Le premier « licenciement collectif » pour les robots d’un hôtel au Japon

Japon : premier "licenciement collectif" pour les robots d'un hôtel

Le personnel du Henn na Hotel au Japon est pour grande partie composé de robots, et cet hôtel nippon en est très fier. Mais les nombreuses pannes, les problèmes de maintenance, sans compter les plaintes récurrentes des clients courroucés ont poussé la direction de cet établissement à la pointe de la technologie à se séparer de la moitié de ses 243 robots.

https://wp.me/a10Mg1-5by

Yoshihisa Ishikawa, qui a passé une nuit dans cet hôtel connecté partage son expérience dans le Wall Street Journal. Une nuit qui a été loin d’être reposantes selon lui. L’assistant vocal intelligent de sa chambre, l’a réveillé au milieu de la nuit avec ces questions « Pouvez-vous répéter ? Désolé, je n’ai pas compris votre demande… ». Pour finalement comprendre, plus tard dans la nuit, que ses propres ronflements avaient déclenché le robot.

Finalement donc, les robots en panne, entraînaient de nombreux coûts pour l’entreprise, qui devait engager des humains pour réparer ou entretenir les robots récalcitrants.

Publicités

Un commentaire sur “Le premier « licenciement collectif » pour les robots d’un hôtel au Japon

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.