Remise en question:notre vrai dieu n’a jamais été la religion.!!

En 325, au concile de Nicée, Constantin le Grand, créa l’église catholique après un génocide de 45 000 chrétiens, où il les tortura pour renoncer à la réincarnation. En même temps, des livres religieux de tous les villages de l’empire sont collectés et créent ainsi la BIBLE.
En 327, Constantin, connu sous le nom d’empereur de Rome, ordonne à Jérôme de traduire la version Vulgate en latin, changeant les noms hébreux et adultères qui s’appelèrent les Écritures.
En 431, le culte de la VIERGE a été inventé.
En 594, le PURGATOIRE a été inventé.
En 610, le titre de PAPE a été inventé.
En 788 le culte a été imposé aux journaux intimes païens.
En 995 la signification de kadosh (section) a été changée pour le tître de saint.
En 1079, le célibat des prêtres est imposé .
En 1090 le Rosaire est imposé.
En 1184, l’Inquisition a été perpétrée.
Dans les années 1190, les indulgences étaient vendues.
En 1215, la confession a été imposée aux prêtres.
Innocent III, le pape absolu
Innocent III
En 1216, le conte du pape Innocent sur la terreur du pain (un dieu de la mythologie grecque), qui devient chair humaine, a été inventé.
En 1311 le baptême est imposé.
En 1439, le PURGATOIRE inexistant a été dogmatisé.
En 1854, l’immaculée conception a été inventée.
En 1870, l’absurdité d’un pape infaillible s’impose, dans laquelle le concept de recrutement est inventé.
Il y a plus de 2500 choses inventées par cette religion pour asservir les êtres humains avec le christianisme..
Les religions et leurs dieux ont été créés comme un moyen de MANIPULATION et d’AFFAIRE. Dans le cadre de l’ÉVOLUTION de l’être humain est la LIBÉRATION de ces moyens de manipulation. Même si petit à petit l’humanité est à l’ère du RÉVEIL, les jeunes tous les jours sont moins religieux deux générations de plus et la religion catholique sera dans son crépuscule. (Je veux voir ce moment)
Tout fera partie de notre ÉVOLUTION.
C’est à vous de continuer à croire ce que vous croyez maintenant être la vérité absolue parce que vous ne vous êtes pas remis en question……
Donc  remets-toi en question et tu verras que toutes les religions sont une invention…. de l’homme.
Ce qu’il faut croire:c’est aux message d’amour,de paix et la philosophie de vie de Jésus Christ,de Mahomet et de Bouddha!
L’histoire humaine ne fait que commencer!

EN COMPLÉMENTAIRE

1215 INNOCENT III ET LE CONCILE DE LATRAN IV
Le pape Innocent III (1198-1216) réunit à Rome en 1215 un concile œcuménique (le quatrième siégeant au Latran) pour instituer une réforme de l’Église et de la société chrétiennes face aux hérétiques, aux musulmans et aux juifs. (Voir « L’antijudaïsme dans l’Europe chrétienne ».)Ce concile œcuménique fréquenté par 404 évêques venus de toute l’Église occidentale et de l’Église orientale de rite latin, un très grand nombre d’abbés, chanoines et représentants du pouvoir civil édicta les mesures sur l’ensemble de l’activité spirituelle et sociale des clercs et des laïcs, notamment sur le célibat et les mœurs des prêtres, l’élection des évêques, la perception des dîmes, le droit canon, le mariage. Le décret 21 rendit obligatoire la confession individuelle. Cette mesure, prise en charge surtout par les nouveaux ordres religieux, dominicains et franciscains, fut assez rapidement respectée par tous, avec ses compléments, l’attachement des fidèles à leurs paroisses et à leurs curés, le respect absolu par les prêtres du secret de la confession.La décision de Latran IV révolutionna les habitudes du clergé (des manuels initièrent les curés à cette nouvelle charge) et de l’ensemble des fidèles : examen de conscience, repentir, pénitence. L’examen de conscience inaugura une sensibilité et des pratiques qu’on peut considérer comme une formation à des attitudes propres à l’héritage occidental : l’introspection
et une technique d’exonération du poids des malaises existentiels .

UNE INVITATION À VISITER NOS BOUTIQUES EN LIGNE

18 commentaires sur “Remise en question:notre vrai dieu n’a jamais été la religion.!!

  1. Tissu de mensonges et d’amalgames hasardeux et volontairement insultants à l’égard des croyants et de leurs prélats. Un sataniste, un juif ou un musulman n’aurait pas mieux fait pour tenter de discréditer la seule vraie religion, la seule qui compte des miracles et des reliques reconnus par la médecine et tous les scientifiques honnêtes. Je dois dire que je n’avais encore jamais lu un tel torchon, et pourtant après le Coran et le Talmud, je pensais en avoir fait le tour. Je vais prier pour son auteur afin que son âme, dont il ignore manifestement qu’elle est immortelle, ne souffre pas des tourments éternels après tant de blasphèmes, d’insultes et de mensonges éructés. Faut-il rappeler à ce sujet que Satan est le prince du mensonge ? Donc je pencherais plutôt pour un sataniste en définitive. Mais ce n’est pas étonnant, car le royaume d’ici-bas lui appartient. Et le nombre de ses disciples n’a jamais été aussi important, il suffit de s’informer de l’actualité nationale ou internationale pour s’en rendre compte. Toutes les déviances actuelles et les horreurs faites aux femmes et aux enfants viennent du satanisme. Puissiez-vous, dans votre intérêt, vous repentir avant votre dernière heure.

    1. Vous avez raison que le nombre des disciples du Christ sont de plus en plus nombreux,mais vous ne faites pas de distinction entre religion qui est une fabrication uniquement humaine et la spiritualité qui a une approche totalement différente.
      Jésus Christ ne voulait pas fonder une religion,ni même Mahomet,ni même Bouddha lui-même car c’est après leur mort que l’on a fondé ces religions.

      1. Je ne parle pas des disciples du Christ, mais, si vous m’avez bien lu, des disciples de Satan. Quant au christianisme (je ne parle pas des religions ultérieures, qui n’ont été inventées que pour le contrer), affirmer – sans le démontrer – qu’il est une construction uniquement humaine est bien mal en connaître la genèse.
        Il est facile ainsi d’en rabaisser la valeur, en disant qu’il s’agit d’une construction chimérique ou de pure invention humaine. Mais l’archéologie religieuse vient presque chaque mois contredire cette thèse, d’abord en prouvant que les évènements et les lieux relatés dans la Bible ont bel et bien existé, comme par exemple la ville de Gomorrhe et sa destruction par le feu du ciel, ensuite en montrant à plusieurs reprises que des évènements que la science ne peut expliquer se sont produits et continuent de se produire. Ainsi en est-il du suaire de Turin, dont aucune des nombreuses analyses effectuées par différents procédés n’ont pu prouver qu’il s’agissait d’un faux, et qui contient à lui seul l’évidence – scientifique pourtant – de la résurrection du Christ.
        Ceux qui s’évertuent, par divers procédés d’auto-persuasion, à nier l’existence de Dieu et de tout ce qui a été généré et organisé par Lui, y compris son culte, et à tenter d’en persuader leur entourage jouent à un jeu extrêmement dangereux, car ils ignorent sans doute qu’en agissant ainsi ils font le jeu de Satan. Ils devront donc en subir les conséquences.
        Tout ce que je dis peut être vérifié par le écrits consacrés à ce sujet, tandis que vos différentes affirmations sont totalement gratuites et ne reposent sur rien. Adam et Eve ont chuté à cause de l’orgueil, et c’est toujours l’orgueil qui cause la perte des êtres humains, qui veulent absolument croire qu’il n’y a personne au-dessus d’eux, alors que tout dans l’univers démontre le contraire, de l’infiniment grand à l’infiniment petit.
        On pourrait encore disserter longtemps sur le sujet, mais il faudrait une conférence de plusieurs heures, aussi me suis-je contenté de quelques raccourcis tant le sujet est vaste, puisqu’il faut plusieurs années pour en faire le tour. Je vous recommande vivement de lire la Somme de Saint-Thomas d’Aquin, ne serait-ce que pour commencer. Mais vous pourrez aussi utilement relire Aristote, qui avait démontré bien avant Jésus-Christ qu’il existait un Dieu.
        Bon courage.

  2. Passons sur le fait que mon commentaire -ci dessous- ait été censuré ou disparu…
    Puisque vous aimez être remis en question, ce qui est louable, je vous invite à y répondre intelligiblement, préférablement sans rhétorique lexicale; D’avance merci

    A propos de la science et sa unique plus que rationnelle méthodologie, permettez-moi quelques remarques :
    -Si la recherche scientifique nous permet de découvrir des constantes que l’on peut édicter en lois, et si ces lois permettent à leur tour d’élaborer des prédictions vérifiables à l’intérieur d’un système descriptif donné et si, de plus, les artefacts conçus à partir de ces lois fonctionnent comme nous l’avions prévu, nous avons alors accompli une certaine avancée, tout en sachant qu’il y a des limites à nos connaissances et que, par ailleurs, nous ignorons jusqu’où ces frontières peuvent être repoussées. Au-delà de ces limites se déploie l’univers de la métaphysique et des croyances ou superstitions qui, bien entendu, n’ont absolument rien de rationnel !
    -La contribution directe des sciences -géologie, cosmologie, archéologie- à la réfutation de la religion est d’avoir montré que les textes religieux (notamment Torah, Bible, Coran) sont presque entièrement faux là où ce qu’ils disent est vérifiable.
    -Ne jamais perdre de vue que Croire n’est pas synonyme de Savoir ou Connaître…
    -Avant de prouver que dieu n’existe pas, ce sont les croyants eux-mêmes qui doivent prouver -rationnellement qu’il existe, sinon paradoxalement n’importe qui pourrait dire qu’il existe quelque chose qui n’existe pas !
    -Se fier aux intuitions immédiates, plus qu’aux résultats d’un examen collectif, rationnel, attentif et intelligent, n’est pas sagesse : c’est la présomption du petit vieux qui se refuse à croire que le vaste monde au-delà du village où il vit puisse être différent de celui qu’il a, lui toujours connu.
    -La science ne délivre pas de vérité avec un grand V, elle délivre des modèles face aux confrontations avec l’observation et l’expérience.
    C’est le doute, et non pas la certitude -ou vérité grand V qui nous fait avancer.
    -La connaissance scientifique n’a pas besoin de justification mais de validation et de démonstration. Les discours mythiques, en revanche, requièrent un « récit de commencement » comme « justification » des origines…..Raison pour laquelle il convient de bien distinguer « la religion de la vérité » et « la vérité de la religion »….
    -Si l’humanité consiste à démystifier autant que possible les passions aliénantes et les illusions humaines, y compris celles que la science elle-même contribue à entretenir, alors, oui, la science est inhumaine. Mais si l’inhumanité consiste à asservir les corps et les esprits dans la souffrance, l’impuissance et l’ignorance, la science, au contraire, peut être un facteur irremplaçable d’humanité.

    Bonne journée AP

    1. Vous affirmez beaucoup de choses sans jamais le démontrer ni citer vos sources, confondant par là votre propre conviction, parfaitement discutable et opposable, et les faits avérés, espérant sans doute devant le flot de paroles que votre interlocuteur sera désarçonné et ne pensera pas à vous contredire.
      Pourtant, il y a de nombreuses erreurs et inexactitudes dans votre texte, d’abord parce que vous semblez accorder à la science la vertu d’infaillibilité, tel un Lavoisier du 21ème siècle qui soutiendrait mordicus que rien ne se perd et rien ne se crée, et refusant de considérer les faits ou les études qui contredisent vos thèses sous prétexte que la science ne parvient pas à les expliquer ou qu’ils ont été mis (volontairement) sous le boisseau parce qu’ils ne corroborent pas la doxa officielle.
      Pourtant, ces faits et ces études existent, et ce serait faire preuve d’une grande malhonnêteté intellectuelle que de simplement les ignorer ou pire, de les dénigrer.
      Par ailleurs, ce serait aussi omettre volontairement que les publications scientifiques sont exemptes de tromperies et d’erreurs, alors que l’Histoire en est émaillée. Ainsi, tout récemment, une certaine revue scientifique du nom de Lancet ne publiait-elle pas un énorme mensonge qui a par la suite été démenti ?
      Autre exemple, et non des moindres, la théorie de l’évolution, n’est-elle pas à la base un canular publié par Conan Doyle pour faire connaître son ami Darwin ? Pourtant, aujourd’hui, il est devenu quasiment interdit de réfuter cette thèse – car ce n’est qu’une thèse – alors qu’elle ne repose sur aucune base scientifique sérieuse, mais sert bien les intérêts de ceux qui ont la haine de Dieu et veulent démontrer que l’Homme n’a pas été créé par Lui, au besoin en cultivant des mensonges.
      Ainsi, on sait que les caves de nombre de laboratoires d’archéologie sont pleins de fossiles qui y ont été cachés au public parce que leur seule existence invalide totalement la thèse de l’évolution.
      Plus généralement, l’histoire officielle, qui a été maintes fois remaniée par les auteurs de la Révolution française et les communistes, présente un tableau extrêmement mensonger de tout ce qui a existé sous l’ancien régime pour mieux mettre en exergue ce qui demeure pourtant la période la plus sombre de notre histoire. Pourquoi ? Parce que la France est la fille ainée de l’Église, que le Roi de France très chrétien était le lieutenant de Dieu sur Terre et que cela, les révolutionnaires et les républicains contemporains ne peuvent pas le supporter.
      C’est donc à cela que sert votre prétendue science en réalité : pour l’essentiel, un tissu de mensonges servant corroborer des thèses sulfureuses qui permettent de maintenir les mythes des gauchistes matérialistes qui ne croient pas qu’il y ait un Dieu, que l’avenir de l’Homme est dans les cieux et qu’il doit profiter de sa vie sur terre pour gagner son ciel.
      Face à cela, tous les scientifiques sérieux et honnêtes qui ont voulu publier leurs découvertes qui vérifient la thèse de l’existence de Dieu par l’observation de l’infiniment grand et de l’infiniment petit, ont été calomniés, menacés, réduits au silence par les chiens de garde de la doxa officielle. Leurs publications ont été censurées et ridiculisées.
      Si donc vous voulez parler de science, ayez au moins l’honnêteté de citer toutes les publications qui en parlent et pas seulement celles qui vous arrangent, et de ne pas vous contenter d’exprimer votre opinion en prétendant que c’est la vérité.

  3. Cher anonyme :

    Malheureusement, le spectacle du monde et ce que j’ai lu dans la Bible ne m’assurent absolument pas qu’il existe un Dieu véritablement bon.
    Car 1° si Dieu existe, alors les attributs de Dieu sont compatibles avec l’existence du mal.
    2°-Les attributs de Dieu ne sont pas compatibles avec l’existence du mal.
    3°-Par conséquent, Dieu n’existe pas et ne peut exister.
    Les attributs fondamentaux sont l’infinie bonté, la toute-puissance et l’omniscience. Le Dieu traditionnel des grands monothéismes est censé posséder ces trois attributs, ce qui pose des problèmes logiques que les théologiens n’arrivent pas à régler depuis des siècles.
    4° -« Dieu n’est pas responsable du mal. Le mal est l’affaire du diable », prétendent certains illuminés….
    Le Dieu judéo-chrétien-islamique est censé être plus fort que le diable, c’est donc lui qui porte la responsabilité ultime du mal.

    PS : A noter que le mal ne pouvait pas exister avant la -prétendue- création !
    Rien ne serait plus insensé, ou cruel d’un « créateur » qui punirait l’instinct même qu’il a implanté à ses créatures !

    NB La « théorie » de l’évolution, comme vous affirmez, n’en est pas une. C’est un FAIT indiscutable bien démontré, comme l’héliocentrisme, ni plus ni moins ! Votre profonde ignorance dans le domaine scientifique me laisse plus que perplexe……

    Sans rancune ? AP

    1. La rhétorique habituelle de ceux qui affirment faute de pouvoir démontrer consiste à insulter, rabaisser, tenter de ridiculiser par l’anathème. Vous agissez comme un dictateur de la pensée en réfutant toute idée ou fait qui vous contrarié. Je vous souhaite d’être frappé par la grâce avant votre mort, car ce qui vous guette n’est pas enviable. Bon courage, cherchez la vérité sans vous mentir à vous même, et vous découvrirez à quel point vous vous êtes trompé, si toutefois vous avez suffisamment d’humilité pour vous l’avouer, ce dont je doute après vous avoir lu. Bon cheminement.

  4. Cher illuminé :

    Je constate que vous ne répondez pas à mon dernier commentaire !!! Auriez-vous des scrupules, peur de manifester votre incommensurable ignorance dans différents domaines, de paraître stupide, ou tout simplement qu’il est tout simplement impossible d’imaginer un dieu chrétien, juif ou islamiste, véritablement bon NON sadique ?

    Trois minutes de réflexion suffiraient à nous convaincre que ce n’est pas Dieu qui a parlé, ni la Vierge, ni Ahura-Mazda, ni Vishnu, ni Allah, ni l’archange Gabriel, etc…. mais ceux qui ont pris la parole en leur nom, et qui ont eu besoin de la garantie divine pour édicter et imposer leurs exécrables lois humaines qui, dit en passant, n’ont absolument rien à voir avec l’Ethique !

    Croire en la divinité d’un lézard n’est pas plus absurde que de croire appartenir à un peuple élu, juif par exemple… ou de croire que le Prophète est monté au ciel à cheval, ou encore en l’existence d’un seul dieu en trois personnes qui aurait envoyé son fils unique sur la terre pour qu’il y soit crucifié par les romains, nous délivrant ainsi de notre péché d’origine…..
    Quand on se dit chrétien, musulman ou juif, reprocher à un Indien d’Amazonie, par exemple d’adresser ses prières à un dieu jaguar, et l’accuser pour cela d’imbécillité ou d’ignorance (comme nous l’avons fait pendant longtemps), est un acte de blocage mental, pour ne pas dire plus. C’est parler en aveugle et sourd. C’est affirmer, par le biais sournois de la croyance, la supériorité d’un peuple sur un autre. C’est afficher sa propre arrogance, son mépris, son ignorance, sa peur aussi, en tout cas les limites extrêmement étroites de la pensée.

    PS : -Le « demens » qui est en « sapiens » a une redoutable tendance à imposer sa vérité.
    AP

    1. Vous êtes tellement éloigné de la vérité que je ne peux rien pour vous. Dieu a laissé partout les preuves de son existence, ceux qui ne veulent pas le suivre ou l’écouter le font en pleine connaissance de cause et doivent donc en assumer les conséquences. Celui qui vous souffle vos réflexions n’est autre que Satan, ennemi de Dieu et du genre humain. Si vous n’etiez pas aveuglé par votre orgueil, vous vous en seriez rendu compte. Profitez de ce qui vous reste à vivre pour vous rendre compte de vos erreurs, vous convertir et vous racheter. C’est tout le mal que je vous souhaite, car je me soucie des âmes que Satan arrive à ravir à Dieu en les aigulillant vers l’erreur par le mensonge. Il m’a fallu des années pour comprendre tout cela, je n’ai donc pas la prétention de vous convaincre à l’aide d’un simple texte. A vous de faire l’effort de vous poser les bonnes questions.

  5. Cher doublement illuminé :
    Vous affirmez : Dieu a laissé partout les preuves de son existence….

    Si, par je ne sais quelle magie, quel subterfuge inimaginable, un être surnaturel avait créé notre monde, pour quelle raison l’aurait-il fait ? Pourquoi une puissance surnaturelle, infiniment intelligente et bonne aurait elle tout d’un coup décidé de créer un monde de catastrophes, de cataclysmes, des astéroïdes qui percutent et anéantissent (il y a 65 millions d’années) plus de 90% les animaux de sa « création », de cruautés, de misère, de détresse, des virus et bactéries létales cause de terribles maladies, qui depuis la nuit du temps ont et continuent d’occasionner des millions des morts ? Pour s’occuper ? Pour le plaisir de voir des êtres naître, grandir, souffrir, mourir (puisque tel est notre sort et qu’il n’y a pas que du bonheur dans notre monde) avant de les immatérialiser de la matière, fut-elle vivante, c’est-à-dire ?

    NB Ou sont les preuves indiscutables, rationnelles de l’existence d’un dieu tout puissant, d’amour infini et omnipotent ???
    AP

    1. Ouvrez les yeux, et vous verrez. Beaucoup ont vu et se sont convertis. La plupart de ceux qui ne voient pas en réalité ne veulent pas voir, car la vérité les dérange et les obligerait à changer de vie et à se remettre en question. Et votre agressivité à mon égard me prouve que je ne me suis pas trompé sur vous. Je vous ai donné des exemples que vous avez sciemment ignorés, c’est donc bien que vous ne voulez pas croire. Mais rassurez-vous, Dieu laisse souvent le temps aux Hommes de bonne volonté de le trouver. Quant aux autres, ils se condamnent eux-mêmes par leur entêtement et leur orgueil qui les pousse à dire, contre toute vraisemblance, qu’il n’y a personne au-dessus d’eux. Je prierai pour vous afin que vos yeux s’ouvrent et que votre âme ne souffre pas des tourments éternels.

      1. Cher triplement illuminé :
        Ne vous tracassez pas pour mon âme,….
        .Je constate par contre que vous ne répondez pas à mes commentaires ! Vous êtes maître dans le domaine de la diversion ou, si vous préférez, de « NOYER LE POSSON DANS L’EAU » ! Ce qui, vous en conviendrez, c’est un manque de respect vis à vis de vos interlocuteurs….

        « Errare humanum est, perseverare diabolicum » Prenez-en bonne note !
        AMEN…..

      2. Tant pis pour vous, je vous aurai prévenu. Celui qui n’est pas avec moi est contre moi, a dit Jésus Christ. En persévérant dans l’erreur, le déni et le blasphème, vous vous condamnez. Je n’ai pas besoin de répondre à vos sarcasmes et à vos insultes, vous éructez la bave aux lèvres comme un possédé. Il faudrait plusieurs jours pour vous expliquer tout ce que vous ne savez pas et que vous ne voyez pas, et je ne suis pas sûr que vous comprendriez et encore moins que vous admettriez. Je vous laisse à votre triste sort. Quant à moi j’ai l’espérance et je sais que mon avenir n’est pas ici-bas. Je vous plains de ne voir que le néant en face de vous. Adieu.

Répondre à Michel Duchaine Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.