Photo sexy du jour :UNE INFIRMIÈRE SANCTIONNÉE POUR AVOIR PORTÉ UN BIKINI SOUS SA TENUE DE PROTECTION TRANSPARENTE

 

Une infirmière russe a dû faire face à des mesures disciplinaires après avoir pris l’étrange décision de porter un bikini sous sa combinaison de protection transparente.

 

À Toula, en Russie, une ville située à environ 180 km au sud de Moscou, une femme travaillant à la clinique hospitalière régionale locale a suscité bien des regards lorsqu’elle s’est présentée à son lieu de travail dans un accoutrement inhabituel, selon ce que rapporte le New York Post.

Assignée à une aile où sont traités des patients masculins souffrant de la COVID-19, elle portait un bikini sous son habit de protection en vinyle transparent, ce qui a évidemment attiré l’attention de la direction de l’hôpital.

L’infirmière âgée d’une vingtaine d’années aurait prétexté qu’elle avait trop chaud pour porter des vêtements sous sa combinaison de protection.

Bien qu’aucune plainte formelle n’ait été déposée par des patients, la direction de l’établissement a tenu à sanctionner la jeune femme pour «ne pas s’être conformée à la politique vestimentaire médicale».

Selon le New York Post, l’infirmière aurait prétendu qu’elle ne savait pas qu’on pouvait la voir en sous-vêtements sous son équipement de protection.

À l’origine, l’administration du centre hospitalier croyait en effet que la femme portait de la lingerie, alors que dans les faits, il s’agissait d’un maillot de bain.

Le Sun, quant à lui, ajoute que la soignante que des mesures disciplinaires ont été appliquées, sans toutefois les préciser.

Selon l’agence de presse TulaNews, de nombreux internautes ont vivement critiqué la peine infligée à l’infirmière.

«Pourquoi la punir? Il faut la récompenser! En la voyant, personne ne veut mourir», a dit l’un d’eux.

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.