Le Canada sous la gérance des Illuminati:Justin Trudeau veut des «pénalités importantes» pour le «discours de haine» sur les médias sociaux

L’épisode de la « Blackface » va continuer de hanter le politicien caméléon qu’est le franc maçon Justin Trudeau.

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau, récemment rendu tristement célèbre au sujet de photos refait surface, a chargé ses ministres de créer une nouvelle loi visant à lutter contre le «discours de haine» sur les médias sociaux.

La lettre de mandat , envoyée au ministre du Patrimoine canadien, appelle à l’élaboration d’une loi imposant des «sanctions importantes» aux sociétés de médias sociaux qui ne suppriment pas les soi-disant discours de haine dans les 24 heures.

La lettre mentionne le «discours de haine» pour une attention particulière, avant de passer à d’autres éléments comme l’exploitation des enfants et le terrorisme.

Créer de nouvelles réglementations pour les plateformes de médias sociaux, en commençant par l’exigence que toutes les plateformes suppriment le contenu illégal, y compris les discours de haine, dans les 24 heures ou encourent des sanctions importantes. Cela devrait inclure d’autres préjudices en ligne tels que la radicalisation, l’incitation à la violence, l’exploitation des enfants ou la création ou la diffusion de propagande terroriste.

Le gouvernement Trudeau semble suivre l’exemple d’États européens comme l’Allemagne, qui inflige déjà des amendes pouvant aller jusqu’à 50 millions d’euros aux entreprises technologiques qui ne parviennent pas à supprimer rapidement le soi-disant «discours de haine». Les législateurs français ont même envisagé d’emprisonner des responsables d’entreprises technologiques. qui ne répondent pas aux demandes de suppression de contenu «haineux».

Le Canada est l’un des signataires de l ‘«Appel à l’action de Christchurch», une demande collective de divers États-nations pour que les sociétés de médias sociaux répriment «l’extrémisme». Les États-Unis ont publiquement refusé de signer, invoquant des problèmes de liberté d’expression.

Il n’est pas clair si les photos au visage noir publiées sur les médias sociaux seront qualifiées de «discours de haine» en vertu de la loi canadienne prévue.

 

 

Publicités

3 commentaires sur “Le Canada sous la gérance des Illuminati:Justin Trudeau veut des «pénalités importantes» pour le «discours de haine» sur les médias sociaux

  1. pourquoi se gêneraient ils ?
    qu’ont ils a craindre ?
    qui est prêt a défendre ses droits face aux forces de polices se comportant comme la milice du système ?
    ou commence notre lâcheté d’homme et de citoyen ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.