Courte opinion du jour:Racisme anti-blanc , double langage et crimes impunis

Emily Jones

 

Cette petite fille s’appelait Emily Jones, elle avait 7 ans.
Elle était blanche, donc certainement raciste, future policière ou gendarme, et responsable de la colonisation.
Elle a été assassinée alors qu’elle jouait dans un parc, la gorge tranchée devant les yeux de son père il y a quelques semaines…
Ils sont où les Omar Sy, Camélia Jordana et autres artistes hollywoodiens en mal de succès pour la défendre ????
Ha bah non, ils sont pas là, la femme qui l’a assassinée est Somalienne, donc forcément…

Alors arrêtez avec vos hashtags à la con et vos images de profil débiles, parce qu’apparemment, toutes les vies ne se valent pas… 7 ANS BORDEL !!!!

Source:Valgelata Michel


 

 


EN COMPLÉMENTAIRE

« Autant en Emporte le Vent » interdit, Colbert et Churchill déboulonnés : magistrale analyse de Zemmour

 

Ce qui se passe est terrifiant et inacceptable. Mais, loin d’être une question de racisme, de violences policières, c’est quelque chose d’infiniment plus grave. Et Eric Zemmour, hier soir, sur C News, dans Face à l’info a dit vraiment l’essentiel.

Ci-dessous un extrait de l’émission, le dernier quart d’heure, à ne pas manquer, afin de mieux comprendre ce qui se joue et de pouvoir… éclairer famille, voisins, amis, commerçants… qui se contenteraient de répéter ce que des journaleux aux ordres affirment sans rire à longueur d’antenne.

.

Question de Christine Kelly :

S’agit-il d’une chasse aux sorcières comme on l’a vu dans les années 50 avec le Mac carthysme ou bien c’est juste un rééquilibrage qui s’opère ? 

Zemmour 

Mac Carthy a voulu extirper le danger communiste, considéré comme le mal, de la société.

Est-ce que, aujourd’hui, il s’agit d’extirper le mal raciste ? Non, on en est bien loin… C’est une histoire qui a commencé dans les années 80 avec SOS racisme. On a extirpé le mal, ça y est, c’est fini, plus personne ne défend des positions qui paraîtraient racistes. les programmes ont été expurgés, les cerveaux nettoyés. Le Mac Carthysme, c’est hier. 

Aujourd’hui nous sommes passés à une deuxième étape. Ce qui se passe là c’est la volonté de détruire l’histoire d’un peuple, de détruire l’histoire d’une civilisation pour l’éradiquer et la remplacer.

Quand on saccage la statue de Churchill, ça veut dire que là tout est possible… Ça veut dire que si Churchill est raciste, le Général de Gaulle aussi est raciste. quand il dit qu’il ne veut pas que son pays devienne Colombey-les-deux-mosquées, il faut aller saccager la statue du Général de Gaulle.Il faut interdire Voltaire parce qu’il a écrit une pièce qui s’appelle Mahomet. Et je vous parle même pas de Céline. Il faut interdire Balzac parce qu’il est réactionnaire. Il faut interdire Molière parce qu’il a écrit Les Femmes savanntes qui est misogyne. Il faut aller plus loin, il faut que les Juifs demandent que Saint-Louis ne soit plus évoqué parce qu’il a persécuté les Juifs. Ou que les protestants exigent que Richelieu et François premier soient exclus, que leurs statues soient dégagées parce qu’ils ont persécuté les protestants. Il faut que les gens d’origine vietnamienne exigent que les statues du Général Leclerc soient détruites parce qu’il a fait la guerre au Vietnam… C’est sans fin. L’objectif, aujourd’hui, c’est la destruction d’une culture, d’un peuple, d’une civilisation…

 

 

 

EN CONCLUSION

Ces minorités cherchent à détruire notre histoire et par là même, notre identité et les étapes à ce dessein passent d’abord, par notre culpabilisation, pour s’orienter vers notre repentance, notre soumission et au final, notre effacement à leur profit. En celà, elles sont aidées par la gauche et extrême-gauche voyant là, une opportunité à satisfaire leur idéologie révolutionnaire internationaliste.
Pour en venir au film: Autant en emporte le vent qui est instrumentalisé à dessein dans ce contexte idéalisé, lorsque je l’ai vu il y a très longtemps, à aucun moment je n’y ai perçu qu’il véhiculait du racisme mais une histoire d’amour avec des personnages pétris d’orgueil.; les serviteurs noirs étant là pour reproduire ce qu’était la société dans ce pays; ce que nous n’ignorions pas sans approuver leurs conditions de vie hors contexte filmographique.
Cependant, je vous reprends sur le point de l’origine de la guerre de Sécession; l’esclavage n’a pas été la cause de cette guerre mais des dissensions économiques et idéologiques ( politico-religieuses) entre des états du sud et nord. L’esclavage en fut un prétexte idéalisé tactique en cours de guerre pour affaiblir le Sud car celui-ci avait recours à une main d’oeuvre noire importante car plus agricole que le Nord lequel pourtant usait de l’esclavage dans certains domaines aussi.
Je peux vous citer un autre exemple d’idéalisation d’aller en guerre comme le slogan en 1917  » Lafayette, nous voilà »! justifiant l’entrée en guerre des USA contre l’Allemagne en soutien à leurs amis français.
Non ! là non plus, l’amitié franco-américaine n’en est pas la raison.
Les USA étaient menacés par l’Allemagne par intrigue auprès du Mexique pour l’inciter à entrer en guerre contre les USA sur leur frontière afin de les occuper sur leur sol, les dissuadant de venir en Europe.
Et l’affaire du Lusitania ne fut qu’un fait supplémentaire à leur décision d’intervenir en Europe.

Nous,les peuples blancs et français,voire occidentaux par la langue,la culture et la civilisation,nous sommes entrés dans une ère de légitime défense ou je vous suggère de tuer avant d’être exécutés.

Aux armes ,citoyens…car nos patries sont en danger!