La Nouvelle-Zélande annonce la fermeture de ses 2 derniers générateurs d’électricité au charbon pour 2018

Les fameuses gératrices d'électricité au charbon de la Nouvelle-Zélande vivent leurs dernières heures...enfin bravo!
Les fameuses gératrices d’électricité au charbon de la Nouvelle-Zélande vivent leurs dernières heures…enfin bravo!

 

La compagnie d’électricité de  Nouvelle-Zélande ,Genesis Energy ,a annoncé qu’il va fermer ses deux derniers générateurs électriques au charbon d’ici Décembre 2018 – un pas audacieux vers l’objectif d’être alimenté par des énergies renouvelables de 90 pour cent en 2025 du pays.

La décision signifie que, à l’exception de quelques installations industrielles à petite échelle, le pays ne sera plus la combustion du charbon pour produire de l’électricité, et arrêter le pompage autour de 1 600 kilotonnes de CO2 dans l’atmosphère dans les trois ans. « Sa fermeture marque la fin de la production d’électricité au charbon en Nouvelle-Zélande, » ministre de l’Énergie et des Ressources Simon Bridges a déclaré dans un communiqué de presse.

Parce que la majorité de l’énergie de la Nouvelle-Zélande provient déjà de l’énergie géothermique, l’hydroélectricité et le gaz naturel, d’abandonner le charbon est pas aussi grand une affaire comme il le serait pour d’autres pays (* tousse * Australie , aux États-Unis * tousse *), mais le déménagement est toujours une étape importante vers un monde où la combustion du charbon est plus le moyen le moins cher et le plus fiable pour produire de l’électricité.

«Historiquement, le charbon a joué un rôle important en assurant la sécurité de l’approvisionnement en électricité de la Nouvelle-Zélande, en particulier dans les années de sécheresse où nos niveaux hydro-lac sont bas, » dit Bridges . « Mais l’investissement sur ​​le marché dans d’autres formes d’énergie renouvelable au cours des dernières années, en particulier dans l’énergie géothermique, signifie que la  filière  du charbon est de moins en moins devenue une exigence. »

Mais ce qui est vraiment cool est que la décision a été prise par Genesis Energy uniquement sur la base des bénéfices, et non à la suite d’une nouvelle législation du gouvernement. Bien qu’il serait agréable de voir les gouvernements abandonner  les centrales au charbon , il est réellement plus excitant que les systèmes au  charbon n’ont plus de  sens  pour les financier.

En fait, Genesis Energy chef de la direction d’Albert Brantley a estimé dans un communiqué que l’entreprise d’économiser environ NZ $ 20 à 25 millions (US $ 13 à 16,5 millions d’euros) chaque année en ne dirigeant pas les générateurs au charbon.

Les deux autres générateurs de charbon sont situées à Power Station Huntly ,à Waikato, sur l’île du Nord du pays. La centrale elle-même continuera à fonctionner au gaz naturel pour l’avenir prévisible.

Au cours de la dernière année et demie, la Nouvelle-Zélande a augmenté de façon significative la quantité d’électricité qu’elle  produit à partir d’énergies renouvelables, avec près de 80 pour cent de son électricité provenant de sources renouvelables en 2014, grâce à une énorme expansion de l’énergie  géothermique. En comparaison, la moyenne des pays de l’OCDE ne reçoit que 22 pour cent de son électricité à partir d’énergies renouvelables.

« La génération d’énergie  géothermique a plus que doublée au cours de la dernière décennie, et pour la première fois en 40 ans, la production d’électricité géothermique a contribué à générer plus d’électricité que le gaz naturel au cours de 2014, »ce que  Bridges a annoncé à la presse. « La part de la Nouvelle-Zélande dans la production d’électricité renouvelable est déjà la quatrième plus grande  dans le monde et le passage du charbon va nous aider à atteindre notre objectif ambitieux de 90 pour cent de l’approvisionnement en électricité de la Nouvelle-Zélande généré par les énergies renouvelables d’ici 2025. »

Évidemment, l’activité géothermique importante du pays et sa faible population lui donne un avantage unique quand il vient à l’énergie renouvelable. Mais si la recherche récente nous a montré quelque chose, il est ce que il ya beaucoup de sources d’énergie renouvelables là-bas pour être exploitée, et tous les pays sur la Terre a plus que suffisamment pour faire le tour . Nous avons juste besoin de suivre l’exemple de la Nouvelle-Zélande, et de commencer à investir dans les énergies renouvelables maintenant – parce que même si le gouvernement corrompu du Québec  ne donne pas un  cent pour  de l’environnement, il reste  encore un mouvement d’affaires intelligent.

 

 

 

 

Publicités

La Chine communiste en faillite:le défaut de paiement est commencé

Alors que les yeux du monde se sont concentrés sur le « crédit pairs d’or # 1 » produit de gestion de patrimoine désormais célèbre chinois – il est par défaut imminent et de dernière minute renflouement par inconnu »investisseurs – l’ industrie du charbon en Chine a continué de s’effondrer (comme nous l’avons ici) . Nous avons constaté à la fois comment renflouer les investisseurs de produits à haut rendement actuels seraient simplement amplifier les problèmes sur la ligne et il semble que les autorités chinoises ont entendu ce message. Comme les rapports de Reuters , un produit d’investissement à haut rendement soutenu par un prêt à une entreprise de charbon criblé de dettes n’a pas à rembourser les investisseurs quand il a mûri, vendredi dernier , les médias d’Etat ont rapporté mercredi.

Via Reuters,

Un produit d’investissement à haut rendement soutenu par un prêt à une entreprise de charbon criblé de dettes n’a pas à rembourser les investisseurs quand il a mûri, vendredi dernier, les médias d’Etat ont rapporté mercredi, dans le dernier signe de stress financier dans le secteur bancaire de l’ombre de la Chine.

 » Il a mûri, le 7 février, mais CCB passé une annonce de Jilin fiducie disons «Nous ne pouvons actuellement pas avec certitude quand (liansheng) les fonds seront retournés , « le fonctionnaire de Shanghai Securities Nouvelles a cité un investisseur anonyme dans le produit de la confiance comme disant.

Bien que la date d’échéance est déjà passée, la production d’un défaut technique, Jilin confiance semble fonctionner pour récupérer les fonds des investisseurs.

«La restructuration n’est pas la faillite. Autant que nous sachions, il n’ya pas de problème avec les actifs de l’entreprise. La société est en négociations avec des investisseurs , « le papier a cité un fonctionnaire de Jilin fiducie sans nom comme  soit-disant.

Soutenu par 2ème plus grand prêteur de Chine China Construction Bank ( notons, nous avons discuté la plus grande ombre banque ici ), le produit est comme suit:

La quatrième tranche de Jilin Trust » produit est le nom de « la rivière Songhua # 77 Shanxi projet Opulent Bénédiction » a soulevé 289 millions d’yuans investisseurs en Février 2012, promettant un rendement de 9,8% – nous verrons si cela se traduit par défaut techniques pertes réelles pour les investisseurs .

soutenu par un prêt de charbon dans le Shanxi industrie Liansheng Energy Co Ltd ..

Les actions de plus grands producteurs de charbon cotées de Chine ont chuté à leurs valorisations plus faibles enregistrées comme la baisse des prix du carburant rendent plus difficile à rembourser des dettes .

L'industrie du charbon de la Chine est "mort", a déclaré Laban Yu, analyste de Jefferies Group LLC à Hong Kong avec une note sous-performer sur les trois actions. "Il ya 10 000 producteurs en Chine. Beaucoup d'entre eux prennent la dette. Il devient plus difficile pour service de la dette lorsque les prix du charbon continuent de tomber.
L’industrie du charbon de la Chine est « mort », a déclaré Laban Yu, analyste de Jefferies Group LLC à Hong Kong avec une note sous-performer sur les trois actions. « Il ya 10 000 producteurs en Chine. Beaucoup d’entre eux prennent la dette. Il devient plus difficile pour service de la dette lorsque les prix du charbon continuent de tomber.

 

20140129_china2_0

 

 

chinawealth

 

 

Comme Michael Pettis , Jim Chanos , Zéro Hedge (plusieurs fois) , et maintenant George Soros ont expliqué .Autrement dit –

 

« Il ya une auto-contradiction non résolue dans les politiques actuelles de la Chine: le redémarrage des fours ravive aussi la croissance exponentielle de la dette, qui ne peut être maintenue pendant beaucoup plus longtemps que deux ans. »

Les « ressemblances étranges» – que Soros a précédemment noté – aux États-Unis en 2008 ont des conséquences profondes pour la Chine et le monde – est nulle part plus dangereusement exposée (tout comme aux États-Unis) que dans le secteur bancaire de l’ombre chinoise, comme expliqué ci-dessus.

La ligne de fond est que la Chine semble être de tester la réaction des marchés aux petits défauts « techniques » (comme celui-ci) ...

Défauts techniques causés par des retards de remboursement ont eu lieu avant, mais les observateurs du marché dire que le secteur bancaire de l’ombre de la Chine est toujours en attente d’un défaut de mise en place antérieure dans laquelle les investisseurs sont contraints d’absorber des pertes substantielles.

Un tel événement pourrait briser l’hypothèse largement répandue que même les placements à rendement élevé par une garantie implicite des banques d’État. Mais Jilin Trust apparemment toujours à la recherche des moyens de récupérer les fonds des investisseurs.

La question est – la banque centrale de biche pense vraiment que les emprunteurs seront désespérée cesser d’emprunter – et contracter la taille du système bancaire ombre reining dans la rupture de la création de crédit de contrôle (et ses conséquences  comme sur la crise du subprime) …

Comme nous l’avons noté précédemment,

… emprunteurs sont confrontés à des pressions croissantes de remboursements de prêts dans un contexte de surcapacité et les investissements non rentables. Impossible de générer de la trésorerie au service de leurs prêts, ils doivent se tourner vers le secteur ombre bancaire pour le crédit et éviter le défaut. Le résultat est un explosif (maintenant estimé de façon conservatrice pour tenir compte de 20-30 pour cent de PIB) de la taille du secteur ombre bancaire.

Naturellement, la banque centrale ne semble pas sur le secteur bancaire de l’ombre favorable. Depuis secteur ombre bancaire obtient sa liquidité à court terme principalement par des prêts interbancaires, la banque centrale a estimé qu’il pourrait mettre un resserrement douloureux sur ce secteur par la réduction de la liquidité. Apparemment, la banque centrale a sous-estimé les effets de sa mesure. Largement parce que les emprunteurs chinois ont tendance à contre-garantie de la dette de l’autre, serrant même un nombre relativement restreint d’emprunteurs pourraient produire une cascade de défaut. La réaction sur le marché du crédit était donc presque instantané et effrayant.emprunteurs confrontés défaut imminent sont prêts à emprunter en tout cas alors que les banques avec de l’argent ne sont pas disposés à le prêter à n’importe comment attrayant les termes sont.

Si cette situation perdure, l’économie réelle de la Chine subirait un choc désagréable.défaut de la chaîne serait de produire un effet paralysant sur ​​les activités économiques, même si il n’ya pas de ruée sur les banques. De toute évidence, ce n’est pas une perspective plus hauts dirigeants du PCC savoure.

Donc, les efforts de la PBOC sont simplement aggravent la situation pour les pires entreprises …

Toutefois, ce vient de frapper le fil …

  • * La Chine interdit BOND COMMERCE ENTRE PROPRIÉTÉ, COMPTES WMP

Qui semble inquiétant comme la banque centrale a gagné; t permettre aux banques pour renflouer leurs propres investisseurs WMP et prendrait la merde risqué de retour sur leurs livres hors bilan … La banque centrale veut dire réels par défaut … pas par défaut « techniques »

Source: ZeroHedge.com