons:
 
 
   par Hugo Chavez Frias
   
   par Mikaël Doulson 
 
   par Capitaine Martin
 
   par Piero Gleijeses
 
   par Sam La Touch
 
   par Théofile Kouamouo
 
 
 
Brèves
 
Après Hollande, Obama convoque une grand’messe néocoloniale
 
Cameroun : Bolloré perd le port de Kribi
 
Télécommunication : Israël espionne les Nigérians 
 
Sud-Soudan : 12 500 casques bleus pour protéger…le pétrole !
 
Média : Euronews s’implante en Afrique
 
Les Frères musulmans déclarés « terroristes »
 
Fonds africains : L’Occident grand bénéficiaire du détournement.
 

………………………………………………………………………………..

VIDÉO:
L’ancien président Jacques Chirac explique l’origine africaine de la richesse de la France

 

………………………………………………………………………

LES BRÈVES DU MOIS

 

Brève 1 
 
 Euronews s’implante en Afrique
 
Euronews lancera mi-2015 une chaîne d’information multilingue panafricaine, Africanews, basée à Brazzaville, en partenariat avec la télévision publique du Congo.24H/24 Africanews émettra d’abord en anglais et en français, puis dans d’autres langues (portugais, arabe, swahili, etc.). Michael Peters, président du directoired’Euronews, a signé samedi 25 décembre 2014 avec Jean Obambi, directeur général de TV Congo, l’accord de coopération pour lancer la chaîne. BBC a déjà un siège au Sénégal et la Télévision chinoise CCTV s’est installée au Kenya. 
 
………………………………………………………………………………………………….
 
Brève 2 
 
Après Hollande, Obama convoque une grand’messe néocoloniale 
 
Triés sur le volet par l’administration US, les dirigeants de 47 pays africains sont conviés à la Maison Blanche les 5 et 6 août 2014 pour faire « progresser les objectifs de l’administration en matière de commerce et d’investissement en Afrique » et mettre en évidence « l’engagement des Etats-Unis envers la sécurité de l’Afrique, le développement de la démocratie et de ses habitants  ». La présidente de la commission de l’UA, Nkosazana Dlamini-Zuma, est également invitée. Nombre de chefs d’Etat invités s’étaient rendus à l’Elysée fin décembre pour le Sommet de la Françafrique.
 
 
…………………………………………………………………………………………………..
 
Brève 3 
 
 Cameroun : Bolloré perd le port de Kribi 
 
Pour la seconde fois en 10 jours, le Premier ministre camerounais, Philémon Yang, a publié le 22 janvier 2014 dans le quotidien gouvernemental, Cameroon Tribune, un communiqué déclarant « infructueux » le marché pour le « financement, la construction et l’exploitation du terminal à conteneurs du port en eau profonde de Kribi ». Le chef du gouvernement camerounais invite par ailleurs « le soumissionnaire » à « passer retirer sa soumission sous quinzaine ». « Le soumissionnaire » n’est autre que le groupe Bolloré Africa Logistics qui contrôle plusieurs ports en Afrique de l’Ouest et centrale.
 
………………………………………………………………………………………………….
 
Brève 4
 
 Israël espionne le Nigeria 
 
 « Les employés de la firme israélienne de défense électronique Elbit Systems, ont discrètement débarqué à Abuja pour installer un centre d’espionnage complet qui aidera le gouvernement nigérian à fliquer toutes les activités en ligne de ses citoyens », révèle le journaliste Oglala Emanuel. Dans le cadre de ce business, une « équipe d’une vingtaine d’officiers de renseignement nigérians sont actuellement en formation » au siège de Elbit à Haïfa pour faire fonctionner le système (WIT) WiseIntelligent Technology, explique le journal Premium Times basé à Abuja. En plus des équipements de surveillance, Elbit fabrique des drones que l’armée israélienne a utilisés lors de l’attaque contre des civils à Gaza.
 
 
………………………………………………………………………………………………….
 
Brève 5 
 
 Sud-Soudan : 12 500 casques bleus pour protéger le pétrole
 
A l’unanimité de ses 15 membres, le Conseil de sécurité de l’ONU a adopté fin décembre 2013 une résolution qui fait passer le plafond autorisé des effectifs de laMinuss de 7 000 à 12 500 soldats. Leur mission avouée : s’interposer entre les forces fidèles au président Salva Kiir et celles de Riek Machar. Les combats se focalisent autour de l’Etat pétrolier d’Unity. Le pétrole est épargné des combats. Car, « les installations et les exportations pétrolières, qui représentent 95% des revenus du pays, ne seraient cependant pas affectées par les combats », a confirmé l’ambassadeur sud-soudanais à Khartoum, Mayen Dut Wol. Comme quoi le déploiement des soldats dans ce pays vise avant tout la protection du pétrole. 
 
………………………………………………………………………………………………….
 
Brève 6 
 
 Les Frères musulmans déclarés « terroristes »
 
Critiqués en novembre par les USA, leurs alliés d’hier, les Frères musulman sont désormais considérés comme « organisation terroriste en Egypte ». La décision a été rendue public le 25 décembre 2013 par le vice-premier ministre, Hossam Eissa. « Toutes les activités » de la confrérie sont désormais interdites, notamment « les manifestations », a ajouté le ministre de la solidarité sociale, Ahmad El-Boraie. Lors de la 28ème session du Conseil consultatif pour la sécurité outre-mer du 20 novembre, John Kerry avait profondément critiqué les frères musulmans en indiquant qu’ils avaient « volé » la révolution égyptienne.
 
………………………………………………………………………………………………….
 
Brève 7 
 
 Fonds africains : L’Occident profite du détournement
 
« Des milliards de dollars sortent illégalement d’Afrique » vers les pays occidentaux, a affirmé le ministre sud-africain des Finances au G20 à Johannesburg. PravinGordhan n’a pas révélé le montant exact de ces transferts illégaux. Mais a précisé qu’avec cet argent, « l’Afrique pourrait être fondamentalement un meilleur endroit avec plus d’écoles, plus d’infrastructures et plus d’activités économiques ».

 

 

 

L’Ukraine bascule dans la guerre civile provoquée par les mercenaires de Blackwater

Les affrontements deviennent de plus en plus musclés.
Les affrontements deviennent de plus en plus musclés.

 

Alors que plusieurs provinces de l’est de l’Ukraine avaient déclaré leur indépendance en début de semaine et que des manifestants occupaient les locaux de l’administration régionale, comme à Donetsk, il semble que les autorités néo-nazis de Kiev aient décidé de réagir par la force.

Les milices de Praviy Sektor qui avaient été prépositionnées avec des éléments de la garde nationale et des mercenaires de Blackwater dans la semaine, sont passées à l’action pour déloger les autonomistes à Slaviank, dans la province de Donetsk où des tirs ont été entendus.

Le Conseil de la sécurité nationale et de la Défense de l’Ukraine a décidé d’entamer une opération anti-terroriste à grande échelle suite aux événements dans l’Est du pays, a indiqué Alexandre Tourtchinov, nommé par la Verkhovna Rada (parlement du pays) en tant que président par intérim du pays.

Les partisans de la fédéralisation ont pris le contrôle d’un certain nombre de bâtiments administratifs dans l’Est de l’Ukraine, notamment dans la ville de Slaviansk.

« Le Conseil de sécurité nationale et de la défense a pris la décision d’entamer une opération antiterroriste à grande échelle impliquant les forces armées de l’Ukraine », a indiqué Tourtchinov en s’adressant au peuple de l’Ukraine dimanche. Il a promis de ne pas entamer les poursuites envers tous ceux qui rendront les armes et quitteront les bâtiments occupés.

Source : La Voix de la Russie

De leur côté, les indépendantistes s’organisent : les habitants de Donetsk, qui ont été rejoints par les forces de l’ordre locales, ont formé des milices qu’ils ont envoyé en soutien aux insurgés de Slaviank.

Les forces anti-émeutes de Donetsk (Est de l’Ukraine) ont refusé d’obéir à leurs chefs et, après avoir mis les rubans orange et noir des partisans pro-russes, ont annoncé qu’ils soutenaient les revendications des protestataires.

« Nous refusons de disperser les manifestants pacifiques, car nous ne voulons pas qu’ils se comportent à notre égard comme les putschistes de Maïdan », a déclaré un membre des forces de l’ordre.

« Nous refusons d’obéir aux autorités de Kiev, car nous contestons leur légitimité », a ajouté son collègue.

Source : Ria Novosti

Les événements semblent s’accélérer vers une guerre civile sur le modèle Yougoslave, Moscou a demandé une réunion d’urgence du conseil de sécurité de l’ONU pour tenter de trouver une solution politique…

La Russie a appelé dimanche les autorités de Kiev à cesser « la guerre contre leur propre peuple », se déclarant indignée par les menaces du gouvernement de recourir à l’armée pour mettre fin aux troubles dans l’est de l’Ukraine. « Nous exigeons des hommes de main de Maïdan, qui ont renversé le président légitime d’Ukraine, de cesser immédiatement la guerre contre leur propre peuple », a déclaré le porte-parole de la diplomatie russe Alexandre Loukachevitch, selon des images de la chaîne de télévision russe Rossia 24.

« L’ordre criminel d’(Olexandre, NDLR) Tourtchinov de recourir à l’armée pour réprimer les protestations provoque l’indignation », a-t-il poursuivi, réagissant à l’annonce du président par intérim ukrainien du lancement d’une « opération antiterroriste de grande envergure » pour mettre fin aux troubles dans l’est de l’Ukraine. « Nous condamnons vivement les tentatives de recours à la force contre les manifestants et les militants avec l’aide de combattants du (parti nationaliste, NDLR) Secteur Droit et d’autres groupes armés illégitimes », a-t-il ajouté.

Moscou réclame une réunion « urgente » de l’ONU

La Russie appelle à la tenue « urgente » d’une réunion du Conseil de sécurité de l’ONU sur la crise en Ukraine. « La partie russe va porter la situation de crise dans le sud-est de l’Ukraine en urgence devant le Conseil de sécurité de l’ONU et auprès de l’OSCE », l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe, a ainsi indiqué Alexandre Loukachevitch. « Actuellement, c’est de l’Occident que dépend la possibilité d’éviter une guerre civile en Ukraine », a poursuivi le porte-parole.

Une série d’attaques visiblement coordonnées a été lancée samedi dans des villes de l’Est russophone de l’Ukraine, région frontalière de la Russie, par des hommes armés, portant souvent des uniformes sans insignes.

L’Union européenne a sommé dimanche Moscou de cesser les « opérations visant à déstabiliser » son voisin et invité Kiev à continuer de faire preuve de retenue, tandis que Paris se prononçait pour de « nouvelles sanctions en cas d’escalade militaire ». Moscou dément toute responsabilité et le ministre des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a affirmé à plusieurs reprises que Moscou n’avait aucune intention de rattacher à la Russie les régions orientales de l’Ukraine.   (Source : Le Point)

 

Capture de mercenaires  américains de Blackwater

Blackwater 001

Les  mercenaires à la solde de  Blackwater sont si impressionnants  que les gens ordinaires peuvent les capturer … bref , gonflés de leur réputation surfaite , ils ne sont pas le un dixième aussi bon que ce qu’ils prétendent être . C’est seulement aux États-Unis qu’il y  aurait ces  » armées capitalistes  » … Leurs membres sont plus habitués à brutaliser les travailleurs et en faisant des tours sales que des opérations militaires réelles . En bref, ils ne sont pas des hommes honorables , et personne ne devrait traiter ces Ecumeurs en tant que tel .

Ukraine USA_military_mercen_535222a

______________________________

Le groupe « Patriot Opolchenie » a  capturé un ressortissant étranger dans Beketova, rue de Kharkov et a affiché une vidéo sur le web . La vidéo montre un groupe de personnes agressives  utilisant un langage fort que ils ont questionné une personne non identifiée portant un uniforme spetsnaz Sokol MVDU . L’inconnu , plaquée au sol , parlait  anglais et dit qu’il est un citoyen américain . Cela prouve les précédents rapports que les mercenaires américains sont , en effet , arrivés à participer à des opérations dans le sud-est de l’Ukraine . Les mercenaires se déguisent en uniforme MVDU , comme indiqué .

ukraine-protest-in centerof Kiev

Traduction d’un journal russe  :

Que devez-vous ? La raison de l’accalmie est que la junte a seulement un petit nombre de ces mercenaires à sa disposition , et ils sont sous le contrôle de Langley , de toute façon. Cela implique aussi que la junte n’a pas obtenu Kharkov , ce qui signifie que la junte n’a pas assez de credibilité et d’influence pour faire plus que des  opérations limitées … ce qui ne présage rien de bon pour l’avenir . Kharkov est une ville de KPU grand temps … ce sera seulement recharger les patriotes encore plus . La junte devra verser le sang pour retrouver le « contrôle » … Notez bien que les Etats-Unis bave son approbation . Si cela ne vous dit pas le mal absolu à Foggy Bottom et le Capitole , et que Nuland et Zbigniew sont des criminels en tout sauf le nom , rien ne va.(Sources:Voices  from Russia)

 

Mercenaires américains arrêtés  le 13 avril 2014  en République de Donesk par la population.
Mercenaires américains arrêtés le 9 avril 2014 en République de Donesk par la population.