Mettons un visage sur les Illuminati

LE GALA DU CONGRES MONDIAL JUIF A AFFICHÉ L’AILE SIONISTE DES ILLUMINATI. GEORGE SOROS N’ÉTAIT PAS LÀ. IL FAIT PARTIE DE L’AILE COMMUNISTE. MAIS IL TRAVAILLE POUR JACOB ROTHSCHILD, QUI Y ÉTAIT, SUGGÉRANT QUE LES ROTHSCHILD CONTRÔLENT LES AILES COMMUNISTES ET SIONISTES, QUI SONT CONSTITUÉES DE GANGSTERS ET DE MILLIARDAIRES.

LA PLUPART DES PARTICIPANTS ÉTAIENT JUIFS,  SAUF POUR QUELQUES GOYIM ÉGARÉS LÀ.

Des milliardaires, des oligarques russes, des ambassadeurs d’Ukraine, des financiers internationaux, des Rothschild et des personnalités de toute sorte se sont réunis au gala de 2019 pour le Congrès juif mondial (CJM).

Le rassemblement représentait un pouvoir, une richesse et une corruption inégalés… martialement au nom d’Israël …

Le Congrès juif mondial (CMJ), qui se désigne lui-même comme  «l’organe représentatif de plus de 100 communautés juives à travers le monde», a organisé son gala annuel à l’hôtel Pierre à New York le 6 novembre.

Il a décerné son prix annuel Théodore Herzl (du nom du père fondateur d’Israël) à l’ancienne ambassadrice américaine auprès de l’ONU, Nikki Haley [1], pour son travail au nom d’Israël. Joe Biden et Henry Kissinger ont déjà été lauréats.

Le soutien à Israël est l’un des principaux problèmes du CJM. Parmi ses nombreuses activités dans ce domaine, il collabore avec le gouvernement israélien pour défendre Israël des critiques de ses violations des droits de l’homme et de son système discriminatoire avec ses lois et sa religion explicitement racistes [2].

Quelques participants au gala du CJM (Congrès Juif Mondial) 2019: Michael Mirilashvili (3 milliards de dollars), Moshe Kantor (4 milliards de dollars), Henry Kissinger (180 millions de dollars), Ron Lauder (4 milliards de dollars), Leonard Lauder (21 milliards de dollars), Boris Lozhkin (500 millions de dollars), Baron David de Rothschild et Lord Jacob Rothschild (la valeur nette de la famille varie de milliards à 700 billions de dollars.

 

Le CJM définit de nombreuses déclarations factuelles sur Israël comme « antisémites » et qualifie d’antisémitisme toute opposition à la violence, aux crimes israéliens et à l’oppression israéliennes contre les Palestiniens. En conséquence, son principal sujet, la lutte contre «l’antisémitisme», consiste souvent en des efforts visant à supprimer les informations sur l’oppression des Palestiniens par Israël et à lutter contre les efforts en faveur des droits de l’homme des Palestiniens.

L’envoyé spécial des États-Unis, Elan Carr, a déclaré lors de l’une de ses récentes conférences internationales pour s’opposer à cet « antisémitisme » récemment défini, que tout organisme chargé de l’application de la loi et chaque ministère public du monde entier devaient « obliger tous ceux qui avaient un soupçon d’antisémitisme à se soumettre à un programme de formation tolérance « , c’est-à-dire à un lavage de cerveau.

LISTE ÉCLATANTE D’HÔTES

The Jewish Voice  (JV, La voix juive) a décrit le récent gala du Congrès juif mondial à New York:

« Il est 18 heures le mercredi 6 novembre à New York et des dizaines de services secrets sont réunis au Pierre pour protéger les milliardaires, les politiciens et les influenceurs mondiaux lors de l’une des meilleures soirées de l’année. »

JV rapporte que « l’illustre liste d’invités était sans précédent » et fournit une gamme qui représente une richesse et un pouvoir extraordinaires (et, dans un certain nombre de cas, divers types de méfaits et malfrats).

Baron David de Rothschild, Lord Jacob Rothschild, Ronald Lauder et Robert Kraft au Gala CJM le 6 novembre 2019.

 

JV a fourni les noms de certains clients, auxquels sont ajoutés leurs avoirs nets, le cas échéant (fluctuant dans le temps), ainsi que des informations supplémentaires:

  • Henry Kissinger(richesse nette de 180 millions de dollars, ancien secrétaire d’État et conseiller en matière de sécurité nationale sous deux présidents)
  • Les Rothschild(les estimations de la fortune nette vont de 400 milliards de dollars à 700 billions (mille milliards) de dollars, provenant de la célèbre famille bancaire Rothschild, plus d’informations ci-dessous)
  • Robert Kraft(7 milliards de dollars, propriétaire des Patriotes de la NFL, a reçu le prix Genesis d’Israël lors d’une somptueuse cérémonie en Israël. Il s’est engagé à verser 20 millions de dollars pour lutter contre l’antisémitisme et le mouvement de boycott dirigé par des Palestiniens contre Israël. Il a été poursuivi pour deux affaires de prostitution en Floride – La radio WBUR de Boston rapporte: « Les pistolets légaux parsemés de diamants représentant le propriétaire de New England Patriots âgé de 78 ans (l’un d’entre eux est un ancien avocat d’Epstein) pourraient le sauver … », entre temps, les femmes victimes  font face à 15 ans de prison.)
  • Thomas J. Tisch(121 millions de dollars, ancien chancelier de la Brown University, fils du milliardaire Laurence Tisch ancien PDG de CBS)
  • Leonard Lauder(valeur nette de 21 milliards de dollars, fils aîné d’Estee Lauder)
  • • Judy Glickman Lauder (épouse de Leonard Lauder, veuve de Louis J. Glickman)
  • Les Safras(de la dynastie bancaire «parfois clandestine» qui a débuté il y a plus d’un siècle, Chella Safra est trésorière du CJM)

o Ira Rennert (3 milliards USD nets, auparavant 6 milliards USD, investisseur connu sous le nom de « milliardaire d’obligations junk bod », reconnu coupable de corruption en 2015, a mis en faillite un moulin de l’avant-port de Baltimore, faisant perdre leur job à plus de 2.000 travailleurs. Il doit à Baltimore 8 millions de dollars en factures impayées d’eau de la ville, aurait utilisé l’argent pillé de son business pour construire un hôtel particulier de 29 chambres (un garage pouvant contenir 100 voitures)

o Dick Parsons (ancien PDG de Time Warnerprésident de CBS et président de Citibank; en 2012, des actionnaires ont intenté une action en justice contre Parsons et certains autres dirigeants pour « s’être bourrés les poches tout en laissant tomber la banque au raz du sol« )

o Ben Ashkenazy (valeur nette de 4 milliards de dollars, magnat immobilier israélo-américain, bienfaiteur du AIPAC Real Estate Luncheon en 2015 au Grand Hyatt Hotel à New York)

o Jack Chehebar (nabab de l’immobilier, poursuivi pour violation présumée du contrat, accusé d’avoir battu son fils)

  • Ray Kelly (le plus ancien commissaire de l’histoire du département de police de la ville de New York, a été pendant un certain temps vice-président d’Interpol, accusé de discrimination par des groupes musulmans: « Le commissaire a supervisé un programme d’espionnage visant les musulmans, fondé uniquement sur leur religion, a fait preuve de peu  de discernement en participant à un film anti-islamique virulent et a approuvé un rapport sur le terrorisme qui assimilait un comportement inoffensif tel que cesser de fumer à des signes de radicalisation « .

OLIGARQUES DE RUSSIE ET D’UKRAINE

  • Parmi les « joueurs superpuissants qui sont descendus dans le hall de l’hôtel Pierre », il y avait de nombreux oligarques russes, des ambassadeurs d’Ukraine et des dizaines d’investisseurs du cercle restreint qui se risquent rarement aux galas en semaine.

Parmi les oligarques, il y avait le milliardaire kazakh israélien Alexander Mashkevitch, d’une fortune nette de 3,6 milliards de dollars. Le journal israélien Ha’aretz l’appelle « l’un des plus grands oligarques à avoir émergé de l’ancienne Union soviétique ». Mashkevitch aurait des liens avec le crime organisé aux États-Unis [1] et aurait été accusé de blanchiment d’argent de 55 millions de dollars en Belgique. Il a également fait l’objet d’une enquête pour avoir organisé une soirée sexuelle sur un yacht de luxe en Turquie. (Sa fille a également été récemment accusée de fraude.)

LUTTER CONTRE LE MOUVEMENT PRO PALESTINIEN

Mashkevitch est président du Congrès juif euro-asiatique (Euro-Asian Jewish Congress / EAJC un affilié régional du CJM) et est considéré comme son « philanthrope le plus généreux« .

Le Times of Israel rapporte que l’EAJC collabore régulièrement avec les ministères des Affaires étrangères et des Affaires stratégiques d’Israël et travaille « pour contrecarrer le mouvement BDS (Boycott, Cession et Sanctions) » (le BDS est fondé sur le principe « Les Palestiniens ont les mêmes droits que le reste de l’humanité) …

JV ne nomme pas les autres oligarques qui ont assisté au gala, mais quelques-uns des oligarques russes et ukrainiens liés au CJM sont:

* Boris Lozhkin – un vice-président du CJM (l’avoir net semble se situer entre 450 et 500 millions de dollars US, président de la Confédération juive d’Ukraine, membre du conseil d’administration de l’AEJC, Lozhkin a été accusé de corruption en Ukraine, il fut limogé du poste de conseiller économique principal de président ukrainien l’année dernière après que des allégations de transactions financières frauduleuses impliquant des millions de dollars ont été révélées)

* Andrey Adamovsky – Vice-président du CJM (Un homme d’affaires ukrainien, vice-président de la Confédération juive d’Ukraine, a été reconnu coupable d’avoir volé ses anciens partenaires commerciaux pour un montant de 34,7 millions de dollars. En 2016, il a de nouveau été reconnu coupable de fraude.

* Michael Mirilashvili – membre du comité directeur du CJM (Mirilashvili, d’une valeur nette de 3 milliards de dollars, a été impliquée dans diverses accusations de corruption)

  • Le représentant républicainPeter King (membre du Congrès républicain de New York, membre du Comité de la sécurité intérieure et du Comité des services financiers, membre en titre du Sous-comité de la protection civile, a présidé le Comité de la sécurité intérieure de la Chambre en 2005-2006, puis 2011-2012, Connu notoirement  pour son extrémisme anti-musulman. Plus  de 100 milles dollars de contributions pro-israéliennes ont été versés à King entre 1998 et 2010), pour ses « bons et loyaux services » de promotion du suprématisme juif et de l’infériorité goy.
  • Jason Greenblatt(connu comme le concepteur du plan de paix Trump sur Israël-Palestine) [4]
  • Joel Grey(acteur, doté d’une valeur nette de 10 millions de dollars, recevant le prix Teddy Kollek du CJM, du nom de l’ancien maire israélien de Jérusalem, interview réalisée ici, consul général israélien à New York)
  • Israel Nitzan(Consul général adjoint du consulat à New York, la plus grande mission israélienne au monde, coordonne le dialogue interconfessionnel et les relations avec les pays.)
  • La princesse Firyal(mariée à la famille royale jordanienne. Après son divorce, elle était la compagne durant une longue période du méga-capitaliste de New York Lionel Pincus, partenaire d’Eric Warburg de la famille bancaire qui a débuté sa fortune il y a quelques siècles).
  • Stanley Chera(le promoteur immobilier, un ami proche de Donald Trump, pour lequel il a collecté des dizaines de millions de dollars pour sa campagne présidentielle, impliqué dans une transaction immobilière douteuse)
  • Izzy Tapoohi(président et PDG de Birthright Israel Foundation)
  • Linda Mirels(fille de l’homme d’affaires sud-africain Nathan Kirsh,, actionnaire majoritaire d’une société israélienne qui a fourni la technologie au mur d’apartheid israélien)
  • Malcolm Hoenlein(vice-président exécutif de la Conférence des présidents des principales organisations juives américaines, qui défendent et justifient les crimes d’Israël)
  • Ze’ev Rubenstein(vice-président des obligations israéliennes, accusé d’être impliqué dans une affaire de corruption liée à Netanyahu, certains analystes ont qualifié ces obligations d’obligations israéliennes de « junk bonds » et les ont comparées à un   Ponzi scheme)
  • • Dore Gold (un haut responsable israélien sous Netanyahu & Sharon, né dans le Connecticut, financé par Sheldon Adelson)
  • Le rabbin Benjamin Goldschmidt(fils du grand rabbin de Moscou et du président de la Conférence des rabbins européens)
  • Dr.Ruth Westheimer(sexologue)
  • George Klein(fondateur du Comité juif républicain du Congrès)
  • Brooke Goldstein(fondatrice du projet Lawfare, elle a déclaré « il n’y a pas de Palestiniens ») pensant qu’ils ont tous été génocidés par les juifs.
  • Siggy Flicker(personnalité de la télévision israélienne)
  • Danny Danon(ambassadeur d’Israël en Amérique du Nord)
  • Ezra Friedlander(fondateur de l’Alliance de sécurité américano-israélienne, qui emmène des délégations en Israël, directeur général de Friedlander Group, connecteur politique, par exemple « Célébration des plus hauts représentants élus de New York, Grace Sukkoth » – vidéo ici)
  • Mark Botnick(assistant de Ron Lauder, ancien attaché de presse du maire de New York, Michael Bloomberg)
  • Michal Grayevsky(conseiller principal de Ron Lauder, président de JCS International (JCSI), la société de médias mondiale de Lauder, dont le siège est à New York)
  • Justin Hayet(chef de projet principal, Initiatives de la diaspora israélienne au sein du groupe de philanthropie Genesis)
  • Betty Grinstein(épouse du fondateur de l’Institut israélien Reut)
  • Eve Stieglitz((WJC Jewish Diplomatic Corps) Corps diplomatique juif CJM)
  • Peter Thoren(travaille pour Leonard Blavatnik – l’homme le plus riche du Royaume-Uni en 2015; Blavatnik a de nombreuses relations à Hollywood [5], est ami avec le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, a fait un don à des politiciens américains républicains et démocrates, dont Trump, en juin. Blavatnik et son épouse ont donné autant d’argent que tout autre don individuel que le Comité de la campagne du Congrès démocrate du Congrès ait reçu de toute son histoire; en 2009, il a organisé un événement pour The Atlantic, organisé par le rédacteur en chef Jeffrey Goldberg.
Henry Kissinger- former US Secretary of State, Amb. Ronald S. Lauder – President WJC, Nikki Haley – Former US Ambassador to the UN

 

Le président de longue date du CJM est le milliardaire Ronald Lauder, héritier de la société de cosmétiques Estée Lauder. À l’âge de 37 ans, Lauder, chercheur de fonds républicain, chercha et réussit à obtenir un poste au département de la défense (sous-secrétaire adjoint aux affaires européennes et de l’OTAN), puis un poste d’ambassadeur.

Lauder a lancé les discours du gala en dénonçant « la montée de l’antisémitisme », citant à titre d’exemple les récentes déclarations de Bernie Sanders qualifiant la situation de « inhumaines » à Gaza et déclarant qu’une partie de l’aide américaine annuelle de 3,8 milliards de dollars à Israël devrait aller à Gaza à la place. .

Le discours de Sanders faisait référence au fait qu’Israël avait fait de Gaza la « plus grande prison à ciel ouvert du monde ». Une ONG norvégienne rapporte: « Plus de 50 ans d’occupation et 10 ans de blocus ont rendu insupportable la vie de 1,9 million de Palestiniens vivant dans la bande de Gaza. C’est pourquoi ils protestent maintenant et risquent leur vie. » (Malgré ces critiques et les critiques vives des actions israéliennes, Sanders continue d’affirmer qu’il est un partisan d’Israël).

Contrairement à la condamnation de Sanders par Lauder, il a vanté les mérites de cette année au lauréat du prix CJM Herzl, ancien ambassadeur des États-Unis auprès de l’ONU, Nikki Haley.

à suivre………………..

Source : World Jewish Congress: Billionaires, Oligarchs, Global Influencers for Israel

par Allison Weir

 

 

 

 

2 commentaires sur “Mettons un visage sur les Illuminati

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.