L’élue antisémite démocrate Ilhan Omar accusée de fraudes, de mariage avec son frère, de parjures, d’avoir cachée l’identité de son père criminel de guerre, etc…

 

Ihan Omar

 

 

Tandis que les grands médias passent leur temps à tenter de salir Donald Trump, le journaliste David Steinberg a enquêté sur le passé trouble de l’élue démocrate antisémite Ilhan Omar. Il a mis en évidence qu’elle a contracté un mariage fictif avec son frère en 2009 pour contourner les lois sur l’immigration. Omar a également menti sur sa famille, notamment sur ses frères et soeurs, mais aussi sur le passé de criminel de guerre de son père…

Par ailleurs, une enquête menée par l’État sur des violations du financement de la campagne électorale a montré que la représentante Ilhan Omar avait déposé des taxes fédérales en 2014 et 2015 auprès de son mari actuel, Ahmed Hirsi, alors qu’elle était légalement mariée avec Ahmed Nur Said Elmi, son frère.

La commission des finances de la campagne a découvert qu’Omar avait utilisé à mauvais escient l’argent de la campagne pour payer un avocat afin de régler ses déclarations de taxe.

De nouveaux documents d’enquête publiés par une agence de l’État ont redonné vie à des questions concernant l’histoire matrimoniale de la représentante Ilhan Omar et son éventuelle mariage avec un homme – peut-être son propre frère – pour contourner les lois sur l’immigration.

 

Omar a nié ces accusations dans le passé, les qualifiant de «rumeurs sans fondement», soulevées pour la première fois dans un forum politique en ligne sur la Somalie et défendues par des blogueurs conservateurs au cours de sa campagne de 2016 pour le Minnesota House. Mais elle a peu parlé à ce moment-là ou depuis lors d’Ahmed Nur Said Elmi, l’ancien mari qui a fait irruption dans sa vie en 2009 avant la séparation de 2011.

Les questions ont de nouveau surgi ce mois-ci dans une enquête sur des violations du financement des campagnes électorales montrant qu’Omar avait déposé des taxes fédérales en 2014 et 2015 auprès de son mari actuel, Ahmed Hirsi, alors qu’elle était toujours légalement mariée mais séparée d’Elmi.

Bien qu’elle ait légalement corrigé la différence, elle a refusé de dire comment ou pourquoi cela s’est passé.

 

Les nouveaux documents détaillent également les efforts de la campagne Omar pour préserver l’histoire de son mariage avec Elmi, affirmant qu’une couverture détaillée légitimerait les accusations et envahirait sa vie privée.

Les documents publiés par David Steinberg devraient permettre d’enquêter sur Omar pour huit cas de parjure, de fraude à l’immigration, de fraude au mariage, jusqu’à huit ans de fraude fiscale aux États, de deux ans de fraude de prêt étudiant fédéral et même de bigamie. Steinberg détaille dans cet article toutes les fraudes et mensonges de l’élue démocrate antisémite.

Notamment sur la composition de sa vraie famille, ses vrais frères et soeurs et son père.

Leila Elmi en blanc qui ne serait pas sa soeur, Ilhan Omar en noir et l’étonnante légende d’Ilhan en rouge
un autre élément de preuve établissant que Leila Elmi est la sœur d’Ilhan

Steinberg a publié des preuves vérifiables qu’Ilhan Omar, Sahra Noor et Leila Elmi sont frères et soeurs d’un père appelé Nur Said Elmi.

Le 10 août 2017, Ilhan a juré sous peine de parjure qu’elle n’avait eu aucun contact avec son époux Ahmed Nur Said Elmi depuis juin 2011.

En outre, Ilhan a juré qu’elle ne savait pas où le trouver et qu’elle ne connaissait pas une seule personne susceptible de savoir où il se trouvait. Elle a fait cela pour demander un divorce par défaut d’Ahmed – un divorce où l’un des époux ne peut pas être localisé et servi.

 

Une quantité incroyable de preuves montre qu’Ilhan s’est parjurée huit fois sur neuf réponses  La loi sur le parjure du Minnesota prévoit une peine maximale de cinq ans – pour chaque cas…

Omar a épousé son propre frère Ahmed Nur Said Elmi, portant un autre nom, pour frauder l’immigration mais également pour obtenir des prêts étudiants illégaux.

Quelques mois à peine après leur mariage au Minnesota en 2009, Omar et Ahmed Elmi ont déménagé à Fargo, dans le Dakota du Nord. Ils ont tous deux fréquenté à la North Dakota State University entre 2009 et 2011.

Voir les documents affichés ci-dessus: Au cours de sa procédure de divorce en 2017, la  représentante Omar a juré, sous peine de parjure, qu’elle n’a plus jamais eu de contact avec Ahmed Elmi après juin 2011 . Elle a demandé un divorce par défaut, attestant qu’elle ne pouvait pas localiser Elmi pour lui signer les papiers.

Cependant, la démocrate Omar – selon sa propre déclaration – avait épousé un autre homme, Ahmed Hirsi, lors d’une cérémonie islamique en 2002. Et les registres d’adresses accessibles au public montrent  qu’Ahmed Hirsi a  également déménagé dans le Dakota du Nord de 2009 à 2011.

En fait, tous les trois – Omar, Hirsi et Elmi – vivaient ensemble dans le Dakota du Nord en 2009 à la même adresse. Ils sont ensuite enregistrés comme vivant ensemble lors d’un second discours en 2010-2011 dans le Dakota du Nord.

ilhanmn-ahmednelmi-2015

 

 

Nouvelle preuve de parjure répétée et relation familiale

Après avoir été exposée en 2016, la représentante Omar a supprimé les éléments de preuve de ses comptes de réseaux sociaux qui semblaient montrer qu’elle avait rendu visite à un homme nommé Ahmed N. Elmi à Londres en 2015. Il s’agissait de la preuve qu’elle s’était parjurée en jurant de ne jamais l’avoir contacté. au-delà de juin 2011. Omar a également supprimé les preuves montrant qu’elle le contactait régulièrement sur les réseaux sociaux.

Fraude à l’immigration, fraude au mariage, fraude à un prêt étudiant fédéral, plusieurs cas de parjure, fraude fiscale pour chaque dépôt pendant huit ans, voire fraude sur ses formulaires de divulgation alors qu’elle remplissait les fonctions de représentant de l’État: tout cela pourrait potentiellement faire partie du preuves actuelles.

Ajoutez à cela une enquête ouverte sur les finances de sa campagne.

Et cet antisémitisme assumé d’Ilhan Omar qui déclarait ouvertement :

Le père de la députée antisémite d’extrême gauche et musulmane du Minnesota, Ilhan Omar, ainsi que d’autres auteurs de crimes de guerre somaliens, vivent actuellement illégalement aux États-Unis, révèle The Gateway Pundit, selon les informations d’un lanceur d’alerte.

Selon les informations du Gatteway Pundit, le père d’Omar, Nur Omar Mohamed (alias Nur Said Elmi Mohamed), est lié à l’ancien dictateur Somalien Jaalle Mohamed Siad Barre. Nur et d’autres anciens complices de Barre vivent illégalement aux États-Unis.

Le père d’Omar, Mohamed, vit aux Etats-Unis, écrit Joe Hoft. Lui et d’autres Somaliens comme Yusuf Abdi Ali, qui a tué des milliers de personnes pour Barre, se sont enfuis en Occident et n’ont pas été contrôlés correctement avant leur entrée dans le pays. Le dictateur Barre était lié au dictateur cubain Fidel Castro.

Ali est un criminel de guerre reconnu coupable qui a lui-même commis des meurtres. Ali a travaillé aux États-Unis comme agent de sécurité à l’aéroport international de Dulles et a été chauffeur Uber en 2019. Il aurait vécu à Alexandrie, en Virginie. Ali a été colonel dans la 5e brigade mécanisée de l’armée somalienne en 1987 et a été diplômé du Pentegon’s Program for Foreign Officers en 1986.

Nur, le père d’Ilhan Omar, semble avoir été un propagandiste du parti à l’époque du dictateur et était responsable des aspects « idéologiques » de la révolution rouge-vert. Il travaillait pour le régime marxiste sous les ordres de Barre comme formateur d’enseignants.

 

 

 

Gageons que les grands médias qui prennent la défense d’Ilhan Omar face aux tweets de Donald Trump, ne publieront pas un mot sur les fraudes, escroqueries, parjures, bigamie de l’élue antisémite…

 

 

 

 

Publicités

Un commentaire sur “L’élue antisémite démocrate Ilhan Omar accusée de fraudes, de mariage avec son frère, de parjures, d’avoir cachée l’identité de son père criminel de guerre, etc…

  1. Eh bien ! Qu’est-ce qu’elle scandait encore la foule ?
    « Send her back ! » il me semble … .

    Si tout cela est vrai, alors, Merci Seigneur -le père de Jésus-Christ- de nous avoir ouvert les yeux sur cette engeance qui a pour dieu le père du mensonge.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.